Monnaie Pleine sécurise notre argent

L’initiative Monnaie Pleine veut sécuriser notre argent plutôt que sauver les banques titaniques

INVITÉ DE LA SEMAINE13.12.2017 – 14:33 Rédigé par Jean-Marc Heim

Jean-Marc Heim, Juriste et coordinateur romand de l’initiative Monnaie Pleine, Lausanne

S’assourdir de la même musique pour ne pas entendre le bateau couler. C’est l’attitude qu’ont adoptée nos élus en rejetant l’initiative Monnaie Pleine. Selon eux, nous naviguons en toute sécurité, alors que l’océan de dettes sur lequel reposent notre économie, nos avoirs bancaires et nos pensions ne pourra jamais être remboursé. La réglementation bancaire actuelle protégerait notre argent de façon insubmersible contre les chocs des icebergs financiers inhérents à notre système d’argent-dette? En réalité aucune de ces mesures n’a permis d’éviter une seule crise.

L’initiative Monnaie Pleine ne vise pas à sécuriser les banques, mais sécurise directement l’argent lui-même en le rendant indépendant du système bancaire. Aujourd’hui, l’argent électronique de nos comptes n’est qu’une promesse de paiement en argent liquide (pièces et billets). Nous n’avons pas du vrai argent sur nos comptes. Ces derniers ne sont que des bons d’échange comme ceux que l’on vous remet au vestiaire du théâtre lorsque vous y déposez votre manteau. Les banques nous font croire que ces bons sont l’équivalent des billets, alors qu’elles peuvent en créer 40 fois plus qu’elles ne possèdent réellement de vrais billets. Si la banque coule, vos avoirs bancaires sont perdus. La fameuse garantie de 100’000 CHF ne couvre en réalité que 1,4% de tous les avoirs en Suisse.

Avec la monnaie pleine, notre compte privé sera comme un coffre avec du vrai argent ne tombant plus dans la masse en faillite de la banque. Nous ne serons plus obligés d’être les créanciers d’une banque juste pour disposer d’un moyen de paiement. Pour cela, la Banque nationale doit mettre de l’argent électronique à disposition du public, et non pas uniquement des banques. La monnaie pleine met ainsi fin au privilège monétaire qui se dissimule derrière la démocratie, telle la partie cachée de l’iceberg, et qui maintient de fait un système de servage moyenâgeux et dangereux.

Donc, OUI à l’initiative Monnaie Pleine: www.monnaie-pleine.ch

Planchettes de comptage, une solution

 
Bâtons ou planchettes de
 
 
comptage 

 

comme instrument de preuve, de nos jours encore

Tally stick, Tesslen. 


Archives du Musée alpin suisse, Berne. © Olivia Bertschinger


En grec, symbolon, le contraire

de diabolon, sic

  • latin : tesseratalliatalea
  • allemand (Allemagne) : KerbstockKerbholz
  • allemand (Suisse) : DegenAlpscheitTesslenTesseln
  • allemand (Autriche) : RaitholzRechenholzRobi(t)sch
  • anglais : tally stick
  • espagnol : tallataratarja
  • grec : symbolon
  • hongrois : rovás
  • italien (Italie) : taglie di contrassegno
  • italien (Suisse) : beiglibeiletessere
  • néerlandais : kerfstok
  • suédois : karvstock
  • russe : Бирка (birka)
 
L’origine de cette technique remonte à la Préhistoire, et plusieurs exemples nous en sont parvenus : le plus ancien, l’os de Lebombo, est daté de 35 000 ans avant notre ère1,2 ; l’os d’Ishango est sans doute l’exemple le plus connu3.
Au ier sièclePline l’Ancien indique quels sont les meilleurs bois à cet usage. Dans son récit, Marco Polo (1254-1324) rapporte que cette technique de comptage est utilisée en Chine. Les bâtons de comptage continuent d’être utilisés au xixe siècle, voire au xxe siècle.
 
Le bâton de taille partagé est une technique courante dans l’Occident médiéval, très majoritairement illettré et perpétuellement à court d’espèces monétaires, qui permet d’enregistrer un échange ou une dette entre deux personnes qui ne savent pas forcément écrire ou lire. Un bâton ou une planchette, souvent en noisetier, est marqué par un système d’encoches dans toute sa largeur, puis fendu en deux dans le sens de la longueur. Chacune des deux parties à la transaction, souvent un acheteur et un vendeur, emporte une des deux moitiés, qui, portant les mêmes marques, représentent donc le même nombre. Si l’achat se renouvelle, des marques peuvent être ajoutées après que les deux moitiés ont été juxtaposées. Cette technique permet au client de s’assurer de l’exactitude du compte de son fournisseur avant de régler sa dette en comparant l’échantillon resté en sa possession avec la taille du commerçant.
Cet usage se rencontre encore aux xixe et xxe siècles dans les économies rurales6. Les tailles sont employées par les fournisseurs de marchandises au détail pour faire la preuve de ventes successives identiques et donc souvent d’un créditLittré indique que l’on peut ainsi prendre à la taille le pain chez le boulanger7Gionoévoquait en 1932 ce mode de preuve qui se pratiquait encore dans la haute Provence rurale : « On allait avoir la farine de cette moisson et chez qui porter la farine, chez qui avoir son compte de pain, sa taille de bois où l’on payait les kilos d’un simple cran au couteau ? »8.
En France, on appelle taille la partie du bâton qui reste chez le commerçant et contretaille ou échantillon l’autre partie, que conserve l’acheteur9,10,11.

La taille comme instrument de preuve, de nos jours encore[modifier | modifier le code]

Les bâtons de taille sont acceptés dans les cours de justice européennes médiévales et modernes comme preuve d’une transaction : le nombre de coches prouve la quantité des fournitures lorsque les incisions de la taille se rapportent à celles de l’échantillon. La coïncidence entre les deux parties de la latte de bois fait donc foi de la fourniture des marchandises.
L’article 1333 du code Napoléon dispose que « Les tailles corrélatives à leurs échantillons font foi entre les personnes qui sont dans l’usage de constater ainsi les fournitures qu’elles font ou reçoivent en détail. ». Cet article est toujours présent au Code civil français actuel12,13 et au code belge14 ; la jurisprudence montre que ce mode de comptage était encore utilisé et faisait l’objet de contentieux en 188715. L’article 2713 du code civil italien fait également mention de ce procédé de comptage16.
En Grande-Bretagne, le tally stick est notamment utilisé lors de la collecte des taxes locales, et ce jusqu’en 182617. Le système est sophistiqué, avec différentes largeurs d’encoches dénotant différents montants : encoche large comme la main, mille livres ; comme le pouce : cent livres ; comme le petit doigt, vingt livres ; comme un grain d’orge, une livre ; une entaille sans enlèvement de matière, un shilling. Les tallies royaux, qui enregistraient les dettes de la Couronne ont été versées au capital de la Banque d’Angleterre lors de sa fondation à la fin du xviie siècle18.

 

Vu la mauvaise foi évidente de la Finma, dirigée par un …  anglais, qui connaît probablement les Tally sticks qui ont mis le feu au parlement anglais 🙂 sic…
 
Contemporary depictions
of the fire
View of the front of the Palace of Westminster on fire, seen from Abingdon Street. Crowds—seen at the bottom of the image—are being held back by soldiers, while firemen can be seen tackling the blaze
The Burning of the Houses of Parliament, a coloured aquatint by an unknown artist
The Houses of Parliament on fire, seen from the south bank of the Thames; viewers have taken to boats on the Thames to get a better view.
The Palace of Westminster on Fire, 1834, by an unknown artist
 
https://en.wikipedia.org/wiki/Burning_of_Parliament

 

 
Venez le 6 à Fribourg…
 
 
Solution légale acceptée historiquement, à reprendre telle quelle, comme base de comptage ultime à proposer à la Finma, avec humour mais juridique, acceptée dans le droit coutumier et positif de la plupart des pays européen, les coiffer par le haut et par l’histoire !
 
Chaque système local est fédéré dans une base qui compte en finalité avec des planchettes, une chambre fédérale de compensation réelle, impossible de tricher, mieux que les crypto…
 
On compte encore comme çà dans mon pays, le ober et nieder siebenthal, près de Gstaad  et de Zwei Sieben , alias Zweisimmen :-), notamment les vaches du siebenthal 🙂 alias simmental …
 
 
Planchettes de comptage, en grec, symbolon, le contraire de diabolon, sic


 

  • latin : tesseratalliatalea
  • allemand (Allemagne) : KerbstockKerbholz
  • allemand (Suisse) : DegenAlpscheitTesslenTesseln
  • allemand (Autriche) : RaitholzRechenholzRobi(t)sch
  • anglais : tally stick
  • espagnol : tallataratarja
  • grec : symbolon
  • hongrois : rovás
  • italien (Italie) : taglie di contrassegno
  • italien (Suisse) : beiglibeiletessere
  • néerlandais : kerfstok
  • suédois : karvstock
  • russe : Бирка (birka)
  •  
 
Images intégrées 1
 

Tally sticks from the Swiss Alps: 

 

François de Siebenthal: Money as Tally sticks from the Swiss Alps

13 mai 2017 – Money as Tally sticks from the Swiss Alps. Images intégrées 1. Tally sticks from the Swiss Alps: Alpbeilen from Alp Blattiberg (Lauenen BE), 1786/1815. Front: name of entitled person, reverse: notches for cow rights. For this alp, there are 87 cow rights divided among 23 owners. Alpbeilen from Alp …

Bâton de comptage — Wikipédia

Un bâton de comptage ou bâton de taille est un système mnémonique destiné à enregistrer un nombre grâce à des marques de dénombrement portées sur un bâton. Le plus souvent, ces marques sont des entailles, sur un bâton en bois ou en os.

