Urgence: Réduire 12 banques « systémiques ».

Urgence: Réduire 12 banques « systémiques » et interdire les sociétés secrètes.


Faire le contraire de ce qu’ils veulent faire, déconcentrer AU LIEU DE CONCENTRER.



Les 12 banques systémiques : 



Cinq banques américaines: la FED, banque en fait privée, Bank Of America, Citigroup, Goldman Sachs et JP Morgan Chase.



Trois banques britanniques: Barclays, HSBC et Royal Bank Of Scotland.



Deux banques de la zone euro: BNP Paribas et Deutsche Bank



Deux banques soit-disant suisses: Crédit suisse et UBS.








Caricatures de M. Jude Potvin

Le Rotary, une annexe de la franc-maçonnerie qui contrôle la justice.

Le Tagi fait des révélations sur le Rotary …et les maçons ? …

Légende: Contre la puissance des sociétés secrètes, interdiction des francs-maçons, Suisses, votez oui.


 http://www.fonjallaz.net/Communisme/Memo/Roumanie/Roumanie5.html


 http://desiebenthal.blogspot.ch/2012/11/dans-lhistoire-des-peuples-la-suisse.html

http://www.tagesanzeiger.ch/zuerich/kanton/Handelsrichter-wird-man-nur-wenn-Rotary-einverstanden-ist/story/12853515

Les acteurs principaux des crises au Rotary…( Swissair, Subprime, bonus…).

UBS, Credit Suisse, Swiss Life, Zürcher Kantonalbank, Axa-Winterthur-Versicherung, die Zürich-Versicherung ou encore KPMG parmi beaucoup d’autres…


Mgr Gianfranco Girotti a rappelé que la Déclaration sur la franc-maçonnerie de la Congrégation pour la doctrine de la foi, approuvée en 1983 par Jean-Paul II, affirmait « que l’inscription aux associations maçonniques ‘demeure interdite par l’Eglise’ et que les fidèles qui s’y inscrivent ‘sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion’ ». Pour le prélat romain, la déclaration de la Congrégation pour la doctrine de la foi était « devenue nécessaire » pour mettre fin à l’opinion erronée qui se diffusait parmi les fidèles, selon laquelle l’adhésion à une loge maçonnique était licite. 
date : 10/3/2007

De même pour le Rotary Club condamné par le Vatican notamment le 20.12.1950

Naissance du premier Rotary club à Chicago, Illinois. Paul Harris, un juriste franc-maçon de Chicago, envisage une nouvelle forme d’association où les membres pourraient établir des relations d’affaires et nouer des amitiés. Le 23 février 1905, il invite 3 amis à une réunion qui est à l’origine de la création de la plus ancienne et prestigieuse organisation de clubs-service.

Paul P. Harris, avocat, tint la première réunion, en compagnie de trois amis, Silvester Schiele , négociant encharbonGustave E. Loehr , ingénieur des mines et Hiram E. Shorey, tailleur. Ils étaient d’origine allemande, suédoise, irlandaise, américaine et représentaient les confessions protestantecatholique et israélite. Deux des quatre fondateurs étaient franc-maçons, P. Harris et Gustave E. Lehr, qui d’ailleurs ne restera membre que très peu de temps avant de retourner à la franc-maçonnerie. Hiram E. Shorey quittera également très vite le Rotary, pour semble-t-il, des raisons professionnelles.

Dans les années 1920, de nombreuses critiques furent dirigées sur le … rôle de ‘façade’ donné par le Rotary à la franc-maçonnerie. Elles étaient majoritairement causées, selon la littérature rotarienne elle-même, par une loge maçonnique de Londres composée de Rotariens.

Dans le même genre, le groupe Palestinien Hamas déclare dans sa charte que le Rotary est son ennemi, au même titre que la maçonnerie et les organisations sionistes.

Ce sont eux qui ont poussé les lois facilitant les aides aux suicides et à l’euthanasie active notamment.
La civilisation de la mort, cause des crises, ce sont eux.

 



Article du Tagi, traduction.

Juge commercial ? Seulement grâce au Rotary

Par René Staubli. Mise à jour le 01/02/2009
Le Tribunal de commerce de Zurich a la réputation de ne pas être très indépendant. Un livre renforce maintenant ces soupçons avec des faits.



Daniel Schwander
Das Zürcher Handelsgericht und
die branchenspezifische Zusammensetzung seines Spruchkörpers.
Herkunft – Praxis – Kritik
ISBN 978-3-86573-413-6
119 S. 19,80 EUR. 2009
Wissenschaftlicher Verlag, Berlin

www.wvberlin.de/data/fach/jura.html#C-413

Rita Fuhrer, présidente du Rotary Club de Zurich.

Infos

Le Tribunal de commerce de Zurich et sa composition sectorielle selon son porte-parole – origine, pratique, critique, selon Verlag Berlin.
Ce lundi, dans le canton, une routine sur l’ordre du jour, l’élection d’un nouveau membre du Tribunal de Commerce. 
Sont proposés l’ingénieur civil Thomas Huonder et le planificateur de l’environnement Christopher Terre.
Une double proposition est une habitude pour la Commission qui appartient au ministère des affaires économiques de Rita Fuhrer (UDC). Dans ce conseil de neuf membres, cinq membres des Rotary clubs forment la majorité. Le président de la Commission, Rita Fuhrer, est également présidente du Rotary Club de Zurich. En d’autres termes, un juge ne ​​peut pas être élu contre la volonté des Rotariens. Cependant, les chances sont meilleures si vous êtes pris en charge par eux. Selon les statuts écrits, les Rotariens se doivent mutuelle amitié et assistance “s’entraider les uns les autres peut se révéler utile.”
Où est l’indépendance?
Mais qui sont ceux qui recourent à ces juges à temps partiel? Un regard sur le système est intéressant. Si une affaire est jugée, décident cinq juges: deux juges professionnels et trois juges commerciaux. Les trois juges commerciaux sont généralement du même secteur concerné par le différend. Alors, pour qui se bat contre une assurance, dans la cour de cinq membres, on se trouve avec une majorité de juges qui sont  des assurances. Les critiques voient ce que le principe d’indépendance et d’impartialité est bafoué. Selon l’interprétation stricte de la loi, on ne donne même pas l’apparence de partialité ou de parti pris des juges.
Le Tribunal de commerce de Zurich n’ a pas toujours fonctionné selon ce principe. A l’origine, les représentants de l’industrie ont aussi régulièrement que possible distribué aux différentes chambres d’apporter une vaste expertise. Seulement en 1963 a disparu des chambres de l’industrie cette indépendance, à savoir cette nouvelle situation contraires aux dispositions légales. Cette information est écrite par l’avocat zurichois Daniel Neuenschwander dans un livre *, publié la semaine dernière.
Selon les avocats, le tribunal de commerce est considéré comme favorable aux entreprises. 
Comme le confirme le syndic de Swissair Karl Wüthrich contre la Banque Cantonale de Zurich pour le remboursement de 80 millions de francs, le Tribunal de commerce a rejeté sa demande. Le tribunal fédéral en a décidé autrement et a critiqué les juges Zurich commerciaux pour leur “action impossible.” 
Plus tard et à contrario, la Cour fédérale a ordonné aux banques de passer sur les paiements des fournisseurs de fonds aux clients, “a précisé” le jugement de la Cour du commerce – avec le résultat que les cinq milliards de francs annuels finissent toujours dans les coffres des banques.
Qui à savoir qui forme le tribunal de commerce, çà devient difficile de s’informer à quelles entreprises ou associations appartiennent les juges commerciaux concernés. 
Sur le site de la Haute Cour sont simplement inscrit leurs noms. 
Qui veut savoir où les juges commerciaux travaillent, ils doivent obtenir un annuaire de l’État. 
Mais même là, il n’ y a en aucun cas de transparence complète. 
Dans le septième Chambre, par exemple, les juges de litiges en matière de brevets, on voit le juge commercial Ulrich Alder ou Anna Menzl. 
Le fait qu’ils appartiennent au cabinet d’avocats de brevet Zurich Schaad, Balass, Menzl & Partner est passé sous silence.
Intéressant aussi est le fait que certaines grandes entreprises ont depuis longtemps des membres  réguliers au tribunal de commerce. 
Par exemple, UBS, Crédit Suisse, Swiss Life, Banque Cantonale de Zurich, Winterthur Assurances, l’assurance Zurich ou KPMG. 
Les chefs de ces entreprises sont aussi bien représentés dans le Rotary. 
Ce qui nourrit l’impression que chacune de ses sociétés a exercé dans les coulisses de leur propre influence dans leur intérêt sur ​​le choix des juges de commerce.
Le Rotary comme cercle secret…
Ces processus restent cachés au public. Pour cela, les Rotariens gardent leurs listes de membres strictement sous le boisseau. Selon les articles des statuts, l’ annuaire de l’année peut «seulement être montré aux personnes qui sont membres de ces clubs.” Chaque Rotarien doit s’assurer que «son ancien annuaire est détruit et qu’il ne peut pas tomber dans de mauvaises mains.”
Bien que depuis 23 ans les Rotariens et les juges commerciaux sont en collusion à Zurich, cette information est nouvelle pour Robert Ober. 
Le président de l’Association de la ville de Zurich, par exemple, ne savait pas que les grandes entreprises ont depuis de nombreuses années des membres réguliers dans le tribunal de commerce. Il ne savait pas que la Commission a une majorité de rotariens, ce qui suggère que les nouveaux juges commerciaux cantonaux sont entre les mains des Rotariens.
(Tages-Anzeiger)
  

  1. François de Siebenthal – Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/François_de_Siebenthal

    François Vincent de Siebenthal, né le 16 décembre 1955, est un économiste de  Il est convaincu de la réalité d’un complot maçonnique mondial d’après un 


  2. Suicide assisté et euthanasie active des francs-maçons

    desiebenthal.blogspot.com/2012/…/suicide-assiste-et-euthanasie-active.ht…‎

    15 juin 2012 – Une réduction de la recherche sur le cancer, le sida et autres maladies persistantes, connue depuis plusieurs dizaines d’années voire 


  3. Le Rotary, une annexe de la franc-maçonnerie qui contrôle la justice.

    desiebenthal.blogspot.com/2009/…/le-rotary-une-annexe-de-la-franc.htm…‎

    2 févr. 2009 – Le Rotary, une annexe de la franc-maçonnerie qui contrôle la justice. Le Tagi fait des révélations sur le Rotary.


  4. Politique – Famille de Siebenthal

    www.de-siebenthal.com/politique.htm‎

    Tout est dédié à la gloire de cette secte secrète qui est la Franc-maçonnerie : Dès  La famille Creux est en lutte avec la famille de Siebenthaldepuis des 


  1. François de Siebenthal: La Réserve fédérale, la FED, une 

    desiebenthal.blogspot.com/…/la-reserve-federale-la-fed-une….

    12 févr. 2011 – 34 Le Congrès a voté sur la Loi sur la Réserve fédérale le 22 Décembre 1913 entre 01h30 et 04h30. # 35 Une partie importante du Congrès 

  2. François de Siebenthal: La banque corrompt la majorité des 

    desiebenthal.blogspot.com/…/la-banque-corrompt-la-majori…

    17 oct. 2008 – François de Siebenthal. “D’abord ils  L’instauration de la FED en 1913 a permis aux banquiers internationaux de raffermir leur puissance 

  3. François de Siebenthal: Wall-Street, occupation, Global Robolution

    desiebenthal.blogspot.com/…/wall-street-occupation-global….

    23 sept. 2011 – The first ever GAO audit of the FEDERAL RESERVE BANKS, INCORPORATED (1913) was carried out in the past few months due to the Ron 

  4. François de Siebenthal: 01/02/11

    desiebenthal.blogspot.com/2011_02_01_archive.html

    25 févr. 2011 – 34 Le Congrès a voté sur la Loi sur la Réserve fédérale le 22 Décembre 1913 entre 01h30 et 04h30. # 35 Une partie importante du Congrès 

  5. Réserve fédérale des États-Unis – Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Réserve_fédérale_des_États-Unis

    Elle a été créée le 23 décembre 1913 par le Federal Reserve Act dit aussi Owen-Glass Act et a renforcé son indépendance lors de l’instabilité monétaire des 

  6. Federal Reserve System – Wikipedia, the free encyclopedia

    en.wikipedia.org/…/Federal_Reserve_Sy…  Traduire cette page

    It was created on December 23, 1913, with the enactment of the Federal Reserve Act, largely in response to a series of financial panics, particularly a severe 

  7. [PDF] 

    The Federal Reserve leaflet number 1 .indd

    www.michaeljournal.org/…  Traduire cette page

    Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat – Afficher
    Federal Reserve is a government agency, probably  But the final blow came in 1913, on Christmas …… de Siebenthal; you are included in our prayers and 

Interdire les sociétés secrètes.



*) zum zitierten Buch:



Daniel Schwander
Das Zürcher Handelsgericht und
die branchenspezifische Zusammensetzung seines Spruchkörpers.
Herkunft – Praxis – Kritik
ISBN 978-3-86573-413-6
119 S. 19,80 EUR. 2009
Wissenschaftlicher Verlag, Berlin

www.wvberlin.de/data/fach/jura.html#C-413

Die 1877 abgeschaffte deutsche Handelsgerichtsbarkeit, die ihre Wurzeln namentlich in Frankreich hat, lebt noch heute im Kanton Zürich fort. Dieser “kopierte” nämlich diese Institution rund zehn Jahre vor ihrer Abschaffung in Deutschland. Die Zusammensetzung des Spruchkörpers des Zürcher Handelsgerichts ist ein Kuriosum: Er besteht aus zwei Berufsrichtern sowie einer Mehrheit von drei nebenamtlich tätigen Laienrichtern, den sog. Handelsrichtern. Diese stammen jeweils aus dem Bereich, um den es beim konkreten Rechtsstreit geht (z.B. aus dem Bankenbereich bei einem bankrechtlichen Streit). Mit dieser gerichtsorganisatorischen Besonderheit, an der sich in der Schweiz heute kaum jemand zu stören scheint, setzt sich die vorliegende Studie grundlegend auseinander.

Unter Rückgriff auf europäische Rechtsgeschichte und Rechtsvergleichung zeigt der Autor auf, wie und in welchem Kontext sich diese Regelung entwickelte und warum sie gerade in der heutigen Zeit problematisch geworden ist. Im Zentrum steht dabei die Frage, ob und inwieweit der viel gepriesene Sachverstand der Handelsrichter nicht die Unabhängigkeit des Gerichts gefährdet oder zumindest den Anschein von Parteilichkeit erwecken kann. Auch im Zusammenhang mit der Wahl der Handelsrichter sowie der konkreten Ämterbesetzung deckt der Autor “Usanzen” und Einflüsse auf, die rechtsstaatlichen Kriterien unserer Zeit kaum noch zu genügen vermögen und daher neu zu überdenken sind.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »