Gravissime crise en Allemagne

Depuis 1970, le taux de natalité allemand est passé sous la barre des deux enfants par femme, ce qui ne suffit plus à un renouvellement complet d'une population. En 2007, ce taux était de 1,37 et est attendu autour des 1,4 enfant/femme en 2020. On s'attend ainsi à une diminution de la population allemande de 20% d'ici 2060, ce qui pourrait faire passer son nombre de 82 à 65 millions.

Chute démographique couplée à un vieillissement de la population

Cette chute démographique sera accompagnée d'un phénomène de vieillissement de la population, aggravé par l'allongement de la durée de vie moyenne. Sur les mêmes bases de calcul, 34% de la population aura plus de 65 ans (20% de plus qu'en 2009) et 14% aura plus de 80% (5% de plus qu'en 2009). « Tandis que la part des personnes âgées augmentera, de moins en moins seront en âge de travailler », explique Roderich Egeler dans le rapport publié par l'institut de statistiques. « Cela aura des conséquences pour le système de sécurité sociale » et notamment pour les pensions, ajoute-t-il. Courbe sans tenir compte d'une pandémie.
par simple application mathématique des taux de fertilité ( TR, Taux de Renouvelllement en dessous de 2 ).
[Europe-hiver.jpg]


Ces crises déjà annoncées en 1989 lors d'un grand congrès à Lausanne, notamment par les facteurs démographiques.

Le livre: " Europe: l'hiver démographique" en parlait déjà en 1989. ( Édition l'age d'homme, Lausanne et Paris )

Les courbes de population utilisées qui y étaient utilisées était notamment celles de Jean Bourgeois Pichat.

On l 'avait déjà annoncé en 1989, extrait du texte dans ce livre:

Début de citation:

De plus, les crises économiques actuelles ne sont pas des crises de ressources mais de manque de partage et de distribution des biens et des connaissances. La technique actuelle permet de nourrir plus de cent milliards d'hommes.

 La cause réside souvent dans le désir égoïste de certains privilégiés de garder intact leur pouvoir. On ne peut bien apprendre à partager et à pardonner que dans le cadre de familles joyeuses et ouvertes à la vie. La vie n'est pas un calcul, à trop calculer on devient froid et triste.

Nous devons éduquer à la générosité et ceci grâce à des familles qui dynamisent les sociétés et qui donneront les cadres inventifs et créatifs de demain .

Les grandes entreprises européennes se plaignent déjà du manque de cadres.

Ils doivent aller les chercher à l'extérieur, leur apprendre la langue et les former.

A partir d'un certain seuil, et nous en sommes proches, nous atteindrons une situation de non-retour qui entraînera de grands coûts sociaux.

De plus, au niveau macro-économique, on ne voit souvent que le gâteau, l'actif, à partager entre moins de convives, ce qui est faux par ailleurs car le gâteau grandit plus vite que le nombre de convives.

Mais, on oublie le passif, le coût et l'entretien des infrastructures.

De grands hôpitaux pour soigner les personnes âgées demanderont beaucoup d'investissement et de personnel.

D'autant plus si les familles n'acceptent plus en leur sein les personnes âgées et si elles les confient toutes à l'État social.

3.4. Le rôle des grands-parents dans la culture A ce titre, un concept souvent oublié mérite d'être souligné En effet, les parents sont souvent pressés alors que les grands-parents ont le temps. Les petits enfants en profitent pour écouter des histoires et découvrir le monde. Les mariages tardifs, puis les naissances retardées, puis les crèches et autres garderies font que souvent les enfants sont coupés en grande partie de leur patrimoine culturel.

3.5. Le court-terme et le long-terme La famille est le garant du long terme. Or, trop souvent, certains milieux économiques, poussés par les chiffres sacrés à montrer aux investisseurs, privilégient les résultats de l'année où même du semestre, c'est-à-dire le court-terme. Mais, de manière globale, et on le constate dans la vie économique aussi, les sociétés qui réussissent sont celles qui ont une vue à long terme, un programme d'action qui encadre les plans annuels.

Une entreprise ou une société qui privilégie, comme nous le faisons, le court terme, court à la ruine. …

Fin de citation:

Voici un graphique qui montre que pour maintenir 100 $ en circulation avec le système actuel de création monétaire, il nous en coûte à tous chaque jour de plus en plus cher.

Crise provoquée inexorablement simplement pour maintenir à flot la masse monétaire du pays concerné…empirée chaque année exponentiellement et aggravée car à chaque remboursement de crédit, le montant correspondant est détruit automatiquement par le système fractionnaire…

Voici un exemple d'un pays, le Canada,  qui ne met plus aucune limite à ces créations monétaires.

dette du Canada
Le système bancaire actuel cause la pauvreté en face de
l'abondance en endettant tous les pays et personnes. Les prêts à intérêts ne sont pour la plupart que de simples écritures tirées du néant, c'est à dire de la fausse monnaie,
selon Maurice Allais, Prix Nobel d'économie en 1988
dans « La crise mondiale aujourd'hui »
(Ed. Clément Juglar 1999).
.
Pollution www.m-c-s.ch
L'EFF utilise le ruban bleu pour symboliser leur défense de la liberté d'expression

Tout coûte plus cher, mais l'essentiel du budget va aux banquiers qui gagnent des sommes folles en regardant leur montre, jour et nuit, y compris les jours fériés.

http://ferraye.blogspot.com/2009/10/1-vaccin-pour-lelite-1-autre-pour-la.html


"Quand les bornes sont dépassées, il n'y a plus de limites"

Georges Pompidou.

La crise financière est-elle sans limites ? Vous pouvez poser des limites. Comment ?

Plus de gens devraient lire cet article, tout simplement

Sur l'Internet les lecteurs ont le pouvoir! Ils décident quelle information fera le tour du globe! Peut-être vous n'en êtes pas conscient, mais si chaque lecteur envoie un lien à trois autres personnes intéressées, il suffit de vingt pas pour atteindre 3,486,784,401 personnes! Vous voulez le voir se produire? Utilisez votre pouvoir !

3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 = 3,486,784,401

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.


URGENT…RFID..Nouvelles importantes / Wichtige News

URGENT STOP RFID

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

———- Forwarded message ———-
From: info@freiheitskampagne.ch <info@freiheitskampagne.ch>

Sujet: Banque de données centrale et Cartes d'identité biométriques
Nouvelles informations importantes !

Text auf Deutsch unten ******.

L'initiative de la Commission des Institutions politiques du Conseil national "09.471 Documents d'identité biométriques"

Pour plus d'information voyez :
http://www.parlament.ch/afs/data/f/bericht/2009/f_bericht_n_k11_0_20090471_0_20091106.htm

sera définitivement soumise au Vote, lors de la prochaine Session d'hiver (du 23.11.2009 au 11.12.2009) au Conseil national. Et ce, avec grande vraisemblance, selon les informations du Programme actuel, déjà le deuxième jour de la Session, à savoir le mardi 24 novembre 2009 !

A ce propos, voyez: http://www.parlament.ch/sites/doc/Sessionen/2009%20IV/Tagesordnung%202009-11-24%20Pa.Iv.%20N%20DFI.pdf

L'initiative demande, d'une part, qu'il soit (reste) possible d'obtenir une Carte d'identité non biométrique et, d'autre part, que l'enregistrement centralisé des données biométriques ne soit pas obligatoire.

Ainsi, toutes les Citoyennes et tous les Citoyens suisses conserveront la liberté de choix pour les Cartes d'identité et la Banque de données centrale. Si cet objectif peut être atteint… dépend entre autres de votre Soutien. En effet, ce n'est que dans la mesure où le plus grand nombre possible de Conseillères et de Conseillers nationaux du PLR et du PDC voteront OUI ! le 24 ct (OUI ! = approbation de cette modification législative au sujet des Cartes d'identité et de la Banque de données centrale), que cet objet aura encore une chance de succès au premier trimestre 2010, lors du deuxième examen par la Commission du Conseil des Etats (12 Membres dont 4 du PLR et 4 du PDC).

Nous vous prions donc instamment d'écrire un (des) courriel(s) personnel(s) – ENCORE CETTE SEMAINE – à l'un ou l'autre des Conseillères et Conseillers nationaux du PLR et du PDC figurant sur la liste ci-après, en leurs "donnant du Punch", afin qu'ils aient, le 24 novembre, le courage de voter OUI ! tous ensemble avec les Parlementaires du PS, des Verts et de l'UDC à l'Initiative de la Commission "09.471 Documents d'identité biométriques".

PDC:
Amherd Viola (PDC/VS),            viola.amherd@brig-glis.ch
Bader Elvira (PDC/SO),            elvira.bader@parl.ch
Barthassat Luc (PDC/GE),          luc.barthassat@gc.ge.ch
Bischof Pirmin (PDC/SO),          bischof@law-firm.ch
Büchler Jakob (PDC/SG),           buechler@linth.net
Cathomas Sep (PDC/GR),            sep@cathomas.com
Chevrier Maurice (PDC/VS),        maurice.chevrier@parl.ch
Darbellay Christophe (PDC/VS),    christophe.darbellay@parl.ch
de Buman Dominique (PDC/FR),      dominique.debuman@parl.ch
Egger-Wyss Esther (PDC/AG),       es.egger@bluewin.ch
Glanzmann-Hunkeler Ida (PDC/LU),  ida.glanzmann@parl.ch
Häberli-Koller Brigitte (PDC/TG), brigitte.haeberli@bluewin.ch
Hany Urs (PDC/ZH),                urs.hany@parl.ch
Hochreutener Norbert (PDC/BE),    norbert.hochreutener@svv.ch
Humbel Ruth (PDC/AG),             ruth.humbel@parl.ch
Loepfe Arthur (PDC/AI),           a.Loepfe@bsg.ch
Lustenberger Ruedi (PDC/LU),      ruedilustenberger@bluewin.ch
Meier-Schatz Lucrezia (PDC/SG),   lucrezia.meier-schatz@parl.ch
Meyer-Kaelin Thérèse (PDC/FR),    therese.meyer@parl.ch
Moser Tiana (PDC/ZH),             tianamoser@bluewin.ch
Müller Thomas (PDC/SG),           thomas.mueller@rorschach.ch
Neirynck Jacques (PDC/VD),        jacques.neirynck@epfl.ch
Riklin Kathy (PDC/ZH),            kathy.riklin@parl.ch
Robbiani Meinrado (PDC/TI),       meinrado.robbiani@ocst.com
Schmid-Federer Barbara (PDC/ZH),  barbara.schmid-federer@parl.ch
Schmidt Roberto (PDC/VS),         roberto.schmidt@parl.ch
Segmüller Pius (PDC/LU),          pius.segmueller@parl.ch
Simoneschi-Cortesi Chiara (PDC/TI), simoneschi.cortesi@chiara-simoneschi.ch
Wehrli Reto (PDC/SZ),             wehrli@retowehrli.ch
Zemp Markus (PDC/AG),             markus.zemp@yetnet.ch

PLR:
Abate Fabio (PLR/TI),             fabio@abatelegal.ch
Bourgeois Jacques (PLR/FR),       jacques.bourgeois@sbv-usp.ch
Brunschwig Graf Martine (PLR/GE), martine.brunschwig@parl.ch
Cassis Ignazio (PLR/TI),          ignazio.cassis@parl.ch
Caviezel Tarzisius (PLR/GR),      t.caviezel@burkhalter.ch
Eichenberger-Walther Corina (PLR/AG), mail@corinaeichenberger.ch
Engelberger Edi (PLR/NW),         edi.sen@engelbergerdruck.ch
Favre Charles (PLR/VD),           charles.favre@parl.ch
Favre Laurent (PLR/NE),           laurent.favre@parl.ch
Français Olivier (PLR/VD),        olivier.francais@lausanne.ch
Germanier Jean-René (PLR/VS),     jrgermanier@jrgermanier.ch
Gysin Hans Rudolf (PLR/BL),       hansrudolf.gysin@parlament.ch
Hutter Markus (PLR/ZH),           markus.hutter@hutterauto.ch
Ineichen Otto (PLR/LU),           otto.ineichen@ottos.ch
Kleiner Marianne (PLR/AR),        marianne.kleiner@parl.ch
Leutenegger Filippo (PLR/ZH),     filippo.leutenegger@neue-ideen.ch
Lüscher Christian (PLR/GE),       christian.luscher@praetor.ch
Messmer Werner (PLR/TG),          werner.messmer@messmer.ch
Müller Walter (PLR/SG),           mueller.azmoos@bluewin.ch
Perrinjaquet Sylvie (PLR/NE),     sylvie.perrinjaquet@parl.ch
Ruey Claude (PLR/VD),             info@claude-ruey.ch
Theiler Georges (PLR/LU),         g.theiler@sunrise.ch
Triponez Pierre (PLR/BE),         p.triponez@gmx.ch

Faites savoir à vos (ces) Elu(e)s à Berne, combien cette thématique est importante pour les Suissesses et Suisses qui aiment la Liberté. En effet, quelle objection raisonnable peut-on faire valoir pour justifier le déni d'une simple liberté de choix ? Si vous n'entreprenez rien, il subsistera le danger que beaucoup de Parlementaires du PDC ne votent que pour la liberté de choix de la Carte d'identité (mais non pas pour la liberté de choix pour la Banque de données centrale), mais aussi que beaucoup de Parlementaires du PLR se comporteront de la même manière que les 4 Membres du PLR, qui, le 15 octobre 2009 à la Commission des Institutions politiques du Conseil national, ont voté contre les libertés de choix précitées.

Trouver un exemple (de volonté) plus liberticide sera difficile, et pour ce sujet crucial, que reste-t-il en chemin sur l'autoroute des seuls intérêts financiers de l'industrie de la Biométrie du flamboyant Slogan du PLR : "Plus de Liberté, moins d'Etat" ?

Ne subsiste que l'espoir, que les autres membres du PLR ne feront pas montre du même état d'esprit liberticide. Le Vote du 24 novembre 2009 au Conseil national séparera vraiment "le bon grain de l'ivraie" et tout un chacun pourra nominalement vérifier, qui sont les Parlementaire qui ont voté contre le Souverain, lire contre son propre Peuple.

Donnez-vous encore une fois totalement et aidez à ce qu'un maximum de Membres du PLR et du PDC votent OUI !

Nous vous remercions chaleureusement pour votre Soutien et vous saluons cordialement.

Campagne pour la liberté

P.S. Précisons encore, qu'en date du 11 novembre 2009 une enveloppe de CHF 3 Millions (pour l'introduction des Passeports biométriques), a été refusé par la Commission du Conseil national dans le cadre du Budget 2010. Ce point sera à nouveau discuté, lors du débat sur le Budget pendant la Session d'hiver.

A tous les Journalistes qui lisent ce document. Ceci est une Newsletter personnelle qui n'est pas libre à la publication.

******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.******.

Date: 2009/11/19
Subject: Betreff: Biometriedatenbank und Identitätskarte: Wichtige News / Banque de données et Cartes d'identité biométriques: Nouvelles importantes
To: info@freie-meinung.ch

Betreff: Biometriedatenbank und Identitätskarte: Wichtige News / Banque de données et Cartes d'identité biométriques: Nouvelles importantes

Sie erhalten diese Email, weil Ihre Emailadresse in unserem Newsletterverteiler eingetragen ist.

Die Parlamentarische Initiative "09.471 Biometrische Ausweise" (Details dazu unter http://www.parlament.ch/afs/data/d/bericht/2009/d_bericht_n_k11_0_20090471_0_20091106.htm ) wird nun definitiv in der nächsten Woche beginnenden Wintersession (23.11.2009-11.12.2009) im Nationalrat zur Abstimmung kommen. Mit hoher Wahrscheinlichkeit gemäss dem derzeitigen Programm bereits am 2. Sessionstag, d.h. am Dienstag, 24.11.2009 (siehe http://www.parlament.ch/sites/doc/Sessionen/2009%20IV/Tagesordnung%202009-11-24%20Pa.Iv.%20N%20DFI.pdf ). Die Initiative verlangt zum einen, dass nach wie vor nichtbiometrische Identitätskarten ausgestellt werden können, und zum andern, dass die zentrale Speicherung biometrischer Daten nicht obligatorisch ist. Damit hätten ALLE Schweizer Bürgerinnen und Bürger die WAHLFREIHEIT bei der Identitätskarte und der zentralen Datenbank!

Ob dieses Ziel erreicht werden kann, hängt unter anderem von Ihrer Mithilfe ab. Denn nur wenn möglichst viele Nationalrätinnen und Nationalräte der CVP und
der FDP bei dieser Abstimmung "Biometrische Ausweise" am 24.11.2009 mit JA stimmen (JA=Zustimmung zu dieser Gesetzesänderung bei ID und Datenbank), hat die Vorlage danach im 1. Quartal 2010 auch eine Chance in der Ständeratskommission (12 Mitglieder, davon 4 der CVP und 4 der FDP) im 2. Anlauf durchzukommen.

Bitte schreiben Sie daher UNBEDINGT NOCH DIESE WOCHE dem einen oder anderen der nachfolgend genannten Nationalrätinnen und Nationalräte der CVP und der FDP eine Email und stärken Sie diesen Leuten den Rücken, dass sie den Mut haben, am 24.11.2009 (gemeinsam mit den Grünen, der SP und der SVP) ebenfalls mit JA zur Parlamentarischen Initiative "09.471 Biometrische Ausweise" zu stimmen:

CVP:
Amherd Viola (CVP/VS),            viola.amherd@brig-glis.ch
Bader Elvira (CVP/SO),            elvira.bader@parl.ch
Barthassat Luc (CVP/GE),          luc.barthassat@gc.ge.ch
Bischof Pirmin (CVP/SO),          bischof@law-firm.ch
Büchler Jakob (CVP/SG),           buechler@linth.net
Cathomas Sep (CVP/GR),            sep@cathomas.com
Chevrier Maurice (CVP/VS),        maurice.chevrier@parl.ch
Darbellay Christophe (CVP/VS),    christophe.darbellay@parl.ch
de Buman Dominique (CVP/FR),      dominique.debuman@parl.ch
Egger-Wyss Esther (CVP/AG),       es.egger@bluewin.ch
Glanzmann-Hunkeler Ida (CVP/LU),  ida.glanzmann@parl.ch
Häberli-Koller Brigitte (CVP/TG), brigitte.haeberli@bluewin.ch
Hany Urs (CVP/ZH),                urs.hany@parl.ch
Hochreutener Norbert (CVP/BE),    norbert.hochreutener@svv.ch
Humbel Ruth (CVP/AG),             ruth.humbel@parl.ch
Loepfe Arthur (CVP/AI),           a.Loepfe@bsg.ch
Lustenberger Ruedi (CVP/LU),      ruedilustenberger@bluewin.ch
Meier-Schatz Lucrezia (CVP/SG),   lucrezia.meier-schatz@parl.ch
Meyer-Kaelin Thérèse (CVP/FR),    therese.meyer@parl.ch
Moser Tiana (CVP/ZH),             tianamoser@bluewin.ch
Müller Thomas (CVP/SG),           thomas.mueller@rorschach.ch
Neirynck Jacques (CVP/VD),        jacques.neirynck@epfl.ch
Riklin Kathy (CVP/ZH),            kathy.riklin@parl.ch
Robbiani Meinrado (CVP/TI),       meinrado.robbiani@ocst.com
Schmid-Federer Barbara (CVP/ZH),  barbara.schmid-federer@parl.ch
Schmidt Roberto (CVP/VS),         roberto.schmidt@parl.ch
Segmüller Pius (CVP/LU),          pius.segmueller@parl.ch
Simoneschi-Cortesi Chiara (CVP/TI), simoneschi.cortesi@chiara-simoneschi.ch
Wehrli Reto (CVP/SZ),             wehrli@retowehrli.ch
Zemp Markus (CVP/AG),             markus.zemp@yetnet.ch

FDP:
Abate Fabio (FDP/TI),             fabio@abatelegal.ch
Bourgeois Jacques (FDP/FR),       jacques.bourgeois@sbv-usp.ch
Brunschwig Graf Martine (FDP/GE), martine.brunschwig@parl.ch
Cassis Ignazio (FDP/TI),          ignazio.cassis@parl.ch
Caviezel Tarzisius (FDP/GR),      t.caviezel@burkhalter.ch
Eichenberger-Walther Corina (FDP/AG), mail@corinaeichenberger.ch
Engelberger Edi (FDP/NW),         edi.sen@engelbergerdruck.ch
Favre Charles (FDP/VD),           charles.favre@parl.ch
Favre Laurent (FDP/NE),           laurent.favre@parl.ch
Français Olivier (FDP/VD),        olivier.francais@lausanne.ch
Germanier Jean-René (FDP/VS),     jrgermanier@jrgermanier.ch
Gysin Hans Rudolf (FDP/BL),       hansrudolf.gysin@parlament.ch
Hutter Markus (FDP/ZH),           markus.hutter@hutterauto.ch
Ineichen Otto (FDP/LU),           otto.ineichen@ottos.ch
Kleiner Marianne (FDP/AR),        marianne.kleiner@parl.ch
Leutenegger Filippo (FDP/ZH),     filippo.leutenegger@neue-ideen.ch
Lüscher Christian (FDP/GE),       christian.luscher@praetor.ch
Messmer Werner (FDP/TG),          werner.messmer@messmer.ch
Müller Walter (FDP/SG),           mueller.azmoos@bluewin.ch
Perrinjaquet Sylvie (FDP/NE),     sylvie.perrinjaquet@parl.ch
Ruey Claude (FDP/VD),             info@claude-ruey.ch
Theiler Georges (FDP/LU),         g.theiler@sunrise.ch
Triponez Pierre (FDP/BE),         p.triponez@gmx.ch

Lassen Sie diese Volksvertreter wissen, wie wichtig allen freiheitsliebenden Schweizerinnen und Schweizern diese Thematik ist. Was gibt es denn schon dagegen einzuwenden, jeder Schweizer Bürgerin und jedem Schweizer Bürger bei diesem so gravierenden Thema Biometriedatenbank und Identitätskarte die WAHLFREIHEIT zu lassen?!? Wenn Sie nichts unternehmen besteht die Gefahr, dass viele Parlamentarier der CVP nur für eine Wahlfreiheit bei der ID (NICHT aber für eine Wahlfreiheit bei der zentralen Datenbank) stimmen und dass viele Parlamentarier der FDP sich genauso verhalten würden wie bereits die 4 FDP-Mitglieder in der Staatspolitischen Kommission des Nationalrates am 15.10.2009, die nämlich als EINZIGE gegen die Wahlfreiheit bei ID und Datenbank gestimmt haben. Freiheitsfeindlicher geht es gar nicht mehr. Wo hier das einmal schillernde FDP-Motto "mehr Freiheit, weniger Staat" geblieben ist, bleibt ein Rätsel. Es bleibt nur die Hoffnung, dass sich die anderen FDP-Parlamentarier nicht ebenso freiheitsfeindlich zeigen. Die Abstimmung am 24.11.2009 wird diesbezüglich die Spreu vom Weizen trennen und man wird danach namentlich sehen können, wer gegen das Volk abgestimmt hat.

Geben Sie daher nochmals alles und helfen Sie mit, dass auch aus den Reihen der CVP und der FDP so viele JA-Stimmen wie möglich zusammenkommen.

Herzlichen Dank für Ihre Unterstützung und viele Grüsse
Freiheitskampagne

P.S.: Am 11.11.2009 wurden übrigens die 3 Millionen CHF für die Einführung des biometrischen Passes im Budget 2010 von der Finanzkommission des Nationalrates abgelehnt. In der Budgetdebatte im Lauf der Wintersession wird über diesen Punkt dann erneut diskutiert.

An alle mitlesenden Journalisten: Dies ist ein persönlicher Newsletter und nicht zur Veröffentlichung freigegeben.

Une guerre bactériologique qui ne dirait pas son nom en Pologne, Autriche et Ukraine ?

Bizarre pour bizarre… Une guerre bactériologique qui ne dirait pas son nom en Pologne, Autriche et Ukraine ? http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&am…
http://www.youtube.com/watch?v=huRHzugwFBk&feature=Pl… 5.22 mn

Baxter admet avoir contaminé 72 kilos de produit de vaccination. Dans le genre méga bourdes… on fait difficilement mieux, n'est ce pas?

Démographie : la chute a commencé

Courbe sans tenir compte d'une pandémie.
par simple application mathématique des taux de fertilité ( TR, Taux de Renouvelllement en dessous de 2 ) qui sont partout à la baisse.
[Europe-hiver.jpg]
Devant le désastre démographique imminent dû aux taux de naissances en chute libre, Le chimiste autrichien Carl Djerassi, regrette d’avoir inventé la pilule contraceptive. En Autriche, le taux de renouvellement de la population en Autriche est de 1.4 enfants par femme.  Suicidaire. http://v.i.v.free.fr/spip/spip.php?article3786   http://ps139.blog.tdg.ch/archive/2009/01/08/la-pilule-mai… http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&am… Bizarre pour bizarre… Une guerre bactériologique qui ne dirait pas son nom en Pologne, Autriche et Ukraine ? http://www.youtube.com/watch?v=huRHzugwFBk&feature=Pl… 5.22 mn

Baxter admet avoir contaminé 72 kilos de produit de vaccination. Dans le genre méga bourdes… on fait difficilement mieux, n'est ce pas? http://www.lifenews.com/nat5664.html Deal Hudson: Le président Obama est plus préoccupé de faire rembourser les avortements par les contribuables que de la réforme de la santé. http://www.belfasttelegraph.co.uk/news/local-national/leg… Presque 2 bébés sont avortés légalement en Irlande du Nord chaque semaine sous prétexte de risque de vie ou de santé mentale maternelle.  LifeLeague recommande: Please click here to contact MichaelMcGimpsey MLA, Northern Ireland's Health Minister.  Urge him to do all in his power to clamp down on these abortions.  Remind him that abortion is never justified – it is always murder. http://religions.blog.lenouvelliste.ch/2009/11/14/quand-l… Quant les politiciens valaisans, à 81 voix contre 32 et 9 abstentions, ne veulent pas qu’on parle des conséquences de l’avortement. Le Parti Démocrate Chrétien est clairement divisé. http://www.vs.ch/home2/GC/fr/dokumente.asp?Struct=D%E9put…  http://www.chretiente.info/200911165124/euthanasie-a-13-m… GB : Euthanazié à 13 mois. http://www.dailymail.co.uk/news/article-1226528/Downs-abo… GB: La moitié des avortements pour trisomie n’est pas déclarée. www.uklifeleague.com : Coming in the wake of recent disclosures about Down's syndrome and abortion (see last week's edition of our enews), this tragic news should spur us on to do and sacrifice more for the unborn child.  Please click here to contact your MP, remind them that Down's syndrome babies are entitled love, care and compassion – not execution.  http://blogs.telegraph.co.uk/news/georgepitcher/100016287… Les toubibs anglais tueront le lobby de l’euthanazie. LifeLeague espère que l’analyse de George Pitcher se vérifiera factuellement. http://www.timesonline.co.uk/tol/life_and_style/education… La politique gouvernementale britannique sur la famille et l’éducation sexuelle est tyrannique et désastreuse.  Lifeleague rappelle: So Ed Balls has decreed that sex education will be compulsory.  At the moment, parents can opt out if they don’t fancy the idea of their little darlings being given the facts of life by spotty Mr Boil in a grotty classroom.  From 2011, the nanny state will be given full control of the birds and the bees (opening instalments from age five; no parental opt-out at all for 15-year-olds) and if you bunk off, you will be fined.  Please click here and here for further information.If you didn't contact Ed Balls MP last week and urge him to abandon his disgusting pro-sex education and anti-home schooling policies, please click here to do so (remember to mark your emails for his attention). http://spuc-director.blogspot.com/2009/11/were-20th-centu…  John Smeaton: Les grandes batailles du 20ème siècle contre la tyrannie auront-elles été vaines ? http://www.gopusa.com/commentary/dpatton/2009/dp_11171.sh… The rise of the conservative women http://www.mediaite.com/online/going-rogue-review-by-john-ziegler /     J.Ziegler : “For many reasons, this is by far the best book and greatest literary achievement by a political figure in my lifetime.”J

Weblogs à conseiller et mis à jour

Source; http://ps139.blog.tdg.ch/

Le Vatican et des prêtres courageux dénoncent les vaccins.

Pourquoi deux vaccins différents ? Un simple pour les initiés et un compliqué pour les autres ?

Liste non exhaustive de toxines contenues dans notamment les autres vaccins A H1N1, ceux de la grippe saisonnière et d’autres vaccins… Des millions reçoivent volontairement des doses de vaccins en injection ou par aérosol sans connaître leurs composants dangereux. Ils contiennent, variant selon le fabricant, de nombreux adjuvants, stabilisants, neutralisants, agents porteurs et conservateurs dont :
25 microgrammes de mercure (thimerosal), une neurotoxine connue, un microgramme est considéré comme toxique selon le NIH, » le mercure et tous ses composés sont toxiques ; l’exposition à des taux excessifs peut endommager de manière permanente ou endommager fatalement le cerveau et les reins » de même «une exposition à de très faibles quantités » peuvent aussi causer «des réactions allergiques, des dommages neurologiques et la mort » ; c’est aussi lié à l’autisme.
Hydroxide d’aluminium et phosphate, connu pour être lié à certaines maladies neurodégénératives, dont la maladie d’Alzheimer, l’Office of Occupational Safety and Health Administration (OSHA) fait été de preuve de fibrose pulmonaire détectée aux rayons X chez des travailleurs ; il rapporte également que des malades qui subissent des dialyses sur du long terme développent des troubles de la parole, démence, ou convulsions.
Formaldehyde, un cancérigène connu selon le National Center Institute ; lié également à des problèmes de l’appareil respiratoire et des effets sur les systèmes lymphatique et hématopoiétique (en relation avec les cellules du sang humain).
Gelatine, polysorbate 80 et résines – des composants qui provoquent des réactions allergiques graves ;
Sulfate d’ammonium, qu’on suspecte d’être un toxique et neurotoxique gastro-intestinal et du foie ;
Sorbitol, suspecté d’être un toxique gastro- intestinal et du foie ;
Phenoxyethanol ( antigel) un toxique suspect d’agir sur le développement et la reproduction ;
Beta-propiolactone, un cancérigène connu suspecté d’être toxique pour l’appareil gastro-intestinal , le foie, l’appareil respiratoire, la peau et les organes des sens ;
Gentamycine , un antibiotique ;
Triton X100, un puissant détergent ;
Des tissus et fluides animaux, dont du sang de cheval potentiellement contaminé, du cerveau de lapin, rein de chien, embryon de poulet, œuf de poule, œuf de canard, sang de porc, et protéine de truie/tissu ;
Sérum de veau de fœtus de bovin ;
Cellules cancéreuses macérées ;
Cellules diploïdes de tissus de fœtus humains avortés ou des cellules souches omnipotentes (totipotentes, donc des personnes de l'espèce humaine…), et /ou
D’autres ingrédients variant selon le producteur…..Glutamate de sodium…Virus divers complets…RFID traceurs , particules nano métriques qui provoquent l' Alzheimer…Il a été prouvé que la vaccination d'adjuvants à base d'huile comme le squalène génère des réponses immunitaires concentrées et soutenues au cours de longues périodes de temps. [VI]
Une étude datant de l'an 2000 et publiée dans l'American Journal of Pathology (journal américain des pathologies) a démontré qu'une seule injections de l'adjuvant squalène chez les rats déclenchait "une inflammation chronique du système immunitaire, liée à l'immunité et spécifique aux articulations", aussi connue sous le nom de polyarthite rhumatoïde [VII]
Les chercheurs ont conclu que l'étude soulevait des questions concernant le rôle des adjuvants dans les maladies inflammatoires chroniques.
Ce que le squalène fait aux humains
Votre système immunitaire reconnaît le squalène comme une molécule d'huile native de votre corps. On le trouve dans votre système nerveux et dans votre cerveau. En fait, vous pouvez consommer du squalène dans l'huile d'olive (cf.
http://articles.mercola.com/si…lon-cancer.aspx ) et non seulement votre système immunitaire reconnaîtra celui-ci, mais vous profiterez aussi des avantages de ses propriétés antioxydantes.
La différence entre le « bon » et le « mauvais » squalène est la voie par laquelle il entre dans votre corps. L'injection est une voie d'entrée anormale qui incite votre système immunitaire à attaquer tout le squalène qui se trouve dans votre corps et pas seulement l'adjuvant du vaccin. Votre système immunitaire tentera de détruire la molécule partout où il la trouve, y compris dans les endroits où elle se rencontre naturellement, et où elle est vitale à la santé de votre système nerveux.

Un adjuvant, le squalène,  a contribué à la cascade de réactions appelée « Syndrome de la guerre du Golfe », documentée chez les soldats impliqués dans la guerre du golfe. Les symptômes qu'ils ont développés comprenaient de l'arthrite, de la fibromyalgie, de la lymphadenopathie, des éruptions cutanées photosensibles (…) de la fatigue chronique, des maux de tête chroniques, des pertes de poils corporels anormales, des lésions cutanées ne guérissant pas, des ulcères aphteux, des étourdissements, de la faiblesse, des pertes de mémoire, des convulsions, des changements  d'humeur, des problèmes neuropsychiatriques, des effets anti-thyroïde, de l'anémie, une élévation de l'ESR (Erythrocytes), du lupus erythemateux disséminé, de la sclérose en plaques, de la SLA (sclérose latérale amyotrophique), le phénomène de Raynaud, le syndrôme de Sjorgreen, de la diarrhée chronique, des sueurs nocturnes et des fièvres de bas grade ». http://expovaccins.over-blog.com/article-33523595.html


Ce vaccin contre le H1N1 contient donc en résumé notamment des produits fortement toxiques ou des poisons: du sulfate d’ammonium (un poison), de la Bêta-propiolactone (poison), des levures génétiquement modifiées (qui peuvent s’incorporer dans l’ADN), de l’ADN bactérien ou viral d’animaux, du latex, du glutamate de sodium (neurotoxique), de l’aluminium (neurotoxique très dangereux), du formaldéhyde (poison), des micro-organismes (virus ou bactéries), du polysorbate 80 (cancérigène), du tri(n)-butylphosphate (poison), du glutaraldehyde (poison), … du mercure (poison très dangereux), de la néomycine (un toxique pouvant être mortel), du phénol/phenoxyethanol (produit toxique), du Borate de sodium (insecticide), … . Ces produits sont destinés à fortement affaiblir l’organisme dans le meilleur des cas ou à tuer directement. Tout ça en prévision d'une grippe qui tue moins qu'une grippe ordinaire et en souvenir d'une grippe espagnole qui ne tua personne en Grèce … car personne n'y fut vacciné!
On te vole ta liberté, ton corps, tes enfants pour quels obscures dessins ?

Un officier catholique de la Garde côtière étatsunienne, Joseph Healy, avait refusé la vaccination obligatoire contre l'hépatite A parce que le vaccin proposé était fabriqué à partir d'un enfant avorté à 14 semaines. La Gardelieutenant-commandant Healy sous prétexte que la foi catholique ne s'oppose pas à la vaccination (ce qui est certes vrai). L'officier ayant esté en justice la Garde côtière vient – ce 9 mai – de dire qu'elle accordait l'exemption demandée.
Ceci attire l'attention sur une horrible réalité : aujourd'hui de nombreux vaccins (voir une liste ici, même si les produits peuvent parfois être différents ici et en Amérique) sont fabriqués à partir d'enfants avortés !!! L'association Children of God lutte contre cette pratique et demande au moins l'obligation de renseignement sur les sources des vaccins. En France nous sommes en retard… Or beaucoup, et de plus en plus, de vaccins, sont fabriqués par ces méthodes abominables, et c'est notre devoir de nous y opposer. côtière permet des exemptions religieuses pour ceux dont les croyances s'opposent à l'immunisation, mais ses supérieurs ont refusé l'exemption au L'Académie pontificale pour la vie a rédigé un excellent document sur la question, très précis, en anglais ici, intitulé : Moral Reflections on vaccines prepared from Stem Cells derived from aborted Human Foetuses. Le document fait une liste provisoire de vaccins provenant de cadavres d'embryons (e.g. Poliovax contre la polio, Imovax contre la rage…), puis étudie la gravité morale des différentes coopérations avec cette horreur : la préparation, la distribution et la publicité, pour de tels vaccins, sont illicites car constituent une coopération formelle passive à l'avortement; les producteurs de tels vaccins se rendent coupables d'une coopération matérielle passive s'ils ne recherchent pas d'autre source de vaccin pour la même maladie; les utilisateurs, simples citoyens, commettent une coopération matérielle passive et éloignée au mal, d'autant que cela renforce le consensus social d'acceptation de la pratique. Pour autant, de façon temporaire et en cas de grave nécessité sanitaire, il n'est pas obligatoire d'éviter une telle coopération éloignée au mal. « Cela demeure un devoir moral de continuer à lutter et à employer tout moyen légal pour rendre la vie difficile aux industries pharmaceutiques qui agissent sans scrupules ni éthique. Cependant, le fardeau de cette importante bataille ne peut ni ne doit tomber sur les enfants innocents et sur la situation sanitaire de la population. » Il est inacceptable d'obliger ceux-ci à choisir entre agir contre leur conscience et mettre leur santé ou celle de leurs enfants en danger. Chacun a une grave responsabilité d'utiliser son objection de conscience face à un vaccin d'origine embryonnaire, pour le refuser quand existe une autre possibilité, ou du moins protester quand celle-ci n'existe pas.

Grippe A : la loi coercitive (vaccins ou menottes) a été votée pendant l'été dans de nombreux pays, exemple……au Québec, certes, mais on pourra toujours reprocher aux gouvernements des autres pays de ne pas être qussi protectionniste de la société et aussi garant du bien-être de tous… pour votre sécurité. Alors, attendons-nous à tout en France! Je vous fais grâce de l'ensemble de la loi (libre à vous de la lire entièrement). Voici seulement quelques extraits tout simplement hallucinants et dignes d'un vrai totalitarisme.

Déni de l'autorité des parents :

"Toutes les ordonnances peuvent, au besoin, être émises contre le parent, le tuteur ou la personne qui a la garde légale de la personne visée (…) Lorsque la personne visée par un ordre du directeur de santé publique est mineure, l'ordre doit être également adressé à l'un de ses parents ou, le cas échéant, à son tuteur ou, à défaut, à la personne qui en a la garde légale et le parent, le tuteur ou le gardien doit s'assurer que l'ordre est respecté".

Déni de la vie privée :

"Sous réserve de l'article 98, un directeur de santé publique peut, lorsque requis dans le cadre d'une enquête épidémiologique (…) ordonner à toute personne, ministère ou organisme de lui communiquer ou de lui donner accès immédiatement à tout document ou à tout renseignement en sa possession, même s'il s'agit d'un renseignement personnel, d'un document ou d'un renseignement confidentiel".

Déni de la responsabilité des personnes :

"Au cours de l'état d'urgence sanitaire, malgré toute disposition contraire, le gouvernement ou le ministre, s'il a été habilité, peut, sans délai et sans formalité, pour protéger la santé de la population ordonner la vaccination obligatoire de toute la population ou d'une certaine partie de celle-ci contre la variole ou contre une autre maladie contagieuse menaçant gravement la santé de la population".

Déni de la liberté individuelle :

"Si une personne fait défaut de se soumettre à la vaccination visée par un ordre donné en vertu de l'article 123, tout juge de la Cour du Québec ou des cours municipales des villes de Montréal, Laval ou Québec ayant juridiction dans la localité où se trouve cette personne, peut lui ordonner de s'y soumettre (…) Le juge peut en outre, s'il a des motifs sérieux de croire que cette personne ne s'y soumettra pas et qu'il est d'avis que la protection de la santé publique le justifie, ordonner que cette personne soit conduite à un endroit précis pour y être vaccinée".

Enfermement possible :

"Un directeur de santé publique peut demander à tout juge de la Cour du Québec ou des cours municipales des villes de Montréal, Laval ou Québec ayant juridiction dans la localité où se trouve une personne qui a fait l'objet d'un ordre d'isolement, une ordonnance enjoignant à cette personne de respecter l'ordre du directeur et de demeurer isolée pour une période d'au plus 30 jours. (…) Le juge peut accorder l'ordonnance s'il est d'avis que mettre fin à l'isolement constituerait une grave menace à la santé de la population et que dans les circonstances il s'agit de la seule mesure efficace pour protéger la santé de la population. Il peut aussi accorder une ordonnance obligeant la personne à recevoir un traitement permettant d'éliminer les risques de contagion lorsqu'il est disponible ou rendre toute ordonnance qu'il estime appropriée".

Tout ça en prévision d'une grippe qui tue moins qu'une grippe ordinaire et en souvenir d'une grippe espagnole qui ne tua personne en Grèce … car personne ne fut vacciné! http://desiebenthal.blogspot.com/2009/11/vaccins-base-dembryons-humains-le.html http://desiebenthal.blogspot.com/2009/11/adjuvants-toxiques-et-mortels-des.html

Commentaires

"Quand les bornes sont dépassées, il n'y a plus de limites"

Georges Pompidou.

La crise financière est-elle sans limites ? Vous pouvez poser des limites. Comment ?

Plus de gens devraient lire cet article, tout simplement

Sur l'Internet les lecteurs ont le pouvoir! Ils décident quelle information fera le tour du globe! Peut-être vous n'en êtes pas conscient, mais si chaque lecteur envoie un lien à trois autres personnes intéressées, il suffit de vingt pas pour atteindre 3,486,784,401 personnes! Vous voulez le voir se produire? Utilisez votre pouvoir !

3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 = 3,486,784,401

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

Au Massachusetts, 1000 dollars d'amende par jour et 30 jours de prison pour qui refuse le vaccin!!! http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2849
Rédigé par: HB |
Sont tombés sur la tête au Québec ? Rédigé par: Nabulione |
Nous pouvons en effet craindre le pire.
Voici un exemple de cet invraisemblable vent de folie qui commence à souffler:hier ,dimanche à la messe dite à la chapelle Sainte Rita de Fontenay aux Roses ,tenue par les oblats de Marie,le prêtre,canadien mais j'espère sans avoir été inspiré par ce que vous rapportez, a au moment de la Sainte Communion,déclaré qu'il ne donnerait plus la communion que dans les mains par mesure d'hygiène!
J'imagine que cela pourrait être bien une façon de définitivement supprimer la communion sur les lèvres …trop "Motu proprio"
Je lui en ai fait la remarque à la sortie en lui rappelant que j'avais toujours vu les papes donner la communion de cette façon
et qu'il me semblait difficile de se voir imposée une décision aussi brutale!
Il m'a été répondu qu'une circulaire avait été diffusée pour la faire appliquer!
J'en suis resté là mais compte bien avoir des précisions. Rédigé par: asekrem |
Tout ce qu’on avait annoncé à propos du nouvel ordre mondial est en train de se réaliser. Ce vaccin servira à préparer l’extermination de millions de personnes selon le plan de réduction de la population monde de l’oligarchie mondiale maçonnique. Ce vaccin contre le H1N1 contient des produits fortement toxiques ou des poisons: du sulfate d’ammonium (un poison), de la Bêta-propiolactone (poison), des levures génétiquement modifiées (qui peuvent s’incorporer dans l’ADN), de l’ADN bactérien ou viral d’animaux, du latex, du glutamate de sodium (neurotoxique), de l’aluminium (neurotoxique très dangereux), du formaldéhyde (poison), des micro-organismes (virus ou bactéries), du polysorbate 80 (cancérigène), du tri(n)-butylphosphate (poison), du glutaraldehyde (poison), … du mercure (poison très dangereux), de la néomycine (un toxique pouvant être mortel), du phénol/phenoxyethanol (produit toxique), du Borate de sodium (insecticide), … . Ces produits sont destinés à fortement affaiblir l’organisme dans le meilleur des cas ou à tuer directement.
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=theme&themeId=19

Il existe hélas de nombreux précédents comme le vaccin contre « la grippe porcine » de 1976 qui a fait des milliers de morts aux Etats-Unis et qui a créés des centaines de milliers d’handicapés graves. A mon humble avis, le Canada, les Etats-Unis prennent la voie des dictatures nazies qui ont servi de modèle avec l’extermination en sus de leur propre population. A qui tour en Europe ? La France ?
http://www.prisonplanet.com/french-government-plans-to-forcibly-mass-vaccinate-population.html Personnellement je choisirais la prison si j’avais le choix entre les deux solutions.

Rédigé par: nwo |
Si j'ai bien compris le texte, la loi date de 2001 et a été modifiée par le suite Rédigé par: Dominic Larkin |
Cela rappelle la sinistre loi de 1792 sur les "suspects"ces "ennemis de l'intérieur" qui aboutit au massacre dans les prisons de 1200 personnes ,prêtres, hommes et femmes Du 3 au 6 septembre.In memoriam.Dans un climat de crise et de panique, il ne fait pas bon être "suspect" Rédigé par: senex |
Ca c'est pour les musulmans …c'est la loi !!!(héhé) Note d’information du Centre de vaccinations Internationales de Strasbourg
A l’attention des médecins et pharmaciens
et de toute personne en partance pour La Mecque :
Vaccination des pèlerins à destination de La Mecque
Le Ministère de la Santé d'Arabie Saoudite a publié des recommandations pour les pèlerins du prochain Hadj dans le relevé épidémiologique hebdomadaire de l’OMS [REH 44/2006, 417-24 ], recommandations reprises dans le
BEH 25-26/2008 :
– Les visiteurs du monde entier arrivant pour effectuer le Hadj, l'Umra ou un travail saisonnier, doivent présenter un certificat de vaccination contre la méningite avec le vaccin quadrivalent A, C, Y, W135. Ce vaccin doit être établi depuis moins de 3 ans et plus de 10 jours avant l'arrivée en Arabie Saoudite.
– Le ministère de la santé d'Arabie Saoudite recommande aux pèlerins une vaccination contre la grippe avant
le départ, notamment pour les personnes âgées, cardiaques, atteintes d'une maladie chronique du coeur ou des poumons, souffrant d'hépatite ou d'insuffisance rénale.
En France, la vaccination contre la méningite quadrivalent A, C, Y, W135 (MENCEVAX®) est faite uniquement dans les centres de vaccinations internationales.
Au Centre de Vaccinations Internationales de Strasbourg prendre rendez-vous au : 03.90.24.38.39
Consultations pour le Mencevax, à partir du 1er octobre :
Du lundi au vendredi matin de 9h00 à 11h00, uniquement sur rendez-vous.
Dr Hommel et Pr Christmann
Centre de Vaccinations Internationales
Hôpital Civil – 1, Place de l’Hôpital – Strasbourg
03.90.24.38.39
http://www.apima.org/img_bronner/vaccination_Mecque.pdf
Rédigé par: senex

H1N1 : Discours de la ministre polonaise devant le parlement

Extraits:

Notre département juridique a trouvé au moins 20 points douteux dans le contrat…

Les Polonais savent distinguer la vérité du mensonge très précisément. Ils peuvent aussi déterminer ce qui constitue une situation objective et ce qui n’est qu’un jeu.

Vaccination contre la grippe H1N1 : Discours de la ministre polonaise de la santé devant le parlement

par Dr Ewa Kopacz

Le 15 novembre 2009
Discours prononcé le 5 novembre 2009.

« Je voudrais dire que ma priorité pendant mes 20 ans de pratique de médecine générale a été « d’abord ne pas nuire » J’ai toujours à l’esprit ce principe en tant que Ministre de la Santé. Dans ma pratique, quand je recommandais un médicament à qui que ce soit, je crois comme chaque praticien leferait, je me posais simplement la question : est-ce que je préconiserais cela pour ma vieille maman, pour mon enfant ? Ce type de pensée est révélatrice de toute la prudence que je dois avoir, des vérifications et des garanties dont je dois m’assurer en tant que Ministre de la Santé avant de préconiser un médicament à chaque citoyen polonais A des millions de Polonais qui n’ont pas de formation médicale qu’un ministre ou un expert peut avoir comme le professeur Brydack par exemple qui a, en tant qu’expert, travaillé pendant plus de 40 ans sur la grippe.

Il travaille dans un des 189 centres de recherche sur la grippe dans le monde, un de ces centres se trouvant en Pologne. Pouvons-nous aujourd’hui être accusés d’un manque de connaissances sur la grippe ? Pouvons-nous remettre en question l’opinion d’un professeur qui travaille sur la grippe depuis plus de 40 ans et pas seulement sur un seul type de grippe ? Quelqu’un qui a publié des centaines d’articles sur le sujet ?
Je me pose seulement une question fondamentale : voulons-nous combattre la grippe pandémique ? Aujourd’hui, nous savons la teneur de différentes clauses des contrats que d’autres, beaucoup de gouvernements de pays riches ont signé avec les fabricants de vaccins. Nous savons aussi ce qui a été proposé à l’état polonais. Suite aux négociations en cours, je ne peux pas tout dire aujourd’hui mais je peux dire une chose : Notre département juridique a trouvé au moins 20 points douteux dans le contrat. Or, quel est le devoir du Ministre de la Santé ? Signer des contrats qui sont dans le meilleur intérêt des Polonais ou bien signer des contrats qui sont dans le meilleur intérêt des compagnies pharmaceutiques ? Je sais qu’il y a 3 vaccins disponibles sur le marché aujourd’hui, de 3 producteurs différents. Chacun a une
quantité de substance active différente et, étrangement, ils sont tous jugés équivalents ? N’est-ce pas suffisamment étrange pour que le Ministre de la Santé et les experts aient au minimum de légers
doutes à ce sujet ?

Peut-être, si ça se trouve, le produit avec très peu de substances actives n’est juste qu’une « eau miraculeuse » que nous supposons pouvoir agir sur la grippe ? Sommes-nous supposés payer pour cela ? Nous avons l’exemple de l’Allemagne qui a acheté 50 millions de doses, seulement 10% ont été utilisées jusqu’ici. 13% des Allemands sont disposés à accepter ce « remède miracle » aujourd’hui. Mais c’est vraiment peu parce qu’en Allemagne, il y a un grand pourcentage de gens favorables à la vaccination. Ainsi, en Pologne, sur 1000 personnes, 52 personnes feront le vaccin antigrippal (classique) alors qu’en Allemagne, ils sont 238 pour 1000 (23%) Donc, qu’est-ce qui fait que seulement 10% des Allemands veulent se faire vacciner contre la grippe porcine et pas 23% de la population comme pour la grippe saisonnière ?
Leur gouvernement achète ces vaccins et les leur propose gratuitement et les gens ne les veulent pas ? Comment cela se fait-il ? Est-ce que ces faits peuvent nous donner des arrière pensées concernant le fait d’acheter ou non ces vaccins ?
Des arrières pensées concernant le fait d’introduire un médicament qui serait une sorte de médicament secret ?
Il y a des sites internet sur lesquels les fabricants de vaccins ont l’obligation de publier les effets secondaires inattendus des vaccins. La vaccination en Europe a commencé le 1er octobre 2009.

Je voudrais que vous visitiez n’importe lequel de ces sites et que vous me trouviez un seul de ces effets secondaires inattendus, ne serait-ce qu’une réaction dermatologique généralisée, ce qui peut arriver même avec des médicaments sûrs. Il n’y en a aucun sur ces sites internet. Un médicament « parfait ». Et puisque c’est si miraculeux, pourquoi la firme productrice ne veut pas introduire son produit sur le marché en acceptant d’assumer la responsabilité de celui-ci ? Pourquoi ne disent-ils pas : c’est un produit merveilleusement sûr c’est pourquoi nous prenons la responsabilité de celui-ci, nous allons le mettre sur le marché et tout est clair et transparent plutôt que de mettre la pression sur nous, les acheteurs ? Nous n’avons pas les résultats de tests cliniques, pas de détails sur les composants et pas d’informations sur les effets secondaires. Les vaccins en sont maintenant à une phase 4 de tests, des tests vraiment très courts et nous ne disposons toujours pas de ces informations. De plus, l’échantillon (de testeurs) était vraiment petit : un type de vaccins a été testé sur seulement 160 volontaires âgés de 20 à 60 ans, tous sains, pas infectés.
 
Un autre type de vaccin a été testé sur 600 volontaires âgés de 18 à 60 ans, tous bien portants. Est-ce que c’est suffisamment consistant pour nous les médecins présents dans cette salle ? Ce n’est pas suffisant à mes yeux. Je veux être suffisamment sure avant de recommander cette vaccination. Nous ne sommes pas définitivement hors jeu pour l’achat de vaccins. Pendant le temps des négociations (en cours), nous voulons prendre le temps et l’utiliser à bon escient pour obtenir autant d’informations que possible sur le vaccin. Ensuite, si le comité de lutte anti-pandémique finit par approuver le vaccin, alors nous l’achèterons. En outre, il y a 1 milliard de gens qui font la grippe saisonnière chaque année, 1 millions en meurent chaque année. Et c’est le cas non pas depuis 1 an ou 2 mais depuis des années. Est-ce que quelqu’un a déjà annoncé une pandémie de grippe saisonnière quelque part dans le monde ? Et pourtant la grippe saisonnière est bien plus dangereuse que la grippe porcine. Il y a même des décès et de graves complications. Y a-t-il eu la moindre pandémie (de grippe saisonnière) qui ait été annoncée ? Dès lors, à celui qui me pousse à acheter des vaccins (contre la grippe pandémique), je vous demande : Pourquoi n’avez-vous pas crié ou pleuré pour qu’on en achète l’année dernière, il y a 2 ans et en 2003. En 2003, il y a eu 1, 2 millions de Polonais qui ont fait la grippe saisonnière ! Est-ce que quiconque dans cette salle a alors crié « achetons des vaccins pour tout le monde ! » ?? Je ne peux pas ne pas rappeler cela. Et, en conclusion, je voudrais dire seulement une chose : la nation polonaise a beaucoup de sagesse. Les Polonais savent distinguer la vérité du mensonge très précisément. Ils peuvent aussi déterminer ce qui constitue une situation objective et ce qui n’est qu’un jeu.
  http://theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1690%3Apolish-health-ministry-on-swine-flu-jabsissues-ah1n1-english-subtitles-embedded&catid=41%3Ahighlightednews&Itemid=105&lang=fr
  vidéo source sur youtube :
« Polish Health Ministry on swine flu jabs issues A/
http://www.youtube.com/watch?v=RhZesZe33cw

Traduction du discours sur le site
http://initiative.citoyenne.over-blog.com/article-la-pologne-refuse-les-vaccins-h1n1-39381434.html,
envoyé par le Docteur Eric Beeth.

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que l'auteur et ne reflètent pas nécessairement celles du Centre de recherche sur la mondialisation.

Pour devenir membre du Centre de recherche sur la mondialisation

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission d'envoyer la version intégrale ou des extraits d'articles du site www.mondialisation.ca à des groupes de discussions sur Internet, dans la mesure où les textes et les titres ne sont pas modifiés. La source doit être citée et une adresse URL valide ainsi qu'un hyperlien doivent renvoyer à l'article original du CRM. Les droits d'auteur doivent également être cités. Pour publier des articles du Centre de Recherche sur la mondialisation en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: crgeditor@yahoo.com

www.mondialisation.ca www.mondialisation.ca contient du matériel protégé par les droits d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif et est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par les droits d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur de ces droits.

Pour les médias: crgeditor@yahoo.com

© Copyright Ewa Kopacz, Mondialisation.ca, Le 15 novembre 2009

Bulletin électronique Mondialisation.ca

Revenu de base ou assassins financiers ?

Bonjour très Chers Amis,
 
C'est une grande joie d'apprendre que notre très grand Ami M. Lefebvre reprendra bientôt la route de l'Afrique. Sitôt le message reçu, je l'ai répercuté aux adresses internet de nos grands Amis Africains dont j'ai une liste d'une quarantaine environ. Sans doute une proportion d'entre eux a dû être informée par le même message que celui que j'ai reçu. Voilà qui nous confirme d'œuvrer encore et toujours au cœur de la problématique suraiguë de la pauvreté insondable de l'Afrique et de tant d'autres endroits du monde.
 
John Perkins, l'auteur repenti (c'est quand même mieux que pas du tout, mais tellement tard!!) des deux ouvrages Les Confessions d'un assassin Financier  et l'histoire Secrète de l'Empire Américain relate des témoignages irréfutables du fait d'avoir été au service de l'empire financier mondialiste dont le bras exécutif sont les États-Unis. Les ravages sont pires que ceux de l'histoire déjà connue. Il confirme ainsi tous les faisceaux d'indices et de présomptions qu'on avait sur ce sujet central depuis une trentaine d'années de pillages, de mises à sac, de meurtres, d'attentats effectués en col blanc à partir de bureaux, de palaces et d'hôtel luxueux au service d'un empire qui ne s'est jamais annoncé, mais omniprésent, qui, sous discours démocratique, pratique la trahison, le meurtre, l'exploitation inique sous tous les prétextes fallacieux et de fausses amitiés, attisant le communisme, l'islamisme et le terrorisme pour justifier à nouveau ses pratiques indicibles…  J. Perkins sait ce qu'il dit, en particulier quand il écrit page 280 de l'histoire Secrète (….) "C'est une question de vie ou de mort. Nous devons nous sauver nous-mêmes et trouver une issue pour que nos enfants survivent dans un monde viable et stable. Pour y parvenir nous devons écouter l'Afrique (….) Et toute la suite.
 
L'Afrique est un démenti cinglant et sans appel à la mondialisation. Le Crédit Social est une certitude concrète de rester dans la voie et la Parole de Dieu pour la Justice de Tous ici bas, Justice inscrite dans les Évangiles et enseignée par la doctrine sociale de l'Église, et pour ce faire, l'application d'une technique saine, conforme à la Création de Dieu. Les membres de l'Église de Rome, se mettant à l'école du Crédit Social pour tous les continents. Quoi de plus beau! L'écoute et la réception du Crédit Social par nos frères Africains est quelque chose de sacré et aider à l'implantation du Crédit Social et tout ce qui lui correspond auprès d'eux est une priorité entre toutes.
N'hésitez pas à me mettre à contribution pour le développement de l'enseignement du Crédit Social selon les réponses à donner aux programmes et aux circonstances diverses et variées en Afrique (comme ailleurs).
 
                                                                   *
 
Pour information, ci-dessous, des éléments intéressants d'une marche vers ce qui correspond au Crédit Social, en particulier au Brésil. Il y manque encore la technique essentielle de Douglas, mais la voie vers plus de Justice économique, donc monétaire, s'entrouvre ici. C'est encourageant.
 
C'est traduit du Portugais. Pouvant lire et comprendre le Portugais en très grande partie, j'ai rectifié et clarifié la traduction (faite par un automate) en Français qui laissait beaucoup à désirer.
 
PAR NOTRE DAME D'AFRIQUE ET PAR NUESTRA SEÑORA DE GUADALUPE
 
Renaud  L a i l l i e r
 
 
                                       *  *  *  *  *  *  *  *  * 

Revenu de base des citoyens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

 
Un Revenu de base des citoyens (au Portugal) Ou Revenu minimum (au Brésil) est un montant payé en argent, sans conditions, à tous les citoyens appartenant à une région particulière. La valeur est distribuée par les pouvoirs publics quel que soit le niveau social ou le travail de ceux qui le reçoivent. Ceci garantit le droit inaliénable de jouir de tout ou partie de la richesse produite dans la région.
Les ressources peuvent être obtenues de plusieurs façons: en augmentant les impôts, les exonérations fiscales pour l'extraction des ressources naturelles, l'élimination des autres formes de transfert de revenus, entre autres les loteries. Pour ce faire, la mise en oeuvre d'un revenu de base citoyen ne devrait pas prendre en considération le caractère économique et budgétaire de l'Union. La mise en oeuvre d'un revenu de base vise, dans la mesure du possible, fournir à tous l'assurance d'obtenir une réponse à leurs besoins fondamentaux.
Le droit à un revenu minimum peut être limité dans certains cas: par l'établissement d'un âge minimum, par la nationalité et la durée du séjour dans la région et en cas d'échec de l'année fiscale (comme dans le cas des détenus et des détenus dans des cliniques).
La seule expérience de revenu de base dans le monde était l'État de l'Alaska. Depuis 1982, tous les résidents de l'Alaska reçoivent une part de revenu gouvernementale sur l'exploration pétrolière dans l'État. Aujourd'hui, le revenu du citoyen de base est en cours de discussion dans plusieurs pays: États-Unis, Pays-Bas, Afrique du Sud, Canada, Portugal, Allemagne, Royaume-Uni, Argentine, Chine, Iraq, entre autres.
Au Brésil, la Loi n ° 10835/2004, rédigé par Le sénateur Eduardo Suplicy pour l'établissement d'un revenu de base des citoyens a été approuvée à l'unanimité par le Sénat le 8 Janvier 2004. Conformément à la loi, l'application doit se faire progressivement à partir des plus nécessiteux, avec le développement de programmes pour le transfert de revenu comme l'Allocation familiale.
Et en Novembre 2009, Santo Antonio do Pinhal-SP, est la première ville brésilienne de voter une loi instituant le revenu de base du citoyen. C'est une initiative du maire José Augusto Pereira Guarnieri, appuyé par le sénateur Eduardo Suplicy.
 

[modifier] RB en Alaska

L'expérience de «revenu de base du citoyen» en Alaska, a commencé au début des années 60 avec le maire de Bristol Bay, Jay Hammond, dans un petit village de pêcheurs. Hammond a noté que, même avec la richesse de l'industrie de la pêche locale, ses habitants sont encore pauvres. Il a alors proposé une taxe de 3% sur la valeur de la pêche pour un fond qui aurait appartenu à tous dans la communauté et sera distribué à tous également. Il y eut d'abord une grande résistance, mais une fois déployée, la mesure a été un tel succès qu'en 1974 il devient gouverneur de l'Alaska.
A cette époque, le gouvernement étatsunien a récemment découvert des réserves de pétrole dans l'État de l'Alaska. Considérant que le pétrole appartenait à tous les citoyens de l'État, le gouvernement de l'Alaska a déterminé et imposé une taxe sur le bénéfice réalisé sur l'exploitation du pétrole. Ainsi, Hammond a signé une loi qui, après quelques modifications signifie que 50% des redevances sur le pétrole ont été consacrées au Fonds permanent de l'Alaska, permettant ainsi chaque année la distribution d'un dividende égal à tous les résidents de l'État.
Les demandes sont faites dans des titres à revenu fixe, actions de sociétés en Alaska, États-Unis et internationaux, dont le Brésil, ainsi que les placements immobiliers. Les actifs de la Caisse sont passés de 1 milliard de dollars dans les années 80 à 32 milliards de dollars en 2005. Chaque résident en Alaska pendant un an ou plus a reçu un dividende annuel égal pour tous, allant d'environ 300,00 $ au début à un maximum de 1963,86 $ US en 2000 et de 845,76 $ en 2005.
Le fait que l'Alaska a distribué 6% de son PIB égalitairement à tous ses habitants qui étaient au nombre de 300 000 en 1976, et lorsque la population a adopté ce sytème par référendum populaire les habitants étaient au nombre de
700 000 mille en 2005, ceci fit devenir l'Alaska l'État le plus égalitaire des 50 États nord-américains. De 1989 à 1999, aux États-Unis, 20% des familles les plus riches obtinrent une augmentation de leur revenu moyen de 26% et seulement 20% des familles les plus pauvres n'obtinrent que 12% d'augmentation de leurs revenus. Mais déjà, dans la même décennie en Alaska, 20% des familles les plus riches eurent une augmentation moyenne de leurs revenus de 7%, tandis que 20% des familles les plus pauvres eurent une augmenation de 28%, donc quatre fois plus.

[modifier] Avantages

  • Moins de charges administratives

Pour réduire l'exclusion sociale, les gouvernements de divers pays mettent en œuvre des programmes d'aide. Beaucoup de ces programmes sont versés en prestations en espèces servant en général à un groupe perticulier, commes les étudiants, les femmes, les chômeurs, les personnes âgées et les handicapés, le manque de compétences professionnelles et la difficulté d'accès au marché du travail – la centralisation des marchés, conjugué aux progrès techniques considérables –
affectent la capacié à modifier les conditions de vie des segments pauvres qui dépendent d'un salaire en tant que seule forme possible de revenu. Au Brésil, la Bolsa Familia, joue un rôle de redistribition d'urgence sous réserve d'un pouvoir d'achat des familles bénéficiaires. Parce qu'il est inconditionnel et pour tous, le Revenu de Base limite les écarts et supplée aux manques des autres programmes de transfert de revenus. Avec le revenu inconditionnel, les coûts logistiques et administratifs sont réduits. Ce revenu inconditionnel en finit avec la bureaucratie de la nécessité d'une preuve de pauvreté, avec les dépenses de contrôle et d'enregistrement et de fraude possible, il contourne toutes les failles dans la répartition des personnes qui jouïssent de ces avantages, sans nuire à l'accès des gens qui en ont le plus besoin. 

  • Des distributions plus denses

Le revenu inconditionnel à tous, couvre un spectre beaucoup plus large de bénéficiaires. En éliminant les restrictions sur le droit au revenu, le Revenu Citoyen pourrait répondre à toutes les ressources dont ceux-ci ont besoin, sans avoir à être «découverts» par le gouvernement. Un autre avantage est que le revenu de base devrait atteindre les personnes qui ne sont généralement pas pris en compte dans les programmes d'aide sociale, comme les orphelins, les adultes sans enfants, ou toute personne qui, pour quelque raison, a déménagé ou ne fait pas partie d'une famille.

  • Fini le sentiment d'être rabaissé

Les programmes d'aide sociale sont généralement basés sur le niveau de revenu du bénéficiaire. Ainsi s'installe, dans les têtes de ceux qui reçoivent un comlément de revenu, l'idée fictive de la "marque" d'être "pauvre", d'être incapable de gagner sa vie et celle de sa famille, et qu'il s'agit là d'un "renflouement" du gouvernement. Ce stigmate de l' "incapable" cessera d'exister et détendra le contexte restreint et tendu du marché du travail, car il n'y aura plus de honte à avoir un usufruit de revenu donné à tous. Le revenu de citoyenneté n'est plus un avantage pour les dépossédés mais devient un droit du citoyen, indépendamment de leur condition sociale ou d'une condition dont celle du travail.

  • Une plus grande responsabilité dans l'utilisation des prestations 

Personne ne sait comment utiliser votre argent mieux que vous-même, tel est le jugement d'un certain libéralisme au sujet des États qui, souvent, dépensent l'argent public de façon peu judicieuse et insouciante, généralisant et augmentant en même temps les coûts et les besoins des citoyens. Souvent, l'argent dépensé par l'État serait mieux dépensé si le bénéficiaire direct avait la liberté de choisir ce qui est le plus important pour lui. Pour certains, au lieu d'un panier d'aliments de base, ou du gaz, pouvoir payer des cours professionnels serait plus important. Pour d'autres, l'achat de tissus pour coudre des vêtements sur mesure serait plus avantageux.

  • Le découragement de la demande de travail

Les programmes actuels génèrent des revenus en sursis et piègent les intéressés dans la pauvreté et le chômage. Ceux qui reçoivent du gouvernement des aides en justifiant qu'ils sont pauvres, peuvent être découragés de chercher un emploi et d'améliorer leur vie. En effet, une fois qu'ils auraient gagné davantage, ils courent le risque de perdre ces aides et de se mettre en danger, leur dossier d'aide étant rejeté. Dans ces conditions, cela ne stimule en rien la recherche d'un l'emploi formel, cette recherche peut même être abandonnée et cela peut stimuler alors le recherche d'autres formes de "ressources" comme participer au marché informel et aussi vers des activités illicites.
 

  • Encourage la recherche de meilleurs emplois

La relation entre employeur et employé, pour beaucoup de ceux qui dépendent du travail et d'une aide à sa famille, peut atteindre des niveaux élevés de soumission. Souvent, les travailleurs sont contraints d'accepter des conditions humiliantes du travail car ils dépendent de ce qu'ils reçoivent en tant que main-d'œuvre pour assurer leur intégrité physique les éloignant de la mendicité. Donner un revenu de base pour tous, est le meilleur moyen de libérer les citoyens des conditions de travail dégradantes et inhumaines.
 

  • Réduire l'informalité

Le secteur informel n'a cessé de croître à un rythme alarmant au Brésil. Selon l'IPEA, plus de la moitié (80%) des travailleurs vivent sans aucune protection du gouvernement. L'urgence de gagner sa subsistance, à pour cause la désaffection dans la recherche d'un emploi stable, attractif ou autonome. En sus de la question du travail informel, il y a le problème du faible niveau de scolarité et du faible niveau de qualification professionnel. Avec un revenu de base, l' "emploi-aussi-vite-que-possible" est moins attractif, car le travailleur peut mieux aspirer à de meilleures conditions de travail sans que ce soit une nécessité première.
 

  • Il complète les autres formes de travail

De nombreuses activités sont un grand bien social et ne sont pas reconnus par le marché ni par l'Etat. Les mères au foyer qui passent leurs journées à s'occuper de l'éducation de leurs enfants , par exemple, n'ont pas accès à un droit au revenu – mais éventuellement devenir économiquement dépendantes de leurs époux. Il faut porter notre attention à des gens qui ne peuvent tout simplement pas travailler pour une ou plusieurs journées passées à s'occuper de parents qui ont besoin d'une constante surveillance, comme la vieillesse ou des maladies chroniques. Le travail bénévole et les activités politiquement engagés, bien que n'étant pas traités par le secteur privé et le gouvernement, sont essentiels dans une démocratie.

[modifier] Voir aussi

[modifier] Bibliographie

 
 
        ===============================================================================
Original en Portugais (Brésil) sur Wikipedia, encyclopédie libre
 
 

Renda básica de cidadania

Origem: Wikipédia, a enciclopédia livre.

Renda Básica de Cidadania (em Portugal) ou Renda mínima (no Brasil) é uma quantia paga em dinheiro incondicionalmente a cada cidadão pertencente a uma determinada região. O valor é distribuído pelo poder público de forma igualitária, não importando o nível social ou disposição para o trabalho de quem recebe. A retribuição garante o direito inalienável de todos usufruírem de uma parte das riquezas produzidas na região.
Os recursos podem ser captados de diversas formas: através da arrecadação de impostos, taxa sobre concessões de extração de recursos naturais, pela supressão de outros mecanismos de transferência de renda, loterias, entre outros.
Para isso, a aplicação de uma Renda Básica de Cidadania deve levar em conta a conjuntura econômica e orçamentária da união. A implantação de uma Renda Básica visa, na medida do possível, propiciar a todos a garantia de suas necessidades básicas.
O direito a Renda Básica pode se restringir em alguns casos: estabelecendo uma faixa etária mínima, por nacionalidade e tempo de permanêcia na região e em caso de incapacidade do exercício social (como no caso de internos em clínicas e detentos).
A única experiência de Renda Básica no mundo é a do estado americano do Alasca. Desde 1982, todos os residentes do Alasca recebem do governo uma parcela sobre a exploração do petróleo no estado. Hoje, a Renda Básica de Cidadania é discutida em vários países como Estados Unidos, Holanda, África do Sul, Canadá, Portugal, Alemanha, Reino Unido, Argentina, China, Iraque entre outros.
No Brasil, a lei n° 10.835/2004, de autoria do Senador Eduardo Suplicy, que institui a Renda Básica de Cidadania, foi sancionada por unanimidade no senado em 8 de janeiro de 2004. De acordo com a lei, a aplicação deve ser feita de forma gradual começando pelos mais necessitados, com a evolução de programas de transferência de renda como o Bolsa Família.
E novembro de 2009, Santo Antonio do Pinhal-SP é o primeiro município brasileiro a aprovar uma lei que institui a Renda Básica de Cidadania. É uma iniciativa do prefeito José Augusto de Guarnieri Pereira apoiada pelo senador Eduardo Suplicy.

Índice

[esconder]

[editar] RB no Alasca

A Experiência da "Renda Básica de Cidadania" no Alasca começou, no início dos anos 60 com então prefeito de Bristol Bay, Jay Hammond, em uma pequena vila de pescadores. Hammond observou que mesmo com a grande riqueza proveniente da pesca local, seus moradores continuavam pobres. Foi então que propôs um imposto de 3% sobre o valor da pesca para um fundo que pertenceria a todos da comunidade e que seria distribuído de forma igualitária a todos. Inicialmente sofreu grande resistência, mas depois de implantada, a medida foi tão bem-sucedida que em 1974 se tornou governador do Estado do Alasca.
Nessa época o governo americano havia recém descoberto reservas de petróleo no estado do Alasca. Entendendo que o petróleo pertencia ao cidadãos do estado, o governo do Alasca determinou que instituído uma taxa sobre o lucro sobre a exploração do petróleo. Assim, Hammond sancionou um projeto, que depois de algumas modificações fazia com que 50% dos royalties do petróleo fossem destinados ao "Fundo Permanente do Alasca", instituindo-se um pagamento igual, anualmente, a todos os habitantes do estado.
As aplicações são feitas em títulos de renda fixa, ações de empresas do Alasca, dos EUA e internacionais, inclusive brasileiras, além de investimentos imobiliários. O patrimônio do Fundo evoluiu de um bilhão de dólares, no início dos anos 80, para US$ 32 bilhões em 2005. Cada pessoa residente no Alasca há um ano ou mais vem recebendo um dividendo anual, igual para todos, que varia de cerca de US$ 300,00 no seu início, até US$ 1.963,86 em 2000, passando para US$ 845,76 em 2005.
O fato de o Alasca ter distribuído 6% do seu PIB igualmente a todos os seus habitantes, que eram 300 mil em 1976, quando a população aprovou aquele sistema por referendo popular, e 700 mil em 2005, fez com que ele se tornasse o mais igualitário dos 50 estados norte-americanos. De 1989 a 1999, nos EUA, as famílias 20% mais ricas tiveram um crescimento da sua renda média de 26%. As famílias 20% mais pobres, de 12%. Já no Alasca, na mesma década, as famílias 20% mais ricas tiveram um crescimento da sua renda média de 7%, enquanto que as famílias 20% mais pobres de 28%, portanto quatro vezes mais.

[editar] Vantagens

Para reduzir a exclusão social, governos de vários países vêm implantando programas assistenciais. Muitos destes programas são benefícios pagos em dinheiro geralemente atendem a um grupo determinado, como estudantes, gestantes, desempregados, idosos e deficientes físicos. A carência de qualificação profissional e dificuldade ao acesso ao mercado de trabalho – comum na centralização dos mercados, combinado aos grandes avanços tecnológicos – afetam a capacidade de subsistência das parcelas mais pobres, que dependem de um salário como única forma possível de renda. No Brasil, o Bolsa Família, cumpre um papel distributivo de caracter emergencial, condicional ao poder de compra do beneficiário que constitui família. Por ser incondicional e para todos, a Renda Básica supre limitações e desvios dos demais programas de transferência de renda.

  • Menos gastos administrativos

Por ser uma renda incondicional, o custo logístico e administrativo é reduzido. Acaba-se com a burocracia acerca da necessidade de comprovação de pobreza: gastos com fiscalização, cadastramento e possíveis fraudes. Contorna todas as falhas na distribuição de pessoas que usufruem do benefício sem precisar, prejudicando o acesso as pessoas que mais precisam.

  • Maior capilaridade nas distribuições

Uma renda incondicional à todos, abrangeria um espectro muito mais amplo de beneficiários. Por eliminar as restrições para o direito a renda, a Renda Básica de Cidadania conseguiria levar os recursos a todos que necessitam, sem precisar "ser achado" pelo governo. Outra vantagem é que a Renda Básica alcançaria pessoas que geralmente não são contempladas nos programas de assistência social, como jovens órfãos, adultos sem filhos, ou qualquer tipo de pessoa que por algum motivo distanciou-se ou não faz parte de uma família.

  • Acaba com a estigma de quem recebe

Os programas de assistência social geralmente se baseiam no nível de renda do beneficiário. No imaginário de um chefe de familia, que recebe uma renda complementar, permanece a idéia de que só dispõe de uma ajuda do governo por ser pobre, e que por isso, é incapaz de conquistar o sustento e de sua familia. Este sentimento de estigma, alancado pela conjuntura de mercado de trabalho restritivo, deixa de existir uma vez que não é vergonha nenhuma fazer usufruto de uma renda dada a por todos. A Renda de Cidadania, deixa de ser um benefício para os despossuídos e passa a ser um direito do cidadão, independente de sua condição social ou exercício do trabalho.

  • Maior responsabilidade no uso do benefício

"Ninguém sabe usar melhor o seu dinheiro do que você mesmo", a máxima do liberalismo certamente diz sobre um Estado que muitas vezes gasta o dinheiro público de forma equivocada e descuidada, generalizando o perfil e as necessidades do cidadão. Muitas vezes o dinheiro gasto pelo estado seria melhor gasto se o beneficiário direto tivesse a liberdade de escolher o que é mais importante para si. Em vez de cesta básica ou gás, para alguns, poder pagar um curso profissionalizante é mais importante. Para outros, comprar tecido para costurar roupas por encomenda pode ser mais vantajoso.

  • Não desestimula a procura por trabalho

Programas de renda condicional geram a "armadilha da pobreza e do desemprego". Quem recebe do governo com a justificativa de que é pobre, pode ser desestimulado a procurar um emprego e melhorar de vida, uma vez que ganhando mais, corre o risco de perder a garantia de suas necessidades básicas, caso venha a ser despedido. A busca do emprego formal é o mais afetado, podendo estimular outras formas de arrendamento, como a inserção no mercado informal e em atividades ilícitas.

  • Incentiva a busca pelo melhor emprego

A relação entre patrão e empregado, para tantos que dependem do trabalho para o sustento individual e de sua familia, pode atingir níveis altos níveis de submissão. Muitas vezes o trabalhador é levado a aceitar condições humilhantes de trabalho porque depende do que recebe pela mão de obra para garantir sua integridade física e afasta-lo da mendicância. Dar uma Renda Básica à todos, é a melhor forma de libertar o cidadão do emprego degradante e das condições desumanas de trabalho.

  • Reduz a informalidade

O setor informal vem crescendo de forma alarmante no Brasil. Segundo dados do IPEA, mais de metade (80%) dos trabalhadores, vivem sem nenhuma proteção do governo. A urgência para conquistar o sustento individual, faz com que muitos desistam de buscar empregos com carteira assinada, tornando maior facilidade do trabalho autônomo um atrativo. Associado a questão do mercado informal, está a baixa escolaridade e profissionalização. Com uma Renda Básica, o emprego "possível e rápido" deixa de ser atraente, uma vez o trabalhador pode aspirar por melhores condições de trabalho sem passar necessidade.

  • Complementa outras formas de trabalho

Muitas atividades fazem um grande bem social e não são reconhecidos pelo mercado e nem pelo estado. Mães que passam o dia cuidando da formação dos filhos atuando como donas-de-casa, por exemplo, não possuem acesso a qualquer direito a renda – acabam se tornado dependentes econômicos de seus respectivos esposos. Atenderia pessoas que simplesmente não podem trabalhar, por passarem o dia cuidando de parentes que necessitam de atenção permanente, como no caso de velhice ou doenças crônicas. O trabalho voluntário e as atividades politicamente engajadas, embora não sejam contempladas pela iniciativa privada e pelo poder público, têm importância vital em uma democracia.

[editar] Ver também

[editar] Bibliografia

 
plus, voir www.pavie.ch

Des seringues serties avec des RFID ?

Des seringues serties (avec RFID ? ) non-conformes présentant un risque "de sérieux problèmes d’hygiène" ont retardé le démarrage de la campagne.

Nous vous recommandons de faire tester des lots pour rechercher des RFID nano métriques dangereuses de nouvelle génération. On vous pucerait à votre insu…

Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1


envoyer l'article par courriel title=

(Source : Organic Health, traduction : unisfaceauvaccin.org) Les autorités sanitaires américaines ont fait des femmes enceintes un des groupes les plus prioritaires pour recevoir le vaccin contre la grippe porcine H1N1, mais est-ce réellement sans danger pour elles et leur bébé ? Eh bien, la vérité est que les cas de fausses couches provenant de femmes enceintes qui se sont faites vacciner contre la grippe porcine H1N1 commencent à affluer de toute la nation américaine. Vaccins et grossesse ne sont simplement pas compatibles sans précautions. En fait, les notices pour les vaccins contre la grippe porcine préviennent tout simplement que la sécurité de ces vaccins pour les femmes enceintes n’a pas été établie. Ce que vous allez lire ci-dessous devrait vous faire réfléchir. S’ils nous disent que le vaccin contre la grippe porcine n’est pas dépourvu d’effets secondaires pour les enfants de moins de 6 mois, alors pourquoi diable serait-il sans danger pour les femmes enceintes et leurs bébés ? Cela ne semble pas frapper du coin du bon sens, n’est-ce pas ? Témoignages : Les récits dramatiques qui suivent viennent d’un club de futures mamans dont la grossesse arrive à terme en juin 2010. EBWashington : Je suis tellement bouleversée. J’étais tellement enthousiaste d’être enceinte après avoir essayé pendant un an. Dès que j’ai su que j’étais enceinte, j’ai rejoint ce club pour futures mamans ; je devais accoucher le 25 Juin. Nous avons deux garçons en bonne santé et je n’ai jamais fait de fausse couche. Tout allait très bien. Lundi dernier, j’ai reçu le vaccin H1N1 réduit en thimérosal (mercure en plus faible quantité pour les femmes enceintes). Le mardi matin, j’ai commencé à avoir des crampes et le mercredi j’ai commencé à saigner abondamment. Mon taux d’hormone hcg était de 50 le mercredi, ce qui est bas compte tenu du fait que j’étais alors enceinte de 6 semaines. Mais ils pensaient toujours que le fœtus était viable. Mais vendredi mon hcg est tombé à 22. Je suis en morceaux. J’avais l’impression d’avoir un bébé en bonne santé et j’ai fait cette fausse couche suite au vaccin H1N1. Mes médecins m’y ont poussée. J’ai fait des recherches sur internet. Il y a eu de nombreuses fausses couches suite au vaccin H1N1, mais elles n’ont pas été déclarées, car il est difficile de dire ce qui a entraîné ces fausses couches. J’espère que ça ne vient pas de moi. Je souhaite le meilleur à tous. Tayla08 : Je n’ai pas de réponse à vous apporter, mais l’amie d’une amie vient d’avoir une fausse couche 2-3 jours après avoir reçu la piqûre. Elle était enceinte de 7 semaines. Elle n’avait pas d’antécédent de fausse couche… Personne ne peut dire s’il y a un lien… ça ne fait pas assez longtemps et il n’y a pas eu d’études sur les femmes enceintes. Je peux vous dire que cela m’a aidé à prendre ma décision… Je ne vais pas non plus me faire vacciner pour faire plaisir à qui que ce soit. Ma fille et moi avons toutes deux attrapé la grippe H1N1 la semaine dernière, et bien que ce soit vraiment risqué… je crois que je vais tenter ma chance. Un médecin vous dira de vous faire vacciner et l’autre vous dira le contraire… Vous devez vous fier à ce que vous dit votre coeur. 90707 : Mon cœur est avec vous car récemment, j’ai également fait une fausse couche. La grossesse devait venir à terme en juin. J’avais un cœur qui battait normalement à 6 semaines. Puis à 7 semaines et demi, mon fils a été vacciné au Flumis, qui contient le virus vivant. L’infirmière a dit de faire attention car il pourrait théoriquement le propager s’il se frottait le nez et touchait une surface, etc. La nuit suivante, j’ai fait une fausse couche et 5 jours plus tard, j’ai été diagnostiquée comme porteuse du virus H1N1. Je travaille à la maison, les enfants sont à la maison, je n’ai été nulle part pendant cette période. Donc la probabilité que tout cela soit lié est très élevée. Les patients immunodéprimés doivent se méfier du vaccin en spray nasal la grippe et rester loin des personnes vaccinées avec celui-ci pendant 21 jours. Les témoignages suivants proviennent d’un page d’About.com consacrée au sujet… Jo : J’ai reçu le vaccin contre la grippe (saisonnière, pas le H1N1) à 8 semaines de grossesse. Trois jours plus tard j’ai fait une fausse couche. Je n’ai aucune intention de me faire vacciner contre le H1N1. Regrets : J’ai reçu les deux vaccins jeudi. J’étais enceinte de 9 semaines. J’ai fait une fausse couche le dimanche suivant. Plusieurs médecins m’avaient dit de me faire vacciner. Maintenant, je regrette de ne pas avoir suivi mon instinct et ne pas m’être fait vacciner du tout ! smiley : Je suis cadre dans un hôpital et on m’a dit que « les bénéfices l’emportaient sur les risques ». On m’a vacciné à 1 heure du matin et à 3 heures je commençais à saigner et à avoir des crampes. A 15 heures, j’ai fait une fausse couche. A vous de voir… Sue : Je me suis fait vacciner contre le H1N1 et 24 heures plus tard, j’ai fait une fausse couche. Linda Hill : Ma belle-fille était à 10 semaines de grossesse et a reçu le vaccin H1N1 vendredi, et la nuit suivante, elle a fait une fausse couche. SoSorry : Je me sentais fin prête à recevoir le vaccin H1N1 la semaine dernière ; ils le donnaient seulement aux femmes enceintes. J’étais enceinte de 6 semaines quand j’ai reçu le vaccin et le lendemain, j’ai commencé à avoir des crampes et j’ai fait une fausse couche. J’ai déjà eu deux grossesses sans aucun problème. Mes médecins pensent que je suis folle de penser que c’est dû au vaccin H1N1, mais si personne n’examine cela de près, les autres femmes ne le sauront pas. Je regrette tellement de m’être fait vacciner. Connie : J’ai également reçu le vaccin H1N1 le 22 Octobre 2009 et je commençais le travail le 25 Octobre, à la 16e semaine de grossesse. Nous venions d’entendre le battement du cœur du foetus et tout allait bien pour ma grossesse le 16 Octobre 2009. Puis le 28 Octobre, j’ai perdu les eaux, le 29 Octobre j’ai accouché d’un petit garçon mort-né, et personne ne peut me dire pourquoi… Tout le monde semble dire que ça ne vient pas du vaccin, mais je suis persuadée du contraire. Mon bébé se développait normalement, mais tout le monde veut innocenter la vaccination. Je veux vous dire : si vous vous faites vacciner et faites une fausse couche, alors s’ils peuvent procéder à une autopsie, faites-la. Je suis également d’accord que quelque chose doit être fait et on devrait mieux faire attention à ce vaccin car la plupart des femmes sont informées que les fausses couches, c’est juste quelque chose qui peut arriver ; mais j’ai également eu deux enfants en bonne santé, des grossesses normales et lorsque j’ai reçu cette vaccination lors de ma troisième grossesse, mon bébé a disparu. Sioux Falls, Dakota du Sud : J’ai reçu le vaccin H1N1 le 16 Octobre et j’ai commencé à avoir des crampes le 22. J’étais à près de 17 semaines de grossesse et ai donné naissance à un garçon mort-né le 23. Comme beaucoup d’autres femmes ici, la première chose que je soupçonnais était le vaccin H1N1. J’ai immédiatement demandé à une infirmière de l’hôpital s’il pouvait y avoir un lien. Sans hésiter une seule seconde, elle me répondit « absolument pas. » Je me méfiais du vaccin, mais j’ai suivi les conseils de mon médecin de famille en qui j’avais confiance. Dans un rendez-vous de suivi médical avec mon médecin 3 jours après la perte de mon bébé, je lui ai demandé si le vaccin aurait pu avoir des effets néfastes sur mon bébé. Il a également dit que ce n’était pas possible. Je ne crois pas que mon médecin m’ait nécessairement menti ; il a simplement suivi les pratiques acceptées tous et les opinions de son camp. Je pense toutefois qu’en tant que nation, on nous a menti. Ce vaccin N’EST PAS sans danger pendant la grossesse. Il n’y a pas eu suffisamment d’essais pour le déterminer, et les « coïncidences » sont trop nombreuses pour que ce soit autre chose que le résultat d’un vaccin produit et distribué à la hâte dans le souci d’empêcher une panique générale. J’ai lu tellement d’histoires défendant le vaccin, disant que les fausses couches sont fréquentes, mais je vous mets au défi de demander aux professionnels de santé quelle est la fréquence des fausses couches pendant le second trimestre. Mon bébé évoluait normalement et je l’avais senti bouger plus tôt dans la journée. Mes pensées vont à vous toutes qui avez eu à passer par le même brisement du coeur et sentiment de perte que j’ai eus au ces deux dernières semaines. Rien ne justifie qu’une femme ou une famille doive vivre cela. Passer l’info à toutes les femmes enceintes que vous connaissez. Je sais que si j’avais entendu dire que les femmes avaient perdu leur bébé peu après avoir reçu le vaccin, j’aurais écouté mon instinct, et j’aurais tout fait pour ne pas me faire vacciner. Peut-être alors que Wyatt aurait eu une chance de vivre. Marina Rossi : J’ai récemment reçu le vaccin H1N1 et fait une fausse couche 3 jours plus tard. J’ai pensé que c’était peut être dû au vaccin, mais je n’ai pas demandé. Après avoir trouvé ce site, je suis sure que c’était le vaccin. Désolé pour toutes celles qui viennent de vivre une fausse couche. Kathy-SD : Je viens d’une ville de 2000 habitants dans le Dakota du Sud. Il y a plusieurs femmes enceintes et nous sommes toutes proches de l’accouchement. Quatre d’entre nous ont reçu le vaccin H1N1 il y a 2 semaines et chacune avons commencé à avoir des contractions prématurées. Nous devons accoucher en novembre et décembre, donc nous sommes plus en avance que la plupart des femmes qui ont perdu leur bébé. Vous n’avez aucun moyen de nous dire que nos accouchements prématurés n’ont pas été causé par le vaccin H1N1. C’est « un coup de malchance » pour certains, quand les femmes sont éparpillées dans tout le pays, mais là nous parlons de 4 d’entre elles dans notre petite communauté. Mes pensées vont à vous toutes qui avez perdu votre bébé. Ashley : Je ne suis pas sûre, mais il ne s’agit pas seulement de moi. Une personne que je connais et moi avons toutes les deux fait une fausse couche, 4 jours après s’être faites vacciner, j’étais à 6 semaines de grossesse et elle en était à 4 mois. Pas sûre que le vaccin en soit la cause et impossible de trouver plus informations, mais je suis un peu préoccupée par cette coïncidence. Time Machine : J’ai reçu un vaccin contre la grippe durant la grossesse, j’ai immédiatement développé des symptômes incroyablement étranges (les pieds, la bouche et les mains engourdies, des palpitations, une faiblesse soudaine de mes jambes, un visage rouge vif), je me suis mise à saigner et ai fait une fausse couche à 11 semaines de grossesse. Je ne savais pas qu’il y avait du mercure dans la plupart des vaccins contre la grippe mais quand je l’ai découvert après coup, on m’a assuré que j’avais eu la formule « sans mercure ». Comme cela s’est avéré, le vaccin n’était pas complètement sans mercure et, selon le site internet de l’EPA, il avait encore 5000 fois plus de mercure que la limite autorisée pour l’eau potable, pour ne pas mentionner une liste d’autres toxines (MSG, formol, etc.). Je n’avais pas idée de les vaccins fussent si sales. Je pensais probablement qu’ils étaient comme de l’eau stérile avec un virus mort, c’est tout. Les symptômes étranges dont on m’avait dit qu’ils étaient « normaux lors d’une grossesse » ont duré six mois. Personne ne pouvait comprendre ce qui n’allait pas chez moi, pourquoi je ne pouvais pas monter les escaliers, pourquoi je me sentais comme si j’avais été piquée à la novocaine. J’ai appris plus tard par un livre de Jane Hightower que ce sont tous des symptômes d’exposition au mercure. Je suppose que je je fais partie des personnes sensibles. Personne dans ma famille ne va se faire vacciner contre le H1N1 ; personne ne fera plus les vaccins saisonniers, nous avons tous lu les étiquettes. Si vous êtes une mère enceinte, s’il vous plaît ne prenez pas le vaccin H1N1 contre la grippe porcine. Au lieu de cela, faites tout ce que vous pouvez faire pour éviter les lieux publics et assurez-vous de vous laver les mains plus que vous le feriez habituellement. Prenez de grandes doses de vitamines, pour renforcer votre immunité et cherchez de nombreuses méthodes naturelles pour guérir de la grippe, on peut les trouver sur internet. La vérité est que si vous prenez le vaccin et que quelque chose se passe, vous ne serez en mesure de poursuivre personne (merci au Congrès !). Vous porterez vous-mêmes toute la responsabilité. Ce médecin qui n’a pas cessé de vous inciter, vous dira que le vaccin ne peut pas en être la cause et que vous auriez probablement fait une fausse couche dans tous les cas. Voulez-vous honnêtement injecter un vaccin qui peut contenir du mercure, du formaldéhyde, du polysorbate 80 (associée à l’infertilité), du Triton X100 (un puissant détergent), du phénoxyéthanol (antigel) et tout un tas d’autres ingrédients toxiques dans votre corps lorsque vous savez que votre bébé va en absorber trop et qu’il n’a pas de défenses contre la plupart de ces choses ? Dans la très courte vidéo affichée ci-dessous, vous verrez un expert de la santé expliquer à Sean Hannity que le vaccin contre la grippe porcine n’est même pas sûr pour les femmes enceintes… Le fait est que si vous êtes enceinte, vous avez besoin d’entendre ce que les deux parties ont à dire avant de soumettre votre bébé à un vaccin contre la grippe porcine. Vous ne souhaitez pas finir comme l’une des mères ci-dessus. S’il vous plaît, aidez-nous en partageant cette information avec autant de personnes que vous le pouvez. Si vous connaissez d’autres témoignages douloureux de fausses couches suite au vaccin de la grippe porcine H1N1 ; s’il vous plaît, postez-les ci-dessous dans la section commentaires. Traduction Bénédicte Abraham pour unisfaceauvaccin.org Les témoignages continuent d’affluer…

Forum

  • Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1

    14 novembre 2009, par chami

    Des seringues non-conformes présentant un risque "de sérieux problèmes d’hygiène" ont retardé le démarrage de la campagne de vaccination dans un centre de l’Oise, rapporte samedi le Courrier Picard. "Les seringues mises à la disposition du personnel de santé étaient serties, c’est-à-dire fixée à la seringue. Impossible donc d’en changer", explique le quotidien. "Ne pas changer d’aiguille (…) inclut inévitablement de sérieux problèmes d’hygiènes", a confié au journal Emile Cacheux, un médecin venu assister aux vaccinations. La première aiguille sert en effet à percer l’opercule du flacon, lequel est susceptible de porter des microbes. Ce sont les infirmières qui ont constaté que le matériel mis à leur disposition était inutilisable, avant l’arrivée des premiers patients jeudi soir. Un constat inquiétant. "Il ne doit pas y avoir qu’à Saint-Just-en-Chaussée que ces seringues ont été distribuées. Je suis sûre que dans certains centres de vaccination, on ne doit pas être aussi précautionneux que nous, et qu’on a tout de même vacciné avec ces seringues", a déclaré Martine Cacheux, infirmière libérale à la retraite, au quotidien. Des seringues conformes ont été livrées vendredi, selon le Courrier Picard, qui affirme que d’autres centres de l’Oise auraient reçu le même type de seringues. (Source AFP/Europe 1)

  • Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1

    14 novembre 2009, par vieux jade

    Je redis sur cet article ce que j’ai déjà écrit sur un autre : ça me fait penser au "massacre des innocents" par Hérode, épisode dont l’histoire n’a pas laissé de traces, mais qui a une réelle force symbolique. Pour rappel, Hérode averti par les "Rois mages" qui avaient eux été inspirés par l’arrivée d’une Etoile que le futur "Roi des Juifs" allait naitre avait fait mettre à mort tous les enfants mâles de Judée. Beaucoup d’éléments se retrouvent aujourd’hui : l’Etoile est dans le secteur. Le Vatican s’offre des télescopes, la Nasa fait de la rétention d’images. Pensez ce que vous voulez des enfants à naître, mais ce sont eux les cibles. Car parmi eux arrivent des êtres qui mettront en cause le pouvoir des modernes satrapes. Donc par précaution, ils flinguent tout ce qui arrive. Terrible pour les innocents et leurs famille, mais inutile. La destinée des rats est écrite.

  • Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1-Stérilisation de masse

    14 novembre 2009, par NAULLAY

    Un des buts de la vaccination planifiée est de stériliser la population (il existe des vaccins stérilisants, utilisés pour les animaux, et qui ont été utilisés en Afrique par l’UNICEF ; renseignez vous). Il suffit d’introduire dans le vaccin des protéines d’ovaires de truies, qui créent une réaction anti-génique contre les ovules de la femme. Autre résultat : en effet, stériliser la femme enceinte en la faisant avorter ! Les jeunes ayant un système immunitaire vigoureux, seront plus facilement victimes des réactions auto-immunitaires déréglées par l’adjuvant Squalène du Vaccin. A l’extrême, certains mourront d’un état de choc ou de crise cardiaque, pas à cause du virus, mais à cause de l’hyper-réaction du système immunitaire déréglé par le squalène. Le Labo Baxter semble au coeur du processus de l’ingéniérie génétique et de la diffusion de la pandémie (la grippe A, et peut-être une nouvelle variante apparue en Ukraine) car ce groupe a des usines dans le monde entier (au Mexique, départ de la grippe A dite Mexicaine, et en Ukraine). A noter que BAXTER se vante de faire le vaccin sans adjuvant ; mais celui-ci peut contenir les protéines de porc qui rendent le vaccin Stérilisant !!! Bref, les Eugénistes milliardaires, réunis le 5/05/09 à l’Université Rockefeller, New York, ont exécuté leur plan diabolique ; REDUCTION AUTORITAIRE DE LA POPULATION HUMAINE, à commencer par les femmes en âge de procréer et les jeunes (enfants notamment).

  • Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1

    14 novembre 2009, par Archétype

    Si c’était le but de la vaccination, je constate que ça fonctionne bien. Des cas de toutes sortes affluent en occident, mais les autorités minimisent les effets désastreux sur la population, en accentuant la pression et le niveau de peur sur les populations.

    • Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1

      14 novembre 2009, par dguimond

      Nous sommes sur le point de bascule, lorsque soit cela passe, soit cela casse. Dans le livre BRAVE NEW WORLD d’Aldous Huxley, ceci était prévu bien avant aujourd’hui. Et en fait, si on fouille un peu, on se rend compte que la stérilisation est pratiquée en douce depuis lurette. Le bisphenol dans les bouteilles de plastic recyclés, cela est induit sous différentes formes dans la fabrication des canettes alus, dans les produits de beauté féminins, dans la nourriture, dans les ustensils de cuisson des aliments, d’une certaine manière dans les réseaux d’aqueducs, et j’en passe. Tout cela mêlé avec l’épandage de métaux lourds qui nous intoxiquent, etc. Le taux de sperme d’un jeune homme dans la vingtaine aujourd’hui a été réduit par notre environnement et par ceux qui le contrôlent de manière à éventuellement pouvoir contrôler les naissances. Le but est d’éliminer la procréation naturelle, en faveur de mères porteuses. Tout ceci est bien documenté dans les ouvrages scientifiques. Le problème reste que quasiment personne autour de nous ne s’en soucie ! Ce que je vais dire peut paraître méchant, mais dans la réalité, si un individu se satisfait de vivre dans le monde végétal ou animal sans jamais se poser de questions, il lui arrivera les mêmes bricoles que ce que les animaux humains imposent à ces niveaux de manifestation dans la nature. Et malheureusement, c’est cela séparer le grain de l’ivraie, dans la loi du développement de la nature.

    • Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1

      14 novembre 2009, par Eam6755

      Le ministre de la santé Roselyne Bachelot a innocenté la substance bisphénol A présente dans les plastiques et notamment les biberons. A savoir que ce composé chimique est un perturbateur endocrinien, il est pointé du doigt pour ses effets sur le système nerveux des tout-petits, cette substance accroîtrait en outre le risque de dysfonctionnement sexuel masculin

http://delicious.com/metaw3/bilanvaccin?page=2

Adjuvants toxiques et mortels, des milliers de fausse-couches.

Vaccins au Mercure, au formaldehyde, au polysorbate 80 (associé avec l'infertilité), au *triton X100 (un très fort détergent et abortif), au phenoxyethanol (anti-gel toxique interdit à la consommation ) etc…

Vaccins H1N1 à partir de cultures cellulaires d'embryons humains.


http://desiebenthal.blogspot.com/2009/11/vaccins-dangerthousands-of-women-report.html

L'adoption mieux que le massacre dans des vaccins H1N1

Vaccins à base de cellules-souches omnipotentes humaines, donc de petits hommes à respecter et à aimer.

Congélation record pour des embryons qui ont donné naissance à des bébés

1137324860.jpg

Embryons flocons de neige adoptés ou des vaccins toxiques H1N1 ?

Vaccins à base d'embryons humains ? Le Vatican condamne.

Vaccins à base d'embryons humains. Le Vatican condamne les nouvelles pratiques sur l'embryon

Rédaction en ligne   http://www.lesoir.be/actualite/monde/le-vatican-condamne-les-2008-12-12-673129.shtml
vendredi 12 décembre 2008, 12:51

Le Vatican a condamné vendredi dans un texte doctrinal approuvé par le pape Benoît XVI les nouvelles techniques médicales ou scientifiques portant atteinte d'une manière ou d'une autre à l'embryon, qui doit être respecté dans sa « dignité » d'être humain et pas utilisé comme vaccins ou médicaments.

Le Vatican condamne les nouvelles pratiques sur l'embryon

Le Vatican horrifié l'interdit moralement, devoir grave pour les chrétiens:

Embryon humain sauvé pour être baptisé et racheté imagé dans les vitraux de la rosace de la cathédrale de Lausanne, à 3h00. Oculos humeris.

Novartis par exemple base sa production de vaccins à partir de cultures cellulaires d'embryons humains.

Ceci est scandaleux. En cas de vaccination généralisée, la majorité de la population suisse est non seulement forcée de payer tous les avortements par l'assurance maladie obligatoire et par ses impôts, mais devra en plus recevoir dans son corps des cellules de ces êtres innocents, des personnes massacrées sans aucune pitié par l'esprit de cupidité. Certains parlent de vaccinations obligatoires par l'armée ou la protection civile. Quels abus de pouvoirs le mal va-t-il encore exercer ? Nous rappelons ici que le dernier exercice d'envergure de l'armée suisse était de mater une révolte populaire de suisses excédés par tous ces abus !

Article précédent Revue suivante
USA : lobbying contre des vaccins fabriqués à partir de foetus avortés
USA : lobbying contre des vaccins fabriqués à partir de foetus avortésL'Association américaine des Médecins Catholiques (Catholic Medical Association) en appelle aux groupes pharmaceutiques pour qu'ils n'utilisent pas de foetus avortés notamment dans les vaccins contre la rubéole et l'hépatite A. " Les vaccins sont faits à partir de lignées de cellules extraites d'avortements de foetus atteints de rubéole ou d'hépatite A. Pourtant les groupes pharmaceutiques ont la possibilité de fabriquer ces vaccins sans utiliser de telles cellules", a déclaré récemment la CMA. "Ils devraient être encouragés à produire des vaccins qui respectent les objections religieuses ou éthiques de certains contre l'avortement". Selon la CMA, les vaccins dérivés de foetus avortés peuvent être administrés "quand aucune autre alternative n'est envisageable". Cependant, note le communiqué, "l'utiliser n'est pas sans risque pour la santé. Nous souhaitons que soient encouragées les alternatives qui ne violent pas les principes moraux". Robert Saxer, vice-président de la CMA, a su interpeller la Food and Drug Administration sur cette question des vaccins issus de foetus avortés pour qu'elle relaye l'action de la CMA. La CMA a reçu le soutien de Richard Doerflinger, membre du secrétariat de la conférence des évêques catholiques.
© genethique.org
Chaque article présenté dans Gènéthique est une synthèse des articles de bioéthique parus dans la presse et dont les sources sont indiquées dans l'encadré noir. Les opinions exprimées ne sont pas toujours cautionnées par la rédaction.


autres produits selon

http://www.lepost.fr/article/2009/10/26/1760571_composition-des-vaccins-h1n1-ca-fait-peur.html
Baxter, Novartis, GSKhttp://www.emea.europa.eu/ Focetria  de NovartisQue contient Focetria  Substance active : Antigènes de surface du virus de la grippe (hémagglutinine et neuraminidase)* de la souche :A/California/7/2009 (H1N1)v souche analogue utilisée (X-179A) 7,5 microgrammes** par dose de 0,5 ml * cultivés sur oeufs** exprimé en microgrammes d'hémagglutinine Ce vaccin est conforme aux recommandations de l'OMS et aux décisions de l'UE pour la pandémie. – Adjuvant :Le vaccin contient un « adjuvant » (MF59C.1) pour stimuler une meilleure réponse. MF59C.1 est une émulsion huile/eau aqueuse contenant 9,75 mg de squalène, 1,175 mg de polysorbate 80 et 1,175 mg du trioléate de sorbitan dans un tampon citrate.  37 – Autres composants : Les autres composants sont : thiomersal (flacon multidose uniquement), chlorure de sodium, chlorure de potassium, phosphate monopotassique, phosphate disodique dihydraté, chlorure de magnésium hexahydraté, chlorure de calcium dihydraté, citrate de sodium, acide citrique et eau pour préparations injectables. http://www.emea.europa.eu/humandocs/PDFs/EPAR/focetria/package_leaflet/emea-pl-h385fr.pdf
PANDEMRIX de GSK Adjuvant :Le vaccin contient un « adjuvant » (AS03) pour induire une meilleure réponse immunitaire. Cetadjuvant contient du squalène (10,69 milligrammes), du DL-  α-tocophérol (11,86 milligrammes)et du polysorbate 80 (4,86 milligrammes). Autres composants :Les autres composants sont : polysorbate 80, octoxinol 10, thiomersal, chlorure de sodium,phosphate disodique anhydre, phosphate monopotassique, chlorure de potassium, chlorure de magnésium, eau pour préparations injectables. http://www.emea.europa.eu/humandocs/PDFs/EPAR/pandemrix/D-H1N1%20single%20PDFs/PackageLeaflet/emea-pl-h832pu17fr.pdf  Celvapan de Baxter Que contient CelvapanSubstance active:Vaccin grippal à virion entier, inactivé, contenant l'antigène de souche pandémique* : A/California/07/2009 (H1N1) 7,5 microgrammes**par dose de 0,5 ml * cultivée sur cellules Vero (lignée cellulaire continue d'origine mammifère)

H1N1 et vaccins criminels au mercure et aux cellules souches humaines.

** hémagglutinineCe vaccin est conforme aux recommandations de l'OMS et à la décision de l'UE en cas de pandémie. 6UAutres composants: Les autres composants sont: trométamol, chlorure de sodium, eau pour préparations injectables, polysorbate 80. http://www.emea.europa.eu/humandocs/PDFs/EPAR/celvapan/package_leaflet/emea-pl-h982pu17fr.pdf  L'adjuvant au squalène propre à Novartis contre le  H1N1 se nomme le MF59 . Celui de Glaxo l' ASO3. Le MF59 doit encore être approuvé par la FDA pour son utilisation dans tout vaccin américain, malgré ses antécédents d'utilisation dans d'autres pays.
Selon le Dr. Nass, il n'existe que trois vaccins utilisant un adjuvant au squalène approuvés. Aucun de ces trois vaccins n'est approuvé pour une utilisation aux Etats-Unis.
Ce que le squalène fait aux rats
Il a été prouvé que la vaccination d'adjuvants à base d'huile comme le squalène génère des réponses immunitaires concentrées et soutenues au cours de longues périodes de temps. [VI]
Une étude datant de l'an 2000 et publiée dans l'American Journal of Pathology (journal américain des pathologies) a démontré qu'une seule injections de l'adjuvant squalène chez les rats déclenchait "une inflammation chronique du système immunitaire, liée à l'immunité et spécifique aux articulations", aussi connue sous le nom de polyarthite rhumatoïde [VII]
Les chercheurs ont conclu que l'étude soulevait des questions concernant le rôle des adjuvants dans les maladies inflammatoires chroniques.
Ce que le squalène fait aux humains
Votre système immunitaire reconnaît le squalène comme une molécule d'huile native de votre corps. On le trouve dans votre système nerveux et dans votre cerveau. En fait, vous pouvez consommer du squalène dans l'huile d'olive (cf.
http://articles.mercola.com/si…lon-cancer.aspx ) et non seulement votre système immunitaire reconnaîtra celui-ci, mais vous profiterez aussi des avantages de ses propriétés antioxydantes.
La différence entre le « bon » et le « mauvais » squalène est la voie par laquelle il entre dans votre corps. L'injection est une voie d'entrée anormale qui incite votre système immunitaire à attaquer tout le squalène qui se trouve dans votre corps et pas seulement l'adjuvant du vaccin. Votre système immunitaire tentera de détruire la molécule partout où il la trouve, y compris dans les endroits où elle se rencontre naturellement, et où elle est vitale à la santé de votre système nerveux.
cet adjuvant, le squalène,  a contribué à la cascade de réactions appelée « Syndrome de la guerre du Golfe », documentée chez les soldats impliqués dans la guerre du golfe. Les symptômes qu'ils ont développés comprenaient de l'arthrite, de la fibromyalgie, de la lymphadenopathie, des éruptions cutanées photosensibles (…) de la fatigue chronique, des maux de tête chroniques, des pertes de poils corporels anormales, des lésions cutanées ne guérissant pas, des ulcères aphteux, des étourdissements, de la faiblesse, des pertes de mémoire, des convulsions, des changements  d'humeur, des problèmes neuropsychiatriques, des effets anti-thyroïde, de l'anémie, une élévation de l'ESR (Erythrocytes), du lupus erythemateux disséminé, de la sclérose en plaques, de la SLA (sclérose latérale amyotrophique), le phénomène de Raynaud, le syndrôme de Sjorgreen, de la diarrhée chronique, des sueurs nocturnes et des fièvres de bas grade ».  http://expovaccins.over-blog.com/article-33523595.html  Pour le thimerosal ce n'est que du mercure qui est responsable de l'autisme d'ou le scandale de Simpsonwood que je vous invite à lire. http://www.autisme-montreal.com/client_file/upload/document/immunitemortelle.pdf DU POLYSORBATE 80: Connu pour causer des cancers chez les animaux Savez-vous ce qu'il y a dans un vaccin? http://expovaccins.over-blog.com/article-28920511.html  Ensuite j'incite les gens qui voudraient se faire vacciner à faire un test afin de savoir s'ils disposent du gêne APOE4, gêne qui ne permet pas l'elimination par soit-même des metaux lourds et toxiques .  Evidemment j'ai encore entendu personne parler du gêne APOE4? Pour ma part je me suis informé sur les vaccins en recherchant preuves scientifiques, graphiques, faits historiques et j'en conclu qu'ils n'ont jamais sauvé personne. A votre disposition.  http://www.onnouscachetout.com/telechargements/vaccins-mais-alors-on-nous-aurait-menti.doc http://www.prisedeconscience.org/sante-et-medecine/le-veritable-danger-des-vaccins-conference-de-sylvie-simon-12-471   

H1N1 et vaccins criminels au mercure et aux cellules souches humaines.

Pourquoi des vaccins à deux vitesses, aux USA, sans adjuvants et dans le reste du monde, avec ?

Vaccins Baxter, des "criminels ? " inculpés dans de nombreux pays :
http://www.dailymotion.com/video/xav31y_baxter-et-centres-de-vaccination-pa_news

Plus de morts par exemple en Suède du vaccin que de la grippe H1N1 A …

A l'inverse de l'Europe, les vaccins américains ne contiennent pas d' additifs  (adjuvants chimiques, huiles, mercure, aluminium…ou cellules embryonnaires de foetus humains avortés ou de cellules souches embryonnaires humaines, donc de personnes humaines…) qui "stimulent" la défense immunitaire et permet de "diluer" ( donc de gagner plus avec moins…) les doses de vaccin.

Effets secondaires connus:

Violentes douleurs, maux de tête, insomnies, arthroses, maux divers, douleurs, rougeurs, enflures, voire parfois chaleurs ou démangeaisons.

En Suisse, le médecin cantonal saint-gallois Pietro Vernazza a testé le vaccin: «On le sent. Le bras est douloureux et on a du mal à dormir», a-t-il confié au Tages-Anzeiger.

Le vaccin peut aussi provoquer des poussées de fièvre, des douleurs musculaires et articulaires, ainsi que des maux de tête ou un sentiment de fatigue.

Infovac ajoute que les réactions allergiques graves aux vaccins …surviennent juste après l'injection. Et les effets à long terme ?

Les effets probables à long terme sont "autisme, alzheimer, cancers, mort, perte de motricité, états végétatifs, comas…sclérose en plaques, syndrome de Guillain Barré…

Le thimérosal, appelé aussi mercurothiolate, est un dérivé mercuriel présent dans certains vaccins comme conservateur. Le mercure présent dans les  vaccins augmente les  troubles neuropsychologiques et l'autisme notamment.

Des mères ne présentant aucun symptôme ont donné naissance à des enfants gravement atteints (malformations plus ou moins lourdes, handicaps divers ou multiples, enfants mort-nés…).

Les collaborateurs de la mort, des Kollabo d'un système qui a fabriqué la maladie et ses "vaccins" pour faire du fric et dépeupler…( voir à la fin de ce texte…)

Contre-indications vaccinales officielles

Qu'est-ce que le syndrome de Guillain Barré (SGB)?
Le syndrome de Guillain Barré est une maladie au cours de laquelle le système immunitaire endommage les cellules nerveuses, provoquant de la faiblesse et parfois de la paralysie. Le syndrome de Guillain Barré peut occasionner des symptômes qui durent  quelques semaines ou plusieurs mois. La plupart des personnes guérissent sans séquelles mais quelques personnes peuvent rester avec des séquelles permanentes. Dans de rares cas, le syndrome de Guillain Barré a occasionné le décès, habituellement suite à des difficultées respiratoires. Aux États-Unis, on estime qu'environ 3000 à 6000 personnes développent le syndrome de Guillain Barré à chaque année … Quelle est la cause du Syndrome de Guillain Barré? Les scientifiques ne comprennent pas exactement ce qui cause le syndrome de Guillain Barré mais on croit que la stimulation du système immunitaire peut jouer un rôle.  Ce qui est connu avec certitude: environ les 2 tiers de personnes qui font un syndrome de Guillain Barré le font plusieurs jours ou plusieurs semaines après avoir souffert de diarrhéemaladies respiratoires.
ou de Qui est à risque de faire un syndrome de Guillain Barré? Tout le monde peut faire un syndrome de Guillain Barré, mais les adultes sont plus à risque que les enfants. L'incidence de SGB augmente avec l'âge et les personnes de 50 ans et plus  sont le plus à risque de SGB. Est-ce que les vaccins peuvent causer le SGB? Un vaccin pourrait stimuler le système immunitaire et causer un SGB. Que s'est-il passé en 1976 lors de la campagne de vaccination contre la grippe?
En 1976, on a observé un faible risque de syndrome de Guillain Barré après l'administration du vaccin de la grippe porcine (environ 1 cas additionnel par 100 000 personnes qui ont reçu le vaccin contre la grippe porcine). Ce taux était légèrement supérieur à ce qui avait été observé normalement dans la population. Aussi plusieurs études furent menées pour vérifier si le vaccin contre la grippe porcine était associé au syndrome de Guillain Barré. Dans la plupart des études, aucune association ne  fût trouvée. Par contre, dans 2 études on a suggéré qu'environ 1 personne vaccinée sur 1 million pouvait être à risque de SGB. Le programme de vaccination contre la grippe fût stopppé.

Pourquoi certaines personnes ont développé le syndrome de Guillain Barré en 1976 après qu'elles aient reçu le vaccin contre la grippe? L'Institute of Medicine (IOM) a mené une revue scientifique extensive en 2003 et a finalement conclu que les gens vaccinés en 1976 avec le vaccin contre la grippe porcineSGB. Les scientifiques ont plusieurs théories pour expliquer ce phénomène, mais la raison exacte reste inconnue. avaient un risque légèrement augmenté de faire un Comment les cas de syndrome de Guillain Barré sont investigués aux États-Unis? A l'inverse de l'Europe, les vaccins américains ne contiennent pas d' additifs  (adjuvants chimiques, huiles, mercure, aluminium…ou cellules embryonnaires de foetus humains avortés ou de cellules souches embryonnaires humaines, donc de personnes humaines…) qui "stimulent" la défense immunitaire et permet de diluer les doses de vaccin. La sécurité des vaccins est une priorité pour les Centers for Diseases Control and Prevention (CDC). Un plan de surveillance a été mis en place par les CDC pour surveiller le vaccin cotre la grippe A H1N1 et s'assurer de sa sécurité. Un de ces système est le  Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS). Les experts du CDC et de la FDA réviseront toutes les données de ce système de déclaration volontaire. En plus de ce sytème de surveillance déjà en place, un système de surveillance active sera mis en place. Des observations précises localisés, des collaborrations avec des associations professionelles  et des enquêtes détaillées pour tout effet secondaire sérieux seront menées. On surveillera si le nombre de cas de syndrome de Guillain Barré sera plus fréquent chez les personnes vaccinées que chez celles qui ne le seront pas. Toutes ces nombreuses approches seront capables de détecter tous les cas possibles de syndrome de Guillain Barré qui pourraient être associée au nouveau vaccin A H1N1 2009. En cas d'augmentation d'un problème de santé sérieux suite à la vaccination, des enquêtes seront entreprises et des recommandations sn seront émises en conséquence. Source: CDC Mais vous serez des malades incurables, des légumes ou morts…

Autre version officielle…

Dans certaines situations, un vaccin peut être contre-indiqué ou nécessiter des mesures de précaution particulières destinées à diminuer encore le risque d'effets indésirables. Pour tous les vaccins
En cas de maladie bénigne ou de fièvre, il suffit de retarder la vaccination de 1- 2 semaines. Une allergie grave à l'une des substances contenues dans le vaccin ou l'apparition d'une réaction allergique grave après une dose de vaccin sont des contre-indications à effectuer ou poursuivre la vaccination. En cas de réaction allergique bénigne (urticaire), la vaccination peut être poursuivie avec des précautions particulières (médicament anti-histaminique). Lors de maladie neurologique non définie et évolutive (par exemple spasmes infantiles, épilepsie non contrôlée, encéphalopathie progressive), la vaccination est recommandée dès que le status neurologique est mieux défini et stabilisé. La vaccination est possible voire recommandée lorsque, aux yeux du médecin et des parents, la vaccination ne représente pas de risque supplémentaire mais protège d'une maladie potentiellement grave. Pour les vaccins vivants atténués contre rougeole-oreillons-rubéole, varicelle ou fièvre jaune.
La vaccination doit être évitée chez les femmes enceintes (une contraception est nécessaire pendant un mois après chaque dose de vaccin).

La vaccination par un vaccin vivant est contre-indiquée chez les malades dont le système immunitaire est déficient (immunodéficience cellulaire, infection avancée à VIH/SIDA (CD4 < 500/µl entre 1 et 5 ans, <200/µl à partir de 6 ans) et qui prennent un traitement immunosuppresseur (en particulier, prednisone >=2 mg/kg/jour ou 20 mg/jour pendant > 14 jours).

Une latence d'au moins 5 mois (et parfois plus) est à respecter après un traitement d'immunoglobulines ou l'administration de produits sanguins.
Source : CFV et OFSP

http://www.dailymotion.com/video/xavw9a_grippeah1n1-attention-a-la-vaccinat_news

Attention à la vaccination obligatoire dans les écoles pour les enfants
Article de Nice Matin du 16 octobre 2009
http://dossiers-sosjustice.hautetfort.com/media/01/02/1560417291.pdf
GrippeA/H1N1 : Vaccination obligatoire pour les enfants
http://dossiers-sosjustice.hautetfort.com/archive/2009/10/17/grippea.html

http://www.theflucase.com/

vous souhaitez améliorer votre défense immunitaire tapez "CHLORURE DE MAGNÉSIUM " et renseignez vous.
refusez les vaccins des marchands concepteurs des virus…

GrippeA/H1N1 : Un réseau criminel dans le milieu de la Drogue découvert à New-York
16 septembre, 5:14 PM

Legal affidavit allègue  que des industriels de la drogue ont concouru à créer une pandémie pour leurs bénéfices Dr. Leonard G. Horowitz et journaliste Sherry Kane, ont annoncé leur dépôt des déclarations sous serment aux autorités fédérales offrant des preuves que la fiducie mondial de la biotechnologie a utilisé son pouvoir et d'influence pour libérer les virus issus du génie biologique, tout en dirigeant le gouvernement et les représentants des médias de prononcer une pandémie et de poursuivre les vaccinations de masse d'un public non averti avec coups de feu qui sont connus pour être dangereux. La confiance en question est connu sous le nom "Partenariat pour New York City», Et le Dr Horowitz a fait référence à elle comme un anneau« crime », comme il envoie des affidavits juridique pour le FBI, dans l'espoir de stimuler le personnel d'application de la loi et sans compromis aux agents publics de faire cesser les activités criminelles présumées et à prévenir de nouveaux dangers pour les citoyens de la la grippe et les vaccins. Le Partenariat pour la ville de New York les listes de sa mission comme étant dirigé vers la relance de l'économie de cinq Burroughs ville de New York et à maintenir la position de la ville comme centre pour le commerce mondial, des finances et de l'innovation. Biosciences ne sont qu'un des multiples projets cotée à la site Web public de partenariat. Dans les documents soumis au FBI, les États Horowitz «fiducie de David Rockefeller, qui engage plusieurs partenaires puissants de Wall Street, y compris les médias Rupert Murdoch bosses, Mortimer Zuckerman, Thomas Glocer, et ancien président du conseil d'administration de la Federal Reserve Bank de New York, Jerry Speyer, sont impliquées dans l'avancement de génocide mondial. " Poursuit-il, "ce" contrôle de partenariat «recherche et développement en biotechnologie au niveau mondial. Le commerce international de la santé est aussi contrôlée presque entièrement par cette confiance que les exercices de contrôle presque complet sur les grands médias pour promouvoir et / ou de la propagande pour ses produits et services pour le crime organisé le cartel de la drogue. Cet confiance, en substance, fait la richesse de marchés de guérison médicales et naturelles, principalement à travers les sociétés des médias de masse et la propagande qu'il brandit pour l'ingénierie sociale et le renforcement du marché. " Ces chercheurs rapportent aussi que connecté à la fiducie est Larry Silverstein, détenteur du bail du World Trade Center au moment de la 11 septembre 2001 UN ATTENTAT TERRORISTE. Le World Trade Center avait été un projet conçu à l'origine par les Rockefeller. Selon les enquêteurs, Larry Silverstein est maintenant propriétaire et un co-partenaire au Partenariat pour la ville de New York, la fiducie citée par Horowitz et Kane, comme le centre d'un dispositif de sortie de grippe et alimenter les craintes de pandémie à rabattre le public et les gouvernements partout le monde de participer à des vaccinations de masse. Le Partenariat pour la ville de New York, basée sur le partage de l'information sur son site Internet, a demandé un who's who de puissantes sociétés financières et des poids lourds, avec le magnat des médias Rupert Murdoch comme l'un des co-présidents actuels et David Rockefeller comme le fondateur de la société . La capacité de la Rockefeller »à dominer les grandes industries est connu depuis des décennies, que la famille Rockefeller a été une force dominante dans l'industrie pétrolière et l'industrie des soins de santé depuis le début du 20e siècle. Ainsi, la suspicion sur les activités provenant de l'intérieur l'idée originale David Rockefeller Partenariat pour New York City vient sans doute de la longue histoire des fiducies Rockefeller et de leurs activités monopolistiques et corrompu. Dr. Leonard Horowitz a un doctorat en médecine dentaire en médecine de la Tufts University et une maîtrise en santé publique de Harvard University. Il est un ardent défenseur de santé naturels et chercheur qui est l'auteur de plusieurs ouvrages dont "Emerging Viruses: AIDS & Ebola», «Healing Codes pour l'apocalypse biologique", "Death in the Air: La mondialisation, le terrorisme, & Warfare toxiques", "l'ADN : Pirates of the Sacred Spiral »et« Love: The Real Da Vinci Code ». L'affidavit adressé au FBI est affichée à www.fluscam.com et peut être compris en outre avec les renseignements généraux partagés dans les livres d'Horowitz, disponible à partirTetrahedron Publishing et les distributeurs autre livre. Le Dr Horowitz espère que les autorités vont émettre une injonction pour suspendre la vaccination contre la grippe, qui Horowitz croit être un danger pour la santé. Horowitz est connue pour ses recherches antérieures dans les programmes gouvernementaux les armes biologiques et agendas occultes menées par des industriels mondiaux. Il a prévu de 2001 attaques à l'anthrax et partage ses conclusions sur les suspects avec le FBI. Les lecteurs sont invités à assister à l'affidavit et les références connexes et de former leurs propres conclusions au sujet de ces allégations. Entre-temps, cette information mai être considérés quand faire des choix éclairés quant à la réception des vaccinations. Source : Examiner

http://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Minamata


Envoyé par François de Siebenthal dans François de Siebenthal le 11/13/2009 02:27:00 PM

Vaccins. Adjuvants toxiques et mortels, fausse-couches.

Adjuvants toxiques et mortels, des milliers de fausse-couches.

Vaccins au Mercure, au formaldehyde, au polysorbate 80 (associé avec l’infertilité), au *triton X100 (un très fort détergent et abortif), au phenoxyethanol (anti-gel toxique interdit à la consommation ) etc…

Vaccins H1N1 à partir de cultures cellulaires d’embryons humains.


http://desiebenthal.blogspot.com/2009/11/vaccins-dangerthousands-of-women-report.html

L’adoption mieux que le massacre dans des vaccins H1N1

Vaccins à base de cellules-souches omnipotentes humaines, donc de petits hommes à respecter et à aimer.

Congélation record pour des embryons qui ont donné naissance à des bébés



Embryons flocons de neige adoptés ou des vaccins toxiques H1N1 ?

Vaccins à base d’embryons humains ? Le Vatican condamne.

Vaccins à base d’embryons humains. Le Vatican condamne les nouvelles pratiques sur l’embryon

vendredi 12 décembre 2008, 12:51

Le Vatican a condamné vendredi dans un texte doctrinal approuvé par le pape Benoît XVI les nouvelles techniques médicales ou scientifiques portant atteinte d’une manière ou d’une autre à l’embryon, qui doit être respecté dans sa « dignité » d’être humain et pas utilisé comme vaccins ou médicaments.


Le Vatican horrifié l’interdit moralement, devoir grave pour les chrétiens:


Embryon humain sauvé pour être baptisé et racheté imagé dans les vitraux de la rosace de la cathédrale de Lausanne, à 3h00. Oculos humeris.

Novartis par exemple base sa production de vaccins à partir de cultures cellulaires d’embryons humains.

Ceci est scandaleux. En cas de vaccination généralisée, la majorité de la population suisse est non seulement forcée de payer tous les avortements par l’assurance maladie obligatoire et par ses impôts, mais devra en plus recevoir dans son corps des cellules de ces êtres innocents, des personnes massacrées sans aucune pitié par l’esprit de cupidité. Certains parlent de vaccinations obligatoires par l’armée ou la protection civile. Quels abus de pouvoirs le mal va-t-il encore exercer ? Nous rappelons ici que le dernier exercice d’envergure de l’armée suisse était de mater une révolte populaire de suisses excédés par tous ces abus !

USA : lobbying contre des vaccins fabriqués à partir de foetus avortés
L’ Association américaine des Médecins Catholiques (Catholic Medical Association) en appelle aux groupes pharmaceutiques pour qu’ils n’utilisent pas de foetus avortés notamment dans les vaccins contre la rubéole et l’hépatite A.
Les vaccins sont faits à partir de lignées de cellules extraites d’avortements de foetus atteints de rubéole ou d’hépatite A. Pourtant les groupes pharmaceutiques ont la possibilité de fabriquer ces vaccins sans utiliser de telles cellules”, a déclaré récemment la CMA. “Ils devraient être encouragés à produire des vaccins qui respectent les objections religieuses ou éthiques de certains contre l’avortement”.
Selon la CMA, les vaccins dérivés de foetus avortés peuvent être administrés “quand aucune autre alternative n’est envisageable”. Cependant, note le communiqué, “l’utiliser n’est pas sans risque pour la santé. Nous souhaitons que soient encouragées les alternatives qui ne violent pas les principes moraux”.
Robert Saxer, vice-président de la CMA, a su interpeller la Food and Drug Administration sur cette question des vaccins issus de foetus avortés pour qu’elle relaye l’action de la CMA.
La CMA a reçu le soutien de Richard Doerflinger, membre du secrétariat de la conférence des évêques catholiques.
Chaque article présenté dans Gènéthique est une synthèse des articles de bioéthique parus dans la presse et dont les sources sont indiquées dans l’encadré noir. Les opinions exprimées ne sont pas toujours cautionnées par la rédaction.



autres produits selon

http://www.lepost.fr/article/2009/10/26/1760571_composition-des-vaccins-h1n1-ca-fait-peur.html

Baxter, Novartis, GSK
Focetria  de Novartis
Que contient Focetria
Substance active :
Antigènes de surface du virus de la grippe (hémagglutinine et neuraminidase)* de la souche :
A/California/7/2009 (H1N1)v souche analogue utilisée (X-179A) 7,5 microgrammes** par dose de 0,5 ml
* cultivés sur oeufs
** exprimé en microgrammes d’hémagglutinine
Ce vaccin est conforme aux recommandations de l’OMS et aux décisions de l’UE pour la pandémie.
Adjuvant :
Le vaccin contient un « adjuvant » (MF59C.1) pour stimuler une meilleure réponse. MF59C.1 est une émulsion huile/eau aqueuse contenant 9,75 mg de squalène, 1,175 mg de polysorbate 80 et 1,175 mg du trioléate de sorbitan dans un tampon citrate.
37
Autres composants :
Les autres composants sont : thiomersal (flacon multidose uniquement), chlorure de sodium, chlorure de potassium, phosphate monopotassique, phosphate disodique dihydraté, chlorure de magnésium hexahydraté, chlorure de calcium dihydraté, citrate de sodium, acide citrique et eau pour préparations injectables.
PANDEMRIX de GSK
Adjuvant :
Le vaccin contient un « adjuvant » (AS03) pour induire une meilleure réponse immunitaire. Cetadjuvant contient du squalène (10,69 milligrammes), du DL-
α-tocophérol (11,86 milligrammes)et du polysorbate 80 (4,86 milligrammes).
Autres composants :
Les autres composants sont : polysorbate 80, octoxinol 10, thiomersal, chlorure de sodium,phosphate disodique anhydre, phosphate monopotassique, chlorure de potassium, chlorure de magnésium, eau pour préparations injectables.
Celvapan de Baxter
Que contient Celvapan
Substance active:
Vaccin grippal à virion entier, inactivé, contenant l’antigène de souche pandémique* :
A/California/07/2009 (H1N1) 7,5 microgrammes**
par dose de 0,5 ml
* cultivée sur cellules Vero (lignée cellulaire continue d’origine mammifère)

H1N1 et vaccins criminels au mercure et aux cellules souches humaines.

** hémagglutinine
Ce vaccin est conforme aux recommandations de l’OMS et à la décision de l’UE en cas de pandémie.
6
U
Autres composants:
Les autres composants sont: trométamol, chlorure de sodium, eau pour préparations injectables, polysorbate 80.
L’adjuvant au squalène propre à Novartis contre le  H1N1 se nomme le MF59 . Celui de Glaxo l’ ASO3. Le MF59 doit encore être approuvé par la FDA pour son utilisation dans tout vaccin américain, malgré ses antécédents d’utilisation dans d’autres pays.
Selon le Dr. Nass, il n’existe que trois vaccins utilisant un adjuvant au squalène approuvés. Aucun de ces trois vaccins n’est approuvé pour une utilisation aux Etats-Unis.
Ce que le squalène fait aux rats
Il a été prouvé que la vaccination d’adjuvants à base d’huile comme le squalène génère des réponses immunitaires concentrées et soutenues au cours de longues périodes de temps. [VI]
Une étude datant de l’an 2000 et publiée dans l’American Journal of Pathology (journal américain des pathologies) a démontré qu’une seule injections de l’adjuvant squalène chez les rats déclenchait “une inflammation chronique du système immunitaire, liée à l’immunité et spécifique aux articulations”, aussi connue sous le nom de polyarthite rhumatoïde [VII]
Les chercheurs ont conclu que l’étude soulevait des questions concernant le rôle des adjuvants dans les maladies inflammatoires chroniques.
Ce que le squalène fait aux humains
Votre système immunitaire reconnaît le squalène comme une molécule d’huile native de votre corps. On le trouve dans votre système nerveux et dans votre cerveau. En fait, vous pouvez consommer du squalène dans l’huile d’olive (cf. http://articles.mercola.com/si…lon-cancer.aspx ) et non seulement votre système immunitaire reconnaîtra celui-ci, mais vous profiterez aussi des avantages de ses propriétés antioxydantes.
La différence entre le « bon » et le « mauvais » squalène est la voie par laquelle il entre dans votre corps. L’injection est une voie d’entrée anormale qui incite votre système immunitaire à attaquer tout le squalène qui se trouve dans votre corps et pas seulement l’adjuvant du vaccin. Votre système immunitaire tentera de détruire la molécule partout où il la trouve, y compris dans les endroits où elle se rencontre naturellement, et où elle est vitale à la santé de votre système nerveux.
cet adjuvant, le squalène,  a contribué à la cascade de réactions appelée « Syndrome de la guerre du Golfe », documentée chez les soldats impliqués dans la guerre du golfe. Les symptômes qu’ils ont développés comprenaient de l’arthrite, de la fibromyalgie, de la lymphadenopathie, des éruptions cutanées photosensibles (…) de la fatigue chronique, des maux de tête chroniques, des pertes de poils corporels anormales, des lésions cutanées ne guérissant pas, des ulcères aphteux, des étourdissements, de la faiblesse, des pertes de mémoire, des convulsions, des changements  d’humeur, des problèmes neuropsychiatriques, des effets anti-thyroïde, de l’anémie, une élévation de l’ESR (Erythrocytes), du lupus erythemateux disséminé, de la sclérose en plaques, de la SLA (sclérose latérale amyotrophique), le phénomène de Raynaud, le syndrôme de Sjorgreen, de la diarrhée chronique, des sueurs nocturnes et des fièvres de bas grade ». 
Pour le thimerosal ce n’est que du mercure qui est responsable de l’autisme d’ou le scandale de Simpsonwood que je vous invite à lire.
DU POLYSORBATE 80: Connu pour causer des cancers chez les animaux
Ensuite j’incite les gens qui voudraient se faire vacciner à faire un test afin de savoir s’ils disposent du gêne APOE4, gêne qui ne permet pas l’elimination par soit-même des metaux lourds et toxiques .
Evidemment j’ai encore entendu personne parler du gêne APOE4?
Pour ma part je me suis informé sur les vaccins en recherchant preuves scientifiques, graphiques, faits historiques et j’en conclu qu’ils n’ont jamais sauvé personne.
A votre disposition.

H1N1 et vaccins criminels au mercure et aux cellules souches humaines.

Pourquoi des vaccins à deux vitesses, aux USA, sans adjuvants et dans le reste du monde, avec ?

Vaccins Baxter, des “criminels ? ” inculpés dans de nombreux pays :
http://www.dailymotion.com/video/xav31y_baxter-et-centres-de-vaccination-pa_news

Plus de morts par exemple en Suède du vaccin que de la grippe H1N1 A …
A l’inverse de l’Europe, les vaccins américains ne contiennent pas d’ additifs  (adjuvants chimiques, huiles, mercure, aluminium…ou cellules embryonnaires de foetus humains avortés ou de cellules souches embryonnaires humaines, donc de personnes humaines…) qui “stimulent” la défense immunitaire et permet de “diluer” ( donc de gagner plus avec moins…) les doses de vaccin.
Effets secondaires connus:

Violentes douleurs, maux de tête, insomnies, arthroses, maux divers, douleurs, rougeurs, enflures, voire parfois chaleurs ou démangeaisons.

En Suisse, le médecin cantonal saint-gallois Pietro Vernazza a testé le vaccin: «On le sent. Le bras est douloureux et on a du mal à dormir», a-t-il confié au Tages-Anzeiger.

Le vaccin peut aussi provoquer des poussées de fièvre, des douleurs musculaires et articulaires, ainsi que des maux de tête ou un sentiment de fatigue.

Infovac ajoute que les réactions allergiques graves aux vaccins …surviennent juste après l’injection. Et les effets à long terme ?

Les effets probables à long terme sont “autisme, alzheimer, cancers, mort, perte de motricité, états végétatifs, comas…sclérose en plaques, syndrome de Guillain Barré…

Le thimérosal, appelé aussi mercurothiolate, est un dérivé mercuriel présent dans certains vaccins comme conservateur. Le mercure présent dans les  vaccins augmente les  troubles neuropsychologiques et l’autisme notamment.

Des mères ne présentant aucun symptôme ont donné naissance à des enfants gravement atteints (malformations plus ou moins lourdes, handicaps divers ou multiples, enfants mort-nés…).

Les collaborateurs de la mort, des Kollabo d’un système qui a fabriqué la maladie et ses “vaccins” pour faire du fric et dépeupler…( voir à la fin de ce texte…)

Contre-indications vaccinales officielles

Qu’est-ce que le syndrome de Guillain Barré (SGB)?

Le syndrome de Guillain Barré est une maladie au cours de laquelle le système immunitaire endommage les cellules nerveuses, provoquant de la faiblesse et parfois de la paralysie. Le syndrome de Guillain Barré peut occasionner des symptômes qui durent  quelques semaines ou plusieurs mois. La plupart des personnes guérissent sans séquelles mais quelques personnes peuvent rester avec des séquelles permanentes. Dans de rares cas, le syndrome de Guillain Barré a occasionné le décès, habituellement suite à des difficultées respiratoires. Aux États-Unis, on estime qu’environ 3000 à 6000 personnes développent le syndrome de Guillain Barré à chaque année …

Quelle est la cause du Syndrome de Guillain Barré?
Les scientifiques ne comprennent pas exactement ce qui cause le syndrome de Guillain Barré mais on croit que la stimulation du système immunitaire peut jouer un rôle.  Ce qui est connu avec certitude: environ les 2 tiers de personnes qui font un syndrome de Guillain Barré le font plusieurs jours ou plusieurs semaines après avoir souffert de diarrhéemaladies respiratoires. ou de
Qui est à risque de faire un syndrome de Guillain Barré?
Tout le monde peut faire un syndrome de Guillain Barré, mais les adultes sont plus à risque que les enfants. L’incidence de SGB augmente avec l’âge et les personnes de 50 ans et plus  sont le plus à risque de SGB.
Est-ce que les vaccins peuvent causer le SGB?
Un vaccin pourrait stimuler le système immunitaire et causer un SGB.
Que s’est-il passé en 1976 lors de la campagne de vaccination contre la grippe?
En 1976, on a observé un faible risque de syndrome de Guillain Barré après l’administration du vaccin de la grippe porcine (environ 1 cas additionnel par 100 000 personnes qui ont reçu le vaccin contre la grippe porcine). Ce taux était légèrement supérieur à ce qui avait été observé normalement dans la population. Aussi plusieurs études furent menées pour vérifier si le vaccin contre la grippe porcine était associé au syndrome de Guillain Barré. Dans la plupart des études, aucune association ne  fût trouvée. Par contre, dans 2 études on a suggéré qu’environ 1 personne vaccinée sur 1 million pouvait être à risque de SGB. Le programme de vaccination contre la grippe fût stopppé.
Pourquoi certaines personnes ont développé le syndrome de Guillain Barré en 1976 après qu’elles aient reçu le vaccin contre la grippe?
L’Institute of Medicine (IOM) a mené une revue scientifique extensive en 2003 et a finalement conclu que les gens vaccinés en 1976 avec le vaccin contre la grippe porcineSGB. Les scientifiques ont plusieurs théories pour expliquer ce phénomène, mais la raison exacte reste inconnue. avaient un risque légèrement augmenté de faire un

Comment les cas de syndrome de Guillain Barré sont investigués aux États-Unis?
A l’inverse de l’Europe, les vaccins américains ne contiennent pas d’ additifs  (adjuvants chimiques, huiles, mercure, aluminium…ou cellules embryonnaires de foetus humains avortés ou de cellules souches embryonnaires humaines, donc de personnes humaines…) qui “stimulent” la défense immunitaire et permet de diluer les doses de vaccin.
La sécurité des vaccins est une priorité pour les Centers for Diseases Control and Prevention (CDC). Un plan de surveillance a été mis en place par les CDC pour surveiller le vaccin cotre la grippe A H1N1 et s’assurer de sa sécurité. Un de ces système est le  Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS).
Les experts du CDC et de la FDA réviseront toutes les données de ce système de déclaration volontaire.
En plus de ce sytème de surveillance déjà en place, un système de surveillance active sera mis en place. Des observations précises localisés, des collaborrations avec des associations professionelles  et des enquêtes détaillées pour tout effet secondaire sérieux seront menées. On surveillera si le nombre de cas de syndrome de Guillain Barré sera plus fréquent chez les personnes vaccinées que chez celles qui ne le seront pas. Toutes ces nombreuses approches seront capables de détecter tous les cas possibles de syndrome de Guillain Barré qui pourraient être associée au nouveau vaccin A H1N1 2009. En cas d’augmentation d’un problème de santé sérieux suite à la vaccination, des enquêtes seront entreprises et des recommandations sn seront émises en conséquence.
Source: CDC

Mais vous serez des malades incurables, des légumes ou morts…

Autre version officielle…



Dans certaines situations, un vaccin peut être contre-indiqué ou nécessiter des mesures de précaution particulières destinées à diminuer encore le risque d’effets indésirables.
Pour tous les vaccinsEn cas de maladie bénigne ou de fièvre, il suffit de retarder la vaccination de 1- 2 semaines.
Une allergie grave à l’une des substances contenues dans le vaccin ou l’apparition d’une réaction allergique grave après une dose de vaccin sont des contre-indications à effectuer ou poursuivre la vaccination. En cas de réaction allergique bénigne (urticaire), la vaccination peut être poursuivie avec des précautions particulières (médicament anti-histaminique).
Lors de maladie neurologique non définie et évolutive (par exemple spasmes infantiles, épilepsie non contrôlée, encéphalopathie progressive), la vaccination est recommandée dès que le status neurologique est mieux défini et stabilisé. La vaccination est possible voire recommandée lorsque, aux yeux du médecin et des parents, la vaccination ne représente pas de risque supplémentaire mais protège d’une maladie potentiellement grave.
Pour les vaccins vivants atténués contre rougeole-oreillons-rubéole, varicelle ou fièvre jaune.
La vaccination doit être évitée chez les femmes enceintes (une contraception est nécessaire pendant un mois après chaque dose de vaccin).

La vaccination par un vaccin vivant est contre-indiquée chez les malades dont le système immunitaire est déficient (immunodéficience cellulaire, infection avancée à VIH/SIDA (CD4 < 500/µl entre 1 et 5 ans, <200/µl à partir de 6 ans) et qui prennent un traitement immunosuppresseur (en particulier, prednisone >=2 mg/kg/jour ou 20 mg/jour pendant > 14 jours).

Une latence d’au moins 5 mois (et parfois plus) est à respecter après un traitement d’immunoglobulines ou l’administration de produits sanguins.

Source : CFV et OFSP

http://www.dailymotion.com/video/xavw9a_grippeah1n1-attention-a-la-vaccinat_news

Attention à la vaccination obligatoire dans les écoles pour les enfants
Article de Nice Matin du 16 octobre 2009
http://dossiers-sosjustice.hautetfort.com/media/01/02/1560417291.pdf
GrippeA/H1N1 : Vaccination obligatoire pour les enfants
http://dossiers-sosjustice.hautetfort.com/archive/2009/10/17/grippea.html

http://www.theflucase.com/

vous souhaitez améliorer votre défense immunitaire tapez “CHLORURE DE MAGNÉSIUM ” et renseignez vous.
refusez les vaccins des marchands concepteurs des virus…

GrippeA/H1N1 : Un réseau criminel dans le milieu de la Drogue découvert à New-York
16 septembre, 5:14 PM
Legal affidavit allègue  que des industriels de la drogue ont concouru à créer une pandémie pour leurs bénéfices
Dr. Leonard G. Horowitz et journaliste Sherry Kane, ont annoncé leur dépôt des déclarations sous serment aux autorités fédérales offrant des preuves que la fiducie mondial de la biotechnologie a utilisé son pouvoir et d’influence pour libérer les virus issus du génie biologique, tout en dirigeant le gouvernement et les représentants des médias de prononcer une pandémie et de poursuivre les vaccinations de masse d’un public non averti avec coups de feu qui sont connus pour être dangereux.
La confiance en question est connu sous le nom “Partenariat pour New York City», Et le Dr Horowitz a fait référence à elle comme un anneau« crime », comme il envoie des affidavits juridique pour le FBI, dans l’espoir de stimuler le personnel d’application de la loi et sans compromis aux agents publics de faire cesser les activités criminelles présumées et à prévenir de nouveaux dangers pour les citoyens de la la grippe et les vaccins. Le Partenariat pour la ville de New York les listes de sa mission comme étant dirigé vers la relance de l’économie de cinq Burroughs ville de New York et à maintenir la position de la ville comme centre pour le commerce mondial, des finances et de l’innovation. Biosciences ne sont qu’un des multiples projets cotée à la site Web public de partenariat.
Dans les documents soumis au FBI, les États Horowitz «fiducie de David Rockefeller, qui engage plusieurs partenaires puissants de Wall Street, y compris les médias Rupert Murdoch bosses, Mortimer Zuckerman, Thomas Glocer, et ancien président du conseil d’administration de la Federal Reserve Bank de New York, Jerry Speyer, sont impliquées dans l’avancement de génocide mondial. ” Poursuit-il, “ce” contrôle de partenariat «recherche et développement en biotechnologie au niveau mondial. Le commerce international de la santé est aussi contrôlée presque entièrement par cette confiance que les exercices de contrôle presque complet sur les grands médias pour promouvoir et / ou de la propagande pour ses produits et services pour le crime organisé le cartel de la drogue. Cet confiance, en substance, fait la richesse de marchés de guérison médicales et naturelles, principalement à travers les sociétés des médias de masse et la propagande qu’il brandit pour l’ingénierie sociale et le renforcement du marché. “
Ces chercheurs rapportent aussi que connecté à la fiducie est Larry Silverstein, détenteur du bail du World Trade Center au moment de la 11 septembre 2001 UN ATTENTAT TERRORISTE. Le World Trade Center avait été un projet conçu à l’origine par les Rockefeller. Selon les enquêteurs, Larry Silverstein est maintenant propriétaire et un co-partenaire au Partenariat pour la ville de New York, la fiducie citée par Horowitz et Kane, comme le centre d’un dispositif de sortie de grippe et alimenter les craintes de pandémie à rabattre le public et les gouvernements partout le monde de participer à des vaccinations de masse.
Le Partenariat pour la ville de New York, basée sur le partage de l’information sur son site Internet, a demandé un who’s who de puissantes sociétés financières et des poids lourds, avec le magnat des médias Rupert Murdoch comme l’un des co-présidents actuels et David Rockefeller comme le fondateur de la société . La capacité de la Rockefeller »à dominer les grandes industries est connu depuis des décennies, que la famille Rockefeller a été une force dominante dans l’industrie pétrolière et l’industrie des soins de santé depuis le début du 20e siècle. Ainsi, la suspicion sur les activités provenant de l’intérieur l’idée originale David Rockefeller Partenariat pour New York City vient sans doute de la longue histoire des fiducies Rockefeller et de leurs activités monopolistiques et corrompu.
Dr. Leonard Horowitz a un doctorat en médecine dentaire en médecine de la Tufts University et une maîtrise en santé publique de Harvard University. Il est un ardent défenseur de santé naturels et chercheur qui est l’auteur de plusieurs ouvrages dont “Emerging Viruses: AIDS & Ebola», «Healing Codes pour l’apocalypse biologique”, “Death in the Air: La mondialisation, le terrorisme, & Warfare toxiques”, “l’ADN : Pirates of the Sacred Spiral »et« Love: The Real Da Vinci Code ». L’affidavit adressé au FBI est affichée à www.fluscam.com et peut être compris en outre avec les renseignements généraux partagés dans les livres d’Horowitz, disponible à partirTetrahedron Publishing et les distributeurs autre livre.
Le Dr Horowitz espère que les autorités vont émettre une injonction pour suspendre la vaccination contre la grippe, qui Horowitz croit être un danger pour la santé. Horowitz est connue pour ses recherches antérieures dans les programmes gouvernementaux les armes biologiques et agendas occultes menées par des industriels mondiaux. Il a prévu de 2001 attaques à l’anthrax et partage ses conclusions sur les suspects avec le FBI. Les lecteurs sont invités à assister à l’affidavit et les références connexes et de former leurs propres conclusions au sujet de ces allégations. Entre-temps, cette information mai être considérés quand faire des choix éclairés quant à la réception des vaccinations.
Source : Examiner


Les vaccinés fous après les vaches folles ?

Voilà maintenant des milliers de femmes qui ont des fausses-couches à cause du vaccin H1N1

http://desiebenthal.blogspot.com/2009/11/vaccins-dangerthousands-of-women-report.html

Les adjuvants à base de cellules d'embryons humains ont des effets secondaires terribles…et très rapides…

Plus de morts en Suède du fait des vaccins que de la grippe…

Les cas notamment de SEP imputées aux vaccinations contre l'hépatite B, ont déjà refroidi le personnel soignant.

Les milliers de soldats américains malades de leurs vaccins aussi…

La population a encore en mémoire le nuage radioactif de Tchernobyl, l'affaire du sang contaminé ainsi que le Creutzfeld-Jacob en rapport avec l'encéphalite spongiforme aux farines animales et humaines ( sic, de déchets d'hôpitaux et d'embryons humains avortés… ), interdit aux Etats-Unis 20 ans avant alors qu'on les utilisaient toujours en Europe.

La clause d'exemption de toute responsabilité des laboratoires prouve qu'il y a des risques très sérieux et c' est une preuve supplémentaire de complot…

On est tous enclins à suivre la frilosité du personnel soignant à se faire vacciner puisque ce personnel est censé être plus éclairé…

Pourquoi des vaccins différents pour les initiés ( sans adjuvants ) et des vaccins avec des "adjuvants" horribles pour le peuple ???

Traduction »