Chouard président !

Plus que quelques jours pour recueillir les 500 parrainages !
Si vous appréciez, partagez et diffusez un maximum afin de nous aider à sortir de cette mascarade politique et de ce déni de démocratie que nous vivons actuellement.
Allez voir vos élus, exigez d’eux qu’ils signent leur parrainage au profit d’un candidat et postez vous même leur feuille de parrainage pour qu’elle arrive au Conseil Constitutionnel avant le 17 mars !



Copies et questions à etienne.chouard at @ free.fr 


Etienne Chouard candidat à la présidence !


Le plan C comme Chouard, 
ou même mieux 3C, 
Chouard Candidat Constitutionnaliste, 
soit le plan 3C


Devenu célèbre en 2005 par sa campagne pour le « non » à l’occasion du référendum sur le traité établissant une Constitution pour l’Europe, grâce à un texte publié sur son blog qui bénéficie d’une communication virale.
http://chouard.org/blog/

Etienne Chouard candidat à la présidence !

Il milite pour des institutions inspirées de la démocratie athénienne, appelant en particulier à former une assemblée constituante tirée au sort. 
Qui serait d’accord de soutenir Etienne Chouard comme candidat à la présidence provisoire de la France ? On cherche surtout des maires de communes courageuses pour la renaissance de la France !

Nous tenons à préciser que nous faisons cette proposition sans qu’il le sache et nous ne savons pas s’il est d’accord ? L’histoire montre que c’est mieux de nommer des personnes qui ne sont pas candidates 🙂

Nous avons besoin de plus de 500 signatures de maires ! Téléphonez à vos maires préférés immédiatement pour leur demander leur accord à soutenir officiellement par écrit sur le formulaire adéquat cette candidature, merci.

Signalez immédiatement votre soutien et le résultat détaillé de vos démarches par mail à son adresse etienne.chouard à free.fr ( remplacez à par @ et supprimez les espaces ). Merci.


https://www.facebook.com/groups/1309756369109434/1309757719109299/?notif_t=like&notif_id=1488448887747348

Coutumes suisses…
En vertu de l’obligation de servir (Amtszwang) inscrite dans la Constitution d’Uri, aucun citoyen ne peut refuser la fonction de conseiller municipal.
Unterschächen, commune alpine de 700 âmes dans une vallée uranaise, n’est pas une exception. La maire de la commune voisine de Spiringen, Esther Büeler, n’avait aucun intérêt pour la politique quand elle s’est retrouvée propulsée au Conseil municipal.
Les localités rurales manquent cruellement de citoyens prêts à endosser ces fonctions publiques, rappelle une étude d’Avenir Suisse parue en janvier. Et pas seulement à Uri. Les cantons d’Appenzell Rhodes-Intérieures, de Zurich et du Valais offrent le même instrument législatif, l’Amtszwang, à leurs communes souffrant d’un manque de vocations.
Des députés zurichois ont tenté d’abolir cette contrainte jugée archaïque début février, comme l’ont déjà fait Saint-Gall ou Berne, mais une majorité du parlement a voulu la maintenir. Le Conseil d’Etat d’Uri a, pour sa part, annoncé la semaine passée qu’il allait moderniser cette clause centenaire… tout en conservant sa force contraignante. Les communes en ont trop besoin.
Si les «candidats désignés» au conseil municipal ou scolaire ne sont pas rares, certains le vivent très mal, à l’instar de Jürgen Schütt, qui n’était pas autorisé à quitter ses fonctions à Zollikon (ZH) ou Johanna Tschumi, qui a dû fuir sa commune de Bauen (UR) en 2009.
Contactée par téléphone, la villageoise raconte: «Un matin, j’ai appris que j’avais été élue à l’exécutif de la commune lors de l’assemblée de la veille. Comme il n’y avait pas de candidats pour les trois postes à repourvoir, la municipalité avait choisi trois villageois. Je n’avais même pas été avertie!» déplore-t-elle. La travailleuse sociale avait déjà occupé un poste public quelques années auparavant dans la localité de 160 habitants. Mais lors de son élection surprise au conseil municipal, la femme de 60 ans est «très occupée professionnellement» et n’a plus le temps. «Je souffrais aussi de problèmes de santé. J’ai contesté mon élection avec un certificat médical, mais la municipalité n’a pas traité ma requête et m’a convoquée pour la première séance de janvier.» Craignant l’amende infligée aux réfractaires – «plusieurs milliers de francs par année», Johanna Tschumi a décidé de fuir sa commune et loué une chambre dans le village voisin.
Depuis, «les deux autres personnes élues à contrecœur sont également parties et de vrais candidats se sont annoncés». La sexagénaire a pu revenir habiter officiellement à Bauen. Aujourd’hui retraitée, Johanna Tschumi s’est présentée de bon cœur aux dernières élections, et elle est devenue présidente du village en janvier. Ambros Arnold a lui aussi «traîné des pieds les six premiers mois», quand il a été convoqué pour siéger au Conseil municipal. «Vous n’êtes pas très souriant quand vous êtes forcé d’assister à des séances et des commissions chaque semaine», glisse-t-il. Mais le grand montagnard n’a pas voulu trouver de prétextes pour échapper à son devoir citoyen. «Ce n’est pas mon genre. J’ai fini par accepter mon nouveau rôle et j’ai essayé de donner le meilleur de moi-même.» Il est devenu président de la commune après deux ans – «Je savais que je n’y échapperai pas quand j’ai été élu vice-président.»
L’ancien lutteur, qui a repris aujourd’hui une entreprise de déménagement, nous raconte ses premiers pas en politique autour d’un verre de Rivella dans un bistrot d’Altdorf, un soir «après une journée de 14 heures». Il jongle tant bien que mal entre son entreprise et ses tâches communales. Mais il semble avoir pris goût à ses fonctions politiques. Il détaille les défis de son village, le recul démographique, le maintien des petits commerces, de La Poste et de la banque, le développement du tourisme encouragé par un parcours de ski de fond. Il échange avec les habitants du village. «Il y a une bonne équipe à la municipalité, avec une super ambiance», note-t-il.
Il a beau l’avoir subie, Ambros Arnold ne serait pas pour la suppression de cette clause de contrainte. «Il y a tellement de postes à repourvoir dans chaque commune avec les membres du Conseil municipal, scolaire, et religieux, ainsi que les pompiers et les samaritains! Il faut trouver près de 50 candidats. Cette obligation est la moins mauvaise des solutions», dit-il en haussant les épaules.
Et la fusion des communes? La réaction est vive: pas question de fusionner avec une localité de la plaine aux problèmes et aux défis si différents. «Nous ne pouvons qu’être perdants», balaie-t-il d’un revers de main. Johanna Tschumi se dit quant à elle favorable aux fusions, «mais beaucoup de personnes s’y opposent par ici», reconnaît-elle.
Et les indemnités? Pourrait-on les augmenter pour accroître les vocations? Ambros Arnold secoue la tête, en riant. A l’heure actuelle, les membres reçoivent 30 francs par réunion du conseil, qu’ils mettent de côté pour faire une excursion à la fin de l’année. «Il faudrait une forte hausse – que cela devienne un salaire – pour faire une différence. Si vous recevez 1000 francs de plus par année, cela ne changera rien», réfute-t-il. L’Uranais semble résigné à remplir son rôle de maire pour le bien-être de son village.
«J’ai contesté mon élection avec un certificat médical, mais la municipalité n’a pas traité ma requête»

Sources:
https://www.letemps.ch/suisse/2015/03/02/secours-suis-elu-maire

http://chouard.org/blog/category/suisse/

http://chouard.org/blog/


Bonjour 🙂

Ici, nous essayons de reprendre notre vie en main, en cherchant à comprendre plutôt LA CAUSE de nos problèmes que leurs conséquences.

En gros, on parle surtout de MONNAIE et de CONSTITUTION : les deux sont indissociables et les deux conditionnent à la fois la prospérité et la paix sociale.

Mais, en plus du droit et de l’économie, on parle aussi d’histoire, de philosophie, de sociologie… On mobilise et on articule, sans complexe, toutes les idées qui peuvent nous servir à nous émanciper.

Comme le conseillait Hippocrate, on cherche ici “la cause des causes”.

Bonne lecture.

Étienne.

Plan du site :
• Accueil
• Ancien BLOG
• FORUM
• WIKI-CONSTITUTION
• EN VRAC
• Forum CECRI
• Facebook “ÉC”
• Twitter “ÉC”
• Contact
• Agenda

La Deutsche Bank doit se recapitaliser.


Fichier:Deutsche-Bank-Frankfurt-am-Main.jpg



La Deutsche Bank doit se recapitaliser.

La première banque allemande a annoncé vendredi une augmentation de capital d’environ huit milliards d’euros ainsi qu’une mise en Bourse d’une part minoritaire de son activité de gestion d’actifs.

La banque «réalise des étapes préparatoires de plusieurs éventuelles mesures stratégiques», écrit dans un communiqué, le groupe dont la santé financière est source d’inquiétudes. »

Deutsche Bank reste confrontée à de nombreux, plusieurs milliers, contentieux et procès…

Gains des banques commerciales sur notre dos ?

34 milliards de trop versés aux banques par astuce et viol de la constitution



Communiqué de presse et plus de commentaires ci – dessous sur les bénéfices des banques suisses par la création monétaire à partir de rien.

Un grand merci et meilleures salutations


Communiqué de presse:


Les banques suisses: plus de 34 milliards de profits avec de l’ argent à partir de rien ( ex nihilo ).

Suisse – de 2007 à 2015, les banques suisses ont généré 34,8 milliards de francs de profits injustifiés, car elles peuvent faire de l’ argent sur notre dos à partir de rien ( ex nihilo ).

Telle est la conclusion d’une nouvelle étude de la New Economics Foundation et la Copenhagen Business School.

Si la Banque nationale suisse avait créé cet argent, ces milliards de bénéfices auraient été disponibles pour nous tous, le public.

Le mardi 23 Mars, la Commission économique du Conseil des États va étudier pour la première fois l’initiative monnaie-pleine.

À ce jour, les fondateurs de l’Initiative monnaie-pleine s’étaient toujours tu sur ce sujet; “combien les banques commerciales ont-elles gagné avec la création de l’argent à partir de rien”.

L’étude publiée récemment sur les profits des banques par le biais de la production d’argent en Suisse – et dans d’autres pays – montre maintenant les premiers chiffres fiables. En moyenne, au cours des années 2007-2015, les banques suisses ont gagné par an 2,8 milliards de francs de bénéfices injustifiés, car ils peuvent faire de l’argent électronique eux-mêmes. La BNS a reconnu ne produire que seulement 10 pour cent de notre argent, à savoir les pièces et billets.

Aucun coût mais des gains en intérêts

Les bénéfices de ces banques découlent du fait qu’ils ont un coût quasi nul pour l’argent self-made ( ex nihilo, fait par eux-même, gratuitement, sans impôts) , alors qu’ils peuvent facturer des intérêts pour le prêt de cet argent. Pour le Dr oec. Reinhold Harringer, co-initiateur de l’initiative monnaie-pleine, cela est intenable: «Le privilège des banques à créer de l’argent, est une énorme subvention de l’Etat qui se fait au détriment du contribuable. Voir l’intervention filmée de Me Patrick Dimier au Grand Conseil genevois ci-dessous.

http://desiebenthal.blogspot.ch/2017/01/la-creation-monetaire-par-les-banques.html

La Banque nationale suisse perd aussi les revenus d’intérêts qui pourraient être distribué à la Confédération et aux cantons. »Ainsi, les banques ont un avantage concurrentiel maintenant injustifié par rapport aux compagnies d’assurance, de retraite et toutes les autres sociétés et les particuliers, qui ne peuvent produire de l’argent eux-mêmes. Ces entreprises ne peuvent alors dépenser autant d’argent que ce qui serait possible et disponible et ils doivent d’abord développer leurs propres ressources pour l’investissement ou les louer.

Pas de seigneuriage pour les banques en raison de l’ intérêt négatif

L’étude montre ensuite que les banques n’ont fait aucun bénéfice ( NdT et NdE: enfumage, voir ci-dessous) de cette création monétaire de par la situation d’intérêt actuel (d’intérêt négatif) au cours des deux dernières années. Le temps d’une transition vers le plein argent serait favorable, car les banques n’ auraient aucune perte au moment de l’abolition de leur privilège de création monétaire.

Seigneuriage pour le grand public, grâce à l’ initiative monnaie-pleine

Avec l’argent de l’ initiative monnaie-pleine, qui sera peut-être votée cette année et sera traitée pour la première fois le 23 Mars au Parlement, la création de monnaie serait faite à 100 pour cent par la Banque nationale, pour veiller à ce que tous les intérêts gagnés à partir de la production d’argent soient légitimement affectés au grand public. Suite à l’adoption de l’initiative monnaie-pleine, la BNS aura la possibilité d’apporter sans dette de l’argent en paiement à l’Etat ou un dividende aux citoyens. Les contribuables seraient donc soulagé encore davantage. Le Dr Reinhold Harringer, co-initiateur a commenté : «La Suisse a des milliards perdus parce que les banques créent l’ argent….. Avec monnaie-pleine, le public bénéficierait de la création de l’argent, pas les banques “.

Nous vous prions de contacter immédiatement vos Conseillers aux Etats et nationaux préférés, merci

L’enquête
L’étude «Faire de l’ argent de l’ argent – l’ économie moderne du seigneuriage ” publiée par la New Economics Foundation et CBS Copenhagen Business School. L’étude, menée avec des données accessibles au public, des profits injustifiés de la création de monnaie (de seigneuriage) auprès des banques dans quatre pays: l’ Angleterre, le Danemark, l’ Islande et la Suisse.

 Commentaires

Viols de la Constitution !




Ce n’est pas la première fois qu’ils violent la volonté populaire… 

Exemple ci-dessous, des milliards distraits pendant des années…


Résistons et agissons immédiatement…

Monnaie-pleine, respect du Souverain ?

Les Suisses résistent, voir AAA+ http://aaapositifs.ch/ et www.monnaie-pleine.ch

La monnaie-pleine devrait déjà être en vigueur, ils trichent et ne respectent pas la volonté populaire à près de 60 %….

http://www.amtsdruckschriften.bar.admin.ch/viewOrigDoc.do?id=10070339

De vrais francs pour tous !

L’initiative Monnaie Pleine ( Les francs suisses émis pour les habitants de la Suisse et pas pour les profits juteux et immérités de quelques banquiers et financiers, souvent à l’étranger ou de l’étranger ) veut exactement ce que beaucoup pensent être déjà la réalité aujourd’hui, notamment que seule la Banque nationale produise les francs suisses, y compris tous les francs suisses de l’argent électronique et des crédits.
Nous respectons toutes les autres monnaies suisses ( plus de 100 ) , par exemple les francs wir, www.wir.ch , ou les Reka, Sels, Talents, Lémans, Farinets, Tauschring… qui doivent être aussi des monnaies pleines…

http://desiebenthal.blogspot.ch/2010/04/local-money-systems-e-currency-systems.html

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/10/5-ans-deja-maurice-allais.html
Ceci est en adéquation avec l’intention initiale de la Constitution fédérale (dès 1891 l’article 36, « La monnaie relève de la compétence exclusive de la Confédération »). aujourd’hui l’article 99 :

Toujours en vigueur, mais pas respecté…
https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19995395/index.html

  Art. 99 Politique monétaire
1 La monnaie relève de la compétence de la Confédération; le droit de battre monnaie et celui d’émettre des billets de banque appartiennent exclusivement à la Confédération.
2 En sa qualité de banque centrale indépendante, la Banque nationale suisse mène une politique monétaire servant les intérêts généraux du pays; elle est administrée avec le concours et sous la surveillance de la Confédération.
3 La Banque nationale constitue, à partir de ses revenus, des réserves monétaires suffisantes, dont une part doit consister en or.
4 Elle verse au moins deux tiers de son bénéfice net aux cantons.
Les banques commerciales ne devraient déjà pas créer de l’argent ou de la monnaie en francs suisses, la constitution n’est pas respectée, ni son esprit, ni les considérants qui interdisaient à toutes les banques commerciales d’émettre leurs propres billets ( ce qu’ils dont en fait à chaque crédit de facto, en catimini… ), nous sommes face à des abus inadmissibles, des vols qualifiés en bandes organisées de notre souveraineté monétaire, pour plus de 3 billions francophones, 3 suivi de douze (12) zéros, sic, des milliers de milliards, sic…


L’étude montre ensuite que les banques n’ont soi-disant fait aucun bénéfice ( NdT et NdE: enfumage, voir ci-dessous) de cette création monétaire de par la situation d’intérêt actuel (d’intérêt négatif) au cours des deux dernières années.

Enfumage, car les banques prêtent par exemple par les cartes de crédit ou les crédits “revolving” avec de très hauts intérêts ou encore aux entreprises ou des hypothèques avec des intérêts positifs, sans oublier les contrats à haute fréquences en nano secondes ou encore la finance de l’ombre qui ne respecte aucune régle et prend de plus en plus d’importance, sans oublier les dérivés et autres contrats exotiques et toxiques…

Le glossaire de la BNS nous indique, sous la rubrique « création monétaire », que « la BNS peut créer de l’argent grâce à son monopole d’émission des billets de banque, tandis que les banques commerciales peuvent créer de la monnaie scripturale en accordant des crédits ».


Ceci est donc un viol de la constitution, c’est exclusivement à la BNS de créer les francs suisses !


Pour vos questions sont disponibles:

Tyaga, bénédictions

Lausanne, mercredi des cendres 2017, le 1er mars

Ch. des Roches 14, fin des travaux 


Bénédiction d’une maison

V. Notre secours est dans le nom du Seigneur.

R. Qui a fait le ciel et la terre

V. Le Seigneur soit avec vous.

R. Et avec votre esprit.



Prions. Oraison



Bénis+sez, Seigneur, Dieu tout puissant, ce lieu (cette maison) : Afin qu’il y ait en lui (elle) la santé, la chasteté, la victoire, la vertu, l’humilité, la bonté et la mansuétude, la plénitude de la loi, et l’action de grâce envers Dieu le Père, et le Fils et le Saint-Esprit ; et que cette bénédiction demeure sur ce lieu (cette maison) et sur ses habitants maintenant et pour les siècles des siècles.

R. Ainsi-soit-il.

Et on asperge d’eau bénite le lieu ou la maison


N.B. La bénédiction de la maison est une pratique très bonne, qui permet de sanctifier le lieu où l’on vit… Il est important que les prêtres et les fidèles se rendent compte de l’importance de tels gestes, qui aident efficacement dans la lutte contre le démon et pour la sainteté. La bénédiction de la maison peut être accompagnée de l’intronisation du Sacré-Coeur et à la Mère de Jésus, selon les demandes du Sacré-Coeur à Ste Marguerite-Marie, et le rituel approprié.

– Prière de Protection de sa maison

Nous t’en supplions, Seigneur, visite cette maison, et repousse d’elle toutes les embûches de l’ennemi ; que tes saints anges viennent l’habiter pour nous garder dans la paix ; et que Ta bénédiction demeure à jamais sur nous.
Par Jésus le Christ, notre Seigneur. Amen.

Prière de l’artisan

    Apprends-moi, Seigneur, à bien user du temps que tu me donnes pour travailler, à bien l’employer sans rien en perdre.
    Apprends-moi à tirer profit des erreurs passées sans tomber dans le scrupule qui ronge.
    Apprends-moi à prévoir le plan sans me tourmenter, à imaginer l’oeuvre sans me désoler si elle jaillit autrement.
    Apprends-moi à unir la hâte et la lenteur, la sérénité et la ferveur, le zèle et la paix.
    Aide-moi au départ de l’ouvrage, là où je suis le plus faible.
    Aide-moi au coeur du labeur à tenir serré le fil de l’attention.
    Et surtout comble Toi-même les vides de mon oeuvre, Seigneur!
    Dans tout le labeur de mes mains laisse une grâce de Toi pour parler aux autres et un défaut de moi pour me parler à moi-même.
    Garde en moi l’espérance de la perfection, sans quoi je perdrais coeur. Garde-moi dans l’impuissance de la perfection, sans quoi je me perdrais d’orgueil.
    Purifie mon regard: quand je fais mal, il n’est pas sûr que ce soit mal, et quand je fais bien, il n’est pas sur que ce soit bien.
    Seigneur, ne me laisse jamais oublier que tout savoir est vain sauf là où il y a du travail, et que tout travail est vide sauf là où il y a amour, et que tout amour est creux qui ne me lie à moi-même et aux autres et à Toi, Seigneur!
    Enseigne-moi à prier avec mes mains, mes bras et toutes mes forces.
    Rappelle-moi que l’ouvrage de mes mains t’appartient et qu’il m’appartient de te le rendre en le donnant ; que si je le fais par goût du profit, comme un fruit oublié je pourrirai à l’automne ; que si je le fais pour plaire aux autres comme la fleur de l’herbe je fanerai au soir ; mais si je le fais pour l’amour du bien, je demeurerai dans le bien ; et le temps de faire bien et à ta gloire, c’est tout de suite, Amen!

    Tiyaga du Guru en Tagalog:

    https://www.tagalog-dictionary.com/search?word=tiyaga

Dans la Bhagavad-Gita (chapitre XVIII), il est fait une distinction entre sannyāsa et tyāga (en)Arjuna demande à Krishna : « Je voudrais connaître, ô guerrier au bras puissant, le principe de sannyâsa et le principe de tyâga, ô Hrishîkesha, et leur différence, ô Keshinisûdana. » ; ce dernier lui répond : « Des sages ont appelé sannyâsa l’abandon matériel d’actions entachées de désir ; 


tyâga est le nom que ceux qui savent donnent à l’entier abandon de tout attachement obstiné au fruit des œuvres. »

Aurobindo commente ainsi la différence : « La dernière question d’Arjuna est pour réclamer une distinction claire entre la renonciation extérieure et la renonciation intérieure, sannyâsa et tyâga. La répétition fréquente, l’insistance réitérée de la Gîtâ sur cette distinction capitale a été amplement justifiée par l’histoire ultérieure de l’esprit indien, sa constante confusion de ces deux choses très différentes et sa forte tendance à rabaisser le genre d’activité que la Gîtâ préconise, le considérant, tout au plus, comme un simple préliminaire à la suprême inaction du sannyâsa. De fait, quand on parle de tyâga, de renonciation, c’est toujours de la renonciation matérielle, de la renonciation au monde qu’il s’agit ou du moins sur quoi l’on insiste ; tandis que la Gîtâ adopte absolument la conception opposée : le vrai tyâga a pour base l’action et la vie dans le monde et non pas la fuite au monastère, dans la caverne ou au sommet de la montagne. Le vrai tyâga est action avec renonciation au désir, et tel est aussi le vrai sannyâsa5. »



Prière pour les Époux

Voici plus d’une trentaine d’exemple de Prières pour les époux et épouses : « Prière quotidienne des époux », « Prière des époux », « Prière d’un couple chrétien », « Prière catholique pour jeunes mariés », « Prière conjugale », …, « Prière pour l’anniversaire de mariage », « Prière pour les Noces d’argent », « Prière pour les Noces d’or », …

Alliance.jpg

Prière Mariale des jeunes époux lors de leur Mariage :
« Heureux les époux qui, comme aux noces de Cana, invitent la Très Sainte Vierge Marie ! Il est bon de lui dire : « Chez nous soyez Reine. Nous sommes à vous ; Régnez en souveraine, chez nous ! »

Prière quotidienne des époux :
« Seigneur, Père Saint, Dieu tout-puissant et éternel, nous rendons grâce et nous bénissons ton saint Nom; tu as créé l’homme et la femme et as béni leur union pour qu’ ‘ils soient l’un pour l’autre une aide et un soutien. Souviens-toi de nous aujourd’hui. Protège-nous et fais que notre amour, à l’image de celui du Christ et de l’Eglise, soit un don et un dévouement. Accorde-nous de vivre longtemps ensemble, dans la joie et la paix, afin que nos cœurs fassent sans cesse monter vers toi, par ton Fils dans l’Esprit-Saint, louange et action de grâces. Par le Christ, notre Seigneur. Amen. »

Prière pour l’anniversaire de mariage :
« O Dieu, Seigneur de l’Univers, à l’origine du monde tu as créé l’homme et la femme et as institué le lien du mariage : bénis-nous et affermis-nous dans notre amour, afin que nous représentions une image plus authentique de l’union du Christ avec l’Église. Par le Christ, notre Seigneur. Amen. »

Prière pour les Noces d’argent (25 années de mariage) :
« Ô Dieu, tu nous a soutenus à travers joies et douleurs dans une indissoluble communauté de vie : purifie et accrois notre amour par la force de ton Esprit, afin que, réunis à nos enfants, nous jouissions toujours de ton amitié. Par le Christ, notre Seigneur. Amen. »

Prière pour les Noces d’or (50 ans de mariage) :
« Ô Dieu, notre Père, regarde-nous avec bonté : aujourd’hui, nous nous rappelons avec gratitude le jour où tu as béni les prémices de notre amour; donne-nous après cinquante années de vie parcourue ensemble au service du bien une expérience toujours plus riche et plus féconde de ton amour. Par le Christ, notre Seigneur. Amen. »mariage-2.jpg

Autres PRIÈRES POUR LES ÉPOUX ET LES ÉPOUSES :

Certains époux prennent l’habitude de prier ensemble dès leurs fiançailles, d’autres épousent la Prière conjugale à la suite d’une retraite ou d’une épreuve… Peu importe, il n’y a pas d’âge pour découvrir ou remettre à l’honneur la Prière en couple. Ceux qui la pratiquent régulièrement disent combien ce temps illumine et oriente leur quotidien.

Prière pour les époux (1)
« Seigneur, nous Te rendons grâce de Ta présence en nos vies qui nous a guidés jusqu’à ce merveilleux engagement. Toi source de tout amour, nous voulons toujours nous dépasser pour l’autre, lui offrir un amour qui, chaque jour, se renouvelle en Toi. Envoie-nous Ton Esprit Saint, qu’il nourrisse notre amour. Toi source de toute vie, que notre foyer soit un lieu d’accueil rempli de charité et de bienveillance. Donne nous d’accueillir dans la joie les enfants que Tu nous confieras et de les éduquer selon l’Evangile. Apprends-nous à toujours respecter la vie. Toi le chemin de vérité, Tu sais ce qui est bon pour nous, que la confiance et l’humilité nous guident afin de ne jamais nous éloigner de toi. Seigneur notre père, nous sommes Tes enfants, n’éteins jamais en nous le désir de Te retrouver pour l’éternité. Ainsi soit-il »

Prière pour les époux (2)
« Seigneur, notre Dieu, Tu nous as conduits jusqu’à ce jour de bonheur : nous te disons notre reconnaissance. Tu nous as confiés l’un à l’autre : maintenant, ensemble, nous te confions notre amour. Nous te demandons, Seigneur, de nous tenir unis, de nous garder dans ta paix. Protège notre mariage. Bénis notre foyer. Ouvre nos cœurs aux autres. Donne-nous d’être fidèles tout au long de notre vie. Accueille-nous un jour, au royaume de ton amour, où nous pourrons te louer dans le bonheur et la paix. Amen » 

Prière pour les époux (3)
« Seigneur, aidez-nous dans notre mariage, à sa grandeur et à ses responsabilités. Enseignez-nous ce que nous devons faire pour parvenir à la pureté de votre amour. Apprenez-nous que l’amour est un don et ne peut être mélangé d’aucun égoïsme, que l’amour est pur et ne peut s’accommoder d’aucune bassesse, que l’amour est fécond et doit à partir d’aujourd’hui nous conduire tous deux à une nouvelle manière de vivre. Que la Vierge Marie soit un modèle dans ma vie d’épouse et de mère, aimante et dévouée. Que Saint Joseph me montre les voies pour parvenir à être un époux attentif et un père aimant. Qu’à l’image de la Sainte famille, nous sachions rester uni et donner l’amour nécessaire aux enfants que vous voudrez bien nous confier. Donnez-nous de savoir être disponible aux autres et de rendre notre foyer toujours plus accueillant. Amen »

Prière pour les époux (4)
« Ta main, Seigneur, nous a donné des signes par milliers ! Que nos yeux perçoivent tous les signes de ta joie. Que ta table nous éveille à l’accueil et au partage. Que ta Croix nous incite au signe du pardon. Que ton Esprit soit pour nous lumière d’aujourd’hui. Amen »

Prière pour les époux (5)
« Seigneur, nous nous aimons et te confions notre amour. Aide-nous à nous aimer plus encore. Favorise notre espérance et augmente notre générosité. Fortifie nos serments, donne souffle à notre liberté. Nous nous sommes choisis, mais nous savons que nous ne sommes pas les plus forts. Toi seul peux soutenir notre volonté et rendre plus large nos consentements. Laisse notre vie courir son rêve avec l’élan renouvelé des commencements. Que la joie toujours déborde sur l’habitude et que l’intelligence triomphe des fatigues de la journée. Nous nous offrons avec ardeur : enseigne-nous la constance. Fais de nos sentiments, cette force grave et légère qui prépare un lendemain à chaque jour, mais s’étonne de chaque instant comme s’il était unique. Que nous marchions côte à côte, allant d’étonnement en étonnement, et d’offrande en plus belle offrande. Que nous demeurions l’un pour l’autre, douceur, secours, pardon et simplicité de paroles. Ne laisse pas faner notre tendresse, mais rends-la sûre et belle comme l’ascension d’un jour. Augmente notre intimité, tisse-là de mystères et de confidences, mais fais que nous ayons assez d’amour pour l’offrir à la terre que déchirent le mépris et l’abandon ; que notre joie ne se donne pas, comme le malheur, une face de solitude. Exhorte-là à être partout, pour toutes et tous, une source, une table ouverte, un geste d’ample fraternité. Amen. »

Prière pour les époux (6)
« Seigneur, à travers tous les noms que les hommes peuvent te donner, nous croyons que tu es Dieu d’Amour. Merci d’avoir permis à nos deux cœurs de se rencontrer, de se découvrir et de s’aimer. Nous avons conscience que nous débutons seulement et que la route sera longue. Accompagne notre couple sur le chemin de la vie. Si parfois nous nous égarons, si notre amour vacille, redonne-nous courage et aide-nous à consolider notre union. Aide-nous à bâtir un foyer accueillant, qu’il réunisse dans sa chaleur nos familles, nos amis, nos enfants. Que chacun y soit le bienvenu. Aide-nous également à t’y accueillir chaque jour davantage. Permets-nous de recevoir la joie d’un enfant, qu’il puisse s’éveiller à ton Amour. Donne-nous la force et le grain de folie nécessaire pour en faire un homme épanoui. Aide-nous à nous réinventer chaque jour. Que notre amour se nourrisse de découvertes quotidiennes, qu’il ne cesse jamais de grandir. Amen. » 

Prière pour les époux (7)
« Dieu tout-puissant, dès le commencement, en créant l’humanité, tu as voulu que l’homme et la femme soient unis l’un à l’autre par les liens du mariage Par le don de ta puissance créatrice, tu en as fait la source de nouvelles naissances humaines, et dans le partage de la vie commune, tu offres aux conjoints la joie, la consolation et le soutien mutuel. Ton Fils Jésus Christ a honoré les noces de sa présence, à Cana en Galilée, pour manifester sa gloire parmi nous en accomplissant son premier miracle. Par la suite, il a élevé le mariage à la dignité de sacrement, pour assurer aux époux la grâce de ta bénédiction et de ton secours. Dieu, notre Créateur, regarde avec bonté le mariage que nous avons conclu en ton Nom. Comble-nous de ta bénédiction sanctifie notre amour, fortifie notre fidélité, garde-nous des tentations et des dangers. Donne-nous un esprit de concorde et de paix, apprends-nous le pardon mutuel des erreurs et des fautes. Guide-nous dans l’éducation de nos enfants. Soutiens-nous dans le travail et l’épreuve, console-nous dans la peine et l’affliction. Conduis-nous sur le chemin de tes commandements, et après cette vie terrestre, daigne nous réunir pour toujours dans le ciel. Amen. »

Prière pour les Époux (8)
« Seigneur, tu as permis que nous nous rencontrions. X années de chemin pendant lesquels, réchauffés par ta tendresse, nous t’avons donné une place plus importante. A deux, nous te découvrons peu à peu dans ton infinie bonté. Fais que nous trouvions la force de poursuivre notre recherche pour que nous puissions, nous aussi, transmettre la richesse dont tu nous fais cadeau. Apprends-nous à être humbles devant toi et à simplement te dire merci. Fais que, remplis de ton amour, nous nous sentions mieux prêts à accueillir l’autre qui ne connaît pas notre joie ou a besoin d’aide. Reconnais et bénis tous les enfants ici présents et ceux qui agrandiront nos foyers. Que ton amour vécu les aide à grandir. Amen. » 
Prière pour les époux (9)
« Nous Te rendons grâce, Seigneur, pour notre amour, car il vit de nos deux vies que Tu as soudées. Sans cesse, chacun de nous doit sortir de lui-même pour aller vers l’autre, mais nous ne sommes jamais déçus car à chaque fois, c’est Toi qui nous attends au fond du cœur de l’autre. Parce que je l’aime, Tu m’aimes ; quand elle m’aime, Tu m’aimes. Et quand notre amour se fait souffrance, Tu nous aimes et nous T’aimons. L’amour n’en finit pas d’espérer. Notre amour, c’est la joie de vivre l’un pour l’autre, la joie de se donner en s’oubliant, en souffrant pour nous et pour nos enfants. Notre amour, c’est la présence de l’un à l’autre en Ta Présence, Seigneur. Nous Te rendons grâce pour notre amour, Seigneur, celui que Toi-même as mis en nos cœurs. Qu’il nous ouvre davantage aux autres. Qu’il fasse de nous des témoins joyeux de Ta Tendresse, heureux de vivre et de tout donner chaque jour de notre vie. »

Prière pour les époux (10)
« Merci, Seigneur, de nous avoir conduits jusqu’à ce jour tant espéré. Merci pour tout l’amour que tu as répandu dans le cœur de nos parents et amis. Leur présence nous a aidés à concrétiser notre désir d’union. Apprends-nous le silence intérieur qui accueille ta Parole. Aide-nous, Seigneur, à garder un cœur pur et enthousiaste d’où seuls peuvent jaillir l’action et l’amour vrai. Aide-nous à participer à ton oeuvre, à ne jamais t’ignorer. C’est en toi. Seigneur, que nous plaçons notre confiance. Amen. »

Prière pour les époux (11)
« Seigneur, inspire ces hommes et ces femmes qui s’appellent « Epoux » et « Epouses ». Aide-les à lever les yeux vers Toi, à se regarder soi-même et à se regarder l’un l’autre afin de redécouvrir la plénitude et le mystère qu’ils ont ressentis jadis lors de leur union. Qu’ils soient assez honnêtes pour se demander : « Où avons-nous été ensemble et où allons-nous ? » Qu’ils soient assez courageux pour se poser la question : « Où avons-nous échoué ? » Qu’ils soient assez téméraires pour dire : « Pour moi, nous avons priorité ». Aide-les à réexaminer ensemble leur engagement, dans la lumière de Ton Amour, volontairement, ouvertement et avec compassion. Amen » 

Prière pour les époux (12)
« Père, c’est devant toi que nous avons décidé d’unir nos vies. Nous croyons que tu es un Dieu de tendresse et que tu aimes ceux qui s’aiment. Donne-nous d’aimer demain comme aujourd’hui, d’aimer davantage. Qu’en nous regardant, d’autres croient que l’amour existe, que tu existes. Nous te prions pour tous ceux qui nous accompagnent, de près ou de loin. Ils nous ont donné de l’affection, de l’amitié. Que nous donnions, nous aussi, un peu de bonheur à beaucoup. Apprends-nous, Père, à croire, à prier, à aimer, à vivre. Amen. »

Prière pour les époux (13)
« Merci, Seigneur, à toi qui nous as donné le bonheur de nous rencontrer. Aide-nous à faire de notre maison un foyer accueillant où chacun pourra trouver joie et réconfort, à l’exemple de ceux dans lesquels, tous les deux, nous avons grandi. Que notre amour rayonne sur tous ceux qui en ont besoin et qu’il rende heureux nos parents qui nous ont donné tout ce que nous sommes. Nous te demandons ton aide pour que nous puissions tenir nos engagements et demeurer sur ton chemin : celui de l’amour vrai qui partage et se donne. Seigneur, aide-nous aussi à dialoguer, à nous entendre; aide-nous à prier, à rester à tes côtés. Seigneur, à travers les joies et les épreuves, Tu nous as permis de découvrir le bonheur de vivre chaque instant comme unique et l’importance d’une vie simple qui donne goût et saveur à chaque chose. Nous t’en remercions. Aide-nous à accepter que l’autre soit autre, à renoncer à notre possessivité, pour vivre dans la lumière et non dans l’ombre l’un de l’autre. Il semble que nous te demandons beaucoup ! Mais ces demandes sont le reflet de nos aspirations et de nos craintes. Elles disent notre besoin de ton soutien et de ta présence dans notre quotidien pour que chaque jour soit une fête, celle de la vie. Amen. »

Prière pour les époux (14)
« Seigneur, Tu nous as appelés à fonder ensemble ce foyer, donne-nous la grâce de l’animer de ton amour: qu’il soit réconfortant pour tous ceux qui y vivront; que notre maison soit accueillante à ceux qui voudront s’y réchauffer. Apprends-nous à progresser l’un par l’autre, sous ton regard, à faire ta volonté tous les jours de notre vie, à te soumettre nos projets, à te demander ton aide, à t’offrir nos joies et nos peines, à conduire jusqu’à toi les enfants que tu nous confieras. Seigneur, toi qui es l’amour, nous te remercions de notre amour. Amen. »

Prière pour les époux (15)
« Seigneur, nous te remercions de l’amour que tu nous donnes et qui dépasse infiniment celui que nous avons l’un pour l’autre. Merci d’épanouir notre amour dans le Mariage. Nous te remercions pour le chemin déjà parcouru ensemble, pour toutes les rencontres, les amis, les peines et les joies qui ont jalonné notre route. Donne-nous la joie d’accueillir des enfants et aide-nous à faire de notre foyer une source d’amour permanent où chacun pourra puiser sa force. Tu nous as dit, Seigneur : « là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur ». Fais-nous vivre simplement pour que notre cœur et notre maison soient plus ouverts et que nous apportions notre pierre à la réalisation d’un monde plus humain. Que chaque jour soit une fête et que ta paix nous accompagne ! Amen. »

Prière pour les époux (16)
« Ensemble, Seigneur, nous te confions notre amour, pour qu’il ne meure jamais. Fais que sa source soit en toi, pour que chacun de nous cherche à aimer plus qu’à être aimé, à donner plus qu’à recevoir. Que les jours de joie ne nous enlisent pas dans l’indifférence au reste du monde. Que les jours de peine ne nous éloignent pas, mais cimentent notre amour. Seigneur, toi qui es la vie, donne-nous de ne jamais refuser la vie qui voudra naître de notre amour. Seigneur, toi qui es la vérité, donne-nous de ne jamais nous refuser la vérité, mais de rester transparents l’un à l’autre. Seigneur, toi qui es le chemin, donne-nous de ne jamais nous alourdir la marche, mais d’avancer la main dans la main. Nous te prions, Seigneur, toi qui nous as donné Marie, ta mère : qu’elle soit la gardienne de la famille que nous fondons aujourd’hui. Que sa fidélité, sa force et sa tendresse nous gardent fidèles, forts et tendres. Amen. »

Prière pour les époux (17)
« Seigneur, nous te rendons grâce d’avoir permis que nos chemins se croisent et qu’ils convergent vers un seul et unique but, vivre l’un pour l’autre dans le respect de nos différences. Nous te confions, aujourd’hui, notre amour pour qu’il ne meure jamais et plaçons notre couple sous ta protection. Que notre foyer soit un lieu d’écoute et de partage pour chacun, où nous aurons la joie d’accueillir ceux que tu nous confieras. Que notre foyer soit le reflet de ton amour, inconditionnel, fidèle et généreux. Seigneur, pardonne-nous nos faiblesses, nos manquements à l’amour qui nous unit, notre ingratitude envers toi. Donne-nous la force d’avancer main dans la main vers le Chemin que tu représentes pour nous. Fortifie notre amour afin que si le doute arrive, nous soyons prêts à résister à la tentation de baisser les bras. Aide-nous chaque jour à nous engager de nouveau, à rester fidèle l’un pour l’autre tous les jours de notre vie. Seigneur, nous te prions pour les couples rencontrant des difficultés, qu’ils retrouvent la confiance l’un envers l’autre. Nous te prions pour ceux qui ont du mal à se trouver l’un l’autre. Nous te prions pour que tu veilles sur nos familles, nos amis qui nous ont soutenus et accompagnés dans notre engagement. Nous te prions pour la Vierge Marie, mère de Dieu, intercède pour nous auprès de son Fils bien-aimé et que par lui, nous soyons de bons époux et de bons parents. Amen. »

Prière pour les époux (18)
« Merci, Seigneur, de nous avoir fait grandir dans un foyer aimant. Merci de nous avoir donné des parents qui, par leurs conseils, leurs encouragements, leurs félicitations, leurs remarques parfois, mais aussi et surtout par leur style de vie nous ont prouvé leur amour. Seigneur, garde-nous toujours éveillés à te consacrer du temps pour ne pas tomber dans la routine et la lassitude. Toi qui nous appelles à vivre le meilleur de nous-mêmes, donne-nous de conserver toujours le sens que tu donnes à la vie. Apprends-nous à retrouver le chemin de la tendresse, du respect, de la reconnaissance, de la sollicitude lorsque l’égoïsme, l’orgueil, l’indifférence ou le désintérêt risquent de s’emparer de nous. Apprends-nous à nous donner l’un à l’autre et aux autres pour nous faire grandir mutuellement. Donne-nous la force de pardonner inlassablement et de nous élever au-dessus des futilités discordantes du quotidien. Seigneur, tu es le guide de notre vie, fais-nous don de ton Esprit, qu’il nous enseigne ton chemin, qu’il nous aide à construire un monde plus juste et plus humain. Amen. »

Prière pour les époux (19)
« Père très saint, Merci de nous avoir choisis, c’est Toi qui nous donneras l’un à l’autre par ton fils Jésus Christ. Habite en nous chaque jour de notre vie. Que nos enfants embellissent notre foyer et que, élevés dans la foi, ils viennent enrichir l’Eglise. Quand nous serons dans la joie, que nous sachions Te remercier. Dans la tristesse, que nous sachions nous tourner vers Toi. Quand nous serons dans l’épreuve, reste à nos côtés. Et que Ta présence nous aide dans notre travail. Que Ton Esprit-Saint habite en nous et nous garde attentifs : qu’Il éclaire notre conscience pour choisir le bien et rejeter le mal, que nous restions à l’écoute l’un de l’autre et de nos prochains, que nous sachions garder du recul face aux bonheurs éphémères que nous propose la société. Que nous répondions à Ton appel et accomplissions notre vocation, rayonnant de Ton amour. Donne-nous de bâtir un foyer ouvert au monde et à ceux que nous rencontrerons. Fais de nous des artisans de Ta paix. Et que nous trouvions sur notre route des témoins de Ton amour. Seigneur, donne-nous de participer à la prière de l’Eglise et de témoigner de Toi parmi les hommes. Amen. »

Prière pour les époux (20)
« Accorde-nous, Seigneur de toute la création, une vie paisible et des jours nombreux, l’amour mutuel dans le lien de la paix, une postérité qui vive longtemps. Permets-nous de voir grandir les enfants de nos enfants. Protège notre union, fais descendre sur nous la rosée du ciel. Et donne-nous l’abondance pour que nous en fassions profiter ceux qui sont dans le besoin. Dieu de miséricorde et de tendresse, Toi qui es plein d’amour pour les hommes. Amen. » 

Prière pour les époux (21)
« Seigneur, toi qui nous as appelés à unir nos vies, donne-nous ton amour et ta confiance, pour nous aider à mieux nous aimer et à mieux nous donner. Que notre foyer soit une source de chaleur pour tous ceux qui y viendront. Que notre amour rayonne sur tous ceux qui en ont besoin, et qu’il rende heureux nos parents qui nous ont donné tout ce que nous sommes aujourd’hui. Donne-nous l’espoir de rendre heureux les enfants que nous souhaitons. Aide-nous à leur offrir le meilleur de nous-mêmes. Seigneur, toi qui es l’amour, nous te remercions de notre amour. Amen. »

Prière pour les époux (22)
« Seigneur, fais de notre maison un nid de ton Amour. Que toute amertume se dissipe, parce que tu nous as comblés de bénédiction. Que tout égoïsme soit vain, parce que c’est Toi notre courage. Que la rancœur disparaisse parce que Toi tu nous pardonnes. Qu’il n’y ait chez nous aucune solitude, parce que Tu es avec nous. Montre-nous comment Te rencontrer dans notre routine quotidienne. Que chaque matin soit le début d’une journée d’un dévouement plus ardent. Que chaque soir nous trouve encore plus unis dans Ton amour. Transforme, Seigneur, notre vie de famille, notre foyer que Tu as Toi-même rassemblé, en un lieu rempli de Toi. Seigneur, veille sur ces enfants que tu nous as donnés pour qu’ils deviennent ce que Tu veux qu’ils soient. Aide-nous à les éduquer et à les guider selon tes voies. Rends-nous appliqués nous-mêmes à une mutuelle consolation. Que notre amour soit une raison de t’aimer plus encore. Rends-nous capables de donner le meilleur de nous-mêmes pour construire une famille heureuse. Et quand le grand jour se lèvera où nous te verrons, donne-nous d’être toujours et pour toujours unis en Toi. Amen ! »

Prière pour les époux (23)
« Nous nous sommes longtemps attendus. Nous avons longtemps espéré. Nous nous sommes rencontrés. Tu es là, Seigneur, présent à notre rencontre. Et ce bonheur, nous ne pouvons le garder pour nous tout seuls. Nous avons envie de le dire, nous avons envie de le crier. A Toi, à nos parents, à nos amis, à tous. Pour tout cela, pour tant de joie, merci Seigneur. Ainsi soit-il. »

Prière pour les époux (24)
« Toi qui as créé l’homme et la femme à ton Image, Toi qui as croisé nos chemins, Toi qui es au-delà de toute habitude, de toute lassitude, de toute mort, de tout égoïsme, Tu ne permettras jamais que notre amour se fige et se détruise. Garde-nous bien vivants, éveillés, attentifs l’un à l’autre, à nos enfants, et à tous ceux que Tu nous donnes de rencontrer. C’est la prière de notre Mariage, c’est notre prière aujourd’hui. Ainsi soit-il ! »

Prière pour les Époux (25)
« Ils se bousculent à nos lèvres les mots de notre amour. Elles s’ouvrent tout grand les portes de notre amour. Notre amour qui nous fait découvrir que Tu nous aimes, que Tu nous aides à mieux voir, à mieux entendre, à mieux aimer, les plus proches, les plus lointains. Notre amour qui nous fait partager tant d’espoirs, tant d’espérances, tant d’amours. Amen. »

Prière pour les époux (26)
« Nous aimerions que notre maison au lieu d’être un point noir, soit un grand point lumineux où tout le monde aime se rencontrer gaiement. Nous aimerions qu’on ne se perde pas comme dans un labyrinthe, en suivant la route qui mène à notre maison. Apprends-nous Seigneur, à ouvrir nos yeux et nos cœurs pour mieux connaître ceux qui nous entourent. Et la porte ouverte de notre maison, la porte ouverte de nos cœurs leur seraient une invitation à entrer, à s’asseoir, à se sentir à l’aise. Amen ! »

Prière pour les époux (27)
« Seigneur, Tu nous as appelés à fonder ensemble ce foyer, donne-nous la grâce de l’animer de Ton amour : qu’il soit réconfortant pour ceux qui y vivront ; que notre maison soit accueillante à ceux qui voudront s’y réchauffer. Apprends-nous à progresser l’un par l’autre sous Ton regard, à faire Ta volonté tous les jours de notre vie, à Te soumettre nos projets, à Te demander Ton aide, à T’offrir nos joies et nos peines, à conduire jusqu’à Toi les enfants que Tu nous confieras. Seigneur, Toi qui es l’Amour, nous Te remercions de notre amour. Ainsi soit-il. »

Prière pour les époux (28)
« Seigneur, ce que nous Te demandions est accompli. Tu nous donnes l’appui de ton Amour pour soutenir le nôtre ; C’est vraiment d’un même cœur que nous Te remercions. Nous mettons notre confiance en Toi pour cette vie commune qui débute, et nous Te demandons de nous garder Ton soutien jusqu’au terme de notre route en Ton royaume. Ainsi soit-il. »

Prière pour les époux (29)
« En ce jour, nous nous tournons vers Toi :Toi, Dieu ;Toi, l’Amour ; Toi, la Vie. Longtemps nous avons cru que Tu étais “au ciel”. Depuis que nous nous aimons, Tu as pris chair dans notre vie entière. Tu es là, au cœur de notre amour comme sa source, son mouvement, son feu. Et nous Te rendons grâces. Tu nous veux responsables de cet amour que nous vivons : Qu’il travaille nos corps, nos cœurs pour que nos vies soient ensemencées d’amour. Que notre amour soit source de vie ; qu’il porte du fruit et nous conduise à donner notre vie pour ceux que nous aimons. Que Ton Esprit d’Amour nous conduise au rivage de Ton Royaume et nous donne soif de Ta Lumière. Amen ! »

Prière pour les époux (30)
« Merci Seigneur de nous permettre, aujourd’hui, de dire devant tous ceux que nous aimons notre espoir et notre confiance en cette “vie à deux” que nous plaçons devant Toi. Merci de nous guider chaque jour dans nos luttes, dans notre partage, toujours renouvelés. Merci de Ta présence dans les moments difficiles comme dans les moments joyeux. Ainsi soit-il. »

Prière pour les Époux (31)
« La plus belle prière sera celle que vous composerez vous-mêmes en trouvant les mots les plus aptes à exprimer votre joie et votre action de grâce. Vous pouvez faire cette prière immédiatement après avoir échangé vos alliances ou à un autre moment. Ainsi soit-il ! »Mariage .jpg

Voir encore d’autres Prières pour les époux :
Prière pour les Époux du Cardinal Danneels Godfried
Prière à Saint Joseph pour les Époux
Prière des « jeunes époux » de Tobie et de Sara
Prières pour des Fiancés
Prière de Sainte Rita pour les « épouses désespérées »
Prière à Saint Joseph pour les Pères de Famille
Et toute la catégorie des « Prières pour les Époux »

Meaning of “tiyaga”
tiyaga •adj.

matiyaga’ (ma-) constant, patient, persevering

» synonyms and related words:patience n.

1. a calm bearing of pain, of waiting or of anything that annoys, troubles, or hurts: pagtitiis, pasyensiya, paumanhin, pagpapaumanhin
2. steady effort, perseverance: tiyaga, pagtitiyaga, katiyagaanindustryn.

1. any branch of business, trade or manufacture: industriya
2. steady effort: sipag, kasipagan, sikap, pagsisikap, tiyaga pagtitiyaga
3. useful labor: trabaho, gawain, hanapbuhayimpatientadj.

1. not patient, not willing to bear delay, pain, bother, etc.: walang pasensiya, mainipin, walang tiyaga
2. restless: hindi (di, di-) mapalagay o mapakali
3. showing irritability: bugnot, nabubugnot, yamot, nayayamot
4. to be impatient: mawalan ng tiyaga, mainip, mawalan ng pasensiya, mayamotassiduityn.

1. diligence: sigasig, kasigasigan, pagsusumikap
2. industry: sipag, kasipagan
3. zeal: sikap, pagsisikap, pagsusumikap
4. constancy in work: tiyaga, pagtitiyaga, katiyagaan



Tyāga

From Wikipedia, the free encyclopedia
Tyāga (Sanskrit: त्याग) is derived from त्यज् – meaning risking one’s life or giving up one’s person.[1] Tyāga means – sacrifice, renunciation, abandonment, resignation, donation, forsaking, liberality, withdrawal [2] Tyāga which is not merely physical renunciation of the world is different from Sannyasa; Sannyasa which comes from the root as means – “giving up entirely”, Tyāga means – “giving up with generosity what one could probably have kept”.[3]

Overview[edit]

Tyāga or abandonment refers to giving up of all anxieties for enjoying the fruits of actions; through practice of this kind of tyāga infusing discipline in daily activities the momentary anxiety to enjoy fruits of actions is overcome. It is a subjective renunciation of selfishness and desire. Tyāga or renunciation refers to abandonment of duty merely because it is difficult or because of physical hardship; renunciation of obligatory work is due to delusion.[4]

Vedic version[edit]

Yajna is Tyāga . The Vedic interpretation of renunciation (tyāga ) of the fruits of ritual acts including – agnistomena svargakāmo yajeta – “the desire for heaven”, which renunciation is to be found expressed in the phrase – agnaye idam na mama – “this is for Agni, not for me” – pronounced by the yajamana at the time of the oblation.[5]
In the very first verse of Isha Upanishad which Chapter XXXX of the Vajasaneyi Samhitā of Shukla Yajurveda, the sage, Datyang Aadarvanar, on being approached seeking guidance tells his son:-

ईशावास्यमिदं सर्वं यत्किञ्च जगत्यां जगत् |तेन त्यक्तेन भुञ्जीथा मा गर्धः कस्यस्विधनम् ||
îsHâ vâsyamidaM sarvaM yat kiñca jagatyâM jagat,tena tyaktena bhuñjîthâ mâ gRidhaH kasya sviddhanam
“All this—whatever exists in this changing universe—should be covered by the Lord. Protect the Self by renunciation; lust not after any man’s wealth. “

The sage prescribes the discipline of renunciation of the longing for offspring, wealth and heavenly worlds for him alone who devotes himself entirely to contemplation of the Self as the Lord. Such an aspirant has no further need of worldly duties. It is renunciation that leads to the Knowledge of the Self and protects its Immutability, eternity and immortality. Protect means to liberate the Self from grief, delusion and other evil traits.[6] The sage of the Tejobindu Upanishad belonging to Krishna- yajurveda explains that in Tyāga (‘renunciation’) one abandons the manifestations or objects of the universe through the cognition of Atman that is Sat and Cit and this is practiced by the wise as the giver of immediate salvation.[7] Thus, Kaivalya Upanishad portrays the state of man on the way of renunciation (tyāga) as having become free of all attachment to the worldly and who, consequently knows and feels himself only as the one divine essence that lives in all.[8]

Jaina version[edit]

According to Tattvartha Sutra, an ascetic’s dharma consists of ten elements i.e. abstract virtues, which are – ksama (‘forebearance’), mardava (‘humility’), arjava (‘uprightness’), sauca (‘desirelessness’), satya (‘truthfulness’), samyama (‘self-discipline’), tapas (‘self-mortification’), tyaga (‘renunciation’), akincanya (‘poverty’) and brahmacharya (‘celibacy’). Hemachandra has recognized only two of the ten pratyakhyanas viz. sanketa-pratyakhyana and addha-pratyakhyana, the former, which is of eight types, is symbolic and the devotee refrains from taking food for some time by which renunciation he recalls his mind to his religious duties; the latter, is ritualistic, also connected with abstention from or renouncing food, and has a set methodology to adopt. Ahimsa-vrata practiced by the Svetambras refers to the renunciation of killing. Basically, there are five kinds of tyāgas included in the eleven pratimās viz. sacitta-tyāga pratimā, the stage of renouncing uncooked food; ārambha-tyāga pratimā, the stage of abandonment of all professional activity; parigraha-tyāga pratimā, the stage of transferring publicly one’s property to a son or relative; anumati-tyāga pratimā, the stage of leaving the household and refraining from counselling in household matters, and uddista-tyāga pratimā, the stage of not eating food especially prepared for oneself i.e. the stage of seeking alms like a monk, commonly followed by Svetambras , Digambaras and Avasyaka-CurniNemicandra gives a list of eighty-four asatanas which includes sacittanām atayāga or failure to remove sentient objects and ajive tyāga or failure to remove non-sentient objects.[9]

Tyaga of Bhagavad Gita[edit]

Moksha consists in securing lasting freedom from the bondage of existence in the form of birth and death and realizing God who is no other than Bliss (Brahman). Chapter VIII of the Bhagavad Gita deals with Sannyasa and Tyāga, the Paths of Knowledge and Action that are means to the attainment of moksha. Krishna tells Arjuna that even though sannyāsa is understood as the giving up of all actions motivated by desires, and tyāga consisists in relinquishing the fruit of all actions; that all actions are worth giving up because they contain a measure of evil that acts of sacrifice, charity and penance are not worth shunning, there are three kinds of Tyāga – SattvikaRajasika and Tamasika (Sloka XVIII.4). Whereas acts of sacrifice, charity and penance, the purifiers of wise men, must be performed without attachment and hope of award, Krishna states – मोहात्तस्य परित्यागस्तामसः (the abandonment of prescribed duty through ignorance) is not advisable, it is the Tamasika form of tyāga; if it is owing to कायक्लेशभयात्तयजेत् (abandonment for fear of physical strain) then it is Rajasika form; if it is –

कार्यमित्येव यत्कर्म नियतं क्रियतेऽर्जुन |सङंग त्यक्त्वा फलं चैव स त्यागः सात्त्विको मतः| (Sloka XVIII.9)
“A prescribed duty which is performed simply because it has to be performed, giving up attachment and fruit, that alone has been recognized as the Sattvika form of renunciation. “

Thereafter, Arjuna is told about the marks of a Sattvika-man of renunciation and that since all actions cannot be given up in their entirety by anyone possessing a body, he alone, who abstains from prohibited actions and those that are motivated by desire and performs duties, renounces the fruit of actions is called a man of renunciation; no fruits of actions accrues for him (Sloka XVIII.11-12).[10] In the preceding discourses, Krishna had recommended to Arjuna actions which ought to be performed as duty (Ch.III.19); He told him to perform ordained actions (Ch.III.8), to be free from attachment (Ch.III.9,19 & Ch.II.48), and to have no desire for the fruit of action (Ch.II.47); Krishna had recommended Sattvika-tyāga.[11]

Sannyasa and Tyāga[edit]

Sannyasa literally means – throwing away, absolute rejection, formal monastic life; in the Bhagavad Gita, it means – mental state of thorough-going renunciation, of uncompromising abandonment of all that is unfit and unworthy, of intense dispassion toward things of the world, both internal and external. Tyāga literally means – abandonment, the turning from all that hinders the realization of the Self; in the Bhagavad Gita, it means – renunciation in the sense of relinquishment of the fruit of action. Sannyāsa is external, even though it is based on internal disposition; Tyāga is completely mental, it is a state of thought and attitude. Arjuna is emphatically told that it is possible to act and accrue no karma whatsoever; it is a matter of consciousness.[12]
In this context, Chinmayananda remarks that abandonment is the true content of the status of renunciation – sannyāsa without the tyāga spirit is but an empty show; real abandonment is meant for rising to a nobler status of fulfilment, leading on to the ampler fields of expression, to fuller ways of living and to greater experiences of joy.[13] And, Aurobindo explains that – “Sannysa in the standing of the terminology of the sages means the laying aside of desirable actions. In that sense Tyāga, not Sannyasa, is the better way. It is not the desirable actions that must be laid aside, but the desire that gives them that character has to be put away from us… The spiritual transference of all works to the Master and his Shakti is the real sannyāsa in the teachings of the Gita…. The essence of renunciation, the true Tyāga, the true sannyāsa is not any rule of thumb of inaction but a disinterested soul, a selfless mind, the transition from ego to the free impersonal and spiritual nature. “[14]
Self-discipline too becomes a form of Sattvika-tyāga, during the course of which exercise one has control over negative emotions and behaviours such as anger, greed and pride.[15] The Bhagavad Gita projects action to serve as steps on the path of spiritual ascent, as an effective means to purify the mind through diligently cultivated mental discipline in action; the true fruit of Tyāga is an elevating sense of peace and fulfillment, even if it entails a bit of physical discomfort.[16]

References[edit]

  1. Jump up^ V.S.Apte. The Practical Sanskrit-English Dictionary. Digital Dictionaries of South Asia.
  2. Jump up^ “Sanskrit Dictionary”. Spokensanskrit.de.
  3. Jump up^ Jeaneane D.Fowler. The Bhagavad Gita: A text and Commentary for Students. Sussex Academy Press. p. 273.
  4. Jump up^ Poonam Sharma. Managerial Ethics: Dilemmas in Decision Making. SAGE. p. 106.
  5. Jump up^ Frits Staal. Rituals and Mantras: Rules without meanings. Motilal Banarsidass. p. 121.
  6. Jump up^ Swami Nilhilananda. The Upanishads – Kathā, Isa, Kena and Mundaka (PDF). Harper & Brothers. p. 201.
  7. Jump up^ IslamKatob. Thirty Minor Upanishads. Islamic Books. p. 79.
  8. Jump up^ Paul Deussen. A Sixty Upanishads of the Veda. Motilal Banarsidass. p. 791.
  9. Jump up^ R.Williams. Jaina Yoga: A Survey of the Mediaeval Sarvakacaras. Motilal Banarsidass. pp. 34,69,173,227.
  10. Jump up^ Jayadayal Goyandaka. Srimadbhagavadgita Tattvavivecani. Gita Press, Gorakhpur. pp. 659–669.
  11. Jump up^ Chhaganlal G. Kaji. Philosophy of the Bhagavad Gita: An Exposition. Genesis Publishing.
  12. Jump up^ IslamKotob. Bhagavad Gita: Commentary Full. Islamic Books. p. 248,250.
  13. Jump up^ Swami Chinmayananda. The Holy Geeta. Chinmaya Mission. p. 1127,1138.
  14. Jump up^ Aurobindo. Bhagavad Gita and its Message. Lotus Press. pp. 252–256.
  15. Jump up^ Pujan Roka. Bhagavad Gita on Effective Leadership. iUniverse. p. 139.
  16. Jump up^ Chinmayananda. The Art of Making Man Part 2. Chinmaya Mission. p. 339.

Ermotti, PDG d’UBS, ne sait pas d’où vient la monnaie !

Le Directeur d’UBS, Sergio Ermotti, ne sait pas que les banques privées créent de l’argent… Ou bien il fait semblant de ne pas le savoir. Dans les deux cas c’est inquiétant ! 

A voir dans le débat télévisé entre Sergio Rossi, Professeur de macroéconomie et d’économie monétaire à l’Université de Fribourg, et Sergio Ermotti, CEO d’UBS; émission Teleticino ”I conti in tasca – Un patto di paese per il Ticino” du 15 février 2017.


La monnaie scripturale des banques commerciales est créée en grande partie par le crédit bancaire, nous avons donc payé leurs amendes par la dilution de notre monnaie ! ;-(. sic, la classe moyenne est le dindon de cette sinistre farce ridicule et grotesque, et même les PDG ne le comprennent pas vraiment…



http://desiebenthal.blogspot.ch/2017/03/ermotti-pdg-dubs-ne-sait-pas-dou-vient.html

Les salaires des patrons des grands groupes suisses. 


(awp) 
Société nom salaire total (fixe, part variable) 


UBS Sergio Ermotti 14,3 mio CHF

Credit Suisse Tidjane Thiam 18,9 mio CHF 


ABB Ulrich Spiesshofer 9,1 mio CHF 

Julius Bär Boris Collardi 6,2 mio CHF 
LafargeHolcim Eric Olsen 5,8 mio CHF 
Nestlé Paul Bulcke 9,1 mio CHF 
Novartis Joseph Jimenez 11,6 mio CHF 
Roche Severin Schwan 11,95 mio CHF 
SGS Frankie Ng 4,95 mio CHF 
Swatch Nick Hayek 6,9 mio CHF 
Swiss Life Patrick Frost 7,02 mio CHF 
Transocean Jeremy Thigpen 10,9 mio USD 





Blaise Rossellat 3 mars 10:53

Oui, Ana Sailland, un joli dossier datant de 2008 qui a permis de sauver le Crédit Suisse de la faillite.

Pourquoi le Crédit Suisse attaque en justice un journaliste d’investigation alors que le Ministère public de la Confédération n’a pas jugé bon d’attaquer cette banque lors du délit pénal dont elle s’est rendue coupable à l’époque en 2008 lors de l’augmentation de son capital, la FINMA ayant couvert la fraude?!?

Les banques, nous les laissons faire leurs magouilles tranquille, car la FINMA, dirigée de main de maître par Mark Branson, citoyen britannique, ancien directeur d’UBS Japon et accessoirement inculpé dans l’affaire des taux du Libor ferme les yeux sur les délits financiers de nos “chères” banques qui n’ont de Suisse plus que le nom!!!!

Voici ci-dessous l’article d’un avocat, bien plus perspicace que le ministère public de la Confédération…

“Il a fallu la révélation d’une nouvelle affaire à charge de Barclays révélée par la presse anglaise pour qu’il sorte publiquement que… le Credit Suisse avait fait la même chose en catimini: soutenir son cours et augmenter fictivement ses fonds propres par un crédit de 10 milliards de francs à un tiers pour souscrire dans son augmentation de capital. Et ce tiers est le même, le Qatar. En Angleterre la FSA et le Serious Fraud Office enquêtent sur cette manipulation – par laquelle Barclays avait visé à éviter de devoir être bailed out ou quasi-nationalisée comme à cette même époque RBS et Llodys TSB. Il y a là le problème technique, de fond: une souscription fictive de capital n’améliorant que fictivement les fonds propres avec la manipulation de cours que cela entraîne. Il y a le problème contextuel d’un secteur dirigé par des bandits prêts à tout pour conserver leur indépendance et leurs bonus – cette question ayant été centrale sur la période 2007-2009. Pour Barclays qui est décidément de tous les mauvais coups, il y a encore des suspicions de trafic d’influence, corruption et faux, certaines écritures et paiements ne correspondant probablement pas à la réalité de certains arrangements, au demeurant dépourvus de sens commercial, entre la banque et le Quatar. Mais en Suisse? Eh bien le Credit Suisse a fait la même chose apparemment avec l’accord de la Finma. Le double problème de fond évoqué ci-dessus se double d’un troisième aussi grave: cette opération n’a pas été révélée – alors qu’elle constitue pourtant un délit au-delà de la grave manipulation comptable et boursière qu’elle constitue.
Mais dans la bucolique Dysfunctioning Corporate Switzerland, tout le monde s’en moque et ce n’est qu’à la faveur d’un article du FT que quelques entrefilets furent publiés en page 9 ou 14, par Le Temps par exemple le 4 février, mais reprenant l’information brute du FT sans aucune analyse ni commentaire supplémentaire. Aucun émoi ni sur la manipulation des fonds propres, ni sur la manipulation boursière, ni pire encore sur l’absence de transparence de cette opération. Est-ce le fait que la Finma semble avoir autorisé cette opération? Il est compréhensible que le ré-haussement des fonds propres du Credit Suisse ait été un élément crucial et impératif dans la crise catastrophique de l’automne 2008. Le seul motif exprimé du bout des lèvres pour justifier une opération autrement illicite réglementairement est celle-là: éviter une market uncertainty au pile moment du sauvetage de l’UBS. Et il est vrai que de devoir suspendre la cotation d’une banque ou les retraits, ou qu’elle se trouve en état de faillite comptable, constituaient des préoccupations réelles de la Finma et des régulateurs à l’époque. Mais son accord n’en rend certainement pas l’opération licite, encore moins au plan pénal, ni ne justifie l’absence de transparence et d’information des actionnaires s’agissant d’un groupe coté. Le communiqué de presse du Credit Suisse du 16 octobre 2008 mentionne l’augmentation de capital et l’intervention de Qatar Holding – mais naturellement pas le crédit.
Y aura-t-il une interpellation parlementaire ou tout le monde s’en moque-t-il définitivement en Suisse, sachant que les autorités de poursuite pénale ne feront rien, n’en ayant ni les ressources, ni les connaissances, ni l’envie? Scary en tout cas sachant que c’est… la Finma qui disposera très prochainement de compétences élargies en matière de répression des délits d’initiés et abus de marché dans la nouvelle LBVM. Problématique et dépassé également qu’elle ne soit pas soumise à la LTrans. Ah oui dernière chose, le crédit à Qatar Holding n’avait pas à être révélé dans le cadre de l’augmentation de capital d’octobre 2008? Trois coups de bâtons à celui qui prétendra que cela est exact, que c’était une opération de crédit autonome distincte de l’augmentation de capital. C’était-là à l’évidence un fait susceptible d’avoir un impact sur le cours et devant donc être révélé. Et quelqu’un s’est-il posé la question du délit d’initié pour les opérations sur titres Credit Suisse de ceux qui connaissaient l’existence de ce prêt? Ah? Il fallait?”

Jean-Cédric Michel – Freethinkers

http://www.revolawtion.ch/a-propos/




François de Siebenthal: BNS: Vous devez en être tous, suisses et …

desiebenthal.blogspot.com/2017/02/bns-vous-devez-en-etre-tous-suisses-et.html

6 févr. 2017 – et dans les industries du carbone polluant ( gaz de schistes, cracking, . … 2016 04 20 Francois de Siebenthal BNS podcast – YouTube.

François de Siebenthal: Pour une Banque Nationale vraiment Suisse …

desiebenthal.blogspot.com/2015/07/pour-une-banque-nationale-vraiment.html

7 juil. 2015 – La BNS de papa, son symbole, St Martin qui donne la moitié de son … investit dans legaz de schiste américain CONTRE le solaire suisse… etc.


http://mobile2.24heures.ch/articles/58b6f372ab5c376a15000001


Hallo zämä,


auf Youtube, Facebook und Twitter können wir den super Beitrag von Raffael, durch ein Like Retweet oder auch mit unseren Kommentaren dazu, noch mehr in Umlauf bringen:


https://www.youtube.com/watch?v=5m5ifQV4aIg


https://www.facebook.com/vollgeld/?hc_ref=PAGES_TIMELINE&fref=nf


https://twitter.com/Vollgeldreform/status/835621868560400384




Schöner Sonntig
Beste Grüsse
Dani

Etienne Chouard candidat à la présidence !


Le plan C comme Chouard, 
ou même mieux 3C, 
Chouard Candidat Constitutionnaliste, 
soit le plan 3C



Devenu célèbre en 2005 par sa campagne pour le « non » à l’occasion du référendum sur le traité établissant une Constitution pour l’Europe, grâce à un texte publié sur son blog qui bénéficie d’une communication virale.
http://chouard.org/blog/

Etienne Chouard candidat à la présidence !


Il milite pour des institutions inspirées de la démocratie athénienne, appelant en particulier à former une assemblée constituante tirée au sort. 
Qui serait d’accord de soutenir Etienne Chouard comme candidat à la présidence provisoire de la France ? On cherche surtout des maires de communes courageuses pour la renaissance de la France !


Nous tenons à préciser que nous faisons cette proposition sans qu’il le sache et nous ne savons pas s’il est d’accord ? L’histoire montre que c’est mieux de nommer des personnes qui ne sont pas candidates 🙂

Nous avons besoin de plus de 500 signatures de maires ! Téléphonez à vos maires préférés immédiatement pour leur demander leur accord à soutenir officiellement par écrit sur le formulaire adéquat cette candidature, merci.


Signalez immédiatement votre soutien et le résultat détaillé de vos démarches par mail à son adresse etienne.chouard à free.fr ( remplacez à par @ et supprimez les espaces ). Merci.


https://www.facebook.com/groups/1309756369109434/1309757719109299/?notif_t=like&notif_id=1488448887747348

Coutumes suisses…
En vertu de l’obligation de servir (Amtszwang) inscrite dans la Constitution d’Uri, aucun citoyen ne peut refuser la fonction de conseiller municipal.
Unterschächen, commune alpine de 700 âmes dans une vallée uranaise, n’est pas une exception. La maire de la commune voisine de Spiringen, Esther Büeler, n’avait aucun intérêt pour la politique quand elle s’est retrouvée propulsée au Conseil municipal.
Les localités rurales manquent cruellement de citoyens prêts à endosser ces fonctions publiques, rappelle une étude d’Avenir Suisse parue en janvier. Et pas seulement à Uri. Les cantons d’Appenzell Rhodes-Intérieures, de Zurich et du Valais offrent le même instrument législatif, l’Amtszwang, à leurs communes souffrant d’un manque de vocations.
Des députés zurichois ont tenté d’abolir cette contrainte jugée archaïque début février, comme l’ont déjà fait Saint-Gall ou Berne, mais une majorité du parlement a voulu la maintenir. Le Conseil d’Etat d’Uri a, pour sa part, annoncé la semaine passée qu’il allait moderniser cette clause centenaire… tout en conservant sa force contraignante. Les communes en ont trop besoin.
Si les «candidats désignés» au conseil municipal ou scolaire ne sont pas rares, certains le vivent très mal, à l’instar de Jürgen Schütt, qui n’était pas autorisé à quitter ses fonctions à Zollikon (ZH) ou Johanna Tschumi, qui a dû fuir sa commune de Bauen (UR) en 2009.
Contactée par téléphone, la villageoise raconte: «Un matin, j’ai appris que j’avais été élue à l’exécutif de la commune lors de l’assemblée de la veille. Comme il n’y avait pas de candidats pour les trois postes à repourvoir, la municipalité avait choisi trois villageois. Je n’avais même pas été avertie!» déplore-t-elle. La travailleuse sociale avait déjà occupé un poste public quelques années auparavant dans la localité de 160 habitants. Mais lors de son élection surprise au conseil municipal, la femme de 60 ans est «très occupée professionnellement» et n’a plus le temps. «Je souffrais aussi de problèmes de santé. J’ai contesté mon élection avec un certificat médical, mais la municipalité n’a pas traité ma requête et m’a convoquée pour la première séance de janvier.» Craignant l’amende infligée aux réfractaires – «plusieurs milliers de francs par année», Johanna Tschumi a décidé de fuir sa commune et loué une chambre dans le village voisin.
Depuis, «les deux autres personnes élues à contrecœur sont également parties et de vrais candidats se sont annoncés». La sexagénaire a pu revenir habiter officiellement à Bauen. Aujourd’hui retraitée, Johanna Tschumi s’est présentée de bon cœur aux dernières élections, et elle est devenue présidente du village en janvier. Ambros Arnold a lui aussi «traîné des pieds les six premiers mois», quand il a été convoqué pour siéger au Conseil municipal. «Vous n’êtes pas très souriant quand vous êtes forcé d’assister à des séances et des commissions chaque semaine», glisse-t-il. Mais le grand montagnard n’a pas voulu trouver de prétextes pour échapper à son devoir citoyen. «Ce n’est pas mon genre. J’ai fini par accepter mon nouveau rôle et j’ai essayé de donner le meilleur de moi-même.» Il est devenu président de la commune après deux ans – «Je savais que je n’y échapperai pas quand j’ai été élu vice-président.»
L’ancien lutteur, qui a repris aujourd’hui une entreprise de déménagement, nous raconte ses premiers pas en politique autour d’un verre de Rivella dans un bistrot d’Altdorf, un soir «après une journée de 14 heures». Il jongle tant bien que mal entre son entreprise et ses tâches communales. Mais il semble avoir pris goût à ses fonctions politiques. Il détaille les défis de son village, le recul démographique, le maintien des petits commerces, de La Poste et de la banque, le développement du tourisme encouragé par un parcours de ski de fond. Il échange avec les habitants du village. «Il y a une bonne équipe à la municipalité, avec une super ambiance», note-t-il.
Il a beau l’avoir subie, Ambros Arnold ne serait pas pour la suppression de cette clause de contrainte. «Il y a tellement de postes à repourvoir dans chaque commune avec les membres du Conseil municipal, scolaire, et religieux, ainsi que les pompiers et les samaritains! Il faut trouver près de 50 candidats. Cette obligation est la moins mauvaise des solutions», dit-il en haussant les épaules.
Et la fusion des communes? La réaction est vive: pas question de fusionner avec une localité de la plaine aux problèmes et aux défis si différents. «Nous ne pouvons qu’être perdants», balaie-t-il d’un revers de main. Johanna Tschumi se dit quant à elle favorable aux fusions, «mais beaucoup de personnes s’y opposent par ici», reconnaît-elle.
Et les indemnités? Pourrait-on les augmenter pour accroître les vocations? Ambros Arnold secoue la tête, en riant. A l’heure actuelle, les membres reçoivent 30 francs par réunion du conseil, qu’ils mettent de côté pour faire une excursion à la fin de l’année. «Il faudrait une forte hausse – que cela devienne un salaire – pour faire une différence. Si vous recevez 1000 francs de plus par année, cela ne changera rien», réfute-t-il. L’Uranais semble résigné à remplir son rôle de maire pour le bien-être de son village.
«J’ai contesté mon élection avec un certificat médical, mais la municipalité n’a pas traité ma requête»

Sources:
https://www.letemps.ch/suisse/2015/03/02/secours-suis-elu-maire

http://chouard.org/blog/category/suisse/

http://chouard.org/blog/



Bonjour 🙂

Ici, nous essayons de reprendre notre vie en main, en cherchant à comprendre plutôt LA CAUSE de nos problèmes que leurs conséquences.

En gros, on parle surtout de MONNAIE et de CONSTITUTION : les deux sont indissociables et les deux conditionnent à la fois la prospérité et la paix sociale.

Mais, en plus du droit et de l’économie, on parle aussi d’histoire, de philosophie, de sociologie… On mobilise et on articule, sans complexe, toutes les idées qui peuvent nous servir à nous émanciper.

Comme le conseillait Hippocrate, on cherche ici “la cause des causes”.

Bonne lecture.

Étienne.

Plan du site :
Accueil
Ancien BLOG
FORUM
WIKI-CONSTITUTION
EN VRAC
Forum CECRI
Facebook “ÉC”
Twitter “ÉC”
Contact
Agenda

ÉTIQUETTES
abus de pouvoir assangeateliers constituantsbanques Bernard FRIOT carcan européenchartalisme citoyensconstitutionconstitution d’origine citoyennecontrôle des pouvoirs coup d’État coup d’État bancaire création monétaire crédit social dette dividende universeldémocratieDésunion européenne guillemininstitutions isegoriajournalismelanceurs d’alerteLouis Even Major Douglas maratmonnaie plenelprocessus constituantprovocation (pour faire la guerre)représentantsresponsabilitérevenu de baserobespierre salaire à viesnowden suffrage universel sécurité socialetirage au sorttraité de libre-échange entre l’Europe et les États-Unis traité transatlantique utopies ?whistleblowerélecteurs

La prophétie de Fakir en 2012 : les politiciens feront ce que les riches (les dieux cruels « marchés financiers ») leur diront de faire, grâce au fléau de la prétendue « union européenne » : « les nécessaire réformes », c’est-à-dire la destruction de toutes les protections sociales
[génial] LA RELIGION DU CAPITAL (Paul Lafargue, 1887)
[Bien commun menacé – Tous concernés] Comment le Pentagone punit les lanceurs d’alerte
L’Union européenne veut la destruction du droit du travail en France, et le P$ lui obéira si les salariés ne bloquent pas tout pour l’empêcher
Formidable « étincelle zapatiste »
[incroyable] BRAQUETONBANQUIER.COM 🙂
Une pensée profonde et généreuse d’Ana, pensée utile pour accélérer et polariser notre prise de conscience, et enforcer notre exigence
L’autorité, analysée par Yann Martin (EM Strasbourg)
Proposition 69 mars pour l’AG #NUITDEBOUT : engager une réflexion sur la priorité d’un processus constituant populaire
Rendez-vous ce soir (vendredi 6 mai, 21 h), sur Mumble
L’ÉTAT RETORS et la prétendue théorie du complot : introduction remarquable au « Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu »
Valeureux lanceur d’alerte, Denis Robert, toujours sur le pont, ici pour défendre Antoine Deltour à son procès inique au Luxembourg, navire amiral de la fraude fiscale unioneuropéenne
Une nouvelle « Semaine de la Démocratie » commence demain à Montpellier
[De vrais représentants nous sortiraient de l’UE, au lieu de nous y enfermer] Miracle à l’islandaise : à Reykjavik, le taux de chômage est tombé à 1,9%
La tolérance n’est pas une concession que je fais à l’autre, elle est la reconnaissance du principe qu’une partie de la vérité m’échappe (Paul Ricoeur)
À propos de #NuitDebout (vidéo) : un processus constituant digne de ce nom ne devrait être confisqué par aucun groupe (même bien intentionné), il devrait être populaire, vraiment populaire
Frédéric Lordon : « Que la mobilisation ‘Nuit Debout’ doive aspirer à devenir Constituante », « c’est ce que je crois fondamentalement »
[Outils de contamination démocratique] ARGUMENTS pour débattre autour de vous sur le thème « ÉLECTION ou TIRAGE AU SORT ? »
[Urgent] Nous devons aider Antoine Deltour, lanceur d’alerte, persécuté par les politiciens
[Vidéos] Conférence et débats, Nantes-école des Mines, 6 avril 2016, les films sont disponibles
[Vidéos] Conférence et atelier constituant, Montreuil, mars 2016, les films sont arrivés.
#NuitDebout : témoignage épatant d’un citoyen constituant (ultra contagieux :o) )
John Pilger : « une guerre mondiale a commencé – Brisez le silence ». – ÉC : « cherchez la cause des causes dans notre consentement au faux >>’suffrage universel’<< (élire des maîtres au lieu de voter nos lois).”
Rendez-vous à Nantes, mercredi et jeudi prochains : le 6 avril pour une conférence-débat à l’École des Mines, et le 7 pour des ateliers constituants
La vidéo de la conférence de Lyon (et de l’atelier constituant à deux) avec Jacques Testart est disponible
Vidéo de l’atelier constituant de Metz, en octobre 2015 #pasdedémocratiesanscitoyensconstituants
« L’ORDRE DE LA DETTE. Enquête sur les infortunes de l’État et la prospérité du marché », un LIVRE MAJEUR, de Benjamin Lemoine
« L’argent des Banques Centrales n’est donné qu’aux malfrats » #QEforThePeople !
[Bilan partiel du gouvernement représentatif et du faux « suffrage universel »] Reniements, trahisons, attaques frontales contre le salariat
Rendez-vous à Montreuil le samedi 26 mars à 15 h, pour des ateliers constituants, avec le Comité des Citoyens Montreuillois
[sentinelle du peuple] Gérard Filoche explique l’importance cardinale du droit du travail (CQFD, ce qu’il faut défendre)
Graine de démocratie : mobilisons-nous !
Rendez-vous à Lyon, le 11 mars 2016, avec Jacques Testart, sur le thème « Tirage au sort et démocratie »
[« complotiste » ou courageuse lanceuse d’alerte ?] Manuela Cadelli, magistrate : « Le néolibéralisme est un fascisme »
#OnVautMieuxQueCa : les jeunes vont-ils arriver à bouger les syndicats ?
Histoire détaillée d’un odieux complot, celui de la dérégulation financière : INSIDE JOB, enquête essentielle pour comprendre la prochaine « crise » et l’énorme trahison des « élites »
[Film passionnant] Vivre l’utopie ! Mémoire des luttes ouvrières anarchistes, pour la justice et pour la paix, en autogestion, pendant la « guerre d’Espagne »
Pour Les Ami(e)s d’Henri Guillemin : nouvelle association, nouveau site, prochaine conférence de Patrick Rödel
Rendez-vous à Paris, lundi 8 février, pour un atelier constituant avec des étudiants
Dimanche prochain, atelier constituant à Périgueux
[Formidable] Les Suisses vont voter pour (enfin) retirer aux banques privées leur pouvoir de création monétaire
Réflexions autour de l’idée de bonheur… en passant par F. Laloux (holacratie : autogestion sans aucun chef), la création monétaire publique, l’éducation émancipante (sans maître), etc.
LA CONSTITUTION PEUT-ELLE ÊTRE MODIFIÉE [PENDANT UN « ÉTAT D’URGENCE »] ? Révision sans référendum = Haute Trahison.
DEMAIN : le film est sorti et il est épatant ! Faites passer.
À partir d’une réflexion sur le sens et le respect du vote blanc…
le NON au référendum danois et le silence des journaux français
[On passe à l’acte] Prochains ateliers constituants demain samedi, à Paris, à Nancy et ailleurs…
Voulez-vous faire un petit atelier constituant avec moi ? Parlons, cette fois, si vous voulez bien, du droit sacré du peuple à se réunir publiquement librement
Une constitution digne de ce nom permettrait à un peuple digne de ce nom d’empêcher (à tout moment, souverainement) les représentants de lui imposer un « état d’urgence » non nécessaire et des violences arbitraires.
Cinq leçons de l’expérience ratée de l’Islande dans la création d’une constitution écrite par les citoyens, par Hélène Landemore
[On passe à l’acte] Prochains ateliers constituants, demain samedi et plus tard, à Paris, à Nancy et ailleurs…
Une constitution digne de ce nom (d’origine populaire) permettrait à un peuple digne de ce nom (composé de citoyens constituants) de s’opposer aux représentants qui veulent lui imposer la guerre
[Éducation populaire] Guillemin nous rappelle « L’Été 1914 », une histoire essentielle pour comprendre aujourd’hui et la guerre qui vient
Devenons citoyens ! Entretiens
Des problèmes d’élection ? L’impuissance n’est plus une fatalité !
Pourriture professionnelle chez les professionnels de la politique : un nouvel exemple écœurant
Comment muter en citoyen adulte ?
Rendez-vous à Metz et à Nancy, les 19 et 20 oct. 2015 : projections-débats autour du film Demokratia et ateliers constituants
« Le chômeur, au lieu d’être la rançon de la science, devrait en être la récompense ! » L’édito de Charles SANNAT, à propos de Jacques DUBOIN
Bernard Friot à Ballast : « Nous n’avons besoin ni d’employeurs, ni d’actionnaires pour produire »
Atelier constituant à Paris ce samedi 19 sept à 13h
COMMENT RECONSTRUIRE L’ESPOIR ?
NOTRE CAUSE COMMUNE : apprendre ensemble à instituer NOUS-MÊMES notre puissance politique
[Tous concernés]Une illustration (sans gravité) de notre (non définitive) fragilité aux bobards
Aurélien Bernier : « Faire ouvertement front au projet européen »
[Passionnant et important] Peter Dale Scott, « L’État profond américain. La finance, le pétrole et la guerre perpétuelle ».
Atelier constituant exceptionnel à Paris, samedi 18 juillet 2015, avec Alf, qui présentera le processus constituant en Bolivie
Le secret des banques derrière la tragédie grecque
Collecte de dons pour acheminer des médicaments au dispensaire de soins d’Athènes afin de les aider à tenir bon dans la tempête !
Mondialisme et compétition (bonus du film Demokratia)
La raison délirante de l’Europe, un nouveau fascisme mou ? (Laurent de Sutter, dans « Libération »)
[Passionnant] FRIOT sur la LAÏCITÉ, outil radical de désintoxication des croyances religieuses capitalistes
« Ruptures » : le 29 mai 2015, lancement d’un mensuel hors du commun
Edwy Plenel, sur Mediapart : Loi sur le renseignement, loi scélérate : un attentat aux libertés
La vidéo de la conférence de Mulhouse (28/2/2015) est arrivée
John Pilger : renaissance du fascisme sous une forme moderne
« On passe à l’acte » Écrire nous-mêmes les constitutions pour améliorer nos sociétés
[via les-crises.fr] L’assassinat de la Grèce, par James Petras
Argent, dette et Music-Hall : rendez-vous vendredi soir, au théâtre du Lucernaire (Paris)
Larry Lessig, le professeur de Harvard qui est entré en rébellion contre l’influence de l’argent en politique
Le gouvernement grec devrait reprendre, d’autorité et d’urgence, le droit de créer lui-même la monnaie dont son peuple a besoin.
Scandale Alstom : qu’est-ce qui peut conduire un pays, progressivement, à se retrouver gouverné comme une colonie par des agents de l’étranger ?
Salutaire et légitime interpellation des « actionnaires » (frelons oisifs) et des « grands patrons », fléaux de l’Humanité
Rendez-vous à Bordeaux le 19 février 2015, et à Mulhouse le 28
Le syndrome Tolstoïevsky (Slobodan Despot)
Devenir les graines d’une révolution pacifique inédite
[Rappel] Ne nous laissons pas intimider
DEMOKRATIA, un projet
Claude Rochet : Pour Étienne Chouard
Pour que les choses soient claires – suite
Ce soir ou jamais ! ce soir avec Judith Bernard et Jacques Testart ! sur le thème : « Trop de démocratie tue la démocratie (ou le contraire) ? »
Pour que les choses soient claires
Magnifique plaidoyer de Judith Bernard, pour le tirage au sort, la seule procédure démocratique digne de ce nom.
1 heure sur Radio Grenouille (Marseille, 88,8 FM), ce jeudi à 13h30, avec Christophe Meierhans, qui présente théâtralement sa proposition de constitution, au MUCEM (ce soir)
Yves Sintomer, professeur de sciences politiques : «Le tirage au sort permettrait de recrédibiliser la politique»
« Libération » pose la question : « Une assemblée tirée au sort ? », mais curieusement, sans dire quelle assemblée…
Dominique Rousseau, professeur de droit constitutionnel, devient (presque) un gentil virus 🙂
Aider Attac à lutter contre les intrigues secrètes et criminelles de nos « représentants » pour nous imposer le ruineux et antidémocratique « libre échange » : STOP TAFTA !
Chouard prend une leçon de démocratie par des pirates, des indiens et des serfs
Évident (et monstrueux) COMPLOT : les 99% ne devraient pas se laisser intimider par l’accusation de « théorie du complot », accusation qui protège les comploteurs et les traîtres, en interdisant tout diagnostic correct (et donc toute remédiation) des drames en cours
Élection vs tirage au sort : l’objection de la COMPÉTENCE
Prochain atelier constituant, samedi prochain, avec ATTAC Bédarieux
Importance cruciale de notre entraînement populaire AVANT le prochain « match » : l’exemple très parlant de la TUNISIE
Élection vs tirage au sort : l’objection de la CORRUPTION
Élection vs tirage au sort : l’objection de la GRANDE TAILLE du pays
Courageuse et exemplaire Camille : intéressant reportage sur une « journée d’éducation populaire sur la démocratie », à Saint-André de Valborgne
Magnifique Propos d’Alain ! Démocratie, anarchie, monarchie, oligarchie, constitution, abus de pouvoir
Rendez-vous à Livron (Drôme) vendredi prochain, 20h30 : pour en finir avec les prétendues « crises », la formidable idée des citoyens constituants
Anselme Bellegarrigue : « Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Eh bien ! Vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande. »
Edwy Plenel à son tour, cherchant ce qu’est la vraie démocratie, défend le tirage au sort et un processus constituant populaire
Tirage au sort en politique : Jacques Testart, Yves Sintomer et Étienne Chouard y travaillent, et enfin en discutent :o)
Bonne nouvelle ! Jacques Généreux (Parti de Gauche) défend l’idée d’un processus constituant populaire et du tirage au sort en politique !
ÉPOUVANTAILS ou REFLATION ? RELANCER LA DEMANDE avec DE L’HELICOPTER MONEY. Vite !
Judith Bernard : « Le tirage au sort : un rendez-vous historique à ne pas manquer ! »
Réponses à Clément Sénéchal sur le tirage au sort en politique
Passionnant ! Frédéric LORDON commente et échange avec Bernard FRIOT : « Conquérir la souveraineté populaire, sur la valeur et sur la monnaie »
Judith Bernard : « Pour la souveraineté du peuple, contre la souveraineté du capital, une Assemblée Constituante tirée au sort »
Pressions et expression : un entretien de Maja Neskovic avec Jean Bricmont, sur « LA RÉPUBLIQUE DES CENSEURS », livre passionnant et important
Pourquoi il ne faut SURTOUT PAS « rembourser la dette publique »
Rendez-vous à LAUSANNE, vendredi 3 oct. 2014, avec Antoine Chollet, pour parler de vraie démocratie et de droits politiques
Révolution monétaire – Débat avec Stéphane Laborde et Jean-Baptiste Bersac : les perspectives d’émancipation politique offertes par le chartalisme et par la théorie relative de la monnaie (TRM)
« (Re)prenons notre vie en main », rdz-vs près d’Annecy, les 27 et 28 sept. 2014, aux ‘Journées Nationales de la Transition Citoyenne’
François Asselineau invité à l’émission TV ‘On n’est pas couché’ samedi 20 sept. 2014
Quelle démocratie voulons-nous aujourd’hui ? Rdz-vs à Aix-en-Prov, le 23 sept, avec F. Bosqué (Tera)
L’atelier constituant (entretien avec L’Affranchi-Presse, mai 2014)
15 minutes avec ‘Nouvelle Donne’ SUR LE CHÔMAGE : ‘dette publique’ comme coup d’État bancaire, et ‘remboursement de la dette publique’ comme source infaillible de crise majeure, chartalisme, UE chômagène, libre échange imposé par les empires à leurs colonies, NAIRU comme preuve du scandale et trahison… et indispensables ateliers constituants populaires
Un film de synthèse sur l’exigence démocratique populaire qui monte dans le pays : « J’ai pas voté »
Invité à ‘Ce soir ou jamais’ demain 5 sept. 2014
Frédéric Lordon : se débarrasser du capitalisme
Bordeaux, 21 août 2014 : les ateliers constituants, c’est épatant !
Rendez-vous le 31 août à Saint-André-de-Valborgne, pour une journée démocratique
Revenu de base et renouveau démocratique (Périgueux, 22 août 2014) : introduction aux ateliers constituants dédiés au RDB
Entretien avec Frédéric Bosqué (projet ‘Tera’ : éco-villages avec revenu de base en monnaie locale et constitutions populaires communales)
Trois différents usages politiques du tirage au sort, à bien distinguer : 1) chambres de contrôle 2) corps législatif 3) assemblée constituante
Rendez-vous à Amiens, pour un débat organisé par Nouvelle Donne, dimanche 24 août 2014
Rendez-vous les 22 et 23 août près de Périgueux, pour la première Université d’Été du Revenu de Base, avec atelier constituant dédié à l’allocation universelle inconditionnelle
Qu’est-ce qu’un « atelier constituant » ?
Rendez-vous à Bordeaux, le 21 août, pour un atelier constituant
HOLOCAUSTE DES ANIMAUX NON HUMAINS : pétition pour un nouveau statut juridique de l’animal
HOLOCAUSTE AU CONGO, durablement et actuellement assisté par nos « représentants » : où sont nos « journalistes » ?
En faisant preuve de retenue, la Russie n’a fait que persuader Washington qu’elle était faible, par Paul Craig Roberts, traduit et signalé par les-crises.fr
Avignon, 9 juillet 2014, Fête de la démocratie, suggestions d’ateliers constituants, avec Camille Halut
Innombrables expériences démocratiques non athéniennes : lire Graeber, Dupuis-Déri et Rediker
Saint-André-de-Valborgne « Sous surveillance »
Roméo Bouchard : « Constituer le Québec – Pistes de solution pour une véritable démocratie »
Le point de vue d’Usul
Emprunts toxiques : le maire, la banque et les truands
Atelier constituant en Avignon, le 9 juillet 2014 : artisans de spectacles et démocratie locale, avec Camille Halut
Pour une vraie démocratie à Saint-André-de-Valborgne : les efforts admirables de Camille Halut – Filmer les élus en train de travailler ou pas ?
Contrôle social des forces armées. Réflexion publique avec Laurent Henninger
Publication chez Utovie des Actes du colloque « Henri Guillemin et la révolution française : le moment Robespierre »
Ken Loach – Défier le récit des puissants
TRAVAIL ou EMPLOI ? par Bernard FRIOT
Demain La Décroissance N° 14 – Entretien à la maison avec Christian Laurut
Conseils de lectures anti-esclavagistes
Attentat démocratique
François Asselineau : L’histoire vraie : il y a 50 ans, le 6 juin 1964, Charles de Gaulle refusait de commémorer « le débarquement des anglo-saxons »
Au hasard, citoyens !
Suite de l’entretien avec « La Mutinerie » : conseils de lecture pour nous émanciper des « libéraux » esclavagistes
Formidable expérience du G1000 : démonstration en marche de la pertinence du tirage au sort en politique
Prochain atelier constituant, « sur les forces armées », à Paris, samedi 7 juin 2014, 16 h, avec « Flamme éternelle »
Participer tous au tournage du film « DEMAIN »
CHARTALISME : les peuples crèvent par MANQUE D’ARGENT. C’est L’ÉTAT qui DOIT créer l’argent, AVANT qu’on le lui rende en impôts, et PAS LE CONTRAIRE.
Le SCANDALEUX organe privé de règlement des différends est DÉJÀ EN COURS DE VOTE AU « PARLEMENT » EUROPÉEN !
GOUVERNEMENT PAR ORDONNANCES (SANS PARLEMENT) : UNE VRAIE TYRANNIE SE MET EN PLACE (DISCRÈTEMENT) EN FRANCE
COMMENT SE FINANCE UNE DÉMOCRATIE ?
Comment fonctionnerait une vraie democratie
Indécence ordinaire : « Plus belge la vie – Les exilés fiscaux votent pour l’Europe »
Passionnant David Van Reybrouck « en direct de Mediapart» : spéciale élections européennes
Anne-Marie Le Pourhiet sur l’UE : « Renationaliser le pouvoir de décision pour le repolitiser »
Les Citoyens Constituants chez Bob vous dit toute la vérité
Discours ESSENTIEL prononcé par Philippe Séguin le 5 mai 1992 contre la TRAHISON parlementaire qui consiste à nous imposer l’Union européenne sans référendum
« Démocratie Réelle » la liste la plus censurée de France
Entretien avec Dominique Jamet (DLR), Paris 17 mai 2014
35 ans de promesses d’Europe sociale : vol de crapules au-dessus d’un nid de cocus. Ça fait 150 ans que les travailleurs sont roulés par des vendus d’extrême droite (escrocs politiciens au seul service des 1% privilégiés) fallacieusement autoproclamés « socialistes »
Élections européennes – UPR – partis politiques : entretien avec « L’affranchi » (10 min.)
Contre la thèse (erronée et hypnotisante) des prétendues « crises », Emmanuel Todd évoque enfin L’EUROFASCISME
MOUSELAND : synthèse formidable sur l’escroquerie du faux « suffrage universel » (élire des maîtres parmi les candidats des riches)
L’Union Européenne est un piège fasciste et antisocial. Explications et preuves.
DÉMOCRATIE, RELIGIONS et LAÏCITÉ
Compte rendu d’atelier constituant, à Maxéville (54) en mai
Le clip télé de Démocratie Réelle est prêt (pour les élections européennes)
FAUT-IL FAIRE SAUTER BRUXELLES ? (François Ruffin & Fakir)
« Se battre à l’heure de l’empathie – Lignes de front », jeudi prochain à Paris
Qui peut écrire une constitution ? (5 min.)
Émission « Trait pour trait » (France Culture) du 7 mai, sur les ateliers constituants populaires qui viennent
Les raisons de notre impuissance politique : l’anticonstitution française et, pire encore, l’anticonstitution européenne (avec le 4ème Singe)
Étienne Chouard & David Van Reybrouck – Démocratie fatiguée : quelles solutions ?
ÉTIENNE CHOUARD EST-IL UN GOUROU DE LA DÉMOCRATIE ?
Semaine de la démocratie à Montpellier : atelier constituant spécial « droit à l’information » samedi 26 avril 2014
Chouard, Asselineau, Ménard… débat (en 2012) sur la démocratie, le tirage au sort et les médias (et la priorité absolue de remettre les mots à l’endroit)
Frédéric Lordon : souveraineté, démocratie, et processus constituant populaire
Danger de guerre, voulue par la prétendue « Union européenne » : Laurent Fabius soutient les Nazis en Ukraine !
Aurélien Bernier : la gauche radicale et ses tabous
Formidable Frédéric LORDON, avec un nouveau livre et sur France Inter
Compétence et sens des responsabilités, on vous dit :o)
Rendez-vous sur Radio Ici et Maintenant jeudi 17 avril de 14 h à 17 h
Invité sur France Inter, à « Service Public », avec David Van Reybrouck et le maire de Saillans, à propos de démocratie
David Graeber nous explique une leçon fondamentale des Inuits
Minute Papillon : SOIF DE POUVOIR
18 avril 2014, à Bruxelles : échange avec David Van Reybrouck, sur les mécanismes démocratiques dignes de ce nom
De la trahison du référendum de 2005 à la cause des causes
COMMENT ÊTRE EFFICACE POUR RÉTABLIR UNE VRAIE DÉMOCRATIE ?
Le traité transatlantique, un typhon qui menace les Européens ! (Le Monde diplomatique, nov. 2013)
Le traité qui va nous maltraiter (Le Canard enchaîné du 19 mars 2014)
Prochain atelier constituant, autonome, à Pont-À-Mousson le 6 avril 2014, avec Utopia Lorraine
Exerçons-nous à écrire une constitution citoyenne
Passionnant Philip Zimbardo : la psychologie du mal – comment des gens ordinaires deviennent des monstres… ou des héros ! Regardez du côté des INSTITUTIONS et du CONTRÔLE DES POUVOIRS
Étienne Chouard inédit – DVD LA DETTE non-censuré
Louis Even : l’arnaque (et la trahison) de la dette publique (1962)
FAUT-IL UN « CHEF » DANS UNE DÉMOCRATIE ?
À Saillans, les 1 199 habitants ont tous été élus au premier tour !
Edwy Plenel / Étienne Chouard : le journalisme et les lanceurs d’alerte (Marat, Robespierre, Guillemin, Assange, Snowden, Manning…)
Café Liberté 28 mars 2014 – Quelles institutions pour la liberté ?
Initiative citoyenne européenne : un revenu pour tous, sans conditions
Un million de vues pour une conférence avec Myret sur le coup d’État mondial des banques contre les peuples… On en fait une autre ?
Individualisme et démocratie : ce n’est pas un problème
Entretien au calme (à la maison) avec « La Mutinerie »

COMMENTAIRES RÉCENTS
Ronald dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
beo dans [Émancipation de nos maîtres « élus »] STADES CITOYENS : remplir des stades, le 22 avril prochain, pour animer nous-mêmes le débat public en tant que simples citoyens
Johann dans [Émancipation de nos maîtres « élus »] STADES CITOYENS : remplir des stades, le 22 avril prochain, pour animer nous-mêmes le débat public en tant que simples citoyens
etienne dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
etienne dans [Émancipation de nos maîtres « élus »] STADES CITOYENS : remplir des stades, le 22 avril prochain, pour animer nous-mêmes le débat public en tant que simples citoyens
barbe dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
fanfan dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
Ronald dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
Levera dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
etienne dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
etienne dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
etienne dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
etienne dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
etienne dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
etienne dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
nlescan dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans Formidable François Ruffin aux Césars : « Le ‘libre-échange’ ça suffit ! » On va délocaliser nos « élites », trop coûteuses et pas rentables, licencier les « élus » qui ruinent en douce ceux qui les traitent pourtant le mieux du monde pour les ‘représenter’, rendre flexibles et mobiles et précaires les artistes-vedettes, les journalistes et les parlementaires qui trahissent ceux qui les paient
fanfan dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
fanfan dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
barbe dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
Benoit dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
Berbère dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
nlescan dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
nlescan dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
etienne dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
etienne dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
nlescan dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
Parent Pierre dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
etienne dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue, par Myret Zaki et Etienne Chouard | ANTIBANQUE dans [La vidéo] « L’État et les banques, 5 ans après, le hold-up continue » par Myret Zaki et Étienne Chouard
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
barbe dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
joss dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
etienne dans Olivier Berruyer : « APPEL AUX DONS : J’ai VRAIMENT besoin de vous pour défendre ce blog ! » (les-crises.fr)
Aquablue03 dans Liberté d’expression, un bon sujet pour vos prochains ateliers constituants, présenté par Normand Baillargeon
Aquablue03 dans Liberté d’expression, un bon sujet pour vos prochains ateliers constituants, présenté par Normand Baillargeon
Aquablue03 dans Liberté d’expression, un bon sujet pour vos prochains ateliers constituants, présenté par Normand Baillargeon
joss dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
saint-jarre claude dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
Finn Arnaud dans [Honte aux faux journalistes, chiens de guerre de l’empire] « Si la guerre avec la Russie éclate, à dessein ou par accident, les journalistes en porteront une grande part de responsabilité. » John Pilger.
Jean Charles Desvouas dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
CARL Yves dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
gillot dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
nlesca dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
Neo Sieyès dans [Populisme, mon amour] Emmanuel TODD : « la France n’est évidemment pas une démocratie »
Neo Sieyès dans [Populisme, mon amour] Emmanuel TODD : « la France n’est évidemment pas une démocratie »
nlesca dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
Sebastien dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
arvaux dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
Donnizaux dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
GICQUEL JEAN-MARC dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
Schlegel dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans [Pourriture politicienne aggravée] Les « élus » s’auto-amnistient en douce, en réduisant fortement leurs propres délais privilégiés de prescription pénale ; et, en même temps, ces gredins hors contrôle doublent les délais de prescription pour tous les autres citoyens !
etienne dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
etienne dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
Aquablue03 dans Liberté d’expression, un bon sujet pour vos prochains ateliers constituants, présenté par Normand Baillargeon
alainr dans Liberté d’expression, un bon sujet pour vos prochains ateliers constituants, présenté par Normand Baillargeon
etienne dans Liberté d’expression, un bon sujet pour vos prochains ateliers constituants, présenté par Normand Baillargeon
joss dans Liberté d’expression, un bon sujet pour vos prochains ateliers constituants, présenté par Normand Baillargeon
fanfan dans Liberté d’expression, un bon sujet pour vos prochains ateliers constituants, présenté par Normand Baillargeon
etienne dans [Interview RT] Le journal Le Monde devient un problème pour la Démocratie
joss dans Liberté d’expression, un bon sujet pour vos prochains ateliers constituants, présenté par Normand Baillargeon
etienne dans [Interview RT] Le journal Le Monde devient un problème pour la Démocratie
etienne dans [Interview RT] Le journal Le Monde devient un problème pour la Démocratie
etienne dans « QE for the peuple » – « Helicopter Money » POUR RELANCER LA DEMANDE : le niveau monte
etienne dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
nlescan dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
etienne dans Liberté d’expression, un bon sujet pour vos prochains ateliers constituants, présenté par Normand Baillargeon
joss dans [Interview RT] Le journal Le Monde devient un problème pour la Démocratie
Ronald dans [Interview RT] Le journal Le Monde devient un problème pour la Démocratie
Ronald dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
Ronald dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
etienne dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
etienne dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
etienne dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
etienne dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
etienne dans Contre toute forme de « fascisme », les ateliers constituants (Toulon du 9/2/2017, vidéo intro)
fanfan dans [Interview RT] Le journal Le Monde devient un problème pour la Démocratie
fanfan dans [Interview RT] Le journal Le Monde devient un problème pour la Démocratie
fanfan dans [Interview RT] Le journal Le Monde devient un problème pour la Démocratie
Ana Sailland dans « QE for the peuple » – « Helicopter Money » POUR RELANCER LA DEMANDE : le niveau monte
etienne dans [Interview RT] Le journal Le Monde devient un problème pour la Démocratie

ARCHIVES
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
août 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014

CATÉGORIES
“science économique” prostituée aux grands marchands
Agenda
Ateliers constituants
chômage
complots
Contre-histoires
contrôle citoyen du pouvoir médiatique
Controverses
corruption
danger de guerre
défense citoyenne des lanceurs d’alerte
Démocratie
docilité et pauvreté
droit des peuples à se réunir publiquement librement
élection vs tirage au sort
entraide populaire
Entretiens
fascisme
faux “suffrage universel” (élire des maîtres au lieu de voter les lois)
fondements économiques de la souveraineté populaire
frontières
Initiatives citoyennes
intrigues
journalisme
l’enjeu politique central de la monnaie
laïcité
le piège politique de “la dette publique”
le vrai sens des mots
limites
manoeuvres secrètes contre l’intérêt général
massacres impunis pour raisons “économiques”
mémoire des luttes
monnaie et création monétaire
non racisme et antiracisme
Pratique des complots
Pressions et liberté d’expression
processus constituant forcément populaire pour être digne de ce nom
Propos sur le pouvoir
protections
Respect des animaux
revenu ou salaire ou dividende inconditionnel et à vie
servitude volontaire
Suisse
tirage au sort
truanderies bancaires (pléonasme)
truanderies capitalistes (pléonasme)
truanderies journalistiques
truanderies politiciennes
Union européenne
zapatisme

MÉTA
Connexion
Flux RSS des articles
RSS des commentaires
Site de WordPress-FR

Rappel, invitations gratuites à la fête ces trois jours

Invitation: Unil, Liberté et Gratuité…



Vous en avez rêvé… nous l’avons fait!!!
Voir le travail de 19 metteurs en scènes romands, en même temps, au même endroit:
Simone Audemars, Cisco Aznar, Jo Boegli, Vincent Bonillo, Dominique Bourquin, Domenico Carli, Ludovic Chazaud, Armand Deladoëy, Sandra Gaudin, Fabrice Gorgerat, Benjamin Knobil, Sarah Marcuse, Yann Mercanton, Andrea Novicov, Paola Pagani, Marielle Pinsard, Jean-Michel Potiron, Jérôme Richer et Matthias Urban

Pour célébrer son 25ème anniversaire de programmation, Liberté et Gratuité a invité les metteurs en scène fidèles du théâtre à s’associer à des chercheurs de l’UNIL issus de toutes les facultés:
Yohan Ariffin, Marc Audétat, Samuel Bendahan, Laura Bernardi, Jean-François Bert, Anne Bielman, Maya Burger, Danielle Chaperon, Yves Erard & Joséphine Stebler & Marco Motta, Jacques-Antoine Gauthier, Alain Kaufmann, Adria Le Boeuf, Daniel Maggetti, Silvia Mancini, Lise Michel, Stéphane Morandi, Nelly Niwa, Marie Santiago et Denis Tappy.

Chaque chercheur a, selon son domaine d’étude, décliné la thématique Liberté et Gratuité pour nourrir l’inspiration d’un artiste. Pour en débattre, chaque binôme a alors embarqué à Ouchy le temps d’une croisière sur le Léman ! De retour sur la terre ferme, l’amorce d’un projet théâtral a germé.

GRANGE25=ART+UNIL rend compte sur scène de ces 19 rencontres, sous formes de saynètes de dix minutes. Elles mettent à l’honneur l’art et le savoir et remettent en jeu les conventions habituelles des représentations.

La Grange et son foyer ouvriront leurs portes pour 3 jours de fête et de spectacles, de formes et de contenus inédits, un colloque, le vernissage d’une publication-anniversaire, de la musique et des cocktails !

Prix libre! Programme complet, informations et réservations sur www.grangededorigny.ch ou au 021 692 21 24 / 27


http://desiebenthal.blogspot.ch/2017/02/unil-la-grange-argent-ethique-bonheur.html

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/05/la-monnaie-7-fonctions-principales.html

grange25 =art+unil
du 2 au 4 mars 2017

3 jours de fête

25e anniversaire
grangededorigny.ch

Préambule
Déborah Philippe, vice-rectrice «Carrières et société »,
en charge du Bureau des affaires culturelles (BAC)
Lieu de rencontre et de résonance des savoirs
et des connaissances, l’université constitue un
espace privilégié de création, d’échange et de
diffusion de la culture et de l’art, en lien direct
avec ses missions fondamentales de formation et
de recherche.

À l’Université de Lausanne, l’action culturelle
et artistique constitue un élément essentiel
de son identité et de sa réussite, allant ainsi
bien au-delà d’une simple animation du campus.
Véritable acteur culturel, l’UNIL peut s’appuyer
sur son théâtre pour se saisir de la culture dans
toutes ses dimensions et développer une politique
culturelle et artistique singulière.
Fortement ancré dans son territoire et situé au
coeur du campus de l’université, le Théâtre La
Grange de Dorigny constitue en effet un véritable
lieu de vie, de réflexion et d’épanouissement
personnel.

Il a ainsi permis de valoriser la
recherche artistique contemporaine en défendant
et célébrant depuis vingt-cinq ans la création
artistique dans toute sa diversité.
Humaniste et citoyenne, l’Université de Lausanne
possède, au travers de son théâtre, une scène
qui se fait miroir de la société, renforçant ainsi
le lien entre le monde académique et celui de la
cité. Ouvert à tous, ce théâtre reflète le rôle de
passeur de sens qui caractérise l’université et de
démocratisation du savoir par l’intermédiaire de
la culture. Lieu de rencontre informel, il permet
d’éveiller la curiosité, d’évoquer et de questionner
les grandes problématiques de société.
Le théâtre universitaire constitue également une
interface exceptionnelle entre art et recherche.
La science et l’art sont en effet deux émanations
de l’imagination et de l’habileté humaines. La
forme théâtrale, au travers de ses modalités
spécifiques d’écriture et de mise en scène, se prête
particulièrement à l’expérimentation et à la
coopération entre ces deux mondes. En témoigne
cet ouvrage, qui réunit dix-neuf binômes artiste/
chercheur explorant ensemble le thème « Liberté
et gratuité » et qui démontre ainsi qu’art et
science peuvent, de concert, célébrer la
créativité humaine.
INFOS
PRATIQUES
Entrée: prix libre
Réservation
indispensable au:
021 692 21 24 ou
grangededorigny.ch
Petite restauration
festive,
saucisses et soupe
Organisation et
renseignements:
Université de Lausanne
BAC–Bureau des
affaires culturelles
La Grange de Dorigny
021 692 21 27 – 021 692 21 12
grangededorigny.ch
culture@unil.ch
le foyer
Durant ces 3 jours
de fête, le Foyer est
réaménagé par Les
Ateliers du Colonel –
Serge Perret
& Laurent Junod.
La Fête
Jeudi
2 mars 2017
vernissage de la
publication Anniversaire
18h Ouverture
du bar en musique
18h45 Partie officielle,
en présence de Déborah
Philippe, vice-rectrice
«Carrières et société»
19h30–20h45 Spectacle
20h45 Pianococktail
de Géraldine Schenkel
Vendredi
3 mars 2017
13h30 – 17h Colloque
«Sciences et Théâtre:
hybridations,
télescopages,
inventions», organisé
en collaboration
avec Interface
sciences-société
de l’UNIL
à l’Anthropos Café
(bâtiment Amphipôle)
18h Ouverture du bar
19h – 21h30 Spectacle
Samedi
4 mars 2017
18h Ouverture du bar
19h – 21h30 Spectacle
21h30 – 23h30
Soirée dansante
À l’occasion des 25 ans de programmation,
une publication a vu le jour.
C’est en effet à l’automne 1992 que paraît le premier
programme de saison de la Grange, imprimé sur papier,
officialisant ainsi l’activité théâtrale du lieu.
25 ans plus tard… que s’est-il passé? où en est-on?
et surtout, où va-t-on?
Pour le savoir, vous pouvez acheter la publication
des 25 ans au tarif exceptionnel de CHF 15 les 2-3-4 mars !
(CHF 20 ensuite)
le livre
colloque
Sciences et théâtre :
hybridations,
télescopages, inventions
Les 25 ans de programmation de la Grange
de Dorigny sont une occasion propice pour
s’interroger sur les collaborations entre monde
universitaire et monde du théâtre. Cette demijournée
reviendra sur de nombreux projets et
sur les motivations et désirs de celles et ceux
qui s’engagent dans une aventure qui est à
même de renouveler leurs pratiques et leurs
questionnements. Une conviction préside à
ces rencontres : qu’ils soient universitaires,
comédiens, dramaturges ou metteurs en scènes,
tous s’inscrivent dans une démarche de recherche
et d’interdisciplinarité en actes.
à l’anthropos café
bâtiment amphipôle
accueil
Dominique Hauser – responsable de La Grange
Alain Kaufmann – sociologue et biologiste, UNIL
Retours sur des hybridations
entre sciences et théâtre
Jean-François Bert – sociologue et historien, UNIL
Armand Deladoëy – metteur en scène
Alain Kaufmann – sociologue et biologiste, UNIL
Yoann Moreau – anthropologue et dramaturge,
Mines ParisTech, EHESS
Fabrice Gorgerat – metteur en scène
Lise Michel – professeure de littérature,
de dramaturgie et de théorie du théâtre UNIL
Ludovic Chazaud – metteur en scène et comédien
Regards sur les télescopages
entre sciences et théâtre
Benjamin Knobil – auteur, metteur en scène, comédien
Danielle Chaperon – professeure de littérature,
de dramaturgie et de théorie du théâtre, UNIL
Pause café
Retours sur des expériences d’enseignement
entre sciences et théâtre
Michael Groneberg – philosophe, UNIL
David Giauque – sociologue, UNIL
Vincent Laughery et Basile Kaiser – étudiants, UNIL
à la grange
ouverture du bar
spectacle : GRANGE25 = ART + UNIL
vendredi
3 mars 2017
13h30 – 17h
Université de Lausanne
Bâtiment Amphipôle
Salle Anthropos Café
(métro M1: UNIL-Sorge)
Une rencontre
organisée par le
Théâtre La Grange
de Dorigny et
l’Interface
sciences-société de
l’Université de Lausanne
13h30 – 13h45
13h45 – 15h
15h – 15h45
15h45 – 16h15
16h15 – 17h
18h
19h – 21h30
Pour ses 25 ans de programmation, La Grange a invité les metteurs
en scène fidèles du théâtre à s’associer à des chercheurs de l’UNIL issus
de toutes les facultés et à débattre du thème « Liberté et Gratuité ».
Chaque expert a, selon son domaine d’étude, décliné cette thématique
pour nourrir l’inspiration d’un artiste. Pour en débattre, chaque binôme
a alors embarqué à Ouchy le temps d’une croisière sur le Léman!
De retour sur la terre ferme, l’amorce d’un projet théâtral a germé …
Grange25 = art + UNIL rend compte sur scène de ces 19 rencontres,
sous forme de saynètes de dix minutes. Elles mettent à l’honneur
l’art et le savoir et remettent en jeu les conventions habituelles
des représentations.
Le comité de pilotage de ce projet est constitué de Ludovic Chazaud
et Benjamin Knobil qui orchestrent l’évènement théâtral,
de Lise Michel qui s’occupe de l’aspect universitaire du contenu,
des deux étudiants-rédacteurs Cecilia Galindo et Jonas Guyot
et de Marika Buffat et Dominique Hauser du BAC-UNIL,
en charge de la programmation de La Grange.
Grange25 =
art + UNIL
LES 19 BINÔMES
À la reconquête de la liberté
individuelle et sociale
Face à une personne souffrant d’un trouble
psychique sévère, le soignant se trouve souvent
pris entre le devoir de respecter les libertés
individuelles et le droit à l’autodétermination
du patient, au risque de voir l’état de santé
de ce dernier se dégrader en cas de refus de
traitement, et celui de protéger l’individu
et ses proches, quitte à devoir recourir à des
soins contraints.
Un patient, prostré au milieu de grands
mannequins inexpressifs, ne peut se confronter
à autrui, ne peut s’inscrire dans la société.
Le patient entend des voix qui lui dictent sa
conduite et qui lui ôtent tout libre-arbitre.
Un médecin s’approche, se penche sur son cas,
refait avec lui l’anamnèse de sa situation et par
un jeu de questions-réponses cherche, au-delà
du protocole habituel, à lui redonner une
dignité qui fera de lui un être à part entière
et respecté d’autrui.
Mise en scène : Simone Audemars
Jeu: Vincent David
Stéphane Morandi
chercheur-enseignant,
Faculté de biologie
et médecine, psychiatrie
communautaire
scène bleue
Simone Audemars
metteure en scène,
comédienne,
programmatrice,
L’Organon puis Askéné,
Lausanne
et Ferney-Voltaire
LES 19 BINÔMES
Téléchargement illégal
et musique gratuite
– Si un truc est gratuit, moi je prends.
– J’te rappelle qu’on est devant
un concert gratuit.
– J’parie que pour toi ce qui est gratuit est
a priori mauvais.
– La musique «enregistrée», soyons précis.
Parce que « la musique», le live notamment,
s’est plutôt revalorisée. Et d’ailleurs,
le téléchargement illégal a diffusé
la musique comme jamais.
– Pas d’accord: les kids, ils auraient jamais pu
acheter toute cette musique, et comme ça
ils ont pu former leur goût.
– On a grandi en pensant que la liberté, c’était
de pouvoir télécharger gratos de la musique.
– On s’est bercés d’illusions mon gars.
– On s’est fait avoir. On a été utilisés par un
monopole encore plus grand que celui qu’on
pensait combattre.
LES 19 BINÔMES
La liberté dans un grain de sel ?
salarium.
Salarium, un acte poético-politique très salé.
Exhausteur de goût, substance de conservation,
monnaie d’échange, objet de troc, le sel peut
aussi devenir une arme politique, pour s’opposer
à une force colonisatrice. Marcher 386 km pour
aller recueillir le sel de la mer fit partie d’un des
moments choisis par Gandhi pour contrecarrer
les forces britanniques et impérialistes.
Sa «marche du sel » focalisa l’attention de
la presse internationale sur le sort des Indiens
et sensibilisa par là même le monde à la cause
de l’indépendance.
Il prend son titre comme une réponse
à la question formulée par Maya Burger:
« La liberté dans un grain de sel ? »
Dans «Salarium», un dieu ou une déesse nous
enchantera avec sa danse protestatrice libre
et salée. Cette créature divine sera le sel,
la mer et la sueur qui la portent. « La Marche»
sera le bal, la paix et la vérité : les dieux qui
tuent les démons. Ainsi «Salarium» sera le sel
qui conserve et qui nous éloigne de toute
corruption grâce à ses propriétés.
Mise en scène : Jo Boegli
Jeu: marc audétat, jo boegli, Rosanne Hucher
Mise en scène et chorégraphie : Cisco Aznar
avec la collaboration de : Jean-Philippe Guilois
Jeu: Deborah Di Benedetto, Marco Berney,
Adel Debabeche, Esther Vakonda
Marc Audétat
Interface
sciences-société, UNIL, et
chercheur-enseignant,
Faculté des sciences
sociales et politiques,
Institut des
sciences sociales
Maya Burger
chercheuse-enseignante,
Faculté des lettres,
section de langues
et civilisations slaves
et de l’Asie du Sud
Jo Boegli
metteure en scène,
comédienne,
Collectif Nunc,
Lausanne
Cisco Aznar
metteur en scène,
chorégraphe, danseur,
Cie Buissonnière,
Lausanne
scène jaune scène verte
LES 19 BINÔMES
Des accords équivoques
ou petite polyphonie libre
et gratuite
Qu’est-ce qui se joue entre les joueurs d’une pièce
de théâtre, entre des gens qui écrivent un même
livre, entre un maître et des élèves.
En explorant chacune de ces questions,
on voudrait à la fois trouver une manière de
jouer et répondre collectivement à la question :
comment s’accorde-t-on quand on joue?
Mise en voix et en corps des matières tirées
de l’ouvrage du Groupe anthropologique et
théâtre pour mettre en lumière la coexistence
sans hiérarchie ni compromission de savoirs,
de pensées, de styles, dans une œuvre résolument
commune. Petite polyphonie théâtrale libre
et gratuite?
LES 19 BINÔMES
Prométhée
en 600 secondes
Feu / Acier / Chaînes / Vengeance / Eschyle / Aigle /
Zeus / Putsch / Démocrate / Rocher / Vents / Foie /
Hermès / Pouvoir / Force / Républicains / Parano /
Grec / Nucléaire / Devin / Io / Heiner / Mythe /
Contemporain / Theatron / Théogonie / Muller /
Discorde / Rage / Titan / Pilori / Art / Rebelle /
Hésiode / Citoyen / Discours / Océan / Vache /
Connaissance / Maître / Industrie / Choeur /
Mortels / Privilège / Erinyes / Discorde / Sophiste /
Orgueil / Tyran / Monde / Brutal / Olympe / Rien /
Savoir / Révolution.
– J’ai accordé aux humains de ne plus voir
ce qui est à venir.
– à cette maladie quel remède as-tu trouvé?
– Je leur ai inoculé des espérances aveugles.
– Tu as rendu aux humains un grand service.
– Et je leur ai aussi procuré le feu.
Ils en apprendront des arts sans nombres…
– C’est donc pour ce délit que Zeus…
– …me tourmente sur ce rocher
et ne veut me détacher.
Mise en scène : Vincent Bonillo
Jeu: Anne Bielman, Vincent Bonillo, Pascal Gravat
Mise en scène : Dominique Bourquin
Jeu: Dominique Bourquin, Basile Despland, Yves Erard,
Christian Indermuhle, Marco Motta, Joséphine Stebler,
Claude Welscher
Yves Erard
Marco Motta
Joséphine Stebler
GAT – Groupe
anthropologie
et théâtre
Anne Bielman
chercheuse-enseignante,
Faculté des lettres,
Institut d’archéologie
et des sciences de
l’Antiquité
Dominique Bourquin
metteure en scène,
comédienne,
Théâtre pour le Moment,
Berne
Vincent Bonillo
metteur en scène,
comédien,
Cie Voix Publique,
Lausanne
scène rouge scène verte
LES 19 BINÔMES
Critique brute !
La liberté du spectateur.
En 1696, à Paris, M. René Caraque, boucher
de son état, se rend à la Comédie-Française.
Pour exprimer son avis sur le spectacle auquel il
assiste, il a recours à un sifflet particulièrement
sonore. Cela lui vaut d’être arrêté et emprisonné.
L’affaire fait du bruit. Lettre et chanson, publiées
ensemble dans un recueil du XIXe
siècle, soulèvent
de façon plaisante la question très générale
des limites – morales et légales – de la liberté
d’expression des spectateurs. à quel moment,
concrètement, se trouve franchi le seuil
de l’infraction?
Avant de devenir spécialisée et de mobiliser
des jugements esthétiques, la critique des
spectateurs de théâtre faisait en effet appel à des
registres très différents et à des arguments qui
nous surprennent parfois aujourd’hui.
Quelle est la pertinence, la portée, quel est
l’intérêt de cette critique brute? Accompagnés
en mineur par notre boucher au tablier sanglant
mais à la sensibilité lyrique exacerbée, les
personnages de spectateurs se confient à nous en
direct sur des modes aussi variés que personnels.
LES 19 BINÔMES
Le corps connecté.
BodyPoly.
Les objets connectés ont comme point commun
la mesure des indicateurs d’états corporels
et la comparaison avec d’autres mesures
personnelles ou interpersonnelles : nutrition,
calories, exercices physiques, sommeil,
etc. Quid s’ils étaient dans l’illusion que la
«quantité» de données délivre une image fiable
de la réalité vécue? Quid du mauvais usage
de recommandations formatées qui seraient
inadéquates dans certains cas ?
La vie est un long jeu tranquille!…
Bienvenue dans le monde de BodyPoly!
En effet pour ses vingt-cinq ans, la société
BodyPoly vous invite à pénétrer dans l’univers
ludique d’un futur proche. Inutile de nous mentir!
Dans chacun d’entre nous se cache un véritable
gambler, un joueur, un gagnant.
Alors pourquoi ne pas tenter sa chance
avec BodyPoly? BodyPoly a développé une
petite application gratuite qui diminue
considérablement vos risques et augmente les
chances de gagner de nombreux prix. Allons !
Soyez aussi smarts que votre téléphone!
Mise en scène : Domenico Carli
Jeu: Maureen Chiché, Giona Sonego
Consultante artistique : Claude Rueger
Élaboration du projet: lise michel, ludovic chazaud
Jeu et chant: francesco biamonte, stella giuliani
composition: alexis gfeller
Lise Michel
chercheuse-enseignante,
Faculté des lettres,
section de français
Marie Santiago
Delefosse
chercheuse-enseignante,
Faculté des sciences
sociales et politiques,
Institut de psychologie
Ludovic Chazaud
metteur en scène,
comédien,
Cie Jeanne Föhn,
Lausanne
Domenico Carli
metteur en scène,
comédien, écrivain,
Atelier C., Lausanne
scène jaune scène bleue
LES 19 BINÔMES
Pour ou contre
la rémunération de
l’engagement politique ?
Savoir si l’engagement politique doit être
rémunéré est un problème sans solution
parfaite, des risques existant aussi bien en cas
de professionnalisation excessive qu’en cas de
mythification de l’esprit de milice. La question
s’est posée dans notre canton dès le début de
la démocratie moderne, lors de l’élaboration de
la Constitution vaudoise de 1814, où la nécessité
d’une rémunération avait été défendue par Jules
Muret, membre du gouvernement vaudois de
1803 à 1831, peu fortuné et qui n’aurait pas pu faire
gratuitement la carrière qui a été la sienne au
service du canton. Un débat sur ce point aurait
même pu alors se dérouler à Dorigny, à l’époque
propriété de Jean Samuel de Loys (1761-1825).
Alors qu’en ce moment les débats foisonnent sur
la rémunération des politiques même lorsqu’ils
ont lâché la fonction, la question demeure:
sert-on mieux la liberté lors d’un mandat rétribué
par l’état que si on l’endosse gracieusement?
Le même débat peut se poser pour la liberté
d’expression dans l’art subventionné.
A 50 mètres de la Grange, dans le château de
Dorigny nous avons écouté les murs et convoqué
son ancien propriétaire Monsieur Jean-Samuel
De Loys (1761-1825).
LES 19 BINÔMES
Essai sur le don
de Marcel Mauss. Nexum.
En 1924, l’anthropologue Marcel Mauss insiste
sur la place incontournable du don dans la
plupart des sociétés humaines. Loin d’être un acte
simple, le don est un système de reconnaissance
mutuelle qui met en rapport des individus et
des groupes. Il s’impose car il est le propre de
l’homme. Il est le signe que l’homme, en acceptant
cet échange, reconnaît l’autre à son égal. Si le
don est un opérateur d’union, il est aussi porteur
de désunion, de rivalité ou d’antagonisme. Chacun
pouvant rivaliser pour donner et se montrer aux
yeux des autres comme le plus généreux.
Deux acteurs feront une performance librement
inspirée de Retrouvailles de Georges Aperghis,
proposant une interaction entre les spectateurs
et les acteurs, entre ce qu’ils voient, les corps
dans l’espace, et ce qu’ils entendent. Nexum, une
performance interactive sur le thème du «don»
d’après Marcel Mauss.
Mise en scène: Sandra Gaudin
Chef opérateur: Luca Kasper Montage: Francesco Cesalli
Jeu: Hélène Cattin, Felix Frésard, Lionel Frésard, Sandra Gaudin,
Simon Labarrière, Anne-Catherine Savoy
Performance : Armand DeladoËy, Gustavo Frigerio
Réalisation de l’installation: Jérôme Lagger
Denis Tappy
chercheur-enseignant,
Faculté de droit,
des sciences criminelles
et d’administration
publique,
Centre de droit privé.
Jean-François Bert
chercheur-enseignant,
Faculté de théologie
et de sciences
des religions,
Département
interfacultaire
d’histoire et
de sciences des religions
Sandra Gaudin
metteure en scène,
comédienne, écrivain,
Cie Un Air de Rien,
Lausanne
Armand Deladoëy
metteur en scène,
comédien, danseur,
Le Crochet à Nuages,
Lausanne
scène bleue scène rouge
LES 19 BINÔMES
La métaphysique de la fourmi.
Ant metaphysics.
Suivant les besoins de la colonie, grâce à la
trophallaxie, qui est l’échange de fluides variés
de bouche de fourmi en bouche de fourmi,
les larves deviendront mâles, ouvrières, reines,
et les rebuts seront sévèrement éliminés.
Chez les humains est-ce si différent? Les fourmis
et les humains sont-ils libres ? Et de quelle
liberté parle-t-on? Que signifient les notions de
liberté individuelle pour une fourmi ou de liberté
collective pour l’homme? Dans notre monde
globalisé peut-on encore avoir le luxe d’ignorer
le collectif humain et travailler contre notre
propre survie? à quel moment le don et la
nécessité prennent-il le pas sur l’intérêt?
Une réflexion mise en mots lors d’une
conversation, anthropomorphique et ludique
en anglais, entre deux fourmis ouvrières se
posant des questions métaphysiques devant
le berceau où s’agite une larve.
LES 19 BINÔMES
La fin
du sommeil
Une unique et ultime frontière semble encore
résister à l’expansion sans fin du royaume
du marché: notre sommeil. Le dormeur
contemporain habite la dernière forteresse
demeurée à l’abri des sollicitations marchandes
et industrieuses. Prenons donc l’univers
du sommeil, celui du rêve, celui de l’obscurité,
de la pénombre pour le dernier refuge de
la gratuité et de la liberté.
Maintenant il nous faut dormir pour arrêter
le temps ; le temps, c’est de l’argent des autres.
Dans, autour, sous et sur nos lits, résistons.
Stoppons le mouvement, figeons la marche
des marchés. Seuls, à deux, à trois, à poil sous
nos couettes, pionçons entremêlés. Que des
bribes de rêves se mélangent à nos odeurs,
à tes cheveux, à nos lourdes haleines.
Rythmons doucement leurs pertes et profits
de nos échappées et que nos vrombissements
nocturnes couvrent leurs transactions.
Texte : Adria Le Boeuf
Mise en scène : Benjamin Knobil
Costumes : Anne Marbacher
Jeu: Dylan Ferreux, Quentin Leutenegger
Remerciement: Michel Sauser, Espace Mont-Blanc
Mise en scène : Fabrice Gorgerat
Jeu: Fiamma Camesi
Adria Le Boeuf
chercheuse-enseignante,
Faculté de biologie
et médecine,
département d’écologie
et évolution
Benjamin Knobil
metteur en scène,
comédien, écrivain,
Cie Nonante-Trois,
Lausanne
Alain Kaufmann
Interface
sciences-société, UNIL
Fabrice Gorgerat
metteur en scène,
Cie Jours Tranquilles,
Lausanne
scène bleue scène rouge
LES 19 BINÔMES
Accès aux ressources.
Rien n’est gratuit.
Rien n’est gratuit, toute action a un impact,
notamment environnemental, que nous
avons tendance à oublier. En complexifiant
les processus et en éloignant les acteurs de
la chaîne de production, nous ne savons plus
comment les choses sont produites. Dans un
contexte de crise environnementale se pose
alors la question de savoir comment maîtriser
ces impacts. La solution serait-elle d’interdire
de consommer certains biens ou d’effectuer
certains déplacements ? Ne serait-ce pas
alors une restriction de notre liberté ?
Faudrait-il plutôt se baser sur l’information
et la sensibilisation, puis s’en remettre
à l’autocontrôle ?
Nos vies se peuplent régulièrement d’objets dont
on ne peut plus se passer, comblant notre besoin
effréné de confort et de nouveauté. à partir
d’un simple outil du quotidien, Yann Mercanton
posera au public la question de notre liberté
qui se lie inéluctablement à la notion de la
raréfaction des ressources. De l’objet unique,
nous désosserons la substantielle mécanique
pour «personnifier» les protagonistes du
changement que nous souhaiterions voir poindre
à l’horizon: le secteur privé, l’état, le citoyen
et la gouvernance mondiale. Avec éloquence
et fulgurance, les artistes essoreront
ces quatre personnages.
LES 19 BINÔMES
Liberté de croyance,
de la transe au rituel.
Pourquoi la vue d’une transe chamanique
nous trouble-t-elle tant? C’est que cela nous
confronte à une modalité de l’être humain
qui porte une sorte de défi à ce qui existe
de plus équilibré, humain et «normal » pour
un occidental. Dérangeante est la vue d’un sujet
dépossédé de lui-même. Ces pratiques supposent
l’existence d’une nature physique, non étanche
mais perméable et, par là, susceptible de devenir
la proie d’influences et d’intentions subjectives,
d’inquiétantes passerelles faisant communiquer
l’ordre psychique et l’ordre physique.
Le théâtre est déjà un rituel! Un cadre sécurisé
permettant de mettre en lumière les conflits
de l’âme sans se laisser dépasser par leur force.
Sarah Marcuse met en scène un rituel «magique»
s’appuyant sur trois cercles. Le plus large
symbolisera le passé et le passage au travers du
feu de tout ce qui peut être nettoyé. Le deuxième,
plus petit, symbolisera le futur qui sera lavé
de toute attente. Le dernier cercle mettra en
lumière la création de l’instant présent et de son
potentiel d’inspiration, guéri des regrets du passé
et des projections de demain. Une initiation intime.
Silvia Mancini
chercheuse-enseignante,
Faculté de théologie et
de sciences des religions,
Institut religions,
cultures et modernité
Nelly Niwa
chercheuse-enseignante,
Faculté des géosciences
et de l’environnement,
Institut de géographie
et durabilité
Sarah Marcuse
metteure en scène,
comédienne,
Cie La Fourmilière,
Genève
Yann Mercanton
metteur en scène,
comédien,
L’Ôdieuse Compagnie,
Lausanne
jeu: nelly niwa, yann mercanton
administration et recherche documentaire : Julie Visinand
mise en scène : sarah marcuse assistée de radhia chapot habbes
jeu et violon: mathilde soutter
scène verte scène rouge
LES 19 BINÔMES
Migration sans mouvement
et liberté. Un tout petit monde.
Les débats sur les politiques des frontières qui
définissent les droits des migrants mettent
en forte relation liberté et migration. Cette
relation questionne la liberté de chaque
individu de migrer. Mais cette liberté est aussi
liée à celle de ceux qui ne migrent pas, mais dont
l’environnement est modifié par l’arrivée des
migrants. Quelle marge ont-ils pour influencer
ces changements ? Et comment cette liberté
se décline-t-elle avec leur perception de la
différence comme opportunité, comme menace
ou comme simple changement?
« Je suis la fille de Luigi Mario Pagani né
le 2 février 1923 à Vergiate, un petit village au
bord du lac Majeur. Mon père n’a pratiquement
jamais quitté sa maison. Il s’est rendu une fois
à Vintimille à l’occasion de son voyage de noces
en 1954. En août 1976, il a pris le train pour
Cedegolo dans le Val Camonica. Durant presque
un siècle, depuis son jardin, il a vu défiler des
vagues de migrations successives de gens venus
de l’est de l’Italie, du sud de l’Italie, d’Afrique
occidentale, d’Afrique du Nord…
à travers le quotidien d’un homme sédentaire
je vais vous raconter un autre point de vue
sur les migrations. »
LES 19 BINÔMES
Le prix
de l’amour
Le choix du conjoint et la dynamique conjugale
sont des objets de recherche classiques en
sociologie. Loin d’être libres et gratuites, ces
interactions répondent au principe du «qui
se ressemble s’assemble». On observe que les
séparations sont plus fréquentes parmi les
couples hétérogames sur des critères comme
l’âge, le niveau de formation ou la culture
d’origine. Une fonction mathématique, issue d’une
recherche récente, peut optimiser la stabilité
conjugale et donc réduire les conséquences
négatives liées aux séparations à travers une
procédure systématique de ré-allocation des
membres des couples. Le caractère liberticide de
cette entreprise caricaturale a de quoi choquer.
Imaginez que vous soyez convoqués par l’Office
régional matrimonial (ORM), qu’on vous demande
de changer de partenaire afin de continuer à
garder la Gratuité affective garantie (GAG) pour
votre ménage familial, que votre recours ne soit
pas accepté et que vous deviez présenter chaque
mois dix recherches de Nouvelle liaison affective
(NLA) choisies d’après les normes de la Convention
amoureuse officielle (CAO).
Imaginez que vos recherches soient refusées
par votre Placeur matrimonial (PM) pour
incompatibilité affective avérée. Imaginez
maintenant qu’il ne s’agisse pas de fantasmagorie.
Mise en scène et jeu: Paola Pagani
Consultant théâtral : Pierre Mifsud
Jacques-Antoine
Gauthier
chercheur-enseignant,
Faculté des sciences
sociales et politiques,
Institut des sciences
sociales
Laura Bernardi
chercheuse-enseignante,
Faculté des sciences
sociales et politiques,
Institut
des sciences sociales
Andrea Novicov
metteur en scène,
comédien,
Cie d’Instinct
puis Angledange,
Lausanne et Genève
Paola Pagani
metteure en scène,
comédienne,
Teatro Due Punti,
Genève
scène verte scène jaune
texte, concept et interprétation:
andrea novicov, Jacques-Antoine Gauthier
LES 19 BINÔMES
Le Gratuivore
«Texte au mieux facétieux, au pire bavard,
prétendant qu’on ne peut vivre gratuitement
qu’en prison. à condamner. »
Le texte Le gratuivore de Yohan Ariffin
comprend deux personnages : l’un, un étudiant,
qui prétend que l’on peut vivre gratuitement
en ne se nourrissant que de déchets pour être
libre; l’autre, un prisonnier, qui prétend que
pour être libre (nourri, logé, blanchi par la
société), il faut vivre en prison. Un homme
interprète les deux rôles. Désengagé du texte,
cet «étudiant-prisonnier» chercherait à exprimer
– au sein d’un dispositif plastique et scénique –
la liberté et la gratuité.
LES 19 BINÔMES
Roulade de thème
et de contraintes
Le thème imposé, sous la forme d’une double
abstraction, a été ressenti comme une
contrainte particulièrement coriace
à la mastication.
Puis, il nous est apparu que pour un artiste,
la vraie liberté résidait peut-être dans la
contrainte volontairement (gratuitement)
choisie. On peut évoquer l’OuLiPo (l’Ouvroir
de littérature potentielle) qui voyait chacun
de ses membres comme «un rat qui construit
lui-même le labyrinthe dont il se propose de
sortir». Bref, nous avons donc décidé, plutôt
que de simplement accepter ou contourner
la contrainte, de la rouler plusieurs fois sur
elle-même, en adoptant comme matériel tous
les documents que nous avons reçus de l’équipe
de La Grange.
Proposition surprise!
Texte : Yohan Ariffin
Mise en scène et jeu: Jean-Michel Potiron
Vidéaste-éclairagiste : Christophe Monterlos
Merci à: Benjamin Knobil et à toute l’équipe de La Grange
Danielle Chaperon
chercheuse-enseignante,
Faculté des lettres,
section de français
Yohan Ariffin
chercheur-enseignant,
Faculté des sciences
sociales et politiques,
Institut d’études
politiques, historiques
et internationales
Marielle Pinsard
metteure en scène,
écrivain,
Cie Marielle Pinsard,
Lausanne
Jean-Michel Potiron
metteur en scène,
comédien,
Théâtre à Tout Prix,
Besançon, France
scène jaune scène jaune
élaboration du projet: Danielle chaperon, Marielle pinsard
LES 19 BINÔMES
Rémunération,
liberté et travail.
Dans les entreprises, chacun·e est confronté·e
à des dilemmes. Devons-nous accepter ce travail
qui paye bien mais qui ne nous plaît pas ? Jusqu’à
quel point acceptons-nous de transgresser
nos valeurs par obligation professionnelle
ou au contraire, à prendre de gros risques
personnels pour dénoncer des pratiques
illégales ou immorales ? Peut-être que le secret
des organisations qui réussiront le mieux demain,
c’est justement d’éviter que leurs membres
soient confrontés à ces dilemmes. Est-ce possible
de travailler dans un endroit où ce que l’on doit
faire est en parfaite harmonie avec ce que l’on
veut faire ? Dans ce cas, l’argent devient une
motivation secondaire, la première étant
la liberté.
À l’occasion d’un jeu interactif, le présentateur
confronte un candidat à ce qu’on peut appeler
un dilemme éthique. Poussé dans ses derniers
retranchements, le candidat doit prendre une
décision. Quelles priorités guident ses choix?
Le candidat sollicite l’avis du public, qui joue
le rôle de la conscience du candidat et pourrait
bien décider de la fin de l’histoire…
En tous les cas, une tablette de chocolat
est à gagner chaque soir!
LES 19 BINÔMES
Les salons du livre.
Un livre entre les dents.
Un texte littéraire peut-il préserver une
dimension «gratuite», dès lors que son auteur
entre dans un circuit de diffusion et de
promotion, voire de rémunération, qui oblige
à pactiser avec des instances économiques
et la société de consommation? Dans quelle
mesure et par quels moyens un écrivain peut-il
sauvegarder le recul nécessaire pour que
la littérature continue à exercer une fonction
critique? Comment concilier l’inscription d’une
oeuvre de création dans le contemporain et
la transmission d’une mémoire culturelle?
En mai 2016, le monde des lettres romand est
agité par une polémique sur la rémunération
des auteurs pendant les festivals littéraires.
Parmi toutes les questions soulevées, il en
manque une: faut-il aller ou pas au Salon du
livre? Cette question est le point de départ
d’Un livre entre les dents – proposition ludique
pour aborder une question sérieuse:
la marchandisation de la littérature.
Pour approfondir la thématique, l’auteur suisse
Yves Velan servira de fil conducteur. Depuis plus
de vingt ans, il a choisi de disparaître des médias
pour laisser ses romans parler par eux-mêmes,
au risque de sombrer dans l’oubli. Mais n’est-ce
pas le propre de toute littérature que d’assumer
le risque de sa disparition?
équipe de création: samuel bendahan, matthias urban, Cyril Jost
Espace : Fanny Courvoisier
Texte et mise en scène : Jérôme Richer
Jeu: Camille Figuereo, Mathias Glayre, Katy Hernan
Daniel Maggetti
chercheur-enseignant,
Faculté des lettres,
section de français
et CRLR
Samuel Bendahan
chercheur-enseignant,
Faculté des hautes
études commerciales,
Département
de comportement
organisationnel.
Jérôme Richer
metteur en scène,
comédien, écrivain,
Cie des Ombres,
Genève Matthias Urban
metteur en scène,
comédien,
CGT (Compagnie Générale
de Théâtre),
Lausanne
scène bleue scène verte
Où? A quelle heure ? Binômes : artiste / enseignant-chercheur Titres
Scène rouge 19h et 20h15 Yann Mercanton / Nelly Niwa Accès aux ressources. Rien n’est gratuit.
Scène rouge 19h15 et 20h30 Benjamin Knobil / Adria le Bœuf La métaphysique de la fourmi. Ant metaphysics.
Scène rouge 19h30 et 20h45 Sandra Gaudin / Denis Tappy Pour ou contre la rémunération de l’engagement politique ?
Scène rouge 19h45 et 21h Vincent Bonillo / Anne Bielman Prométhée en 600 secondes
Scène rouge 20h et 21h15 Sandra Gaudin / Denis Tappy Pour ou contre la rémunération de l’engagement politique ?
Scène bleue 19h et 20h15 Simone Audemars / Stéphane Morandi À la reconquête de la liberté individuelle et sociale
Scène bleue 19h15 et 20h30 Jérôme Richer / Daniel Maggetti Les salons du livre. Un livre entre les dents.
Scène bleue 19h30 et 20h45 Ludovic Chazaud / Lise Michel Critique brute ! La liberté du spectateur.
Scène bleue 19h45 et 21h Fabrice Gorgerat / Alain Kaufmann La fin du sommeil
Scène bleue 20h et 21h15 Armand Deladoëy / Jean-François Bert Essai sur le don de Marcel Mauss. Nexum.
Scène jaune 19h et 20h15 Jean-Michel Potiron / Yohan Ariffin Le Gratuivore
Scène jaune 19h15 et 20h30 Paola Pagani / Laura Bernardi Migration sans mouvement et liberté. Un tout petit monde.
Scène jaune 19h30 et 20h45 Domenico Carli / Marie Santiago Le corps connecté. BodyPoly.
Scène jaune 19h45 et 21h Cisco Aznar / Maya Burger La liberté dans un grain de sel ? Salarium, un acte poético-politique très salé.
Scène jaune 20h et 21h15 Marielle Pinsard / Danielle Chaperon Roulade de thème et de contraintes
Scène verte 19h et 20h15 Jo Boegli / Marc Audétat Téléchargement illégal et musique gratuite
Scène verte 19h15 et 20h30 Andrea Novicov / Jacques-Antoine Gauthier Le prix de l’amour
Scène verte 19h30 et 20h45 Matthias Urban / Samuel Bendahan Rémunération, liberté et travail
Scène verte 19h45 et 21h Sarah Marcuse / Silvia Mancini Liberté de croyance, de la transe au rituel.
Scène verte 20h et 21h15 Dominique Bourquin / Yves Erard,
Marco Motta et Joséphine Stebler
Des accords équivoques
ou petite polyphonie libre et gratuite
le programme
des binômes
ve 3 et sa 4
mars 2017 *
Entrée: prix libre
Réservation indispensable au:
021 692 21 24 ou grangededorigny.ch
Petite restauration festive / saucisses et soupe
soirée inaugurale jeudi 2 mars:
*
1 seule représentation de chaque binôme dès 19h30
grangededorigny.ch
Rédaction:
bureau des affaires Culturelles (BAC)
Direction artistique et mise en page :
Unicom
photomontage couverture :
jsmonzani.com
Impression:
Baudat sa – février 2017
Fondation MPAP61
Michelle et Philippe
Audemars-Piguet
merci

BÂTIMENTS À ÉNERGIE POSITIVE, Je. 18. Mai 2017,

Je. 18. Mai 2017, 08:45 – 16:45

BÂTIMENTS À ÉNERGIE POSITIVE

L’association énergie-cluster.ch a développé et peaufiné avec succès une série de formations journalières pour la Suisse allemanique sous la thématique « Plusenergie-Gebäude (PEG) ». Cette année nous proposons son pendant pour la Suisse romande ; un cours d’un jour sur la thématique « Bâtiments à énergie positive (BEPos)».
Bâtiments à énergie positive
L’objectif du cours est d’enseigner aux participants,
pourquoi la réalisation 
de bâtiments à énergie positive (BEPos) 
est logique d’un point de vue écologique 
et économique.

Mise au point:
• Aperçu normes énergétiques / définition énergie positive 
• Etat de la recherche et du développement / concept de modernisation /
  exemples concrets de mise en œuvre
• Solutions et procédures: Présentez par différents acteurs / entreprises du secteur
Pour cela, nous sommes présentement à la recherche d’entreprises partenaires qui, au travers de leur engagement et de leur soutien, nous permettraient de mener à bien ce projet.

DÉTAILS

Lieu d’événement
Centre St.Roch, HEIG -VD, Yverdon
Date
Je. 18. Mai 2017, 08:45 – 16:45
Organisateur
energie-cluster.ch
Dossiers

  Parrains et partenaires (pour le cours ayant lieu en Suisse romande)
Bâtiments à énergie
positive (BEPos)
ARCHITECTURE, ESTHÉTIQUE, TECHNIQUE
Aperçu sur les normes énergétiques
comme SIA, MoPEC,
CECB® et Minergie A
Planification et construction intégrale avec efficience énergétique
d’après ces normes énergétiques
Construction neuve et modernisation
de bâtiments de
services, commerciaux,
résidentiels
Building Information Modeling
(BIM) – la révolution dans la
construction
COURS D’UN JOUR
LIEU & DATE DE L’ÉVÉNEMENT
Yverdon – Je, 18 mai 2017
HEIG-VD, Centre St. Roch
HEURES
08.45–17.00
COÛTS
CHF 280.–, 20% de rabais pour les
membres d’énergie-cluster.ch (incl. documentation
de support à downloader,
et catering) 

CONTENU
– Aperçu des standards énergétiques
comme les normes SIA, MoPEC, CECB®
et Minergie A
– Définition énergie positive
– État actuel recherche et développement
– Concept de modernisation, exemples
realisés, mise en œuvre concrète des
bâtiments et quartiers
Cantons (demande en cours)
Brouillon
Bâtiments à énergie positive (BEPos)
ARCHITECTURE, ESTHÉTIQUE, TECHNIQUE
PROGRAMME DE COURS
08.30 ARRIVÉE DES PARTICIPANTS CONFÉRENCIERS / PRÉSENTATION
08.45 Bienvenue, introduction, aperçu
Potentiels pour le bâtiment à énergie positives
Prof. Dr. Massimiliano Capezzali,
Deputy Director, Energy Center EPFL
09.00
Le bâtiment à énergie positive– un aperçu
Positionnement dans le paysage énergétique
Les frontières du système et définitions
Défis et questions ouvertes
Expériences et perspectives
Thomas Jusselme,
Building 2050 Research Group Leader,
EPFL, smart living lab, Fribourg
09.30
Définition bâtiments à énergie positive
Cahiers technique SIA 2031 (conditions)
Certificat de performance énergétique / CECB
Périmètres de bilan
Prof. Dr. Charles Weinmann,
Président de la commission SIA 2031,
Société suisse des ingénieurs et des architectes,
Echallens
10.00 Questions | Réponses | Discussion Tous
10.15 PAUSE CAFÉ, VISITE FOIRE DE TABLE, NETWORKING
10.45
Photovoltaïque pour le bâtiment à énergie positives
Exemples réalisés: Façades de maisons multifamiliales,
d’immeubles commerciaux et immeubles de bureaux /
mobilité électrique
Technique, batteries, gestion de la charge
Comportement et décision des
propriétaires / investisseurs
Optimisation de l’auto-consommation
NIcolas Wyrsch,
PV-Centre CSEM et PV-Lab, EPFL,
Neuchâtel
11.15
Démarche lors de la planification
“Architecture versus bâtiments à énergie positive?”
Esquisse dans un logement à plusieurs étages
Phase préalable au projet:
Définition des objectifs, calculs d’énergie
Analyse des coûts relatifs à l’efficience énergétique
versus production d’énergie
Concepts de l’enveloppe du bâtiment /
technologie du bâtiment
Conrad Lutz,
Architecte ETS CPG EPFL,
Directeur Lutz associés sàrl, Givisiez (FR)
Prof. Dr. Massimiliano Capezzali
(Demande en cours)
«Les bâtiments à énergie positive
posent de nouvelles directives pour
la contruction durable.»
(s.v.p. remplacez ou validez le texte)
Nicolas Wyrsch
(Demande en cours)
«Avec les prix bas du photovoltaï-
ques, les bâtiments énergie
positive se rentabilisent financièrement.»

(s.v.p. remplacez ou validez le texte)
Brouillon
Image
manquante
Image
manquante
Bâtiments à énergie positive (BEPos)
ARCHITECTURE, ESTHÉTIQUE, TECHNIQUE
PROGRAMME DE COURS
11.45
Valeur ajoutée grâce à la modélisation des données
du bâtiment (BIM) et la construction digitalisée
Nouvelles méthodes de planification,
réalisation et utilisation
Ouverture de nouvelles opportunités, gens, processus
et technologies
Utilisation de BIM dans la pratique
Antoine Rérolle (Demande en cours)
Directeur ingénieurerie, responsable BIM,
Losinger + Marazzi SA, Lausanne
12.15 Questions | Réponses | Discussion Tous
12.45 PAUSE MIDI / LUNCH DEBOUT, VISITE FOIRE DE TABLE, NETWORKING
13.55 Énergie de la façade esthétique Jacques Bonvin, (Demande en cours)
Directeur associé, Solstis SA, Lausanne
14.15 Photovoltaïque intégré aux bâtiments –
C’est comme ça qu’on construit aujourd’hui
Prénom, Nom, Fonction
Meyer Burger (Switzerland) AG, Thun
14.35 Technique performante du bâtiment –
Ventilation de confort dans un bâtiment à énergie positive
Prénom, Nom, Fonction, (Demande en
cours),
Zehnder Group Schweiz AG, Gränichen
14.55 PAUSE CAFÉ, VISITE FOIRE DE TABLE, NETWORKING
15.30
Économie énergétique – Bâtiment à énergie positive
Optimisation de l’auto-consommation
Optimisation du degré d’autosuffisance
Communautés de consommation interne
Gestionnaire en auto-consommation et
sensibilisation des utilisateurs
Conrad Lutz,
Architecte ETS CPG EPFL,
Directeur Lutz associés sàrl, Givisiez (FR)
15.50 Titre / Thème ouvert
Stéphane Citherlet,
Respnsable du laboratoire d’énergie solaire
et physique de bâtiments, Yverdon
16.10
L’approvisionnement énergétique en 2050 pour les cantons
Les cas de bâtiments à énergie positive (Demande en cours)
Service cantonal de l’énergie – du canton de Vaud, Lausanne
16.30 Questions | réponses | discussion Tous
16.45 FIN DU COURS
Stéphane Citherlet (Demande en cours)
«Couvrir la dépense énergétique avec de
l’énergie renouvelable et produire cette
dernière grâce à son propre bâtiment devient
économiquement toujours plus intéressant,
grâce à l’efficience et la réduction des coûts.»
(s.v.p. remplacez ou validez le texte)
Conrad Lutz
(Demande en cours)
«Le bâtiment à énergie
positive et la transition la
stratégie énergie 2050.»
(s.v.p. remplacez ou validez le texte)
Brouillon
Brouillon
Image
manquante
Bâtiments à énergie positive (BEPos)
ARCHITECTURE, ESTHÉTIQUE, TECHNIQUE
CONTENU
Bâtiments à énergie positive (BEPos) exemples réalisés:
www.energie-cluster.ch
Ici vous trouverez environ 100 exemples
de toutes les catégories de bâtiments
Placez votre bâtiments à énergie positive!
Dr. Charles Weinmann
(Demande en cours)
«Bâtiments à énergie positive
– A-t-on vraiment compris de
quoi il s’agit?»
Brouillon
Brouillon
CONTENU
Les bâtiments doivent et peuvent
produire de l’énergie
Le cours bâtiments à énergie positive (BEPos)
enseigne pourquoi la réalisation de bâtiments à
énergie positive est logique d’un point de vue
écologique et économique. Elle est atteignable
sans trop d’efforts et elle est rentable à terme.
Une bonne isolation, une technique de bâtiment
efficiente, comme une production et un stockage
d’énergie (p.ex. photovoltaïque / solaire thermique)
sont des éléments-clefs. Les propriétés
des BEPos sont également définies dans les normes
SIA 2031, Minergie, CEBC®. Lors de rénovations,
les bâtiments peuvent devenir des
BEPos de manière particulièrement optimale.
Des experts confirmés de l’architecture, de
l’économie, du développement et de la recherche
vous démontrent au travers d’exemples
réalisés diverses options de mise en oeuvre
d’un BEPOS.
BIM est aussi en train de révolutionner la construction
et conduit à une optimisation globale
des bâtiments à énergie positive, en particulier
pour les bâtiments du secteur immobilier. Les
besoins énergétiques plus élevés par m2 de surface
de construction et la surface du toit limitée
conduisent à des exigences plus élevées pour la
réalisation d’un bilan énergétique positif pour ce
type de construction. Esthétiquement attrayante,
les façades qui produisent de l’énergie sont
prises en considération.
Les discussions de podium, les pauses et lles
expositions permettent un échange intensif entre
conférenciers et les entreprises expertes.
Utilisez la possibilité de réseautage!
3011 Berne
Monbijoustrasse 35
Jürg Kärle
energie-cluster.ch
Prière d’affranchir
Nr. 6-09 • 74. Jahrgang / Swissbau Januar 2010 • Die besten Seiten der Bautechnik • www.robe-verlag.ch
Architektur • Hochbau • Tiefbau • Planung • Technik
Schweizer
BauJournal
Schwerpunktthemen
Städtebau • Gebäudehülle
Bauten im Blickpunkt umneubau 1/2009 Nr. 1 •
2009 •
1. Jahrgang •
Die besten Seiten für Um-+Neubau •
www.robe-verlag.ch
umneubau Energieeffizientes Bauen, Sanieren, Renovieren – Gebäudekomfort
Clevere Sanierungslösungen
Förderprogramme für Minergiebauten Altbauten aufwerten Nachhaltige Gebäudetechnik
Integrale Fachzeitschrift für Planung, Installation, Instandhaltung in Gebäude und Industrie GEBÄUDETECHNIK
150
Firmen im Fokus für optimiertes Bauen starke Adressen
Nachschlagewerk für Architekten Gebäudeplaner und Bauherren
umneubau16.02.2011 14:03:54
150 starke Adressen für optimiertes Bauen
Partenaires médiatiques (pour le cours en suisse allemande) (demande en cours pour la suisse romande)
Bâtiments à énergie positive
ARCHITECTURE, ESTHÉTIQUE, TECHNIQUE
PARRAINS ET PARTENAIRES
Parrains (pour le cours en suisse allemande) (demande en cours)
SCCER (Swiss Competence Centers for Energy Research) (Pour le cours en suisse- allemande)
(demande en cours)
Brouillon
Partenaires médiatiques (pour le cours en suisse allemande) (demande en cours pour la suisse romande)
Partenaires de patronat (demande en cours)
GROUPES CIBLES
Architectes / Designer, planificateurs spatiaux, installateurs, experts en énergie
Propriétaires, investisseurs, économistes de l’immobilier
Fournisseurs de système
Associations, organisations du domaine de l’énergie et de l’immobilier
Représentants du secteur public

DATES ET LIEUX D’ÉVÈNEMENTS
Jeudi, 18 mai 2017
HEIG-VD, Centre St.Roch
Institut IGT
Av. des sports 20,
1401 Yverdon-les-Bains
INSCRIPTION
energie-cluster.ch
Jürg Kärle, chef de projet
Monbijoustrasse 35, 3011 Bern
Tel. +41 31 318 61 12
Fax +41 31 381 67 42
juerg.kaerle@energie-cluster.ch
Brouillon
Prière de cocher
Je m’inscris pour le cours de jeudi, 18 mai 2017 à Yverdon
Je suis membre d’energie-cluster.ch
Inscription par e-mail à juerg.kaerle@energie-cluster.ch
ou sous les site www.energie-cluster.ch
L’inscription engage. Lors d’une renonciation écrite jusqu’à
2 semaines avant la date du cours, les frais seront remboursés
à 100%. Jusqu’à 1 semaine avant le cours, les frais seront
remboursés à 50%.
Entreprise, institution
Nom
Prénom
Adresse de facturation
NPA, Lieu
Téléphone
E-Mail
Date
Signature
Bâtiments à énergie positive (BEPos)
ARCHITECTURE, ESTHÉTIQUE, TECHNIQUE
INSCRIPTION Brouillon

Traduction »