Alertes dioxines

Agent orange/dioxines : le procès contre les fabricants américains de défoliant à dioxines se poursuit – 24/03/2008

Le chef du pool d’avocats américains des plaignants vietnamiens, Jonathan C. Moore, a estimé nécessaire de “préparer rapidement le mémoire pour saisir la Cour suprême des États-Unis”. 

Lors d’une récente séance de travail avec l’Association des victimes vietnamiennes de l’agent orange/dioxine (VAVA) sur un possible recours contre la décision de la Cour d’appel fédérale de New York, C. Moore a précisé qu’il s’agissait d’un procès “difficile”. 

Selon M. Moore, les fabricants américains continuent de refuser depuis ces 13 dernières années les conséquences de leurs produits sur la santé humaine, alors qu’elles-mêmes ont indemnisé de 1,5 milliard de dollars les vétérans de guerre américains. “C’est injuste et irrationnel”, a déclaré M. Moore

Tout le monde sait que la dioxine est une substance toxique mortelle, a dit C. Moore, “nous sommes choqués par l’arrêt de la Cour”, a-t-il poursuivi. Il a dit que le gouvernement américain reconnaissait depuis 1994 que les défoliants ont eu de graves conséquences sur la santé humaine et l’environnement.

M. Moore a annoncé que le 7 mars, la VAVA a déposé une requête auprès de la Cour d’appel fédérale de New York sollicitant qu’elle rapporte sa décision, tout en exprimant sa conviction que celle-ci sera acceptée. Il a ajouté que si cette requête est reçue, les victimes vietnamiennes auront une autre audience de plaidoirie devant les 13 magistrats de cette Cour d’appel. En cas contraire, les victimes vietnamiennes déposeront un pourvoi devant la Cour suprême des États-Unis. 

En cas de rejet du pourvoi des victimes vietnamiennes de l’agent orange par la Cour suprême, selon C. Moore, celles-ci n’auront pas d’autre choix que de poursuivre la lutte sur le terrain politique et en mobilisant l’opinion vietnamienne comme internationale pour obliger les sociétés américaines à assumer leurs responsabilités. “Nous croyons que ce procès attirera l’attention des hommes politiques et des personnes aimant la paix et la justice dans le monde”, a affirmé C. Moore. 

Quant à l’avocat Jonathan W. Carttee, il a fait savoir que les avocats américains continuaient d’assister les victimes vietnamiennes parce que “nous croyons que l’arrêt de la Cour fédérale est erroné”. 

Huong Linh/CVN
(24/03/2008)

Philip Jones Griffiths, photographe britannique
Le Monde – Paris,France
Tandis que les soldats américains atteints par la dioxine sont indemnisés, les Vietnamiens font face seuls aux conséquences de la guerre.
Agent orange/dioxine : le procès contre les fabricants américains
Courrier du Vietnam – Hanoi,Vietnam
Lors d’une récente séance de travail avec l’Association des victimes vietnamiennes de l’agent orange/dioxine (VAVA) sur un possible recours contre la

Cor. Sud: Plus de mozzarella “buffala”
Le journal du dimanche en ligne – Saint Cloud,Ile de France,France
La Corée du Sud a interdit l’importation de mozzarella au lait de buffle après la découverte de dioxine cancérigène dans une partie de la production du

Joyeuses Pâques, Happy Easter
Avec mes meilleures salutations.
François de Siebenthal

http://ferraye.blogspot.com/

Présent :
La femme est, comme toujours, l’avenir de l’homme…:-)
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv

http://www.non-tridel-dioxines.com/
http://www.m-c-s.ch/   et
www.pavie.ch/mobile
www.pavie.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »