Invitation du 31 août à l’ONU

L’image du flyer pour l’Acte 42 du 31 AOÛT


 ***ÉVÉNEMENT  À LA FRONTIÈRE 
FRANCO-SUISSE***, 
c’est Jessy qui l’a dessinée ! 
Juste WOW !
Vous pouvez noter la colombe de la paix en gilet jaune 




Programme mobilisation 31.08 prochain

Priscillia LUDOSKY

France
3 AOÛT 2019 — 
Le Samedi 31 août 2019 une mobilisation d’envergure se prépare avec nos amis suisses Lien éventuellement Facebook
Programme: Chaîne humaine + Remise d’un dossier à l’ONU pour dénoncer les violences policières et pour la liberté de manifester 
La chaîne humaine commencera au parking P47 (entrée de la passerelle des Batailleux) pour se terminer sur la Place des Nations. Le passage d’un flambeau symbolisera le lien entre la France et l’ONU. 
Il y a deux rendez-vous pour les piétons (les organisateurs vous accueilleront à ces deux endroits) :
1. à la Place des Nations (chaise cassée) entre 12h et 13h
2. dans le parking P47 de l’aéroport à 13h
Les voitures (co-voiturage etc.) se parquent au Parking des Nations (voir page 6, 1 CHF/heure le samedi).
Il est également possible de se parquer à Palexpo (Parking P12, 2 CHF/heure) et de rejoindre le P47 à pied.
Les cars déposent les participants à l’un des deux rendez-vous.
Les organisateurs envoient progressivement des groupes de participants aux différents arrêts du Bus F pour constituer la chaîne humaine. 
Horaires:
• Entre 12h et 13h : arrivée des participants (Place des Nations et parking P47)
• Entre 13h30 et 14h30 : la chaîne humaine est progressivement complétée.
• Entre 14h30 et 15h30 : les participants rejoignent la Place des Nations en file indienne sur le trottoir.
• Vers 15h30 : l’ensemble des participants sont regroupés sur la Place des Nations.
• 16h à 18h : sur la Place des Nations : remise du flambeau, prises de parole, remise de médailles aux victimes
16h à 18h sur la Place des Nations :
• Remise du flambeau contenant un dossier à un·e responsable de l’ONU.
• Remise des médailles d’honneur et de bravoure aux victimes des violences policières
Avec la présence des victimes des violences policières, en particulier de Patrice Philippe, « Mutilés pour l’exemple », Petit Jean, du professeur Laurent Thines, de Priscilla Ludowski, de Christophe Guerreiro,
d’Etienne Chouard, des journalistes d’Al Jazeera et d’autres personnalités surprise !
Est actuellement en préparation une campagne de communication pour dénoncer ensemble les violences policières, la répression. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »