Bilderberg, DSK, maîtres du monde ?

Le cénacle des maîtres du monde en Suisse !

CLUB – Le conclave annuel des puissants de ce monde, têtes couronnées et milliardaires, aura lieu du 9 au 12 juin à St. Moritz, à l’enseigne du club de Bilderberg. Ce cénacle extrêmement discret, qui fait passer le Forum de Davos pour une amicale de pompiers, réunira quelque 130 participants européens et américains. Ses détracteurs dénoncent l’influence occulte de ce club hyper sélect.
par NICOLE DELLA PIETRA

D’Henry Kissinger à Bill Gates, d’Angela Merkel à Ben Bernanke (en passant par DSK), les personnages les plus influents de la planète (têtes couronnées, milliardaires, chefs d’Etat ou d’organisations internationales) ont déjà participé une fois au moins au «groupe de Bilderberg». En comparaison, ce club hyper sélect – qui porte le nom de l’hôtel néerlandais dans lequel s’était tenue la toute première réunion en 1954 – fait passer le Forum de Davos pour une amicale des pompiers. «On peut considérer le groupe de Bilderberg comme une sélection ou un cercle restreint du Forum de Davos», explique Sergio Rossi, professeur d’économie à l’Université de Fribourg. Pour les habitués de Bilderberg, le WEF tiendrait trop du «grand raout trop couru», avec ses relents bling bling. Avec Bilderberg, «on est chez Hermès», confiait Pascal Lamy, patron de l’OMC, il y a quelques années. «A Davos, on paie pour se montrer, au Bilderberg, on y vient pour entendre sans se faire voir», assurent des habitués.

Bal des limousines

Les «Bilderberger», comme la presse germanophone surnomme les participants à cette grande messe secrète, apprécieraient tout particulièrement «d’être considérés comme des puissants», au point de tout mettre en oeuvre pour soigner le voile de mystère qui plane sur ce cénacle, révélait un journaliste du quotidien «Die Zeit», lui-même ex-participant. Une image que le bal des limousines aux vitres teintées, l’arrivée des dizaines de jets privés sur le tarmac de Samedan et le déferlement discret de gardes du corps pour protéger le gotha de l’élite mondiale, dans quelques jours, ne vont en aucun cas estomper. Bien au contraire. Pour les autorités grisonnes, pas question d’émettre la moindre critique. «Nous sommes ravis que de telles personnalités aient choisi les Grisons pour se rencontrer!» Le président du Conseil d’Etat grison, Martin Schmid, ne cache pas sa satisfaction, d’accueillir des hôtes aussi prestigieux. «Une occasion de donner un signal au monde entier, de prouver une fois encore que les Grisons disposent des infrastructures nécessaires qui permettent d’organiser des événements aussi prestigieux. Une excellente publicité pour le tourisme du canton.» Impossible de connaître les noms des personnalités qui se rendront à cette édition 2011. Seule certitude pour l’heure: comme chaque année, la participation est exclusivement réservée à des personnalités européennes et nord-américaines, soit un noyau dur de global leaders, anglo-saxons pour la plupart. Habituellement agendée peu avant le G8, cette année, la tradition est rompue, puisque c’est après le grand rendez-vous qui vient de se terminer à Deauville que les BB’s (diminutif donné aux membres du club) se retrouveront pour deviser des affaires du monde. C’est la cinquième fois que le comité d’organisation du conclave le plus sélect de la planète met le cap sur la Suisse (trois fois sur le Bürgenstock et une fois à Bad Ragaz). Cette année, doit accueillir les quelque 130 participants de cette édition 2011. Selon la rumeur, le choix des hôtels serait tombé sur trois palaces: le Suvretta House, le Kempinski Grand Hotel, et le célèbre Badrutt’s.

Théorie du complot

Pour accueillir le sommet de la pyramide élitiste mondiale, la station grisonne sera blindée à la manière du WEF de Davos, à cette différence près que, pour le rendez-vous de Bilderberg, pas question de livrer la moindre information sur les dispositifs de sécurité mis en place, et sur les coûts que pareil déploiement de force fera peser sur le contribuable. La cheffe du Département cantonal de justice et police à Coire, Barbara Janom-Steiner, a refusé de livrer la moindre indication à ce propos. Pour les amateurs de théories conspirationnistes, Bilderberg ne serait rien d’autre qu’une sorte d’Internationale de la magouille, voire un gouvernement mondial secret. Ils en veulent pour preuve l’opacité totale qui caractérise les discussions du conclave, puisque chaque participant, journalistes compris, s’engage sur l’honneur à ne rien révéler des échanges. Ce qui n’a cependant pas empêché des informations de filtrer, comme l’an dernier par exemple, alors que les débats avaient porté sur la Grèce et l’euro, notamment. Aucune résolution ni accord de quelque sorte que ce soit, ne sont scellés au terme de ces réunions annuelles. Cela n’empêche pas certains d’y voir une influence décisive sur l’agenda et l’échiquier politique mondial. Ainsi, des coïncidences troublantes se sont relevées dans le passé. En 1991, Bill Clinton, qui n’était alors encore que «simple» gouverneur, aurait déjà été pressenti futur président des Etats-Unis. En 2002, le chef du Pentagone, Donald Rumsfeld aurait planifié l’intervention des troupes de la coalition en Irak. En 2003, Valéry Giscard d’Estaing aurait dévoilé en avant-première, les contours de sa Constitution européenne. Mais alors que tous les regards convergent vers la station grisonne, Sergio Rossi estime «qu’il y a peut-être encore d’autres groupes, moins institutionnalisés, avec une histoire plus récente et moins connus que Bilderberg, même dans les pays émergents, et dont les membres se rencontrent sans que personne n’en sache rien».

* * *
À LIRE ENCORE DANS NOTRE ÉDITION COMPLÈTE:
> Borel, Couchepin, Vasella, Ringier…
> «Réunion discrète à hauts risques»


Des députés courageux résistent, notamment M. D. Baettig.
Dominique Baettig membres de l’UDC (SVP) a écrit une lettre au Département Fédéral de la Justice et Police pour dénoncer la réunion du Groupe Bilderberg en Suisse le 9 au 12 juin 2011. Pour lui, la venue du Groupe menace les traditions, la souveraineté et la neutralité du pays et amène aussi des participants de mauvaise réputation dont certains sont des criminels de guerre.


Santiago Alonso avait écrit par ailleurs un article, assez long, intitulé: ‘Comment on instrumente la servitude de l’Humanité’, article basé au départ sur la fameuse encyclique de Pie XI de 1931, Quadragésimo Anno. J’ai traduit en français cet important article de Santiago Alonso et vous l’avais envoyé, je peux le faire à nouveau (je l’ai envoyé au père P. A. après l’avoir entendu, tout dernièrement à Rougemont avec vous tous, je pense que ça le fera “réfléchir” davantage). 

Autre illustration du roman de cette dame qui semble être inspirée dans le bon sens, la banque Goldman & Sachs, rare “survivante”, et pour cause, de l’hécatombe bancaire ayant eu lieu fin 2008, et qui fait actuellement la une des journaux pour toutes ses fraudes, malversations et autres soupçons, Goldman & Sachs est la banque qui aurait “inspiré”, dès 2003, la formation du BRIC, sorte d’union financière du Brésil, de la Russie, de l’Inde et de la Chine qu’elle serait sensée contrôler. 

Son contrôle étant donc celui d’un pouvoir financier qui fait battre les nations entre elles pour qu’elles se détruisent toutes seules (ça na nous rappelle rien’?). Les USA ont été, et sont encore (?) le bras exécutif de ce pouvoir financier anonyme, il semblerait que le “centre de gravité” se déplace ailleurs à présent… 

Le deuxième LIEN , pour preuve , réunit les chroniques quotidiennes (durant environ 3 semaines sur 4) d’un chroniqueur boursier, Philippe Béchade, qui a pourtant gardé sa tête et du bon sens naturel, il s’insurge contre ce système de course effrenée à l’abîme et dénonce régulièrement ce système anonyme et automatique de cotation qui n’a plus aucun sens sur rien, mais qui entraîne l’éconoie mondiale , il témoigne, sans la citer, que la conclusion de Madame Vasseur est bien vraie. 



Ce deuxième LIEN ci-dessous pour preuve, réunit les chroniques quotidiennes (durant environ 3 semaines sur 4, chaque mois) d’un chroniqueur boursier, Philippe Béchade, qui a gardé toute sa tête et du bon sens naturel, il s’insurge contre ce système de course effrenée à l’abîme et dénonce régulièrement ce système anonyme et automatique de cotation qui n’a plus aucun sens sur rien, mais qui entraîne l’économie mondiale à sa perte. Il témoigne que la conclusion de Madame Vasseur est strictement vraie. 


Saint Michel Archange, de votre épée, épargnez-nous! R. L.

 Présentation par l’éditeur “La planète est un Monopoly, les entreprises des sigles à la pelle, les cadres, les fantassins du grand capital. Le monde bosse pour nous. Nous n’apparaissons jamais. Nous, les banquiers, vivons leveragés , hyperendettés. Nous n’avons jamais mis le pied dans une entreprise, ce repaire de besogneux […]. Les pires truands de la planète sont comme moi. Ils financent la lutte contre le paludisme, créent des écoles en Afrique, investissent dans l’éolien. Ils écoutent Bono comme le Messie, veulent serrer la main d’Angelina Jolie. 

Ils cherchent une rédemption dans l’art, investissent dans n’importe quoi. Je suis un enfant du fascisme occidental. Je veux appuyer sur la touche “échappe”.” Fils de plombier à Clermont-Ferrand. Pierre s’est réfugié dans les mathématiques pour oublier une enfance désespérante. Devenu polytechnicien, trader richissime, roi du quant au Crédit Général, il conçoit des programmes de calcul systémique qui engrangent des milliards. 

Mais sa vie est un désastre affectif. Ses rares sentiments sont pour une prostituée tendre et drôle. Parce qu’il frôle à la fois le génie, le néant et l’absurde, il est convoqué à New York par Mme Krudson qui dirige d’une main de fer le Bilderberg, un rassemblement transatlantique secret qui domine le monde. 

Incapable d’accepter la fin de la suprématie américaine au profit de la Chine, Mme Krudson décide de faire sauter le capitalisme pour mieux le sauver en infiltrant les systèmes informatiques et financiers mondiaux, scénario terroriste redouté par le FBI. Pierre n’a pas le choix : liquider ce monde de chiffres n’est-il pas le moyen de recouvrer sa vie d’homme ? 

Avec Comment j’ai liquidé le siècle , Flore Vasseur autopsie l’oligarchie financière, prisonnière de sa sophistication, de ses dogmes morbides, qui va dévaster le monde. C’est la chronique d’une explosion définitive préfigurant la prochaine étape du capitalisme. http://www.nbiou.com Flore Vasseur vient de publier son dernier livre “Comment j’ai liquidé le siècle”. 

Après avoir enquêté, elle nous emmène à la découverte des élites mondiales et des conflits entre les empires – l’Empire américain d’une part et de l’autre la montée de la Chine – comme elle le souligne: il y a aujourd’hui “un basculement de la puissance mondiale vers la Chine et il y a un certain nombre de partisans de l’empire américain qui refusent ce basculement.” 


Dans la réalité, c’est un homme qui est à la tête du “Groupe Bilderberg”. 

Il s’agit de David Rockefeller. 

Visionnez également, les documentaires : – 

“Le jeu de l’argent” des Archives Oubliées. – 

“Endgame” d’Alex Jones. – 

“The Obama Deception” d’Alex Jones. – 

“Fall Of The Republic” d’Alex Jones. 

Si ce n’est déjà fait, relisez cet article de Daniel Estulin, du 24 Mai 2005, qui fut publié dans le journal “Nexus” n°41. “GROUPE BILDERBERG : LE MONDE QU’ILS NOUS PREPARENT” 


Article publié dans le “Telegraph”, le 05/03/2010.

 Le journal britannique “Telegraph” balance l’info qu’avait révelé Daniel Estulin, Alex Jones et d’autres depuis belle lurette : Le prince Bernhard de Hollande, un des fondateurs du Groupe Bilderberg, était un membre du parti Nazi.


Quand la réalité inspire la fiction. 


LE SILENCE DES LOUPS (Décryptage d’un monde interdit aux moins de 16 dents)

Un décryptage original, pertinent et documenté, daté du 20/06/2010, sur ce dont les médias parlent et ce dont ils ne parlent pas.

Consultable sur cette adresse :

http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-117-30072.html

j’ai d’ailleurs l’impression d’être tombé sur un forum qui recèle de nombreuses pistes de décryptage de notre société.




Pour en savoir plus, lisez : – “La véritable histoire des Bilderbergers” de Daniel Estulin. – “Rencontres au sommet” de Michael Gama. – ” La marche irrésistible du nouvel ordre mondial” de Pierre Hillard. Et visionnez : 07:29 Comment j’ai liquidé le siècle Vasseur… Par Baptiste_L06 1 936 vues. http://www.nbiou.com

Flore Vasseur vient de publié son dernier livre “Comment j’ai liquidé le siècle”. Après avoir enquêté, elle nous emmène à la découverte des élites mondiales et des conflits entre… 14:40 Itw Flore Vasseur Comment j’ai liquidé le… Par steffaw 386 vues. Interview de Flore Vasseur à propos de son dernier roman “Comment j’ai liquidé le siècle” sur la chaine Public Senat.A lire absolument !!! 07:52 “Comment j’ai liquidé le siècle” de Flore… Par Antipenseunique 1 109 vues. “En 2000, cependant, ces mêmes dirigeants se rendent à l’évidence : l’Asie monte en puissance plus vite qu’ils ne le pensaient, et leur propre économie productive menace d’imploser (…)… 14:51 “Comment j’ai liquidé le siècle” de Flore… Par Antipenseunique 918 vues. 12:23 Flore Vasseur Système Capitaliste… Par Dailygratuit 367 vues. Interview Flore Vasseur ecrivain: “Comment j’ai liquidé le siècle”. Le premier livre de Flore Vasseur, « Une fille dans la ville » , lui avait valu, en 2006, le prix Découverte Figaro Magazine. Dans ce nouveau roman, « Comment j’ai liquidé le siècle » , un thriller économique qui fait froid dans le dos, elle raconte comment un trader fait exploser le système capitaliste pour envisager de mieux le reconstruire. « On liquide tout et on recommence ». Résumé du livre : Une septuagénaire redoutable, à la tête du “Bilderberg” – un gouvernement mondial secret qui a organisé la domination de l’Amérique sur la planète – charge un as de la finance, génie des mathématiques, de détruire de l’intérieur le système économique afin de provoquer l’effondrement d’un monde acculé à la faillite. Flore Vasseur nous y décrit le monde des puissants de l’intérieur à travers une histoire liée à la folie des banques, aux traders et à la montée de la Chine. Après avoir enquêté, elle nous emmène à la découverte des élites mondiales et des conflits entre les empires – l’Empire américain d’une part et de l’autre la montée de la Chine (comme elle le souligne: il y a aujourd’hui « un basculement de la puissance mondiale vers la Chine et il y a un certain nombre de partisans de l’empire américain qui refusent ce basculement. ») . Vous en saurez plus dans cette courte interview donnée pour France Info. Durée de la vidéo : 10 minutes Lien vers la vidéo Télécharger la vidéo [FLV] 

http://www.dailymotion.com/video/xctt1o_itw-flore-vasseur-comment-j-ai-liqu_news
  
http://www.dailymotion.com/playlist/xua7v_jackyshow38_le-groupe-bilderberg” />



  1. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: Bilderberg au cap Sounion

    21 mai 2009  Le dossiers originaux Ferrayé, ainsi que ceux d’Enron, d’ Arthur & Andersen, l’ auditeur escroc de Clearstream et d’ Enron, et les enquêtes 
    ferraye.blogspot.com/2009/…/bilderberg-au-cap-sounion.html – En cache
  2. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: Bilderberg: silence 

    12 juin 2008  [1]C’est à cette époque de l’année que le groupe Bilderberg, rassemblant environ 120 milliardaires, banquiers, hommes politiques, 
    ferraye.blogspot.com/…/bilderberg-silence-mdias-sur-les.html – En cache
  3. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: Réunion Bilderberg

    4 juin 2010  Un autre participant à la conférence de Bilderberg à Athènes fut le directeur du think tank Bruegel Jean Pisani-Ferry, ancien conseiller 
    ferraye.blogspot.com/2010/06/reunion-bilderberg.html – En cache
  4. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: le groupe Bilderberg (co 

      [ Traduire cette page ]

    Le dossiers originaux Ferrayé, ainsi que ceux d’Enron, d’ Arthur & Andersen, l’ auditeur escroc de Clearstream et d’ Enron, et les enquêtes de la SEC contre 
    ferraye.blogspot.com/…/le-groupe-bilderberg-co-fondateur-david.html – En cache
  5. la résistance aux corruptions – Complots – Bilderberg en Suisse ?

    12 mai 2011  Bilderberg en Suisse ? + François Mitterand, Ferraye et 9-11 + Kennedy,Ferraye, CO2 et dioxines. + Crédit social. – Crédit social 
    www.pavie.ch/articles.php?lng=fr&pg=10013 – En cache
  6. L’affaire Joseph Ferraye

    1 message – 1 auteur – Dernier message : 8 avr. 2009

    Joseph Ferrayé est l’inventeur des systèmes d’extinction et de blocage  Notons aussi bien, qu’en tant que membres du Bilderberg Group, 
    forumfis.forumactif.com/t1411-l-affaire-joseph-ferraye – France – En cache

  7. Flore Vasseur – Système Capitaliste Bilderberg

    Flore Vasseur – Système Capitaliste Bilderberg “GROUPE BILDERBERG : LE MONDE QU’ILS NOUS PREPARENT” …. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice — 
    www.wikio.fr › Top des Vidéos – En cache

    Interview mit Dominique Baettig über Bilderberg 

    Interview 

    E-Mail Drucken PDF

    In der SVP-Spitze gibt es eine Mehrheit, die der Blocher-Line folgen und von Bilderberg nichts wissen wollen und jede Frage dazu abblocken oder als “Verschwörungsmist” bezeichnen. Ist ja auch klar warum. Blocher war selber beim Bilderberg-Treffen 2009 in Griechenland und ist einer von ihnen. Es gibt nur wenige, die so wie Herr Baettig denken und Auskunft über die Vorgänge dort mehr wissen wollen.
    Anlässlich der Delegiertenversammlung der SVP in Einsiedeln welche von WeAreChange und von Freeman vom Schall-und-Rauch-Blog, hatten wir die Gelegenheit ein Interview mit Nationalrat Dominique Baettig über das Bilderberg-Treffen zu führen. Konfrontationen mit dem ehemaligen Teilnehmer der Bilderberg-Konferenzen Christoph Blocher und dem derzeitigen Bundesrat Ueli Maurer, welcher partout die Bilderberg-Gruppe nicht ansprechen will sind noch in Bearbeitung.
    Hier gehts zum Interview

    Weitere Berichte über die Bilderberg-Gruppe:Bilderberg-Meetings 2011: Offizielles Statement von der Regierung
    Bilderberg-Meeting 2011: Die Reaktion der Politik
    Unsere Bilderberger – Schweizer Politiker und ihre Geheimtreffen

    Der Bilderberg-Club: Die Royals und die Nazis
    Interpellation: Das geheime Treffen der supranationalen Strippenzieher in der Schweiz – Bilderberg 2011
    WeAreChange am Bilderberg-Treffen 2010 in Spanien
    WeAreChange am ‘Mini’-Bilderberg-Treffen: Rive-Reine 2011
    Interviews und Konfrontationen:Konfrontation mit Alt-Bundesrat Blocher: Bliderberg-Konferenz 2009
    Konfrontation mit Markus Spillmann, Chefredakteur NZZ: Medienblackout ‘Bildberg-Konferenz’ und 9/11
    Interview mit Bundesrat Ueli Maurer: Geheimkonferenz, NATO und Aerosol-Experimente
    Briefwechsel mit Hugo Stamm (Tagi-Journalist) über die Bilderberg-Konferenz 2011 in der Schweiz



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »