Luttes contre les mensonges !

Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde- 

Albert Camus




Bonjour très chers lecteurs et députés,
En 2018, la Suisse est véritablement un Etat de non Droit, toute la documentation en lien avec mes litiges professionnels le démontre. Les individus au seul service du mensonge se sont démasqués eux-même en raison de leur absence d’intégrité. A consulter sous le lien: abus-suisses.blogspot.com et ouvrir le lien suivant pour consulter les dossiers: https://drive.google.com/open?id=1kAfDnblf9FiWvrQcXFni5hYetk0whhRU
Je vous rappelle que je suis écartée par le Système, représenté par les individus servant les seuls intérêts de l’Etat profond et de la finance mondiale détenue par la mafia khazare, étant guidés par une influence spirituelle occulte, dont leur langage est empreint de mensonges systématiques afin de dominer de nombreux êtres humains qu’ils ont choisi comme étant leurs esclaves.
 Voici mon interview à Telebilingue, le 14 décembre 2016. En qualité d’infirmière ESj’incarne et je véhicule les principes et les concepts de vie universels et fondamentaux, inhérent à ma profession et qui font écho à la Torah, du Dieu d’Israël dont la spiritualité  est antagoniste à la spiritualité occulte de la mafia khazare qui a inversé les principes et les concepts de vie universels et fondamentaux de la Torah par la rédaction des Protocoles des Sages de Sion qui ont engendré ensuite la Constitution d’Anderson.
 Je suis une citoyenne enrichie par ma profession d’infirmière ES, et une de mes qualité est d’être intègre, c’est-à-dire je reste “alignée” dans mes intentions, mes paroles et mes actions en toutes circonstances:
Nathalie Scheidegger : Une infirmière en psychogériatrie brise un tabou sur les soins prodigués aux personnes âgées. [émission TV].Talk. [en ligne]. 14 décembre 2016. Disponible à l’adresse :http://www.telebielingue.ch/fr/emissions/talk/2016-12-14
Les indicateurs dont je fais référence sont les suivants:
Office fédéral de la santé publique Berne, 2016. Indicateurs de qualité médicaux pour les EMS. Séance d’information. 9 mars 2016. Disponible à l’adresse : https://www.hsl-luzern.ch/files/UL9ZFU9/2016_03_09_f_information_projekt_q_indikatoren_definitiv.pdf
Lors de cet interview, j’ai codé mon langage en parlant de “monde à l’envers”. En fait je fais référence à l’influence occulte Franc-Maçonne qui a pris le pouvoir sur les systèmes politiques, institutionnels, judiciaires et médiatiques en Suisse.
Le fait que j’ai été interné en clinique psychiatrique, à Bellelay,  de manière abusive sous PAFA, entre les 20 et 30 juillet 2018 avec administration forcée de Valium, de Benzodiazépines et de Neuroleptiques,démontrent clairement que la vérité qui sort de ma bouche et de mes nombreux écrits, dérange le Système pervers et criminel dont toute la population suisse est dépendante.
J’ajoute que des diagnostics psychiatriques, ne correspondant pas à la réalité de ma capacité de discernement et de mon état psychique, ont été rédigés par Dr. Lenouvel et validé par Dr. Jean-Christian Muziek-Fankhauser.
Etes-vous dans la capacité de prendre conscience de la gravité des faits que je dénonce? Il ne faut pas confondre le fait que je dénonce toutes formes d’abus de pouvoir en qualité d’infirmière ES à des  “activités politiques” telles que l’interprètent Marion Sauthier et Eloise Lauber, assistantes sociales au sein du Service social de la commune de Tramelan! ( voir leur lettre en fichier joint)
Je vous rappelle que le Système, représenté par les individus étant au seul service du mensonge, ne cessent de placer des entraves tout au long de mon parcours professionnel, afin de m’empêcher de prodiguer des prestations de soins de qualité selon les règles de “l’Art infirmier”. Il s’agit donc de crimesenvers l’Humanité.
Toutes formes d’abus de pouvoir sont devenues généralisées, dans tous les domaines de la société, dont les hôpitaux publics, les EMS, les services sociaux, les APEA
Voici les témoignages de médecins provenant du canton de Neuchâtel:
Canton de Neuchâtel: témoignages de médecins à consulter sous:
Neuchâtel, l’heure des comptes a sonné » [émission TV]. Temps présent [en ligne]. 8 juin 2017. Disponible à l’adresse. http://pages.rts.ch/emissions/temps-present/8570014-neuchatel-lheure-des-comptes-a-sonne.html#8570016
Propos de Dr. Jean-Emmanuel Lalive à 5 mn 08 : «  Cela fait 10 ans que l’on se bat là-contre. Avant que les hôpitaux disparaissent, il y avait une unité dans le canton. J’ai travaillé dans « le Bas », j’ai travaillé dans « le Haut », à plusieurs reprises et il n’y avait pas cette guerre-là ».
Propos de Dr. Jacques Wacker à 5mn 18 : «  Il y a quelque chose dans l’arrivée des technocrates qui est très mauvaise ». Je ne peux pas vous répondre franchement, ce que l’on entend, ce que l’on voit, ce que l’on discute avec le personnel, c’est terrible, c’est terrible ».
Propos de Dr. Giovanni Spoletini : «  22 médecins cadres, alors qu’on a de la peine à trouver des cadres médicaux, sont partis de l’hôpital de La Chaux-de-Fonds. Ils ne sont pas partis pour rien, ils sont partis souvent désespérés, déprimés et vraiment en crise, on peut dire personnelle et familiale profonde car il y a eu des maltraitances majeures et à mon sens un dysfonctionnement institutionnel majeur
Je vous invite à consulter les remarques que j’ai inscrites sur les pages 7-8-9-12 et 16 de l’édition du “Journal du Jura” de ce jour.
Désormais est venu le temps:
  • D’établir une véritable démocratie en Suisse
  • De placer des membres intègres de la profession infirmière au sein d’organes décisionnels afin de réorganiser le système de santé suisse selon les véritables besoins et attentes de la population et non d’effectuer un massacre en masse des infirmières et des infirmiers intègres.
Cordialement 
Nathalie Scheidegger, infirmière ES
Pièces jointes
https://drive.google.com/open?id=1kAfDnblf9FiWvrQcXFni5hYetk0whhRU

Mal nommer les choses c’est ajouter au malheur du monde

Sur une philosophie de l’expression
Oeuvres complètes, Volume 1, page 908

Camus a-t’il oui ou non écrit cette phrase ?
Pas exactement sous cette formulation qui lui est généralement attribuée, mais voici le passage dont elle émane :

“L’idée profonde de Parain est une idée d’honnêteté: la critique du langage ne peut éluder ce fait que nos paroles nous engagent et que nous devons leur être fidèles. Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde. Et justement la grande misère humaine qui a longtemps poursuivi Parain et qui lui a inspiré des accents si émouvants, c’est le mensonge.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »