J’en ai parlé dans ma vidéo le 20 avril lors des très graves feux de forêts en Europe de l’est, autour de Tchernobyl. C’est maintenant arrivé, le virus a muté là-bas.


On se moquait !


Ces virus mutants sont difficiles à éliminer.


Soignez-vous simplement avec de l’artemisia annua, endémique chez nous.
https://www.parismatch.com/Actu/Sante/Artemisia-la-plante-miracle-agit-sur-le-Covid19-1690916?fbclid=IwAR19mNT-u0GXhNd1kUwKQlX7CAqNfqofXzZRrDqOeJNlssTDnRwySQAbvI4

The Cell, pense que le virus qui sévit actuellement aux États-Unis et en Europe serait une variante du virus original. Il serait devenu plus infectieux, et peut-être plus transmissible.


“Il est possible de suivre l’évolution du SRAS-CoV-2 à l’échelle mondiale. Les chercheurs du monde entier mettent rapidement à disposition leurs données par le biais de la base de données de séquences virales du GISAID“, a déclaré M. Korber.


Actuellement, des dizaines de milliers de séquences sont disponibles grâce à ce projet, ce qui a permis à Korber et à l’équipe de recherche d’identifier l’émergence notamment de la variante D614G.
https://www.gisaid.org/

Traduction »
Aller à la barre d’outils