Rencontre St-Nicolas et Dorothée de Flüe



“L’AVENTURE PASSIONNANTE DE LA FOI DANS LA VIE ACTIVE”.


Madame, Monsieur, chers amis,

Du 26 au 28 novembre 2010, rencontre annuelle St-Nicolas et Dorothée de Flüe à St-Maurice.
Programme définitif de la rencontre : ProgrammeDefinitif2010.pdf

Le site 
www.nicolasdeflue.org vous donnera les informations complémentaires utiles, en particulier pour les inscriptions.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter l’adresse :
ndeflue@gmail.com

Merci d’avance pour la publicité que vous faites autour de vous pour ces rencontres.


VENDREDI 26 NOVEMBRE

17h00 Ouverture bureau d’accueil Foyer Franciscain
19h00 Repas Foyer Franciscain
20h30 TEMOIGNAGE centre sportif st-maurice

L’homme et Dieu: l’aventure d’une vie !
Michael Lonsdale, acteur notamment dans James Bond et dans Tibérine.



Des Hommes 

et des Dieux.


SAMEDI 27 NOVEMBRE

08h30 Office des Laudes Basilique de St-Maurice
09h15 CONFéRENCE Salle du collège
L’athéisme dépassé
Fabrice Hadjadj
10h45 CONFéRENCE Salle du collège
Le discours sur les valeurs:
le « moralement correct »
Jean Sévillia
12h15 EUCHARISTIE Basilique de St-Maurice
13h30 Repas Foyer Franciscain
15h30 CONFéRENCE Salle du collège
La théorie du genre
à l’assaut du couple humain
Marguerite A. Peters
SAMEDI 27 NOVEMBRE (suite)
16h30 Temps libre
18h00 Office des Vêpres Basilique de St-Maurice
18h45 Repas Foyer Franciscain
20h30 TEMOIGNAGE Salle du collège
Vivre l’Evangile dans le monde
économique : défi et exigences
Roland Decorvet
DIMANCHE 28 NOVEMBRE
08h00 Office des Laudes Basilique de St-Maurice
8H45 CONFéRENCE Salle du collège
Humaniser l’économie
Inès et Laurent Mortreuil
10H15 CONFéRENCE Salle du collège
Un descendant de Mahomet
devenu disciple de Jésus
Persécuté pour sa foi mais heureux de suivre
le Christ, un témoignage bouleversant!
12h00 EUCHARISTIE Basilique de St-Maurice
13h15 Repas
R E N C O N T R E 2 0 1 0 P O R T R A I T S D E S I N T E R V E N A N T S…
Elle est spécialisée en organisation et gestion de projet,
management socialement responsable, communication et
formation.
Un descendant de Mohamed
devenu disciple de Jésus
Mohammed, jeune Irakien, se destine à la vie aisée d’un
homme d’affaires. Sa voie est toute tracée. À 23 ans, il ne
peut plus échapper au service militaire qu’impose à l’époque
le régime de Saddam Hussein. Son voisin de chambrée,
Massoud, est chrétien. Entre les deux jeunes gens se noue
une amitié paradoxale, qui n’exclut pas le débat idéologique
et religieux. Étonné par la foi douce et vivante de Massoud,
il cherche à la soumettre à la critique. Mais Massoud est
prudent, et c’est Mohammed qui va revenir transformé à la
maison. Il devient chrétien. Emprisonné, battu, torturé, banni
par les siens, il quitte l’Irak pour la Jordanie. Objet d’une
fatwa, il habite aujourd’hui en France.
Fabrice Hadjadj
Écrivain et philosophe
Fabrice Hadjadj est né en 1971 à Nanterre dans une famille
de confession juive, de parents militants révolutionnaires
maoïstes en mai 68. Athée et anarchiste durant son
adolescence, il se convertit brusquement au catholicisme en
l’Eglise Saint-Séverin à Paris et sera baptisé à l’abbaye Saint-
Pierre de Solesmes en 1998. Il se présente lui-même comme
«juif de nom arabe et de confession catholique». Il est marié
à Siffreine Michel (actrice) et père de quatre filles et d’un
garçon. Il est professeur de philosophie et de littérature au
lycée privé Sainte-Jeanne-D’Arc, en faculté et au séminaire
à Toulon (Var).
Fabrice Hadjadj est un des esprits les plus brillants et les plus
aigus de sa génération. Mais le brio et l’agilité intellectuelle
ne seraient rien sans la conviction et la pertinence
théologique et spirituelle. Et quand celles-ci sont servies par
autant de talents, alors il faut se féliciter de la renaissance
de l’intellectuel catholique, apte à mener les débats les plus
difficiles et les plus nécessaires de notre temps.
Roland Decorvet
Directeur général Nestlé Suisse
Roland Decorvet a fait ses études à HEC Lausanne et à
la Haute Ecole de St-Gall. Il rejoint Nestlé dès 1991 pour
s’occuper tout d’abord de marketing en Malaisie. Il gravit les
échelons et élargit son champ d’expérience en passant par
Taiwan, Hong-Kong et la Chine. En 2004, il est nommé
Chef de marché de Nestlé Pakistan, un marché dynamique
qui a doublé ses ventes ces trois dernières. A 42 ans, après
avoir passé 17 ans en Asie, il revient au pays pour reprendre
la direction générale de Nestlé Suisse. Depuis 2008, il est
membre du Conseil de Fondation de l’Entraide protestante
suisse (EPER), l’oeuvre caritative de la Fédération des Eglises
protestantes de Suisse (FEPS).
Inès et Laurent Mortreuil
Consultante / Directeur financier
Laurent Mortreuil est directeur financier du Groupe Société
Générale. Ancien élève de l’Ecole Polytechnique, il est
titulaire d’un Master de mathématiques de la Sorbonne
et d’un Master d’histoire de l’Ecole des Hautes Etudes en
Sciences Sociales. Il a fait sa carrière dans les métiers de
marché du Groupe Société Générale à New-York, Londres
et Paris, et, de 2007 à 2009, il a été directeur exécutif de
l’Union Internationale des Associations de Dirigeants
d’Entreprise Chrétiens (Uniapac). A ce titre, il a publié une
vingtaine d’articles et est intervenu dans des universités et des
conférences dans une trentaine de pays sur l’application dans
les entreprises de la pensée sociale chrétienne.
Inès Mortreuil est consultante auprès de dirigeants de
sociétés et d’organismes internationaux. Ancienne élève de
l’Ecole Nationale d’Administration, elle est titulaire d’un
Master en Administration Publique, d’un joint Master en
Etudes Européennes de Paris, Assas et Zagreb et d’une
maîtrise en histoire de l’art et littérature de la Faculté des
Lettres à Zagreb. Son expérience professionnelle concerne à
la fois la coopération internationale et le service public et lui
a permis de développer une connaissance des problématiques
du management dans des environnements multiculturels.
POUR NOUS JOINDRE PENDANT LA RENCONTRE : Mobile : + 41 (0)79 651 68 33
Jean Sévillia
Journaliste et écrivain
Né le 14 septembre 1952 à Paris, Jean Sévillia est marié,
père de six enfants, et à ce jour six fois grand-père. Au
terme d’études de lettres à la Sorbonne, et après son service
militaire, il choisit la voie du journalisme. Il travaillera
au Figaro Magazine. Parallèlement, il collabore au
Figaro Hors-Série, au Spectacle du Monde, à L’Homme
nouveau, à la Nef et à Politique Magazine. En 1992, il a
été cofondateur de Vu de France, bimensuel dont il a été le
directeur de la rédaction jusqu’en 1994.
Il a publié de nombreux ouvrages dont, Zita impératrice
courage, en 1997; Le Terrorisme intellectuel (2000),
Historiquement correct (2003), Quand les catholiques
étaient hors la loi (2005), Moralement correct (2007), Le
Dernier empereur, Charles d’Autriche (2009) qui se sont
vendus à plus de 120’000 exemplaires.
Marguerite A. Peeters
Consultante
Marguerite Peeters est belgo-américaine. Journaliste de
formation, elle s’intéresse de près aux nouveaux langages et
aux enjeux de la mondialisation. Elle a produit jusqu’à ce
jour plus de 200 rapports détaillés sur ces sujets. Son travail
s’est surtout distingué par les interviews d’experts qu’elle a
pu réaliser pour tenter de comprendre le sens du nouveau
langage employé par les organisations internationales.
Ethicienne auprès de nombreux organismes du Saint-Siège,
elle participe à ce titre à la 15ème Assemblée Plénière du
Symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de
Madagascar réunissant tous les évêques africains.
Auteur de nombreux articles et publications, elle fonde en
septembre 2003, à Bruxelles l’Institute for Intercultural
Dialogue Dynamics, dont l’objet est l’étude des conceptsclefs,
valeurs et mécanismes opérationnels de la
mondialisation.
Les conférences sont ouvertes à tous,
sans nécessité de s’inscrire et de
parti






P O R T R A I T …






Sur l’affiche des Hommes
et des Dieux, il est de dos
mais les regards des autres
personnages convergent
vers lui, le père Luc
Dochier, auquel Michael
Lonsdale, 79 ans, prête son
imperturbable carcasse, son
inoubliable regard et son
inimitable voix.
Michael Lonsdale

omédien catholique aux cinquante ans

de carrière qui interprète le père

DREDI 26 N0VEMBR

 

0h30 – CENTRE SPORTIF – Saint-Maurice

20h30 – CENTRE SPORTIF – Saint-Maurice
Le Groupe St-Nicolas
et Dorothée de Flüe
La rencontre se déroule chaque année depuis 1996.
Elle est organisée par le groupe St-Nicolas et Dorothée
de Flüe auquel se sont joints au fil des années,
l’Institut Philanthropos (www.philanthropos.org) et la
Fondation Ecophilos (www.ecophilos.org).
Elle propose l’intervention de personnalités choisies
en fonction de leurs témoignages chrétiens au coeur
du monde économique, politique, social et culturel.
Le but de cette Rencontre est d’apporter un
éclairage nouveau sur différents domaines de l’agir
humain et de proposer également aux participants
une démarche spirituelle, avec la Messe et les Offices
liturgiques. La rencontre sera en outre portée par
l’adoration permanente du Saint-Sacrement.
Les personnes engagées dans l’organisation :
Jacques Bertholet, Ingénieur en Génie civil
Anne et Patrice Droz, Mathématicienne et Ingénieur
Jérôme Emonet, Juge cantonal
Jean-François Gross, Ancien Procureur
Fabienne Luyet, Secrétaire générale du PDC
du Valais romand
Nicolas Michel, Président de l’institut Philanthropos,
professeur de droit international à Genève
Nicolas Buttet, Prêtre, ancien collaborateur au
Conseil pontifical Justice et Paix, Modérateur de
la Fraternité Eucharistein
INFORMATIONS
Si vous désirez participer à l’ensemble ou
à une partie de la Rencontre et profiter du
logement et des repas sur place, merci de
vous inscrire avant le 16 novembre à l’aide
du carton-réponse ci-joint ou sur notre site
Le paiement s’effectue sur place en francs
suisses ou en euros (merci de noter que nous
ne pouvons pas encaisser les chèques).
Pour tout renseignement :
Groupe St-Nicolas et Dorothée de Flüe
Salve Regina
Ch. de la Fenettaz 1
CH-1722 Bourguillon
Mobile : +41 (0) 79 651 68 33
du lundi au vendredi: 12h-14h et 20h-21h
Fax : +41 (0) 26 322 57 68
Site Internet : www.nicolasdeflue.org
Lieu des conférences :
Vendredi soir : Centre sportif de
Saint-Maurice
Samedi et dimanche : Grande salle du
Collège, Abbaye de Saint-Maurice
L’accueil pendant la rencontre :
Foyer Franciscain
rue A.-de-Quartery 1
1890 Saint-Maurice
du 26 au 28
novembre 2010
L’aventure passionnante
de la foi dans la vie active
Rencontre de réflexion et de prière
Michael Lonsdale
Acteur, compositeur, scénariste
Né à Paris le 24 mai 1931, Michael Lonsdale est un acteur français
de théâtre, de cinéma et de dramatiques radiodiffusées. Il est
également artiste-peintre. Il a tourné dans plus d’une centaine de
films aussi bien dits d’avant-garde (films de Marcel Hanoun) que
dans des productions hollywoodiennes (Munich de Spielberg).
Il a joué pour des metteurs en scène comme Welles, Truffaut,
Losey, Malle, Bunuel, Mocky ou Eustache, interprété au théâtre
des textes contemporains (Dürrenmatt, Beckett, Duras,…)
et participé à des films grand public, dont un James Bond,
Moonraker en 1979, dans le rôle du «méchant».
Il a également mis en scène de nombreux textes, dont parmi les
plus récents Marie Madeleine des Frères Martineau et La Nuit
de Marina Tsvetaeva de Valeria Moretti (en 2001 l’un et l’autre).
Il vient de tourner dans le film des « Hommes et des Dieux » de
Xavier Beauvois, qui a gagné le Grand Prix du Jury au festival
de Cannes 2010, film qui a fait plus d’un million d’entrées deux
semaines seulement après son lancement et qui représentera la
France à la 83e cérémonie des Oscars.
L’homme
et Dieu







du 26 au 28 

novembre 2010







L’aventure passionnante 

de la foi dans la vie active


Rencontre de réflexion et de prière
avec notamment Michael Lonsdale
Acteur, compositeur, scénariste

Né à Paris le 24 mai 1931, Michael Lonsdale est un acteur français
de théâtre, de cinéma et de dramatiques radiodiffusées. Il est
également artiste-peintre. Il a tourné dans plus d’une centaine de
films aussi bien dits d’avant-garde (films de Marcel Hanoun) que
dans des productions hollywoodiennes (Munich de Spielberg).
Il a joué pour des metteurs en scène comme Welles, Truffaut,
Losey, Malle, Bunuel, Mocky ou Eustache, interprété au théâtre
des textes contemporains (Dürrenmatt, Beckett, Duras,…)
et participé à des films grand public, dont un James Bond,
Moonraker en 1979, dans le rôle du «méchant».
Il a également mis en scène de nombreux textes, dont parmi les
plus récents Marie Madeleine des Frères Martineau et La Nuit
de Marina Tsvetaeva de Valeria Moretti (en 2001 l’un et l’autre).
Il vient de tourner dans le film des « Hommes et des Dieux » de
Xavier Beauvois, qui a gagné le Grand Prix du Jury au festival
de Cannes 2010, film qui a fait plus d’un million d’entrées deux
semaines seulement après son lancement et qui représentera la
France à la 83e cérémonie des Oscars.

Testament spirituel du frère Christian, martyre de Tibérine


Testament spirituel du frère Christian


QUAND UN A-DiEU S’ENVISAGE… 


S’il m’arrivait un jour – et ça pourrait être aujourd’hui – d’être victime du terrorisme qui semble vouloir englober maintenant tous les étrangers vivant en Algérie, j’aimerais que ma communauté, mon Église, ma famille, se souviennent que ma vie était DONNÉE à Dieu et à ce pays. 

Qu’ils acceptent que le Maître unique de toute vie ne saurait être étranger à ce départ brutal. Qu’ils prient pour moi : comment serais-je trouvé digne d’une telle offrande ? Qu’ils sachent associer cette mort à tant d’autres aussi violentes laissées dans l’indifférence de l’anonymat. Ma vie n’a pas plus de prix qu’une autre. Elle n’en a pas moins non plus. En tout cas, elle n’a pas l’innocence de l’enfance. J’ai suffisamment vécu pour me savoir complice du mal qui semble, hélas, prévaloir dans le monde, et même de celui- là qui me frapperait aveuglément. 

J’aimerais, le moment venu, avoir ce laps de lucidité qui me permettrait de solliciter le pardon de Dieu et celui de mes frères en humanité, en même temps que de pardonner de tout cour à qui m’aurait atteint. 

Je ne saurais souhaiter une telle mort ; il me paraît important de le professer. Je ne vois pas, en effet, comment je pourrais me réjouir que ce peuple que j’aime soit indistinctement accusé de mon meurtre. 

C’est trop cher payé ce qu’on appellera, peut- être, la « grâce du martyre » que de la devoir à un Algérien, quel qu’il soit, surtout s’il dit agir en fidélité à ce qu’il croit être l’islam. Je sais le mépris dont on a pu entourer les Algériens pris globalement. Je sais aussi les caricatures de l’islam qu’encourage un certain islamisme. Il est trop facile de se donner bonne conscience en identifiant cette voie religieuse avec les intégrismes de ses extrémistes. 

L’Algérie et l’islam, pour moi, c’est autre chose, c’est un corps et une âme. Je l’ai assez proclamé, je crois, au vu et au su de ce que j’en ai reçu, y retrouvant si souvent ce droit-fil conducteur de l’Évangile appris aux genoux de ma mère, ma toute première Église, précisément en Algérie, et, déjà, dans le respect des croyants musulmans. Ma mort, évidemment, paraîtra donner raison à ceux qui m’ont rapidement traité de naïf, ou d’idéaliste : « Qu’il dise maintenant ce qu’il en pense ! » Mais ceux-là doivent savoir que sera enfin libérée ma plus lancinante curiosité. Voici que je pourrai, s’il plaît à Dieu, plonger mon regard dans celui du Père pour contempler avec lui ses enfants de l’islam tels qu’il les voit, tout illuminés de la gloire du Christ, fruits de sa Passion, investis par le don de l’Esprit dont la joie secrète sera toujours d’établir la communion et de rétablir la ressemblance, en jouant avec les différences. 

Cette vie perdue, totalement mienne, et totalement leur, je rends grâce à Dieu qui semble l’avoir voulue tout entière pour cette JOIE-là, envers et malgré tout. Dans ce MERCI où tout est dit, désormais, de ma vie, je vous inclus bien sûr, amis d’hier et d’aujourd’hui, et vous, ô amis d’ici, aux côtés de ma mère et de mon père, de mes sours et de mes frères et des leurs, centuple accordé comme il était promis ! 

Et toi aussi, l’ami de la dernière minute, qui n’aura pas su ce que tu faisais. Oui, pour toi aussi je le veux, ce MERCI, et cet « A-DIEU » envisagé de toi. Et qu’il nous soit donné de nous retrouver, larrons heureux, en paradis, s’il plaît à Dieu, notre Père à tous deux. AMEN ! 

Incha Allah ! 

Alger, l décembre 1993. 

Tibhirine. l janvier 1994. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »