en billets de 100 $, sic…

$$$$$

$$$$ and inflation

Comme je le disais, Bill Gross, investisseur légendaire et président du fonds obligataire PIMCO, affirme lui aussi que le total des programmes de relance, dettes, déficits et obligations non-provisionnées américains pourrait se monter en fait à… 100 000 milliards de dollars. Il semble même oublier Medicare…
 
Evidemment, il est strictement impossible de rembourser une telle somme. Pour financer les gigantesques besoins financiers des États-Unis, la Fed a préféré faire marcher la planche à billets… notamment par le biais de l’assouplissement quantitatif, le fameux “QE2”, qui lui a permis d’émettre 600 milliards de dollars de liquidités depuis novembre dernier en rachetant les propres obligations du Trésor US.


http://desiebenthal.blogspot.com/2009/01/socialcredit-stop-or-set-aside-by-eric.html 

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!

Aller à la barre d’outils