Le peuple se prononcera sur le diagnostic préimplantatoire (DPI ou LPMA). Le référendum a récolté 62’000 signatures, mais celles-ci doivent encore être validées dans les communes.
Le délai pour récolter le nombre requis de paraphes échoit le 10 décembre. Le total dépassera largement les 50’000 nécessaires selon www.blick.ch.

Le diagnostic préimplantatoire est une technique utilisée de manière arbitraire qui permet qu’un nombre incalculable d’embryons soient éliminés.

Le DPI permet de différencier un embryon sain d’un autre atteint d’une anomalie avant son implantation dans l’utérus.


Le comité référendaire peut notamment compter sur les NONS et le soutien de l’UDC et du PDC. Mais sa démarche trouve également des appuis du côté de la gauche.
Déjà 21 organisations.

co F. de Siebenthal
23, av. Dapples 
1006 LAUSANNE
021 616 88 88
Les familles nombreuses, les pauvres et tous les plus petits ont besoin d’être défendus.

Choisir la Vie

choisirlavie.ch/

Faut-il s’inquiéter du recours à l’avortement des jeunes? Oui! le 1 octobre 2013 . … que le recours à l’IVG n’aurait aucune incidence sur la vie des femmes».

Oui à la vie

www.jazumleben.ch/index.asp?DH=2&lng=f

Oui à la vie, Secrétariat central, Case postale 18, CH-8775 Luchsingen Tél. 055 653 11 50, Fax 055 653 11 53, ouialavie@active.ch.

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!

Aller à la barre d’outils