Résumé pour monnaie-pleine


Qui crée les Francs ?
La création monétaire est un don gratuit sans intérêts grâce aux progrès techniques, aux machines, aux ordinateurs, robots, à la productivité etc.  Surtout pas de dettes par les crédits bancaires, c’est le piège à c… dans lequel le monde entier est tombé. Presque chaque Franc qui circule est une dette, alors qu’on devrait avoir un actif, un franc suisse qui doit appartenir aux suisses, mais, par des tours de passe-passe subtils, ils ont réussi à nous louer à nous-même nos propres francs. Nous sommes “le Souverain” et on doit louer nos avoirs, un comble !… et si on remboursait toutes les dettes, par la rigueur, il n’y aurait plus aucune monnaie qui circulerait, ce qui serait encore pire ! Compris ? Pas facile de comprendre un système si stupide, mais voilà, voilà, ils ont réussi à nous enfumer ! De plus, et en pire, à chaque remboursement, ils détruisent la monnaie, sic, tirée du néant, ex nihilo en latin, retour au néant ! Et hop, eux, ils gagnent le pouvoir et gardent les intérêts sans passer par la case “droits de Seigneuriage” ! Et zou, circulez, trimez, suez, éreintez- vous, il n’y a rien à voir !
On parle du Franc suisse, le Léman, Farinet, Sels etc, Wir, Reka, Miles, Cumulus, Bitcoin… sont dans l’initiative et ses commentaires et seront protégés par la constitution. Voulez-vous que des sociétés privées gèrent la police ? Des impôts en faveur de privés ? Des lois faites par des sociétés privées ? Les esclaves ne doivent surtout pas comprendre … qu’ils sont esclaves ! Libérons-nous tous les uns les autres ! Un pour tous, tous pour un ! Votons OUI le 10 juin à www.monnaie-pleine.ch


ci-avant 1639 caractères / 1650 permis par la Chancellerie

Une raison de plus de voter oui à monnaie-pleine et non au régime financier “provisoire”… 🙂

Monnaie pleine versus plein d’impôts !

Soit monnaie-pleine, soit plein d’impôts !

Un pour tous, tous pour un, au centre de tous les drapeaux des états de la confédération libre des cantons.  

http://desiebenthal.blogspot.ch/2017/01/l-ecart-entre-les-prix-et-le-pouvoir.html


Résumé de Martouf


… En 1891, le peuple suisse a voté le monopole des billets de banque pour la BNS (qui a été créée pour ça en 1907)
Avant chaque banque créait ses propres billets de banque.


Puis avec l’évolution technique, la monnaie scripturale a pris le dessus et ainsi la monnaie la plus utilisée de nos jours à plus de 90% ce sont des “substituts monétaires”.


Ce qui a aussi favorisé cette évolution et là je trouve que c’est un hold-up. C’est l’art 11. LBN qui interdit à la confédération de se financer par la banque nationale.
Donc c’est une obligation pour l’état de se financer par la création monétaire privée. Par les substituts monétaire des banques commerciales.


Quand on étudie cette histoire, on a pas vraiment donné ce droit aux banques.. elles se sont arrangées pour l’avoir.. où du moins, c’est sous l’impulsion de Kaspar Viliger que ça a été formalisé.. et après avoir été président de la confédération, Kasapr est devenu président du conseil d’administration d’UBS….
Coïncidence ou récompense ??


Le détail de l’histoire de ce genre d’interdiction en France comme en suisse est décrit ici: 


La résistance séculaire des catholiques.

François de Siebenthal: Université de Fribourg, la monnaie: bien …

desiebenthal.blogspot.com/2015/08/universite-de-fribourg-la-monnaie-bien.html

27 août 2015 – L’Université de Fribourg a organisé, du 3 au 5 septembre 2015, un colloque autour du bien commun. Cette notion occupe une place centrale dans l’enseignement social chrétien. Le bien commun apparaît à la fois comme un processus historique et une asymptote, inatteignable dans sa plénitude sur terre …

François de Siebenthal: Fribourg, fraudes démocratiques

desiebenthal.blogspot.com/2013/10/fribourg-fraudes-democratiques.html

24 oct. 2013 – Ils ont DES machines qui permettent de lire automatiquement par lecture optique informatisée ces enveloppes internes sans les ouvrir et d’en CHANGER LE CONTENU PAR LE MATéRIEL DE RéSERVE…, comme notamment à Lausanne, à Genève, à Soleure, à Bâle. à Zürich,Fribourg etc… tout est fait et …


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »