Oskar Freysinger se représentera, si…


Selon une information de Rhône FM, l’UDC Oskar Freysinger se représentera, si les fraudes électorales étaient avérées et que les Valaisans devaient revoter le deuxième tour à l’exécutif cantonal.
Toujours selon nos confrères, Freysinger a parlé de sa décision au chef du groupe UDC au Grand Conseil, Grégory Logean.
Ce dernier annoncera la nouvelle, lundi matin, lors de la séance constitutive du Grand Conseil. (Le Matin)
Créé: 26.03.2017, 14h52
http://www.lematin.ch/suisse/freysinger-representera-valaisans-revotent/story/29303935

à venir, en pire… empreintes digitales et adn…


étapes pour les enquêteurs:

Plusieurs enveloppes et bulletins ont surtout les même traces des tricheurs qui n’ont rien à faire là ( traces surnuméraires qui ne sont ni celles des assermentés, ni celle du citoyen ayant voté, bingo !

Elles n’ont aucune trace ? Bingo, ils ont triché avec des gants ou des machines !

Elles n’ont que les traces de chaque citoyen et des fonctionnaires assermentés, c’est donc correct…

Elles ont trop de traces, à étudier et à vérifier…

Chacun doit vérifier s’il a voté ou non, en allant au greffe de sa commune, mais il reste le doute de la substitution du matériel électoral avec ceux qui sont en réserve dans chaque greffe !

Plus sur:
http://desiebenthal.blogspot.ch/2016/05/stop-fraudes-nouvrir-les-2-enveloppes.html

La loi Franz Weber a été manipulée de même dans quelques grandes villes suisses, dont Lausanne…

Ils ont fait pencher toute la Suisse en changeant le contenu des enveloppes.

Fraudes trop faciles, enveloppes de votes translucides !



Fraudes, Valais & Franc-Maçonnerie…

Abus démocratiques, vol des votes pour protéger leurs pouvoirs…

Ils changent les enveloppes et leurs contenus selon leur bon plaisir, depuis des années !



Elections communales à Lausanne et votations vaudoises, mars 2016. Ils ont juste changé la couleur de l’enveloppe, qui reste translucide, donc il est facile de tricher. Tricheries aussi lors des votations fédérales, notamment pour ou contre l’imposition des couples, ou la LTVR à quelques milliers de voix (  une seule grande commune qui triche change le résultat de toute la Suisse, sic , il faut prendre la moitié de l’écart plus une voix… 
L’initiative du PDC par exemple a été rejetée par 50,8% des voix mais acceptée par la majorité des cantons… donc différence d’environ 0,4 %, avec des arguments truqués… ). 

De plus, il n’y a plus de secret de vote !


On remarquera les carrés rouges et noirs qui permettent aux machines automatiques à lecture optique de mieux viser le oui ou le non, machines permises par la loi ( voir ci-dessous), mais machines qui lisent à travers les enveloppes jaunes, vertes, violettes, qui sont toutes translucides pendant les 3 semaines du vote par correspondance, dans tous les cantons que nous avons vérifiés. Ils se permettent d’ ouvrir les enveloppes extérieures avant le jour du dépouillement, sic… Le système est fait pour tricher depuis le début des votes par correspondance ! Ils ne font que peu de sondages vu ce système qui leur permet en plus de changer les enveloppes de vote par les leurs… avec leurs votes !

( voir ci-dessous). 

Extraits d’un mail récent:

  • Un responsable d’un service cantonal de votation et élection m’a bien dit qu’il avait largement assez d’enveloppes de vote et de bulletins surnuméraires pour remplacer celles qui lui parviennent en retour du vote par correspondance, s’il voulait être frauduleux (ce qu’il n’est certainement pas, le connaissant).
  • Dans le canton de Vaud, les retours du vote par correspondance sont déposés par la poste, ou le citoyen, dans la boite à lettres communale, et sont traités avec le courrier par le greffe municipal (secrétariat de la commune). C’est donc la secrétaire qui les sépare des lettres, ouvre l’enveloppe de transport et dépose l’enveloppe du bulletin dans l’urne. Initialement, elle le faisait seule, mais désormais -suite à un débat au Grand Conseil- elle doit être assistée d’un témoin pour cette tâche.
    Il est à remarquer qu’au Valais les retours du vote par correspondance doivent être déposés directement dans une urne scellée, manipulée et conservée sous contrôle policier, avant ouverture et traitement par la commission électorale; les retours déposés dans la boite aux lettres de la commune sont considérés comme nuls. Chaque canton à ses usages.
  • J’ai placé des enveloppes de vote vaudoises, genevoises et valaisannes devant une simple lampe torche, on voit très bien le bulletin de vote à l’intérieur.

On a donc là, outre le parcours postal, et indépendamment de l’honnêteté des préposés, une faiblesse intrinsèque de ce mode de vote.




Matériel suffisant pour voir à travers les enveloppes suisses de vote par correspondance.
Lampe expressivo à moins de SFR 8.-, ampoule comprise
Ampoule halogène G4 12V 20W, sic 12 volts et vingt watts…
Il suffit de presser l’enveloppe contre la vitre chaude de la lampe et de voir le vote par la transparence ainsi obtenue…

Près de 100’000 enveloppes de “réserve” et de “maculature* prêtes et imprimées pour bourrer les urnes, seulement dans le canton de Vaud !

En Suisse, aucun canton n’a accepté de recompter quelques votes, même par sondages, malgré près de 500 recours de citoyens inquiets dans tous les cantons…

En Iran, ils ont accepté de recompter près de 10 % des votes, au choix des opposants…

Recours final au tribunal fédéral



    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Traduction »