En Suisse, l’initiative populaire pour le revenu de base lancée vient d’obtenir plus de 120.000 signatures un an après son lancement, et vise maintenant les 130.000 signatures. Ce succès devrait déclencher un référendum d’ici deux ans. http://revenudebase.ch


The Swiss popular initiative just achieved to collect more than 120k signatures in support of basic income, triggering a votation on the project in the coming years.


http://www.youtube.com/watch?v=Jq_kMJqitbE


TV report from Switzerland (click on cc for the english subtitles):

Revenu de base: 

un projet déficitaire à sa base? 

Non, car ce n’est que justice que de reprendre le contrôle de la création monétaire.
L’idée d’un revenu de base ou d’allocation universelle vise à découpler la couverture des besoins vitaux d’un travail rémunéré et de permettre à chacun de mener une existence digne. 

On peut financer des guerres à coup de milliards, pourquoi 

pas la paix ?

Les machines, robots, ordinateurs rendent le “travail humain rémunéré ” de plus en plus rare, c’est un fait. Promettre des emplois classiques est un gigantesque mensonge, une promesse impossible à tenir au niveau mondial, et une cause de guerres économiques impitoyables  mondialisées. Ce sont des gaspillages stupides. La seule solution est de promettre des revenus de base et la liberté de créer des emplois nouveaux payés de plus en plus par des robots et des machines.
Le dividende universel n’est pas financé par les impôts ni par des versements patronaux. Il vient de la création monétaire actuellement volée (sic) par le système bancaire.

 – le système bancaire fabrique depuis trois siècles de l’argent à partir de RIEN et facture ce tour de passe-passe avec des taux d’intérêts, alors que l’État (nous les Citoyen(ne)s) pourrait l’émettre gratuitement et ainsi, distribuer équitablement les plus-values mensuelles à tous.

– A contrario du dogme officiel et de la Propagande économique, il faut savoir que le taux d’intérêt et les Banquiers créent l’inflation, sinon et surtout, des dettes non remboursables. 

Ces dettes exponentielles sont IMPOSSIBLES à rembourser. Des contrats impossibles sont nuls, d’autant plus que ces dettes sont créées à partir de rien, par astuce en bande.

– Les États endettés et sans réel pouvoir de décision actuellement abdiqué, répercutent leurs “remboursements” sans amortissement aux chers (sic!) Banquiers (une poignée de familles), sur nous tous. On paie tout plusieurs fois, parfois plus de 50 fois la même chose sur 50 ans…

– Ce système bancal, en crise systémique fut conçu dans l’iniquité et les Banquiers possèdent la Terre qu’ils gèrent à leur guise, avec la majorité des Chefs d’Etats aux ordres, notamment de la Banque Mondiale et du FMI.

Voulez-vous continuer avec vos enfants à être les esclaves des Banquiers et payer le prix fort de votre ruine, laissez-les donc continuer à créer l’argent ex nihilo (à partir de rien) et à contrôler les crédits. À l’opposé, de bonnes solutions existent et les voici :

Pour que tous puissent avoir une part de l’héritage économique légué par leurs prédécesseurs, voici notre butreprendre le contrôle de la création des masses monétaires (l’argent). C’est ce que nous voulons graver dans la Constitution fédérale pour le bien de tous et l’indépendance de la Suisse.


  1. François de SiebenthalRevenu de base à la RTS le 23.04, de 8h à 

    desiebenthal.blogspot.com/…/revenu-de-base-la-rts-le-2304-de-8h-8h30….

    22 avr. 2013 – On peut financer des guerres à coup de milliards, pourquoi pas la paix ? François de Siebenthal: Débat: un revenu de base de 2500 francs .



  2. François de SiebenthalRevenu de base dans Le Monde 

    desiebenthal.blogspot.com/2013/04/revenu-de-base-dans-le-monde.html

    29 avr. 2013 – François de Siebenthal  C’est surtout sur le plan philosophique que lerevenu garanti pose des  APERÇUFinancer l’allocation universelle 



Traduction »

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!

Aller à la barre d’outils