Pour la Justice !


La justice s’est-elle prostituée aux plus riches ?
Chers  Membres et Sympathisants de la CJP association Citoyens-ennes pour la Justice publique.La CJP fonctionne avec un comité, qui se réunit le premier jeudi de chaque mois, et comme convenu lors de l’assemblée générale 2018, vous êtes invités à participer à une réunion ouverte trimestrielle afin d’amplifier la diffusion des messages et des luttes, d’accueillir et d’écouter de nouveaux futurs membres.

Jeudi 2 mai 2019 à 19h à la Maison des Associations,15 rue des Savoises, salle Albert Jacquard (hall d’entrée à droite).


Il faut que le peuple genevois se réveille à l’heure où le conseiller d’Etat Pierre Maudet, alors responsable de l’économie et de la justice et police, a été ” acheté ” par le ” prince” héritier d’Abou d’Habi, avec un voyage gratuit d’environ 50.000 frs pour sa famille et son chef de cabinet, dans le but évident d’avoir accès à des avantages, par exemple pour le mandat de Dnata, entreprise d’assistance au sol à Cointrin,( Cointrin,entreprise d’intérêt public dont Maudet faisait partie du Conseil d’administration) appartenant à son fond souverain de 1000 milliards de dollars…  Olivier Jornot, avocat d’affaires PLR du même parti que Pierre Maudet- par ailleurs procureur général-est en train d’enterrer l’affaire, (seules des broutilles sont concernées)sans avoir ouvert une enquête pénale- à notre connaissance-concernant la procédure d’adjudication à Dnata, 6 mois après le don à Pierre Maudet. 


 En proposition de l’ordre du jour:

-Projet d’initiative populaire pour un référendum révocatoire. Nous pensons qu’il est urgent que la société civile genevoise se bouge- et non simplement les politiciens-ennes  du  Grand Conseil- pour doper le fonctionnement démocratique genevois, afin que les élus sachent qu’ils sont surveillés et qu’ils peuvent être dégagés s’ils violent la loi. Cela concerne pour Genève, aussi bien les élus de l’exécutif que les juges et les procureurs du pouvoir judiciaire. Particulièrement, Chloé Frammery et Gérard Scheller se sont montrés très motivés et engagés pour nous présenter un projet  inspiré par l’initiative de 2009, lancée par Les Communistes, qui n’avait pas abouti par manque de signatures. Le peuple souverain ne doit plus être un vain  concept politique à Genève!

Dossier traité par Chloé Frammery et Gérard Scheller.

Affaire Ahmad Kromachu.

Ahmad est un réfugié politique syrien arrivé à Genève il y a environ 10 ans. 
Il a été mis sous curatelle contre son gré et il est particulièrement maltraité par le Spad ( service de la protection de l’adulte et de l’enfant) par l’ Hospice général et par la justice genevoise et suisse.
Plusieurs fois mis en prison, pour des amendes impayées par le Spad, alors qu’à sa mise sous tutelle, il y avait 83.000 frs sur son compte en banque, virés sur un compte public…
Dossier traité par Chloé Frammery.

Affaire Mohamed El Ghanam, totalement innocent avec toute sa raison.
Enfermé de 2005 à 2013 à Champ-Dollon et de fin 2013 à ce jour en clinique psychiatrique. Son erreur ? Avoir cru naïvement en la ” Genève des droits de l’homme” quand réfugié politique égyptien en  Suisse depuis mai 2000,il pensait qu’il serait protégé en dénonçant les crimes et la corruption du régime Moubarak. Son clan avait des complices  à  Genève… Le combat pour le faire sortir de Belle-Idée n’est pas terminé!
Dossier traité par Pierre Pittet.

Affaire Marian Marculescu : un vrai polar genevois.  Dénonciateur de la corruption en Roumanie, menacé de mort par un clan criminel rom, le clan Para, dont la femme mariée au chef Georghe, a manipulé un vieux paysan de Collex,-Bossy  en le mariant et en lui faisant adopter le fils reconnu de Marian, pour mettre la main  sur les millions de la succession immobilière à la mort de celui-ci. Une procédure est nécessaire auprès du Tribunal de l’adulte et de l’enfant qui a permis cette adoption pour casser cette décision car l’adoption n’avait qu’un but financier ,ce qui est illégal. Nous avons besoin de solidarité financière , trouver un avocat, défendre les intérêts de Marian Marculescu, et  dégager de Genève cette mafia de Craiova criminelle dont la cheffe, Adriana Cismaru-Constantin utilise son mariage suisse comme écran pour continuer la traite sexuelle de jeunes filles roumaines, commencée en 2004 déjà… Dossier traité par Pierre Pittet.

Divers: à vous la parole!


La réunion est ouverte à toutes et à tous, particulièrement à ceux et celles qui souffrent ou ont souffert des injustices de la justice genevoise et suisse. Nous vous attendons nombreuses et nombreux afin d’être plus forts, en coopérant ensemble, pour défendre nos droits, et les droits du peuple!

Avec nos cordiales salutations solidaires.

Pour le comité.

Pierre Pittet, président.

079 349 59 25

PS: NdE, Affaires de divorces instrumentés de force par le canton:


Pour adresser votre cotisation ou votre don.

Association
Citoyens-ennes pour la justice publique

Maison des Associations

Rue des Savoises 15

1205  Genève

Banque Raiffeison Régie Genève Rhône 1233 Bernex
Compte 12-359.3

IBAN:  CH 07 8018 1000 0043 36770

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »