La gauche et la droite unies contre les RFID. La sécurité est nulle. C’est promettre un coffre-fort bancaire alors que la clé est sous le paillasson…

RFID. NON à l’introduction obligatoire et généralisée d’un passeport biométrique. 
Les raisons qui ont amené à cette décision sont les suivantes : D’abord, les citoyens et citoyennes devront payer beaucoup plus cher leur passeport. Et puisque le passeport et la carte d’identité ne pourront plus être commandés dans la commune de domicile, il en résultera des frais supplémentaires du fait du déplacement au centre de saisie. D’autre part, le stockage centralisé des données posera des problèmes du point de vue de la sécurité. Il ne sera pas possible de savoir exactement quand et où les données de la puce RFID seront lues ni ce qu’il en adviendra après lecture. Ainsi, la Suisse sera l’un des rares pays du monde dont les citoyens et citoyennes seront contraints d’accepter l’enregistrement de données biométriques les concernant dans une banque de données centrale, ce qui aura pour conséquence que l’Etat placera encore davantage la population sous surveillance.De plus, la sécurité promise du document est nulle. C'est promettre un coffre-fort bancaire alors que la clé est sous le paillasson…du passeport lui-même. La base de donnée centralisée sera aussi à disposition des hackers.
Toute la coalition n’est pas pour une interdiction généralisée du passeport biométrique, mais elle se défend contre le caractère obligatoire de cette mesure.
Nous demandons que les citoyens et citoyennes Suisses puissent continuer de choisir s’ils souhaitent ou non un passeport biométrique. Les personnes désirant acquérir un tel passeport et assumer les désagréments qui s’y rapportent, doivent pouvoir le faire. Cependant, tous les autres doivent également pouvoir se munir d’un passeport conventionnel. Comme c’est le cas actuellement. Il faut savoir que la carte d’identité biométrique et le stockage des données dans une banque de données centrale sont inutiles. Ni Schengen ni les Etats-Unis n’en exigent autant de la Suisse. En votant NON le 17 mai 2009, les citoyens peuvent éviter de subir un contrôle constant de l’Etat à travers des données personnelles sensibles dont l’usage et la diffusion échapperont totalement à leur volonté.
http://desiebenthal.blogspot.com/2009/03/pourquoi-voter-non-en-mai-contre-les.html

Avec mes meilleures salutations.
François de Siebenthal
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland

Jean-Paul II a notamment comparé le rapport sexuel chaste entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique. Marie est la Mère de Jésus, c'est l'épouse du St Esprit et c'est la fille de Dieu le Père. Pour St Amédée de Lausanne, l' union spirituelle du St Esprit lors de la fécondation de Marie, passe par sa chair et s'accomplit selon les mêmes principes que l'acte charnel : "Homélies", III : "Spiritus sanctus superveniet in te, ut attactu eius venter tuus contremiscat, uterus intumescat, gaudeat animus, floreat alvus".
Les catholiques ne sont pas coincés…
Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv
http://aimerplus.com/
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.
Krach ? Solutions…
Local Exchange Systems in 5 languages
www.easyswap.ch
http://pavie.ch/?lng=en
http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 652 55 03 FAX: 652 54 11
CCP 10-35366-2

http://non-tridel-dioxines.com/
http://m-c-s.ch et  www.pavie.ch
http://ktotv.com/
Please, subscribe to be kept informed.
Un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l'abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Adressez vos chèques ou mieux vos virements directement au compte de chèque postal du Oui à la Vie
CCP  10-15133-5
Vous avez reçu ce texte parce qu'une de vos relations a pensé que notre esprit pouvait vous intéresser et nous a suggéré de vous écrire ou vous a personnellement fait suivre ce message. Si vous ne désirez plus rien recevoir de notre part, nous vous remercions de répondre par courriel avec la simple mention « refusé ». Si cette adresse figure au fichier, nous l'en ôterons de suite. Avec nos excuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »