En page 2 de cette lettre, avant dernier alinéa :

Le canton confirme refuser  de donner le nombre de voix obtenus par électronique et par correspondance…

Il est donc impossible ( sic ) de contrôler les votes électroniques et le canton refuse même de nous donner leur nombre…( re-sic ).

Le comble, le vote électronique a été accepté par des votes électroniques incontrôlables…

et impossible de savoir combien de votes électroniques ont imposé ce moyen qui facilite les tricheries incontrôlables…géniales pour les tricheurs…

1.    En Fait: ( extraits de notre recours au TF ):

2.    Est notamment contesté (de manière documentée ci-après), la page – 4 –point 3 a de la décision du Conseil d'Etat genevois du 3 juin 2009 refusant le recours contre le résultat de la Votation populaire sur les passeports biométriques. Réf : 4596-2009), l'affirmation suivante:

3.    "… des résultats. Or cette publication est particulièrement détaillée, complète et figure sur le site internet de l'Etat ( www.ge.ch/votations )

4.    A contrario par évidence sur le site et même par écrit dans les documents in concreto remis par décision du Conseil d'État genevois du 3 juin 2009 qui refuse le recours, notamment dans ses annexes, et surtout dans la lettre datée du 27 mai et provenant de la direction de l'organisation, des systèmes d'information et du dépouillement centralisé, nous trouvons notamment les informations suivantes sous la signature de M. Michel Warynski:

5.    En page 2 de cette lettre, avant dernier alinéa : Le canton confirme refuser  de donner le nombre de voix obtenus par électronique et par correspondance. Leur argument selon lequel ce serait pour protéger le secret de vote dans les petites communes ne tient pas la critique. En effet, ils refusent de donner les chiffres même consolidés au niveau du canton, ce qui est très suspect. Reste la garantie de secret du vote. De plus, Il faut croire qu'elle n'est pas aussi essentielle que cela, puisque certains citoyens votent encore à main levée dans une Landsgemeinde. De toute manière, les principes de transparence, notamment démocratique,  nous donnent le droit à avoir ces chiffres, au moins consolidés, et même par bureau de vote, pour exercer un meilleur contrôle vu que la confiance est rompue.

http://ferraye.blogspot.com/2009/06/rfid-passeports-biometriques-nos.html

http://pavie.ch/file/fraudes-ge-tf.pdf

http://pavie.ch/file/Fraudes-vd-tf.pdf

Le tribunal fédéral n'a même pas ouvert l'enveloppe des preuves vaudoises…sic…

RFID, passeports biométriques, nos recours au tribunal fédéral.

Quelle démocratie en Suisse et en Iran ?

"Quand les bornes sont dépassées, il n'y a plus de limites"

Georges Pompidou.

La crise est-elle sans limites ? Vous pouvez poser des limites. Comment ?

Plus de gens devraient lire cet article, tout simplement

Sur l'Internet les lecteurs ont le pouvoir! Ils décident quelle information fera le tour du globe! Peut-être vous n'en êtes pas conscient, mais si chaque lecteur envoie un lien à trois autres personnes intéressées, il suffit de vingt pas pour atteindre 3,486,784,401 personnes! Vous voulez le voir se produire? Utilisez votre pouvoir !

3x3x3x3x3x3x3x3x3x3x3x3x3x3x3x3x3x3x3x3 = 3,486,784,401

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

Lançons un label "sans RFID" comme il y en a un "sans OGM".

Scandale en Suisse, les mails de parlementaires et des sites politiques
dénonçant la corruption de juges, d'avocats, d'experts et de banquiers censurés.

E-Mail-Gate sous la coupole au détriment du referendum contre le passeport biométrique

Des E-mails adressés aux Parlementaires par le Comité référendaire

http://www.freiheitskampagne.ch/ ont été bloqué par de grands providers suisses (swisscom. cablecom etc…)
Consulter le dossier ce concernant…

Avec mes meilleures salutations.
François de Siebenthal

Traduction »
Aller à la barre d’outils