Où sont passés les milliards du Koweït ? Clearstream 3 et le général Rondot ? LE GÉNOCIDE IRAQUIEN

AFFAIRE CLEARSTREAM: LES LIENS ENTRE LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE FRANÇAIS, LE SCANDALE DU KOWAïT-GATE ET LE 'SCANDALE PÉTROLE CONTRE NOURRITURE', LE GÉNOCIDE IRAQIEN

Où sont passés les milliards du  Koweït ?

Le Capitaine Paul Barril, co-fondateur du GIGN et ancien responsable de la cellule anti-terroriste de l'Elysée, par l'intermédiaire d'un ami à lui, qu'il connaît bien, a réalisé une enquête approfondie notamment sur les détectives Daniel Levavasseur (ancien agent de la DST qui a été retrouvé pendu à 15 mètres du sol le 2 février 2003) et Michel Veneau (détective privé). La conclusion de son rapport d'investigation du 7 juin 1997 est très intéressante : " Avec ces originaux, nous vous (Christian Basano) donnons la possibilité de vous retourner, tant au plan pénal qu'au plan civil, contre les notaires et les banques qui ont tenté d'usurper votre identité sur un dossier qui n'existe pas légalement. " Ce qui amène à conclure, en toute logique, que ce dossier (Kuwait Gate) existe bien, … mais illégalement.

10 jours plus tard, le 17 juin 1997, Monsieur Paul Colne a été incarcéré à la prison de Nice par le Juge Renard (jugement N° 3789 / 97). Que faisait ce jour-là le Général Rondot dans les coulisses du Tribunal de Nice ? Dès son emprisonnement Paul Colne a été malade et transporté à l’Hôpital Pasteur à Nice. Il est mort le 20 décembre 1997 dans l’ambulance qui le ramenait chez lui. 

Paul Colne avait signé un contrat de mandat et de mission de recherche de comptes bancaires notamment à la Barclays Nairobi pour 28 millions d’US $ avec les intérets, le 28 mai 1990 avec le Cabinet Fave représenté par Michel Veneau (l’associé de Daniel Levavasseur). Il déposera plainte contre Michel Veneau le 18 décembre 1990 pour escroquerie (P 91 / 76). Elle sera classée sans suite au mois de juillet 1991 par le Parquet du Tribunal de Nice. Début 1997, l’associé de Paul Colne obtiendra la condamnation de la Barclays par le Tribunal de Commerce de Montpellier. Il perdra en Appel et en Cassation. Il sera même condamné à 18 mois de prison ferme. En prison, il saisira la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Ernest Backes (ancien employé de Clearstream) et André Strabel (ancien banquier) ont même témoigné à son procès. Après 7 mois de prison, il sortira au mois d’août 2005. Qui a volé les 28 millions d’US $ représentant les commissions de 5 contrats pétroliers accordés en 1979 et 1980 (échéance 1991 – 1992) par l’Arabie Saoudite à Paul Colne ?

D’après son associé, Paul Colne était également bien introduit au Koweït car il connaissait Victor Gebrane (Directeur de la Kuwait Air Lines) un des intermédiaires libanais que Joseph Ferrayé avait rencontré début mars 1991 et qui a été désigné ADER de plusieurs comptes bancaires. Paul Colne se serait même occupé de loger dans la région niçoise la famille de l’Emir après l’invasion du Koweït.

Paul Colne signera un contrat au Koweït sur le système révolutionnaire (Brevets Ferrayé) d’extinction des puits de pétrole en feu. L'analyse de ce contrat est surprenante :
–          à l'article 6, les noms de Christian Basano ainsi que celui d' Etienne Tillié, François Colonna, Mustapha AL Adasani (représentant Victor Gébrane, Serge Rebour et Fouad HOBEICH) et Aramco en qualité de " Shareholders " (actionnaires) y sont mentionnés.

–         Contrat signé, lu et approuvé, à Paris, le 26 juillet 1989, par un certain Adel M.K. Kharafi, General Manager et le représentant de la P.B.E. OIL SA, Paul Colne. Or, en juillet 1989, le Koweït n’était pas encore envahi et JF n'avait pas encore déposé ses brevets à l'INPI…

–         Article 1 : Exploitation d’un procédé « Blocking robot for high pressure oil wells », (un des procédés Ferraye)

–         Article 8 pour une période de 9 ans, à compter du 30 avril 1990. Or, le 30 avril 1990, Christian Basano, Tillie et Colonna n’avaient jamais encore entendu parler ni de Ferraye, que nous avons rencontré pour la première fois le 24 mai 1991, ni « a fortiori » de ses procédés…

–         Enregistrement par la chambre du commerce de Koweït City sous le Certificat N° 15512 / 17701 / F, le 15 novembre 1991. C’est à dire : une dizaine de jours après l’extinction du dernier puits de pétrole…

–           Légalisation de la signature apposée par M.Majid AL SAMHAN, M.A.E du Koweït, par l'Ambassade de France au Koweït en la personne de R.Pratt, Attaché Commercial.

Pour information, la société  P.B.E. OIL SA a été immatriculée le 21 octobre 1986 au registre du commerce d'Epinal (Vosges – France). Par jugement du 10 janvier 1989, le Tribunal de Commerce d'Epinal, a prononcé le Redressement Judiciaire de la société  P.B.E. OIL SA. Par jugement du 17 mars 1989, il convertit le Redressement Judiciaire en Liquidation Judiciaire. La société  P.B.E. OIL SA cesse son activité le 7 avril 1989 !

Paul Colne a-t-il signé le vrai-faux contrat ou bien a-t-on utilisé son nom et celui de sa société qui avait cessé son activité plus de trois mois plutôt ? Qui a volé les 28 millions US $ ? Ses commanditaires notamment le Général Rondot, connaissent la réponse. (à suivre…)

signera un contrat au Koweït sur le système révolutionnaire (Brevets Ferrayé) d’extinction des puits de pétrole en feu. L'analyse de ce contrat est surprenante :-          à l'article 6, les noms de Christian Basano ainsi que celui d' Etienne Tillié, François Colonna, Mustapha AL Adasani (représentant Victor Gébrane, Serge Rebour et Fouad HOBEICH) et Aramco en qualité de " Shareholders " (actionnaires) y sont mentionnés.




Avec mes meilleures salutations.

François de Siebenthal
Invitation:

http://www.union-ch.com/articles.php?lng=fr&pg=267
In english: http://www.union-ch.com/articles.php?lng=en&pg=267
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
www.de-siebenthal.com

skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 652 55 03
FAX: 652 54 11
CCP 10-35366-2

Présent :
La femme est, comme toujours, l'avenir de l'homme, et réciproquement. Si qua fata sinant…:-)
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv

www.suisse-plus.com
http://www.non-tridel-dioxines.com/
http://www.m-c-s.ch/ et
www.pavie.ch/mobile
www.pavie.ch
http://ktotv.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »