Lutter contre la faim avec de nouvelles techniques peu chères mais très efficaces.

Récolte de poivrons sur le potager hydroponique d’ HydroTown.

Le potentiel de la culture hors sol n’est plus à prouver, à condition qu’elle soit bien maîtrisée, elle permet d’obtenir des résultats fabuleux, tout en faisant de grandes économies d’eau et d’engrais. Grâce à cette technique on peut faire pousser une multitude de végétaux tout en leur permettant de fournir 100% de leur potentiel génétique, sans intrants coûteux.
C’est pourquoi la culture hors-sol est l’une des solutions mises en place pour résoudre les problèmes actuels et à venir du manque d’eau, de malnutrition et de sous-production agricole de notre planète.
Conçue par l’Anglais Cooper en 1979, Voici une des techniques sans substrat les plus utilisées en horticulture.
Comme il est très difficile d’aérer un liquide stagnant, le milieu nutritif circule sur une faible épaisseur (une fine pellicule d’eau) sous les racines, ce qui apporte une forte oxygénation du liquide nutritif, d’où le nom de « Nutrient film technique ».
Cette méthode simplifiée peut être adaptée pour les pays les plus pauvres, nous la nommerons NFT 3C.

La solution nutritive, provenant d’un réservoir plein de poissons, d’animaux et de plantes aquatiques, ce qui l’enrichit de nutriments, est envoyée dans les rigoles en bouteilles pet de récupération.  La circulation enrichit l’eau en oxygène au niveau de la surface du film liquide grâce à son déplacement continu. Le réservoir du haut est rempli par des hommes, des animaux ou des norias. L’arrosage s’effectue par ruissellement sous les racines des plantes, qui sont disposées dans une sorte de buse ou gouttière légèrement inclinée, de façon à ce que le liquide retourne dans le réservoir après avoir été en contact avec les racines.

  • Les bouteilles transparentes pet sont emboîtées à la suite l’une de l’autre, posée sur des supports trouvés localement, en 2 ou 3 dimensions.
  • La transparence des PET augmente le caractère brumisateur sur les molécules d’eau par évaporation.

Ce système fonctionne en circuit fermé, ce qui signifie une évaporation limitée aux conduites, et donc une grande économie en eau. La solution doit cependant être réajustée en permanence aussi bien en volume qu’en concentration en éléments minéraux, la solution étant absorbée par les plantes. Cette méthode présente un inconvénient : les plantes qui sont situées en bout du circuit reçoivent une alimentation appauvrie en oxygène, et parfois en éléments nutritifs. Ceci peut être corrigé par des dérivations réglées.
On retrouve ce type de système de culture surtout en France et en Bretagne pour la culture de tomates, en Belgique, plutôt pour la culture de laitues.

  • Avantages :
    • Ce système apporte une bonne oxygénation.
    • Il permet un arrosage homogène.
    • Il est économique car il n’utilise qu’un fin film d’eau.
    • Il permet d’obtenir un rendement élevé
    • Comme il n’utilise aucun substrat, il ne pose aucun problème pour le roulement des cultures.
  • Inconvénients
    • Les plantes qui se situent en fin de cycle peuvent recevoir une alimentation appauvrie en oxygène et en éléments nutritifs.
    • Comme il fonctionne en circuit fermé, il augmente les chances de propagation des maladies.

La Technique du Film Nutritif est un système développé par A. Cooper en Angleterre dans les années 60 et il n’est pas, à ma connaissance, fabriqué commercialement pour amateurs. Néanmoins, il est parmi des plus faciles à installer soi-même.
On place une planche sur un châssis métallique légèrement incliné et au-dessus des feuilles de plastique longitudinales. Sur ces bandes, on dispose les cubes de laine de roche ou de vieux pampers de bébés contenant les racines des plantes.
On peut aussi installer simplement des bouteilles en PET dans le NFT 3C .
Il existe même des cas où on peut mettre les racines des plantes dans l’air des bouteilles, elles sont juste tenues par le trou fait dans la bouteilles PET et les racines deviennent un bouquet très touffu qui récolte l’eau de passage.

Si on n’a pas de bouteilles PET, on replie le plastique, puis on l’agrafe au-dessus des cubes pour former une rigole où circule en permanence un film d’eau. Une gouttière, au bas de la table, récolte l”eau dans un deuxième réservoir plein de vie aquatique ou une piscine d’agréement pour réalimenter  le réservoir d’en haut.
Possibilité d’acheter ce type de matériel en kit complet pour cultiver sans terre dans les magasins spécialisés en culture d’intérieur (growshop)
La solution d’eau plus engrais doit être bien régulée pendant les différentes étapes de la croissances de vos plantes, ainsi que le pH de l’eau. Toutes ces mesures se font avec des testeurs très bon marché en ventes dans les growshop ou dans les do it.

Les mêmes bouteilles PET propres et fermées servent à assainir l’eau de beaucoup de maladies, par exemple du choléra.

Sources:

http://www.afrik.com/article14784.html

http://www.sodis.ch/Text2002/T-HealthImpact.htm

plus sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Hydroponie

Avec mes meilleures salutations.

François de Siebenthal

http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 6168888 FAX: 6168881
CCP 10-35366-2

http://non-tridel-dioxines.com/
http://m-c-s.ch et  www.pavie.ch
http://ktotv.com/
Please, subscribe to be kept informed.
Pour nous soutenir, mieux résister aux manipulations, rester unis et recevoir des nouvelles différentes et vraies, un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l’abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Adressez vos chèques ou mieux vos virements directement au compte de chèque postal du Oui à la Vie
CCP  10-15133-5
Vous avez reçu ce texte parce qu’une de vos relations a pensé que notre esprit pouvait vous intéresser et nous a suggéré de vous écrire ou vous a personnellement fait suivre ce message. Si vous ne désirez plus rien recevoir de notre part, nous vous remercions de répondre par courriel avec la simple mention « refusé ». Si cette adresse figure au fichier, nous l’en ôterons de suite. Avec nos excuses.

Urgent. L’éthique de la production de monnaie . Paris, mardi 24 février 2009 à 20h30.

24 février 2009 – Guido HÜLSMANN: L'éthique de la production de monnaie 

Guido HÜLSMANN, professeur à l'Université d'Angers et Senior Fellow du Mises Institute (Etats-Unis), est considéré comme l'un des principaux héritiers actuels en France de la prestigieuse tradition de l'Ecole Autrichienne d'économie. Après des études d'ingénieur, d'économie et de philosophie à Berlin et Toulouse, il reçoit son doctorat à l'Université technique de Berlin et une habilitation à diriger des recherches à Paris-Dauphine. Ses recherches et publications portent sur la théorie monétaire, la politique monétaire, les fondements de l'analyse économique et l'histoire de la pensée économique. Ses derniers ouvrages parus sont : The Ethics of Money Production (Auburn, Ala. : Mises Institute, 2008); Mises : The Last Knight of Liberalism -(Auburn, Ala. : Mises Institute, 2007).
Guido HÜLSMANN a également publié une série d'articles sur la crise financière actuelle et sa gestion, mettant en lumière le caractère structurel de cette crise ( Institut Economique Molinari, 19/11/2008 ), la forte incitation au crédit exubérant découlant de l'existence même des banques centrales à monnaies fiduciaires ( Les Echos de Belgique, 12/2/2008 ), et l'illusion des politiques de relance keynésiennes freinant le douloureux mais nécessaire redéploiement de l'économie vers une configuration soutenable ( La Tribune, 14/1/2009 ).
Dans sa conférence du 17 février à l'Assemblée Nationale le Pr. HÜLSMANN présentera les thèses centrales de son dernier ouvrage sur l'éthique de la production de monnaie :
(1) notre système monétaire actuel, basé sur le papier-monnaie et les banques centrales, est fortement critiquable sur le pan moral parce qu'il réduit les libertés des citoyens et qu'il entraîne des redistributions injustifiées à très grande échelle ;

(2) il est de surcroît inutile, que ce soit en temps normaux ou pour la gestion de la crise actuelle ;

(3) il est très nuisible car il facilite le gaspillage des capitaux et crée des incitations perverses pour les entrepreneurs sur les marchés financiers et ailleurs.
Dans son exposé introductif au débat du 24 février au café Le Luxembourg, le Pr. Hülsmann expliquera la nécessité de réformes libérales de la politique monétaire.
Quel est le rôle et l'éthique de la production de monnaie ? Dans quelles circonstances les monnaies papier d'Etat placées entre les mains des banques centrales ont-elles été promulguées ? Ces monnaies ont-elles résolu des défauts reprochés aux systèmes monétaires qui les précédaient ? En ont-elles introduit d'autres ? Quel sont les relations de la monnaie à l'actuelle crise ou aux plans de relance gouvernementaux évoqués ou mis en œuvre ? Quelles sont les réformes monétaires envisageables ? C'est autour de ces questions que nous vous proposons de réfléchir le mardi 17 février à 19h30 à l'Assemblée Nationale et de débattre le mardi 24 février à 20h30 au café Le Luxembourg !
Lieu et modalités d'inscription.
– Le débat du mardi 24 février 2009 à 20h30 selon la formule habituelle du Café Liberté
aura lieu au café Le Luxembourg.
inscription auprès du Café Liberté avec votre nom, courriel et n° de tél
– jusqu'à la veille par courriel cafeliberte@gmail.com ,
– le jour même au +33 (0)6 61 79 02 04
une participation aux frais de 10 € est recommandée mais sera laissée à la discrétion de chacun lors de la séance.


Le crédit social est la solution la meilleure.

http://pavie.ch/articles.php?lng=fr&pg=76

http://pavie.ch/articles.php?lng=fr&pg=765

Avec mes meilleures salutations.

François de Siebenthal
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland

Jean-Paul II a notamment comparé le rapport sexuel chaste entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique.
Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv
http://aimerplus.com/
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.
Krach ? Solutions…
Local Exchange Systems in 5 languages
www.easyswap.ch
http://pavie.ch/?lng=en
http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 652 55 03 FAX: 652 54 11
CCP 10-35366-2

http://non-tridel-dioxines.com/
http://m-c-s.ch et  www.pavie.ch
http://ktotv.com/
Please, subscribe to be kept informed.
Pour nous soutenir, mieux résister aux manipulations, rester unis et recevoir des nouvelles différentes et vraies, un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l'abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Adressez vos chèques ou mieux vos virements directement au compte de chèque postal du Oui à la Vie
CCP  10-15133-5
Vous avez reçu ce texte parce qu'une de vos relations a pensé que notre esprit pouvait vous intéresser et nous a suggéré de vous écrire ou vous a personnellement fait suivre ce message. Si vous ne désirez plus rien recevoir de notre part, nous vous remercions de répondre par courriel avec la simple mention « refusé ». Si cette adresse figure au fichier, nous l'en ôterons de suite. Avec nos excuses.

L’ incinération rejetée vu les dioxines et les métaux lourds, sans oublier les nano particules.

Bernard Causse. (PHOTO P. .B.) Bernard Causse. (PHOTO P. .B.)

Conseiller municipal écologiste (et autrefois Verts), élu de la majorité Grenet, Bernard Causse est aussi délégué de la Cabab au syndicat Bil ta Garbi. Et il a participé aux travaux du Conseil de développement sur le traitement des déchets. Les propos des élus du groupe de gauche Bayonne Ensemble (lire notre édition de samedi) l'ont visiblement laissé pantois, et il a tenu à y réagir.Incinération rejetée« Il y a eu pendant l'année 2004, rappelle Bernard Causse, un groupe de travail au Conseil de développement sur le problème du traitement des déchets. Cinq scénarii ont été étudiés et, au mois de novembre 2004, le Conseil de développement a donné un avis en choisissant le scénario de valorisation biologique assorti d'une démarche visant à réduire la production des déchets à la source, et d'optimiser le taux de collecte sélective. La technique de l'incinération a été rejetée en raison des rejets dont les dioxines et le problème des métaux lourds.À ceux qui découvrent aujourd'hui le problème et qui n'ont pas participé à ce travail, je conseille la lecture du dossier. » Rappel historiqueVoilà qui est dit. Mais l'élu écologiste ne s'en tient pas là. À propos de l'absence de concertation dénoncée par les élus de Bayonne Ensemble, il tient à faire également un petit rappel historique. « Le syndicat Bil ta Garbi a été créé en 2002. Il rassemble 200 communes du Pays Basque En décembre 2004 il a défini après concertation son schéma directeur pour 2012.En 2006 il a défini une organisation territoriale pour traiter les déchets au plus près de leur source. Ce n'était pas évident de trouver un site sur le BAB, et le syndicat a retenu le site proposé par la commune de Bayonne, ainsi que le site de Charritte.A la demande du syndicat, une CLIS (Commission locale d'information et de surveillance) est créée par le préfet. Elle s'est réunie au mois de mai 2008. La concertation se poursuit en 2009, dès le mois de février, avec un dossier de concertation disponible en mairie de Bayonne jusqu'à l'enquête d'utilité publique. »Concernant, plus précisément, le projet de Bayonne-Batz, Bernard Causse souligne qu' « il se décompose en deux parties : un centre de tri et une usine de stabilisation mécano-biologique de déchets résiduels en combinant les techniques de méthanisation et de compostage. Le choix définitif n'est pas fait, mais nous serons attentifs et exigeants pour faire respecter le cahier des charges ; pas d'odeur, intégration sur le site, bâtiments économes en énergie, valorisation énergétique, respect des espaces boisés. » (1)Pour finir sur le site de Batz l'élu écologiste contredit certaines idées reçues : « Il est aujourd'hui très pollué (odeur et bruit), coincé entre la Nationale et l'autoroute ce qui ne semble gêner personne ! Le projet ne résoudra pas cette pollution mais, en tous cas, n'en rajoutera pas. Et il n'y a pas d'affolement du côté de Bil ta Garbi, mais beaucoup de détermination pour régler un problème certes compliqué mais dans l'intérêt général ».(1) Bernard Causse conseille à ceux qui voudraient en savoir plus de consulter le site  www.biltagarbi.fr 
Auteur : E. P.

Qui croit gouverner la France ?

Pendant près de deux ans, celui qui a quitté la banque d’affaires Rothschild pour rejoindre le palais présidentiel a joué les éminences grises du chef de l’État sur toutes les questions économiques. Le sommet du G20, le sauvetage des banques, la réorganisation du nucléaire français, le soutien aux constructeurs automobiles… pas un sujet n’aura échappé à la vigilance de François Pérol.  

Nicolas Hayek a retiré des milliards en cash de l’UBS et du Credit Suisse…ces quelques financiers bandits et idiots m’horripilent…

Le président de Swatch Group a des mots très durs pour les banquiers: "des banquiers crétins et malhonnêtes ont utilisé notre argent pour spéculer et s'offrir au passage des bonus exorbitants. J'en ai eu des sueurs froides pendant plusieurs semaines". Et de poursuivre: "ces quelques financiers bandits et idiots m'horripilent. Vous n'avez même pas idée à quel point".Nicolas G. Hayek, président de Swatch Group, estime que "le creux de la vague horlogère pourrait être derrière nous". Le président du conseil d'administration ne veut pas licencier mais économiser sur les coûts d'achat. Il ne veut pas non plus profiter de la crise pour acquérir d'autres entreprises fragilisées, rapporte "L'Agefi" de lundi (23.02.2009). Interrogé sur ses attentes du salon horloger de Bâle (Baselworld, en mars), il répond que "l'année est encore bien jeune et les répercussions de la crise financière demeurent insaisissables. D'un côté, nous nous attendons à un recul des ventes durant le premier semestre de cet exercice". Ces deux derniers mois, la régression atteignait une ampleur de l'ordre de 10, quelquefois même 14%, précise-t-il. D'un autre côté, Swatch a des indicateurs avancés plutôt positifs émanant de son réseau de distribution. "Il semblerait que le creux de la vague soit derrière nous, sur la base des chiffres disponibles pour février. Mais attention, cela ne vaut pas dire que nous sommes parvenus au bout du tunnel. Nous escomptons un redressement sur la deuxième partie de l'année", avertit M. Hayek. Pour réduire ses coûts, il ne veut pas licencier, mais économiser "dans l'achat de matériel qui représente entre 30 à 40% de l'ensemble du chiffre d'affaires". Le groupe ne veut pas profiter de la crise pour acquérir d'autres sociétés. M. Hayek insiste sur la brutalité de la crise actuelle. "Le monde est en train de connaître un énorme bouleversement. Une crise sans précédent qui s'est abattue en quelques semaines sur l'ensemble de la planète. Du jamais vu. L'impact de la crise a été brutal massif, inimaginable. Des milliards de francs de richesse ont été détruits". Zurich (AWP) – sm/mm(AWP/23 février 2009 09h06)

Une autre sources emploie même des mots plus durs et cinglants…

Comment nous volent-ils ?

« Dans son essence la création de monnaie ex nihilo actuelle par le
système bancaire est identique … à la création de monnaie par des faux
monnayeurs.

Concrètement elle aboutit aux mêmes résultats. La seule
différence est que ceux qui en profitent sont différents »

Maurice Allais
Physicien et économiste
Prix Nobel d'économie en 1988

De plus, Helmut Creutz a calculé que, du fait de l'ajout du coût de
l'intérêt dans chaque étape et à chaque cycle de la production des
biens, ceux-ci nous coûtent à tous le double et que tous ceux qui
travaillent consacrent trois heures par jour en plus pour en payer les
conséquences.
Et voilà que, nos logements sont 77 % plus petits …que ceux que nous
pourrions avoir sans les sangsues subtiles du système actuel.
La plupart des dettes bancaires sur les communes, cantons, Etats,
régies, entreprises etc sont du vol rusé par création monétaire du
néant.
Ceux qui paient cette gabegie, c'est nous, les tondus, toujours plus
nombreux, au prix de maintes maladies, dépressions, haines,
disputes…
Les tondus deviennent de plus en plus nombreux et le processus,
exponentiel, s'accélère. Les sangsues vont se trouver sur des corps
tellement malades que le système peut s'écrouler sans une réaction
vigoureuse de personnes avec du caractère.

Les petits de l'argent prennent la place des petits des hommes….la
démographie s'écroule et l'économie suit…notre civilisation est
mortelle…

Propositions de solutions  voir www.pavie.ch

Les banques poussent à la mesquinerie, aux hausses d'amendes,
d'impôts…. Elles organisent les requins à exploiter les plus
faibles.

Primes d'assurances, loyers exorbitants, taxes et impôts galopants,
coût de la vie, électricité, eau, pétrole, gaz, amendes de stationnement,etc.…

Politique des petits copains, ententes secrètes, gaspillages, escroqueries, mafia, cartels,
monopoles, chômage, crise, petits logements, stress, alcool,
drogues,….

Nous pourrions tous au moins vivre dans la simplicité et éviter ces
millions de morts de faim et de maladies simples à
soigner, grâce aux machines, aux robots et au progrès.

Des voleurs profitent de la productivité. Il serait bon de se partager ou mieux de
distribuer les profits et les produits des machines. Mais nous vivons
encore sous un vieux système qui est une structure de vol subtil et
caché basé sur la peur de la disette.

Nous sommes libres de réagir contre ces vols subtils. Un pour tous,
tous pour un. Gauche, droite, c'est vieux jeu. Soyons unis.

Nicolas Hayek révèle que sa société a retiré des milliards en cash de l’UBS et du Credit Suisse.

Swatch Groupe a retiré ses fonds de l'UBS et du Crédit Suisse, révèle son patron

23.02.2009 11:01

Dans une interview à "L'Agefi", le président de Swatch Group, Nicolas Hayek révèle que sa société a retiré une partie de ses fonds de l'UBS et du Credit Suisse pour les mettre dans d'autres établissements, dont La Poste. N.Hayek indique avoir eu peur d'une faillite de l'UBS ou du Credit Suisse, soulignant qu'alors, Swatch Group aurait perdu des milliards. L'entreprise a donc décidé de sécuriser son argent, en tout cas partiellement. Le fondateur de Swatch Group n'est pas tendre avec les financiers "bandits et idiots" qui ont utilisé "notre argent pour spéculer et s'offrir des bonus". (SWISS TXT)

Fwd: M. Marc-Etienne BURDET, prisonnier politique en Suisse.

Chers amis de la Justice,

Marc-Etienne BURDET, prisonnier politique en Suisse, a été incarcéré le 6 juillet 2007 et condamné à 22 mois de prison ferme à la suite d'un abus d'autorité du "président" Bertrand Sauterel, magistrat  du Canton de Vaud en Suisse, et des " juges" Marianne Higy et Daniel Hupka, Mme Michèle Lebrun agissant comme greffier.

Une première grève de la faim avait commencé le 6.09.2007 et avait duré 56 jours pour finir par une libération provisoire.

Détenu à nouveau à la Prison de la Croisée à Orbe depuis le 2 octobre 2008, jour de l'AG de l'UBS, il a alors commencé une deuxième grève de la faim qui a provoqué de graves oedèmes et de lourds problèmes oculaires.

Nous vous prions de soutenir le combat de M. Burdet et de lui écrire quelques mots personnels.

Son adresse:

Marc-Etienne BURDETLa Colonie 3/42Case postale 150
CH 1350 OrbeSuisse
Plus sur www.burdet.infoSur le "juge" Sauterel…qui l'a "jugé"… Voir…
http://www.viplift.org/f/info/enquete090210.html

VERY  IMPORTANT  PERSON  LIFT


LA DEPÊCHE

  

JUGEMENT : L'ORDRE DES AVOCATS RECONNU COUPABLE D'ATTEINTE  ILLICITE

La 1ère COUR CIVILE

1.Constate que le refus de l'Ordre des avocats vaudois d'autoriser Me Olivier Burnet à témoigner à l'audience du 26 octobre 2005 du Tribunal de police de l'arrondissement de la Broye et du Nord vaudois constitue une atteinte illicite à la personnalité de Denis Erni

2. Interdit à l'Ordre des avocats vaudois de refuser l'autorisation de témoigner à Me Olivier Burnet dans toute procédure concernant Denis ERNI et en lien avec ses précédents mandats

etc.

Ce Jugement sera prochainement présenté plus en détail, mais en attendant, j'aimerais dire MERCI à tous ceux qui se sont battus depuis 14 ans à mes côtés pour ne pas laisser les valeurs de la démocratie se faire écraser par les privilèges des avocats.

Merci au Professeur Franz Riklin pour l'expertise qu'il a faite sur cette affaire et les dysfonctionnements qu'il a mis en évidence

Merci à Me Paratte qui n'a jamais cédé aux pressions externes et a eu le courage de rejoindre le public après avoir été interdit par le Président Sauterel de me défendre le 26 octobre 2005
Merci au public qui a eu le courage de demander une enquête parlementaire et témoigner de ce qui s'était réellement passé le 26 octobre 2005 au Tribunal
Merci à Me Schaller qui applique les règles de la bonne foi, ose démasquer ceux qui ne les respectent pas et m'a assisté dans ce procès contre l'Ordre des avocats
Merci au public, aux internautes et à tous ceux qui m'ont encouragé dans ce combat pour le respect des valeurs de la démocratie
Merci aux personnalités qui sont venues assister à ce procès et qui ont dénoncé les agissements qu'elles avait vus
Merci à Me Burnet qui a toujours respecté les règles de la bonne foi et a eu le courage de dire qu'il voulait témoigner mais ne pouvait pas parce que le Bâtonnier l'avait interdit
Merci à tous ceux qui ont agi dans l'ombre, sans vous, ce jugement n'aurait pas été possible.
Merci aussi à ma famille qui me soutient depuis 14 ans malgré le harcèlement du réseau de Me Foetisch.

Finalement, MERCI à la justice neuchâteloise et à ces juges qui ont étudié à fonds le dossier et motivé en détail ce jugement.
MERCI à ces magistrats pour avoir fait triompher les valeurs de la Constitution sur celle des privilèges de Corporation !

Merci à ceux qui m'assistent pour faire vivre ce site

Denis ERNI


Générique Contact


Victoire judiciaire à Genève pour le fondateur d’Appel au peuple.

Victoire pour le fondateur d'Appel au peuple

  • M. Gerhard Ulrich, qui est toujours en cavale, pourra faire comparaître ses témoins et prouver qu'il dit la vérité au moins devant la justice genevoise, ce qui n'est pas le cas devant la "justice" vaudoise.

  • Il vient en effet d'obtenir une victoire auprès du Tribunal fédéral.
  • Le Tribunal de police, puis la Cour de justice genevoise ayant refusé au fondateur d'Appel au peuple, connu pour ses justes critiques contre le "dys"fonctionnement de la justice, de faire la preuve de la vérité et de citer à comparaître tous ou partie de ses témoins.
  • A tort, estime le Tribunal fédéral (TF) dans un arrêt du 22 janvier 2009.
  • Il renvoie la cause à la justice genevoise. Elle devra accéder aux demandes normales de M. Gerhard Ulrich et de son avocat Christian Grobet.
  • L'affaire remonte à 2005. Ulrich avait pris la défense d'un homme interné durant trois jours à la Clinique psychiatrique de Belle-Idée. Il avait manifesté avec une dizaine de personnes devant le Palais de Justice en distribuant un tract intitulé:
  • «Inouï: une privation de liberté impunie!»

Rappelons quelques autres faits inouïs censurés notamment par Edipresse…

Voici de vraies nouvelles censurées, on a peur de la Vérité et de l'éthique…

Ceux qui ont les noms des "financiers" et de leurs complices responsables du Krach déclarés "fous" par la "justice".

M.Marc-Etienne Burdet, comme MM Joseph Ferraye et Daniel Conus, les 3 sans avoir jamais été vus par un psychiatre !

Joseph Ferraye
Marc Etienne Burdet Joseph Ferraye     Daniel Conus

3 innocentes victimes de la cupidité de magistrats et banquiers suisses.

Marc-Etienne Burdet, son anniversaire en prison en pleine grève de la faim ?

Innocent, mais arrêté et emprisonné à nouveau tôt le matin du 2 octobre 2008,
 
comme par hasard le jour de l' Assemblée Générale de l' UBS, alors qu'il est le principal détracteur de cette "banque" et de ses erreurs,
 
jour d'infamie pour les "magistrats" suisses et les banques "suisses"…

car il sait où sont les milliards volés aux citoyens et qui sont la plupart des responsables de cette gabegie mondiale.

Les preuves sont ci-dessous et sur les liens inclus dans les sites à disposition. Qui sont vos voleurs ???

Les voleurs coupables font enfermer les innocents et les font déclarer "fous", pire qu' en Russie soviétique.

Ceux qui ont les noms des "financiers" responsables du Krach sont déclarés "fous" par La "justice" à l'ordre des plus grands escrocs de l'histoire. M. Marc-Etienne Burdet, comme MM Joseph Ferraye et Daniel Connus, les 3 sans avoir jamais été vu par un psychiatre !

Un des médecins de complaisance a déjà été condamné par ses pairs pour grave manquement aux règles de sa profession. Combien a-t-il touché, ce Judas ???

http://www.googleswiss.com/fr/geneve/f/index.html

http://burdet.info/

http://burdet.info/petition/index.html

http://pavie.ch

Prenez connaissance de sa pétition de juillet 2007.
Sa condamnation étant à nouveau active, il a toujours besoin de votre soutien et signes de compassion et d'encouragement.

"Quand les bornes sont dépassées, il n'y a plus de limites"

Georges Pompidou.

La crise financière est-elle sans limites ? Vous pouvez poser des limites. Comment ?

Plus de gens devraient lire cet article, tout simplement
Sur l'Internet les lecteurs ont le pouvoir! Ils décident quelle information fera le tour du globe! Peut-être vous n'en êtes pas conscient, mais si chaque lecteur envoie un lien à trois autres personnes intéressées, il suffit de vingt pas pour atteindre 3,486,784,401 personnes! Vous voulez le voir se produire? Utilisez votre pouvoir ! 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 = 3,486,784,401
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.
 


Envoyé par François de Siebenthal dans François de Siebenthal le 10/17/2008 07:55:00 AM

Autres blogs censurés par notamment Edipresse, exemples…

  1. Affaire Ferraye. Pourquoi M. Marc-Etienne Burdet fait-il une grève

    Nouvelle incarcération ordonnée aux établissements de la Plaine de l'Orbe en Suisse… ARRÊTÉ LE 02.10.2008, en grève de la faim depuis.
    minimior.blog.24heures.ch/archive/2008/10/14/affaire-ferraye-pourquoi-m-marc-etienne-burdet-fait-il-une-g.html
  2. minimior

    minimior. L'avis d'un petit suisse. À propos. Notes récentes. M. Marc-Etienne Burdet, le détracteur notamment… LES IMMONDES PASSEPORTS RFID !
    minimior.blog.24heures.ch/
  3. M. Marc-Etienne Burdet, le détracteur notamment de l'UBS, arr êté

    minimior. L'avis d'un petit suisse. ….. Trackbacks. Voici l'URL pour faire un trackback sur cette note : http://minimior.blog.24heures.ch/trackback/14794
    minimior.blog.24heures.ch/archive/2008/10/04/m-marc-etienne-burdet-le-detracteur-notamment-de-l-ubs-arr-e.html
  4. minimior : Archives

    minimior. L'avis d'un petit suisse. minimior · domainepublic.ch · Alain Hubler blogue · ouVertures.info (version 24 h) · le blog de Julien Sansonnens
    minimior.blog.24heures.ch/archive/2008/10/16/index.html
  5. minimior : Archives

    minimior. L'avis d'un petit suisse. minimior · CHRISTIAN KURSNER · Z-BLOGUE · Alain Hubler blogue · PERSIF(F)LAGE · Aldi, Coop, Denner, Migros et.
    minimior.blog.24heures.ch/archive/2008/10/03/index.html
  6. minimior : Archives

    minimior. L'avis d'un petit suisse. minimior · Aldi, Coop, Denner, Migros et … Philippe Nantermod · Piques et répliques · Le blog de Nadine Richon
    minimior.blog.24heures.ch/archive/2008/10/04/index.html
  7. minimior : Archives

    Les derniers · Blogs politiques · Blogs culturels · Air du temps · Repéré dans nos blogs · Notre sélection · minimior. L'avis d'un petit suisse.
    minimior.blog.24heures.ch/archive/2008/10/index.html
  8. minimior : Archives

    minimior. L'avis d'un petit suisse. minimior · Aldi, Coop, Denner, Migros et … domainepublic.ch · Alain Hubler blogue · ouVertures.info (version 24 h)
    minimior.blog.24heures.ch/archive/2008/10/17/index.html


Avec mes meilleures salutations.

François de Siebenthal
14, ch. des Roches
CKrach ? Solutions…
Local Exchange Systems in 5 languages
www.easyswap.ch
http://pavie.ch/?lng=en
http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 652 55 03 FAX: 652 54 11
CCP 10-35366-2

http://non-tridel-dioxines.com/
http://m-c-s.ch et  www.pavie.ch
http://ktotv.com/
Please, subscribe to be kept informed.
Pour nous soutenir, mieux résister aux manipulations, rester unis et recevoir des nouvelles différentes et vraies, un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l'abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Adressez vos chèques ou mieux vos virements directement au compte de chèque postal du Oui à la Vie
CCP  10-15133-5

Les dioxines nous contaminent surtout par la voie alimentaire.

…Les dioxines nous contaminent surtout par la voie alimentaire. Indépendamment de tout incinérateur, on mange de la dioxine tous les jours sans le vouloir dans les graisses animales essentiellement.Pour que cette imprégnation soit réellement conséquente, il faut être en présence de riverains de ces usines d’incinération qui consomment très régulièrement des produits locaux. En revanche, les consommateurs essentiellement de fruits et légumes n’ont pas d’imprégnation particulière. Cette sur-imprégnation concerne donc essentiellement les consommateurs de produits locaux d’origine animale comme le lait et les œufs…. Car si l’herbe de repousse est très vite décontaminée, ce n’est pas le cas pour les œufs. En effet, les poules picorent la terre, mangent des vers de terre, et donc continuent à se contaminer. On conseille donc de ne pas les consommer.> Pour en savoir + : Consulter l’étude de l’INVS (pdf)


Avec mes meilleures salutations.

François de Siebenthal
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland

Jean-Paul II a notamment comparé le rapport sexuel chaste entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique.
Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv
http://aimerplus.com/
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.
Krach ? Solutions…
Local Exchange Systems in 5 languages
www.easyswap.ch
http://pavie.ch/?lng=en
http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 652 55 03 FAX: 652 54 11
CCP 10-35366-2

http://non-tridel-dioxines.com/
http://m-c-s.ch et  www.pavie.ch
http://ktotv.com/
Please, subscribe to be kept informed.
Pour nous soutenir, mieux résister aux manipulations, rester unis et recevoir des nouvelles différentes et vraies, un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l'abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Adressez vos chèques ou mieux vos virements directement au compte de chèque postal du Oui à la Vie
CCP  10-15133-5
Vous avez reçu ce texte parce qu'une de vos relations a pensé que notre esprit pouvait vous intéresser et nous a suggéré de vous écrire ou vous a personnellement fait suivre ce message. Si vous ne désirez plus rien recevoir de notre part, nous vous remercions de répondre par courriel avec la simple mention « refusé ». Si cette adresse figure au fichier, nous l'en ôterons de suite. Avec nos excuses.

La plupart des taxes sont du vol pur et simple.

La plupart des taxes ne servent qu’à payer les banquiers qui gagnent des sommes énormes sans rien faire, ni travailler, et qui fabriquent de la monnaie provisoire du néant et qui détruisent la même monnaie, sic, qui retourne au néant à chaque remboursement des crédits à intérêts composés.
Il volent notre temps.

Vu l’actualité et les critiques ignobles de mon pays, la Suisse, voici quelques explications à chaud pour mieux expliquer notre histoire et nos libertés en faveur des familles.
Les Suisses font passer la protection de la personne avant celle de l’Etat. Ils savent que celui-ci a un pouvoir exorbitant et qu’il accable souvent les familles et les PME d’impôts injustes. Les fonctionnaires impitoyables taillent sans merci. C’est pourquoi la loi suisse fait une distinction entre l’évasion fiscale et la fraude fiscale.


L’évasion fiscale consiste à omettre de déclarer une partie de sa fortune ou de ses revenus, aux autorités fiscales. Qu’il s’agisse d’oubli ou de sous-estimation, le droit suisse ne considère pas cela comme une fraude et c’est une simple infraction administrative. L’évasion fiscale fait l’objet d’une procédure conduite par les autorités fiscales et non pas par une instance judiciaire. Il s’agit donc d’une infraction administrative qui sera sanctionnée, pour les sujets suisses, par une amende ou un rattrapage. Pour les sujets étrangers le fisc suisse n’aura rien à leur reprocher s’ils ne sont pas résidents en Suisse. Les banques n’ont pas le droit de renseigner le fisc en cas d’évasion fiscale et ne peuvent le faire que pour les affaires pénales.


La fraude fiscale (escroquerie fiscale) est constituée par la soustraction frauduleuse de contributions commise au moyen de titres faux, falsifiés ou contenant de fausses indications. D’autres cas de tromperie astucieuse des autorités fiscales peuvent être qualifiés d’escroquerie en matière de contributions, alors même qu’ils n’impliquent pas de faux dans les titres. La fraude fiscal est punissable pénalement et les banques doivent renseigner l’autorité judiciaire, suisse ou étrangère, sur demande d’un juge suisse compétent.

D’ailleurs, sous un système de crédit social, du fait de la fin de l’escroquerie des abus bancaires et des créations monétaires du néant, les impôts diminueraient de façon drastique, et la plupart disparaîtraient tout simplement. Le juste principe à observer, c’est que les gens ne paient que pour ce qu’ils consomment.


En face, nous avons l’IRS et la FED, deux organismes iniques et privés, qui ont probablement fait assassiner le Président Kennedy et causé beaucoup trop de guerres atroces.


L’IRS est illégal et est basé au Puerto Rico (sic)…
http://supremelaw.org/sls/31answers.htm






Le FED appartient à une petite coterie très privée qui exploite le monde entier.
http://www.bankster.tv/creditsocial.htm


 www.michaeljournal.org/finsysteme.htm

« tous les problèmes économiques, et presque tous les problèmes politiques, sont surtout des problèmes d’argent. Nous ne prétendons jamais que la question monétaire soit la seule à régler, la seule qui doive nous occuper. Pas même que ce soit la question la plus élevée. Mais c’est la plus pressée, parce que tout le reste se heurte à un problème d’argent.» « Considérez tous les différents problèmes qui affectent la société actuellement, et vous verrez qu’ils sont pratiquement tous liés à une question d’argent: les employés du secteur public ou privé qui réclament des hausses de salaires, les gouvernements qui essaient de réduire leurs déficits et leurs dettes en coupant dans les services et en augmentant les taxes et impôts; les compagnies qui licencient leurs employés pour réduire leurs coûts, les familles qui ont de la difficulté à joindre les deux bouts, etc. »

« Douglas a prédit que le système actuel d’argent-dette des banquiers finirait par devenir insoutenable et s’effondrerait de lui-même. Mais il ajoutait qu’il viendra un «moment psychologique», un moment critique où la population, étant donné la gravité de la situation, et cela malgré toute la puissance des financiers, aura assez souffert de leur système d’argent-dette qu’elle sera disposée à étudier et accepter le Crédit Social. Douglas écrivait ce qui suit en 1924, dans son livre Social Credit: »


«En raison de son importance, la situation sera épouvantable. Une période relativement courte permettra probablement de décider si nous pouvons maîtriser la puissante machine économique et sociale que nous avons créée, ou si c’est elle qui nous maîtrisera. Durant cette période, la moindre impulsion de la part d’un groupe d’hommes, qui savent quoi faire et comment le faire, pourra être la différence entre un nouveau recul dans l’âge des ténèbres, ou l’avènement en pleine lumière d’une ère d’une telle splendeur, que nous pouvons à peine imaginer. C’est cette nécessité de la connaissance du moment psychologique, et du choix de l’action appropriée, qui devrait être présente à l’esprit de cette minorité consciente de la gravité des temps présents«
Ce moment psychologique est arrivé maintenant ! 
La Suisse est le nid de résistance aux abus bancaires. Nous savons de quoi nous parlons vu nos expériences historiques.

Sur notre plus grosse pièce de monnaie, il y a la croix du Christ à l’avers, la Justice de Guillaume Thal à l’envers et la phrase “Dominus providebit” le long de la tranche.
Cherchez le Royaume de Dieu ET SA JUSTICE, tout le reste vous sera donné par surcroît…


Voir: http://pavie.ch/articles.php?lng=fr&pg=3126

5 -franc coin that is currently in circulation in Switzerland. (See picture above. ) On one side, one can see the Swiss cross, which represents the Kingdom of Christ, and on the other side, social justice is represented by William Tell, the Swiss national hero and liberator of the poor and of the oppressed. On the edge, one can read these Latin words: ” Dominus providebit — God will provide”, which specifically refers to the verse of the Gospel of Matthew mentioned below.

http://pavie.ch/articles.php?lng=en&pg=263

In all our meetings to organize local debt-free banks, we need to remind people that God does provide, that He is indeed very generous. In the Philippines, for example, they can raise three crops of corn. If you take one seed of corn, this seed will give you three stalks which will give you around 200 seeds. So if one gives you 200, then ten gives you 2,000; one hundred then gives you 20,000. Three crops per year (20,000 X 3) yields 60,000%. And the banker will probably give you 6%. This means that God is indeed generous.




Avec mes meilleures salutations.


François de Siebenthal
http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 652 55 03 FAX: 652 54 11
CCP 10-35366-2


Please, subscribe to be kept informed.
Pour nous soutenir, mieux résister aux manipulations, rester unis et recevoir des nouvelles différentes et vraies, un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l’abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Adressez vos chèques ou mieux vos virements directement au compte de chèque postal du Oui à la Vie
CCP  10-15133-5
Vous avez reçu ce texte parce qu’une de vos relations a pensé que notre esprit pouvait vous intéresser et nous a suggéré de vous écrire ou vous a personnellement fait suivre ce message. Si vous ne désirez plus rien recevoir de notre part, nous vous remercions de répondre par courriel avec la simple mention « refusé ». Si cette adresse figure au fichier, nous l’en ôterons de suite. Avec nos excuses.

Traduction »