Stéphanie Gibaud : “La traque des


lanceurs d’alerte”

STÉPHANIE DE MURU REÇOIT LA LANCEUSE D’ALERTE STÉPHANIE GIBAUD.

Rappel (2017) :
Il faut absolument et sans réserve être solidaire et remercier ces lanceurs d’alerte qui, souvent, au péril de leur vie, nous informent et font contrepoids au système médiatique mainstream corrompu. (ndlr.)
En dénonçant les malversations orchestrées par la banque suisse UBS, elle a permis à la France de récupérer 12 milliards d’euros et de mettre la main sur 38 000 comptes offshore. Stéphanie Gibaud sort un livre, “La traque des lanceurs d’alerte” aux (éditions Max Milo), dans lequel elle raconte la vie de 50 lanceurs d’alerte, français et étrangers, qui, comme elle, subissent dans leur vie quotidienne les conséquences de leurs révélations.
Portes qui se ferment, inscription à Pôle emploi, téléphone désespérément muet, familles et amis qui leur tournent le dos… Les lanceurs d’alerte subissent tous les mêmes contrecoups de leur acte civique.
Aujourd’hui Stéphanie Gibaud n’a plus d’emploi et vit avec le RSA.
Message de Stéphanie Gibaud : “A tous ceux qui se mobilisent pour Assange et les lanceurs d alerte, petit rappel :”
(Vidéo)
Traduction »
Aller à la barre d’outils