Distribuons enfin les richesses produites par les machines et les robots qui oeuvrent 24h/24 et 7j/7.

Eva Joly, projet d’EELV pour la présidentielle ..Les écologistes souhaitent la mise en place d’un revenu
universel, inconditionnel, individuel.


Voilà ce qu’on peut lire dans le projet ligne 705 page 19 :
Les écologistes proposent :
” … et à terme un Revenu Universel. Les écologistes souhaitent la mise en place d’un revenu
universel, inconditionnel, individuel.”

Une solution, définie par trois revendications principales :
  1. Qu’un « Bureau de crédit national », fédération des cercles de création de capitaux locaux, calcule sur une base statistique le nombre de crédits sans intérêts ou argent social ou encore monnaie sociale qui doit circuler dans l’économie ;
  2. Un mécanisme d’ajustement de prix qui reflète le vrai coût de la production (rabais compensés ou escomptes compensés) ;
  3. Qu’un « dividende national » donne un revenu de base garanti à tous sans tenir compte du fait qu’ils aient ou non un emploi.
L’ingénieur C.H. Douglas affirme que cette dernière demande est urgente puisque la technologie a réduit le nombre de travailleurs nécessaires pour produire les biens ainsi que le nombre d’heures qu’ils doivent travailler. ( moins de travail d’humains, plus de revenus des robots à distribuer ).

Traduction »
Aller à la barre d’outils