Termes manquants : siebenthal

François de Siebenthal: Comprendre monnaie-pleine par le jeu !

We receive as a due and a just return at least a dividend of $ 1 million as St Edward the Confessor did with his Tally sticks ( 20 bank-notes of 50’000 each ). A wall costs 50,000. You can buy 5 cards from the bank for 50,000 ( primary market). A house can be sold for 300,000 to the bank. You can pool your ressources with …

What tally sticks tell us about how money works – BBC News

10 juil. 2017 – Medieval tally sticks illustrate what money really is: a kind of debt that can be traded freely.

Termes manquants : siebenthal

François de Siebenthal – RSSing.com

Désactiver pour : anglais. This is an interesting account of the tally stick in medieval England and life in those days which may have been relatively favourable in comparison with various portrayals. Wally. Begin forwarded message: From: François de Siebenthal <siebenthal@gmail.com>. Subject: TALLY STICK MONEY.

Fwd: TALLY STICK MONEY – Google Groups

From: François de Siebenthal <siebe…@gmail.com>. Subject: TALLY STICK MONEY. Date: September 14, 2014 at 2:57:27 PM MDT. To: alain pilote hotmail.com

>. TALLY STICKMONEY. The tally stick was a unique form of money that seemingly existed on the power of thin air through the fiat principle. They were …

[PDF]OUR MAN IN BERN – ELEVATION 1049

OUR MAN IN BERN. Interview with Erich von Siebenthal. January 27, 2017 – Issue 1 – CHF 3.50. PROMENADE 2, 3780 GSTAAD TEL +41 33 733 8110 … for the mysterious Higgs Boson particle and the tally stick system used by local farmers, it traces a path through order and disorder, beauty and chaos. Second Time’s the …

Tibiaster djanybekensis

bois bâton comptage contrat encoches monnaie sticks tally vache wikipedia · thumbnail · antimoney.jpg (644×466) · Sat May 13 20:30:05 2017 – permalink -. QRCode. – https://3c1703fe8d.site.internapcdn.net/newman/gfx/news/hires/2014/antimoney.jpg · bois bâton comptage encoche monnaie siebenthal Stick summérien …

 

Monnaie-pleine à Fribourg le 6 janvier

Invitation gratuite pour tous, enfants bienvenus !
Avec www.monnaie-pleine.ch, les suisses sont le Souverain et battent leur propre monnaie pour leurs propres poches et pas celles des banques commerciales.
Tentez votre chance d’être Reine ou Roi !
Les Reines et les Rois de monnaie-pleine…
Avec www.monnaie-pleine.ch, les suisses reprennent leur seigneuriage sur les créations monétaires, des milliards de Fr.- chaque année “distraits” par les banques commerciales



Tentez votre chance d’être Reine ou Roi ! 


Pour réaliser ses rêves, il faut se lever. Prenez le bon tempo pour démarrer 2018. 

INVITATION 
le samedi 6 janvier 2018, 
dès 12 h MIY MakerSpace 

https://www.facebook.com/MIYMakerSpace/

– Rte Monseigneur-Besson 7 
Au Schoenberg 
à Fribourg 


Avec le jeu de la monnaie et des réponses aux questions pour mieux comprendre monnaie-pleine dès 14h00, RSVP.


https://www.facebook.com/events/769739709888834/

L’invitation a disparu plusieurs fois, mais nous serons plus de 30 personnes…



La rencontre sera entre vos mains, vous en ferez un instant d’échanges, de conversations et de partages. Venez avec vos visions pour cette nouvelle année. Votre comité vous présentera quelques nouveautés et opportunités pour vous greffer sur la 46e édition du Salon international des inventions. 

Dès midi, apéro-découverte entre les îlots techniques. Pour vous et vos enfants pour apprendre, tester et valider les prestations et formations du lieu. A 13 h, 14 h, 15 h et 16 h vin chaud, pistaches et mandarines et à chaque heure un roi. Tout l’après-midi plusieurs ateliers, speechs, mini-exposés et vidéos pour un moment de convivialité et partager de belles rencontres. Découvrez cette tradition royale et des recettes de galettes sous : www.raa.ch/roi.htm 

Nous sommes la société. Nous sommes responsables de la société. ODD 2030, il nous reste 12 ans pour atteindre ces 17 objectifs, définis par l’ONU, pour transformer notre monde. Notre Espace Île-Verte est une réponse concrète, à notre mesure. Une action spéciale en faveur de www.impi.ch développée par Monique. Vous avez d’anciens téléphones mobiles, des tablettes, des disques durs externes, des laptop, des notebook, des clés USB, des appareils photos, caméras digitales et des montres, le tout en bon état de marche ? Nous les récoltons et ils iront au Congo RDC avec le camion que nous expédierons par bateau en 2018. Merci de votre contribution au recyclage et au développement. Une bonne année vous est promise et au plaisir de vous rencontrer pour le démarrage de notre nouveau programme qui sera aussi riche que la précédente édition. 

RSVP: Votre inscription souhaitée. Par Tél. 026 476 01 40 ou via MANIFESTATIONS sur le site Narcisse Niclass GO IRO mentor club 

Recettes des galettes des Reines et des Rois…
01 pâte levée / amandes
02 pâte feuilletée / noix
03 galette biscuit
04 pâte feuilletée / crème d’amandes
05 pâte levée / sultanines
06 pâte levée / sultanines
07 pâte feuilletée / crème d’amandes
08 pâte feuilletée/chocolat
09 pâte levée simple10 pâte feuillettée, Pithiviers11 pâte feuilletée / frangipane
testée

testée

testée




testée

testée

Trop de court terme ? Blackstone ?

Blackstone et la Suisse ?

http://desiebenthal.blogspot.ch/2017/04/la-bns-banque-nationale-suisse-investit.html

Solution:

Initiative Monnaie pleine : Les Suisses font la révolution

Par Philippe Bourcier de Carbon  − Source Radio Courtoisie

Le Professeur Paul Deheuvels, membre de l’Académie des Sciences, consacre les trois heures d’émission de son « Libre Journal des Sciences et des Techniques » à l’initiative suisse dite Monnaie pleine, votation nationale constitutionnelle exceptionnelle depuis 1891. Elle modifiera le statut constitutionnel de la Banque centrale de la Confédération helvétique, la Banque nationale suisse, ainsi que ses rapports avec les banques commerciales privées établies sur le territoire de la Confédération, en sorte que soit restitué à la seule banque centrale BNS, le monopole absolu d’émettre des francs suisses, monnaie nationale, non seulement en billets et pièces de monnaie, mais aussi en monnaie scripturale (monnaie électronique en particulier), soit l’exclusivité de l’émission monétaire et à l’exclusion des banques commerciales privées, comme la Constitution suisse en avait énoncé le principe dès 1891.

Le texte des articles modifiés figurent sur le site Initiative Monnaie pleine.

Cette initiative nationale constitutionnelle exceptionnelle va être, dans les tout prochains mois, en 2018, soumise au suffrage des quelque 8 millions de citoyens de tous les cantons de la Confédération helvétique, dans le silence hermétique universel et véritablement obscène en France de tous les médias mainstream appartenant au petit nombre des ploutocrates, tous étroitement solidaires des banquiers privés.

Comme lors de la précédente émission du Libre Journal des Sciences et des Techniques de Paul Deheuvels diffusée le 03 juin 2016 de 18h00 à 21h00, l’initiative « Monnaie pleine » devait être présentée aux auditeurs de Radio-Courtoisie par François de Siebenthal, ancien banquier (autrefois haut responsable du Crédit Suisse ayant démissionné de cette banque pour des raisons de conscience), spécialiste des questions monétaires et financières, à l’origine de ce référendum d’initiative populaire, et qui en anime le Comité de patronage avec des collègues suisses, anciens disciples du prix Nobel français Maurice Allais.

Trois semaines avant l’émission François de Siebenthal a brusquement dû être hospitalisé d’urgence dans un état critique, frappé par « une souche bactérienne insolite, ultra-résistante à tous les antibiotiques connus ». Son état s’améliore lentement depuis quelques jours seulement.

Il s’est fait représenter dans son rôle le 5 décembre lors de l’enregistrement de l’émission qui sera diffusée, le vendredi 15 décembre, par un des plus proches collaborateurs du Comité de pilotage de l’Initiative Monnaie pleine, MM. Bernard Dugas, qui est venu de Suisse, et Gérard Foucher, auteur du livre « Les secrets de la monnaie » pour en expliquer aux auditeurs français les tenants et aboutissants.

Pour placer l’événement politique exceptionnel que constitue ce prochain référendum constitutionnel monétaire et financier suisse de 2018, dans une plus large perspective, Mme Valérie Bugault, juriste et expert en Droit fiscal des affaires, et M. Jean Rémy, ancien banquier international, sont venus à cette occasion participer à cette émission pour présenter aux auditeurs leur tout dernier ouvrage qui traite précisément des fondements et des principes de ces questions monétaires et financières : « Du Nouvel Esprit des Lois et de la Monnaie » (Editions Sigest, juin 2017)

Face à la censure absolue des médias en France sur cet exceptionnel événement politique prochain en Suisse en 2018, dont les auditeurs pourront comprendre les enjeux potentiels littéralement colossaux, il est indispensable d’écouter attentivement cette prochaine émission de Radio Courtoisie, de l’enregistrer et de lui assurer la diffusion la plus large.

RADIO COURTOISIE, « Le Libre Journal des Sciences et des Techniques de Paul Deheuvels » :

Diffusion Le vendredi 15 décembre 2017 de 18h00 à 21h00

Première rediffusion (dans la nuit) le samedi 16 décembre 2017 de 02h00 à 5h00

Seconde et dernière rediffusion (dans la matinée) le samedi 16 décembre 2017 de 7h30 à 10h30

Philippe Bourcier de Carbon (Président-Fondateur en 2004 de l’AIRAMA, « Alliance Internationale pour la Reconnaissance des Apports de Maurice Allais en Physique et en Économie »)

BANQUES CORRUPTRICES !



Les banques financent presque tous les partis…

La corruption bancaire est l’utilisation abusive d’un pouvoir reçu par délégation ( de la Constitution suisse ) à des fins privées ( privatisation des créations monétaires ) comme l’enrichissement personnel ou d’un tiers ( actionnaires, collègues, famille, amis, initiés…). 


Elle consiste, pour un agent public, un élu ( Conseiller fédéral, parlementaire, en violation du serment fait devant l’assemblée fédérale et les peuples suisses… ) , 
…, de s’abstenir de faire, de faire, de faciliter quelque chose, du fait de sa fonction, en échange d’une promesse, d’un cadeau, d’une somme d’argent, d’avantages divers…

Battre monnaie est du ressort exclusif de la Confédération… ), mais aucun respect de ce principe constitutionnel…


  Art. 99 Politique monétaire

1 La monnaie relève de la compétence de la Confédération; le droit de battre monnaie et celui d’émettre des billets de banque appartiennent exclusivement à la Confédération.

http://desiebenthal.blogspot.ch/2017/02/viols-de-la-constitution.html

Un moyen de s’en sortir avec élégance, votez oui à www.monnaie-pleine.ch en mai, juin 2018



Inspiré de:

http://www.toupie.org/Dictionnaire/Corruption.htm

La corruption est la perversion ou le détournement d’un processus ou d’une interaction avec une ou plusieurs personnes dans le dessein, pour le corrupteur, d’obtenir des avantages ou des prérogatives particulières ou, pour le corrompu, d’obtenir une rétribution en échange de sa complaisance. 

Elle conduit en général à l’enrichissement personnel du corrompu ou à l’enrichissement de l’organisation corruptrice (groupe mafieux, entreprise, club, etc.2). Il s’agit d’une pratique qui peut être tenue pour illicite selon le domaine considéré (commerce, affaires, politique…) mais dont le propre est justement d’agir de manière à ce qu’il soit impossible de la déceler ou de la dénoncer.
Source: Wikipedia


La BNS investit notamment dans les armes nucléaires aux USA, sic, et dans le gaz de schiste super-polluant aussi aux USA , resic, dans Monsanto 🙁 ou dans Apple, concurrent de notre horlogerie… )
Quelques investissements récents à analyser.
https://drive.google.com/file/d/0B-p0lmjLtiXzTk5ER1ZFUFdvZ09IbklOam40T0w1aTZFbnlF/view?usp=sharing
https://lilianeheldkhawam.wordpress.com/2016/01/27/les-investissements-de-la-bns-dans-larmement-nucleaire-sont-indignes-liliane-held-khawam/
Mais le pire est de laisser faire la création monétaire par les banques commerciales et pour leur grand profit contre les citoyens, communes, cantons suisses, par centaines ( et même milliers) de milliards, tout en taxant notamment nos fonds de pension suisses d’intérêts négatifs ( une forme de vol )… en violation des principes écrits de ses propres statuts, de ceux du Conseil fédéral et de notre constitution… mais en respectant des règles venues de l’étranger… (reresic…), édictées par d’obscures officines d’initiés intéressés et exploiteurs de nos citoyens et de nos “élites” ( naïves ou corrompues…? ) qui ont pourtant prêté serment de respecter notre constitution et les suisses, avec  trois doigts levés et deux repliés…
http://desiebenthal.blogspot.ch/2014/06/le-serment-base-de-la-vraie-suisse.html
Nous pouvons changer ces politiques hasardeuses…

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/09/proprietaires-de-la-fausse-monnaie.html



Sujet : corruption, lobbies, société
Emission du 24 octobre 2007 sur Radio Ici et Maintenant
Durée :
Roger Lenglet est un philosophe français et journaliste d’investigation.

Il naît dans un milieu très modeste. Son père travaille en usine et sa mère reste au foyer.

A l’âge de vingt deux ans, il entre à l’université de Paris X-Nanterre en philosophie. Ses études universitaires le portent à s’investir tout particulièrement dans les domaines de l’esthétique, de l’épistémologie, de l’éthique, de la philosophie politique et de l’histoire du théâtre.

En 1985, il devient chargé de cours à l’Université Paris XII. En 1996, il décide de quitter l’enseignement pour se consacrer entièrement à ses ouvrages de philosophie et d’investigation.

De Profession Corrupteur aux Multinationales de l’eau en passant par Lobbying et Santé, nombre de ses ouvrages traitent de la question des groupes d’intérêt, des lobbies.

Le 16 janvier 2010, après la publication de Lobbying et santé – Comment certains industriels font pression contre l’intérêt général (éditions Pascal-Mutualité Française, 2010), il est élu à la Société Française d’Histoire de la Médecine.

Reconsider who creates money ?




http://www.initiative-monnaie-pleine.ch/english/


Yes to robots !


We can imagine all things produced by robots, leaving humans without nearly any incomes. Then, we all need  a framework that measures the gap in the present system between costs and too low incomes and then to issue personal debt-free money to solve this  gap.


Money safe from finance crises: Only the Swiss national, cantonal or communals banks can create money.


Yes to real Swiss Francs  in  bank accounts. Yes to what people want: closing a loophole in the law. Yes to billions for taxpayers and the real economy. The effect of the Swiss sovereign money initiative is what the majority of people would like, and is also what the majority of people think we have today: • Only the Swiss national, cantonal or communals banks are allowed to create our swiss money – not only coins and bank notes, but also the swiss electronic money in our bank accounts • The board of directors is randomly selected from the pool of shareholders and dissolved, yearly.  Since the board is actually running the NCO, we cut out the need to audit.  However, the board coming in the next year will be responsible for auditing the previous year’s board and holding them accountable. Other banks can create other kind of private money, like the bank wir, www.wir.ch and are responsible for payment transactions, wealth management and credit brokerage in all kind of money. However, they can’t create anymore their own “swiss”money, abusing the brand swiss as now. What is sovereign money? Sovereign money is full-value legal tender, which is brought into circulation by the Swiss Public Banks. Today, only coins and bank notes are sovereign money. What is electronic money? It’s the numbers we have in our bank account. At the moment it isn’t legal tender, it’s only a promise made by a bank to pay us cash when requested. The Swiss Sovereign Money Initiative has the aim that only the Swiss Public banks will be allowed to create electronic money, as is the case for coins and bank notes today. Electronic money will become sovereign money, a full-value legal tender. This is necessary as, at the moment, cash only accounts for 10% of the money supply in circulation in Switzerland; 90% is electronic money. The Swiss people voted in 1891 to forbid the banks from printing swiss bank notes. We now have to extend this and give the Swiss Public banks the job of creating the electronic money as well. Sovereign money benefits all bank customers, the real economy, the State, the Cantons, taxpayers and traditional banking businesses.


http://www.initiative-monnaie-pleine.ch/english/


Family de Siebenthal, av. Dapples 23, CH 1006 LAUSANNE Tél. intern ++ 41 21 616 88 88. In Switzerland 021 616 88 88 contacts: info@familiaplus.com  www.familiaplus.com

Campagne monnaie-pleine.


le chariot aura les deux roues de la même taille 
et on cessera  de tourner en rond comme des c…
Pourquoi et comment  le faire ?

http://desiebenthal.blogspot.ch/2017/12/monnaie-pleine-comblera-lecart.html


La votation aura lieu en mai et juin 2018…on a donc moins de 5 mois réels pour agir efficacement, sans être naïfs… 
https://www.youtube.com/watch?v=ArYJMSVRZjY&t=7s

Pour aider la campagne monnaie-pleine… 

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

La fameuse brochure “UNE FINANCE SAINE ET EFFICACE” a été refaite avec le titre: Un Nouveau Système Financier Efficace”. 
Elle sera diffusée par centaines de milliers en Europe, Amérique, Asie et en Afrique, ainsi que partout où on nous la réclamera.

Lisez et relisez-le ; envoyez-le à tous vos contacts; imprimez-le et distribuez-le à toutes vos connaissances.

Ainsi les ténèbres reculeront et la lumière de la vérité brillera davantage, jusqu’à ce que la justice pour tous vienne enfin.
ou

TOUT LE MATÉRIEL D’INFORMATION EST ENVOYÉ GRATUITEMENT, À L’EXCEPTION DES ARTICLES DE BOUTIQUE ET DES LIVRES.
APRÈS AVOIR REMPLI LE FORMULAIRE DE COMMANDE ET CHOISI VOS ARTICLES, CLIQUEZ SUR ”ENVOYER” TOUT EN BAS DE LA PAGE.

MATERIEL D’INFORMATION

http://www.initiative-monnaie-pleine.ch/commandez-du-materiel-dinformation/

Encore une fois, nous vous souhaitons une Bonne Heureuse et Sainte 

Année 2018 et surtout, le Paradis à la fin de vos jours!


Le 19 décembre 2017 à 21:15, Lionel Rossellat <lionel.rossellat at starlac.ch> a écrit :

Chers amis,
Le groupe AAA+ qui s’est réuni le 19 décembre a pris la décision de faire une conférence de presse par mois au sujet de Monnaie Pleine en prévision de la votation du 10 juin 2018.
Nous avons besoin de ressources pour la rédaction du contenu des conférences de presse :
Merci de me répondre directement avant le 30 décembre 2017 !




Lionel Rossellat


Monnaie-pleine comblera l’écart




MM. C.H. Douglas https://fr.wikipedia.org/wiki/Clifford_Hugh_Douglas

et Louis Even
http://www.versdemain.org/vers-demain/louis-even


avec de nombreux experts, économistes, comptables, politiciens, philosophes confirment les faits et prouvent qu’un défaut dans le système des prix cause un rétrécissement accéléré du pouvoir d’achat et qu’il est impossible de corriger ce défaut dans un système financier où la monnaie est un bien fabriqué et commercé en vue du profit par des banques commerciales abusant d’intérêts composés exponentiels.  


La correction exige un système financier où le pouvoir d’achat de la monnaie est ajustable sur la capacité de production nationale par l’ ajustement direct du niveau des prix et la distribution générale de monnaie sans intérêts aux cantons, communes et d’un dividende à chacun dès la conception.  


Or, ce diagnostic et cette solution commencent à être prouvés par des expériences et acceptés par des économistes et des politiciens de toutes tendances et de tous pays, notamment par Mme Ada Marra, Benoît Hamon etc…. 


Cet écart grandissant entre les prix et le pouvoir d’achat est comblé maintenant principalement par des dettes nouvelles à intérêts composés exponentielles, nous voulons au contraire le remplir par la création d’argent nouveau sans dettes à travers notamment www.monnaie-pleine.ch , des dividendes pour tous et des escomptes ou rabais compensés pour les producteurs.

Les guerres mondiales et les récentes crises bancaires prouvent la création possible de masses monétaires ( des milliers de milliards, sic ) en vue de gaspillages honteux et polluants… 

Créons ces masses (sans dettes) pour la paix sociale et la civilisation. 

Libérons-nous des chaînes de la rareté…

le chariot aura les deux roues de la même taille 
et on cessera  de tourner en rond comme des c…
Pourquoi et comment  le faire ?

https://drive.google.com/file/d/1r57fIDOmJLnDcc14c1svWPNQdOR8lQWo/view?usp=sharing


Pour être clair, nous soulignons aussi que l’argent pour la production sous un système de monnaie-pleine ou créditiste continuerait être de l’argent dette, mais sans intérêts, au profit de tous.

C’est seulement le dividende et l’escompte qui seraient créés sans aucune dette pour équilibrer le cycle monétaire et l’écart actuel entre les productions automatisées et le pouvoir d’achat toujours insuffisant vu l’automatisation qui ne donne plus de salaires aux machines et robots.

VIVE LA ROBOLUTION ou ROBOT-SOLUTION AVEC DE VRAIS DIVIDENDES à TOUS.

Créons ces masses pour la paix sociale et la civilisation. 

Libérons-nous des chaînes de la rareté… Unissons-nous… avec le lien ci-dessous…

https://drive.google.com/file/d/0B-p0lmjLtiXzZjV2eHZjOUNCNGtWOS1WZFRNSnZGaEY5UjY4/view?usp=sharing




L’usure tue, rend malade, pousse aux suicides, aux drogues, aux divorces…


Le Conseil fédéral et la Banque “Nationale Suisse ” préfèrent protéger quelques banquiers aux salaires, bonus, parapluies, parachutes indécents au lieu du bien commun des peuples suisses… Une grave erreur historique.

Dissolution de la S.A. BNS et vers une Coopérative citoyenne


Vu la gravité des faits  et du manque de respect absolu de la démocratie directe suisse, nous proposons la fondation d’une Coopérative bancaire intégrale citoyenne et donc une dissolution de l’inique Société Anonyme BNS qui a prouvé ses forfaitures en direct sur la vidéo ci-dessous.

Coopérative bancaire intégrale citoyenne avec:
Une structure familiale, communale, cantonale, et fédérale.
La fin des monnaies-dettes impossibles dans la durée. De simples écritures sans taux d’intérêts
Un compte au moins par personne.
Pas besoin d’ouvrir un compte coûteux dans une banque commerciale risquée.
Une sécurité totale
Une simplification
Une égalité totale
Une distribution automatique des créations monétaires en milliards de francs suisses aux personnes, ce qui relancera l’économie et les robots, nos esclaves modernes, par la robolution.

Unis, un pour tous, tous pour un !





Alertes urgentes

Manipulations honteuses de la BNS !

Andrea Maechler ( membre du directoire de la Banque “Nationale” Suisse ) sur la RTS la semaine dernière prise en flagrant délit de mensonges aggravés:

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/linterview-andrea-maechler-membre-du-directoire-de-la-bns?id=9181776&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

 Elle affirme :

1) Chercher la stabilité des prix… Faux, 

voir les prix de l’immobilier et des assurances maladies…


2) suivre toutes les lois suisses… Faux.

Viol nucléaire de notre neutralité, trop, c’est trop.





Viol horrible de notre neutralité séculaire, trop, c’est trop…


La Banque Nationale Suisse investit grotesquement dans les armes nucléaires et not. des sous-munitions.


La banque centrale suisse, sic, a visiblement accru ses participations dans au moins 14 entreprises fabriquant des armes nucléaires.



François de Siebenthal: Viols de la Constitution !

desiebenthal.blogspot.com/2017/02/viols-de-la-constitution.html

9 févr. 2017 – http://desiebenthal.blogspot.ch/2017/01/non-aux-violations-de-la-constitution.html. LaBNS investit notamment dans les armes nucléaires, sic, et dans le gaz de schiste polluant, resic, ou dans Apple, concurrent de notre horlogerie, mais le pire est la création monétaire faite contre les citoyens suisses, par …




François de Siebenthal: Rapport du Conseil fédéral sur la politique …

desiebenthal.blogspot.com/2016/12/rapport-du-conseil-federal-sur-la.html



22 déc. 2016 – La BNS travaille pour le bien commun, comme une coopérative et chaque habitant de la Suisse y dispose d’un compte en francs suisses dès la …. accords, conventions, traités, passés ou futurs qui iraient à l’encontre de cette Initiative ou qui viendraient à la violer sont à dénoncer immédiatement tant au ..



BNS-SNB- Mediengespräch – Conférence de presse – News conference –

Mediengespräch – Conférence de presse – News conference – Conferenza stampa, 15.06.2017

00:00 Einleitende Bemerkungen von Thomas Jordan, Präsident des Direktoriums der Schweizerischen Nationalbank – Remarques introductives de Thomas Jordan, président de la Direction générale de la Banque nationale suisse – Introductory remarks by Thomas Jordan, Chairman of the Governing Board of the Swiss National Bank – Osservazioni introduttive di Thomas Jordan, presidente della Direzione generale della Banca nazionale svizzera

12:10 Einleitende Bemerkungen von Fritz Zurbrügg, Vizepräsident des Direktoriums der Schweizerischen Nationalbank – Remarques introductives de Fritz Zurbrügg, vice-président de la Direction générale de la Banque nationale suisse – Introductory remarks by Fritz Zurbrügg, Vice Chairman of the Governing Board of the Swiss National Bank – Osservazioni introduttive di Fritz Zurbrügg, vicepresidente della Direzione generale della Banca nazionale svizzera

20:40 Einleitende Bemerkungen von Andréa M. Maechler, Mitglied des Direktoriums der Schweizerischen Nationalbank – Remarques introductives d’Andréa M. Maechler, membre de la Direction générale de la Banque nationale suisse – Introductory remarks by Andréa M. Maechler, member of the Governing Board of the Swiss National Bank – Osservazioni introduttive d’Andréa M. Maechler, membro della Direzione generale della Banca nazionale svizzera

32:15 Fragen und Antworten – Questions-réponses – Questions and answers – Domande e risposte

Manipulations honteuses de la BNS !

Andrea Maechler (membre du directoire de la BNS) sur la RTS la semaine dernière prise en flagrant délit de mensonges aggravés:

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/linterview-andrea-maechler-membre-du-directoire-de-la-bns?id=9181776&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

Traduction »