Vous êtes iciUNIL > Actualités
Par:  FTSR
• Recherche – Histoire

Saints et sainteté au Moyen Âge à Lausanne et en Suisse romande

Les jeudis 19 et 26 février, 5, 12, 19 et 26 mars 2015 (18h00-19h00) – Palais de Rumine, Lausanne – Musée de Zoologie, auditoire XIX. Le 12 mars, la conférence sera donnée par Yann Dahhaoui (UNIL, Institut religions, cultures, modernité), “Inventer les origines du saint Nicolas : des frères Grimm au folklore catholique”.
Les liens:

Cours public


Le Centre d’études médiévales et post-médiévales
de l’Université de Lausanne vous invite à son cours public annuel

Saints et sainteté au Moyen Âge à Lausanne et en Suisse romande

Le jeudi de 18 à 19 heures, au cœur de la ville.
Musée de Zoologie, auditoire XIX
Palais de Rumine
Place de la Riponne 6, Lausanne
L’entrée est libre.

19 février

  • Stéphanie Manzi (UNIL, Section d’histoire), Le couvent des franciscains de Lausanne : de l’idéal de pauvreté de saint François aux réalités matérielles du XVIe siècle

26 février

  • Alain Corbellari (UNIL, Section de Français), Sainte Elisabeth : une sainte allemande et “moderne” au prisme de l’hagiographie francophone

5 mars

  • Jean-Claude Mühlethaler (UNIL, Section de Français) L’envers du décor : les saints facétieux

12 mars

  • Yann Dahhaoui (UNIL, Institut religions, cultures, modernité), Inventer les origines du saint Nicolas : des frères Grimm au folklore catholique.

19 mars

  • Brigitte Pradervand (Historienne de l’art indépendante), La représentation des saints au Moyen Âge en Suisse occidentale et le carrefour des Alpes.

26 mars

  • Jean-Daniel Morerod (UniNe, Institut d’Histoire), La petite fabrique des saints dans l’Eglise de Lausanne, avant et après la Réforme

Valère orgue ste Catherine phot BP Basse déf..jpg
Sion, église de Valère, Mariage mystique de sainte Catherine d’Alexandrie, peinture attribuée à Pierre Maggenberg, détail, vers 1434-1437.

Plan d’accès

  • Métro : M2, arrêt Riponne-M.Béjart.
  • Bus : 7 et 8, arrêt Riponne – 16, arrêt Pierre Viret.
Le Musée de Zoologie se trouve au dernier étage du Palais de Rumine (ascenseur: niveau 5). Accès possible via la passerelle de la Cité.
Une signalétique est mise en place pour l’auditoire XIX.
Plan_Rumine.png
De manière concise, la
« sainteté » s’exprime comme le désir et la vocation de
tout homme à rejoindre le Christ dans
un état que l’on nomme « communion ». C’est, selon l’Évangile,
une action impossible à l’être humain mais
pas à Dieu et
qui se fait par la collaboration de l’être humain à l’action divine dans le
monde. Le « saint » est donc toute personne qui parvient à cette
proximité.
Tout au long de l’Ancien Testament,
on retrouve, comme dans le judaïsme,
l’affirmation que seul Dieu est Saint. Cependant, par le baptême et
l’adoption filiale qui
s’ensuit, les chrétiens sont associés et appelés à cette sainteté, qui
est une vocation universelle. L’apôtre Paul parle
des saints pour désigner les chrétiens vivant dans telle ou
telle ville 
1. En ce sens, la
sainteté exprime l’état de communion avec Dieu, dans l’Église, par le baptême.
St Nicolas de Flüe :
Traduction »
Aller à la barre d’outils