Europe de tricheurs !






SALVE EUROPA !



Chers Européens, Chers Suisses, Strasbourg, le 11 novembre 2016
Notre système judiciaire actuel est irrémédiablement dégénéré, un modèle soviétique obsolète, où les vérités procédurales de 1ère instance sont reprises par copier/coller par les instances supérieures, jusqu’à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), sans le moindre test de plausibilité. Un apparatchik contrôle l’autre. Rien d’intelligent et de sérieux ne peut en ressortir. 
90 à 98 % des 60 à 70‘000 plaintes envoyées chaque année à Strasbourg sont balayées par l’envoi d’un module de texte d’une demi-page. Les recours envoyés à la CEDH ne sont même pas lus. Ensuite, les dossiers sont détruits. Il s’agit de falsification de l‘Histoire.
Cas de la Suisse : Notre Ministre des Affaires étrangères, Didier BURKHALTER, s’est félicité lui-même lors du 40ème anniversaire de l’adhésion de la Suisse à la Convention Européenne des Droits de l’Homme, proclamant que Strasbourg avait tout juste accepté, pendant ces 40 années, 1.6 % des plaintes suisses (Rapport du Conseil Fédéral du 19.11.2014). Cela signifiait: Nous avons un Etat de Droit quasiment parfait. Le monde entier le croit.
Dans le conte de H.C. Andersen «Les habits neufs de l‘empereur» un enfant s’est soudain exclamé: «Mais l’empereur est nu !».
Il est absolument irréel de croire que 98,4 % des Helvètes recourant à Strasbourg seraient tous des quérulents, ne sachant pas différencier le bien du mal. Les robes noires fléchissent la loi et déforment la vérité. Ils se fichent de l’Europe entière et pas seulement des Suisses. Chez nous, l’arbitraire des autorités judiciaires happe une personne sur 20 au cours d’une vie humaine, selon des estimations conservatrices. La grande majorité de mes concitoyens vit d’autre part dans une richesse sans précédent et ne se soucie guère des destins tragiques de quelques contemporains. Nos Oligarques occultes en profitent pour faire prospérer la corruption en leur faveur. 
En comparaison, le banditisme judiciaire atteint des dimensions encore bien plus dramatiques dans certains pays ex-communistes, tels la Croatie, le Monténégro, etc. Strasbourg couvre aussi cette racaille judiciaire. La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) détruit la civilisation européenne !
Les juges européens se sont piégés eux-mêmes avec leurs décisions illicites et non motivées. Leur Cour est la plus grande usine d’injustices de notre planète : Si les victimes du dernier quart de siècle – les destinataires des modules de texte d’une demi-page – surmontent la censure instaurée à ce sujet par les médias, nous nous adresserons à un potentiel d’un million de citoyens ayant été spoliés de leurs droits. Même si l’on ne retrouve qu’une partie de ces victimes, nous serons bien plus nombreux que les 47 juges européens à l’origine des mensonges et de cette tromperie, y inclus les quelques 600 Membres endormis du Conseil de l’Europe, entretenus par les contribuables européens !
Victimes de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) : Contactez-moi ! Abolissons la CEDH !
Sauve l’Europe! SALVE EUROPA !


SALVE EUROPA !
Appel aux dons
SALVE EUROPA ! est une association de victimes judiciaires européennes. Nous défendons les intérêts des consommateurs de la Justice. Notre expérience prouve que la Cour Européenne des Droits de l’Homme est une gigantesque Loge de tricheurs. Les juges européens sont alimentés à vie par les contribuables européens. Ils encaissent mois après mois d’importants salaires. En contrepartie, ils violent en permanence l’article 45 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme, c’est-à-dire leur obligation impérative de motiver leurs décisions. 
Au lieu de réaliser le contrôle de qualité attendu, ils paressent. 
SALVE EUROPA ! vise à surmonter la censure des médias européens à ce sujet. Nous voulons réunir les victimes judiciaires, par tous les moyens de communication à disposition, dans le but de remplacer le système judiciaire actuel irrémédiablement malade par un modèle efficace. Abolissons la CEDH !
Pour le faire, nous avons besoin de volontaires et de moyens financiers. Vous pouvez transférer votre don sur le Compte de Chèque Postal suisse Samizdat IBAN: CH65 0900 0000 3163 8688 3 , et nous contacter à l’adresse suivante:


SALVE EUROPA !
c/o Gerhard ULRICH
Avenue de Lonay 17
CH-1110 Morges
0041 21 801 22 88 catharsisgu@gmail.com 
www.worldcorruption.info/ulrich.htm
www.censure.info 
Cordialement Votre Gerhard ULRICH


(c) Volker Hoffmann, Revolutionsstadt Rastatt, info@videologe.de


Stop aux forfaitures judiciaires : manifestation mardi 29 Novembre 2016 à 18 h près du Ministère de la Justice à Paris (afficher la version d’origine)

Communiqué de Presse Christian Cotten – Thierry Kabile / Politique de Vie
Stop aux forfaitures et corruptions judiciaires :
manifestation publique à Paris mardi 29 Novembre 18 h / 20 h
près du Ministère de la Justice



















Thierry Kabile et moi-même avons déclaré en Préfecture de Police de Paris une Manifestation contre les forfaitures judiciaires, pour toutes les victimes des violences et corruptions judiciaires.
Cette manifestation aura lieu mardi 29 novembre 2016 de 18 h à 20 h à Paris, à deux pas du Ministère de la Justice, angle Rue Danielle Casanova et Rue de la Paix, métro Opéra.
Merci de votre participation la plus active.
Le dossier Éliane Kabile – trafics d’organes et de cadavres, faux en écritures publiques et forfaiture judiciaire depuis quinze ans – est emblématique et exemplaire. Il va nous aider à faire chuter ce système lourdement pathologique d’une justice instrumentalisée par des groupes criminels.
Les récents développements de ce dossier font de lui un dossier politique de premier plan : il devient clair pour des millions de français que les institutions de la République, notamment son système judiciaire, sont utilisées par des bandes délinquantes et criminelles en cols blancs, assurées qu’elles sont d’être protégées par certains magistrats, simplement parce que les auteurs de crimes et délits multiples appartiennent à la grande famille de la fonction publique » ou de ses assimilés.
Depuis des décennies, des centaines, des milliers de dossiers-poubelles s’accumulent dans les tribunaux français, au plus grand mépris des victimes de violences : enfants placés abusivement et familles détruites par des services sociaux juges et parties, femmes violentées et mères emprisonnées qui cherchent à protéger leurs enfants victimes d’inceste et d’agressions sexuelles, entreprises dépouillées par des mandataires véreux et des escrocs de la finance et des banques, avec la plus ardente complicité de certains magistrats, lâchetés multiples, comme l’a dénoncé le Président de la République lui-même, qui permettent par exemple au système des tutelles de détourner allègrement les patrimoines des retraités vieillissants ou aux systèmes hospitaliers et funéraires de vendre des bouts de corps humains morts ou vivants au profit de chiffres d’affaires d’obscurs réseaux.
Sans parler de quelques grands dossiers de trafics financiers internationaux, où l’armée française sert à quelques grands gangsters politiques à aller tuer leurs financiers étrangers avant qu’ils ne parlent, en massacrant avec nos bombes des milliers de leurs concitoyens (financement illégal de campagne électorale par un dirigeant étranger massacré depuis pour le faire taire)…
Sans parler du dossier d’Outreau, dont on a fait un scandale de « catastrophe judiciaire » en manipulant et piétinant les enfants victimes et en protégeant de vrais délinquants, notables consommateurs de chairs fraîches : tous ceux qui connaissent bien ce dossier savent combien la manipulation est honteuse, qui continue à ce jour à faire taire les victimes et à protéger des acquittés qui devraient être en prison mais que certains magistrats ont préféré protéger, tout en vilipendant un des rares magistrats honnêtes de l’affaire, piégé par ses collègues corrompus qui se soumettent aux pressions des gangsters et de leurs complices.
Le tableau du réel des forfaitures de la justice française actuelle est profondément sombre. Certains acteurs et militants estiment à plus de dix mille dossiers ces affaires de violences d’État mises en œuvre par des fonctionnaires qui utilisent leurs illusions de pouvoir pour détruire des vies, jusqu’à ce que mort s’ensuive, et ce au plus grand profit de leurs amis escrocs en cols blancs.
Les institutions judiciaires françaises fonctionnent « en roue libre » sans aucun contrôle démocratique : accepterions-nous une SNCF qui nous ferait prendre quinze trains pour aller de Paris à Marseille, en faisant payer plein tarif à chaque changement et en laissant se faire plusieurs accidents mortels par semaine ?
Alors, pourquoi donc acceptons-nous un système judiciaire, qui, quinze ans après le meurtre en hôpital d’Éliane Kabile, avec une cicatrice au dossier médical introuvable, suivi d’une bouillie de plusieurs cadavres dans un cercueil d’origine inconnue, le tout couronné par plusieurs faux en écritures publiques, dont les signataires sont pourtant connus, pourquoi donc, quinze ans après, des juges félons continuent-ils à condamner Thierry Kabile (18 000 euros d’amendes cumulées à ce jour, sans compter le reste des frais…) ?
Le dossier Éliane Kabile a ceci d’exemplaire que les magistrats, policiers, officiers d’État-Civil, fonctionnaires du service de l’Agent Judiciaire de l’État, médecins, agents des pompes funèbres, tous complices dans cette ignoble affaire sont désormais pris la main dans le sac : personne, au sein de la justice, n’est à ce jour capable de répondre aux questions posées par ce crime odieux de trafic d’organes et de cadavres ni d’expliquer les absurdités et incohérences du dossier, telles que le premier expert judiciaire français en droit funéraire les met en évidence.
Pourtant, il va bien leur falloir répondre.
Ne serions-nous que deux manifestants, nous affirmerons haut et fort devant le Ministère de la Justice nos exigences impératives et non négociables au nom de toutes les victimes des forfaitures et corruptions judiciaires.
Tous ces dossiers ne sont plus désormais des débats judiciaires mais un problème majeur pour l’État de droit et la démocratie auxquels les journalistes indépendants et intègres feraient bien de s’intéresser de près.
Rendez-vous mardi 29 novembre prochain de 18 h à 20 h au carrefour Rue de la Paix-Rue Danielle Casanova, à deux pas de la Place Vendôme et du métro Opéra.
Merci de votre soutien et de votre participation.
Dossier Éliane Kabile sur Politique de Vie.

Invitations 2017
In English

en français:

Avec mes meilleurs salutations
Distinti saluti
Kind regards, yours sincerely

Nouvelle adresse: 23, Av. Edouard Dapples, CH 1006 LAUSANNE. SUISSE

Tél: international ++ 41 21 616 88 88

Mobilisation générale: épargnes, retraites…  volées légalement ! 

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/projet-de-loi-dapplication-de-monnaie.html

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/swiss-positive-money-social-credit.html

Thème pour l’année 2016: Donner à chacun ce qui lui est dû par un dividende social à tous!
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.


François de Siebenthal: RFID, Les recours à Strasbourg.

desiebenthal.blogspot.com/2010/06/rfid-les-recours-strasbourg.html

9 juin 2010 – RFID, Les recours à Strasbourg. … von Siebenthal ….. Fraudes, manœuvres déloyales dans le travail, les affaires, le commerce, les contrats…

François de Siebenthal: Fraudes démocratiques RFID, justice inique …

desiebenthal.blogspot.com/2009/12/fraudes-democratiques-rfid-justice.html

11 déc. 2009 – Nous avons besoin d’aide pour tous ces frais et pour aller à Strasbourg. Nous vous prions de bien vouloir nous aider en versant ce que vous …

François de Siebenthal: Pédophilie au plus haut niveau en Suisse: La …

desiebenthal.blogspot.ch/2008/09/pdophilie-au-plus-haut-niveau-en-suisse.html

11 sept. 2008 – Juridiquement parlant (Plaintes déposées contre la SSR et RSR + Strasbourg) …… Fraudes, manœuvres déloyales dans le travail, les affaires, ..



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »