Elle n’ a obtenu hier que 3,644 milliards d’euros de nouvelles obligations à 10 ans alors qu’elle devait placer plus de 6 milliards. 

Sans l’intervention de la Bundesbank, le vrai taux de couverture n’aurait été que de 0,65 fois. 

La situation va être de plus en plus délicate si les responsables politiques ne prennent pas enfin toute la mesure du problème, qui est surtout démographique.

Gravissime crise en Allemagne, un asile de vieillards

Depuis 1970, le taux de natalité allemand est passé sous la barre des deux enfants par femme, ce qui ne suffit plus à un renouvellement complet d’une population. En 2007, ce taux était de 1,37 et est attendu autour des 1,4 enfant/femme en 2020. On s’attend ainsi à une diminution de la population allemande de 20% d’ici 2060, ce qui pourrait faire passer son nombre de 82 à 65 millions.

Chute démographique couplée à un vieillissement de la population

Cette chute démographique sera accompagnée d’un phénomène de vieillissement de la population, aggravé par l’allongement de la durée de vie moyenne. Sur les mêmes bases de calcul, 34% de la population aura plus de 65 ans (20% de plus qu’en 2009) et 14% aura plus de 80% (5% de plus qu’en 2009).

« Tandis que la part des personnes âgées augmentera, de moins en moins seront en âge de travailler », explique Roderich Egeler dans le rapport publié par l’institut de statistiques. « Cela aura des conséquences pour le système de sécurité sociale » et notamment pour les pensions, ajoute-t-il. 
Courbe sans tenir compte d’une pandémie.par simple application mathématique des taux de fertilité ( TR, Taux de Renouvelllement en dessous de 2 ).
[Europe-hiver.jpg]



Ces crises déjà annoncées en 1989 lors d’un grand congrès à Lausanne, notamment par les facteurs démographiques.

Le livre: ” Europe: l’hiver démographique” en parlait déjà en 1989. ( Édition l’age d’homme, Lausanne et Paris )

Les courbes de population utilisées qui y étaient utilisées était notamment celles de Jean Bourgeois Pichat.

On l ‘avait déjà annoncé en 1989, extrait du texte dans ce livre:

Début de citation:

De plus, les crises économiques actuelles ne sont pas des crises de ressources mais de manque de partage et de distribution des biens et des connaissances. La technique actuelle permet de nourrir plus de cent milliards d’hommes.

 La cause réside souvent dans le désir égoïste de certains privilégiés de garder intact leur pouvoir. On ne peut bien apprendre à partager et à pardonner que dans le cadre de familles joyeuses et ouvertes à la vie. La vie n’est pas un calcul, à trop calculer on devient froid et triste.

Nous devons éduquer à la générosité et ceci grâce à des familles qui dynamisent les sociétés et qui donneront les cadres inventifs et créatifs de demain .

Les grandes entreprises européennes se plaignent déjà du manque de cadres.

Ils doivent aller les chercher à l’extérieur, leur apprendre la langue et les former.

A partir d’un certain seuil, et nous en sommes proches, nous atteindrons une situation de non-retour qui entraînera de grands coûts sociaux.

De plus, au niveau macro-économique, on ne voit souvent que le gâteau, l’actif, à partager entre moins de convives, ce qui est faux par ailleurs car le gâteau grandit plus vite que le nombre de convives.

Mais, on oublie le passif, le coût et l’entretien des infrastructures.

De grands hôpitaux pour soigner les personnes âgées demanderont beaucoup d’investissement et de personnel.

D’autant plus si les familles n’acceptent plus en leur sein les personnes âgées et si elles les confient toutes à l’État social.

3.4. Le rôle des grands-parents dans la culture A ce titre, un concept souvent oublié mérite d’être souligné En effet, les parents sont souvent pressés alors que les grands-parents ont le temps. Les petits enfants en profitent pour écouter des histoires et découvrir le monde. Les mariages tardifs, puis les naissances retardées, puis les crèches et autres garderies font que souvent les enfants sont coupés en grande partie de leur patrimoine culturel.

3.5. Le court-terme et le long-terme La famille est le garant du long terme. Or, trop souvent, certains milieux économiques, poussés par les chiffres sacrés à montrer aux investisseurs, privilégient les résultats de l’année où même du semestre, c’est-à-dire le court-terme. Mais, de manière globale, et on le constate dans la vie économique aussi, les sociétés qui réussissent sont celles qui ont une vue à long terme, un programme d’action qui encadre les plans annuels.

Une entreprise ou une société qui privilégie, comme nous le faisons, le court terme, court à la ruine. …

Fin de citation:
Voici un graphique qui montre que pour maintenir 100 $ en circulation avec le système actuel de création monétaire, il nous en coûte à tous chaque jour de plus en plus cher.

Crise provoquée inexorablement simplement pour maintenir à flot la masse monétaire du pays concerné…empirée chaque année exponentiellement et aggravée car à chaque remboursement de crédit, le montant correspondant est détruit automatiquement par le système fractionnaire…

Voici un exemple d’un pays, le Canada,  qui ne met plus aucune limite à ces créations monétaires.

dette du Canada
Le système bancaire actuel cause la pauvreté en face de
l’abondance en endettant tous les pays et personnes. Les prêts à intérêts ne sont pour la plupart que de simples écritures tirées du néant, c’est à dire de la fausse monnaie,
selon Maurice Allais, Prix Nobel d’économie en 1988
dans « La crise mondiale aujourd’hui »
(Ed. Clément Juglar 1999).
.
Pollution www.m-c-s.ch
L'EFF utilise le ruban bleu pour symboliser leur défense de la liberté d'expression


Tout coûte plus cher, mais l’essentiel du budget va aux banquiers qui gagnent des sommes folles en regardant leur montre, jour et nuit, y compris les jours fériés.
http://ferraye.blogspot.com/2009/10/1-vaccin-pour-lelite-1-autre-pour-la.html



“Quand les bornes sont dépassées, il n’y a plus de limites”

Georges Pompidou.

La crise financière est-elle sans limites ? Vous pouvez poser des limites. Comment ?

Plus de gens devraient lire cet article, tout simplement

Sur l’Internet les lecteurs ont le pouvoir! Ils décident quelle information fera le tour du globe! Peut-être vous n’en êtes pas conscient, mais si chaque lecteur envoie un lien à trois autres personnes intéressées, il suffit de vingt pas pour atteindre 3,486,784,401 personnes! Vous voulez le voir se produire? Utilisez votre pouvoir !

3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 x 3 = 3,486,784,401

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.



Traduction »
Aller à la barre d’outils