Revenu de base inconditionnel (RBI) à Alliance Sud.

Débat sur le revenu de base inconditionnel (RBI)

Publié le: 29. 03. 2016
Enregistrement audio accessible en ligne. Lundi 2 mai les deux conseillers nationaux Lisa Mazzone (Verts, pour) et Jean-Christophe Schwaab (Socialiste, contre) sont venus débattre du Revenu de base inconditionnel. Plus de 100 personnes se sont déplacées.

Sommaire

    1. Entregistrement
    2. Photos
    3. Lectures

A l’occasion des prochaines votations fédérales du 5 juin 2016, Alliance Sud InfoDoc a invité le public à prendre part le lundi 2 mai à 18h30 à un débat opposant les deux figures politiques. Un débat riche et beaucoup d’échanges avec le public venu en nombre a été suivi d’un apéritif prolongeant les discussions !

Entregistrement

Photos

photo 1photo 2photo 3photo 4photo 5photo 6photo 6photo 7photo 6













Lectures

Afin d’alimenter la réflexion sur ce sujet, InfoDoc propose une série d’articles répartis sous plusieurs sous-thèmes.
L’idée
Le revenu universel, généalogie d’une utopie, Antoine Reverchon, Le Monde, 21 avril 2016
Une utopie asociale, Monika Rühl, economiesuisse, 8 avril 2016
Une allocation universelle? De l’idée à l’initiative populaire, Jean-Daniel Delley, Domaine public, 1er avril 2016
«Un jour, nous nous demanderons comment nous avons pu vivre sans revenu universel de base», interview de Philippe Van Parijs par Céline Zünd, Le Temps, 19 février 2016
Revenu universel, une utopie pour les temps nouveaux, Solveig Godeluck, Les Echos, 25 janvier 2016
Le revenu de base inconditionnel : la sécurité sociale du XXIème siècle, dossier réal. par Ralph Kundig, Artias, juillet 2015, [pdf, 20 p., 180 Ko]
Une utopie ? Le revenu de base inconditionnel, Etienne Perrot s.j., Choisir, 3 juillet 2014
Revenu de base : utopie ou pragmatisme ? Dossier réalisé dans le cadre du cours de description de controverses de l’École des Mines de Paris, 2016
Revenu garanti, une utopie à portée de main : [dossier], Le Monde diplomatique, mai 2013
La notion de “travail”
Le revenu de base inconditionnel, nouvelle utopie ou impensé sur le travail ?, Jean-Marie Harribey, Alternatives économiques, 19 mai 2014
Salariat ou revenu d’existence ? Lecture critique d’André Gorz, Robert Castel, La vie des idées, 6 décembre 2013
Le RBI, utopie néolibérale ?
Revenu de base inconditionnel: la guerre des gauches, Lise Bailat, Le Temps, 21 avril 2016
«Le revenu universel serait le tournant social du capitalisme», entretien avec Oswald Sigg, un des initiants du revenu de base inconditionnel, socialiste et ancien vice-chancelier de la Confédération, Le Matin, 8 avril 2016
1001 raisons de refuser le « Revenu de base inconditionnel », François Meylan, Le Temps, 29 mars 2016
L’utopie du revenu garanti récupérée par la Silicon Valley, Evgeny Morozov, Silicon circus, 29 février 2016 (Les blogs du diplo)
Un revenu sans raison : pourquoi le revenu de base inconditionnel ne tient pas ses promesses, Lukas Rühli, avenir suisse, (avenir. points de vue ; 5), avril 2014, [pdf, 8 p., 200 Ko]
Le RBI ailleurs dans le monde
Les Pays-Bas divisés sur le projet-pilote de revenu de base, Mindy Ran, Equal Times, 2 septembre 2015
Revenu de base: la Finlande, fer de lance européen ?, Florent Erard, Le Courrier, 5 août 2015
En Inde, l’expérience revitalise les villages, Benjamin Fernandez, Le Monde diplomatique, mai 2013 (article complet au centre InfoDoc)
Subvention du revenu de base: “Laissez d’autres goûter ce que nous avons goûté”, Servaas van den Bosch s’entretient avec Bertha Hamases, une domestique et mère de quatre enfants à Otjivero, en Namibie, IPS, 17 février 2011
Namibie : Les miracles du revenu minimum garanti, interview d’Herbert Jauch par Tobias Schwab, Frankfurter Rundschau | Courrier international, 29 avril 2010
L’initiative
12 mai 2011, Conseil national, rapport de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique : “Par 19 voix contre 6 et 1 abstention, la commission propose de ne pas donner suite à l’initiative parlementaire Zisyadis (10.422). […] Une minorité (Weber-Gobet, Baettig, Gilli, Prelicz-Huber, Schenker, Weibel) propose de donner suite à l’initiative parlementaire Zisyadis (10.422).”
Initiative fédérale pour un Revenu de Base Inconditionnel
Le 11 avril 2012, le texte de l’initiative fédérale «Pour un revenu de base inconditionnel» a été publié dans la feuille officielle
Le National ne veut pas d’un revenu de base, Caroline Zuercher, 24 Heures, 24 septembre 2015
Le Parlement opposé à un revenu de base, Le Courrier | ATS, 17 décembre 2015
Un revenu de base pour tous? Le débat commence, Denis Masmejan, Le Temps, 23 septembre 2015
Le financement
Le casse-tête du financement du revenu de base, Jean Gadrey, Alternatives économiques, 2 mars 2016
Plaidoyer pour un revenu de base inconditionnel, Sergio Rossi, L’Hebdo, 29 février 2016
Financer l’allocation universelle, Baptiste Mylondo, Le Monde diplomatique, mai 2013
Les assurances sociales
Protection sociale: il y a mieux à faire que le RBI, Jean-Daniel Delley, Domaine public, 9 avril 2016

Foules éclairs, flash mobs, pour le RBI


IMPULSIONS CULTURELLES pour tous les artistes ! 
Flash mob RBI dans toute la Suisse, exemple à Lausanne
Venez participer à l’évolution vers un monde plus juste et plus heureux à vivre pour tous ! 
Rendez-vous MERCREDI 11 MAI à 19 H. à Casona Latina. 
MERCI de partager l’annonce ! > www.casonalatina.ch – avec Sandrine Cornut, Juan Correa Feliú, Sandrine Athéna Cornut, Sandrine Cornut – Pour une société plus juste avec Somos Mouvement, Juan Correa et Somos à Casona Latina – Salsa Lausanne.

http://desiebenthal.blogspot.ch/2016/04/600-milliards-caches-dans-la.html
http://desiebenthal.blogspot.ch/2016/05/opposants-au-rbi-une-campagne-de-bas.html



Une foule éclair (de l’expression anglaise identique flash mob), ou encore mobilisation éclair, est le rassemblement d’un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions convenues d’avance, avant de se disperser rapidement… chacun peut organiser quelque chose de sympathique, votre créativité est la seule limite, chants, danses, orchestres, cris, performances artistiques, picturales, déguisements en robots etc… les canards jaunes qui font coin$-koin$-quoin$ près et dans des fontaines, habits en feuilles dorées de survies grâce aux RBI, etc…


La première « flash mob », qui devait se dérouler dans un magasin, ne put avoir lieu car les forces de l’ordre qui avaient été averties du projet, avaient investi les lieux et effrayèrent les participants.

Pour le deuxième essai, le 3 juin 2003, les organisateurs évitèrent ce problème foule éclair en envoyant d’abord les participants dans des zones d’attente où ils devaient recevoir des instructions sur le lieu final et l’événement juste avant qu’il commence.

Les foules éclair se sont rapidement étendues à l’Asie, et à partir d’août 2003 à l’Europe, l’Amérique latine et l’Australie.

Le journal La Presse rapporte qu’à Montréal, le 9 août 2003, une quarantaine de personnes se sont ainsi réunies entre 13 h 19 et 13 h 22 sur l’esplanade de la Place-des-Arts en criant « Coin ! Coin ! » et ont jeté dans le bassin plus de 200 canards en plastique jaune avant de se disperser subitement. 


https://www.google.ch/search?q=Flash+mob&rlz=1C1BOBA_enCH595CH596&espv=2&biw=1366&bih=624&site=webhp&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwjaoM7zxczMAhVhB8AKHX0gC5MQsAQIJw

La phrase latine Unus pro omnibus, omnes pro uno, un pour tous, tous pour un, est inscrite dans la coupole du palais fédéral

UN POUR TOUS, TOUS POUR UN, Rejoignez-NOUS, merci

Principes de base:

La réalité, une abondance magnifique à se distribuer.
La Suisse, comme souvent, montre l’exemple au monde.
La Suisse cherche la paix, et la paix a besoin de la justice, et ce n’est que justice que de se distribuer l’abondance, cette nouvelle donne économique du XXIème siècle.

Rendre la création monétaire aux citoyens, car on est tous volés actuellement.
Justice pour tous
Pour une vraie démocratie économique, on vote tous les jours avec son argent
Pour de vraies libertés, sans argent, on n’est pas libres…
Pour la distribution de la productivité énorme des robots, machines et ordinateurs.

“Responsabilité individuelle ? Contrairement aux inquiets, nous la voyons dans la confiance plus que dans la surveillance”

“C’est une utopie! – c’est quoi une utopie ? ” L’ AVS aussi était une utopie qui est bien utile maintenant.

La robotisation est une nouvelle donnée dont il faut tenir compte.

Ils financent les guerres sans limites, pourquoi pas les paix ?

Quelques exemples possibles:
Suite de grands contenants transparents pleins de café noir de plus en plus dilués. De la monnaie pleine à la monnaie vide actuelle… une inflation cachée et permanente…
Une grande meule de fromage pleine et une vide…
Une grande montgolfière en forme de pièce de 5 Fr avec l’inscription de la tranche de la pièce très visible ( voir plus bas )
Un hélicoptère Bernanke jette des billets vides et
Guillaume Tell et Mère Helvetia prennent le contrôle de la BNS pour arrêter ou mieux orienter ces dons vers le Souverain suisse, soit les peuples suisses.
Combat de reines ?

Monnaie pleine, monnaie vide, dilution de liquides.

Monnaie dorée qui s’envole et dont le ballon explose, bulle spéculative, mais la monnaie pleine du 5.- fr argentée reste intacte au sol.


Billets de banque avec une surface en miroir ou un DVD ou CD, où on peut se voir, donc le portrait de chacun de nous est sur le billet en au moins 5 langues, nous sommes le Souverain qui bat monnaie, la couronne est sur le billet et le montant est celui qui nous est volé par le système actuel… billet qui pourra être invoqué en justice…
Grande couronne ou monnaie dorée ( feuilles de survie cadrées de baguettes en balsa) qui s’envole dans le ciel tirée par un ballon qui explose, symbole d’une bulle spéculative…

Voici la pièce de 5 francs en Suisse qui reste au sol, monnaie pleine stable, avec le long de la tranche Dominus providebit, 13 étoiles et la date d’émission…. (Voir photo ci-dessus.)
D’un côté, on peut voir la Croix suisse, qui représente le Royaume du Christ et de l’autre côté, la justice sociale est représenté par Guillaume Tell, le héros national suisse et le libérateur des pauvres. Sur le bord, la tranche, on peut lire la date de fabrication en latin, 13 étoiles et ces mots latins: ” Dominus providebit – Dieu y pourvoira», qui se réfère spécifiquement au verset de l’Évangile de Matthieu et à la Genèse. Nous devons rappeler aux gens que Dieu fournit l’abondance, qu’il est en effet très généreux. Aux Philippines, par exemple, ils peuvent faire trois récoltes de maïs par an. Si vous prenez une graine de maïs, cette graine vous donnera trois épis, ce qui vous donnera environ 200 graines. Donc, dix graines vous donnent 2000; cent vous donnent 20.000. Trois récoltes par an (20.000 X 3) donnent 60.000 %. Et le banquier vous donnera moins de 6%. Dieu est en effet généreux.
Vous savez que la terre pourrait nourrir plusieurs fois la population mondiale. Ce n’est pas un problème de nourriture, mais un problème de distribution. Ensuite, il est important de se rappeler comment la terre est généreuse et qu’il y a assez de place pour tout le monde sur cette terre.


jeudi 19 mai 2016

jeudi 19 mai 2016

logo de BIEN-Suisse

réseau suisse pour un revenu de base
Drapeaux et stickers disponibles dans notre shop

Drapeaux et stickers disponibles dans notre shop
Lorsque deux forces sont jointes, leur efficacité est double
Isaac Newton
Cher François,
Le 5 juin, jour de la 1ère votation sur le RBI, s’approche, les enveloppes de vote nous parviennent déjà et la campagne atteint son point culminant. Regroupons-nous entre amis afin de remplir et poster ensemble les bulletins de vote et célébrons cette occasion unique qui nous est offerte de devenir les leaders mondiaux du progrès social !
Au sommaire :
Bonne lecture !

La plus grande question du monde, ce sera le 14 mai à Genève !

Google map Plainpalais
“ What would you work, if your income were take care of? ” (Quel travail feriez-vous si votre revenu était assuré ?). C’est la plus grande question du monde inscrite sur la plus grande affiche du monde qui sera exposé dès 11h sur la place Plainpalais à Genève, la plus grande place dans une ville suisse. C’est aussi la prochaine action coup-de-poing des militants RBI.
Financée par crowdfunding et construite dans le canton de Glaris, cette affiche aux dimensions gigantesques sera enregistrée dans le Livre Guinness des records : 110 mètres sur 80 mètres, 8000 m2 – soit la taille d’un terrain de football – pour un poids de 7,5 tonnes. La question d’un revenu de base inconditionnel prendra alors les dimensions de l’affiche : la plus grande au monde, de manière tangible.
Participez à cet événement exceptionnel et/ou aidez-le à se réaliser avec un don :

ja-oui-si, je participe à la campagne RBI !

Site de la campagne
1 + 1 + 1 … = tout le monde ! Envie de participer activement à la campagne dans la dernière ligne droite ? Collaborer en diffusant l’information à tes amis, sur les réseaux sociaux ou en aidant à l’un de nos stands de rue ? Partager tes talents de graphiste, réalisateur vidéo, webmaster, rédacteur ou traducteur ? Verser un don exclusivement pour la campagne ? Alors, inscris-toi vite sur notre site d’action militante : ja-oui-si. Constance, notre opératrice de campagne te contactera rapidement et te proposera la collaboration de tes rêves 🙂
La campagne, à la portée d’un click :

BIEN-Suisse, l’invitée du Sénat du Mexique !

Mauricio de María y Campos, Ralph Kundig, Luis Sánchez Jiménez, Gabriel Barta, Ruben Islas Ramos
Le Sénat du Mexique, la Commission Économique pour l’Amérique Latine de l’ONU (CEPAL), de nombreux élus d’Amérique latine, des scientifiques et des économistes reconnus ont convié des représentants de Basic Income Earth Network (BIEN) du Brésil, de Finlande, d’Espagne et de Suisse pour leur présenter les différents aspects du RBI. Représentants la Suisse, Ralph Kundig et Gabriel Barta, président et vice-président de BIEN-Suisse, ont accepté l’invitation pour présenter l’initiative fédérale pour un RBI.
Suite aux conférences et débats, le Sénat mexicain a pris la décision formelle de lancer une étude approfondie pour déterminer le meilleur modèle de RBI applicable au système économique et social en vigueur au Mexique.

Un projet pilote de revenu de base inconditionnel à Lausanne !

Panorama de Lausanne
Le Conseil Communal Lausannois a accepté le postulat de feu notre ami et collègue militant le conseiller communal Laurent Rebeaud, vert vaudois. La Municipalité devra entrer en matière sur la mise sur pied d’un projet-pilote permettant de tester le revenu de base inconditionnel (RBI). Léonore Porchet, présidente des Verts lausannois a brillamment défendu ce postulat devant le conseil communal et est parvenue à faire entendre sa voix. L’expérimentation est prévue sur un échantillon de personnes qui reçoivent déjà des prestations sociales. Des expériences du même type sont prévues ailleurs dans le monde, comme en Hollande ou en Finlande.

RTS-TV : le débat Infrarouge sur l’initiative RBI

Infrarouge
Lisa Mazzone, conseillère nationale Les Verts/GE ; Sergio Rossi, professeur de macroéconomie UniFR; Ralph Kundig, président de l’association BIEN-CH et coordinateur romand pour l’initiative ont défendu l’initiative face à Ivan Slatkine, président Fédération des entreprises romandes et ancien député PLR ; Raymond Clottu, conseiller national UDC/NE et enfin Stéphane Garelli, professeur IMD et Université de Lausanne. Nous ne sommes pas peu fier-ère-s de nos confrères et notre consœur pro RBI qui ont excellé à défendre les avantages du RBI et le oui à l’initiative fédérale, malgré le tir de barrage des trois représentants de la droite conservatrice…
Davantage de nouvelles vous sont présentées sur notre site. Notre online shop est à votre disponibilité si vous désirez vous fournir en flyers, stickers Fr. 10.- (image en en-tête), affiches ou banderoles. Merci d’avance de communiquer autour de vous le site de l’initiative rbi2016.chet de cliquer, selon vos possibilités, sur l’un ou l’autre des boutons ci-dessous :
PayPal - la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée !

Mit freundlichen Grüssen
Avec mes meilleurs salutations
Distinti saluti
Kind regards, yours sincerely
Saludos cordiales
בברכה, בכבוד רב
С уважение
ขอแสดงความนับถือ
你的真诚的
المخلص

Nouvelle adresse: 23, Av. Edouard Dapples, CH 1006 LAUSANNE. SUISSE

Tél: international ++ 41 21 616 88 88

Mobilisation générale: épargnes, retraites…  volées légalement ! Comme à Chypre et en Grèce… Arnaque de la création monétaire  du néant, ex nihilo… Grâce à monnaie-pleine, on peut rédiger ensemble un projet de loi d’application ou un contre-projet et reprendre ainsi toutes les meilleures solutions, BNS, RBI, monnaie, crédits, etc…

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/projet-de-loi-dapplication-de-monnaie.html

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/swiss-positive-money-social-credit.html

La prochaine session d’étude en français sur la Doctrine Sociale de l’Église par l’application du Crédit Social, avec traduction anglaise, espagnole et polonaise, se tiendra  les 30, 31 juillet et 1er août 2016.
Vous êtes cordialement invité à participer à la semaine d’étude du Crédit Social en français qui se tiendra du 21 au 29 juillet inclusivement.
Bienvenue à tous!
L’enseignement sera donné par M. Alain Pilote.
Nous prenons en charge, pour le temps passé sur les lieux, l’hébergement et les repas, par contre, les dons sont grandement appréciés. 
Thème pour l’année 2016: Donner à chacun ce qui lui est dû par un dividende social à tous!
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

La plus grande question du monde, ce sera le 14 mai à Genève !



La banque centrale du XXIème siècle

La banque centrale du XXIème siècle 


Il est impératif que nos banques centrales cessent d’utilise des instruments créés il y a un siècle et qu’elles s’adaptent à notre nouveau millénaire.

Les banques centrales ont les clés de notre rétablissement économique car elles peuvent se permettre de créer de la monnaie en quantités illimitées, sans jamais craindre la faillite.

Si elles ne le font pas délibérément pour relancer la croissance, il est vrai que – à leur décharge- elles n’ont pas été fondées pour réguler la consommation des citoyens.

Leur raison d’être fut historiquement de se constituer comme bras armé de leur Etat de tutelle en lui procurant de la liquidité, en émettant les billets de banque et – un peu plus tard – en atténuant les paniques bancaires et les tourmentes financières.

Pourtant, parvenues aujourd’hui au stade où elles doivent reconnaître que les QE ne déploient pas les effets bénéfiques escomptés sur l’économie réelle, les banques centrales doivent se jeter à l’eau et vaincre ces résistances politiques, idéologiques et parfois légales les empêchant de franchir le pas. Nos politiques – incapables de comprendre l’urgence du rétablissement de la croissance- ne prendront jamais l’initiative d’un transfert de liquidités vers les citoyens, sauf à en être contraints par une révolution qui ne manquera pas de survenir s’ils maintiennent leur posture attentiste et élitiste.

A cet égard, la droite et la gauche traditionnelles de toutes les nations occidentales ont bien du mal à accepter le principe théorique même de ce type de ce crédit social.

Alors que la droite est emmurée dans une idéologie incapable de tolérer que des gens reçoivent de l’argent en contrepartie de nul labeur, alors qu’elle se refuse catégoriquement à ce que -par ce biais- l’importance de l’Etat ne s’en retrouve accrue, la gauche privilégie pour sa part des mesures fiscales le plus souvent complexes et inaudibles pour le citoyen moyen qui n’ont donc nul effet positif sur l’économie.

Il suffirait pourtant de considérer ce crédit social sous le même angle qu’un héritage qui constitue lui aussi un transfert de richesses n’ayant pas non plus été gagné par son bénéficiaire.

En termes absolus, l’héritage déroule exactement les mêmes conséquences bénéfiques pour son destinataire que le crédit social, si ce n’est qu’il procède des pouvoirs publics et non du décès d’un proche.

Comme les récessions n’ont pas d’effet thérapeutique, comme le chômage ne forme pas la jeunesse et comme nous ne sommes pas censés vivre dans une société où les plus démunis doivent expier leurs péchés, le crédit social est désormais la seule voie de redressement de l’économie profitant au plus grand nombre.

Qui pourrait très rapidement être mis en place par les banques centrales, sans être retardé par les inévitables retards et tempêtes dans un verre d’eau des consultations parlementaires. Qui, contrairement aux effets des réductions de taux d’intérêt et de baisses de taux quantitatives, déploierait des effets immédiats sur la croissance.

Qui ne générerait donc pas de bulle spéculative allant de pair avec la création monétaire.

Et qui soulagerait des inégalités, sans pénaliser les riches. Il est impératif que nos banques centrales cessent d’utiliser des instruments créés il y a un siècle et qu’elles s’adaptent à notre nouveau millénaire.

Flash mob RBI dans toute la Suisse, exemple à Lausanne



IMPULSIONS CULTURELLES pour tous les artistes ! 
Flash mob RBI dans toute la Suisse, exemple à Lausanne
Venez participer à l’évolution vers un monde plus juste et plus heureux à vivre pour tous ! 
Rendez-vous MERCREDI 11 MAI à 19 H. à Casona Latina. 
MERCI de partager l’annonce ! > www.casonalatina.ch – avec Sandrine Cornut, Juan Correa Feliú, Sandrine Athéna Cornut, Sandrine Cornut – Pour une société plus juste avec Somos Mouvement, Juan Correa et Somos à Casona Latina – Salsa Lausanne.

http://desiebenthal.blogspot.ch/2016/04/600-milliards-caches-dans-la.html
http://desiebenthal.blogspot.ch/2016/05/opposants-au-rbi-une-campagne-de-bas.html

REVENU DE BASE, Cinelux les 12 et 20 mai, Frédéric Bosqué, Roger Kapp et Chloé Frammery



REVENU DE BASE – alias dividendes pour tous


Invitations, les jeudi 12 dès 21h (Frédéric Bosqué) 


et vendredi 20 (Roger Kapp et Chloé Frammery) 


dès 18h30



Le Revenu de Base – une impulsion culturelle

GENRE DOCUMENTAIRE

DURÉE 0H44

RÉALISATEURS DANIEL HÄNI, ENNO SCHMIDT

Le Revenu de base – une impulsion culturelle est un film-essai helvético-germanique qui explique, défend et argumente l’idée d’un revenu de base inconditionnel. La robotisation et la digitalisation remplacent de plus en plus le travail humain. Un vieux rêve de l’humanité se voit ainsi progressivement réalisé, toutefois, reposant encore sur l’emploi salarié, notre contrat social exige d’être rénové, afin que même après l’avènement robotique et digital chacun ait toujours la garantie d’un revenu pour vivre. Le RBI est un système de remplacement du système de l’impôt sur le revenu par une taxe sur la consommation dont est rétrocédé un revenu de base. Il remplace les prestations financières d’aide sociale. Alloué sans condition, il supprime la pauvreté et l’assistanat forcé. Les prestations complémentaires et l’assurance-chômage en sus du RBI sont maintenues. En Suisse, le 5 juin 2016 le peuple vote pour changer la Constitution dans ce sens.

Opposants au RBI: Une campagne de bas caniveau.

Une campagne de bas caniveau.

Le comité des opposants au RBI fait une campagne avec des arguments et images chocs vulgaires, malpolies, sacrilèges et de lèse-majestés,

Un homme en surpoids est assis sur un canapé. Son débardeur blanc est maculé de taches de graisses. Devant lui, des canettes de bière vides, des tranches de pizza et un cendrier débordant.

Une couronne de roi vissée sur la tête, il “nargue” l’objectif.

Slogan de ce visuel présenté mardi à Berne: «2500 francs par mois, qui paiera?»

Ils se moquent du Souverain, de nous, les peuples suisses.
L’argent est là, il suffit de voir les gaspillages de la BNS.
La création monétaire à récupérer se compte en milliers de milliards. Elle nous est actuellement volée…
Votons tous oui au principe du RBI, le montant sera fixé plus tard. Lisez bien le projet, ne tombez pas dans le panneau de leur manipulation vulgaire !

Suisses, nous sommes le Souverain.
Nous devons battre monnaie pour nous, sinon, nous sommes tous volés de notre réel pouvoir de création monétaire qui nous est encore caché notamment par la BNS et volé par les banques commerciales, pour plus de 3’000 milliards officiellement, sic, plus en fait, le chiffre est encore secret (resic) et nous avons droit le savoir, ce sont nos francs suisses.

Nos 10 propositions de décision pour l’AG de la BNS imaginées avec bienveillance dans les Salons du Général Dufour par notre collectif AAA+ d’actionnaires sont des solutions possibles à toutes les crises financières mondiales. La Suisse peut et doit devenir un modèle pour le monde. 

Les propriétaires de la BNS que sont les Cantons et qui sont représenté par leur Conseiller d’Etat chargé des finances ont la possibilité de reprendre leur pouvoir monétaire en reprenant le bénéfice de la création monétaire ex-nihilo à leur compte. 

Ceux qui comprendront cela, marqueront des points au niveau politique et démontreront par là même leur engagement envers le Peuple souverain. 
Les 10 propositions de décision pour l’Assemblée générale de la BNS du 29 avril 2016 imaginées avec bienveillance dans les Salons du Général Dufour par notre collectif AAA+ d’actionnaires sont des solutions possibles à toutes les crises financières mondiales. La Suisse peut et doit devenir un modèle pour le monde.
  1. Pour que la BNS protège efficacement l’appellation «franc suisse» (CHF)!
  2. Pour que la BNS applique la définition des banques en tant que pratiquantes exclusives du dépôt de la monnaie légale «franc suisse»(CHF).
  3. Pour que chaque citoyen suisse qui le demande puisse disposer d’un compte de virement à la BNS, comme les employés de la BNS.
  4. Pour que la BNS mesure et publie le cumul de la création d’unités monétaire distinctement du stock d’unités monétaires.
  5. Pour que la BNS explicite, formalise et publie la méthode de calcul du taux de change de la monnaie légale «franc suisse» (CHF) par rapport aux devises internationales.
  6. Pour que la BNS sépare sa comptabilité interne de la comptabilité de la monnaie légale suisse, comme pour des «actifs sous gestion».
  7. Pour que la BNS étende et applique effectivement la «Charte de la BNS sur l’environnement» pour toutes ses activités y compris lors de ses placements.
  8. Pour que chaque actionnaire qui le demande puisse accéder au registre des actionnaires et puisse recevoir le procès-verbal de l’Assemblée Générale.
  9. Pour que chaque citoyen suisse qui le demande dispose gratuitement d’une action de la BNS.
  10. Pour que chaque citoyen suisse qui le demande dispose gratuitement d’un compte de financement souverain de l’économie réelle suisse.

RBI – Dividendes pour tous.

Départ de la campagne et réactions dans les médias

Les partisans du Revenu de Base Inconditionnel ont lancé leur campagne lundi devant la presse à Berne et en distribuant des billets de dix francs en gare de Zurich. Le téléjournal sur RTSLe TempsLe Matin et de nombreux autres médias en ont rapporté.

Banquiers: il faut rembourser l’argent volé…

Bonne nouvelle pour les plus pauvres ! Mauvaise nouvelle pour certains banquiers, certains financiers, certains assureurs, certains politiciens, certains actionnaires, certains riches, certains “philosophes”, taxateurs, policiers, huissiers, enfers fiscaux, CRS, “bien-pensants”, naïfs, collaborateurs, élus, certains “théologiens” et “confesseurs”, il faut rembourser l’argent volé ou “distrait”…  l’amour de l’argent est la racine de tous les maux, et certains… 

“Car l’amour de l’argent est la racine de tous les maux; et certains, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments…”

1 Timothée 6:10-11 (LSg)


http://desiebenthal.blogspot.ch/2013/08/ue-la-racine-de-tous-les-maux.html

Le pape, interdiction de prêter avec des intérêts






Le ciseau infernal, dettes à intérêts exponentiels contre chute exponentielle des naissances déjà commencée notamment en Allemagne et en Russie. Si on laisse l’argent faire des petits par les prêts à intérêt et l’autre forme d’usure vorace qu’est la création monétaire du néant, ex nihilo, ceux-ci prennent la place des petits humains et surtout des vocations… la population mondiale, chute rapide, avec le taux de fertilité allemand, européen, et des pays “riches” en ordures et en déchets polluants mais pauvres en enfants…




NdE: le Pape a dit “sans faire des calculs mesquins et sans exiger des intérêts impossibles” , en effet, le système fait des contrats impossibles, donc iniques et nuls, puis que des contrats impossibles sont nuls…, le texte écrit officiel VIS triche en écrivant une maladresse, un mensonge ou une manipulation, ci-après en rouge, le texte anglais écrit justement …  impossible…) 

Preuve: la vidéo ci-dessous à 22 minutes, 22 secondes et suivantes notamment…

le Pape a aussi dit : “L’usure est un péché grave…”


… il faut rembourser l’argent volé et rendre les biens “distraits” aux plus faibles immédiatement et urgemment ( vix en latin ) et tout faire pour compenser les vies “détruites” :
Qu’est-ce qu’une indulgence ? Réponse du diocèse de Carcassonne et Cédric Narbonne
Une indulgence plénière est accordée par le Pape en certains temps et en certaines occasions. Loin des abus qui y ont été associés dans le passé, l’indulgence fait pleinement partie de la foi catholique et, les Années Saintes, notamment, donnent l’occasion de l’obtenir. Ce qu’il faut comprendre, c’est que tout péché, même pardonné, entraîne un devoir de réparation de ce qu’il a induit (par exemple, il faut rendre l’argent volé) ; disons brièvement que l’indulgence plénière constitue la remise de la peine due au péché pardonné (toujours selon le même exemple, si, pour telle ou telle raison, il n’est vraiment pas possible de restituer l’argent volé, l’indulgence satisfait à cette réparation de justice). Il faut ajouter que l’indulgence peut être appliquée au profit d’un autre que soi, comme au profit d’un défunt. Dans le cadre de cette Année Sainte, l’indulgence peut être acquise par le pèlerinage vers une Porte Sainte ou une Porte de la Miséricorde. Cette démarche autour de l’indulgence implique donc le Sacrement de la Réconciliation, la célébration de l’Eucharistie, la profession de foi catholique (le Credo) et la prière pour la personne du Pape et pour les intentions qu’il porte en faveur du bien de l’Eglise et de celui du monde entier. De surcroît, chaque fois qu’un fidèle accomplira personnellement, en union avec le Pape et les intentions qu’il porte, une œuvre de miséricorde, corporelle ou spirituelle, il obtiendra pareillement l’indulgence jubilaire. En effet, dans la Constitution apostolique Indulgentiarum doctrina, le bienheureux Paul VI insiste sur l’effet réparateur de l’amour, et précise qu’aucune indulgence ne peut s’obtenir de manière automatique sans la conversion du cœur.

Source lettre diocésaine février 2016, n 110


VIX, immédiatement, at once, sofort, kaum…




Mobilisation générale: épargnes, retraites… volées légalement ! Comme à Chypre et en Grèce… Arnaque de la création monétaire du néant, ex nihilo… Grâce à monnaie-pleine, on peut rédiger ensemble un projet de loi d’application ou un contre-projet et reprendre ainsi toutes les meilleures solutions, BNS, RBI, monnaie, crédits, etc…

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/projet-de-loi-dapplication-de-monnaie.html

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/swiss-positive-money-social-credit.htmlLe but de certains manipulateurs: réduire massivement la population, c’est un projet de mauvais augure !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones

Pour en parler et agir:

La prochaine session d’étude en français sur la Doctrine Sociale de l’Église par l’application du Crédit Social, avec traduction anglaise, espagnole et polonaise, se tiendra du 14 au 24 avril 2016, à la Maison Saint Michel à Rougemont au Canada, suivie du Siège de Jéricho du 25 au 30 avril. Le lundi 1er mai, en avant-midi, la parole sera offerte à tous ceux qui voudront donner leurs impressions et / ou complémenter certains détails de la session d’étude. Un pèlerinage à l’Oratoire Saint Joseph est prévu en après-midi.

Le congrès 2016 des Pèlerins de saint Michel se tiendra les 30, 31 juillet et 1er août 2016.

Vous êtes cordialement invité à participer à la semaine d’étude du Crédit Social en français qui se tiendra du 21 au 29 juillet inclusivement.

Bienvenue à tous!

L’enseignement sera donné par M. Alain Pilote.

Nous prenons en charge, pour le temps passé sur les lieux, l’hébergement et les repas, par contre, les dons sont grandement appréciés.

Thème pour l’année 2016: Donner à chacun ce qui lui est dû par un dividende social à tous!
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.


Quelques opposants au RBI, la tête dans le sable…:

Christian Luscher
Conseiller national

Olivier Feller
Conseiller national

Philippe Nantermod
Conseiller national

Jean-Christophe Schwaab
Conseiller national

Yannick Buttet
Conseiller national

Laurent Wehrli
Conseiller national

Parlementaires fédéraux

  • Addor Jean-Luc – CN / UDC / VS
  • Amaudruz Céline – CN / UDC / GE
  • Barazzone Guillaume – CN / PDC / GE
  • Bauer Philippe – CN / PLR / NE
  • Béglé Claude – CN / PDC / VD
  • Borloz Frédéric – CN / PLR / VD
  • Bourgeois Jacques – CN / PLR / FR
  • Bühler Manfred – CN / UDC / JU BE
  • Buffat Michaël – CN / UDC / VD
  • Buttet Yannick – CN / PDC / VS
  • Chevalley Isabelle – CN / PVL / VD
  • Chiesa Marco – CN / UDC / TI
  • Clottu Raymond – CN / UDC / NE
  • de Buman Dominique – CN / PDC / FR
  • Feller Olivier – CN / PLR / VD
  • Français Olivier – CE / PLR / VD
  • Glauser Alice – CN / UDC / VD
  • Golay Roger – CN / MCG / GE
  • Grin Jean-Pierre – CN / UDC / VD
  • Hiltpold Hugues – CN / PLR / GE
  • Lüscher Christian – CN / PLR / GE
  • Marchand-Balet Géraldine – CN / PDC / VS
  • Moret Isabelle – CN / PLR / VD
  • Nantermod Philippe – CN / PLR / VS
  • Nicolet Jacques – CN / UDC / VD
  • Nidegger Yves – CN / UDC / GE
  • Page Pierre-André – CN / UDC / FR
  • Rime Jean-François – CN / UDC / FR
  • Seydoux Anne – CE / PDC / JU
  • Vonlanthen Beat – CE / PDC / ZH

Parlementaires cantonaux et autres soutiens

  • Alder  Murat Julian – Député PLR au Grand Conseil genevois
  • Alt Fredy –  Assurance
  • Aumeunier Christophe –  Député PLR au Grand Conseil genevois
  • Barrillier  Gabriel – Député PLR au Grand Conseil genevois
  • Berdoz André – Entrepreneur
  • Berthoud Alexandre – Député PLR au Grand Conseil vaudois
  • Bilgischer Christophe – Directeur Fondation Ateliers du Rhône
  • Bonito  Daniel – Directeur financier Perrin Frères
  • Bovay  Alain – Député PLR au Grand Conseil vaudois, Directeur d’EMS
  • Busslinger Jean-Hugues – Membre de la direction du Centre Patronal
  • Calpini  Christa – Députée PLR au Grand Conseil vaudois
  • Cardinaux François – Agent général d’assurances
  • Cordonier Philippe – Swissmem
  • Cornu   Marc-André – Membre PLR
  • Cuendet Edouard   – Député PLR au Grand Conseil genevois
  • Cuérel  Julien – Député UDC au Grand Conseil vaudois, Syndic
  • de Montmollin   Simone – Députée PLR au Grand Conseil genevois
  • Delasoie Marcel – Secrétaire gnéral de l’UVAM
  • Desmeules Jérôme – (co-) Président UDC Valais romand
  • Devaud Grégory – Député PLR au Grand Conseil vaudois
  • Dubrez Bertrand – Médecin-dentiste
  • Eperon Patrick –  Délégué transports et énergie Centre Patronal
  • Florey   Stéphane – Député UDC au Grand Conseil genevois, Chef de Groupe
  • Fontanet Nathalie – Députée PLR au Grand Conseil genevois, Cheffe de Groupe
  • Forney  Yannic – Chef de projet FER Genève
  • Gaggini Cristina – Directrice romande economiesuisse
  • Gattlen Hubert – Directeur Union Commerciale Valaisanne
  • Guenzi  Bernard –  Président SwissOil Romandie
  • Herminjard Philippe – Secrétaire Associations professionnelles
  • Hurni  Véronique – Députée PLR au Grand Conseil vaudois
  • Kunze   Christian – Député PLR au Grand Conseil vaudois, Syndic
  • Labouchère Catherine – Députée PLR au Grand Conseil vaudois
  • Luisier  Christelle – Députée PLR au Grand Conseil vaudois
  • Luthi Jean-François – Médecin
  • Manuel Daniel – Adminstrateur  Manuel S.A.
  • Marmy  Olivier – Directeur JO2-médecine dentaire
  • Masserey Christian – Chef Marketing et RP Centre Patronal
  • Matthey  Blaise –  Directeur général FER Genève
  • Meylan Pierre-André Président  Fédération patronale vaudoise
  • Neyroud Maurice – Député PLR au Grand Conseil vaudois
  • Oesch  Luc – Président Ordre Vaudois d’EXPERTsuisse
  • Perrin  Jacques – Député PLR au Grand Conseil vaudois
  • Piguet  Charles – Membre du Comité PBD Genève
  • Pittet    Olivier –  Administrateur OP auto-école Sarl
  • Plattner  Jean-Daniel – membre PLR
  • Puricelli François –  Membre de la Direction  Centre Patronal
  • Randin  Bernard –   Aent général
  • Rau Michel – Députée PLR au Grand Conseil vaudois
  • Reymond Christophe – Directeur général du  Centre Patronal
  • Romain Jean – Député PLR au Grand Conseil genevois
  • Roulet-Grin Pierrette – Députée PLR au Grand Conseil vaudois
  • Slatkine Ivan – Président Fédération des Entreprises romandes
  • Surer Jean-Marie – Député PLR au Grand Conseil vaudois
  • Torres Juan-Carlos – Vacheron Constantin
  • Viquerat  Denis   Viquerat – Directeur Décoration & Architecture d’Intérieur
  • Wicky Raymond – Député PLR au Grand Conseil vaudois
  • Zürcher Natacha –  Responsable RH  Zürcher Frères SA

RBI, monnaie-pleine, BNS, travail ou oeuvre.

Tout semble opposer l’entreprise et l’abbaye, le monde monastique et le monde économique. Pourtant, par son approche universelle, la règle bénédictine propose de nombreuses passerelles entre le travail et le repos, l’effort et la grâce, la puissance et la pauvreté, la clôture et la liberté, le matériel et le spirituel, la rentabilité et le don, la recherche effrénée de la productivité et la vacance. De nombreuses réponses concrètes – en prise directe avec les réalités professionnelles d’aujourd’hui – se trouvent dans cet écrit du VIème siècle : les qualités du dirigeant, le soin dans le recrutement, l’encadrement et la délégation, l’interdiction du débauchage, la prise de décisions difficiles, la sanction et la mise à pied, l’encouragement et le traitement de la démotivation, et même la médecine du travail… Elles font de la règle un traité d’une étonnante modernité ! Le labeur peut asservir l’homme comme l’oeuvre peut l’anoblir. Après le temps, ce deuxième volet traitera du travail. UNE COPRODUCTION KTO/GRAND ANGLE PRODUCTIONS 2016 – Réalisé par Thibault Ferié.




François de Siebenthal: Travail ou oeuvres humaines ?

desiebenthal.blogspot.com/2016/01/travail-ou-oeuvres-humaines.html

27 janv. 2016 – Le linguiste Pierre Guiraud a observé que le mot “travail” est dérivé du bas latin “tripalium“, hérité du latin “tripaliare” signifiant “contraindre”.

François de Siebenthal: Droit au temps libéré

desiebenthal.blogspot.com/2013/10/droit-au-temps-libere.html

18 oct. 2013 – Lilian Robin est l’auteur du roman Tripalium (Les éditeurs libres, 2008), et lauréat du festival du premier roman de Chambéry (2010). Il exerce …

François de Siebenthal: Miséricorde pour les banquiers rusés ?

desiebenthal.blogspot.com/…/misericorde-pour-les-banquiers-ruses.html

11 janv. 2016 – … journalières, plus d’œuvres nobles, moins de travaux prétextes (detripalium, torture atroce. … Posted by François de Siebenthal at 17:23:00 …

François de Siebenthal: 01/01/16

desiebenthal.blogspot.com/2016_01_01_archive.html

1 janv. 2016 – François de Siebenthal: Money creation management by the Swiss . ….. Le “tripalium” est ainsi un “dispositif servant à immobiliser les grands …

François de Siebenthal – Browse the Latest Snapshot – RSSing.com

siebenthal1.rssing.com/chan-29893992/all_p21.html

François de Siebenthal: Propriétaires de la fausse monnaie . …… journalières, plus d’œuvres nobles, moins de travaux prétextes (de tripalium, torture atroce…).

France Culture, « La rumeur du monde », samedi 19 décembre de …

www.pauljorion.com/…/france-culture-«-la-rumeur-du-monde-»-samedi…

19 déc. 2009 – de siebenthal dit : …… pour établir la respectabilité de telle ou telle activité, travail vient de tripalium (instrument de torture à trois pieux).

Le Revenu de Base, c’est maintenant – Facebook

https://www.facebook.com/Autonomimous/

François de Siebenthal. Remove. François de Siebenthal urgent, à signer et faire circuler, merci https://drive.google.com/…/0B…/view… 1 · October 2, 2015 at 5: …

Etienne Chouard chez vous, en interactif, ce vendredi à 21h00

Certains résultats peuvent avoir été supprimés conformément à la loi européenne sur la protection des données. En savoir plus

Né à Paris, titulaire d’une maîtrise en droit à Nanterre (1980), Étienne Chouard est enseignant en économie-gestion et droit fiscal puis professeur d’informatique au lycée Marcel-Pagnol à Marseille.
“Blogueur militant”, il bénéficie d’une notoriété grandissante depuis 2005, en argumentant alors pour le “NON” à l’occasion du référendum sur le traité établissant une constitution pour l’Europe. Alors qu’il s’apprêtait à voter “oui” comme il l’avait fait pour le traité de Maastricht, il rejoint le camp du “non” après l’écoute d’une interview de Laurent Fabius, puis la lecture d’Europe, la trahison des élites de Raoul Marc Jennar.
Le 25 mars 2005, il publie sur son site personnel, « Une mauvaise constitution qui révèle un secret cancer de notre démocratie », une analyse critique envers le traité constitutionnel européen, se présentant comme un citoyen sans parti, sans étiquette et sans ambitions politiques personnelles.
Rapidement des centaines de réactions lui parviennent par courriel et la fréquentation de son site se confirme. Des hommes politiques (comme Dominique Strauss-Kahn) ou encore une partie de la presse nationale réagiront en répondant ou en invitant Etienne Chouard.
En 2007, il dénonce le traité de Lisbonne comme étant une copie conforme du traité établissant une Constitution pour l’Europe refusé par référendum.
Son site, outil de communication incontournable, lui permet alors de critiquer le système en place et de militer pour d’autres institutions.
Prenant comme modèle la démocratie athénienne et condamnant l’élection, il préconise, sur son blog et dans de nombreuses conférences tenues en France comme à l’étranger, la formation d’une assemblée constituante tirée au sort parmi la population, « et dont les membres seront inéligibles aux mandats qu’ils définiront ». Il prône également le tirage au sort des responsables politiques, le vote des lois par référendum et le mandat impératif.
En s’inscrivant dans la lignée de l’éducation populaire, il appelle toute personne à s’approprier ses idées et à les diffuser. Il anime des “ateliers constituants” où les participants sont invités à rédiger en partie une constitution et crée en 2006 un wiki dont le but est de rédiger une constitution alternative avec les internautes volontaires.
Il fédère ainsi une communauté de cybermilitants dénommée les “Gentils virus” qui s’investit notamment au sein du Mouvement pour la VIe République (M6R) lancé en septembre 2014 par Jean-Luc Mélenchon. Après l’élection présidentielle de 2012, Étienne Chouard est choisi comme expert de la démocratie par l’association « Les Colibris » de Pierre Rabhi, dans le cadre de sa feuille de route alternative de « grandes directions à 50 ans ».
Étienne Chouard connaît une forte influence sur internet et la vidéo (passage à l’émission “ce soir ou jamais), dans laquelle il dénonce le gouvernement représentatif et la soumission des Elus aux 1% les plus riches, fera des millions de vues.


La fin du $ en 3 images ?

En rouge, les pays qui ont adhéré au nouveau système AIIB, concurrent du pétro dollar, une cause de la IIIème guerre mondiale qu’ils veulent continuer ?


https://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_asiatique_d%27investissement_pour_les_infrastructures


Excusez-nous d’avoir mis notre pays au milieu de vos plus de mille bases militaires, et de n’avoir que deux bases hors de notre pays !
La crise aux USA !
Les solutions suisses.

François de Siebenthal: Solutions suisses

desiebenthal.blogspot.com/2011/06/solutionssuisses.html

21 juin 2011 – Solutions suisses. Créer une péréquation financière dans la zone euro pour mieux répartir les richesses: l’idée inspirée du modèle helvétique …

François de Siebenthal: Non aux enfers fiscaux, la solution suisse …

desiebenthal.blogspot.com/2013/…/non-aux-enfers-fiscaux-la-solution.ht…

25 sept. 2013 – Non aux enfers fiscaux, la solution suisse absolue. 4 octobre : Dépôt de l’initiative Pour un Revenu de Base Inconditionnel Organisation du …

François de Siebenthal: Allmend suisse, la solution à la crise. Paris le …

desiebenthal.blogspot.com/2009/…/allmend-suisse-la-solution-la-crise.ht…

27 déc. 2009 – Allmend suisse, la solution à la crise. Paris le … Nous appliquons ces méthodes des biens communs à la “suisse” à Madagascar par exemple:.

INITIATIVE MONNAIE PLEINE SUISSE: Dossier de presse –

www.initiative-monnaie-pleine.ch/dossier-de-presse/

L’Initiative Monnaie Pleine offre une solution simple pour un système monétaire et … Il y a plus de cent ans, le peuple suisse a interdit aux banques privées …. Rede von François de Siebenthal, Économiste HEC Lausanne et lic. és sc. iur., …

François de Siebenthal: Atelier RBI ouvert à tous, ce jeudi 21.01 à 21h00

desiebenthal.blogspot.ch/2016/…/atelier-rbi-ouvert-tous-ce-jeudi-2101.ht…

19 janv. 2016 – … les meilleures solutions, actionnaires ou coopérateurs de la Banque … Un banquier suisse explique l’arnaque de la création monétaire …

François de Siebenthal — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/François_de_Siebenthal

François Vincent de Siebenthal, né le 16 décembre 1955 , est un économiste de profession, diplomate et personnalité politique suisse. … Après un passage au Parti démocrate-chrétien qu’il quitte quand ce parti opte pour la solution des délais …

La BNS devrait donner de l’argent à chaque Suisse Au lieu d’investir …

https://plus.google.com/…/posts/M3n3837ce4C

14 déc. 2015 –  chaque Suisse pour relancer l’économie Notre invité Michaël Malquarti, de SYZ Asset Management, propose une solution origi… François de Siebenthal: La 

[PDF]zoom-03 (PDF, 997 KB) – Aide Sportive Suisse

www.aidesportive.ch/dam/jcr:272fbd42-3f19-4cd7…/zoom-03.pdf

Siebenthal: «Mes succès m’ont beaucoup surprise». ZOOM. N° 3 | Septembre 2015. Grande vente aux enchères de charité: faites monter les prix et emportez la …

François de Siebenthal, ancien banquier Suisse nous parle des …

on-te-manipule.com/francois-de-siebenthal-ancien-banquier-suisse-balan…

Des Solutions? Au niveau local (en construction) … François de Siebenthal, ancien banquier Suisse nous parle des dérives! François de Siebenthal, dont le …

La Russie veut une solution suisse en Orient Invitation: « La Protection …

https://plus.google.com/…/posts/6CUAXTLfoW3

10 oct. 2015 – La Russie veut une solution suisse en Orient Invitation: « La Protection des Chrétiens au Moyen Orient » Les inscriptions sont closes Pour mémoire…. Invitation à 

Invitation, mercredi 4 mai, Mumble Mathieu Bize pour une Monnaie libre :-)

Invitation, mercredi 4 mai, Mumble Mathieu Bize , Monnaie libre 🙂

Né au cœur d’un quartier populaire, Mathieu Bize a connu l’illusion d’un urbanisme permettant le “bien vivre ensemble”.
Cet espoir d’un monde pensé dans l’intérêt de tous a laissé place à une grande déception face aux inégalités évidentes de notre société.
Depuis “les révoltés” de 2005, Mathieu participe alors activement à la vie socio-économique et politique locale. Il favorise la participation citoyenne dans les projets urbanistes et culturels du quartier et mets en place des travaux transversaux tels que “les ateliers du citoyen” ou encore “l’université des savoirs pour tous”.
Au travers de l’éducation populaire, Mathieu Bize réfléchit aux causes des inégalités politiques et économiques qui divisent notre société.
Selon lui, l’amélioration du système et la démocratie ne peuvent passer que par un changement profond du système économique.
C’est donc au travers de nombreuses conférences qu’il développe la TRM (Théorie Relative de la Monnaie) et la notion de monnaie libre.

Traduction »