Une femme médecin dit la vérité sur le vaccin contre la grippe A h1n1

Une femme médecin, ancienne responsable de toute la province Lapland en Finlande, dit la vérité sur le vaccin contre la grippe A h1n1

E
lle parle de la "création voulue" d' une pandémie pour réduire la population.

C'est à peine 6 minutes, mais très puissant …….
http://www.youtube.com/watch?v=nTgyakGAddM

Démographie : la chute a commencé

Démographie : la chute a commencé

Courbe sans tenir compte d'une pandémie.
par simple application mathématique des taux de fertilité ( TR, Taux de Renouvelllement en dessous de 2 ) qui sont à la baisse.
[Europe-hiver.jpg]

L'ordre des médecins annonce la sortie prochaine de son atlas démographique 2009, portant sur 2008.

Deux ou trois données sont déjà disponibles ici.

Le nombre des actifs diminue de 2 % : ce sont 4 300 médecins actifs de moins.

Ce qui se retrouve bien entendu dans la densité qui chute de 322 pour 100 000 habitants à 290.

On peut pour rire (jaune) un bon coup comparer ses chiffres avec les annonces des comiques de la Drees (rapport ici) :

– elle annonce une baisse de 20 000 médecins en 10 ans; on a fait quasi le quart en un an

– elle annonce une densité à 290 pour 2030 : on y est déjà

Mais tout va bien, au pays de la Logique et de la Raison Pure.

Le livre: " Europe: l'hiver démographique" en parlait déjà en 1989. ( Édition l'age d'homme, Lausanne et Paris ) page 240.

"La France deviendra dans moins de 20 ans la colonie de ses anciennes colonies"…?
(Vladimir Poutine – interview Agence TASS – Septembre 1995)

Vladimir Poutine a dit aussi :

"Bien sûr que je suis un pur et absolu démocrate ! La tragédie, c'est que je suis le seul pur démocrate au monde. Depuis la mort du Mahatma Gandhi, je n'ai plus personne à qui parler"

(Sources: Courrier International, Quid.fr)

Nos démocraties deviennent des dictatures sournoises.

Krach, le suicide du monde. Jean Bourgeois-Pichat a calculé que le monde pourrait ne compter que 2 personnes en 2 470

Nombre d'enfants par femme

Le suicide du monde:


C'est déjà parti, la principale cause des crises en cours…

http://histoireparis8.canalblog.com/images/t-Pierre_Chaunu.jpg

+ Pierre Chaunu avait imaginé que le monde suivrait l'exemple de la RFA.

L'image

+ Jean Bourgeois-Pichat a calculé que le monde ne comptera plus que deux personnes en 2 470, par simple application mathématique des taux de fertilité qui sont partout à la baisse. En moins de 5 siècles, la planète se videra…alors qu'elle est gigantesque et que des pays entiers sont presque vides ( Canada, Australie, Argentine, USA…)

Je vous laisse imaginer toutes les crises à venir si on se laisse couler comme maintenant…Quid si ces 2 personnes sont du même sexe ? 🙂

Surpopulation de la planète :
Les chiffres donnés par l’ONU sont-ils truqués ?
Agence de presse Zenit. ZE99100505, 6 octobre 1999. Pierre Chaunu, démographe, professeur émérite de la Sorbonne et membre de l’Académie française, s’irrite quand on lui demande de commenter le rapport de l’ONU (Organisation des Nations Unies) sur la population mondiale. Un organisme des Nations Unies, l’UNFPA, a prédit que, le 12 octobre 1999, le nombre d’êtres humains sur la terre atteindrait le nombre de 6 milliards. « Ces chiffres sont faux, dit le Professeur, nous nous trouvons en face d’une véritable manipulation du même type que celle utilisée contre le Pape Pie XII ». Pendant 50 ans de recherches en démographie, Pierre Chaunu a analysé tous les aspects de la croissance et de la diminution des populations. Il annonça en 1975 l’effondrement démographique de l’Ouest. « Nous sommes témoins depuis les 35 à 40 dernières années d’une décroissance incroyable des taux de fertilité, mais ces calculs ne sont jamais tenus en considération. Tous les chiffres concernant l’Afrique sont gonflés, comme le montre le résultat d’un recensement tenu au Nigéria il y a quelques années, et dont les chiffres contredisent totalement ceux de l’ ONU. Et même les calculs du Nigéria sont faux. L’Afrique a cent millions d’habitants de moins que les chiffres officiels. » Question : Pourquoi gonfle-t-on les chiffres ? Pierre Chaunu : Les organismes internationaux ont dépensé des sommes énormes pour imposer un plan de contrôle des naissances très autoritaire dans beaucoup de pays, et ces plans doivent être justifiés par l’annonce d’un danger imminent pour toute la planète. Ceci dit, il est vrai qu’il y a eu des périodes où le taux de croissance de la population mondiale était excessif. Mais un mécanisme d’auto-régulation se manifeste spontanément avec l’augmentation du niveau de vie. Mais il n’est pas nécessaire de fausser les données. Tout le monde sait que la population de l’ex URSS a toujours augmenté de façon constante, en accord parfait avec les plans quinquennaux… En 1939, 3,5 millions de personnes n’ont pas été comptées. Nous savons que, en Russie seulement, entre 40 et 50 millions de gens moururent dans les goulags. Et la Russie ne réflète pas ce fait dans les statistiques officielles. Dans l’ex URSS, où on ne compte qu’une naissance pour sept avortements, et où l’espérance de vie a diminué, 292 millions de gens n’ont jamais existé. Les données de la Chine également, un pays qui actuellement ne remplace pas ses générations, ne sont pas crédibles. Question : Et l’Europe ? Pierre Chaunu : Il n’y a pas un seul pays en Europe actuellement qui présente un bilan positif du point de vue de la croissance démographique, tandis qu’il y a au contraire plus de décès que de naissances dans 12 à 15 pays, parmi lesquels l’Allemangne et l’Italie. Si les chiffres sont restés stables en Allemagne, c’est grâce à l’immigration venant des pays de l’Est. Même l’Amérique latine, avec le Brésil en tête, a cessé de croître en population. Les gens ignorent qu’en Afrique du Nord, au Magreb, la population décroit à un rythme qui rappelle celui de la Sicile et de l’Italie du Sud il y a 15 ans. L’Italie a actuellement un taux de 0,8 enfants par femme, ce qui constitue une véritable course vers la mort. On parle aujourd’hui d’une période de transition, c’est-à-dire du passage d’une explosion démographique à une implosion ou un effondrement démographique, mais cette transition s’est déjà produite il y a 50 ans. D’après mes calculs, sur l’ensemble de la planète, les générations ne seront plus remplacées à partir de l’an 2020. C’est un fait que le phénomène de la baisse globale de la population n’apparaît pas évidente au cours des trente premières années, parce que la population continue de croître par l’effet du vieillissement. (Mais à long terme, les conséquences catastrophiques d’un taux de fertilité insuffisant sont implacables. NDLR). Question : Pourquoi pensez-vous ques les Nations Unies continuent de sonner l’alarme de la surpopulation aujourd’hui? Pierre Chaunu : Bien qu’ils se rendent compte qu’ils se sont trompés dans leurs calculs, un certain nombre d’experts nord-américains jouent avec la peur au nom de la bonne cause : peur d’une invasion et d’une asphyxie par les citoyens du tiers-monde.

Projections ou prospectives?

par

Pierre Chaunu à notre congrès de Lausanne et dans notre livre, l'Hiver démographique

professeur à la Sorbonne En vérité, le soir triplement venu par cette rude journée qui s'achève, par l'Europe qui s'éteint, et par le communiquant qui achève sa carrière, que peut-on attendre, à cette heure, sinon un cri? Vous avez entendu les compétents, place, maintenant à l'amateur, au vieil homme enroué et édenté. Projections Je n'expliquerai pas à des scientifiques, à des polytechniciens, ce qu'est une projection. Avec une bonne pyramide des âges et l'information dont nous pouvons, quand nous le voulons, disposer, c'est l'enfance de l'Art, un enfantillage, à la portée de la règle à calcul de mon grand-père et de l'ordinateur de mon petit-fils. La projection, c'est magnifique, utile – il faut commencer par là – et çà rate à tout coup. Ne nous en privons pas. On ne s'en est pas privé. Je me suis amusé, jadis, (Alfred Sauvy l'a fait, aussi) à aligner les … projections face aux réalités et les commentaires qui, depuis 1920, les ont accompagnées. Cela ne peut manquer de vous mettre en joie. A commencer par les savants aréopages de la Nouvelle-Angleterre qui, au début des années 20 avaient prévu plus de 2 milliards d'êtres humains pour l'an 2'000 et la famine pour la 2ème moitié du XXe siècle, sous le poids d'une humanité déferlante. En un mot, toutes les projections jusque vers 1955/60, ont sous-estimé la croissance démographique planétaire; toutes, à partir de cette date l'ont surestimé. Vers 1968, on annonce communément 7 à 7,2 milliards en l'an 2'000, nous atteindrons péniblement 6 (je pense au-dessous de 6). L'erreur sur 20 ans est de plus d'un milliard. Qui dit mieux? Bien sûr, il y a plusieurs manières d'établir une projection. La forme la plus bête consiste à prolonger … les indices de fécondité, natalité, nuptialité, mortalité, du point 1. où se place le projectioniste. C'est plus facile à calculer. Quand on est encore à ce stade (voire!), on s'efforce de le dissimuler. Le deuxième stade de la projection consiste à dessiner la courbe des évolutions observées au cours des dernières décennies. Vous projetez les chiffres et la dérivée. Cela ne marche pas sensiblement mieux. Comment éviter que les démographes soient respectueux de l'histoire, comme la "putain" de Jean-Paul Sartre. Les historiens démographes amateurs, ou interprètes de la démographie, sont moins respectueux, parce qu'ils savent. Comme le mauvais enfant de choeur d'Alphonse Daudet, il leur arrive de boire le vin de messe. Ce qu'il faut, c'est tenter de deviner ce que sera la prochaine mutation. Compte tenu que dans un monde hyper-communiquant, tout mute vite, fort et d'une manière souvent totalement erratique. La prochaine mutation ne se lit pas dans le marc de café. Pardonnez, si je m'appuie sur mon expérience. Historien, frotté d'américanisme, j'avais construit le modèle, qui, entre 1957 et 1960, a rendu crédible de collapsus américain du XVIe siècle (de 80/100 à 15 millions 1/6 de l'humanité anéanti sur près du 1/4 des terres émergées en 45 ans) que les ethno-historiens et anthropologues de l'Université de Berkeley avaient calculé à partir de documents certes irréfutables, mais dont ils ne parvenaient pas à établir les mécanismes. Le choc microbien et viral qui atteint des éco-systèmes étendus, lors du désenclavement planétaire est pourtant décrit dans les grandes chroniques (Gonzalo Fernandez de Oviedo, Bartolomé de Las Casas …) à condition de savoir les lire et les interprêter. Quand je reviens, en Europe, et que pour occuper mes étudiants (1959-1960) européens, normands, je prends en marche le train Goubert, Henry, … je m'informe systématiquement, en démographie. Vive Population et Population Studies. Pas seulement le passé, mais aussi le présent. Alors je tombe sur Berlin Ouest, et … les enquêtes de 1960 sur les femmes qui viennent d'accoucher. "Madame, cet enfant, l'avez-vous désiré? …; si vous aviez disposé d'un contraceptif sûr, … indolore …". Il s'agit de tester le niveau des besoins … l'ampleur du marché, au moment du lancement sur le marché de la pilule de Pincus, avant les D.I.U. (stérilets) pour les demeurées et les pauvres …, bien avant les grands abattoirs (avortoirs et campagnes de stérilisation, on en est à 200 millions; et … maintenant RU 486, afin d'en finir plus rapidement). A partir de 2,8 enfants, … désirés et actualisés en 1960, il est facile de prévoir, le 1,4 de l'Allemagne dès 1974/75. C'est ce que j'ai prévu, … des 1962/64, … sans parvenir à publier autrement qu'en notes et dans de minuscules publications … naturellement égarées et sans écho. Juste assez pour me faire passer pour fou. Donc, dès 1965, nous avions tout en main pour prévoir … le collapsus du monde industriel. Puisque je l'ai prévu. Il suffit de déceler les cellules anormales, comme dans l'analyse de moëlle osseuse d'un leucosique, au premier stade avant l'invasion du sang, et de comprendre qu'avant 15 ans, nous serons tous des "Berlinois". Paroles sur un air connu. "Ich bin ein Berliner". Ach, So! Ce qui compte, ce n'est jamais la moyenne, mais c'est le mutant, la cellule cancéreuse, le facteur cancérigène. De même j'ai pu prévoir, dès 1965/68, à partir de micro-variations … dans les milieux urbains de plusieurs Tiers Monde, l'ampleur du reflux et partout la décélération générale qui suit l'explosion parfaitement prévisible des Tiers Mondes. Après les archipels asiatiques et la Chine, aujourd'hui, c'est l'Amérique latine (Brésil, Uruguay, … Chili, Cuba … Mexique) qui décélère à un rythme proprement effarant, avec promesses de déséquilibres dans 30/40 ans. Et quasi certitude de surcreusement comme dans la Chine urbaine. Prospectives Alors quelles prospectives! J'avais dit en 1978, dans un livre publié en 1979 (Un Futur sans Avenir. Calmann Levy) traduit en allemand par Kermann Kusterer, formulé l'hypothèse du risque d'implosion généralisé. J'avais émis deux hypothèses, la première contre le modèle dit d'Easterlin que le léger ensellement des courbes, dans les pays développés, observés, ici et là, à partir de 1978/1979 ne durerait pas plus de 2 à 3 ans, et qu'une deuxième boucle implosive suivrait la première … et que le Tiers Monde par pans passerait, sans temps d'arrêt, de l'explosion à l'implosion. – La grande erreur a consisté à interpréter le Recul de la fécondité à partir de 1964, négligeant l'effet de la révolution contraceptive, comme un prolongement de la Transition. La Transition se caractérise par un alignement progressif de la fécondité sur la mortalité. Alors que depuis 1971/1974, on voit apparaître un fait radicalement nouveau le franchissement de la ligne des 2,1 enfants par femme, niveau au-dessous duquel aucune réduction de la mortalité infantile ou prolongement de la vie humaine ne peut changer quoique ce soit au schéma implacablement implosif. A partir d'un seuil facile à prévoir, le poids des vieillards est tel que la reprise de la fécondité est pratiquement impossible (modèle Ph. Bourcier de Carbon). La seconde caractéristique du modèle implosif de la décennie 70 et 80 est la fermeture de la gamme des choix. Le modèle quasi unique de 1 à 2 enfants interdit toute régulation interne prévisible, comme celle qui a fonctionné en France, surtout, et dans toute l'Europe, à la fin des années 30 et au début des années 40. 1,8, voire 1,4, avec un noyau de grandes familles pourrait donner une auto-régulation à moyen terme, alors que le modèle unique replié sur le 1 et 2, … est totalement rigide, sans auto-régulation envisageable à terme raisonnable. Or voici que dans un article publié dans le No 1 de 1988 de Population, Jean Bourgeois-Pichat avec l'autorité qui s'attache au successeur d'Alfred Sauvy à la tête de l'Ined (Du XXe au XXIe siècle: l'Europe et sa population après l'an 2'000) (p. 10-42) reprend (sans me citer, qu'importe!) l'hypothèse que j'avais formulée 10 ans plus tôt, du risque d'implosion généralisée à l'échelle planétaire. Naturellement ses calculs sont plus fins que les miens et je me réfugie totalement derrière cette autorité. J.B.P. montre combien sont ridicules les hypothèses qui étayent la projection de l'O.N.U., celle de la courbe logistique culminant à 11 ou 13 milliards en l'an 2'100/2'150. Deux hypothèses absurdes. Le retour du monde industriel à la fécondité de survie (2,1) d'ici l'an 2'000 et celle de l'alignement progressif et rapide de toutes les espérances de vie sur les 75 ans, record de trois pays industriels au milieu des années 80. Par rapport aux informations retenues par Bourgeois-Pichat, quelques éléments nouveaux me paraissent rendre plus plausibles nos commune hypothèses. Pour l'espérance de vie, 75 ans n'est plus un butoir. Dès 1984, Jacques Dupâquier avait (Histoire, Economie, Société) souligné l'erreur systématique de l'O.N.U. sur la mortalité du Tiers Monde d'ici l'an 2'000. Les 50 à 70 millions de morts en plus prévisibles alors sont désormais plus proches de 100 que de 50. Avant que ne soit pris en compte l'impondérable SIDA. Au rythme actuel, c'est plutôt par centaines de millions qu'il faut compter. En Afrique, un cataclysme est désormais programmé qui me fait songer au Matlazahualt des années 1540 en Mésoamérique et à Yersinia Pestis en 1348. Avec des circonstances aggravantes. La peste tue vite, proprement, le SIDA lentement, avec mille effets secondaires. J.B.P. a raison de noter que l'allongement de la vie humaine dans le monde développé ne peut que rendre plus tardive donc plus aléatoire la perspective d'une reprise de la fécondité dans les sociétés industrielles sophistiquées. Du certain à l'aléatoire Passons désormais du certain à l'aléatoire. Le certain (le coup est parti) c'est l'amenuisement des pays industriels de souche européenne. De toute manière, nous passerons de 30% (vers 1950) à … 11/10% vers 2'100 et au delà. C'est programmé inévitable. C'est fait. Attendez. l'effet ouverture des ciseaux. Cet effet ciseau sera particulièrement sévère de part et d'autre de la Méditerranée, puisque nous avons face à face le monde musulman, le dernier à être en explosion, et la frange méditerranéenne de la Chrétienté, la partie désormais la plus malade de l'Europe. Cela veut dire que le rapport 1/1 sera dans 30/40 ans de 1/4 avec le risque de têtes de pont du Sud au Nord. Voilà le certain, demeure l'incertain. En tout état de cause, … le pire. L'effet ciseau n'est pas le plus inquiétant. Voici pourquoi. Dans un premier stade, la fécondité des maghrébines, en milieu européen s'est accrue (de 4,7 à 6,3 … ici et là) mais c'est un effet retard, dû à une meilleure hygiène, s'exerçant sur la génération programmée en milieu traditionnel et encore religieux. En vérité, les ghettos du Sud nous montrent l'apparition d'une génération "beur", au moins voire plus radicalement stérile que les populations ambiantes. D'ailleurs, voyez l'Italie et l'Espagne, … les zones fortement patriarcales (le harem et les cousins de Germaine Tillion, Italie, Espagne, … Maghreb) sont menacées d'un rejet brutal, radical, que le Sud de l'Italie a connu, que les générations beurs connaissent sur notre territoire. Cet Islam qui vous fait peur est fragile et je dis, hélas, moribond. Ma quasi certitude, maintenant, est que la surprise, d'ici 15 à 20 ans sera la rapidité de retournement du monde islamique. L'air Khomeiny est terminé. Ce qui vous attend n'est pas mieux. Dans cette partie de bras de fer, … c'est notre vide spirituel, hélas, notre Sida spirituel et mental (sic), hélas, qui est contagieux. Vous craignez une Europe couverte de mosquées, je crains que vous n'ayez pas ce "bonheur". Pour l'heure, il n'existe aucun autre secours qu'en nous-même. La projection peut être utile. Prolonger les courbes (courbes et dérivées) actuelles de la fécondité et vous avez le fameux scénario 3 de J.B.P. celui que j'avais envisagé, comme théoriquement possible, dès 1978/79, de l'implosion généralisée (p. 42) (l'humanité supernova). Naissances (en milliards) Avant -40'000 3.84 de -40'000 à 0 39.05 de 0 à 1750 22.64 de 1750 à 1950 10.42 de 1950 à 1980 74.39 Jusqu'en 1987 80.34 Après 1987 16.80 Total 97.14 Sur la projection actuelle, l'humanité s'éteint (4 à 5 millions de vieillards) entre 2'400 et 2'450. Et le Christ est au milieu. Je vous accorde que cette projection qui prouve l'absurdité de nos comportements actuels est aussi peu vraisemblable que celles des manipulateurs néo-malthusiens du Population Council de l'humanité anchois, boîte de sardines, tuée par la Bombe P. du "stérilisé", maniaque déprimé, de la vie qu'il faut préserver à coup de Ru 486 et de préservatifs percés remparts contre l'amour et passoire contre le Sida. Mais cet absurde a l'avantage de nous rappeler que nous nageons dans l'absurde. Il était absurde d'imaginer que l'on pouvait impunément faire sauter toute la sagesse accumulée (par raison naturelle et révélation surnaturelle), absurde de penser que les comportements des immenses communautés homosexuelles de Californie (2,7 rapports par nuit en moyenne 900 partenaires par an en moyenne) et d'ailleurs, ne constituaient pas des laboratoires de mort, aussi et plus dangereux que les stocks d'armes thermonucléaires bien gardées par l'équilibre de la Terreur. Nous étions à la merci d'un virus mutant et la dégradation de la santé de ces masses de déviants dès la décennie 1970/80, Georges Mathé le souligne récemment (Revues des Mondes no2 1989), nous envoyait des signaux visibles comme une supernova, dont nous n'avons pas su déchiffrer le message. De tout ceci, il résulte: d'où nous viendra le secours? Pas d'ailleurs durablement. Mais de nous-même. Vous pouvez gagner du temps. En reculant l'âge de la retraite, en utilisant les capacités des vieux (les Vieux au boulot) en accueillant et assimilant des turcs et des maghrébins tant qu'il y aura surplus. L'Afrique que vous aviez cru en explosion est menacée d'une Implosion, comme celle des Dark Ages. Il n'y a pas d'alternation à l'obligation de reproduire les hommes au sein du milieu naturel de la famille et de la Cité, leur milieu culturel propre. Nous avons 2 mémoires. Outre la mémoire biologique une mémoire culturelle, elle se transmet sur les genoux d'une mère et d'un père, mieux au sein d'une patrie que dans une famille réduite au simple triangle. Les pyramides ne tiennent pas debout quand on les pose sur la pointe et non sur la base. – Evidemment, vous n'aurez plus de femmes esclaves. Il faudra accepter de payer vraiment, de socialiser le coût de l'Enfant, et non pas seulement les avantages tirés par la collectivité des enfants des familles volées, grugées. Il faudra donc de vraies carrières féminines incluant le passage de l'enfant, avec les congés d'éducation rémunérés inclus dans les carrières principalement féminines. Il faudra que vienne, après l'angoisse du trop, l'angoisse du trop peu, que l'on comprenne que l'enfant désiré vaguement doit être désiré vraiment, sous peine d'être l'enfant occasion perdue quand vient le déclin et la solitude qui précède la mort. Il faudra bien redécouvrir que l'instant vécu a un sens puisque cet instant s'inscrit dans la vie éternelle où Dieu nous attend. Voilà, si la vie n'a pas de sens, inutile de la prolonger…et vivement la fin en 2450. Mais nous sommes une infime minorité à penser que la Vie a un sens, qu'elle n'est pas toute entière coincée entre la béance de l'Avant et celle de l'Après, et que le sourire de l'enfant vaut mieux que la plus belle boîte de RU 486 que l'on vous promet sur toute vos tables de nuit, pour que l'infanticide soit vraiment à la portée de tous, dès que le désir vous traverse, entre sommeil et veille. Il n'est pas besoin d'espérer, pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer. Même, donnée perdante à 1000 contre 1, je parie la vie, la prospective donc, contre la projection, contre hasard et nécessité, le Désir, le Sens et l'Amour. Pierre Chaunu Projections ou prospectives

samedi 24 octobre 2009

Décès de Pierre Chaunu. Sarkozy salue un grand historien

Archive Jean-Yves Desfoux
Pierre Chaunu. Photo : Archive Jean-Yves Desfoux

Au lendemain du décès de l'historien Pierre Chaunu, Nicolas Sarkozy a tenu à rendre hommage au grand historien qu'il était.

Le président Nicolas Sarkozy a salué ce samedi en Pierre Chaunu, mort à 86 ans, l'historien et le combattant du "déclin démographique".
C'était, souligne un communiqué de l'Elysée, "l'un des plus talentueux représentants de l'école historique française".
"Il fut l'un des premiers à attirer avec force l'attention de l'opinion publique française et européenne sur le risque de déclin qu'entraînait la faiblesse de la démographie européenne", ajoute le texte de la présidence.
Ainsi, le Président de la République rend hommage à la mémoire de Pierre Chaunu "dont la vie et l'œuvre témoignent du dynamisme des sciences sociales françaises et salue le combat qui fut le sien contre le déclin démographique", conclut le communiqué de l'Elysée.
Ancien professeur à la Sorbonne, spécialiste de l'Amérique espagnole et de l'histoire sociale et religieuse de la France, auteur de plusieurs dizaines de livres, Pierre Chaunu est mort jeudi à Caen.


Big pharma to make money and to reduce the world population…

Comments:

hodaka88 (il y a 19 heures) 

She is right. It is for the money and control. Rumsfeld through his company Glllead sciences developed Tamiflu. Read Dr. Lenard Horowitz.

Read the Bretton Woods TREATY especially ARTICLE 7 if you want to see the world the elite have created. THERE IS NO ACCOUNTABILITY. THE POWER ELITE have supra sovereign. BEWARE! You are now in a world government. The only way out is to quickly educate yourselves and GO BACK TO YOUR CONSTITUTIONAL ROOTS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »