Charlie Hebdo et al-Awlaki, le commanditaire selon les deux frères… liés aux services secrets, entendre ci-dessous…

Interview complète de Cherif #Kouachi avec le journaliste de Bfm Tv

Selon des documents relâchés par le FBI, le terroriste musulman al-Awlaki était l’ un de ses agents et informateurs

Un musulman extrémiste qui avait [selon la version officielle – NdT] acheté trois des tickets d’avion des [supposés – NdT] pirates de l’air du 11-Septembre était en contact avec le FBI et l’informait très probablement plusieurs années encore après les attentats.
Des documents fraichement déclassifiés indiquent qu’Anwar al-Awlaki, aussi connu sous le nom de « Ben Laden de l’Internet », a échangé des emails et des messages vocaux avec des agents du FBI en 2003 et 2004, après avoir été capturé à l’aéroport international JFK en 2002 puis relaché sur demande de l’Agence.
Ces documents ont été obtenus par l’association Judicial Watch – qui surveille ce que fait le gouvernement US (Watchdog en anglais) – dans le cadre d’une plainte faisant appel à la loi Freedom of Information Act contre le FBI.
Dans l’un des emails, al-Awlaki écrivait :
« Je suis stupéfait par certaines histoires circulant sur moi dans les médias… Le journal britannique The Guardian a raconté que les autorités US me recherchaient en Grande-Bretagne, tandis que le Time magazine disait qu’ils me recherchaient au Yémen.
« Mais dans ces deux pays, j’étais facilement localisable. Même si je n’ai rien à ajouter à que ce que j’ai dit lors de nos précédents entretiens, je tenais à vous dire que je me tiens à votre disposition. Je suis toujours aussi étonné de voir combien les médias peuvent être stupides, et j’espère que les autorités US savent tout cela et réalisent que ce qui est dit sur moi relève du pur mensonge.
Tom Fitton, le président de Judicial Watch, a déclaré que « ces nouveaux documents soulèvent des questions troublantes à propos  des relations entre le FBI et Anwar al-Awlaki, un terroriste bien connu dont le FBI savait qu’il avait aidé aux attentats du 11-Septembre. »
Al-Awlaki s’était associé avec un responsable d’une des filiales d’al-Qaïda pour de nouveaux complots terroristes contre les USA.
En plus de ses liens avec les attentats terroristes du 11-Septembre, il était suspecté d’avoir été impliqué dans les attentats de Fort Wood ou Hood ? qui ont tué 13 soldats américains et blessé de nombreux autres ; une tentative d’attentat à la bombe dans un avion au-dessus de détroit en 2009 ; et une autre tentative d’attentat à la bombe à Times Square en 2010. On pense également qu’il a aidé à moderniser les activités de recrutement d’al-Qaïda partout dans le monde.
La Commission sur le 11/9 avait demandé à le localiser et à l’interroger, mais les emails récemment publiés montrent que le FBI a refusé de faciliter ce contact.
Al-Awlaki a finalement été le premier Américain à être tué par une frappe de drone au Yémen sur ordre du Président Barack Obama en 2011.
« Le refus du FBI d’aider la Commission sur le 11/9 est un véritable scandale qui mérite qu’on enquête sur les raisons de ce refus. Je n’ai aucun doute sur le fait que le Président Obama a fait assassiner un terroriste qui était un informateur du gouvernement US, » a déclaré Fitton avant d’ajouter qu’il ne savait pas à quel point Barack Obama connaissait les liens entre Al-Awlaki et les forces de l’ordre.
« Il y a eu tellement d’occasions manquées de capturer ces crapules, mais c’est autre chose d’avoir l’un d’eux qui travaille avec vous et pour vous, et qui est donc sous votre protection, et ensuite de le laisser tomber, » a-t-il déclaré à Fox News.
Par Melanie Batley
Traduit par IlFattoQuotidiano.fr

LA FABRIQUE DE TERRORISTES;
dans un rapport publié le 21 juillet 2014, l’association Human Rights Watch a révélé que sur 27 cas étudiés, parmi les plus que 500 condamnations pour tentatives d’attentats terroristes recensés aux États-Unis depuis le 11 septembre 2001, « le FBI a encouragé, poussé et parfois même payé des musulmans américains pour les inciter à commettre des attentats, au cours d’opérations de filature montées de toutes pièces », et « pourrait avoir créé des terroristes chez des individus respectueux de la loi en leur suggérant l’idée de commettre un acte terroriste », et estime « que la moitié des condamnations résultent de coups montés ou guet-apens. 


Dans 30 % des cas, l’agent infiltré a joué un rôle actif dans la tentative d’attentat.


D’après Noam Chomsky, « les islamistes radicaux, ou extrémistes, souvent appelés « fondamentalistes », ont été choyés par les États-Unis dans les années 1980, parce qu’ils étaient les plus implacables tueurs au monde. » 


Nafeez Mosaddeq Ahmed a conforté cette analyse dans son livre La Guerre contre la vérité.

2000 tués par Boko Haram : le président de la conférence des évêques du Nigeria reproche son silence et son inaction à l’Occident

Bhici en VO : Un des plus hauts dirigeants religieux de l’Afrique a accusé l’Occident d’ignorer la menace du groupe islamiste Boko Haram, quelques jours seulement après le massacre de 2000 personnes.
La différence de traitement choque l’Afrique.

Rédigé par : Nasser | 11 jan 2015 23:14:59
un des criminels islamistes s’est revendiqué de Daesh…
Or Daesh a été créé par les USA dixit Hillary Clinton dans son livre paru début juin 2014, « Hard Choices ». Elle écrit même :
« nous étions d’accord avec les Frères en Egypte pour annoncer l’Etat Islamique dans le Sinna et le remettre entre les mains du Hamas et une partie à Israel pour la protéger, adjoindre Halayeb et Challatine au Soudan, et ouvrir les frontières Lybiennes du côté de Salloum . Il était même question d’annoncer la naissance de l’Etat islamique le 5 juillet 2013, et on attendait l’annonce pour reconnaître, nous et l’Europe ce nouvel Etat »
Cela est confirmé par le Général V. Desportes qui, lors de son audition par la commission des affaires etrangeres , de la défense et des forces armées du Sénat , déclare :
« Quel est le docteur Frankenstein qui a créé ce monstre ? Affirmons-le clairement, parce que cela a des conséquences : ce sont les Etats-Unis. Par intérêt politique à court terme, d’autres acteurs – dont certains s’affichent en amis de l’Occident – d’autres acteurs donc, par complaisance ou par volonté délibérée, ont contribué à cette construction et à son renforcement. Mais les premiers responsables sont les Etats-Unis. »
Ne serait-il pas temps que des citoyens Français posent des questions claires sur nos alliances et sur le danger que représente désormais des pays comme :
– le QATAR
– l’ARABIE SAOUDITE ??
Vos députés sont ici :

Rédigé par : SD-Vintage | 11 jan 2015 19:15:16
Ce haut dirigeant ne semble pas savoir que l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) est une création du renseignement étasunien.
http://www.mondialisation.ca/vingt-six-verites-sur-le-groupe-etat-islamique-ei-quobama-veut-vous-cacher/5415419
Hollande a de façon certaine, armé et entraîné des combattants qui ont fait allégeance à des groupes islamistes radicaux en Syrie :
http://www.wnd.com/2014/06/officials-u-s-trained-isis-at-secret-base-in-jordan/
Rédigé par : Andrée | 11 jan 2015 19:15:34
Un ancien d’Al-Qaïda dénonce la collaboration entre l’EIIL, la CIA et Baghdadi :
https://www.youtube.com/watch?v=9rOm9Apa05w&feature=youtu.be&t=1s
Pour en savoir plus :
Traduction »
Aller à la barre d’outils