Bâtons ou planchettes de
 
 
comptage 

 

comme instrument de preuve, de nos jours encore

Tally stick, Tesslen. 


Archives du Musée alpin suisse, Berne. © Olivia Bertschinger


En grec, symbolon, le contraire

de diabolon, sic

  • latin : tesseratalliatalea
  • allemand (Allemagne) : KerbstockKerbholz
  • allemand (Suisse) : DegenAlpscheitTesslenTesseln
  • allemand (Autriche) : RaitholzRechenholzRobi(t)sch
  • anglais : tally stick
  • espagnol : tallataratarja
  • grec : symbolon
  • hongrois : rovás
  • italien (Italie) : taglie di contrassegno
  • italien (Suisse) : beiglibeiletessere
  • néerlandais : kerfstok
  • suédois : karvstock
  • russe : Бирка (birka)
 
L’origine de cette technique remonte à la Préhistoire, et plusieurs exemples nous en sont parvenus : le plus ancien, l’os de Lebombo, est daté de 35 000 ans avant notre ère1,2 ; l’os d’Ishango est sans doute l’exemple le plus connu3.
Au ier sièclePline l’Ancien indique quels sont les meilleurs bois à cet usage. Dans son récit, Marco Polo (1254-1324) rapporte que cette technique de comptage est utilisée en Chine. Les bâtons de comptage continuent d’être utilisés au xixe siècle, voire au xxe siècle.
 
Le bâton de taille partagé est une technique courante dans l’Occident médiéval, très majoritairement illettré et perpétuellement à court d’espèces monétaires, qui permet d’enregistrer un échange ou une dette entre deux personnes qui ne savent pas forcément écrire ou lire. Un bâton ou une planchette, souvent en noisetier, est marqué par un système d’encoches dans toute sa largeur, puis fendu en deux dans le sens de la longueur. Chacune des deux parties à la transaction, souvent un acheteur et un vendeur, emporte une des deux moitiés, qui, portant les mêmes marques, représentent donc le même nombre. Si l’achat se renouvelle, des marques peuvent être ajoutées après que les deux moitiés ont été juxtaposées. Cette technique permet au client de s’assurer de l’exactitude du compte de son fournisseur avant de régler sa dette en comparant l’échantillon resté en sa possession avec la taille du commerçant.
Cet usage se rencontre encore aux xixe et xxe siècles dans les économies rurales6. Les tailles sont employées par les fournisseurs de marchandises au détail pour faire la preuve de ventes successives identiques et donc souvent d’un créditLittré indique que l’on peut ainsi prendre à la taille le pain chez le boulanger7Gionoévoquait en 1932 ce mode de preuve qui se pratiquait encore dans la haute Provence rurale : « On allait avoir la farine de cette moisson et chez qui porter la farine, chez qui avoir son compte de pain, sa taille de bois où l’on payait les kilos d’un simple cran au couteau ? »8.
En France, on appelle taille la partie du bâton qui reste chez le commerçant et contretaille ou échantillon l’autre partie, que conserve l’acheteur9,10,11.

La taille comme instrument de preuve, de nos jours encore[modifier | modifier le code]

Les bâtons de taille sont acceptés dans les cours de justice européennes médiévales et modernes comme preuve d’une transaction : le nombre de coches prouve la quantité des fournitures lorsque les incisions de la taille se rapportent à celles de l’échantillon. La coïncidence entre les deux parties de la latte de bois fait donc foi de la fourniture des marchandises.
L’article 1333 du code Napoléon dispose que « Les tailles corrélatives à leurs échantillons font foi entre les personnes qui sont dans l’usage de constater ainsi les fournitures qu’elles font ou reçoivent en détail. ». Cet article est toujours présent au Code civil français actuel12,13 et au code belge14 ; la jurisprudence montre que ce mode de comptage était encore utilisé et faisait l’objet de contentieux en 188715. L’article 2713 du code civil italien fait également mention de ce procédé de comptage16.
En Grande-Bretagne, le tally stick est notamment utilisé lors de la collecte des taxes locales, et ce jusqu’en 182617. Le système est sophistiqué, avec différentes largeurs d’encoches dénotant différents montants : encoche large comme la main, mille livres ; comme le pouce : cent livres ; comme le petit doigt, vingt livres ; comme un grain d’orge, une livre ; une entaille sans enlèvement de matière, un shilling. Les tallies royaux, qui enregistraient les dettes de la Couronne ont été versées au capital de la Banque d’Angleterre lors de sa fondation à la fin du xviie siècle18.

 

Vu la mauvaise foi évidente de la Finma, dirigée par un …  anglais, qui connaît probablement les Tally sticks qui ont mis le feu au parlement anglais 🙂 sic…
 
Contemporary depictions
of the fire
View of the front of the Palace of Westminster on fire, seen from Abingdon Street. Crowds—seen at the bottom of the image—are being held back by soldiers, while firemen can be seen tackling the blaze
The Burning of the Houses of Parliament, a coloured aquatint by an unknown artist
The Houses of Parliament on fire, seen from the south bank of the Thames; viewers have taken to boats on the Thames to get a better view.
The Palace of Westminster on Fire, 1834, by an unknown artist
 
https://en.wikipedia.org/wiki/Burning_of_Parliament

 

 
Venez le 6 à Fribourg…
 
 
Solution légale acceptée historiquement, à reprendre telle quelle, comme base de comptage ultime à proposer à la Finma, avec humour mais juridique, acceptée dans le droit coutumier et positif de la plupart des pays européen, les coiffer par le haut et par l’histoire !
 
Chaque système local est fédéré dans une base qui compte en finalité avec des planchettes, une chambre fédérale de compensation réelle, impossible de tricher, mieux que les crypto…
 
On compte encore comme çà dans mon pays, le ober et nieder siebenthal, près de Gstaad  et de Zwei Sieben , alias Zweisimmen :-), notamment les vaches du siebenthal 🙂 alias simmental …
 
 
Planchettes de comptage, en grec, symbolon, le contraire de diabolon, sic


 

  • latin : tesseratalliatalea
  • allemand (Allemagne) : KerbstockKerbholz
  • allemand (Suisse) : DegenAlpscheitTesslenTesseln
  • allemand (Autriche) : RaitholzRechenholzRobi(t)sch
  • anglais : tally stick
  • espagnol : tallataratarja
  • grec : symbolon
  • hongrois : rovás
  • italien (Italie) : taglie di contrassegno
  • italien (Suisse) : beiglibeiletessere
  • néerlandais : kerfstok
  • suédois : karvstock
  • russe : Бирка (birka)
  •  
 
Images intégrées 1
 

Tally sticks from the Swiss Alps: 

 

François de Siebenthal: Money as Tally sticks from the Swiss Alps

13 mai 2017 – Money as Tally sticks from the Swiss Alps. Images intégrées 1. Tally sticks from the Swiss Alps: Alpbeilen from Alp Blattiberg (Lauenen BE), 1786/1815. Front: name of entitled person, reverse: notches for cow rights. For this alp, there are 87 cow rights divided among 23 owners. Alpbeilen from Alp …

Bâton de comptage — Wikipédia

Un bâton de comptage ou bâton de taille est un système mnémonique destiné à enregistrer un nombre grâce à des marques de dénombrement portées sur un bâton. Le plus souvent, ces marques sont des entailles, sur un bâton en bois ou en os.

Termes manquants : siebenthal

François de Siebenthal: Comprendre monnaie-pleine par le jeu !

We receive as a due and a just return at least a dividend of $ 1 million as St Edward the Confessor did with his Tally sticks ( 20 bank-notes of 50’000 each ). A wall costs 50,000. You can buy 5 cards from the bank for 50,000 ( primary market). A house can be sold for 300,000 to the bank. You can pool your ressources with …

What tally sticks tell us about how money works – BBC News

10 juil. 2017 – Medieval tally sticks illustrate what money really is: a kind of debt that can be traded freely.

Termes manquants : siebenthal

François de Siebenthal – RSSing.com

Désactiver pour : anglais. This is an interesting account of the tally stick in medieval England and life in those days which may have been relatively favourable in comparison with various portrayals. Wally. Begin forwarded message: From: François de Siebenthal <siebenthal@gmail.com>. Subject: TALLY STICK MONEY.

Fwd: TALLY STICK MONEY – Google Groups

From: François de Siebenthal <siebe…@gmail.com>. Subject: TALLY STICK MONEY. Date: September 14, 2014 at 2:57:27 PM MDT. To: alain pilote hotmail.com

>. TALLY STICKMONEY. The tally stick was a unique form of money that seemingly existed on the power of thin air through the fiat principle. They were …

[PDF]OUR MAN IN BERN – ELEVATION 1049

OUR MAN IN BERN. Interview with Erich von Siebenthal. January 27, 2017 – Issue 1 – CHF 3.50. PROMENADE 2, 3780 GSTAAD TEL +41 33 733 8110 … for the mysterious Higgs Boson particle and the tally stick system used by local farmers, it traces a path through order and disorder, beauty and chaos. Second Time’s the …

Tibiaster djanybekensis

bois bâton comptage contrat encoches monnaie sticks tally vache wikipedia · thumbnail · antimoney.jpg (644×466) · Sat May 13 20:30:05 2017 – permalink -. QRCode. – https://3c1703fe8d.site.internapcdn.net/newman/gfx/news/hires/2014/antimoney.jpg · bois bâton comptage encoche monnaie siebenthal Stick summérien …

 
Traduction »
Aller à la barre d’outils