Incinérateurs : Clermont Ferrand servira t-il d’exemple ?

Pour la première fois en France, la mobilisation d’un collectif de 531 médecins et d’associations environnementales a permis de faire échouer un projet d’incinérateur d’ordures ménagères. Après avoir organisé un "Grenelle local de l’incinération" le 26 mars 2008, le Préfet de la Région Auvergne a en effet annoncé le 18 juin dernier qu’il refusait d’accorder l’autorisation de construction d’un incinérateur d’ordures ménagères à Clermont Ferrand. Si l’action du Dr. Jean-Michel Calut, porte-parole du collectif de médecins, a été déterminante, celle de l’ARTAC ne peut être occultée, compte tenu de son soutien sans faille à cette mobilisation locale et de la création du Groupe des experts scientifiques sur les dangers de l’incinération (GESDI) (voir l’« Expertise nationale concernant les alternatives à l’incinération et aux décharges : aspects environnementaux, sanitaires et socio-économiques » du GESDI).

Risque de cancers accru pour les riverains

Cette victoire de la santé publique est porteuse d’espoir pour celles et ceux qui se mobilisent contre la construction d’un nouvel incinérateur dans d’autres départements. Plus largement, elle pose la question de la pérennité des 130 incinérateurs d’ordures ménagères actuellement en fonctionnement en France, étant donné le risque accru de cancer pour les populations avoisinantes.

En mars 2008, un rapport de l’Institut national de Veille Sanitaire (InVS) soulignait une augmentation considérable du risque de développer certains types de cancers (lymphomes, myélomes, sarcomes des tissus mous, cancers du sein et du foie) chez les personnes ayant résidé à proximité d’un incinérateur dans les années 70 et 80. Les dioxines sont souvent montrées du doigt, mais le rapport de l’InVS précise que cette étude épidémiologique ne permet pas d’incriminer un polluant particulier.


Plus d’infos
http://www.enviro2b.com/…

Incinérateurs : Clermont Ferrand servira t-il d’exemple ?
NaturaVox – Paris,France
Les dioxines sont souvent montrées du doigt, mais le rapport de l’InVS précise que cette étude épidémiologique ne permet pas d’incriminer un polluant




Avec mes meilleures salutations.

François de Siebenthal
Invitation:

http://www.union-ch.com/articles.php?lng=fr&pg=267
In english: http://www.union-ch.com/articles.php?lng=en&pg=267
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
www.de-siebenthal.com

skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 652 55 03
FAX: 652 54 11
CCP 10-35366-2

Présent :
La femme est, comme toujours, l'avenir de l'homme, et réciproquement. Si qua fata sinant…:-)
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv

www.suisse-plus.com
http://www.non-tridel-dioxines.com/
http://www.m-c-s.ch/ et
www.pavie.ch/mobile
www.pavie.ch
http://ktotv.com/

Traduction »
Aller à la barre d’outils