Tyaga, bénédictions

Lausanne, mercredi des cendres 2017, le 1er mars

Ch. des Roches 14, fin des travaux 


Bénédiction d’une maison

V. Notre secours est dans le nom du Seigneur.

R. Qui a fait le ciel et la terre

V. Le Seigneur soit avec vous.

R. Et avec votre esprit.



Prions. Oraison



Bénis+sez, Seigneur, Dieu tout puissant, ce lieu (cette maison) : Afin qu’il y ait en lui (elle) la santé, la chasteté, la victoire, la vertu, l’humilité, la bonté et la mansuétude, la plénitude de la loi, et l’action de grâce envers Dieu le Père, et le Fils et le Saint-Esprit ; et que cette bénédiction demeure sur ce lieu (cette maison) et sur ses habitants maintenant et pour les siècles des siècles.

R. Ainsi-soit-il.

Et on asperge d’eau bénite le lieu ou la maison


N.B. La bénédiction de la maison est une pratique très bonne, qui permet de sanctifier le lieu où l’on vit… Il est important que les prêtres et les fidèles se rendent compte de l’importance de tels gestes, qui aident efficacement dans la lutte contre le démon et pour la sainteté. La bénédiction de la maison peut être accompagnée de l’intronisation du Sacré-Coeur et à la Mère de Jésus, selon les demandes du Sacré-Coeur à Ste Marguerite-Marie, et le rituel approprié.

– Prière de Protection de sa maison

Nous t’en supplions, Seigneur, visite cette maison, et repousse d’elle toutes les embûches de l’ennemi ; que tes saints anges viennent l’habiter pour nous garder dans la paix ; et que Ta bénédiction demeure à jamais sur nous.
Par Jésus le Christ, notre Seigneur. Amen.

Prière de l’artisan

    Apprends-moi, Seigneur, à bien user du temps que tu me donnes pour travailler, à bien l’employer sans rien en perdre.
    Apprends-moi à tirer profit des erreurs passées sans tomber dans le scrupule qui ronge.
    Apprends-moi à prévoir le plan sans me tourmenter, à imaginer l’oeuvre sans me désoler si elle jaillit autrement.
    Apprends-moi à unir la hâte et la lenteur, la sérénité et la ferveur, le zèle et la paix.
    Aide-moi au départ de l’ouvrage, là où je suis le plus faible.
    Aide-moi au coeur du labeur à tenir serré le fil de l’attention.
    Et surtout comble Toi-même les vides de mon oeuvre, Seigneur!
    Dans tout le labeur de mes mains laisse une grâce de Toi pour parler aux autres et un défaut de moi pour me parler à moi-même.
    Garde en moi l’espérance de la perfection, sans quoi je perdrais coeur. Garde-moi dans l’impuissance de la perfection, sans quoi je me perdrais d’orgueil.
    Purifie mon regard: quand je fais mal, il n’est pas sûr que ce soit mal, et quand je fais bien, il n’est pas sur que ce soit bien.
    Seigneur, ne me laisse jamais oublier que tout savoir est vain sauf là où il y a du travail, et que tout travail est vide sauf là où il y a amour, et que tout amour est creux qui ne me lie à moi-même et aux autres et à Toi, Seigneur!
    Enseigne-moi à prier avec mes mains, mes bras et toutes mes forces.
    Rappelle-moi que l’ouvrage de mes mains t’appartient et qu’il m’appartient de te le rendre en le donnant ; que si je le fais par goût du profit, comme un fruit oublié je pourrirai à l’automne ; que si je le fais pour plaire aux autres comme la fleur de l’herbe je fanerai au soir ; mais si je le fais pour l’amour du bien, je demeurerai dans le bien ; et le temps de faire bien et à ta gloire, c’est tout de suite, Amen!

    Tiyaga du Guru en Tagalog:

    https://www.tagalog-dictionary.com/search?word=tiyaga

Dans la Bhagavad-Gita (chapitre XVIII), il est fait une distinction entre sannyāsa et tyāga (en)Arjuna demande à Krishna : « Je voudrais connaître, ô guerrier au bras puissant, le principe de sannyâsa et le principe de tyâga, ô Hrishîkesha, et leur différence, ô Keshinisûdana. » ; ce dernier lui répond : « Des sages ont appelé sannyâsa l’abandon matériel d’actions entachées de désir ; 


tyâga est le nom que ceux qui savent donnent à l’entier abandon de tout attachement obstiné au fruit des œuvres. »

Aurobindo commente ainsi la différence : « La dernière question d’Arjuna est pour réclamer une distinction claire entre la renonciation extérieure et la renonciation intérieure, sannyâsa et tyâga. La répétition fréquente, l’insistance réitérée de la Gîtâ sur cette distinction capitale a été amplement justifiée par l’histoire ultérieure de l’esprit indien, sa constante confusion de ces deux choses très différentes et sa forte tendance à rabaisser le genre d’activité que la Gîtâ préconise, le considérant, tout au plus, comme un simple préliminaire à la suprême inaction du sannyâsa. De fait, quand on parle de tyâga, de renonciation, c’est toujours de la renonciation matérielle, de la renonciation au monde qu’il s’agit ou du moins sur quoi l’on insiste ; tandis que la Gîtâ adopte absolument la conception opposée : le vrai tyâga a pour base l’action et la vie dans le monde et non pas la fuite au monastère, dans la caverne ou au sommet de la montagne. Le vrai tyâga est action avec renonciation au désir, et tel est aussi le vrai sannyâsa5. »



Prière pour les Époux

Voici plus d’une trentaine d’exemple de Prières pour les époux et épouses : « Prière quotidienne des époux », « Prière des époux », « Prière d’un couple chrétien », « Prière catholique pour jeunes mariés », « Prière conjugale », …, « Prière pour l’anniversaire de mariage », « Prière pour les Noces d’argent », « Prière pour les Noces d’or », …

Alliance.jpg

Prière Mariale des jeunes époux lors de leur Mariage :
« Heureux les époux qui, comme aux noces de Cana, invitent la Très Sainte Vierge Marie ! Il est bon de lui dire : « Chez nous soyez Reine. Nous sommes à vous ; Régnez en souveraine, chez nous ! »

Prière quotidienne des époux :
« Seigneur, Père Saint, Dieu tout-puissant et éternel, nous rendons grâce et nous bénissons ton saint Nom; tu as créé l’homme et la femme et as béni leur union pour qu’ ‘ils soient l’un pour l’autre une aide et un soutien. Souviens-toi de nous aujourd’hui. Protège-nous et fais que notre amour, à l’image de celui du Christ et de l’Eglise, soit un don et un dévouement. Accorde-nous de vivre longtemps ensemble, dans la joie et la paix, afin que nos cœurs fassent sans cesse monter vers toi, par ton Fils dans l’Esprit-Saint, louange et action de grâces. Par le Christ, notre Seigneur. Amen. »

Prière pour l’anniversaire de mariage :
« O Dieu, Seigneur de l’Univers, à l’origine du monde tu as créé l’homme et la femme et as institué le lien du mariage : bénis-nous et affermis-nous dans notre amour, afin que nous représentions une image plus authentique de l’union du Christ avec l’Église. Par le Christ, notre Seigneur. Amen. »

Prière pour les Noces d’argent (25 années de mariage) :
« Ô Dieu, tu nous a soutenus à travers joies et douleurs dans une indissoluble communauté de vie : purifie et accrois notre amour par la force de ton Esprit, afin que, réunis à nos enfants, nous jouissions toujours de ton amitié. Par le Christ, notre Seigneur. Amen. »

Prière pour les Noces d’or (50 ans de mariage) :
« Ô Dieu, notre Père, regarde-nous avec bonté : aujourd’hui, nous nous rappelons avec gratitude le jour où tu as béni les prémices de notre amour; donne-nous après cinquante années de vie parcourue ensemble au service du bien une expérience toujours plus riche et plus féconde de ton amour. Par le Christ, notre Seigneur. Amen. »mariage-2.jpg

Autres PRIÈRES POUR LES ÉPOUX ET LES ÉPOUSES :

Certains époux prennent l’habitude de prier ensemble dès leurs fiançailles, d’autres épousent la Prière conjugale à la suite d’une retraite ou d’une épreuve… Peu importe, il n’y a pas d’âge pour découvrir ou remettre à l’honneur la Prière en couple. Ceux qui la pratiquent régulièrement disent combien ce temps illumine et oriente leur quotidien.

Prière pour les époux (1)
« Seigneur, nous Te rendons grâce de Ta présence en nos vies qui nous a guidés jusqu’à ce merveilleux engagement. Toi source de tout amour, nous voulons toujours nous dépasser pour l’autre, lui offrir un amour qui, chaque jour, se renouvelle en Toi. Envoie-nous Ton Esprit Saint, qu’il nourrisse notre amour. Toi source de toute vie, que notre foyer soit un lieu d’accueil rempli de charité et de bienveillance. Donne nous d’accueillir dans la joie les enfants que Tu nous confieras et de les éduquer selon l’Evangile. Apprends-nous à toujours respecter la vie. Toi le chemin de vérité, Tu sais ce qui est bon pour nous, que la confiance et l’humilité nous guident afin de ne jamais nous éloigner de toi. Seigneur notre père, nous sommes Tes enfants, n’éteins jamais en nous le désir de Te retrouver pour l’éternité. Ainsi soit-il »

Prière pour les époux (2)
« Seigneur, notre Dieu, Tu nous as conduits jusqu’à ce jour de bonheur : nous te disons notre reconnaissance. Tu nous as confiés l’un à l’autre : maintenant, ensemble, nous te confions notre amour. Nous te demandons, Seigneur, de nous tenir unis, de nous garder dans ta paix. Protège notre mariage. Bénis notre foyer. Ouvre nos cœurs aux autres. Donne-nous d’être fidèles tout au long de notre vie. Accueille-nous un jour, au royaume de ton amour, où nous pourrons te louer dans le bonheur et la paix. Amen » 

Prière pour les époux (3)
« Seigneur, aidez-nous dans notre mariage, à sa grandeur et à ses responsabilités. Enseignez-nous ce que nous devons faire pour parvenir à la pureté de votre amour. Apprenez-nous que l’amour est un don et ne peut être mélangé d’aucun égoïsme, que l’amour est pur et ne peut s’accommoder d’aucune bassesse, que l’amour est fécond et doit à partir d’aujourd’hui nous conduire tous deux à une nouvelle manière de vivre. Que la Vierge Marie soit un modèle dans ma vie d’épouse et de mère, aimante et dévouée. Que Saint Joseph me montre les voies pour parvenir à être un époux attentif et un père aimant. Qu’à l’image de la Sainte famille, nous sachions rester uni et donner l’amour nécessaire aux enfants que vous voudrez bien nous confier. Donnez-nous de savoir être disponible aux autres et de rendre notre foyer toujours plus accueillant. Amen »

Prière pour les époux (4)
« Ta main, Seigneur, nous a donné des signes par milliers ! Que nos yeux perçoivent tous les signes de ta joie. Que ta table nous éveille à l’accueil et au partage. Que ta Croix nous incite au signe du pardon. Que ton Esprit soit pour nous lumière d’aujourd’hui. Amen »

Prière pour les époux (5)
« Seigneur, nous nous aimons et te confions notre amour. Aide-nous à nous aimer plus encore. Favorise notre espérance et augmente notre générosité. Fortifie nos serments, donne souffle à notre liberté. Nous nous sommes choisis, mais nous savons que nous ne sommes pas les plus forts. Toi seul peux soutenir notre volonté et rendre plus large nos consentements. Laisse notre vie courir son rêve avec l’élan renouvelé des commencements. Que la joie toujours déborde sur l’habitude et que l’intelligence triomphe des fatigues de la journée. Nous nous offrons avec ardeur : enseigne-nous la constance. Fais de nos sentiments, cette force grave et légère qui prépare un lendemain à chaque jour, mais s’étonne de chaque instant comme s’il était unique. Que nous marchions côte à côte, allant d’étonnement en étonnement, et d’offrande en plus belle offrande. Que nous demeurions l’un pour l’autre, douceur, secours, pardon et simplicité de paroles. Ne laisse pas faner notre tendresse, mais rends-la sûre et belle comme l’ascension d’un jour. Augmente notre intimité, tisse-là de mystères et de confidences, mais fais que nous ayons assez d’amour pour l’offrir à la terre que déchirent le mépris et l’abandon ; que notre joie ne se donne pas, comme le malheur, une face de solitude. Exhorte-là à être partout, pour toutes et tous, une source, une table ouverte, un geste d’ample fraternité. Amen. »

Prière pour les époux (6)
« Seigneur, à travers tous les noms que les hommes peuvent te donner, nous croyons que tu es Dieu d’Amour. Merci d’avoir permis à nos deux cœurs de se rencontrer, de se découvrir et de s’aimer. Nous avons conscience que nous débutons seulement et que la route sera longue. Accompagne notre couple sur le chemin de la vie. Si parfois nous nous égarons, si notre amour vacille, redonne-nous courage et aide-nous à consolider notre union. Aide-nous à bâtir un foyer accueillant, qu’il réunisse dans sa chaleur nos familles, nos amis, nos enfants. Que chacun y soit le bienvenu. Aide-nous également à t’y accueillir chaque jour davantage. Permets-nous de recevoir la joie d’un enfant, qu’il puisse s’éveiller à ton Amour. Donne-nous la force et le grain de folie nécessaire pour en faire un homme épanoui. Aide-nous à nous réinventer chaque jour. Que notre amour se nourrisse de découvertes quotidiennes, qu’il ne cesse jamais de grandir. Amen. » 

Prière pour les époux (7)
« Dieu tout-puissant, dès le commencement, en créant l’humanité, tu as voulu que l’homme et la femme soient unis l’un à l’autre par les liens du mariage Par le don de ta puissance créatrice, tu en as fait la source de nouvelles naissances humaines, et dans le partage de la vie commune, tu offres aux conjoints la joie, la consolation et le soutien mutuel. Ton Fils Jésus Christ a honoré les noces de sa présence, à Cana en Galilée, pour manifester sa gloire parmi nous en accomplissant son premier miracle. Par la suite, il a élevé le mariage à la dignité de sacrement, pour assurer aux époux la grâce de ta bénédiction et de ton secours. Dieu, notre Créateur, regarde avec bonté le mariage que nous avons conclu en ton Nom. Comble-nous de ta bénédiction sanctifie notre amour, fortifie notre fidélité, garde-nous des tentations et des dangers. Donne-nous un esprit de concorde et de paix, apprends-nous le pardon mutuel des erreurs et des fautes. Guide-nous dans l’éducation de nos enfants. Soutiens-nous dans le travail et l’épreuve, console-nous dans la peine et l’affliction. Conduis-nous sur le chemin de tes commandements, et après cette vie terrestre, daigne nous réunir pour toujours dans le ciel. Amen. »

Prière pour les Époux (8)
« Seigneur, tu as permis que nous nous rencontrions. X années de chemin pendant lesquels, réchauffés par ta tendresse, nous t’avons donné une place plus importante. A deux, nous te découvrons peu à peu dans ton infinie bonté. Fais que nous trouvions la force de poursuivre notre recherche pour que nous puissions, nous aussi, transmettre la richesse dont tu nous fais cadeau. Apprends-nous à être humbles devant toi et à simplement te dire merci. Fais que, remplis de ton amour, nous nous sentions mieux prêts à accueillir l’autre qui ne connaît pas notre joie ou a besoin d’aide. Reconnais et bénis tous les enfants ici présents et ceux qui agrandiront nos foyers. Que ton amour vécu les aide à grandir. Amen. » 
Prière pour les époux (9)
« Nous Te rendons grâce, Seigneur, pour notre amour, car il vit de nos deux vies que Tu as soudées. Sans cesse, chacun de nous doit sortir de lui-même pour aller vers l’autre, mais nous ne sommes jamais déçus car à chaque fois, c’est Toi qui nous attends au fond du cœur de l’autre. Parce que je l’aime, Tu m’aimes ; quand elle m’aime, Tu m’aimes. Et quand notre amour se fait souffrance, Tu nous aimes et nous T’aimons. L’amour n’en finit pas d’espérer. Notre amour, c’est la joie de vivre l’un pour l’autre, la joie de se donner en s’oubliant, en souffrant pour nous et pour nos enfants. Notre amour, c’est la présence de l’un à l’autre en Ta Présence, Seigneur. Nous Te rendons grâce pour notre amour, Seigneur, celui que Toi-même as mis en nos cœurs. Qu’il nous ouvre davantage aux autres. Qu’il fasse de nous des témoins joyeux de Ta Tendresse, heureux de vivre et de tout donner chaque jour de notre vie. »

Prière pour les époux (10)
« Merci, Seigneur, de nous avoir conduits jusqu’à ce jour tant espéré. Merci pour tout l’amour que tu as répandu dans le cœur de nos parents et amis. Leur présence nous a aidés à concrétiser notre désir d’union. Apprends-nous le silence intérieur qui accueille ta Parole. Aide-nous, Seigneur, à garder un cœur pur et enthousiaste d’où seuls peuvent jaillir l’action et l’amour vrai. Aide-nous à participer à ton oeuvre, à ne jamais t’ignorer. C’est en toi. Seigneur, que nous plaçons notre confiance. Amen. »

Prière pour les époux (11)
« Seigneur, inspire ces hommes et ces femmes qui s’appellent « Epoux » et « Epouses ». Aide-les à lever les yeux vers Toi, à se regarder soi-même et à se regarder l’un l’autre afin de redécouvrir la plénitude et le mystère qu’ils ont ressentis jadis lors de leur union. Qu’ils soient assez honnêtes pour se demander : « Où avons-nous été ensemble et où allons-nous ? » Qu’ils soient assez courageux pour se poser la question : « Où avons-nous échoué ? » Qu’ils soient assez téméraires pour dire : « Pour moi, nous avons priorité ». Aide-les à réexaminer ensemble leur engagement, dans la lumière de Ton Amour, volontairement, ouvertement et avec compassion. Amen » 

Prière pour les époux (12)
« Père, c’est devant toi que nous avons décidé d’unir nos vies. Nous croyons que tu es un Dieu de tendresse et que tu aimes ceux qui s’aiment. Donne-nous d’aimer demain comme aujourd’hui, d’aimer davantage. Qu’en nous regardant, d’autres croient que l’amour existe, que tu existes. Nous te prions pour tous ceux qui nous accompagnent, de près ou de loin. Ils nous ont donné de l’affection, de l’amitié. Que nous donnions, nous aussi, un peu de bonheur à beaucoup. Apprends-nous, Père, à croire, à prier, à aimer, à vivre. Amen. »

Prière pour les époux (13)
« Merci, Seigneur, à toi qui nous as donné le bonheur de nous rencontrer. Aide-nous à faire de notre maison un foyer accueillant où chacun pourra trouver joie et réconfort, à l’exemple de ceux dans lesquels, tous les deux, nous avons grandi. Que notre amour rayonne sur tous ceux qui en ont besoin et qu’il rende heureux nos parents qui nous ont donné tout ce que nous sommes. Nous te demandons ton aide pour que nous puissions tenir nos engagements et demeurer sur ton chemin : celui de l’amour vrai qui partage et se donne. Seigneur, aide-nous aussi à dialoguer, à nous entendre; aide-nous à prier, à rester à tes côtés. Seigneur, à travers les joies et les épreuves, Tu nous as permis de découvrir le bonheur de vivre chaque instant comme unique et l’importance d’une vie simple qui donne goût et saveur à chaque chose. Nous t’en remercions. Aide-nous à accepter que l’autre soit autre, à renoncer à notre possessivité, pour vivre dans la lumière et non dans l’ombre l’un de l’autre. Il semble que nous te demandons beaucoup ! Mais ces demandes sont le reflet de nos aspirations et de nos craintes. Elles disent notre besoin de ton soutien et de ta présence dans notre quotidien pour que chaque jour soit une fête, celle de la vie. Amen. »

Prière pour les époux (14)
« Seigneur, Tu nous as appelés à fonder ensemble ce foyer, donne-nous la grâce de l’animer de ton amour: qu’il soit réconfortant pour tous ceux qui y vivront; que notre maison soit accueillante à ceux qui voudront s’y réchauffer. Apprends-nous à progresser l’un par l’autre, sous ton regard, à faire ta volonté tous les jours de notre vie, à te soumettre nos projets, à te demander ton aide, à t’offrir nos joies et nos peines, à conduire jusqu’à toi les enfants que tu nous confieras. Seigneur, toi qui es l’amour, nous te remercions de notre amour. Amen. »

Prière pour les époux (15)
« Seigneur, nous te remercions de l’amour que tu nous donnes et qui dépasse infiniment celui que nous avons l’un pour l’autre. Merci d’épanouir notre amour dans le Mariage. Nous te remercions pour le chemin déjà parcouru ensemble, pour toutes les rencontres, les amis, les peines et les joies qui ont jalonné notre route. Donne-nous la joie d’accueillir des enfants et aide-nous à faire de notre foyer une source d’amour permanent où chacun pourra puiser sa force. Tu nous as dit, Seigneur : « là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur ». Fais-nous vivre simplement pour que notre cœur et notre maison soient plus ouverts et que nous apportions notre pierre à la réalisation d’un monde plus humain. Que chaque jour soit une fête et que ta paix nous accompagne ! Amen. »

Prière pour les époux (16)
« Ensemble, Seigneur, nous te confions notre amour, pour qu’il ne meure jamais. Fais que sa source soit en toi, pour que chacun de nous cherche à aimer plus qu’à être aimé, à donner plus qu’à recevoir. Que les jours de joie ne nous enlisent pas dans l’indifférence au reste du monde. Que les jours de peine ne nous éloignent pas, mais cimentent notre amour. Seigneur, toi qui es la vie, donne-nous de ne jamais refuser la vie qui voudra naître de notre amour. Seigneur, toi qui es la vérité, donne-nous de ne jamais nous refuser la vérité, mais de rester transparents l’un à l’autre. Seigneur, toi qui es le chemin, donne-nous de ne jamais nous alourdir la marche, mais d’avancer la main dans la main. Nous te prions, Seigneur, toi qui nous as donné Marie, ta mère : qu’elle soit la gardienne de la famille que nous fondons aujourd’hui. Que sa fidélité, sa force et sa tendresse nous gardent fidèles, forts et tendres. Amen. »

Prière pour les époux (17)
« Seigneur, nous te rendons grâce d’avoir permis que nos chemins se croisent et qu’ils convergent vers un seul et unique but, vivre l’un pour l’autre dans le respect de nos différences. Nous te confions, aujourd’hui, notre amour pour qu’il ne meure jamais et plaçons notre couple sous ta protection. Que notre foyer soit un lieu d’écoute et de partage pour chacun, où nous aurons la joie d’accueillir ceux que tu nous confieras. Que notre foyer soit le reflet de ton amour, inconditionnel, fidèle et généreux. Seigneur, pardonne-nous nos faiblesses, nos manquements à l’amour qui nous unit, notre ingratitude envers toi. Donne-nous la force d’avancer main dans la main vers le Chemin que tu représentes pour nous. Fortifie notre amour afin que si le doute arrive, nous soyons prêts à résister à la tentation de baisser les bras. Aide-nous chaque jour à nous engager de nouveau, à rester fidèle l’un pour l’autre tous les jours de notre vie. Seigneur, nous te prions pour les couples rencontrant des difficultés, qu’ils retrouvent la confiance l’un envers l’autre. Nous te prions pour ceux qui ont du mal à se trouver l’un l’autre. Nous te prions pour que tu veilles sur nos familles, nos amis qui nous ont soutenus et accompagnés dans notre engagement. Nous te prions pour la Vierge Marie, mère de Dieu, intercède pour nous auprès de son Fils bien-aimé et que par lui, nous soyons de bons époux et de bons parents. Amen. »

Prière pour les époux (18)
« Merci, Seigneur, de nous avoir fait grandir dans un foyer aimant. Merci de nous avoir donné des parents qui, par leurs conseils, leurs encouragements, leurs félicitations, leurs remarques parfois, mais aussi et surtout par leur style de vie nous ont prouvé leur amour. Seigneur, garde-nous toujours éveillés à te consacrer du temps pour ne pas tomber dans la routine et la lassitude. Toi qui nous appelles à vivre le meilleur de nous-mêmes, donne-nous de conserver toujours le sens que tu donnes à la vie. Apprends-nous à retrouver le chemin de la tendresse, du respect, de la reconnaissance, de la sollicitude lorsque l’égoïsme, l’orgueil, l’indifférence ou le désintérêt risquent de s’emparer de nous. Apprends-nous à nous donner l’un à l’autre et aux autres pour nous faire grandir mutuellement. Donne-nous la force de pardonner inlassablement et de nous élever au-dessus des futilités discordantes du quotidien. Seigneur, tu es le guide de notre vie, fais-nous don de ton Esprit, qu’il nous enseigne ton chemin, qu’il nous aide à construire un monde plus juste et plus humain. Amen. »

Prière pour les époux (19)
« Père très saint, Merci de nous avoir choisis, c’est Toi qui nous donneras l’un à l’autre par ton fils Jésus Christ. Habite en nous chaque jour de notre vie. Que nos enfants embellissent notre foyer et que, élevés dans la foi, ils viennent enrichir l’Eglise. Quand nous serons dans la joie, que nous sachions Te remercier. Dans la tristesse, que nous sachions nous tourner vers Toi. Quand nous serons dans l’épreuve, reste à nos côtés. Et que Ta présence nous aide dans notre travail. Que Ton Esprit-Saint habite en nous et nous garde attentifs : qu’Il éclaire notre conscience pour choisir le bien et rejeter le mal, que nous restions à l’écoute l’un de l’autre et de nos prochains, que nous sachions garder du recul face aux bonheurs éphémères que nous propose la société. Que nous répondions à Ton appel et accomplissions notre vocation, rayonnant de Ton amour. Donne-nous de bâtir un foyer ouvert au monde et à ceux que nous rencontrerons. Fais de nous des artisans de Ta paix. Et que nous trouvions sur notre route des témoins de Ton amour. Seigneur, donne-nous de participer à la prière de l’Eglise et de témoigner de Toi parmi les hommes. Amen. »

Prière pour les époux (20)
« Accorde-nous, Seigneur de toute la création, une vie paisible et des jours nombreux, l’amour mutuel dans le lien de la paix, une postérité qui vive longtemps. Permets-nous de voir grandir les enfants de nos enfants. Protège notre union, fais descendre sur nous la rosée du ciel. Et donne-nous l’abondance pour que nous en fassions profiter ceux qui sont dans le besoin. Dieu de miséricorde et de tendresse, Toi qui es plein d’amour pour les hommes. Amen. » 

Prière pour les époux (21)
« Seigneur, toi qui nous as appelés à unir nos vies, donne-nous ton amour et ta confiance, pour nous aider à mieux nous aimer et à mieux nous donner. Que notre foyer soit une source de chaleur pour tous ceux qui y viendront. Que notre amour rayonne sur tous ceux qui en ont besoin, et qu’il rende heureux nos parents qui nous ont donné tout ce que nous sommes aujourd’hui. Donne-nous l’espoir de rendre heureux les enfants que nous souhaitons. Aide-nous à leur offrir le meilleur de nous-mêmes. Seigneur, toi qui es l’amour, nous te remercions de notre amour. Amen. »

Prière pour les époux (22)
« Seigneur, fais de notre maison un nid de ton Amour. Que toute amertume se dissipe, parce que tu nous as comblés de bénédiction. Que tout égoïsme soit vain, parce que c’est Toi notre courage. Que la rancœur disparaisse parce que Toi tu nous pardonnes. Qu’il n’y ait chez nous aucune solitude, parce que Tu es avec nous. Montre-nous comment Te rencontrer dans notre routine quotidienne. Que chaque matin soit le début d’une journée d’un dévouement plus ardent. Que chaque soir nous trouve encore plus unis dans Ton amour. Transforme, Seigneur, notre vie de famille, notre foyer que Tu as Toi-même rassemblé, en un lieu rempli de Toi. Seigneur, veille sur ces enfants que tu nous as donnés pour qu’ils deviennent ce que Tu veux qu’ils soient. Aide-nous à les éduquer et à les guider selon tes voies. Rends-nous appliqués nous-mêmes à une mutuelle consolation. Que notre amour soit une raison de t’aimer plus encore. Rends-nous capables de donner le meilleur de nous-mêmes pour construire une famille heureuse. Et quand le grand jour se lèvera où nous te verrons, donne-nous d’être toujours et pour toujours unis en Toi. Amen ! »

Prière pour les époux (23)
« Nous nous sommes longtemps attendus. Nous avons longtemps espéré. Nous nous sommes rencontrés. Tu es là, Seigneur, présent à notre rencontre. Et ce bonheur, nous ne pouvons le garder pour nous tout seuls. Nous avons envie de le dire, nous avons envie de le crier. A Toi, à nos parents, à nos amis, à tous. Pour tout cela, pour tant de joie, merci Seigneur. Ainsi soit-il. »

Prière pour les époux (24)
« Toi qui as créé l’homme et la femme à ton Image, Toi qui as croisé nos chemins, Toi qui es au-delà de toute habitude, de toute lassitude, de toute mort, de tout égoïsme, Tu ne permettras jamais que notre amour se fige et se détruise. Garde-nous bien vivants, éveillés, attentifs l’un à l’autre, à nos enfants, et à tous ceux que Tu nous donnes de rencontrer. C’est la prière de notre Mariage, c’est notre prière aujourd’hui. Ainsi soit-il ! »

Prière pour les Époux (25)
« Ils se bousculent à nos lèvres les mots de notre amour. Elles s’ouvrent tout grand les portes de notre amour. Notre amour qui nous fait découvrir que Tu nous aimes, que Tu nous aides à mieux voir, à mieux entendre, à mieux aimer, les plus proches, les plus lointains. Notre amour qui nous fait partager tant d’espoirs, tant d’espérances, tant d’amours. Amen. »

Prière pour les époux (26)
« Nous aimerions que notre maison au lieu d’être un point noir, soit un grand point lumineux où tout le monde aime se rencontrer gaiement. Nous aimerions qu’on ne se perde pas comme dans un labyrinthe, en suivant la route qui mène à notre maison. Apprends-nous Seigneur, à ouvrir nos yeux et nos cœurs pour mieux connaître ceux qui nous entourent. Et la porte ouverte de notre maison, la porte ouverte de nos cœurs leur seraient une invitation à entrer, à s’asseoir, à se sentir à l’aise. Amen ! »

Prière pour les époux (27)
« Seigneur, Tu nous as appelés à fonder ensemble ce foyer, donne-nous la grâce de l’animer de Ton amour : qu’il soit réconfortant pour ceux qui y vivront ; que notre maison soit accueillante à ceux qui voudront s’y réchauffer. Apprends-nous à progresser l’un par l’autre sous Ton regard, à faire Ta volonté tous les jours de notre vie, à Te soumettre nos projets, à Te demander Ton aide, à T’offrir nos joies et nos peines, à conduire jusqu’à Toi les enfants que Tu nous confieras. Seigneur, Toi qui es l’Amour, nous Te remercions de notre amour. Ainsi soit-il. »

Prière pour les époux (28)
« Seigneur, ce que nous Te demandions est accompli. Tu nous donnes l’appui de ton Amour pour soutenir le nôtre ; C’est vraiment d’un même cœur que nous Te remercions. Nous mettons notre confiance en Toi pour cette vie commune qui débute, et nous Te demandons de nous garder Ton soutien jusqu’au terme de notre route en Ton royaume. Ainsi soit-il. »

Prière pour les époux (29)
« En ce jour, nous nous tournons vers Toi :Toi, Dieu ;Toi, l’Amour ; Toi, la Vie. Longtemps nous avons cru que Tu étais “au ciel”. Depuis que nous nous aimons, Tu as pris chair dans notre vie entière. Tu es là, au cœur de notre amour comme sa source, son mouvement, son feu. Et nous Te rendons grâces. Tu nous veux responsables de cet amour que nous vivons : Qu’il travaille nos corps, nos cœurs pour que nos vies soient ensemencées d’amour. Que notre amour soit source de vie ; qu’il porte du fruit et nous conduise à donner notre vie pour ceux que nous aimons. Que Ton Esprit d’Amour nous conduise au rivage de Ton Royaume et nous donne soif de Ta Lumière. Amen ! »

Prière pour les époux (30)
« Merci Seigneur de nous permettre, aujourd’hui, de dire devant tous ceux que nous aimons notre espoir et notre confiance en cette “vie à deux” que nous plaçons devant Toi. Merci de nous guider chaque jour dans nos luttes, dans notre partage, toujours renouvelés. Merci de Ta présence dans les moments difficiles comme dans les moments joyeux. Ainsi soit-il. »

Prière pour les Époux (31)
« La plus belle prière sera celle que vous composerez vous-mêmes en trouvant les mots les plus aptes à exprimer votre joie et votre action de grâce. Vous pouvez faire cette prière immédiatement après avoir échangé vos alliances ou à un autre moment. Ainsi soit-il ! »Mariage .jpg

Voir encore d’autres Prières pour les époux :
Prière pour les Époux du Cardinal Danneels Godfried
Prière à Saint Joseph pour les Époux
Prière des « jeunes époux » de Tobie et de Sara
Prières pour des Fiancés
Prière de Sainte Rita pour les « épouses désespérées »
Prière à Saint Joseph pour les Pères de Famille
Et toute la catégorie des « Prières pour les Époux »

Meaning of “tiyaga”
tiyaga •adj.

matiyaga’ (ma-) constant, patient, persevering

» synonyms and related words:patience n.

1. a calm bearing of pain, of waiting or of anything that annoys, troubles, or hurts: pagtitiis, pasyensiya, paumanhin, pagpapaumanhin
2. steady effort, perseverance: tiyaga, pagtitiyaga, katiyagaanindustryn.

1. any branch of business, trade or manufacture: industriya
2. steady effort: sipag, kasipagan, sikap, pagsisikap, tiyaga pagtitiyaga
3. useful labor: trabaho, gawain, hanapbuhayimpatientadj.

1. not patient, not willing to bear delay, pain, bother, etc.: walang pasensiya, mainipin, walang tiyaga
2. restless: hindi (di, di-) mapalagay o mapakali
3. showing irritability: bugnot, nabubugnot, yamot, nayayamot
4. to be impatient: mawalan ng tiyaga, mainip, mawalan ng pasensiya, mayamotassiduityn.

1. diligence: sigasig, kasigasigan, pagsusumikap
2. industry: sipag, kasipagan
3. zeal: sikap, pagsisikap, pagsusumikap
4. constancy in work: tiyaga, pagtitiyaga, katiyagaan



Tyāga

From Wikipedia, the free encyclopedia
Tyāga (Sanskrit: त्याग) is derived from त्यज् – meaning risking one’s life or giving up one’s person.[1] Tyāga means – sacrifice, renunciation, abandonment, resignation, donation, forsaking, liberality, withdrawal [2] Tyāga which is not merely physical renunciation of the world is different from Sannyasa; Sannyasa which comes from the root as means – “giving up entirely”, Tyāga means – “giving up with generosity what one could probably have kept”.[3]

Overview[edit]

Tyāga or abandonment refers to giving up of all anxieties for enjoying the fruits of actions; through practice of this kind of tyāga infusing discipline in daily activities the momentary anxiety to enjoy fruits of actions is overcome. It is a subjective renunciation of selfishness and desire. Tyāga or renunciation refers to abandonment of duty merely because it is difficult or because of physical hardship; renunciation of obligatory work is due to delusion.[4]

Vedic version[edit]

Yajna is Tyāga . The Vedic interpretation of renunciation (tyāga ) of the fruits of ritual acts including – agnistomena svargakāmo yajeta – “the desire for heaven”, which renunciation is to be found expressed in the phrase – agnaye idam na mama – “this is for Agni, not for me” – pronounced by the yajamana at the time of the oblation.[5]
In the very first verse of Isha Upanishad which Chapter XXXX of the Vajasaneyi Samhitā of Shukla Yajurveda, the sage, Datyang Aadarvanar, on being approached seeking guidance tells his son:-

ईशावास्यमिदं सर्वं यत्किञ्च जगत्यां जगत् |तेन त्यक्तेन भुञ्जीथा मा गर्धः कस्यस्विधनम् ||
îsHâ vâsyamidaM sarvaM yat kiñca jagatyâM jagat,tena tyaktena bhuñjîthâ mâ gRidhaH kasya sviddhanam
“All this—whatever exists in this changing universe—should be covered by the Lord. Protect the Self by renunciation; lust not after any man’s wealth. “

The sage prescribes the discipline of renunciation of the longing for offspring, wealth and heavenly worlds for him alone who devotes himself entirely to contemplation of the Self as the Lord. Such an aspirant has no further need of worldly duties. It is renunciation that leads to the Knowledge of the Self and protects its Immutability, eternity and immortality. Protect means to liberate the Self from grief, delusion and other evil traits.[6] The sage of the Tejobindu Upanishad belonging to Krishna- yajurveda explains that in Tyāga (‘renunciation’) one abandons the manifestations or objects of the universe through the cognition of Atman that is Sat and Cit and this is practiced by the wise as the giver of immediate salvation.[7] Thus, Kaivalya Upanishad portrays the state of man on the way of renunciation (tyāga) as having become free of all attachment to the worldly and who, consequently knows and feels himself only as the one divine essence that lives in all.[8]

Jaina version[edit]

According to Tattvartha Sutra, an ascetic’s dharma consists of ten elements i.e. abstract virtues, which are – ksama (‘forebearance’), mardava (‘humility’), arjava (‘uprightness’), sauca (‘desirelessness’), satya (‘truthfulness’), samyama (‘self-discipline’), tapas (‘self-mortification’), tyaga (‘renunciation’), akincanya (‘poverty’) and brahmacharya (‘celibacy’). Hemachandra has recognized only two of the ten pratyakhyanas viz. sanketa-pratyakhyana and addha-pratyakhyana, the former, which is of eight types, is symbolic and the devotee refrains from taking food for some time by which renunciation he recalls his mind to his religious duties; the latter, is ritualistic, also connected with abstention from or renouncing food, and has a set methodology to adopt. Ahimsa-vrata practiced by the Svetambras refers to the renunciation of killing. Basically, there are five kinds of tyāgas included in the eleven pratimās viz. sacitta-tyāga pratimā, the stage of renouncing uncooked food; ārambha-tyāga pratimā, the stage of abandonment of all professional activity; parigraha-tyāga pratimā, the stage of transferring publicly one’s property to a son or relative; anumati-tyāga pratimā, the stage of leaving the household and refraining from counselling in household matters, and uddista-tyāga pratimā, the stage of not eating food especially prepared for oneself i.e. the stage of seeking alms like a monk, commonly followed by Svetambras , Digambaras and Avasyaka-CurniNemicandra gives a list of eighty-four asatanas which includes sacittanām atayāga or failure to remove sentient objects and ajive tyāga or failure to remove non-sentient objects.[9]

Tyaga of Bhagavad Gita[edit]

Moksha consists in securing lasting freedom from the bondage of existence in the form of birth and death and realizing God who is no other than Bliss (Brahman). Chapter VIII of the Bhagavad Gita deals with Sannyasa and Tyāga, the Paths of Knowledge and Action that are means to the attainment of moksha. Krishna tells Arjuna that even though sannyāsa is understood as the giving up of all actions motivated by desires, and tyāga consisists in relinquishing the fruit of all actions; that all actions are worth giving up because they contain a measure of evil that acts of sacrifice, charity and penance are not worth shunning, there are three kinds of Tyāga – SattvikaRajasika and Tamasika (Sloka XVIII.4). Whereas acts of sacrifice, charity and penance, the purifiers of wise men, must be performed without attachment and hope of award, Krishna states – मोहात्तस्य परित्यागस्तामसः (the abandonment of prescribed duty through ignorance) is not advisable, it is the Tamasika form of tyāga; if it is owing to कायक्लेशभयात्तयजेत् (abandonment for fear of physical strain) then it is Rajasika form; if it is –

कार्यमित्येव यत्कर्म नियतं क्रियतेऽर्जुन |सङंग त्यक्त्वा फलं चैव स त्यागः सात्त्विको मतः| (Sloka XVIII.9)
“A prescribed duty which is performed simply because it has to be performed, giving up attachment and fruit, that alone has been recognized as the Sattvika form of renunciation. “

Thereafter, Arjuna is told about the marks of a Sattvika-man of renunciation and that since all actions cannot be given up in their entirety by anyone possessing a body, he alone, who abstains from prohibited actions and those that are motivated by desire and performs duties, renounces the fruit of actions is called a man of renunciation; no fruits of actions accrues for him (Sloka XVIII.11-12).[10] In the preceding discourses, Krishna had recommended to Arjuna actions which ought to be performed as duty (Ch.III.19); He told him to perform ordained actions (Ch.III.8), to be free from attachment (Ch.III.9,19 & Ch.II.48), and to have no desire for the fruit of action (Ch.II.47); Krishna had recommended Sattvika-tyāga.[11]

Sannyasa and Tyāga[edit]

Sannyasa literally means – throwing away, absolute rejection, formal monastic life; in the Bhagavad Gita, it means – mental state of thorough-going renunciation, of uncompromising abandonment of all that is unfit and unworthy, of intense dispassion toward things of the world, both internal and external. Tyāga literally means – abandonment, the turning from all that hinders the realization of the Self; in the Bhagavad Gita, it means – renunciation in the sense of relinquishment of the fruit of action. Sannyāsa is external, even though it is based on internal disposition; Tyāga is completely mental, it is a state of thought and attitude. Arjuna is emphatically told that it is possible to act and accrue no karma whatsoever; it is a matter of consciousness.[12]
In this context, Chinmayananda remarks that abandonment is the true content of the status of renunciation – sannyāsa without the tyāga spirit is but an empty show; real abandonment is meant for rising to a nobler status of fulfilment, leading on to the ampler fields of expression, to fuller ways of living and to greater experiences of joy.[13] And, Aurobindo explains that – “Sannysa in the standing of the terminology of the sages means the laying aside of desirable actions. In that sense Tyāga, not Sannyasa, is the better way. It is not the desirable actions that must be laid aside, but the desire that gives them that character has to be put away from us… The spiritual transference of all works to the Master and his Shakti is the real sannyāsa in the teachings of the Gita…. The essence of renunciation, the true Tyāga, the true sannyāsa is not any rule of thumb of inaction but a disinterested soul, a selfless mind, the transition from ego to the free impersonal and spiritual nature. “[14]
Self-discipline too becomes a form of Sattvika-tyāga, during the course of which exercise one has control over negative emotions and behaviours such as anger, greed and pride.[15] The Bhagavad Gita projects action to serve as steps on the path of spiritual ascent, as an effective means to purify the mind through diligently cultivated mental discipline in action; the true fruit of Tyāga is an elevating sense of peace and fulfillment, even if it entails a bit of physical discomfort.[16]

References[edit]

  1. Jump up^ V.S.Apte. The Practical Sanskrit-English Dictionary. Digital Dictionaries of South Asia.
  2. Jump up^ “Sanskrit Dictionary”. Spokensanskrit.de.
  3. Jump up^ Jeaneane D.Fowler. The Bhagavad Gita: A text and Commentary for Students. Sussex Academy Press. p. 273.
  4. Jump up^ Poonam Sharma. Managerial Ethics: Dilemmas in Decision Making. SAGE. p. 106.
  5. Jump up^ Frits Staal. Rituals and Mantras: Rules without meanings. Motilal Banarsidass. p. 121.
  6. Jump up^ Swami Nilhilananda. The Upanishads – Kathā, Isa, Kena and Mundaka (PDF). Harper & Brothers. p. 201.
  7. Jump up^ IslamKatob. Thirty Minor Upanishads. Islamic Books. p. 79.
  8. Jump up^ Paul Deussen. A Sixty Upanishads of the Veda. Motilal Banarsidass. p. 791.
  9. Jump up^ R.Williams. Jaina Yoga: A Survey of the Mediaeval Sarvakacaras. Motilal Banarsidass. pp. 34,69,173,227.
  10. Jump up^ Jayadayal Goyandaka. Srimadbhagavadgita Tattvavivecani. Gita Press, Gorakhpur. pp. 659–669.
  11. Jump up^ Chhaganlal G. Kaji. Philosophy of the Bhagavad Gita: An Exposition. Genesis Publishing.
  12. Jump up^ IslamKotob. Bhagavad Gita: Commentary Full. Islamic Books. p. 248,250.
  13. Jump up^ Swami Chinmayananda. The Holy Geeta. Chinmaya Mission. p. 1127,1138.
  14. Jump up^ Aurobindo. Bhagavad Gita and its Message. Lotus Press. pp. 252–256.
  15. Jump up^ Pujan Roka. Bhagavad Gita on Effective Leadership. iUniverse. p. 139.
  16. Jump up^ Chinmayananda. The Art of Making Man Part 2. Chinmaya Mission. p. 339.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »