Monopoly ou polypoly

La guerre horrible des terres
Derrière le monopoly planétaire raconté par L'Hebdo à travers un passionnant dossier, se cache une tendance chez certains Etats qui veulent écarter le spectre de la pénurie alimentaire: acheter et cultiver des millions d'hectares de terres à l'étranger, imités par des fonds privés qui misent sur le foncier pour s'abriter de la crise financière. C'est ainsi qu'en novembre 2008, le Financial Times révélait cette incroyable nouvelle. Daewoo-Logistic, filiale du constructeur automobile coréen, convoitait 1,3 million d'hectares de terres à Madagascar, le tiers de toutes les terres cultivées de ce pays très pauvre. "Nous voulons y planter du maïs pour assurer notre sécurité". Si les Malgaches se sont révoltés, en Ethiopie, les investissements indiens et saoudiens portent leurs fruits. Portraits de ces accapareurs de terres. sbo, avec Jean-François Moulin et Simon Corthay, RSR

Nous misons sur le polypoly, gagnant-gagnant, voir

http://pavie.ch/articles.php?lng=fr&pg=765

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »