Intelligence artificielle & NEOM

Très chers amis,

La réalité dépasse la fiction! Je reste à l’aise dans mon “polar professionnel” pour autant que vous suiviez mes “eurêka” en faveur de mon prochain et de l’intérêt général.

J’ai fait l’expérience, à plusieurs reprises, que tout citoyen insuffisamment informé n’a pas la capacité de recevoir ce type d’informations. Le scénario des sionistes et des wahhabites est tellement monstrueux qu’il n’est pas forcément aisé à appréhender. 

Mon message du jour à pour sujet l’intelligence artificielle reliée au projet NEOM, à lire sous: 


François de Siebenthal, Nathalie Scheidegger. Paix à l’échelle de la planète. Abus-suisses.blogspot.com [en ligne]. 26 février 2019. Disponible à l’adresse : http://abus-suisses.blogspot.com/2019/02/paix-lechelle-de-la-planete.html
J’émets l’hypothèse que Jan von Overbeck, ancien médecin cantonal bernois soit un vecteur de l’intelligence artificielle en Suisse. J’avais en ma possession un document très éclairant à ce sujet, mais je ne le retrouve pas. En fichier-joint j’ai inséré un document en lien avec les activités de “Télémédecine” de Jan von Overbeck.

Le journal “24 heures” en ligne nous apprends, en décembre 2018,  que Jan von Overbeck est candidat à l’Exécutif de St-Prex  à lire sous: 
Sarah Rempe / Madeleine Schürch. De nombreux candidats à l’assaut des municipalités. 24 heures.ch [en ligne]. 18 décembre 2018. Disponible à l’adresse :https://www.24heures.ch/vaud-regions/la-cote/nombreux-candidats-assaut-municipalites/story/16760039

Article dans lequel est écrit:

“À Saint-Prex tout d’abord, où deux sièges devront être repourvus pour combler les départs de Barbara Regamey et de Roger Burri. Pas moins de six candidats sont sortis du bois lundi, lors du dépôt des listes. Véronique Savioz, 52 anscadre au CHUV, conseillère communale et membre de la commission de gestion depuis trois ans. Également élu de l’organe délibérant, Pierre Enderlin, 60 ans, indépendant dans le marketing et la communication, actif au comité de Saint-Prex sur les quais et président de l’Amicale de voile du Coulet. David La Framboise, Américano-Suisse de 55 ans, ergothérapeute de formation, actuellement en charge du recrutement chez Swisselect AG et membre du Conseil depuis 2016. Anthony Hennard, 45 ansingénieur en micro-technique et siégeant à l’organe délibérant depuis 2011.”
  
“Ancien du Conseil, où il a passé huit années, Daniel Oberson, 62 ans, est lui aussi candidat. Enfant de Saint-Prex, il a géré le Café de la Gare et est très impliqué dans les sociétés locales. Le dernier candidat, seul à n’avoir pas siégé au Conseil communal, se nomme Jan von Overbeck. Âgé de 64 ans, cet ancien médecin cantonal à Berne a pris sa retraite cette année et a fondé sa firme de conseil médical.”

Remarque: 
Je crains que ces individus soient “à des années lumières des saveurs du terroir” et qu’ils participent à renforcer l’enfer sur terre, liée au Marché de la santé et à la promotion de l’intelligence artificielle.  A vérifier bien sûr. 
C’est avec une profonde gratitude que je remercie M. d’effectuer cette vérification. Je sais que je me répète, je suis vraiment ravie et soulagée que cette possibilité existe car dans un avenir proche, il est vital que les professionnels de santé intègres redeviennent souverains quant à leur profession respective sous peine de renforcer la dégradation des prestations de soins. 

Les “cols blancs” et autres individus ayant perdu le sens de la réalité de la relation soignant-soigné liés aux expériences de terrain, n’ayant aucune connexion “coeur-âme-cerveau” détruisent les services publics et ont engendré un gigantesque chaos au sein des milieux socio-sanitaires. 

Attirer l’attention sur ce problème de santé public majeur, expose tout professionnel de santé intègre à la mise à l’écart de la vie professionnelle  De nombreux professionnels de santé intègres sont dans cette situation. 


Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »