La situation est toujours critique au Japon…

Le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9.0 se produit à 80 km au large de l’île d’Honshu au Japon. Ce séisme prive la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi de ses sources externes d’électricité et de ses moyens internes de refroidissement du coeur des réacteurs nucléaires. 

L’Europe n’est pas infaillible…


On
oublie que si un accident type Fukushima se produit en France dans la
vallée du Rhône par exemple c’est le déplacement au  minimum de 20
Millions de personnes, la ruine de l’agriculture (qui des français ou des européens achètera des produits radioactifs, …)
, la fin du commerce européen qui transit en grand partie dans la
Vallée du Rhône et la fin bien sur de tout le reste ( Secu retraites
etc…) car il n’y aura plus de sous pour de bon cette fois-ci.

Etat des lieux avec L’Asahi Shimbun

un an après la déclaration « d’arrêt à froid », la situation reste instable à Fukushima-Daiichi

Deux liens : les veilleurs de Fukushima  

L’Asahi Shimbun  traduit par google 

…Sympa de jouer au 3 singes en ces veilles de Fêtes non, finalement les Mayas étaient un peu devins non ?

Commentaires

nous, on continue d’en parler en tout cas :

sur mediapart ici

http://blogs.mediapart.fr/edition/japon-un-seisme-mondial

et aussi ici

http://fukushima-informations.fr/

et pour la France aussi 😉

ici

http://blogs.mediapart.fr/edition/nucleaire-lenjeu-en-vaut-il-la-chandelle-pour-lhumanite

et ici

http://www.scoop.it/t/le-cote-obscur-du-nucleaire-francais

entre autres !
Source:
http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-br/191212/fukushima-mediapart-nen-parle-plus-edf-est-il-entre-au-kapital

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!

Aller à la barre d’outils