RÉFORME DE LA MONNAIE ET DU SYSTÈME BANCAIRE, CRÉDIT SOCIAL, GESTION DES MATIÈRES PREMIÈRES

Chers amis,

Dans le cadre du G20, l’Observatoire Socio-Politique du diocèse de Fréjus-Toulon en partenariat avec l’association des économistes catholiques, organise deux jours d’études afin de pouvoir apporter un éclairage spécifiques aux questions drainées par la crise:
– Quelles sont les causes structurelles de la crise?
– Quelles sont les apports originaux de la doctrine sociale de l’Eglise sur ces problème?
L’observatoire m’ayant chargé plus spécifiquement de l’organisation de ces deux jours, j’ai le plaisir de vous faire découvrir en pièce jointe le détail de ces journées qui s’annoncent très riches: votre présence nous honorerait!

Vous assurant de mes salutations les meilleures,

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=1xg4tq8qUlSnU9E55T3gE3JbAYjW-yS4n_aLcdQZMf9YyJZHQdf7CnovSgxLt&hl=fr

https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=1xg4tq8qUlSnU9E55T3gE3JbAYjW-yS4n_aLcdQZMf9YyJZHQdf7CnovSgxLt&hl=fr

RÉFORME DE LA MONNAIE ET DU SYSTÈME BANCAIRE, CRÉDIT SOCIAL,

GESTION DES MATIÈRES PREMIÈRES

RÉFORME DE LA MONNAIE ET DU SYSTÈME BANCAIRE, CRÉDIT SOCIAL ,
G ESTION DES MATIÈRES PREMIÈRES
Abbaye de Lérins
22 & 23 octobre 2011
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
Faiblesses de nos systèmes bancaires et monétaires,
Enjeu économique et moral de la réforme des systèmes monétaires,
Le problème de la responsabilité bancaire,
Régulation du marché des matières premières,
Approche ontologique de la monnaie,
Etude de pistes concrètes de régulation et de gestion,
Théories dites du « Crédit social » ou « créditistes »
Deux jours sur l’île de Lérins pour apporter des remèdes
concrets à un système malade…
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
1.. PRESENTATIION
1.1. LES ACTEURS
Promoteur de la doctrine sociale de l’Eglise dans tous les domaines du champ sociopolitique, l’Observatoire
sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon (OSP) associé avec les spécialistes de l’Association des Economistes
Catholiques (AEC) désire saisir cette opportunité pour organiser un colloque en préalable de la réunion du G20.
Animé par des universitaires, des hommes politiques et des acteurs du monde économique rassemblés
par l’AEC, il abordera les thèmes centraux du rassemblement du G20, que sont la réforme des systèmes monétaires,
la régulation financière et la volatilité des prix des matières premières. Un focus particulier sera fait également
sur les théories de réforme du système bancaire dites « créditistes ».
En présence de Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, M. Jacques Bichot, professeur des universités
et membre honoraire du conseil économique et social, M. Pierre de Lauzun, directeur général délégué de la
Fédération Française des banques et Délégué Général de l’Association Française des Marché Financiers, M. Nikolay
Gertchev, de la Commission européenne s’exprimeront. (voir les fiches des intervenants en pages suivantes).
L’audience visée est constituée de spécialistes financiers et non financiers, de représentants de partis et
d’hommes politiques, de journalistes, d’élèves de grandes écoles ou d’universités.
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
« Les évènements de 2008 nous ont placé au bord du précipice », selon Christine Lagarde, qui
appelle à « s’attaquer, encore aujourd’hui, aux causes structurelles des déséquilibres, et de définir le
cadre d’une croissance forte, durable et équilibrée. »
La réunion des présidents du G20 qui se tiendra à Cannes en novembre dans le cadre de la
présidence française en 2011 est une occasion unique pour la pensée chrétienne de présenter les
éléments structurants d’une économie tournée vers le Bien de l’homme, tels qu’ils ont été mis en
lumière dans la doctrine sociale de l’Eglise, et pour les spécialistes, de proposer des réformes concrètes
inspirées de cet enseignement.
1.2. LES OBJECTIFS
Compte-tenu du contexte exceptionnel de ce colloque en marge du G20, l’objectif visé est d’abord une médiatisation
de l’événement et de ses conclusions. Le but est bien de proposer aux acteurs de terrain de toutes sensibilités
un éclairage nouveau sur ces questions aux enjeux considérables, ainsi que des propositions concrètes, et
ce, en parallèle des communiqués officiels des membres du G20.
Une conférence de presse avec présentation des actes du colloque est donc programmée le jeudi 3 novembre
au soir dans cet objectif. La rediffusion des conférences, des interviews des intervenants, la diffusion de
« livrets » reprenant les thèmes principaux et les solutions proposées sont parmi les autres moyens envisagés au
vu de cet objectif.
1.3. LE LIEU
Résonnant des accents singuliers de la prière des psaumes chantés au milieu des flots depuis des générations,
l’abbaye de Lérins, implantée sur un îlot au large de Cannes dans le diocèse de Fréjus-Toulon, offre un cadre
symbolique exceptionnel pour le développement et la diffusion d’une voix particulière issue du monde catholique.
1.4. LES DATES
Le colloque aura lieu du samedi 22 octobre à partir de 09h30 jusqu’au dimanche 23 octobre 2011 à 16h45.
La conférence de presse suivante se tiendra le jeudi 3 novembre 2011 à 20h00 (pour mémoire, la réunion du G20
se tiendra à Cannes les jeudi 3 et vendredi 4 novembre à Cannes).
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
2. PROGRAMME
Samedi 22 octobre
8h45 : Départ de la navette du port de Cannes
9h30 : Accueil des participants (Cyril Brun – Guido Hulsmann – Père Abbé) – café
9h45 – 09h55 : Ouverture et présentation de la journée
09h55 – 10h35 : Le problème de la responsabilité bancaire
Par Pierre Garello, université Paul Cézanne d’Aix en Provence
10h45 – 11h25 : La pseudo libéralisation financière de l’Occident,
à la lumière du Traité des monnaies de Nicolas Oresme.
Par Charles le Lien, économiste de banque.
11h25 : messe à l’abbaye
12h35 : office de Sexte
13h00 – 14h30 : Déjeuner et café – échanges
14h30 : office de None
15h00 – 15h45 : Enjeux économiques et moraux de la réforme du système monétaire international
Par Nikolay Gertchev de la Commission européenne
15h45 – 16h15 : Temps libre sur l’île
16h15 – 17h00 : Pour une réforme structurelle, approche ontologique de la monnaie.
Par Jacques Bichot, professeur des universités, membre honoraire du conseil économique
et social.
17h00 – 18h00 : Echanges – Bilan de la journée
18h15 : Vêpres
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
Dimanche 23 octobre
7h45 : office des Laudes
8h15 : Petit-déjeuner
8h45 – 09h30 : Présentation de l’abbaye et de l’île par Fr. Vladimir Gaudrat, Abbé de Lérins
09h30 – 09h40 : Présentation de la journée
9h50 : Messe à l’abbaye
11h45 – 12h30 : Les défauts de notre ordre monétaire selon Major Douglas et Maurice Allais (présentation
et critique économique et morale)
Par Guido Hülsmann, de l’université d’Angers
12h45 : office de sexte
13h30 – 14h30 : déjeuner et café
14h45 : office de None
15h15 – 16h00 : Les marché financiers sous le regard chrétien
Par Pierre de Lauzun, école polytechnique, ENA, directeur général délégué de la Fédération
Française des banques et Délégué Général de l’Association Française des Marché Financiers
(AMAFI)
16h00 – 16h45 : Table ronde et conclusions du colloque
17h00 : Départ de la navette vers Cannes
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
3.. LES IINTERVENANTS
3.1. JACQUES BICHOT
Professeur émérite d’économie de l’Université Jean Moulin (Lyon 3).
Membre honoraire du Conseil économique et social.
Mathématicien
Des études et un doctorat de mathématiques ont conduit Jacques Bichot à
enseigner cette discipline à l’Université de Lyon et à l’Ecole Supérieure
d’ingénieurs de Beyrouth.
Economiste
Après avoir soutenu un doctorat d’économie et passé un an en entreprise, il fut Maître de conférence en
économie à l’Université Lyon 3, puis Professeur à Besançon, ensuite à Lyon 2, et enfin à Lyon 3 où il est
actuellement en poste.
Travaux
Ses travaux portent principalement sur l’économie monétaire et sur l’économie de la protection sociale,
particulièrement les retraites et la politique familiale. Il a notamment publié en 1993 Quelles retraites en l’an
2000 ? , en 1999 Retraites en Péril, et en 2003 avec Alain Madelin Quand les autruches prendront leur retraite.
Activités
Il a siégé 15 ans au Conseil économique et social, dont il reste membre honoraire, a exercé d’importantes
responsabilités associatives, appartient à diverses sociétés savantes nationales et internationales, et il écrit de
nombreux articles, tant dans des revues et journaux grand public que dans des revues scientifiques.
Données issues du site www.bichot.net
3.2. PIERRE GARELLO
Pierre Garello est un économiste français, professeur agrégé des universités depuis 1998 et
professeur d’économie au sein de l’université Aix-Marseille III.
Ses domaines de recherche sont la théorie des jeux, la théorie de la décision et les théories
de l’entrepreneur. Diplômé d’un doctorat à la New York University, Il a étudié sous l’influence
d’Israel Kirzner.
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
Il a participé à des ouvrages collectifs en langue anglaise (C. Schmidt, Uncertainty in Economic Thought, E. Elgar)
(Angelo Petroni et alii, An Austrian in France, La Rosa) et française (Christian Atias et alii, Mélanges Christian Mouly,
Litec).
Il est également l’organisateur du séminaire à Aix-en-Provence de la fondation Templeton “Institutions et Philoso –
phie de la liberté”, le directeur de l’Institute for Economic Studies-Europe et également directeur des recherches
de l’IREF (Institut de Recherches Économiques et Fiscales).
Données issues de http://www.wikiberal.org/wiki/Pierre_Garello
3.3. NIKOLAY GERTCHEV
Nikolay Gertchev est économiste à l’unité d’analyse de la section financière de la Commission européenne à
Bruxelles. Il a étudié l’économie à l’université de Paris II Panthéon-Assas, à Paris, et il fut chercheur “Rowley Fel –
low” au Ludwig von Mises Institute. Il a ainsi amélioré sa connaissance de la théorie de l’école autrichienne grâce
aux contacts scientifiques et amicaux de Guido Hülsmann, de Jeffrey Herbener ou de Mark Thornton.
Durant l’été 2002, il participe à un atelier du Ludwig von Mises Institute où il présente, l’article, “The case Against
Currency Boards” à la conférence de la Southern Economic Association, à la Nouvelle Orléans. Face à la qualité de
la recherche et pour encourager un futur grand économiste de l’école autrichienne, le jury a décidé de lui décer –
ner en 2003, le prix honorifique du “Lawrence W. Fertig Prize”.
3.4. GUIDO HÜLSMANN
Jörg Guido Hülsmann est économiste et professeur d’université allemand. Il enseigne à
la Faculté de Droit, d’Économie et de Gestion de l’Université d’Angers. Par ailleurs, il est
Senior Fellow au Mises Institute.
OEuvre
Ses travaux portent sur plusieurs thèmes: l’histoire de la pensée économique et du libé –
ralisme, la théorie monétaire, la relation entre économie et religion.
En 1996, il a ainsi publié Logik der Währungskonkurrenz (Logique de la concurrence monétaire).
Il y développe une thèse opposée à celle de Friedrich Hayek. Ce dernier estimait
que la concurrence était possible entre devises étatiques et non-étatiques. Pour
Hülsmann, une telle concurrence n’est pas viable.
Par ailleurs, dans ses récentes recherches, il s’est intéressé à l’analyse contrefactuelle de l’économie.
On lui doit également de nombreux articles parus tant dans le Journal of Libertarian Studies que dans le Quarterly
Journal of Austrian Economics.
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
3.5. PIERRE DE LAUZUN
Quelques repères personnels
Ardéchois (du Sud), marié, 3 enfants, 8 petits-enfants (compte provisoire), Pierre de
Lauzun mène des recherches qui vont de l’économie à la philosophie, en passant par la
politique.
Quelques repères : la foi chrétienne, catholique. Le goût de la diversité internationale
et des langues, notamment Asie (Japon). L’intuition de l’unité au fond de la multiplicité.
L’exigence de vérité et de qualité (le beau et le bien). L’insertion dans le temps et dans
l’histoire, et hors du temps.
On trouve ces réflexions dans mes livres :
Le Ciel et la Forêt Tome I Au-delà du pluralisme ; Tome II Le christianisme et les autres religions, Dominique Martin
Morin 2000.
Chrétienté et Démocratie, Pierre Téqui 2003.
L’Evangile, le Chrétien et l’Argent, Editions du Cerf 2004.
Les Nations et leur Destin, F.-X. de Guibert 2005.
Temps, Histoire, Eternité, Parole et Silence 2006.
Christianisme et Croissance économique, Parole et Silence 2008.
L’économie et le christianisme, F.-X. de Guibert 2010.
L’avenir de la démocratie, F.-X. de Guibert 2011.
Principales associations :
Président de l’association Alba Cultura (rendre l’art et la culture présents dans les prisons et autres lieux clos) ; Vice-
président de la Fondation pour l’Ecole (soutien à l’enseignement libre hors contrat) ; Sociétaire de l’Académie
catholique ; Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens : vice-président de la Commission Ethique financière ; Amicale
des Ardéchois de Paris ; Association des écrivains catholiques ; Association des écrivains croyants.
Activité professionnelle
Ancien élève de l’Ecole Polytechnique (1969) et l’Ecole Nationale d’Administration (1975), Pierre de Lauzun travaille
depuis 1981 pour le compte des grandes institutions financières publiques.
Quelques points de repère :
Données issues du site : www.pierredelauzun.com
3.6. CHARLES LE LIEN
Charles Le Lien est économiste de banque.
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
4.. L’’ABBAYE DE LERIINS
L’île St Honorat
Situation
Les îles St Honorat et Ste Marguerite forment l’archipel des îles de Lérins au
large de Cannes.
L’île Saint-Honorat est séparée de l’île Sainte Marguerite par un chenal d’envi –
ron 500 m de large, le « plateau du milieu », ou « Frioul ». Sa superficie est de
40 ha.
Sainte Marguerite est la plus grande des deux îles. Elle s’étend sur 210 hectares
dont 170 ha de forêt, à 700 m de la pointe de la Croisette.
Présentation
Ce qui fait la particularité de l’île St Honorat est d’être, depuis 16 siècles, un lieu de
vie monastique et de recherche de Dieu.
La communauté des moines, à travers la prière, la vie fraternelle et le travail, maintient
ce lieu unique et préservé, toujours vivant et accueillant.
«J’aime et honore entre tous les lieux ma chère Lérins, qui reçoit dans son sein plein
de miséricorde ceux qui viennent au sortir des naufrages de ce monde. Elle introduit
affectueusement sous ses ombrages tous ceux qu’a dévoré l’ardente chaleur du
siècle, pour qu’ils puissent reprendre haleine, en cet abri intime. Elle abonde en eaux
vives, en ombrages verdoyants, en fleurs parfumées… elle s’offre à ceux qui l’habitent
comme un vrai paradis. Oh qu’elle est agréable, pour ceux qui ont soif de
Dieu, cette solitude ! Qu’elles sont douces, à ceux qui cherchent le Christ, ces vastes
étendues où tout plonge dans le silence ! Alors l’âme joyeuse monte doucement vers
son Dieu » (St Eucher, Eloge du désert, 5ème siècle).
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
5.. DROIITS D’’IINSCRIIPTIION
Les droits d’inscription pour le colloque sont de 30 euros, ne comprenant ni le logement, ni la restauration.
L’inscription est possible par renvoi du coupon ci-joint à l’adresse suivante, ou par mail à l’adresse :
ospcolloque.economie@gmail.com
Pour aider l’Observatoire sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon, souscrivez une inscription de soutien d’un
montant de 50 euros !
Logements possibles pour la nuit du samedi :
– directement à l’abbaye : 80 euros par personne, comptant hébergement + restauration (attention : places
limitées – 33 places maximum avec quelques chambres doubles)
– à Cannes (hôtels).
Restauration possible (pour les personnes n’étant pas logées à l’abbaye) :
– directement à l’abbaye : 20 euros comprenant déjeuners du samedi et du dimanche (attention : places
limitées – 30 places maximum en plus des personnes hébergées)
– au restaurant La Tonnelle, sur l’île – renseignement au 04 92 99 54 08 ou sur www.tonnelleabbayedelerins.
com
Il est possible d’arriver dès le vendredi soir à l’abbaye. Seules 27 places sont disponibles. D’autres logements
peuvent être trouvés le vendredi soir à Toulon.
Pour plus de renseignements, envoyez un mail à ospcolloque.economie@gmail.com.
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
6.. LIIENS ET SOUTIIENS
SOUTIENS :
Sur l’Association des Economistes Catholiques : aecfrance.new.fr
Sur l’Observatoire sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon : www.placedeleglise.fr
Sur l’abbaye de Lérins : www.abbayedelerins.com
A PROPOS DU CRÉDIT SOCIAL :
– M. Allais expose ses thèses dans son livre à partir du paragraphe 2.3
– Une brève présentation par wikipedia.
– L’avis sur le sujet d’une commission théologique missionnée par les évêques canadiens.
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
Nom :
Prénom :
Numéro de téléphone :
(Merci de bien vouloir préciser vos coordonnées téléphoniques de manière à pouvoir
être joints en cas de difficultés de logements : plus de places disponibles,
chambres doubles)
souhaite participer au colloque sur les systèmes monétaires et la gestion des matières
premières sur l’Ile de Lérins les 22 et 23 octobre 2011.
J’envoie un chèque à l’ordre « Art-scène Saint Maur » de :
☐ 30 euros (inscription normale) ;
☐ 50 euros (inscription de soutien) ;
à l’adresse :
Observatoire sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
Fort du Grand Saint Antoine
Route du Faron
83200 TOULON
Pour être logé et nourri à l’abbaye dans la mesure des places disponibles, joindre un
chèque de 80 euros libellé à l’ordre « Abbaye de Lérins ».*
Pour être simplement nourri à l’abbaye dans la mesure des places disponibles (2 déjeuners),
joindre un chèque de 20 euros libellé à l’ordre « Abbaye de Lérins ».*
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon
BULLETIIN D’’IINSCRIIPTIION
* S’il n’y a plus de places disponibles, ces chèques vous seront restitués. En cas de
doute, n’hésitez pas à envoyer un mail à ospcolloque.economie@gmail.com
Abbaye de Lérins
Association des Economistes Catholiques
Observatoire Sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

2011/9/5 Jean-Baptiste Rouquerol

Chers amis,

Dans le cadre du G20, l’Observatoire Socio-Politique du diocèse de Fréjus-Toulon en partenariat avec l’association des économistes catholiques, organise deux jours d’études afin de pouvoir apporter un éclairage spécifiques aux questions drainées par la crise:
– Quelles sont les causes structurelles de la crise?
– Quelles sont les apports originaux de la doctrine sociale de l’Eglise sur ces problème?
L’observatoire m’ayant chargé plus spécifiquement de l’organisation de ces deux jours, j’ai le plaisir de vous faire découvrir en pièce jointe le détail de ces journées qui s’annoncent très riches: votre présence nous honorerait!

Vous assurant de mes salutations les meilleures,

Jean-Baptiste Rouquerol
pour l’Observatoire Socio-Politique du diocèse de Fréjus-Toulon

François de Siebenthal
Economiste MBA HEC Lausanne et lic. és sc. iur.
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland
http://apps.facebook.com/causes/292012/64515042?m=200ef49e
Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »