Pollution du golfe du Mexique, solutions.

Bonjour,

Suite à vos questions.

Oui, les deux méthodes fonctionneront.

Surtout la 2ème qui utilise justement cette pression pour plaquer de manière continue et réversible si désiré le plomb et l'acier contre les parois en les renforçant sur la longueur désirée, tout en laissant le passage à la forte pression avec de nouvelles vannes de sécurité de haute technologie.

En Suisse, vu les barrages de haute chute et de haute pression, nous avons l'habitude de concevoir des vannes sphériques ultra résistantes aux très hautes pressions. Elles ne seront plus jamais vraiment fermées mais serviront à réguler pour le nouveau système de tuyaux à multi-couche en textiles de type goretex maillées qui filtrent sur toute la longueur ( 1,5 km ) les différentes substances gazeuses et liquides, en fonction des tailles des molécules désirées, les plus petites ( CH4 ) dans la couche extérieure, les plus grosses de pétrole dans la couche intérieure, les moyennes dans les couches médianes, ce qui diminue les pressions et supprime les très graves pollutions en les triant.

Les couches intérieures seront fermées en bas ( comme un pantalon de cycliste ) mais pas les couches extérieures ( comme un pantalon patte d'éléphant ), ce qui permettra de récolter toutes les fuites résiduelles de chaque puits en les aspirant vers le haut.

Les parachutes avec les mêmes tuyaux récolteurs et ouverts en permanence, la plupart grâce à des dômes ajourés et des câbles fixés aux blocs de béton et aux bouées immergées, seront toujours là les uns au-dessus des autres, comme une cascade à l'envers, pour plus de sécurité.

Un autre dispositif similaire, mais annulaire mi-ouvert en surplomb jusqu'à terre, sera autour de chaque puits, pour récolter ce qui tombe autour de chaque puits.

Nous croyons nos solutions les meilleures, en tout cas meilleures que les explosions  nucléaires sérieusement envisagées, mais désastreuses et apocalyptiques si la faille s'agrandit sur la plus grande réserve de pétrole connue et gaspillée en une pollution mondialisée…

Copyright: www.suisse-plus.com  , Lausanne, Switzerland.
Patent pending
Patented.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »