Obsolescences programmées. L’histoire des choses (Story of Stuff) –

Traduction sous-titrée de la video “Story of Stuff” d’Annie Leonard. (French translation)

L’histoire des choses (Story of Stuff) – Ch.1:Introduction



https://www.youtube.com/watch?v=jHLJtCW4mQU&feature=relmfu


https://www.youtube.com/watch?v=rdunyX3jymk&feature=fvwrel

The Story of Cosmetics (2010) en Français



https://www.youtube.com/watch?v=SmZiQ_f1DFY&feature=endscreen

L’histoire de la bouteille d’eau (Story of Bottled Water français) 

L’histoire de l’eau embouteillée, Publié le 22 Mars 2010 (Journée
mondiale de l’eau) emploie le style de Story of Stuff pour raconter
l’histoire de la demande fabriquée – où comment arriver à ce que les
Américains achètent plus d’un demi-milliard de bouteilles d’eau chaque
semaine parfois issue de l’eau du robinet!
Ils arrivent quand même à nous vendre jusqu’à 6€ le litre un produit qui devrait être gratuit!





https://www.youtube.com/watch?v=M5qfffOZgCs&feature=related

Histoire de la bouteille d’eau en plastique – version française



Version française de “The story of bottled water” d’Annie Leonard.
Traduction Elizabeth Herman. Post-synchronisation Monette de
Radio-chrono.



https://www.youtube.com/watch?v=CkrIVqExgD4&feature=related


http://www.storyofstuff.com


http://desiebenthal.blogspot.ch/2012/09/la-suisse-manque-dordures-elle-en.html

Destruction de la monnaie par la rigueur.

Chaque remboursement de “crédit” équivaut à une destruction de monnaie et aggrave donc la crise…


Le
problème actuel le plus urgent et important, c’est que 99% de la masse
d’argent
qui circule n’est créée que par des dettes à
intérêt par les crédits (sic). Douglas notamment démontre par le
théorème A+B que les consommateurs ne peuvent  jamais acheter la
totalité de la valeur
des produits fabriqués et prêts à la consommation, mais seulement une
partie de ces produits: Les banquiers par contre deviennent les
propriétaires du monde entier notamment par le jeu des intérêts sur des
masses de monnaie toujours plus grandes créées du néant. Cette masse
d’argent qui circule n’est par contre jamais
suffisante pour balancer les prix de tous les produits fabriqués,
notamment du fait des montants des intérêts à ajouter à chaque période
(revolving, env. 20 % composés) qui ne sont pas créés par le système, et
cela empêche une partie toujours plus grande et exponentielle des
produits de sortir des entrepôts, où ils dorment et perdent de leur
valeur, ce qui provoque des faillites, des guerres économiques et des
dépressions. Nous avons un problème structurel de surproduction de biens et de sous-production de monnaie.





38 fois si on fait le jeu du
banquier, ce qui aggrave les crises des cartes de crédit ou des crédits
revolving imposés aux familles ou aux collectivités locales not. par
Dexia.


D’autant

plus que chaque remboursement de “crédit” exigé par les politiques de
rigueur équivaut à une destruction d’argent et aggrave donc la crise…

Ce système ”
privé” est vraiment stupide. On privatise les profits et on socialise
les pertes, au détriment de plus en plus de pauvres de plus en plus
pauvres…et de moins en moins de riches de plus en plus riches…

Le système n’achète pas assez, car presque tout le monde est de plus en
plus fauché. Pendant ce temps, les usines ferment leurs portes, la crise
s’installe.

Le pire survient lorsque pour sortir de la crise… On fait la guerre.

Il
semble que le système monétaire que nous utilisons présentement ne soit
pas conçu pour le bien de l’ensemble des êtres humains, mais pour
protéger les intérêts particuliers d’un petit nombre d’individus,
l’élite financière de l'”anneau des terres”. ( Lords of the Ring )

http://michaeljournal.org/images/Boeuf2.gif

Chapitre
27
— Leçon d’un
compte de banque

http://www.michaeljournal.org/sign27.htm


http://desiebenthal.blogspot.com/2011/05/pour-un-capital-social-local-le.html


http://pavie.ch/articles.php?lng=fr&pg=711


http://www.union-ch.com/file/Speeches_and_workshops_of_the_03_04_.pdf


https://docs.google.com/document/d/1MRXDMGi4zbTYwFiKI8qpqFeAg3ayEkLaufWq4OrlQ0o/edit?hl=fr&authkey=CLrT-IwK




Comment créer et partager les surplus:
https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=1Kxlo32UKwGx0fVhNYmkul1mr0oKs6RyIIdzKOUAlcWVv6n83Z-Cnr8lc-EHs&hl=fr







Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »