7 propositions

Très chers amis au service de la vérité, des principes éthiques[1] que sont l’autonomie, la bienfaisance, la non-malfaisance et la justice, ainsi que les compétences morales[2] que sont la fiabilité, la fidélité, l’authenticité et l’honnêteté,
Voici 7 propositions émises par Stéphane Blet afin de contribuer à résoudre la crise politique française, à partir de la vidéo à consulter sous :
Stéphane Blet aux Gilets Jaunes : 7 mesures pour sauver la France, nos familles et nos enfants. Stéphane Blet [en ligne]. Ajoutée le 25 juin 2019. Disponible à l’adresse :https://www.youtube.com/watch?v=TsI5Nx92t8s
  1. Rétablissement du crime de haute trahison qui a été supprimé[3] sous Nicolas Sarkozy[4].
  2. Abrogation immédiate de la loi 1973 Pompidou-Rothschild[5] responsable de la supercherie de la dette[6] et annulation de celle-ci[7].
  3. Dissolution immédiate des lobbies criminels sionistes : CRIF[8], Licra[9], BNVCA[10]B’nai B’rith[11] (secte juive suprémaciste racialiste interdite aux non-juifs),interdire la Franc-Maçonnerie[12] puisque la loi maçonnique[13] est supérieure à la loi Républicaine[14] et que tous ces éléments réunis empêchent une justice indépendante.
  4. Réforme du système judiciaire et éviction immédiate des juges Francs-Maçonsinterdiction du syndicat de la magistrature.
  5. Dissolution du conseil constitutionnel, présidé par Laurent Fabius[15] et le remplacer par un collège de citoyens élus ou choisis par le peuple.
  6. Création de tribunaux populaires pour juger les traîtres à la France et arrestation des agents de Tsahal[16], du Likoud[17], du Mossad[18] qui ont infiltré la police française[19], la justice française14 et la Défense[20].
  7. Mise en place d’un système de vente directe entre producteurs et consommateurs[21] afin d’éviter les profits en faveur d’intermédiairesde relancer l’économie sans avoir à passer par le lobby du taux d’intérêt, d’éviter les suicides des agriculteurs[22] et d’offrir une nourriture saine à la population.
Pour la Suisse :
1. Crimes de haute trahison.
Malgré le refus de la population suisse d’adhérer à l’Espace Economique Européen lors de la votation populaire du 6 décembre 1992, la Suisse est devenue un Etat denon-Droit, une entité commerciale, divisée en 7 euro-régions en raison de mensonges et de tromperies d’Etat dont sont coupables les membres du Conseil fédéral impliqués dans cette imposture et leurs complices au sein des cantons, ceci à l’insu de la population : 
Liliane Held-Khawam. Le démantèlement des Etats. Le blog de Liliane Held-Khawam [en ligne]. 13 décembre 2014. Disponible à l’adresse : https://lilianeheldkhawam.com/2014/12/13/le-demantelement-des-etats-les-regions/ 
Liliane Held-Khawam. Le démantèlement des Etats. Le blog de Liliane Held-Khawam [en ligne]. 13 décembre 2014. Disponible à l’adresse : https://lilianeheldkhawam.com/2014/12/13/le-demantelement-des-etats-les-regions/
Par conséquent il s’agit de crimes de haute trahison :
Titre 13 Crimes ou délits contre l’Etat/Haute trahison dès l’Art.265.1, à consulter sous :
Prenez connaissance du contenu de la lettre adressée en date du 23 avril 2019 à Alain Berset[23], Conseiller fédéral, ministre de tutelle du système de santé suisse, où j’expose clairement la trahison des membres du Conseiller fédéral, à partir du lien suivant :
François de Siebenthal, Nathalie Scheidegger. Dieu ou l’argent ? Abus-suisses.blogspot.com [en ligne]. 24 avril 2019. Disponible à l’adresse : http://abus-suisses.blogspot.com/2019/04/dieu-ou-largent.html
 Résultat : Alain Berset, Conseiller fédéral et président de la Confédération 2019, n’a pas répondu à mon courrier.
2. Supercherie de la dette Rothschild.
Les dirigeants de la BNS ne respectent pas la Constitution suisse :
La Banque Nationale Suisse viole la constitution. AAA +[24] [en ligne]. Ajoutée le 9 mai 2017. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=OP6KIGeOqeQ
Prenez connaissance de l’intervention de Patrick Dimier :
Dès 1 mn 37 : « Une fois encore c’est l’élu cantonal[25] qui s’exprime ici, ce qui me chagrine, c’est que l’accord historique qui a conduit les cantons à constituer la Banque nationale, à savoir renoncer à leur droit de création monétaire, est basé sur une restitutionde 2 tiers de la création monétaire centrale en faveur des cantons. Cette règle pour mémoire, figure toujours dans la Constitution fédérale à l’article 99, chiffre 4 [26]. »
Et de Bernard Dugas[27] :
Dès 2 mn 14 « Le bénéfice net c’est la base du calcul de l’impôt des entreprises. C’est aussi la base du calcul de la redistribution aux cantons, du bénéfice de la création monétaire selon l’article 99 de la Constitution, alinéa 426, elle, la BNS, verse au moins 2 tiers de son bénéfice net aux cantons. Pourquoi ce calcul légal du bénéfice net n’est pas pris en compte dans le rapport financier de la BNS ? L’oubli étant seulement de 83 milliards pour 2016, plus que le budget de la Confédération, vous comprendrez que je m’étonne que les cantons ne s’intéressent pas à ce « détail. »
Propos de Patrick Dimier :
Dès 2 mn 51 « Comme le débat semble gêner sur ce sujetj’invite purement et simplement, les cantons en particulier, à rejeter les comptes tels qu’ils nous sont proposés et parce qu’ils ne respectent pas la Constitution fédérale.
Propos de Jean Studer[28] :
Dès 3 mn 11 « Ce rapport financier, le bénéfice qui a été évoqué par l’un des actionnaires été calculé et déterminé conformément aux dispositions légales, ce qui a été attesté par l’organe de révision comme M. Philippe Rickert[29] vous l’a expressément confirmé et ce qui a aussi été admis par le Conseil fédéral. Nous passons maintenant au vote et je donne la parole au secrétaire général. »
Propos du secrétaire général :
Dès 3 mn 38 « Le scrutin est ouvert, vous avez 10 secondes pour voter. »
Voici le résultat : l’Assemblée générale a approuvée le rapport financier 2016 avec 97 % des voix « pour. »
Propos de Jean Studer :
Dès 3 mn 54 « Le bénéfice porté au bilan se monte à 21,7 milliards. Sur ce montant, il est d’abord prévu de distribuer aux actionnaires un dividende de 1, 5 millions de francs au total. La Banque nationale versera ensuite 1,7 milliards à la Confédération et aux cantons, conformément à l’article 31. Alinéa 2 de la loi mais aussi conformément à la convention du 9 novembre 2016 passé entre le Département fédéral des finances et la BNS. (Remarque, est inscrit sur la vidéo : … et contrairement à la Constitution…)
Nous nous trouvons cette année dans le cas où la BNS est en mesure de distribuer non pas seulement 1 milliard de Francs mais également 700 millions supplémentaires soit au total, 1, 7 milliards de Francs.
La décision que doit prendre votre assemblée porte exclusivement sur le montant du dividende à verser aux actionnaires. »
Commentaire de Bernard Dugas :
Dès 4 mn 49 « J’ai remarqué que ce n’est pas clair pour tout le monde, les explications qui ont été données, donc je prends un moment pour redétailler ces explications.
Dont le collectif AAA+, a deux objections principales pour ce point :
« La première c’est que la distribution, elle se fait au « compte-gouttes » maintenant de 1 milliard par an, et non plus deux tiers du bénéfice net qui sont distribués directement, et l’autre qui est la plus importante, c’est que l’interprétation de ce qui est écrit dans la Constitution « deux tiers du bénéfice net » la BNS l’interprète sans la création monétaire.
Le collectif AAA+ l’interprète avec la création monétairece qui change tout.
Le choix a été fait de distribuer seulement 1 milliard par an et de mettre le reste dans une provision au cas où la BNS ne ferait pas de bénéfice. Donc ça c’est vraiment la vision d’un fonds spéculatif qui aurait des pertes ou des bénéfices. LA BNS est quand même une Banque centrale, une banque qui crée la monnaie. C’est son activité principale.
Du coup ça change pas mal de choses. Il y a le droit de seigneuriage qui est mis dedans, le droit de seigneuriage, comme son nom l’indique cela vient du mot « seigneur », c’est celui qui bat la monnaie[30].
Avant la BNS, il y avait des banques cantonales qui avait chacune le droit d’émettre des monnaies cantonales, mais elles récupéraient la création monétaire, ce droit de seigneuriage. Et ensuite les banques cantonales ont été fusionnées en une seule banque nationale, en fait seulement la partie « création monétaire », elles existent toujours, mais elles ne créent plus de monnaie de cette manière. En compensation, elles reçoivent 2/3 du bénéfice net et c’était bien pour compenser cette création monétaire que ça a été conçu comme ça.
En 2016, il y a eu 106 milliards de création monétaire. D’après le collectif AAA+ dans les 2/3 tiers du bénéfice net redistribué aux cantons on devrait inclure, la création monétaire et ce qui fait que l’on devrait redistribuer 70 milliards aux cantons et pas 1, 2 milliards. Donc on espère que les médias l’année prochaine, maintenant qu’ils sont venus pour parler des placements, dans les prochaines années, ils se mettent à questionner la création monétaire, comment ça marche, à qui sa profite, où ça va ».
Prenez connaissance du contenu du courrier que j’ai adressé aux assistantes sociales Marion Sauthier et Eloïse Lauber, responsable du suivi de mon dossier, en date du 8 mai 2019 adressé en copie à Jean Studer et Thomas Jordan, où j’expose clairement que les non-juifs sont victimes d’un génocide mondial en cours d’exécution et que le Conseil fédéral par ses mensonges et ses tromperies d’Etat, participe à celui-ci, à partir du lien suivant :
François de Siebenthal, Nathalie Scheidegger. Chaos mondial expliqué ! Abus-suisses.blogspot.com [en ligne]. 9 mai 2019. Disponible à l’adresse : http://abus-suisses.blogspot.com/2019/05/chaos-mondial-explique.html
Remarques :
Jean Studer a été président du Conseil de banque de la BNS depuis début mai 2007 à fin avril 2019. Par conséquent il n’occupait plus cette fonction le 8 mai 2019 lorsque je lui ai adressé la lettre en copie.
Résultat : Aucun dirigeant de la BNS n’a répondu à mon courrier.
Jean Studer énonce dès 3 mn 11 « Ce rapport financier, le bénéfice qui a été évoqué par l’un des actionnaires été calculé et déterminé conformément aux dispositions légales ce qui a été attesté par l’organe de révision comme M. Philippe Rickert vous l’a expressément confirmé et ce qui a aussi été admis par le Conseil fédéral »
Questionnement :
  • Est-t ’il raisonnable d’accorder confiance à Philip Rickert29, membre de la Direction générale de la BNS, depuis février 2013, responsable de l’audit des banques et de compagnies d’assurances au sein de KPMG Suisse ?
Avant de répondre à cette question, prenez connaissance du contenu de l’intervention de Chloé Frammery[31], lors de l’Assemblée générale de la BNS, en date du 28 avril 2017à consulter sous : 
Dès 8me seconde : « Notre proposition porte sur le réviseur des comptes, comme vous le savez, KPMG[32], est vous le savez sans doute l’une des quatre plus grosses multinationales d’audit au niveau mondial avec Ernst & Young[33]Deloitte[34] et PriceWaterhouseCoopers[35].
Nous demandons donc deux choses :
D’une part nous demandons une vraie indépendance du réviseur des comptes. Pour ceci, il faut que le réviseur des comptes de la BNS soit de nationalité suisse et qu’il n’ait aucune dépendance par rapport à des organisations ou des Autorités étrangères. En effet, l’article 49 qui complète l’article 47 cité tout à l’heure par M. Studer, l’article 49 de la loi sur la Banque nationale dispose que les employés et les mandatés doivent respecter le secret de fonction et le secret des affaires[36].
Comment faire respecter cette loi à une institution qui ne serait pas Suisse ?
D’autre part nous demandons que l’Assemblée générale puisse élire le réviseur des comptes parmi un choix de plusieurs candidats. Pour ce faire, il est nécessaire qu’un appel d’offres ait été fait au préalable pour le réviseur des comptes. Nous disposons en effet de quelques centaines de cabinets d’audit compétents en Suisse pour remplir avantageusement la mission du réviseur des comptes.
Afin d’illustrer notre proposition, je vais maintenant évoquer avec vous, quelques articles publiés ces dernières années par de grands médias suisses ainsi que des rapports officiels de l’Autorité fédérale de surveillance à propos de KPMG, de la BNS et de délits d’initiés présumés.
Le 7 mars 2012, le journal « Le Temps », titre : « le rapport KPMG blanchit la direction de la BNS[37] ». Selon « La Tribune de Genève » du même jour[38]KPMG blanchitégalement l’ex-président Philipp Hildebrand, ainsi que les 5 membres de la Direction élargie de la Banque Nationale Suisse, en particulier Thomas Jordan, Thomas Moser et Dewet Moser[39].
Les transactions financières des personnes proches, des membres de la Direction, ont été examinés à l’exception près de celle de l’ex-épouse de Philipp Hildebrand,Kashya Hildebrand.
Cette omission aurait eu lieu faute de temps. Nous saurons quelques mois plus tard dans l’émission du 13 juin 2012 de RTS info, que suite à cette enquête, Philipp Hildebrand a rebondi chez la multinationale américaine BlackRock[40], qui gère tout ou partie des investissements de la BNS. En effet, M. Hildebrand, a alors démissionné de la Direction de la BNS pour occuper à peine six mois plus tard le poste de vice-président du Conseil d’administration de BlackRock.
Nous apprenons également dans le journal « 24 Heures » du 12 mars 2012 que cette fois encore c’est le rapport de KMPG qui blanchit l’un des membres de la Direction de la BNS.
En effet cette fois, il s’agit de Jean-Pierre Danthine[41], le vice-président du Directoire de la BNS, qui est sous pression, car il a vendu le 20 mai 2010 quelques 126’000 Euros juste avant l’arrêt, du soutien de la BNS à la monnaie européenne (Intervention de Jean Studer : « il vous reste 15 secondes Madame Frammery »).
A cette époque c’était PriceWaterhouseCoopers qui était réviseur des comptes, depuis KPMG a gagné ce poste. Est-ce un hasard ou une récompense ?
Face à ces présomptions de conflits d’intérêtsnotre proposition apparaît nécessaire pour éviter à l’avenir tout risque de collusion.
L’Autorité fédérale de surveillance de, j’accélère puisque que je n’ai pas le temps, l’Autorité fédérale de surveillance déclare en 2011 et en 2014 que les cabinets d’audit ne sont pas assez indépendants, elle vise en particulier KPMG et la BNS[42].
Mesdames les Conseillères d’Etat, Messieurs les Conseillers d’Etat, chers actionnaires, au vu des scandales passés et afin de mettre la BNS en conformité avec les lois en vigueur dans notre pays, comment ne pas voter « oui » à cette proposition pour que la BNS se dote d’un réviseur des comptes qui soit suisse, réellement indépendant et choisit parmi plusieurs candidats par l’Assemblée générale. Je vous remercie de votre attention »
Questionnement :
  • Est-il raisonnable que la population suisse accorde sa confiance aux membres du Conseil fédéral ?
Alors que Ueli Maurer[43], président de la confédération 2019, a pris part à la réunion du Club Bilderberg à Montreux du 30 mai au 2 juin 2019 ?
La liste des participants au Club Bilderberg 2019 est à consulter à partir du lien suivant : 
François de Siebenthal. Bilderberg & Monnaie en Suisse. Desiebenthal.blogspot.com [en ligne]. 29 mai 2019. Disponible à l’adresse : http://desiebenthal.blogspot.com/2019/05/bildergerg-monnaie-en-suisse.html
  • Comment accepter qu’Alain Berset, Conseiller fédéral, ministre de tutelle du système de santé suisse, en lien avec la grève des femmes du 14 juin 2019, présente 7 affiches exposant des problématiques actuelles sans présenter de solutions concrètes afin d’y pallier ?
A consulter sous :
AMA. Grève des femmes : Le Conseiller fédéral Alain Berset lance un message de soutien original. Lenouvelliste.ch [en ligne]. 13 juin 2019. 18 : 10. Disponible à l’adresse :https://www.lenouvelliste.ch/articles/suisse/greve-des-femmes-le-conseiller-federal-alain-berset-lance-un-message-de-soutien-original-847362
Article dans lequel est écrit :
« Réseaux sociaux. A la veille de la grève des femmes, le Conseiller fédéral Alain Berset a publié une vidéo de soutien sur Facebook et Twitter. Consacré à l’égalité femmes-hommes, le message a reçu un accueil mitigé de la part des utilisateurs.
La grève des femmes se tient en Suisse ce vendredi. Le Conseiller fédéral Alain Berset en a profité pour envoyer un message de soutien original sur les réseaux sociaux. En 25 secondes et 7 affiches, le Fribourgeois énumère les points principaux des revendications égalitaires. »
  • Comment expliquer le silence d’Alain Berset, Conseiller fédéral, ministre de tutelle du système de santé suisse, lors de la fête à l’honneur des 40 ans de la République et Canton du Jura, face aux exactions subies par le peuple français ?
François de Siebenthal, Nathalie Scheidegger. Supercherie des monnaies-dettes. Abus-suisses.blogspot.com [en ligne]. 24 juin 2019. Disponible à l’adresse : http://abus-suisses.blogspot.com/2019/06/supercherie-des-monnaies-dettes.html
A savoir :
A titre individuel, j’ai fait recours contre le vote communaliste de Moutier du 18 juin 2017. 
Prenez connaissance du contenu de la lettre, adressée au préfet Jean-Philippe Marti en date du 17 juillet 2017, dans lequel j’avertis du fléau de la corruption qui gangrène les collectivités humaines, dont les milieux socio-sanitaires, à consulter à partir du lien ci-dessus dans la publication intitulée « Supercherie des monnaies-dettes ».
  • Comment expliquer le silence d’Alain Berset, Conseiller fédéral face aux persécutions que je subis, lié au phénomène de Gaslighting en tant qu’infirmière ES lanceuse d’alerte ? A consulter sous :
François de Siebenthal, Nathalie Scheidegger. Harcèlement global. Abus-suisses.blogspot.com [en ligne]. 23 juin 2019. Disponible à l’adresse : http://abus-suisses.blogspot.com/2019/06/harcelement-global.html
La mise à jour d’une pétition en ma faveur sur « Change.org » est à consulter sous :
François de Siebenthal. Signez la pétition, merci. Abus-suisses.blogpsot.com [en ligne]. 12 juin 2019. Disponible à l’adresse : http://abus-suisses.blogspot.com/2019/06/signez-la-petition-merci.html
Y. K., infirmière subit également des persécutions, à consulter sous :
François de Siebenthal. Pétition contre les abus bancaires. Abus-suisses.blogspot.com [en ligne]. 26 juin 2019. Disponible à l’adresse : http://abus-suisses.blogspot.com/2019/06/petition-contre-les-abus-bancaires.html
3. Dissolution immédiate des lobbies criminels sionistes. En Suisse, cette influence occulte est également présente.
Preuve : le fait que Dr. Denis Klein, médecin généraliste à St-Imier[44], de confession juive, profère des mensonges quant à ma santé mentale.
Il suffit de se référer au point 6. de la décision de l’APEA (Autorité de protection de l’Enfant et de l’Adulte), du Jura Bernois à Courtelary, en date du 5 février 2019, signé par son président, Cédric Maschietto et par Géraldine Pianaro, membre de l’Autorité, dans lequel est écrit :
« Il ressort dudit rapport, son état de santé général n’est pas bon, que le suivi avec cette dernière est compliqué car elle ne consulte pas, que d’après le Dr. Moreno Delgado médecin de l’hôpital du Jura bernois, département de santé mentale[45], Mme Nathalie Scheidegger souffre de trouble bipolaire en phase maniaque, que le Dr. Denis Klein s’aligne sur cette position, que Mme Nathalie Scheidegger, n’est pas compliante au traitement et qu’un suivi spécialisé est nécessaire ».
Il suffit de comparer les documents insérés au bas de page du lien ci-dessous pour constater que je suis une infirmière ES maîtrisant l’Art infirmier, donc détenant toute mes capacités mentales face à des serviteurs de l’Etat profond, à consulter sous :
François de Siebenthal, Nathalie Scheidegger. Pervers et criminels ! Abus-suisses.blogspot.com [en ligne]. 4 avril 2019. Disponible à l’adresse : http://abus-suisses.blogspot.com/2019/04/pervers-et-criminels.html
En Suisse allemande le site internet qui répertorie les abus des APEA (Autorité de protection de l’Enfant et de l’Adulte), dont l’acronyme en allemand est KESB (Kindes-und Erwachsenenschutzbehörde), est à consulter sous :  
KESB-Schutz Verein. Kesb-schutz.ch [en ligne]. Copyright © 2017. Disponible à l’adresse : http://www.kesb-schutz.ch/ueber-kesb-schutz/kesb-schutz-verein/
A connaître : 
Projet Innocence Suisse vise à prêter assistance gratuitement à des personnes condamnées à tort, en priorité à celles détenues, dans la perspective de demandes de révision. 
Projet Innocence Suisse. Page d’accueil. Projet-innocence.ch [en ligne]. 2019 © All Rights Reserved by Projet Innocence Suisse. Disponible à l’adresse : https://projet-innocence.ch/ 
 A prendre conscience : 
Les agents et les serviteurs de l’Etat profond, tel Jacques Attali et Juan Branco, au service exclusif de l’Israël politique sioniste lié à l’empire financier khazar Rothschild, prennent en otage l’âme, le cerveau et l’esprit des individus au sein des populations, par leurs paroles trompeuses et l’emploi de mécanismes de manipulations spécifiques liés à l’idéologie du mondialisme relié au projet génocidaire du « Grand Israël » visant à l’extermination des non-juifs.
Preuves de cette allégation à consulter sous : 
François de Siebenthal, Nathalie Scheidegger. Vérités et solutions. Abus-suisses.blogspot.com [en ligne]. juin 2019. Disponible à l’adresse : http://abus-suisses.blogspot.com/2019/06/verites-et-solutions.html
4. Réforme du système judiciaire et éviction immédiate des juges Francs-Maçons. 
Bases de données la corruption en Suisse (liste non exhaustive): 
ERNI, Denis. Justice suisse en dérapage dangereux avec des procédures délirantes. Swisstribune.org [en ligne] disponible à l’adresse : http://swisstribune.org/ 
ULRICH, Gerhard. Pourrie jusqu’à l’os. vhxnue.wordpress.com [en ligne]. Disponible à l’adresse : https://uhxnue.wordpress.com/2017/02/23/pourrie-jusqua-los/
Pour les intéressés qui accèdent à l’internet via Swisscom/bluewin, le seul opérateur national à implémenter la censure illégale du Procureur général VD COTTIER et consorts, il est conseillé d’aller sur le proxy   https://kproxy.com/
Corruption au sein de la République et canton de Neuchâtel :
Swiss Edition Service- Tous droits réservés. La criminalité étatique neuchâteloise. Millénaire.ch [en ligne]. Disponible à l’adresse :http://millenaire.ch/ 
5. Dissolution des Chambres fédérales[46].
6. Création de tribunaux populaires pour juger les traîtres à la Suisse.
7. Mise en place d’un système de vente directe entre producteurs et consommateurs afin d’éviter les profits en faveur d’intermédiaires[47], de relancer l’économie sans avoir à passer par le lobby du taux d’intérêt, d’éviter les suicides des agriculteurs[48] et d’offrir une nourriture saine à la population. 
Nathalie Scheidegger, infirmière ES 
Tous droits réservés, sans préjudice

[1] Association suisse des infirmières. Les principes éthiques : guide pour une prise de décision et une pratique moralement responsable. In : L’éthique dans la pratique des soins. [Brochure]. Berne, 2003. p. 9-22
[2] Association suisse des infirmières. Les compétences morales : l’attitude derrière l’action. In : L’éthique dans la pratique des soins. [Brochure]. Berne, 2003. p.p. 23-25.
[3] Antoine S. Haute trahison : impunité totale pour les présidents de la République ? Egaliteetreconciliation.fr [en ligne]. 17 mai 2013. Disponible à l’adresse : https://www.egaliteetreconciliation.fr/Haute-trahison-impunite-totale-pour-les-presidents-de-la-Republique-18077.html
[4] Nicolas Sarkozy sera jugé en correctionnelle pour corruption dans l’affaire “des écoutes”. France 24 [en ligne]. Ajoutée le 19 juin 2019. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=sq9bKgk9dHQ
[5] Loi de 1973 Michel Rocard dit la vérité. Luka Atheris [en ligne]. Ajoutée le 21 octobre 2013. Disponible à l’adresse :https://www.youtube.com/watch?v=CaaFJGOCNCg
La dette 1973 pourquoi la crise (Etienne Chouard) !? CitoiCitoyen [en ligne]. Ajoutée le 15 décembre 2018. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=rOBiN9ATi0I 
[6] Gilets Jaunes, Démocratie et Monnaie – Version augmentée + BONUS (regardez jusqu’au bout !). La grenouille gauloise [en ligne]. Ajoutée le 26 décembre 2018. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=KikKvFZJmgE&t=1091s

Collectif AAA+. Pourquoi les banques veulent supprimer le cash. Aaapositifs.ch [en ligne]. 24 février 2017. Disponible à l’adresse : http://aaapositifs.ch/pourquoi-les-banques-veulent-supprimer-le-cash/

[7] Un banquier Suisse gilet jaune dénonce le système financier qui doit se réformer : M. de Siebenthal. WhataBeautifulWorld Youtube Channel [en ligne]. Sortie le 25 mars 2019. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=KC6yy8fjhTw
[8] Conseil représentatif des institutions juives de France. Page d’accueil. Crif.org [en ligne]. © CRIF 2019. Disponible à l’adresse : http://www.crif.org/fr
[9] Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme. Page d’accueil. Qui sommes-nous ? Licra.org [en ligne]. [Sans date] [Consulté le 26 juin 2019]. Disponible à l’adresse : http://www.licra.org/qui-sommes-nous
[10] Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme. Page d’accueil. Bnvca.org [en ligne]. Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme. Copyright © 2018 BNVCA. Disponible à l’adresse : https://www.bnvca.org/
[11] Site officiel du B’nai B’rith France. Page d’accueil. Bbfrance.org [en ligne]. BB France 2011. Disponible à l’adresse : https://www.bbfrance.org/
[12] Johan Livernette – Judaïsme et franc-maçonnerie : en route vers le Nouvel Ordre Mondial ! Johan Livernette [en ligne]. Ajoutée le 16 juin 2019. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=qLNVU8hHJ34
[13] Constitutions d’Anderson [Document PDF]. Misraim3.free.fr [en ligne] [Sans date] [Consulté le 26 juin 2019] Disponible à l’adresse : http://misraim3.free.fr/franc-maconnerie/Anderson.pdf
[14] République française. Le service public de la diffusion du droit. Page d’accueil. Legifrance.gouv.fr [en ligne] [Sans date] [Consulté le 26 juin 2019]. Disponible à l’adresse : https://www.legifrance.gouv.fr/
[15] Conseil constitutionnel. Président. Laurent Fabius. Conseil-constitutionnel.fr [en ligne] [Sans date] [Consulté le 26 juin 2019]. Disponible à l’adresse : https://www.conseil-constitutionnel.fr/membres/laurent-fabius
« C’est la vie » : quand Fabius riait devant Lavrov d’avoir armé des terroristes en Libye. RT France [en ligne]. Ajoutée le 18 octobre 2018. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=IWPdc14jCB8
Laurent Fabius fait grand officier de la Légion d’honneur : 40 ans d’une vie politique controversée. Rt.com [en ligne]. 16 avril 2017 à 19 :59. Disponible à l’adresse : https://francais.rt.com/france/36936-laurent-fabius-recoit-legion-honneur-retour-40-ans-carriere-politique-controversee
[16] Thomas Depicker. Reporters propose une immersion impressionnante au cœur de l’armée israélienne, réputée imprenable. Moustique.be [en ligne]. 8 février 2019. Disponible à l’adresse : https://www.moustique.be/22940/reporters-tsahal-au-coeur-d-une-armee-controversee
[17] Guilhem Delteil. Primaires du Likoud en Israël : Netanyahou mis en difficulté par son parti. Rfi.fr [en ligne]. Publié le 6 février 2019. Modifié le 6 février 2019 à 21 :05. Disponible à l’adresse : http://www.rfi.fr/moyen-orient/20190206-israel-benyamin-netanyahu-primaires-likoud-emancipation-parti

Réseau International Diaspora. L’image du jour : Benjamin Netanyahou, dit le criminel de guerre. Disporaenligne.net [en ligne]. 9 avril 2019. Disponible à l’adresse : http://diasporaenligne.net/limage-du-jour-netanyahu-dit-le-criminel-de-guerre-2/ 
Gilles Devers, avocat : ‘les crimes de guerre israéliens sont trop gros pour être cachés”. Euronews (en français). Ajoutée le 26 décembre 2011. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=tGaEdd56W6I

[18] Mossad. Wikipedia.org [en ligne]. Dernière modification de la page le 14 juin 2019 à 21 :47. Disponible à l’adresse : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mossad

[19] Dont les exactions des forces de répressions sont répertoriées au moyen du site internet suivant : Collectif contre les violences d’Etat. Désarmons-les ! Desarmons.net [en ligne] [Sans date] [Consulté le 26 juin 2019]. Disponible à l’adresse : https://desarmons.net/
[20] République française. Ministère. Le rôle du ministère des armées. Defense.gou.fr [en ligne]. © Ministère des Armées 2017-2019. Disponible à l’adresse : https://www.defense.gouv.fr/portail/ministere/le-role-du-ministere-des-armees
[21] Laurence Girard. La vente directe entre agriculteurs et consommateurs prend de l’ampleur. Lemonde.fr [en ligne]. Publié le 12 janvier 2019 à 10 :00. Disponible à l’adresse : https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/01/12/la-vente-directe-entre-agriculteurs-et-consommateurs-prend-de-l-ampleur_5408213_3234.html
[22] Suicide d’agriculteurs en France : l’épidémie silencieuse. France 24 [en ligne]. Ajoutée le 23 octobre 2018. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=XWkYqa7PJPw
Suicide d’agriculteurs en France : Les champs du désespoir. France 24 [en ligne]. Ajoutée le 26 octobre 2016 https://www.youtube.com/watch?v=b2-LixiS2Lw
[23] Confédération suisse. Conseiller fédéral Alain Berset. Edi.admin.ch [en ligne]. [Sans date]. Disponible à l’adresse : https://www.edi.admin.ch/edi/fr/home/le-dfi/bienvenue/conseiller-federal-alain-berset.html
[24] Assemblée des Actionnaires Actifs Positifs. Collectif Actionnaires Actifs Positifs. A propos. Aaapositifs.ch [en ligne]. [Sans date]. [Consulté le 11 juin 2019]. Disponible à l’adresse : http://aaapositifs.ch/a-propos/
[25] Grand Conseil de Genève. M. Patrick Dimier. Ge.ch [en ligne] [Sans date] [Consulté le 26 juin 2019]. Disponible à l’adresse : https://ge.ch/grandconseil/m/gc/depute/2399/
Taxer la création monétaire – Grand conseil Genève – Patrick Dimier – Bertrand Buchs. AAA positifs [en ligne]. Ajoutée le 9 janvier 2017. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=H2izM0eb-7c
[26] Confédération suisse. 101. Constitution fédérale de la Confédération suisse du 18 avril 1999 (Etat le 23 septembre 2018). Admin.ch [en ligne] [Consulté le 26 juin 2019]. Disponible à l’adresse : https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19995395/index.html
[27] Monnaie pleine à l’assemblée nationale – Interview Bernard Dugas. AAA positifs [en ligne]. Ajoutée le 9 juin 2018. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=LjEaVUeQZ6s
Collectif AAA+.Bernard Dugas. Qui a créé combien ? Aaapositifs.ch [en ligne] 4 mai 2017. Disponible à l’adresse : http://aaapositifs.ch/qui-a-cree-combien/
[28] Banque nationale suisse. Principaux liens d’intérêts des anciens membres du Conseil de banque. Jean Studer. [Document PDF]. Snb.ch [en ligne] [Sans date] [Consulté le 26 juin 2019]. Disponible à l’adresse : https://www.snb.ch/fr/mmr/reference/council_studer/source/council_studer.fr.pdf
[29] KPMG. Philipp Rickert. Kpmg.ch [en ligne]. © 2019 KPMG Holding AG. Disponible à l’adresse : https://home.kpmg/ch/fr/home/contacts/r/philipp-rickert.html
[30] Collectif AAA+. Bernard Dugas. Pour la publication de la totalité́ des revenus du seigneuriage – 3A2017-06. Aaapositifs.ch [en ligne]. 23 février 2017. Disponible à l’adresse : http://aaapositifs.ch/pour-la-publication-de-la-totalite-des-revenus-du-seigneuriage-3a2017-06/
[31] Chloé Frammery est mathématicienne et enseignante à Genève, est membre du collectif AAA+.
[33] EY (société). Wikipedia.org [en ligne]. Dernière modification de la page le 15 mai 2019 à 14 :49. Disponible à l’adresse : https://fr.wikipedia.org/wiki/EY_(soci%C3%A9t%C3%A9)
[34] Deloitte. Wikipedia.org [en ligne]. Dernière modification de la page le 6 mai 2019 à 18 :07. Disponible à l’adresse : https://fr.wikipedia.org/wiki/Deloitte
[35] PriceWaterhouseCoopers.Wikipedia.org [en ligne]. Dernière modification de cette page le 24 juin 2019 à 12 :27. Disponible à l’adresse : https://fr.wikipedia.org/wiki/PricewaterhouseCoopers
[36] Confédération Suisse. 951.11. Loi fédérale sur la Banque nationale suisse du 3 octobre 2003 (Etat le 1er janvier 2016). Admin.ch [en ligne] [Consulté le 27 juin 2019]. Disponible à l’adresse : https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/20021117/index.html
[37] Le rapport KPMG blanchit la direction de la BNS. Letemps.ch [en ligne]. Publié mercredi 7 mars 2012 à 17 :32. Disponible à l’adresse : https://www.letemps.ch/economie/rapport-kpmg-blanchit-direction-bns
[38] Ats/nxp. Il n’y a pas eu d’opération contraire au règlement. Tdg.ch [en ligne]. 7 mars 2012. Disponible à l’adresse : https://www.tdg.ch/economie/argentfinances/il-n-y-a-pas-eu-d-operation-contraire-au-reglement/story/18665226
[39] Banque Nationale Suisse. Direction générale élargie. Snb.ch [en ligne]. © Banque nationale suisse, Zurich (Suisse) 2019. Disponible à l’adresse : https://www.snb.ch/fr/iabout/snb/bodies/id/snb_bodies_enlarg#t8
[40] BlackRock. Wikipedia.org [en ligne]. Dernière modification de cette page le 29 mars 2019 à 14 :58. Disponible à l’adressse : https://fr.wikipedia.org/wiki/BlackRock
[41] Ats/nxp. Danthine tresse des lauriers à la BNS. 24heures.ch [en ligne]. 11 janvier 2018. Disponible à l’adresse : https://www.24heures.ch/economie/danthine-tresse-lauriers-bns/story/1506746
[42]  A ce sujet prenez connaissance de l’analyse de François de Siebenthal, à consulter sous :  François de Siebenthal. AG BNS 2017: 3 directeurs “irresponsables”Desiebenthal.blogspot.com [en ligne]. 29 avril 2017. Disponible à l’adresse : http://desiebenthal.blogspot.com/2017/04/ag-bns-2017-3-directeurs-irresponsables.html
[43] Confédération suisse. Le président de la Confédération Ueli Maurer. Efd. admin.ch [en ligne]. Dernière modification de la page 9 janvier 2019. Disponible à l’adresse : https://www.efd.admin.ch/efd/fr/home/das-efd/der-departementsvorsteher/praesidialjahr-2019/ueli-m
[44] Dr. Denis Klein. Médecine interne générale. Local.ch [en ligne] [Sans date] [Consulté le 25 juin 2019]. Disponible à l’adresse : https://yellow.local.ch/fr/d/St-Imier/2610/Medecine-interne-generale/Dr-Klein-Denis-BoYb4x5u5Yp6F5iXdvi8EQ
[45] Je n’ai pas trouvé de lien présentant Dr. Moreno Delgado. Voici le site internet présentant les organes dirigeants de l’Hôpital du Jura bernois : Hôpital du Jura Bernois. Portrait. Organes dirigeants. Sante-mentale.ch [en ligne]. © Réseau santé mentale, 2019. Disponible à l’adresse : https://sante-mentale.ch/public/portrait/direction/
[46] Confédération suisse. L’Assemblée fédérale. Eda.admin.ch [en ligne]. Dernière mise à jour le 27 novembre 2017. Disponible à l’adresse : https://www.eda.admin.ch/aboutswitzerland/fr/home/politik/uebersicht/bundesversammlung.html
[47] Cecilia Mendoza/kg L’agriculture participative, un modèle alternatif à la grande distribution. Rts.ch [en ligne]. Publié le 11 février 2018 à 20:46. Disponible à l’adresse : https://www.rts.ch/info/suisse/9318256-l-agriculture-participative-un-modele-alternatif-a-la-grande-distribution.html
Bio Suisse. Renforcement de la vente directe. Bio-suisse.ch [en ligne] [Sans date] [Consulté le 26 juin 2019]. Disponible à l’adresse : https://www.bio-suisse.ch/fr/producteurs/ventedirecte/
[48] Didier Kottelat et Cynthia Gani. Le suicide, une issue fatale qui touche davantage les paysans que les autres. Rts.ch [en ligne]. Publié le 12 novembre 2018 à 20:29 – Modifié le 12 novembre 2018 à 22:06 Disponible à l’adresse : https://www.rts.ch/info/suisse/9988020-le-suicide-une-issue-fatale-qui-touche-davantage-les-paysans-que-les-autres.html
Temps Présent – Paysans en détresse. Temps présent [en ligne]. Ajouté le 20 juillet 2018. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=9zy3nXuKH2w

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »