Qui devrait créer la monnaie ?


Le groupe AAA+ qui s’est réuni le 19 décembre a pris la décision de faire une conférence de presse par mois au sujet de Monnaie Pleine en prévision de la votation du 10 juin 2018.

Nous avons besoin de ressources pour la rédaction du contenu des conférences de presse :

Voici le guide pour préparer : https://steveaxentios.ch/comment-organiser-une-conference-de-presse/

Merci de répondre directement avant le 30 décembre 2017 !

Bonne idée 🙂

J’observe ces jours dans les médias que chaque fois que l’on parle de bitcoin, il y a quelqu’un pour préciser que ce n’est pas un moyen de paiement ayant cours légal…. et donc que les commerçants ne sont pas obligé de les accepter.

Mais à chaque fois il n’est pas fait mention que la monnaie scripturale des banques commerciales n’est pas non plus un moyen de paiement ayant cours légal, et que par conséquent 90% de la monnaie en circulation en suisse n’as pas non plus l’obligation d’être acceptée par les commerçants !

J’aimerai un jour que l’on parle de cette “non infos” dans les médias.

→ petite illustration de mes propos avec Andrea Maechler (membre du directoire de la BNS) sur la RTS la semaine dernière:

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/linterview-andrea-maechler-membre-du-directoire-de-la-bns?id=9181776&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

Elle dit que le bitcoin et le léman sont des monnaies privées… et n’ont donc pas l’obligation d’être acceptées par les commerçants.

Pas faux…. mais une non info. Pourquoi occulter le fait que c’est le cas pour 90% de la monnaie…. et ne parler que de cas ultra marginaux ?

→ Enfumage ou grave incompréhension pour une personne à la tête du système monétaire suisse ?

Donc voici quelques idées de thème à mettre en avant pour la campagne monnaie pleine.

Il y a déjà une base sur le site AAA+…

http://aaapositifs.ch/quelle-est-la-definition-du-franc-suisse-chf/

Ici on parle de la LUMMP.. et de ce qu’est un moyen de paiement ayant cours légal.

http://aaapositifs.ch/le-conseil-federal-dit-que-creer-de-la-monnaie-est-un-business-comme-un-autre/

Ici on apprend par le conseil fédéral dans l’interpellation 12-3305 que créer de la monnaie est un business comme un autre:

« La croissance des substituts monétaires est laissée à la libre appréciation des marchés, conformément à la conception du secteur privé ancré dans la Constitution »

http://aaapositifs.ch/mon-compte-en-banque-est-garanti-jusqua-chf-100-000-vraiment/

Ici on apprend comment fonctionne la garantie de CHF 100 000.- des dépôts sur les comptes bancaires.

Soit CHF 3 milliards pour garantir CHF 1770 milliards… soit 0.17% de couverture !

http://aaapositifs.ch/lexique/

Ici on a un lexique pour apprendre par exemple la différence entre un “prêt” et un “crédit”….. ou entre une “banque commerciale” et “une banque privée”.

(Ce que les gestionnaires du site de monnaie-pleine n’ont pas compris visiblement… car il est écrit en gros sur la page d’accueil de http://www.initiative-monnaie-pleine.ch/ : QUI DOIT CRÉER NOTRE ARGENT: LES BANQUES PRIVÉES OU LA BANQUE NATIONALE ? …. une banque privée ne crée pas de monnaie !! il n’est reste que 6 en suisse. Il aurait été plus adéquat dans cette phrase de mettre “banque commerciale”)

En observant les débats au parlement à propos de monnaie pleine, je vois que monnaie pleine s’est résumé à son sous-titre “Pour une monnaie à l’abri des crises…”

http://www.initiative-monnaie-pleine.ch/

Du coup, les parlementaires sont venus dire que les normes “Bâle III” et la garantie des dépôts de CHF 100 000.- est suffisante pour une monnaie à l’abri des crises.

→ Bref… on ne parle pas du fond de monnaie pleine.

Je trouve nettement plus intéressant de poser la question:

“Qui devrait créer la monnaie ?”

Si on arrive à recentrer le débat plutôt sur cette question tout à fait politique plutôt que sur une question tout à fait technique d’une méthode pour sécuriser le système. Je pense que là le débat ira beaucoup plus loin !

Bonne journée

Bonne fêtes

Mathieu


Nous devrions créer nous-même nos “monnaies”.

http://desiebenthal.blogspot.ch/2011/05/pour-un-capital-social-local-le.html


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »