Corruption, la Suisse pire que la Bulgarie

Corruption en Bulgarie et en Suisse
Scrutin sur la libre circulation, l'incertitude reste selon La Liberté .
Les partisans de la libre circulation et de son extension à la Roumanie et la Bulgarie sont très inquiets.
Voir la Tribune de Genève et de 24 heures avec un investisseur suisse installé là-bas depuis 8 ans.
On raconte comment, après avoir acheté des terres au bord de la mer pour des villas, il voit des soldats, kalachnikov à la main, qui affirment que le terrain est zone militaire, pour un ministre désireux de les vendre à son compte.
Deux possibilités: verser des dessous de table ou porter l'affaire devant la justice.
C'est ce qu'il a fait. Au bout de cinq ans, il obtient enfin gain de cause.
En Suisse, il aurait tout perdu… voir www.pavie.chVoir par exemple…




Avec mes meilleures salutations.

François de Siebenthal
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland

Jean-Paul II a notamment comparé le rapport sexuel chaste entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique.
Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.
Krach ? Solutions…
Local Exchange Systems in 5 languages
www.easyswap.ch
http://pavie.ch/?lng=en
http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 652 55 03 FAX: 652 54 11
CCP 10-35366-2

http://non-tridel-dioxines.com/
http://m-c-s.ch et  www.pavie.ch
http://ktotv.com/
Please, subscribe to be kept informed.
Pour nous soutenir, mieux résister aux manipulations, rester unis et recevoir des nouvelles différentes et vraies, un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l'abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Adressez vos chèques à:
Mme Thérèse Tardif C.C.P. 17-7243-7
Centre de traitement, 1631-Bulle, Suisse
Vous avez reçu ce texte parce qu'une de vos relations a pensé que notre esprit pouvait vous intéresser et nous a suggéré de vous écrire ou vous a personnellement fait suivre ce message. Si vous ne désirez plus rien recevoir de notre part, nous vous remercions de répondre par courriel avec la simple mention « refusé ». Si cette adresse figure au fichier, nous l'en ôterons de suite. Avec nos excuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »