Du mal ?

Josselyne Abadie nous apprend que : « Le Gaslighting est une forme de violence psychologique dans lequel de fausses informations sont présentées à la cibleavec l’intention de la faire douter de sa propre mémoire et de ses perceptionsIl y a des dénis par l’agresseur que des précédents incidents violents ou troubles aient eu lieu, et des mises en scène d’événements bizarres avec l’intention de désorienter la cible. 
Gaslighting signifie rendre quelqu’un fou. L’expression vient du film Gaslight de 1944, dans lequel un mari essaie de convaincre sa femme qu’elle perd la tête. Le gaslighting est une forme efficace de guerre psychologique utilisée pour tuer psychologiquementLe tueur cherche à détruire la confiance en elle de sa victime, son estime de soi et sa réputation. Par le biais d’une série de petits incidentsla cible va devenir progressivement de plus en plus perturbée jusqu’à ce que sa personnalité soit anéantie. Cette pratique vise à provoquer désorientation, déstabilisation chez la cible tout en cherchant à la rendre méthodologiquement paranoïaque. (cf. Victor Santoro, How to drive your ennemies crazy[1][1] ».

Josselyne Abadie, 2011. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »