Tartuffe de Solidarité / Ensemble à Gauche ?

Bonjour,

Le courrier ci-dessous a été envoyé à Me Pierre Bayenet, anciennement mon avocat.

Une plainte pénale est déposée pour ces faits gravissimes.

Je tenais à vous en informer.

Bien à vous.

Chantal Perret

Êtes-vous le Tartuffe de Solidarité / Ensemble à Gauche ?

Monsieur Pierre BAYENET,
Vous avez déçu l’opinion genevoise avec votre domiciliation opportune pour prétendre à la Mairie de Genève.
Vous m’avez déçue en vous opposant en tant que mon avocat à porter des plaintes pénales dès le début de votre mandat pour défendre mes intérêts légitimes contre des membres de votre « clique », juges et fonctionnaires, etc
Vous m’avez déçue et c’est un scandale de ne pas avoir poursuivi d’emblée des infractions du Service des Impôts que vous savez gravement défaillant dans mon affaire de succession détournée.
Vous m’avez déçue pour avoir peur des réactions de certains de vos confrères mouillés dans cette affaire ?
Vous m’avez déçue en bafouant votre éthique professionnelle, quand vous n’avez pas usé de votre autorité pour poursuivre des fraudes fiscales et des délits financiers à mon détriment.
Vous m’avez déçue et me facturant sans vergogne plus d’un million de CHF d’honoraires en moins de 3 ans pour ensuite délaisser opportunément votre mandat inachevé et sans résultats.
Vous m’avez déçue en clamant publiquement votre ligne de conduite contre la fraude fiscale et les délits financiers comme Cicéron dans ses catilinaires.
Mais il n’en est rien.
Vous n’avez piteusement pas eu le courage de vous dresser contre cette corruption. Vous l’avez couverte par votre inaction dans mon affaire de succession détournée. Pire vous affirmiez qu’elle ne sortirait jamais.
Vous m’avez déçue comme homme de la Gauche, dans votre posture près du peuple dont je fais partie. !
Mais réclamant 450 francs de l’heure à des petites gens comme moi pour ne pas les défendre.

Vous m’avez déçue comme le Tartuffe de Solidarité/Ensemble à Gauche, votre Parti anticapitaliste et pour les plus démunis. Quelle hypocrisie !
Vous m’avez déçue puisque votre inaction complice a privé l’État de revenus et a participé aux coupes budgétaires drastiques au détriment de la population.
Vous m’avez déçue, quand vous écriviez il y a quelques mois sur Facebook, et c’est le comble, s’agissant d’une autre affaire notoire, que vous vous interrogiez, à juste titre, si les libéralités et donations avaient été annoncées aux impôts, quand vous ne l’avez pas fait pour moi.
Vous m’avez déçue, comme vous décevrez vos électeurs car mon histoire illustre piteusement cette réalité politique, surtout la vôtre pour faire votre campagne auprès (des plus démunis et) du Peuple genevois,
Faut-il être stupide pour ne pas comprendre pourquoi il y a deux poids deux mesures ?
Vous décevrez vos électeurs tant votre inaction contre la fraude fiscale est une trahison et surtout par votre :
« Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais ! ».
Qui a dit tous pourris ?
Chantal Perret

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »