Deux jeunes chercheurs tués sauvagement….Le plan “Messie fabriqué” …

Guerres en cours et à venir, Georgie, Iran, Russie…
La 13ème tribu qui veut dominer le monde.
 
Les Khazars
L´Histoire occultée des Faux Hébreux

Traduit de son livre Facts are Facts, the Truth About the Khazars.

Les descendants des Khazars sont-ils les véritables maîtres du monde ? Pourquoi ces derniers ont-ils choisi le Talmud, livre honni et blasphématoire ? Pourquoi cherchent-ils à parodier l'ancien peuple de Dieu, les vrais Juifs ? Pourquoi le pouvoir Khazar a-t-il choisi la Russie pour y instaurer le communisme ? Lénine, Marx et des centaines de personnages influents dans l'histoire de ces cent dernières années ont tous un point commun : ils sont issus des Khazars !

Il n'existe quasiment AUCUN ouvrage sur les Khazars. Pourquoi donc un tel silence ? Parce que certains des descendants de ce peuple sont les exécuteurs du « plan Pike » de 1870… contenant le programme des trois guerres mondiales avant le règne de l'Antéchrist.

Freedman, juif avant sa conversion, prouve que ces faux « Juifs » cherchent à dominer le monde… et qu'ils sont sur le point d'y arriver ! Ils s'apprêtent à faire massacrer le peuple israélien après avoir exercé une horrible vengeance contre les Russes de l'Empire tsariste ; ces derniers ayant mis fin à l'Empire Khazar.

La plupart des « néo-conservateurs » ou nazillons sont précisément des Khazars. Rabin, puis Sharon, ont-ils été éliminé parce qu'ils avaient compris les objectifs finaux de ceux avec qui ils mangeaient et buvaient ? C'est bien possible car le revirement d'un A. Sharon est inexplicable sans cette « clé ».

C'est précisément de ce peuple dont parle la Sainte Ecriture quand elle évoque les temps futurs : « Et à l'ange de l'Eglise de Philadelphie, écris : Voici ce que dit le Saint et le Véritable, qui a la clef de David, qui ouvre et personne ne ferme ; qui ferme et personne n'ouvre. […] Voici que je produirai quelques-uns de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs, et ne le sont pas, mais qui mentent. […] » (Apoc. III, 7,9)

Editions Delacroix

Deux jeunes chercheurs tués sauvagement….Le plan "Messie"  en route…
 
Que cache le crime des étudiants français ?

Le 29 juin 2008, Gabriel Ferez et Laurent Bonomo, deux étudiants français, sont sauvagement assassinés dans l’appartement londonien qu’ils occupaient.
L’examen du parcours de ces étudiants et l’incident survenu une semaine avant leur assassinat est riche d’enseignements. Saviez-vous, par exemple, que Laurent Bonomo s’était fait voler son ordinateur portable quelques jours avant d’être tué ? Saviez-vous qu’il travaillait sur les mécanismes de transmission de virus ? Et il y a encore bien des surprises. En outre, il s’agit d’un crime « rituel »… Le témoignage du Dr Green est saisissant…

Apparemment, les commanditaires de ce double crime sont résolument prêts à décimer la population mondiale par une vaste pandémie et n’importe quel chercheur, opposé à cette perspective et faisant du zèle, sera radicalement éliminé… De là à envisager que certaines personnes (en fait un cartel) soient soucieuses de bloquer des découvertes, il n’y a qu’un pas à franchir.
De la faillite de Bear Stearns à la nationalisation des banques
La fin du monde capitaliste ?

Première victime de taille : la banque d’affaires Bear Stearns. Elle fait faillite au printemps 2008. Une faillite qui arrange l’une des « familles » oligarchiques dirigeant officieusement la banque centrale américaine.

Quelles sont les raisons de cette faillite ?
L’examen de ces raisons n’induit-elle pas la perspective d’autres faillites ?

Eté 2008 : Fannie Mae et Freddie Mac, les deux plus grosses agences américaines du refinancement de crédits immobiliers, sont quasiment en banqueroute. On évoque un plan de nationalisation rampante dans le temple du capitalisme mondial…

Quels seront les effets dominos ?
Quelles sont les marionnettes responsables de la crise ?
Doit-on faire une différence entre les banques commerciales et les banques d’affaires?

Les Etats-Unis sont dans une situation des plus dangereuses et les avertissements de « crise systémique » pleuvent.

Face à cela, LIESI a relevé le curieux message des autorités russes. Quelles perspectives pour une « nouvelle architecture des finances mondiales » ?
http://www.editions-delacroix.com/librairie/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »