Le livre confession du procureur Bertossa, la corruption en Suisse…

http://michaeljournal.org/images/Veau_d_Or.gifBernard Bertossa se dévoile: morceaux choisis «A 45 ans, j’ai compris qu’à un certain niveau la justice n’existait pas» – «En 1987, en tant que magistrat président de la Chambre d’accusation genevoise, j’ai dû statuer sur une première série de recours déposés par la famille Marcos et j’ai vraiment pris conscience de l’énormité de la situation! (…) On avait, d’une part, un Etat asiatique de cinquante millions d’habitants, confronté à des difficultés économiques et sociales considérables; de l’autre, un potentat et sa famille qui, profitant de manière éhontée de leur pouvoir, avait accumulé, en vingt ans de règne, une fortune colossale à laquelle ils s’accrochaient sans le moindre scrupule (…) Et, pour «faire justice» dans ce contexte, un attirail de dispositions obséquieuses, l’évocation de principes formels et dérisoires face à l’enjeu, l’interdiction de faire ceci ou cela. J’avais alors 45 ans et quinze ans de magistrature civile et commerciale derrière moi, et j’ai soudain compris qu’à ce niveau la justice n’existait pas, et que des procédés archaïques lui servaient d’oripeaux.» «Mon fils veut-il poursuivre mon combat?» – Affaire Kadhafi: «Si j’en crois ce que la presse a rapporté, il y avait manifestement des raisons suffisantes pour procéder à l’arrestation de ces personnes. Je suis donc très heureux que la justice genevoise n’ait pas hésité à agir comme elle l’aurait fait à l’encontre de personnes moins «puissantes». C’est la preuve qu’elle est indépendante. (…) Après dix ans de pratique du Barreau, mon fils a décidé d’entrer dans la magistrature (…) Il se trouve que, par un pur hasard, il était de permanence lorsque cette affaire a éclaté, et c’est lui qui a donné le feu vert à la police pour qu’elle appréhende le fils Kadhafi et sa femme. Il a ensuite ordonné l’ouverture d’une information. Je l’ai d’ailleurs moi-même appris en lisant le journal. Mon fils n’a pas le droit de m’entretenir des affaires qu’il traite (…) Mais, bien sûr, quand nous discutons de manière générale de justice, et en particulier de justice pénale, nos convictions sont proches. Quant à savoir s’il veut, comme vous dites, poursuivre mon combat, il faudrait lui poser directement la question.»


http://viplift.org/

Avec mes meilleures salutations.

François de Siebenthal
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland

Jean-Paul II a notamment comparé le rapport sexuel chaste entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique.
Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.
Krach ? Solutions…
Local Exchange Systems in 5 languages
www.easyswap.ch
http://pavie.ch/?lng=en
http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 652 55 03 FAX: 652 54 11
CCP 10-35366-2

http://non-tridel-dioxines.com/
http://m-c-s.ch et  www.pavie.ch
http://ktotv.com/
Please, subscribe to be kept informed.
Pour nous soutenir, mieux résister aux manipulations, rester unis et recevoir des nouvelles différentes et vraies, un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l'abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Adressez vos chèques à:
Mme Thérèse Tardif C.C.P. 17-7243-7
Centre de traitement, 1631-Bulle, Suisse
Vous avez reçu ce texte parce qu'une de vos relations a pensé que notre esprit pouvait vous intéresser et nous a suggéré de vous écrire ou vous a personnellement fait suivre ce message. Si vous ne désirez plus rien recevoir de notre part, nous vous remercions de répondre par courriel avec la simple mention « refusé ». Si cette adresse figure au fichier, nous l'en ôterons de suite. Avec nos excuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »