La grippe porcine est à nos portes et Monsanto aussi…péremption de 3 ans…pour vendre leurs stocks très chers…


Comment éviter les manipulations de la grippe porcine mexicaine ?  Quelle phase de leur plan ?

Mexique  : 1614 cas déclarés ou suspectés, 103 décès “probablement” liés au virus H1N1 selon la presse aux ordres…


Attention aux manipulations, par exemple avec la grippe aviaire:

C'est fabuleux cette histoire de fric, l'intox est tellement énorme que plus personne ne se pose des questions élémentaires.
 
On sait aujourd'hui que les anticorps du H5N1 présent depuis plus de 10 ans dans la population asiatique (donc rien à craindre).
On sait que des personnes décédées sont mortes de pneumonie et pas du H5N1.
 
On sait que la PCR ne prouve en rien la dangerosité d'un virus.
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9action_en_cha%C3%AEne_par_polym%C3%A9rase
 
On sait que les tests de dépistages ne prouvent rien, qu'ils sont des outils pour faire peur.
 
On sait que l' OMS se garde bien d'utiliser les critères de Koch, car il invalideraient directement leur jeu de propagande.

On sait que Rumsfeld & Cie bénéficient des ventes du Tamiflu et autres. La secte des « élites » n'a fait nul secret de son désir de diminuer la population mondiale. (Voir Alan Stang, Population Extermination : How Will it be Done ?l (L’extermination de la population : Comment la fera-t-on ? ).

leur plan…
http://desiebenthal.blogspot.com/2009/03/g-20-alcooliques-cupides-dans-leur-bar.html
http://www.ronpaulwarroom.com/?p=19730

Cherchez à qui le crime profite ?
 
On sait que la crainte fantoche de pandémie n'est qu'une opération de manipulation …
 
Jusqu'à quand va-t-on continuer à maintenir les populations dans l'ignorance bien orchestrée de ce qu'est un organisme dangereux et comment on classifie comme dangereux un organisme par les postulats de Koch.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Koch
http://bacterioblog.over-blog.com/article-5205412.html

Attention, la plupart des stocks officiels sont proches de la péremption de 3 ans…et ils veulent vendre leurs stocks très chers…



La « grippe espagnole » a-t-elle été créée par l’homme ?

Mondialisation.ca, Le 4 decembre 2006

En 1948, Heinrich Mueller, l'ancien chef de la Gestapo, a dit à son interrogateur de la CIA que la peste la plus dévastatrice de l'histoire humaine avait été créée par l’homme.

flu.jpg

Il se référait à la pandémie de grippe de 1918-1919 qui infecta 20% de la population mondiale et tua entre 60 et 100 millions de gens. C’est en gros, trois fois autant que les morts et blessés de la WWI (Première Guerre Mondiale), et c’est comparable aux pertes de la WWII, néanmoins cette peste moderne a disparu au fond du trou de la mémoire.

Mueller a dit que la grippe a commencé comme une arme de guerre bactériologique de l'armée US qui a infecté de façon ou autre les rangs de l'armée US au Camp Riley du Kansas en mars 1918, et s’est propagée autour du monde.
  Il dit qu'elle « s’est libérée du contrôle », mais nous devons tenir compte de la possibilité horrible que « la grippe espagnole » était une mesure de dépopulation délibérée de l'élite, et qu'elle pourrait être utilisée encore. Les chercheurs ont trouvé des liens entre elle et l’actuelle « grippe aviaire ». [1] Il n'y avait rien « d’espagnol » dans cette grippe. Selon Wikipedia

« Aux USA, environ 28% de la population en ont souffert, et 500.000 à 675.000 personnes en sont mortes. 200.000 en sont mortes en Grande-Bretagne ; plus de 400.000 en France. Des villages entiers ont péri en Alaska et en Afrique australe. En Australie 10.000 personnes environ sont mortes. Aux Îles Fidji, 14% de la population est morte en seulement deux semaines et 22% aux Samoa occidentales. 17 millions environ sont morts en Inde, soit à peu près 5% de la population de l’époque. Dans l'armée indienne, pratiquement 22% des troupes ont attrapé la maladie et en sont morts. »

« En fait, les symptômes en 1918 étaient si peu communs qu'au début la grippe a été diagnostiquée comme de la dengue, du choléra, ou de la typhoïde. Un observateur a écrit, « L’une des plus dramatiques complications était l’hémorragie des membranes muqueuses, particulièrement du nez, de l'estomac, et de l'intestin. Des saignements d’oreilles et des hémorragies pétéchiales de la peau se sont également produites.

… Une autre caractéristique peu commune de cette pandémie est qu’elle tuait la plupart du temps des jeunes adultes, avec 99% des décès chez les moins de 65 ans [2], dont plus de la moitié chez les jeunes adultes de 20 à 40 ans. C'est peu commun puisque la grippe est normalement plus mortelle chez les très jeunes (moins de deux ans) et chez les très vieux (plus de 70 ans). »
  La source de Mueller

Lors d’une conférence nazie à Berlin en 1944 à propos de la guerre bactériologique, le Général Walter Schreiber, Chef du Corps Médical de l'armée allemande, a dit à Mueller qu'il avait passé deux mois aux USA en 1927 à s’entretenir avec ses homologues. Ils lui ont dit que le « soi-disant double coup viral » (c’est-à-dire la grippe espagnole) a été développé et utilisé pendant la guerre de 1914.

« Mais, » selon Mueller, « elle est devenue hors contrôle et, au lieu de tuer les allemands qui s'étaient rendus à l’époque [3], elle est revenu sur eux, et sur presque tous les autres. ». Extrait de « Gestapo Chief : The Interrogation of Heinrich Mueller » (Chef de la Gestapo : L’interrogatoire de Heinrich Mueller),Vol. 2 par Gregory Douglas, p. 106. 
(En fait l'armistice n'a eu lieu que le 11 août 1918.)

James Kronthal, l'interrogateur, chef de la station de la CIA de Berne, a demandé à Mueller d’expliquer le « double coup viral. » Cela me rappelle le SIDA.

Mueller : « Je ne suis pas médecin, vous comprenez, mais le « double coup » se rapportait à un virus, ou en fait à une paire de virus qui œuvraient en combattants professionnels. Le premier coup attaquait le système immunitaire et rendait la victime sensible, et ainsi condamnée au deuxième coup qui était une forme de pneumonie… [Schreiber m'a dit] qu'un scientifique britannique l'avait réellement développée… Maintenant vous voyez pourquoi de telles choses sont folie. Ces choses peuvent se modifier elles-mêmes et ce qui commence comme une chose limitée peut se changer en quelque chose de vraiment terrible. »

Le sujet de la grippe espagnole a surgi dans le contexte d'une discussion sur le typhus. Mueller a dit que les nazis avait délibérément introduit le typhus dans les camps de prisonniers de guerre russes et, avec la famine, il a tué environ trois millions d'hommes. Le typhus a été propagé à Auschwitz et dans d'autres camps de concentration avec des prisonniers de guerre russe et polonais.
 
Dans le contexte de la guerre froide, dit Mueller : « Si Staline envahissait l'Europe… une petite maladie ici et là aurait éliminé ses hordes en laissant tout intact. Du reste, une petite bouteille de germes est tellement meilleur marché qu'une bombe atomique, n'est-ce pas ? Pourquoi voulez-vous tenir dans votre main plus de soldats que Staline pouvait sans doute en commander.  Vous n’aurez pas à les nourrir ni à les vêtir, ni à les fournir en munitions. D'autre part, la menace de guerre… fait des merveilles… pour l'économie. » (108)

Mueller est-il crédible ? À mon avis il l’est. Gregory Douglas apparaît être le pseudonyme de son neveu à qui il a laissé ses papiers. Normalement un canular ne couvrirait pas des milliers de pages. The Interrogation fait 800 pages. Les mémoires font 250 pages. Les archives microfilmées couvrent apparemment 850.000 pages. En conclusion, le matériel que j'ai lu est incroyablement bien informé, il fait autorité, il est bien fondé et cohérent.
  Conclusion

La secte des « élites » n'a fait nul secret de son désir de diminuer la population mondiale. (Voir Alan Stang, Population Extermination : How Will it be Done ?l (L’extermination de la population : Comment la fera-t-on ? ).

Il est possible que la WWI ait été décevante pour l'élite en termes de nombres de tués. Que « la grippe espagnole » ait été délibérée ou non, nous ne pouvons trancher. Mais apparemment l'armée US a des antécédents d'expérimentation des drogues, des produits chimiques et des bactéries sur des soldats non avertis [4]. Est-ce qu'une telle expérience est devenue « hors contrôle » à Fort Riley ?

Jusqu'ici, la grippe aviaire n’a tué que 160 personnes depuis 2003. Est-ce l’annonce de quelque chose de plus mortel ? Avec optimisme ça ne l’est pas, mais nous devrions nous souvenir du précédent abominable que constitue la pandémie de grippe  de 1918.
 

Henry Makow, Ph.D., le 1er décembre 2006   Original : http://www.savethemales.ca/001836.html
Traduction de Pétrus Lombard
    Notes du traducteur   1- A propos de la grippe aviaire, voir l’interview en français du Dr Stefan Lanka, un dissident de la ligne officielle : l’Interview du Dr Lanka sur entre autres la grippe aviaire.   2- C’est probablement que les anciens et les très jeunes n’étaient pas soumis à la vaccination, qui fut sans aucun doute le premier vecteur de contamination.   3- Non vous ne rêvez pas ! Les USA voulaient tuer les prisonniers de guerre allemands. On sait aujourd’hui qu’une grande proportion des morts militaires allemands de la WWII furent lest constituée par des prisonniers de guerre que les alliés ont tout bonnement laissé crever de faim et de froid dans les camps de prisonniers.   4- L’expérimentation des armes bactériologiques, pour ne parler que d’elles, ne se limite pas seulement aux soldats US. Les USA la pratiquent aussi sur les populations… canadiennes. Voir par exemple cet article en français de Nexus : Armes bactériologiques. Heureusement pour nous, la propagation des calamités à l’aide d’aérosols n’a pas l’air de marcher aussi bien que la vaccination ou les comprimés de « médicaments ». Cela recoupe les informations du Dr Lanka, [1] ci-dessus, selon lesquelles il faut se méfier en premier lieu des vaccinations contre la grippe aviaire.

 Articles de Henry Makow publiés par Mondialisation.ca

Pour les paranoïaques de la santé:
 
Limiter au maximum la transmission si vous êtes en contact avec un grippé : la contamination se fait par les gouttelettes contenues dans l'air expectoré (éternuements, toux, mouchoirs, objets souillés).

Lavez-vous les mains régulièrement au savon et le cas échéant portez un masque.

Les symptômes cliniques de la grippe apparaissent après une période d'incubation de 1 à 5 jours. Le début est souvent brutal. Les signes cliniques les plus fréquents sont la fièvre, la toux et les maux de tête. On rencontre souvent des courbatures, un mal de gorge, de la fatigue et/ou une rhinite.

Le traitement de la grippe consiste en un traitement symptomatique :

– repos au lit
– hydratation (au moins 1,5 l d'eau par jour) pour compenser les pertes hydriques dues à l'hyperthermie
– maintien d'une alimentation équilibrée en favorisant les aliments riches en vitamine C
– prise en charge de la fièvre par aspirine ou paracétamol
– traitement symptomatique de la toux par un sirop anti-tussif
– traitement des maux de tête et des courbatures par un antalgique (le paracétamol est recommandé là aussi)

Hôpital pour les cas graves…

Voici quelques repères essentiels pour vous aider à mieux faire face aux risques d’infection par le virus de la grippe porcine. Avec un point sur le mode de transmission et les symptômes, les bons gestes en cas de doute, et les traitements possibles. Retrouvez notre forum pour profiter des conseils et témoignages de notre communauté d’expatriés. Des symptômes proches de la grippe saisonnière
Vous rentrez du Mexique, d’Argentine, des Etats-Unis (Texas, New-York, Californie), du Canada (voir aussi le forum), d’un pays à risques ? Prenez contact avec le centre 15 ou votre médecin traitant, si vous constatez les symptômes suivants dans les 7 jours qui suivent votre retour : • Fièvre
• Toux
• Courbatures
• Fatigue
• Douleurs musculaires

Au cours de cet appel, précisez bien votre itinéraire, les lieux fréquentés et votre date de retour ;
Suivez les préconisations du centre 15 ou de votre médecin traitant et évitez les rassemblements de foule. Le virus de la grippe porcine s’attrape
Contrairement à ce que certains ont pu penser, non cette grippe ne s’attrape pas en mangeant du porc. Le virus ne survit pas à la cuisson. En revanche, de peau à peau entre humains, ou d’animal vivant à homme, le virus se transmet très facilement. Il faut donc porter un masque (sur le nez et la bouche) autant que possible y compris dans les habitations des zones à risques (grandes villes du Mexique). La grippe dite “grippe porcine” est une infection de l’homme par un virus grippal qui infecte habituellement les porcs. Dans le cas de cette épidémie, les virus isolés chez les malades sont des virus qui appartiennent à la famille A/H1N1 (appelés plus couramment H1N1). Ce virus met entre 3 et 7 jours à incuber. Les risques de la grippe porcine
Sur plusieurs milliers de personnes infectées, on compte aujourd’hui une centaine de personnes décédées. Ce virus ne touche pas exclusivement les personnes âgées et les enfants, de jeunes adultes sains et plutôt citadins ont été contaminés.
Selon le Ministère de la Santé, même si il n’existe pas à ce jour de vaccin préventif (le vaccin de la grippe saisonnière ne convient pas),…

  • Grippe porcine : la liste des pays touchés
    […] du dossier Grippe porcine : le monde en état d’alerte Grippe porcine : le monde en état d’alerte Grippe porcine : symptômes, risques, traitements…Grippe porcine au Mexique : vos questions, nos réponsesGrippe porcine : la liste des pays […]
  • Niveau d’alerte de la grippe porcine : de 3 à 4
    […] du dossier Grippe porcine : le monde en état d’alerte Grippe porcine : le monde en état d’alerte Grippe porcine : symptômes, risques, traitements…Grippe porcine au Mexique : vos questions, nos réponsesGrippe porcine : la liste des pays […]
  • Grippe porcine : la Thaïlande, l’Indonésie et Hong Kong “scannent” les passagers
    […] du dossier Grippe porcine : le monde en état d’alerte Grippe porcine : le monde en état d’alerte Grippe porcine : symptômes, risques, traitements…Grippe porcine au Mexique : vos questions, nos réponsesGrippe porcine : la liste des pays […]




Avec mes meilleures salutations.
François de Siebenthal
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland

Jean-Paul II a notamment comparé le rapport sexuel chaste entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique. Marie est la Mère de Jésus, c'est l'épouse du St Esprit et c'est la fille de Dieu le Père. Pour St Amédée de Lausanne, l' union spirituelle du St Esprit lors de la fécondation de Marie, passe par sa chair et s'accomplit selon les mêmes principes que l'acte charnel : "Homélies", III : "Spiritus sanctus superveniet in te, ut attactu eius venter tuus contremiscat, uterus intumescat, gaudeat animus, floreat alvus".
Les catholiques ne sont pas coincés…
Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv
http://aimerplus.com/
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.
Krach ? Solutions…
Local Exchange Systems in 5 languages
www.easyswap.ch
http://pavie.ch/?lng=en
http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://ferraye.blogspot.com/
skype siebenthal
00 41 21 652 54 83
021 652 55 03 FAX: 652 54 11
CCP 10-35366-2

http://non-tridel-dioxines.com/
http://m-c-s.ch et  www.pavie.ch
http://ktotv.com/
Please, subscribe to be kept informed.
Un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l'abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Adressez vos chèques ou mieux vos virements directement au compte de chèque postal du Oui à la Vie
CCP  10-15133-5
Vous avez reçu ce texte parce qu'une de vos relations a pensé que notre esprit pouvait vous intéresser et nous a suggéré de vous écrire ou vous a personnellement fait suivre ce message. Si vous ne désirez plus rien recevoir de notre part, nous vous remercions de répondre par courriel avec la simple mention « refusé ». Si cette adresse figure au fichier, nous l'en ôterons de suite. Avec nos excuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »