Edipresse censure la vérité ???

———- Forwarded message ———-
From: <postmaster@edipresse.ch>
Date: 2009/11/21
Subject: Delivery Status Notification (Failure)
To: siebenthal@gmail.com

This is an automatically generated Delivery Status Notification.

Delivery to the following recipients failed.

      24morges@edipresse.ch
      Serge.Guertchakoff@edipresse.ch
      Valerie.Duby@edipresse.ch
      claude.crippa@edipresse.ch
      irl@edipresse.ch
      jean-marc.rossier@edipresse.ch
      nicolas.zeitoun@edipresse.ch
      pierre.rudaz@edipresse.ch

Original-Recipient: rfc822;24morges@edipresse.ch
Final-Recipient: rfc822;24morges@edipresse.ch
Action: failed
Status: 5.1.1

Original-Recipient: rfc822;Serge.Guertchakoff@edipresse.ch
Final-Recipient: rfc822;Serge.Guertchakoff@edipresse.ch
Action: failed
Status: 5.1.1

Original-Recipient: rfc822;Valerie.Duby@edipresse.ch
Final-Recipient: rfc822;Valerie.Duby@edipresse.ch
Action: failed
Status: 5.1.1

Original-Recipient: rfc822;claude.crippa@edipresse.ch
Final-Recipient: rfc822;claude.crippa@edipresse.ch
Action: failed
Status: 5.1.1

Original-Recipient: rfc822;irl@edipresse.ch
Final-Recipient: rfc822;irl@edipresse.ch
Action: failed
Status: 5.1.1

Original-Recipient: rfc822;jean-marc.rossier@edipresse.ch
Final-Recipient: rfc822;jean-marc.rossier@edipresse.ch
Action: failed
Status: 5.1.1

Original-Recipient: rfc822;nicolas.zeitoun@edipresse.ch
Final-Recipient: rfc822;nicolas.zeitoun@edipresse.ch
Action: failed
Status: 5.1.1

Original-Recipient: rfc822;pierre.rudaz@edipresse.ch
Final-Recipient: rfc822;pierre.rudaz@edipresse.ch
Action: failed
Status: 5.1.1

MOUVEMENT CITOYEN VAUDOIS

MOUVEMENT CITOYEN SUISSE

Communiqué de Presse

Concerne : notre consigne de Vote et prise de position divergente du MCG (Mouvement Citoyen Genevois), pour la Votation populaire du  29 novembre 2009 sur les Minarets

Madame,
Monsieur,

NOUS recommandons de voter OUI ! à l’initiative populaire contre la construction de Minarets.

Nous sommes un mouvement de Chrétiens  indépendant des hiérarchies religieuses dans la sphère temporelle et signale pour l’objet soumis à la Votation, qu’aucun Chrétien ne peut soutenir l’Islam, de quelque manière que se soit.

Pour mémoire, leur “Prophète” Mahomet ne reconnaît pas le Christ, comme Fils de Dieu et Fils de l’Homme, Rédempteur, Sauveur et seul intermédiaire entre le Ciel et la Terre.

Pour les Musulmans, Jésus n’est qu’un Prophète humain, sans caractère divin.

Il découle, ici en redite, qu’aucun Chrétien ne peut soutenir l’Islam, en quelque domaine que se soit, ni spirituellement, ni temporellement.

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez s.v.p. contacter Monsieur Bruno Dupont  : 078  800 68 71

MOUVEMENT CITOYEN VAUDOIS C.P. 65  1001 LAUSANNE     www.m-c-s.ch

Suisse :
Qui est-il ? L’auteur du livre “Jésus et Mahomet”
Il a failli être tué par son propre père, puis il a été emprisonné et torturé.
Il a dû fuir, ayant tout perdu, famille, emploi, pays et droit à la vie…
Parce qu’il s’est converti au christianisme.

Il n’a pas pu tenir ses 2 conférences le 8 février 2009 : voir ci-dessous

Selon la CHARIA ? (la loi musulmane)

C’est un ensemble de jurisprudences qui découlent surtout des hadiths (Propos attribués au Prophète).


Il existe 7 crimes majeurs, sanctionnés par des peines légales.

Le premier crime mentionné est l’apostasie (ridda ou irtidâd, retour en arrière) : tout musulman qui renie l’islam doit être mis à mort. La peine capitale est donc prévue par la charia en cas d’apostasie.

« Adorer d’autres dieux qu’Allah, abjurer la foi en Dieu et en son prophète Muhammad, refuser de prononcer la profession de foi, renoncer explicitement à la pratique des cinq piliers de l’islam : à ce moment, le musulman est considéré comme apostat. »

L’apostasie met en péril l’ordre public islamique.

Il est absurde et même immoral et contre nature de vouloir quitter l’islam, parce que chaque homme naît musulman.

Dans un hadith de Boukhari, l’un des deux recueils les plus vénérés des sunnites, on lit :

« Celui qui change de religion, tuez le ».


Nous connaissons des cas d’exécution pour apostasie au SOUDAN, en IRAN, en ARABIE saoudite.


Dans la plupart des pays musulmans, grâce à une ouverture d’esprit plus grande, le converti peut pratiquer discrètement sa nouvelle religion ; s’il ne trouble pas l’ordre public, il ne sera pas inquiété.
Le prosélyte, en revanche, s’expose à l’exil ou la prison. Ainsi, le parlement algérien vient de voter, en mars 2006, une loi instituant des peines de prison et des amendes pour « ceux qui tentent de convertir un musulman à une autre religion ». Cette mesure vise surtout l’activité des pasteurs évangéliques, notamment en Kabylie, où des musulmans se convertissent.


Mark A. Gabriel est un ancien professeur d’histoire de l’islam à l’Université Al-Azhar du Caire. À l’âge de 12 ans déjà, il était capable de réciter le Coran en entier. Élevé en Égypte, il a suivi une éducation des plus poussées dans l’islam. Mais une fois adulte, contraint de choisir entre l’islam «politiquement correct» et le djihad, il a finalement abandonné sa religion. L’objectif du Dr Gabriel est d’expliquer les enseignements de l’islam au monde et non pas d’insulter les musulmans. Il affirme lui-même: «Les musulmans sont mon peuple, ma famille. J’aime les musulmans…»

http://www.amazon.com/Islam-Terrorism-Teaches-Christianity-Violence/dp/0884198847

Mark A.Gabriel (c’est son nom de baptême) est donc né dans une famille musulmane.

Il devient maître de conférences à l’université d’Al Azhar. Il est choqué par l’enseignement belliqueux du cheikh non voyant Omar Abdel Rahman, théoricien du groupe (al jihad).
Lorsqu’il se convertit au christianisme, il faillit être tué par son père, puis il est emprisonné et torturé.
Il doit prendre la fuite et, après un séjour en Afrique du Sud, il s’établit aux USA. Lors d’une visite qu’il fait à Washington en 2000, il assiste à une conférence organisée par une société islamique à l’université de Georgetown dont le conférencier était un ex-baptiste converti à l’islam.
Au cours du débat, il prend la parole et interroge ce dernier :
– Depuis combien de temps êtes vous converti à l’islam ? Depuis 8 ans.
– Bien, avez-vous senti une quelconque persécution aux USA depuis que vous avez pris la décision de vous convertir ?- Rien du tout.
Il témoigne alors de sa propre expérience:
Par contre, moi, en Égypte, j’ai immédiatement perdu mon emploi à l’université. J’ai été incarcéré par la police secrète qui m’a torturé dans le but de me tuer. Le groupe islamique (Jamaa islamyya) en Égypte et ma propre famille m’ont persécuté et essayé de me tuer. 8 ans, cela fait 8 ans exactement comme vous. Mais la différence entre vous et moi, c’est que, moi, j’ ai tout perdu, famille, emploi et pays et mon droit à la vie. Je suis constamment sur le qui vive. Je n’ai plus de patrie et l’épée de l’islam sur ma nuque tout le temps

Au sujet des femmes:

Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »