Le réseau à l’origine des révélations sur les paradis fiscaux baptisées “Offshore Leaks” a ouvert vendredi 14 juin au soir sa base de données au public, espérant ainsi découvrir de nouveaux scandales.


Traduction »
Aller à la barre d’outils