Vidéo avec les discours complets en français de MM François de Siebenthal et Gérard Foucher à la BNS ce vendredi après quelques minutes, patience, merci.
Bizarrement supprimé sur le canal officiel de la BNS en direct, panne technique ???
Possible maintenant avec

https://snb.ch/fr/ifor/media/id/webtv-event?event=WfeEFmEOpdFDnUtk2Ge70w  à voir seulement avec internet explorer, voir vers la fin dès 2h40,  dont un petit outil au bon endroit au bon moment, 7 minutes environ 🙂

Votre serviteur, plus d’un million de vues avec cette vidéo ci-dessous.



Défendons la Suisse dans cette guerre économique


«Monnaie pleine»: le patron de la BNS malmené par les forces vives suisses qui résistent aux mondialistes !

Thomas Jordan a été pris à partie par des partisans de l’initiative lors de l’assemblée générale de la Banque nationale suisse à Berne.

Les partisans de l’initiative «Monnaie pleine» s’en sont pris à Thomas Jordan lors de l’assemblée générale de la Banque nationale suisse (BNS) vendredi à Berne. Ils reprochent au président de la direction son manque de neutralité dans la campagne liée à la votation du 10 juin.

«Monsieur Jordan, vous abusez de votre fonction et intervenez dans cette campagne de façon partisane», a lancé un actionnaire de la BNS. Il a ajouté: «Monsieur Jordan, vous devez choisir entre votre fonction et un rôle politique».

Thomas Jordan a répondu à cette critique: la BNS ne commente pas la politique fédérale mais quand «elle est directement concernée, elle a le droit et le devoir d’informer la population, un droit dont nous ne nous privons pas».

Distribution de tracts

François de Siebenthal, un autre partisan de l’initiative «Pour une monnaie à l’abri des crises: émission monétaire uniquement par la Banque nationale!», dite «Monnaie pleine», est intervenu pour essayer de convaincre les actionnaires présents. Il estime que le fossé entre pauvres et riches s’agrandit. «On marche sur la tête».

Pour ce membre vaudois de l’Association des actionnaires actifs positifs (AAA ) de la BNS, les Suisses doivent garder le contrôle de leur monnaie et éviter qu’elle ne serve à enrichir certains grands groupes financiers, «des ogres, mangeurs d’enfants».

La fontaine de l’Ogre, appelée en allemand Kindlifresserbrunnen, est une fontaine située dans la ville suisse de Berne, près du casino Kursaal, où se déroulait l’AG de la BNS
Outre leurs interventions à la tribune, les partisans de l’initiative «Monnaie pleine» ont distribué des tracts et ont arboré des badges en faveur d’un oui le 10 juin. (ats/nxp)

Créé: 27.04.2018, 15h01

Fontaine de l’Ogre

Fontaine de l’Ogre
Kindlifresserbrunnen
4377 - Bern - Kindlifresserbrunnen am Kornhausplatz.JPG
Vue de la sculpture de l’ogre
Présentation

Type
Statut patrimonial Bien culturel d’importance nationale
Localisation

Pays Suisse
Canton Berne
Commune Berne
Adresse
KornhausplatzVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées 46° 56′ 55″ N, 7° 26′ 51″ E
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)

Point carte.svg

Histoire[modifier | modifier le code]

La fontaine est construite entre 1545 et 1546 par Hans Giengen remplacement d’une ancienne fontaine en bois datant du xve siècle. Elle est originellement baptisée Platzbrunnen (« fontaine de la Place ») et ne prend son nom actuel qu’en 1666 ; ce dernier peut se traduire littéralement par « fontaine du dévoreur de petits enfants », le mot « Kindli » étant un diminutif suisse-allemand pour « Kind ».
La sculpture de cette fontaine représente en effet un ogre assis, dévorant un enfant nu. À son côté, se trouve un sac contenant d’autres enfants vivants. … certains y voient soit une représentation d’un Krampus, créature folklorique traditionnelle alpine qui punit les enfants désobéissants pendant la période de Noël, soit une représentation du dieu grec Chronos (ou de son équivalent latin Saturne) dévorant ses enfants, …
Tout autour de la fontaine, le bassin est décoré d’ ours bernois avec la croix suisse armés se préparant à la guerre, accompagnés d’une flûtiste et d’un tambour.
La fontaine, située sur la Kornhausplatz, est inscrite comme bien culturel suisse d’importance nationale3. Elle apparaît comme élément secondaire du roman L’Ogre de Jacques Chessex.

Source[modifier | modifier le code]

Traduction »
Aller à la barre d’outils