Bienvenue

Nous avons le plaisir de vous annoncer la prochaine rencontre qui aura lieu du

29 novembre au 1er décembre 2013

Nous aurons la joie d’accueillir parmi les conférenciers SE Justin
Welby, archevêque de Canterbury, Primat de la communion anglicane.
Interviendront cette année : Mme Marie de Hennezel, Mme Chantal Delsol,
M. Xavier Lacroix, M. Fabrice Hadjadj, M. Philippe Pozzo di Borgo, M.
Christian Petit, M. Christopher Wasserman et M. Rémi Brague.

2013 | Intervenants
2013 | Programme
2013 | Inscriptions

Ce site vous donnera au fur et à mesure toutes les informations utiles sur la rencontre et l’évolution du programme.



Téléchargez les enregistrements depuis 2008 sur Exultet !

Intervenants | 2013

Justin Welby

Ven. 29 novembre – 20h30

SE Justin Welby
Archevêque de Canterbury, Primat de la communion anglicane.

Justin Welby s’est marié en 1979 avec
Caroline. Ils sont parents de six enfants, dont une fille décédée dans
un accident de voiture à 7 mois, en 1983. Justin Welby a travaillé dans
l’industrie pétrolière pendant 11 ans, dont cinq pour la compagnie
pétrolière française Elf Aquitaine basée à Paris. En 1984, il est devenu
trésorier du groupe d’exploration pétrolière Enterprise Oil PLC à
Londres.
Il a pris sa retraite de son poste de
direction en 1989 au moment où il a entendu l’appel à se mettre
totalement au service du Seigneur. Après des Etudes de théologie, Justin
Welby est ordonné prêtre en 1992. Il devient le co-directeur du Centre
international pour la réconciliation à la cathédrale de Conventry. Il
travaille dans ce cadre au Nigéria, où « à plusieurs reprises sa vie a
été menacée ». Il a été le doyen de Liverpool avant de devenir évêque de
Durham en 2011.

Le 9 novembre 2012, il a été nommé par Elisabeth II comme archevêque
de Canterbury. Il devient ainsi le 105e successeur de S. Augustin de
Canterbury, responsable de 80 millions d’Anglicans dans le monde.

Remi Brague

Sam. 30 novembre – 09h15

M. Rémi Brague

Rémi Brague, marié et père de 4 enfants, est écrivain, philosophe, historien de la pensée et de la culture.

Il a été Professeur de philosophie arabe et médiévale à l’université
Paris I. Rémi Brague continue à enseigner la philosophie des religions à
l’Université Ludwig-Maximilian de Munich. Professeur invité dans
diverses Universités en Europe et en Amérique, Rémi Brague est également
membre de l’Institut de France (Académie des Sciences Morales et
Politiques). Il a obtenu de nombreux prix internationaux, dont le Grand
prix de philosophie de l’Académie Française et le prix Ratzinger pour la
théologie, le 19 octobre 2012.

Xavier Lacroix

Sam. 30 novembre – 10h45

M. Xavier Lacroix

Xavier Lacroix est marié et père de 3 enfants. Il enseigne à
l’Université Catholique de Lyon où il a été Directeur de l’Institut des
Sciences de la famille (1986-1994) et Doyen de la Faculté de théologie
(1997-2003).

Auteur d’une dizaine d’ouvrages sur le couple et la famille, il a
siégé 17 ans au Conseil National de la Pastorale familiale (1987- 2004)
et il est régulièrement sollicité comme expert par les médias sur ces
questions. M. Xavier Lacroix a été membre du Comité consultatif national
d’éthique (CCNE) de 2008 à 2012.

Chantal Delsol

Sam. 30 novembre – 15h15

Mme Chantal Delsol

Chantal Delsol est mariée avec Charles
Millon et mère de 6 enfants. Philosophe, historienne des idées
politiques, romancière, éditorialiste, elle est professeur de
philosophie politique à l’université de Paris-Est et membre de
l’Institut de France (Académie des Sciences morales et politiques).
Elle fonde en 1993 dans le cadre
universitaire l’Institut de recherche Hannah Arendt, dont la vocation
est notamment d’explorer les rencontres entre les pensées occidentale,
centrale et orientale de l’Europe. Elle crée en même temps des cursus de
Masters délocalisés en Europe centrale et orientale.

Elle dirige aux Editions de la Table
Ronde la collection Contretemps entre 1994 et 2005. Elle dirige la
section de Philosophie morale et politique de la collection La Nuit
Surveillée aux Editions du Cerf depuis 2008.

Elle dirige depuis 2008 au Collège des
Bernardins l’Observatoire de la Modernité, centre de recherche où elle
anime des séminaires, colloques et cycles de conférences.


Elle est Docteur Honoris Causa de l’Université Babes-Bolyai de
Cluj-Napoca (Roumanie), depuis 2004, et Professeur honoraire de
l’Université Ricardo Palma (Lima, Pérou), depuis 2008.

Christian Petit

Sam. 30 novembre – 16h30

M. Christian Petit

Christian Petit est né en 1963 à Paris. Il est père de deux grands
enfants. Essec 1987, il est installé en Suisse depuis 2000 et travaille
depuis cette date pour le compte de Swisscom, l’opérateur national de
télécommunication. Après avoir tenu différentes positions d’encadrement,
il rentre en 2007 au comité de direction du Groupe comme responsable de
la clientèle privée. Depuis le 1er septembre 2013 il occupe la fonction
de responsable des Grandes Entreprises.

Amené à diriger de grands départements avec plusieurs milliers de
collaborateurs, Christian a cherché à déployer un style de conduite
proche des hommes, au plus près de ce que lui souffle sa relation à
Dieu. Le travail est une tâche spirituelle que nous propose le Christ
pour grandir, nous réaliser, et trouver notre unité intérieure. Dans une
économie en perte de repère, où le profit est souvent considéré comme
une fin en soi et le salarié comme un moyen pour y parvenir, il est
urgent de replacer l’homme au centre et de lui redonner toute sa dignité
au travail. Il n’est de réussite économique que durable, respectueuse
non seulement des actionnaires, mais aussi des salariés et de notre
environnement.

Christian témoigne pour la première fois de sa foi aux rencontres
Nicolas et Dorothée de Flue et de la manière dont celle-ci inspire son
action. Il s’agit d’un témoignage personnel, qui n’engage donc en rien
son employeur.

Christopher Wasserman

Sam. 30 novembre – 16h30

M. Christopher Wasserman
Président et Fondateur de Terolab Surface Group.
Président des Fondations Ecophilos et Zermatt Summit.

Christopher Wasserman est père de 4 enfants, dont 1 fils disparu en
2012. Il est marié avec la pianiste Elizabeth Sombart. Christopher
possède un M.B.A. de l’université de New York et a commencé sa carrière
dans le groupe familial Eutectic Castolin, en tant que membre du conseil
de direction. Cette entreprise multinationale a été l’une des toutes
premières au monde à adopter le concept de développement durable.

Christopher est aujourd’hui Président et Fondateur du groupe suisse
TeroLab Surface Group, une société européenne de services et de
fabrication, experte en technologie de revêtement de surface par
projection thermique.
Il est convaincu qu’il est possible de réussir
en créant une entreprise durable, grâce à des partenariats avec les
principaux acteurs (les employés, les fournisseurs et les clients). Dans
le cadre de la crise économique actuelle, il a commencé à mettre en
place certaines stratégies RH parmi les plus visionnaires et
progressistes du secteur. Ces stratégies ont pour but de transformer les
pratiques de management afin que les employés se sentent plus
responsables dans leur travail.

Outre ses activités commerciales, Christopher a co-fondé le
sommet de Zermatt en 2009. Le sommet de Zermatt est un événement annuel
géré par la Fondation Zermatt Summit et qui a eu lieu pour la première
fois en 2010. Il a été imaginé pour permettre aux entrepreneurs
innovants, chefs d’entreprise, hauts responsables politiques et
organisations non gouvernementales de remettre l’économie au service de
l’homme, le but de l’entreprise n’étant pas seulement économique, mais
aussi social, sociétal et environnemental.

Philippe Pozzo Di Borgo

Sam. 30 novembre – 20h30

M. Philippe Pozzo di Borgo

Philippe Pozzo di Borgo, né en 1951, est un homme d’affaires
français. Devenu tétraplégique en 1993, à la suite d’un accident de
parapente, il a raconté son expérience et son retour à la vie dans un
livre, Le Second Souffle. Son histoire, ainsi que sa relation avec son auxiliaire de vie, Abdel Yasmin Sellou, ont inspiré par la suite le film Intouchables.

Philippe Pozzo di Borgo a publié en 2001 le livre Le Second Souffle,
dans lequel il détaille les drames qu’il a subis, puis son retour à la
vie et sa redécouverte de l’amour. Il consacre un chapitre de son
ouvrage à son auxiliaire de vie, repris de justice au comportement
parfois fantaisiste, mais dont la présence lui a été particulièrement
précieuse : « Comme dans le film (Intouchables), il a répondu à mon
annonce pour continuer à toucher les Assedic, ensuite il s’est dit que
l’hôtel particulier du 7e était un coffre-fort facile à dévaliser. En
fait, il est resté dix ans. » « Nous étions deux desperados qui
cherchaient un moyen de s’en sortir : le riche tétra, fou de douleur
d’avoir perdu son épouse, et le jeune caïd qui sort de taule et veut
tout faire sauter. Deux gars en marge de la société qui s’appuient l’un
sur l’autre. » De son accompagnateur, il écrit : « Il est insupportable,
vaniteux, orgueilleux, brutal, inconscient, humain. Sans lui, je serais
mort de décomposition. Abdel m’a soigné sans discontinuité comme si
j’étais un nourrisson. Attentif au moindre signe, présent pendant mes
absences, il m’a délivré quand j’étais prisonnier, protégé quand j’étais
faible. Il m’a fait rire quand je craquais. Il est mon diable gardien. »

Philippe Pozzo di Borgo, qui a aujourd’hui sa résidence principale
dans la région d’Essaouira, au Maroc, s’est remarié et a eu deux
enfants. Il vit entre la France et le Maroc.

Marie De Hennezel

Dim. 1er décembre – 08h45

Mme Marie de Hennezel

Marie de Hennezel est mère de trois
enfants, et grand-mère de six petits-enfants. 
Après avoir fait des
études de langues et enseigné l’anglais aux élèves du secondaire, elle
est retournée à l’université pour y achever un DESS de psychologie
clinique et un DEA de psychanalyse.
En 1986, lors d’un déjeuner amical avec
François Mitterrand, alors Président de la République, celui-ci lui
parle des travaux d’une commission ministérielle sur l’accompagnement
des mourants et du projet de création d’une unité de soins palliatifs
pilote à l’ancien hôpital universitaire à Paris. Dans un monde marqué
par le déni de la mort, où trop souvent les gens meurent dans la
solitude, le silence et l’abandon, cette création représente un
formidable défi : montrer que l’on peut mourir dans des conditions
humaines, dignes, sans souffrances intolérables, entourés de sa famille
et de ses amis. C’est l’expérience acquise dans ce service que Marie
relate dans “La mort intime” (1995), préfacé par François Mitterrand,
quelques mois avant sa mort.
Devant l’immense besoin
d’accompagnement psychologique et spirituel des personnes touchées par
le VIH, Marie de Hennezel fonde en 1992, avec Jean-Louis Terrangle,
l’Association Bernard Dutant – Sida et Ressourcement. Son objectif est
d’accueillir ceux qui, condamnés par la médecine, conscients d’avoir un
temps limité à vivre, sont en quête de sens.

En octobre 2002, Jean-François Mattei, Ministre de la Santé, de la
Famille et des Personnes Handicapées, lui confie une mission sur la fin
de vie. Un rapport “Fin de vie et Accompagnement” est remis au ministre
le 16 octobre 2003. Mme Marie de Hennezel est membre du Comité national
de suivi du développement des soins palliatifs et de l’accompagnement
(CNSSA).

Fabrice Hadjadj

Dim. 1er décembre – 10h15

M. Fabrice Hadjadj
Écrivain et philosophe français, directeur de l’Institut Philanthropos à Fribourg.

Juif de nom arabe, journaliste athée converti au catholicisme, Fabrice Hadjadj a mis sa verve au service du Verbe.
Paradoxal et tranchant, son discours
résonne à nos oreilles comme un appel à raisonner ; il rabâche à qui
veut bien l’entendre ce qui fait le cœur de l’Evangile : non pas un
légalisme mortifère, non plus qu’un laxisme libertaire, mais l’Amour
infini proposé à nos cœurs très humains. Celui du Verbe façonné dans
notre chair pour ressusciter nos vieux os, de la Vie mâchouillée en nos
bouches pour devenir notre vie.

Ecrivain catholique renommé, professeur agrégé de philosophie,
aujourd’hui directeur de l’institut Philanthropos et professeur au
collège Saint-Michel, il est l’auteur de nombreux essais (Réussir sa
mort, La foi des démons, Le paradis à la porte, Parler de Dieu
aujourd’hui,…) ainsi que de pièces de théâtre. Fabrice est marié et
père de 6 enfants.

Programme | 2013

Ven. 29 novembre — Salle du Collège
20h30
Témoin de l’espérance !
SE Justin Welby
Archevêque de Canterbury
Sam. 30 novembre — Salle du Collège
09h15
L’humain en péril ?
Prof. Rémi Brague
10h45
Pourquoi valoriser le corps aujourd’hui ?
Prof. Xavier Lacroix
15h15
La démocratie en question : la tentation du consensus.
Prof. Chantal Delsol
16h30
La personne humaine au coeur de l’entreprise.
M. Christian Petit et M. Christopher Wasserman
20h30
Témoignage : la force fragile.
M. Philippe Pozzo di Borgo
Dim. 1er décembre — Salle du Collège
08h45
Nous voulons tous mourir dans la dignité.
Mme Marie de Hennezel
10h15
Pourquoi parlons-nous ?
Prof. Fabrice Hadjadj

 

 

Traduction »
Aller à la barre d’outils