Dominique Strauss Kanh et Anne Sinclair cupides ?

Les journaux Suisses
seraient-ils les seuls à pouvoir parler de cette fumeuse affaire du
Koweïtgate ou Kuwait gate sans subir la censure des puissants ?

(Voir explications détaillées en bas de page) http://www.2477news.com/docs/FERRAYE/DSK_quotidien_fribourg_LA_LIBERTE_1mars2011.htm
   
Source : LA LIBERTE quotidien de Fribourg
Suisse daté du 1er mars 2011 – N°126 – http://www.laliberte.ch – 

Source : LA LIBERTE quotidien de Fribourg
Suisse daté du 1er mars 2011 – N°126 – http://www.laliberte.ch – 

.
Source :
http://mega-streaming.info/video/DSK-KUWAIT-GATE]urlblank:http://mega-s 

.
La censure en France serait-elle devenue
l’apanage des puissants ? 

Nous n’en voulons pour preuve que la non
diffusion de l’émission de Julien COURBET “Sans aucun doute”
du 12 mai 2000,  totalement censurée la veille de l’émission ! Cette
vidéo a été subtilisée et diffusée par quelqu’un qui devait se
prendre pour WikiLeaks avec quelques années d’avance.

(Voir la vidéo complète ci-dessus)

Sans oublier le quotidien Suisse “Le
Journal de Genève” daté du 4 février 1997 qui lui s’est vu retiré de toute la distribution française
le matin même de sa diffusion chez les revendeurs français,
heureusement qu’à Monaco il était encore disponible ! Impossible à
imaginer en France, n’est ce pas ? Et pourtant si, c’est bien ce qui est
arrivé le 4 février 1997 aux revendeurs de ce journal qui
commentaient ainsi leur déboire à l’aéroport de Nice Cote d’Azur :

” Sur ordre de la direction, nous avons dû mettre, immédiatement,
toute l’édition en invendu. On a jamais vu ça. C’est la première
fois. On ne comprends pas “



(Voir page
1 du LJG
du 4/2/1997 – voir page
2 du LJG
du 4/2/1997)

(Voir explications détaillées page 78 et 79 du livre de Christian
BASANO ” JEU de BANQUE”)

S@B à commander chez l’éditeur : Morphéus – ISBN : B000WY24E4

http://www.morpheus.fr/spip.php?article31

ou chez amazon.com

Jeu
de Banque$

URL de cette page à copier/coller
dans vos mails
:
http://www.2477news.com/docs/FERRAYE/DSK_quotidien_fribourg_LA_LIBERTE_1mars2011.htm

Retourner
sur 2477NEWS.com

   

PSA ? Rigueur ! Priorité à la Désinformation ?

On nous ment, depuis trop longtemps.

Exemples:

LA FERMETURE D’AULNAY
PSA EST DUE A L’EMBARGO SUR L’IRAN
IMPOSÉ SERVILEMENT PAR SARKO & HOLLANDE

LE BÉTAIL DES ÉLECTEURS DOIT EN RESTER DANS
L’IGNORANCE
DANS LA SATRAPIE FRANÇAISE DES
HONTEUSES ET SERVILES
CLASSES MÉDIATIQUES ET POLITIQUES
HYPER-CORROMPUES  DE LA FRANCE D’AUJOURD’HUI

L’IRAN A ACHETÉ 458’000 sic VOITURES PEUGEOT  EN 2011
 

Pourquoi donc Peugeot quitte l’Iran alors
même que ce pays représente son premier débouché pour les véhicules
particuliers devant la France (458 000 ventes en Iran contre 441 790 en
France en 2011) ?



PSA et sa coupure politicienne d’avec l’IRAN où le groupe
vendait 450.000 véhicules/an

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=_He8rNza6w4

X



Les secrets derrière l’Union Européenne.

Comment profiter des robots ?

http://desiebenthal.blogspot.ch/2010/02/une-censure-inquietante-travailler.html

Guerre économique : Peugeot contraint de renoncer au marché iranien

Peugeot divorce de l’Iran…
Peugeot PSA a pris la décision en février dernier de suspendre ses livraisons en
Iran pour le mois de mars. Puis, la décision a été reconduite pour
avril et tout laisse à penser que Peugeot va se désengager
définitivement du marché iranien. A première vue, on pourrait penser
qu’une telle décision a été motivée par de mauvaises performances
commerciales ou la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie où l’Iran
n’aurait plus sa place.
Il n’en est rien. En Iran, le groupe français détient près de 30% du marché, lequel représente 22% des volumes de la marque. Son partenaire Iran Khodro commercialise
en effet avec succès des Peugeot 405 et 206, assemblées en Iran à
partir de pièces détachées fabriquées sur le site de Vesoul en France.
Usine Khodro à Téhéran, assemblage de la Peugeot 206 – photo upi.com
La présence de Peugeot en Iran date de 1978. Le
groupe français a su s’inscrire dans le paysage local, à tel point que
la Peugeot 504 du président Ahmadinejad a connu son quart d’heure de
célébrité lorsque ce dernier l’a mise aux enchères en 2010 pour financer un programme immobilier (cf. illustration en tête de cet article).
Pourquoi donc Peugeot quitte l’Iran alors
même que ce pays représente son premier débouché pour les véhicules
particuliers devant la France (458 000 ventes en Iran contre 441 790 en
France en 2011) ?

… en se mariant avec General Motors
Pour comprendre les raisons de cette décision, il faut revenir au 29 février dernier, date à laquelle Peugeot a annoncé avoir
conclu une alliance avec General Motors (GM). Suite à la montée du
groupe américain dans le capital de Peugeot à hauteur de 7%, les deux
constructeurs s’engagent à développer des plateformes de production
commune et à créer une coentreprise dans les achats. L’objectif est de
parvenir à des synergies annuelles de deux milliards de dollars.
Quand, quasiment au même moment, Peugeot annonce interrompre ses livraisons à l’Iran, il se défend de
toute pression de GM et met en avant les problèmes de financement de
ses activités en Iran du fait des sanctions internationales sur les
transferts bancaires entre l’Europe et l’Iran :
« Cette décision n’a pas été prise
pour répondre à des pressions de GM. Nous faisons face à une situation
géopolitique compliquée et les sanctions mises en place, notamment
vis-à-vis des banques, ne nous permettent plus de garantir le
financement de nos activités sur place. »
Les activités de Peugeot en Iran existaient
depuis 34 ans, survivant à la révolution islamique, à la guerre
Iran-Irak, aux deux guerres du Golfe et aux sanctions internationales.
Mais, soudainement, au moment même où l’alliance avec GM est conclue, ce
n’est plus le cas – et il n’y aurait aucun rapport de cause à effet ?
Voilà qui est difficile à croire.
D’autant plus que de nombreux médias ont
souligné le rôle actif tenu par un lobby américain anti-Iran pour faire
pression sur les deux constructeurs afin que le Français cesse ses
activités en Iran. Il s’agit de l’UANI (United Against Nuclear Iran). Si l’on s’en tient aux articles parus dans la presse française, on apprend seulement qu’il s’agit d’un « lobby » qui « fait pression sur des entreprises du monde entier pour qu’elles arrêtent de commercer avec l’Iran » (L’Usine Nouvelle), que c’est un « lobby hostile à l’Iran » (Le Monde), dont le directeur se nomme Mark Wallace, lui-même est décrit simplement comme « ancien ambassadeur américain aux Nations unies » (Le FigaroLes EchosLe Monde).

L’UANI, une force de frappe considérable

Or, à bien regarder les profils des dirigeants de l’UANI et des membres du comité consultatif, on réalise que cette organisation – qui se présente comme « non-partisane »
– est aussi impartiale que les Ultras du PSG quand l’OM joue au Parc
des Princes. Peugeot a ici affaire à une véritable puissance nucléaire
du lobbying et des relations publiques, avec en prime des connexions
extrêmement étroites avec le monde du renseignement. Voici quelques
profils :
  • Mark Wallace, directeur. Il a fondé l’UANI en 2008 avec l’ancien directeur de la CIA James Woolsey, actuellement membre de son comité consultatif, Richard Holbrooke (décédé), dernièrement envoyé spécial des Etats-Unis pour l’Afghanistan et le Pakistan, et Dennis Ross,
    impliqué dans le processus de paix israélo-palestinien, proche des
    Démocrates tout comme de George Bush. L’épouse de Mark Wallace a été la
    directrice de la communication de George Bush et conseillère principale
    auprès de John McCain lors de sa campagne de 2008.
  • Kristen Silverberg, présidente de l’UANI, ancienne ambassadrice des Etats-Unis pour l’Union européenne, nommée par George Bush en 2008.
  • August Hanning, conseiller principal de l’UANI sur l’Europe. M. Hanning est l’ancien chef du BND, les services secrets allemands (1998 à 2005).
  • Gary Samore,
    un des fondateurs de l’UANI. Après 17 ans passés au sein du Département
    d’Etat, M. Samore a travaillé de 1995 à 2001 au sein du Conseil
    National de Sécurité avant de devenir assistant spécial du président
    américain.
  • Meir Dagan,
    membre du comité consultatif de l’UANI. M. Dagan est un militaire
    israélien, ancien directeur du Mossad (services de
    renseignement israélien) de 2002 à 2010.
  • Frances Townsend,
    membre du comité consultatif de l’UANI. Mme Townsend est l’ancienne
    conseillère pour la Sécurité Intérieure du président George Bush de 2004
    à 2007.
  • Sir Richard Billing Dearlove,
    membre du comité consultatif de l’UANI. M. Dearlove est l’ancien
    directeur du MI6, les services secrets britanniques, de 1999 à 2004.
  • Charles Guthrie,
    membre du comité consultatif de l’UANI. Général britannique, M. Guthrie
    a notamment été Chef d’Etat-Major de la Défense de 1997 à 2001.
  • Henry Sokolski,
    membre du comité consultatif de l’UANI. M. Sokolski est un spécialiste
    des questions liées à la prolifération nucléaire. Il a conseillé la CIA
    en 1995-1996.
  • Wolfgang Schüssel, membre du comité consultatif de l’UANI et ancien Chancelier d’Autriche (2000 à 2007).
  • Pauline Neville-Jones, membre du comité consultatif de l’UANI, ancienne ministre britannique de la Sécurité (2010-2011).
  • Ana Palacio,
    membre du comité consultatif de l’UANI, ancienne ministre espagnole des
    Affaires étrangères (2002 à 2006), actuellement directrice
    internationale et marketing d’Areva.
Pour résumer, nous
avons là des anciens de l’administration Bush, des services de
renseignement américains, britanniques, allemands et israéliens, et
d’anciens hauts responsables européens pro-Bush. Peut-on imaginer la
puissance de lobbying de l’UANI lorsque se conjuguent toutes ces
influences ?

L’UANI a bien fait pression sur GM et Peugeot

Peugeot a beau affirmer que sa décision de se retirer d’Iran « n’a pas été prise pour répondre à des pressions de GM », il
est manifeste que l’UANI a fait pression sur GM pour que Peugeot cesse
ses activités en Iran en menaçant le constructeur américain d’une
enquête au Congrès sur son alliance avec le constructeur français. Les
éléments de preuve se trouvent sur le site même de l’UANI, sous la forme
de deux courriers envoyés par Mark Wallace à Daniel Ackerson, PDG de
GM, et à Philippe Varin, PDG de Peugeot (ici et , pdf) – avec en copie, entre autres, Barack Obama.
Dans ces deux courriers datés du 9 mars 2012, l’UANI
rappelle le régime de sanctions qui s’applique à l’Iran et l’interdit
imposé aux entreprises américaines de développer des affaires avec les
entreprises iraniennes. Il rappelle également un élément clé de cette
histoire : depuis son renflouement par l’Etat en 2008, GM est à 32% une
entreprise publique. Extrait du courrier à GM :
« A la lumière du fait qu’en
2008-2009 les contribuables ont financé à hauteur de 50 milliards de
dollars le sauvetage de GM et les 32% de participation du Département du
Trésor américain dans GM, il est inacceptable que GM entre en
partenariat avec une entreprise qui fait si ouvertement des affaires
avec un régime responsable de la mort de militaires des Etats-Unis et de
l’Otan et qui menace la sécurité des Etats-Unis et du monde. »
Elle se termine ainsi – tout comme le courrier à Peugeot, par ailleurs :
« Merci de nous faire savoir avant
le 19 mars 2012 si oui ou non vous allez agir pour mettre fin aux
affaires de Peugeot en Iran. »
En s’alliant à GM, Peugeot
avait-il anticipé le fait que son partenaire américain était non
seulement soumis au respect de l’embargo contre l’Iran mais devenu aussi
en partie une entreprise publique ? Indirectement, il s’alliait avec le
gouvernement des Etats-Unis. Or, comme on l’a vu, l’UANI est solidement
ancrée dans le monde politique américain. Un claquement de doigt de sa
part suffit pour diligenter une enquête au Congrès et entraîner de
lourdes sanctions.

L’étrange mission de Michel Rocard en Iran

Vous vous souvenez certainement qu’une
semaine à peine après l’élection de François Hollande une polémique a
éclaté en France au sujet d’un voyage effectué en Iran par Michel
Rocard. Ce dernier avait alors déclaré qu’il s’agissait d’une visite « privée » et d’une « initiative personnelle ».
Les journaux ont indiqué que l’ancien premier ministre avait rencontré
le chef de la diplomatie iranienne, Ali Akbar Salehi, le négociateur
pour le dossier nucléaire, Saïd Jalili, ainsi que le président de la
commission des affaires étrangères du Parlement, Alaeddin Boroujerdi.
Michel Rocard aurait donc effectué cette visite pour
discuter de la situation géopolitique et du dossier nucléaire. Or, si
vous explorez le site internet d’Iran Khodro, vous aurez la surprise de
tombersur un article rendant
compte de la réunion que Michel Rocard a tenue avec le partenaire local
de Peugeot. La rencontre a d’ailleurs été photographiée :
Tribune officielle, drapeaux des pays, responsables d’Iran Khodro, voilà qui donne un caractère particulier à cette visite « privée ». Selon le site internet d’Iran Khodro (IKCO), Michel Rocard aurait déclaré :
« Je ne crois pas que les 7% de
participation dans Peugeot acquis par GM vont affecter les relations
d’affaires entre Peugeot et IKCO. »
Quelle est l’origine de la démarche de Michel Rocard ? Est-ce une « initiative personnelle »
comme il le revendique ou un mandat officieux du président nouvellement
élu, ou du groupe Peugeot lui-même ? Par ailleurs, sa déclaration lors
de la rencontre avec Iran Khodro a lieu le 12 ou le 13 mai. Or, le 10
avril, l’UANI a envoyé un second courrier à Peugeot (ici,
pdf) pour faire part de sa vive impatience suite aux atermoiements de
Peugeot qui n’annonce pas clairement la fin de ses activités en Iran,
mais un report de mois en mois.
Peugeot est assurément dans une position inconfortable. D’un
côté, il est compréhensible que le groupe français ait de fortes
réticences à quitter un marché difficile où il a su s’implanter sur le
long terme et y réaliser des bénéfices importants. Il y a tissé des
liens d’affaires, il s’est intégré dans le paysage local. Il a intégré
des éléments culturels complexes, comme le rappelle le site internet d’un parlementaire iranien :
« Le Français, qui a introduit en
Iran de nouvelles méthodes de production, connaît mieux qu’aucun autre
constructeur automobile le marché et les règles du jeu locales. »
D’un autre côté, Peugeot
ne fait pas le poids face aux pressions exercées par le lobby de
l’UANI. Si la déclaration de Michel Rocard n’est pas une initiative
personnelle mais le message officieux du gouvernement français ou du
constructeur lui-même, de fortes tensions avec les Américains sont à
venir très prochainement sur ce dossier. Ainsi, il ne serait pas
surprenant que l’alliance de Peugeot avec GM soit remise en cause si la
position française reste dans le flou.
Lors de l’annonce de l’alliance GM/Peugeot le 29 février, Eric Besson avait affirmé qu’elle serait « favorable à l’emploi ».
En attendant, les salariés de PSA Vesoul qui fabriquent les pièces
détachées à destination du marché iranien ont été mis au chômage
technique en début d’année. Une mesure reconduite de mois en mois mais qui est certainement appelée à devenir définitive.

Benjamin PELLETIER

Animateur du site GRI (Gestion des Risques Interculturels)

Texte reproduit pour THEATRUM BELLI avec son aimable autorisation

DANS LA SERIE MANIPULATIONS: BLYTHE MASTERS EN FLAGRANT DELIT


du 16 au 20 juillet 2012
:

Encore une manipulation/entente sur les prix. Le Financial Times
rapporte que les autorités américaines de contrôle de l’énergie ont
ouvert une enquête sur la JP Morgan (et spécifiquement le département
qu’elle dirige) pour manipulation des prix de l’électricité pour les
usagers. Ben oui, c’est toujours eux qu’il faut raser, n’est-ce pas? Si
on additionne le tout, cela vous donne le porte-monnaie des gens (aussi
le vôtre, n’oubliez pas) vidé par toutes sortes de manipulations et
ententes suivantes:



    – Libor- Euribor manipulés
    – Prix manipulé de l’Essence “Was the petrol price rigged too?” lire ici le Telegraph.
    – Prix manipulé du Gaz (ceci n’est pas encore démontré, mais comme
    Blythe est dans le collimateur pour l’électricité, il n’y a aucune
    raison que ce ne soit pas le même cas pour le gaz; elle et ses traders
    avaient bien joué sur les le prix du charbon. D’ailleurs vous avez vu
    comment le prix a augmenté en France.
    – Prix manipulé de l’Electricité
    – Prix des communications mobiles, hello Orange
    – Prix de l’OR manipulé, lire ici cet EXCELLENT article du Telegraph… qui vous explique qu’ils sont servis du Libor pour rétamer le prix de l’or.
    – Prix de l’Argent métal, prix spécial du Jury décérné à Blythe Masters de la JP Morgan
    – Prix des actions manipulés par les robots ou bien par les banques
    (exemple: Banque Rothschild “travaillant” l’action Société Générale)
    Note: ha ha ha, bon courage les mecs, préparez-vous à réciter la prière
    pour les morts.
    – Prix manipulés des produits agricoles par les banques (exemple JP Morgan, Goldman, BNP, etc.)
    – Les fausses stats de l’INSEE qui vous donne 2,4% alors que les Français voient 20%
    – Commissions bancaires diverses et variées, par exemple 20 euros juste pour retirer votre argent
    – Commission chez certains marchands parce que vous payez avec votre Visa
    – Baisse cachée du volume des produits achetés
    – Radars et PVs pour tout et n’importe quoi, et surtout pour vous plumer
    – Hausse constante des impôts et de la TVA

Cela fait quand même une belle liste qui VOUS REND CHAQUE JOUR PLUS
PAUVRE ne l’oubliez pas. Militaires, gendarmes, policiers, ne laissez
pas ces ordures de banquiers ruinés ruiner toute la population pour leur
seul profit avec la complicité des politiques naïfs ou incompétents.

Bref, pour revenir à Blythe Masters, grande manipulatrice devant Dieu, le FT écrit que le “US
Electricity Regulator has subpoenaed JP Morgan twice in the past three
months as it investigates whether the bank manipulated power markets in
California and the Midwest region, court filings showed … the bank’s
bidding practices may have inflated electricity costs by at least $73m
… electricity has attracted heightened regulatory attention since the
California energy crisis of 2000-01, when Enron and other traders were
accused of rigging supplies and causing blackouts
“. On se souvient
en effet qu’Enron avait poussé le raffinement jusqu’à créer des fausses
pannes de centrales pour pousser les prix à la hausse… Encore un
procès qui va coûter à la JP Morgan une centaine de millions de dollars
et ne finira jamais au tribunal… Lire ici le FT.
Vous savez maintenant que tous les prix sont bidonnés à la hausse.
Remerciez nos politiciens aveugles… C’est Jean-Louis Borloo qui a
permis à la JP Morgan de vendre de l’énergie en France… Ou comment
Sarkozy-Balladur et Giscard ont vendu la France aux étrangers. Imaginez
qu’en 1995 ils ont même vendu les mandats postaux internationaux (un
marché national réservé aux PTT français) aux Américains de Western
Union dont Blackrock est actionnaire!!!!
. Fabuleux, non?
Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

Le livre “Blythe Masters” via le site éditeur. Envoyez ce lien à votre banquier et à tous vos amis..
Vous soutenez cette revue de presse en précommandant mon prochain livre.
Le livre qui a tout lancé: “777, la chute de Wall Street et du Vatican“! Vos critiques sont ici, la 4e de couve ici.
Lire absolument “L’Effondrement du Dollar et de l’Euro, et comment en profiter” le livre best-seller de James Turk. Recevez le catalogue gratuit.
Rediffusion des news, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l’accord préalable de l’auteur.
La Revue de Presse radio sur 95,2 Mhz direct un mercredi sur deux 14h.

  1. François de Siebenthal: Taxes, taxes, taxes…Vols, vols, vols…Stop

    desiebenthal.blogspot.com/…/taxestaxestaxesvols-vols-volsstop.htm…

    4 janv. 2010 – La dernière nouvelle de l’année 2009 est que la taxe carbone telle qu’elle était prévue par le gouvernement a été refusée par le conseil

  2. François de Siebenthal: M.E.S. ! Non aux taxes sans limites. Sarkozy

    desiebenthal.blogspot.com/…/mes-non-aux-taxes-sans-limites-sarkoz…

    4 mars 2012 – En
    France le MES a gagné une bataille, mais il est loin d’avoir gagné la
    guerre. Pour cela il lui faut encore l’aval d’un très grand nombre de

  3. François de Siebenthal: Canada: les étudiants disent la vérité

    desiebenthal.blogspot.com/…/canada-les-etudiants-disent-la-verite.ht…

    31 mai 2012 – TOUJOURS PLUS DE TAXES POUR PAYER LES ABUS DES FINANCIERS. Canada: On …. Posted by François de Siebenthal at 20:16:00

  4. François de Siebenthal: La plupart des taxes sont du vol pur et simple.

    desiebenthal.blogspot.com/…/la-plupart-des-taxes-sont-du-vol-pur-et….

    22 févr. 2009 – Vu
    l’actualité et les critiques ignobles de mon pays, la Suisse, voici
    quelques explications à chaud pour mieux expliquer notre histoire et nos

  5. François de Siebenthal: Vive la Hongrie qui résiste encore.

    desiebenthal.blogspot.com/…/vive-la-hongrie-qui-resiste-encore.html

    5 janv. 2012 – François de Siebenthal …. des deux tiers au Parlement pour instituer de nouvelles taxes. Posted by François de Siebenthal at 16:06:00


Referendum vaudois

Vaud et son parlement Rosebud si moche

Par Chantal Tauxe – Mis en ligne le 12.07.2012 à 15:51

Son nom est poétique: Rosebud. Mais tout lyrisme est douché dès
que l’on parcourt la documentation relative au projet de reconstruction
du Parlement vaudois, détruit par un incendie en 2002.
Dix ans après, la montagne de palabres a accouché d’un bâtiment,
écologiquement et fonctionnellement exemplaire – nous claironne-
t-on –, mais d’une laideur extérieure repoussante au vu
de sa localisation au coeur de la Cité lausannoise, à proximité du
château, de l’ancienne Académie et de la cathédrale.
De courageux opposants à ce gâchis cherchent à collecter d’ici
au 8 août 12 000 signatures pour faire voter les Vaudois.
Les goûts et les couleurs… Bien sûr, rien de plus personnel et
subjectif. Faut-il pour autant abdiquer tout sens critique, sous
prétexte que les procédures ont été respectées? Qui trouve ce
bâtiment beau? Ou époustouflant – comme c’est le cas de certaines
créations contemporaines, c’est-à-dire un peu déconcertantes
mais au moins bluffantes? Qui est réellement enthousiasmé
par cette masse à l’allure de station de téléphérique? Ce
Rosebud réussit la prouesse d’être bien plus moche que le premier
projet de Musée des beaux-arts à Bellerive, que les Vaudois laissèrentà l’état d’esquisse lors du référendum de 2008.
De loin, le nouveau Parlement sera triste, sauf peut-être par jour
blanc après une tempête de neige qui aura collé des flocons sur
l’affreuse toiture.
Il est stupéfiant de voir comme le mémorandum de présentation
souligne qu’à chaque étape de la gestation de cette monstruosité
«personne
ne s’est opposé vraiment». Ce  projet suinte la résignation
démocratique, la bureaucratie participative dans le genre, médiocre, du
plus petit dénominateur commun.
Les partisans arguent que les députés
n’en peuvent plus de leurs conditions de travail, à l’étroit dans un
auditoire du Palais de Rumine. C’est un argument, mais vaut-il qu’on
enlaidisse la Cité pour des siècles?
Si, par malheur, le château cantonal brûlait, personne ne suggérerait
de
construire une tour à sa place pour ne pas faire du «faux vieux» ce qui
semble pourtant avoir été l’obsession des parrains du projet Rosebud.
On le reconstruirait.
Souhaitons que les Vaudois soient en mesure de renvoyer ce projet
à l’expéditeur. Le Conseil d’Etat et les parlementaires pourront
ensuite utilement organiser un voyage d’étude en Italie (par
exemple) pour voir comment maintes villes ont pu rénover de
vieux bâtiments, les rendre parfaitement fonctionnels pour nos
besoins contemporains, sans bousiller l’harmonie architecturale
héritée de l’histoire.

fin de l’article de l’hebdo

PS:

.
je me permets de vous joindre une liste de signatures pour le référendum cantonal “NON AU TOIT” (nouveau Parlement à la Cité).
.
Il est question de refuser le crédit d’ouvrage pour cette réalisation.
.
Merci, si vous partagez ce point de vue de bien vouloir faire suivre à
un maximum de personnes ces documents et les encourager à remplir cette
liste.
La renvoyer même avec une seule signature. Chacune compte!
.
Pouvez-vous le mettre en ligne sur votre site?
.
Référendum cantonal. A remplir une liste par Commune signées par des citoyen(ne)s suisses.
.
Merci d’avance. Bonne réception et meilleures salutations.

E.Magnin.
.
Le site :
http://www.non-au-toit.ch/
.
p.s. le n° 60 de patrimoine lausannois qui présente en détail notre point de vue (mdl).


https://www.facebook.com/events/473357856026281/

à faire suivre, merci

Salomon brother building, world trade no 7

Documents Ferraye et Goldmann Sachs…la BBC a annoncé l’effondrement du bâtiment 7 avant qu’il ne se produise…(sic).

11 septembre : la BBC annonce la chute de la tour 7 avant qu’elle ne se produise…

http://www.youtube.com/watch?v=lW_JRe67v1g

WTC 7 ou tour Salomon building, la 3ème tour à New-York encore debout en direct alors que la BBC annonce sa chute…

La BBC a vendu la mèche plus de 20 minutes à l’avance concernant l’effondrement de ce building alors qu’il était toujours visible en arrière plan et en “DIRECT LIVE” !!!

==> Complicité de la BBC ?…

http://www.dailymotion.com/video/xnknp_controlled-demolition-wtc7-09-11-co

Une incroyable vidéo de BBC World filmée en direct le 11 septembre 2001 et récemment diffusée sur Internet révèle que la BBC a annoncé l’effondrement du bâtiment 7 du World Trade Center 23 minutes avant qu’il ne se produise. Dans un premier temps, BBC
World a été incapable de confirmer ou d’infirmer les faits car,
tenez-vous bien, la chaîne a perdu tous les enregistrements du 11
septembre 2001 ! Finalement, BBC
World a fini par admettre l’intégrité de la vidéo. Et les grands médias
dans tout ça ? Eh bien, ils ont passé toutes ces informations
complétement sous silence !

Les faits
Le
11 septembre 2001, le bâtiment 7 du complexe du World Trade Center, un
immeuble de 47 étages, s’effondre soudainement à 17 h 20 (heure locale),
soit environ sept heures après l’effondrement
des tours jumelles. Selon la version officielle, issue d’un rapport
publié en mai 2002 par l’Agence fédérale des situations d’urgence
(FEMA), la meilleure hypothèse serait que des feux aux 5e et 7e étages
aient affaibli la structure en acier du bâtiment jusqu’à provoquer son
effondrement. FEMA admet toutefois que cette meilleure hypothèse était
improbable [1].
Or, voici qu’une vidéo (accessible en fin de page) mise récemment sur Internet montre que BBC World a annoncé en direct l’effondrement du bâtiment 7 quelque 23 minutes avant que le bâtiment ne s’effondre. La vidéo est franchement surréaliste. Une journaliste de la BBC,
Jane Standley, debout devant une baie vitrée, avec en arrière-plan les
ruines fumantes de Manhattan, nous explique que le bâtiment 7 (auquel la
journaliste réfère par son autre nom “Salomon Brothers Building“)
vient de s’effondrer alors que l’on peut l’apercevoir derrière elle
encore debout. Malheureusement, la communication est interrompue avant
que le bâtiment 7 ne s’effondre en direct.
La polémique a
rapidement pris de l’ampleur sur Internet (mais seulement sur le Net car
les médias établis l’ont complétement occulté) au point de provoquer
une réaction de la BBC sommée par de nombreux internautes de confirmer ou d’infirmer l’intégrité de la vidéo et l’heure exacte de sa diffusion.
La première réponse de la BBC (datée du 27 février 2007), par l’intermédiaire de Richard Porter, le responsable de l’information (Head of news) sur BBC World, est franchement inattendue : tous les enregistrements originaux du 11 septembre 2001 de BBC World ont été perdus !
Finalement, dans une seconde réponse
(datée du 2 mars 2207), Richard Porter explique que des sources qu’il
ne peut clairement identifier (pompiers ou médias locaux ?) auraient annoncé environ une heure à l’avance
que des feux dans le bâtiment 7 allaient probablement provoquer son
effondrement. Cette information aurait ensuite été reprise par la BBC.
Pourquoi les médias établis ont-ils complètement occulté ces informations ?
Les informations ci-dessus n’ont été diffusées par aucun grand média (vous pouvez le vérifier vous-même ici et ici).
Cela ne choque-t-il donc personne que la BBC (et apparemment aussi CNN) ait annoncé l’effondrement du bâtiment 7 plus de vingt minutes
avant qu’il ne se produise, alors que les feux dans le bâtiment étaient
à peine visibles et que même l’agence gouvernemental FEMA a admis que l’effondrement de la structure en acier était improbable ?
Et le fait que BBC World déclare avoir perdu tous les enregistrements du 11 septembre 2001 ne serait-il pas non plus digne d’être rapporté dans les médias ?
Comment se fait-il qu’il ait fallu une vidéo publiée sur Internet pour que le responsable de l’information de BBC World s’aperçoive avec cinq ans et demi de retard que sa chaîne a annoncé l’effondrement du bâtiment 7 avant que celui-ci ne se produise ?
Quelle
que soit la conclusion que chacun tire sur ce qui est vraiment arrivée
au bâtiment 7 le jour du 11 septembre 2001, une conclusion s’impose à
l’évidence : les médias établis n’ont pas fait et ne font pas toujours
pas leur travail d’information et d’investigation en ce qui concerne les
événements du 11 septembre 2001.

[1] “Loss
of structural integrity was likely a result of weakening caused by
fires on the 5th to 7th floors. The specifics of the fires in WTC 7 and
how they caused the building to
collapse remain unknown at this time. Although the total diesel fuel on
the premises contained massive potential energy, the best hypothesis has
only a low probability of occurrence. Further research, investigation,
and analyses are needed to resolve this issue.
” [Ch. 5, p. 31.]

http://www.dailymotion.com/video/x9y72e_bigard-11-septembre-4-monsieur-silv_fun

Je viens de voir aussi sur wikipedia que le porte parole de Larry
Silverstein à dit en septembre 2005 lors de son interview maintenant
très connue qu’il voulait dire par son expression, non pas de détruire
le bâtiment ou “tirer” mais de tirer les pompiers des lieux !!! …

Mots exacts de M. Larry Silverstein tiré de la vidéo…

“I remember getting a call from the Fire Department commander, telling
me they were not sure they were gonna be able to contain the fire, and I
said, you know,

‘We’ve had such terrible loss of life, maybe the smartest thing to do is just pull it.’

And they made that decision to pull and then we watched the building collapse.”

Traduction:

«Je
me souviens avoir reçu un appel du commandant des pompiers, qui me
disait qu’ils n’étaient pas sûrs si ils allaient être en mesure de
contenir le feu, et je lui ai dit, comme vous le savez,

« Nous avons eu de terribles pertes en vies, peut-être le plus malin à faire est de le tirer.

“Et ils ont pris cette décision de le tirer, et nous avons alors vu l’effondrement du bâtiment.”

Extrait d’une émission Italienne “Matrix”

Cette vidéo est destinée à tous ceux qui croient encore que le WTC7 s’est écroulé à cause d’un incendie…
Ce bâtiment (dont peut connaissait l’existence et l’effondrement) est
celui qui fait douter le plus sur la thèse officiel de ce jour funeste.
Les pompiers de New-York ont-ils joué aux dynamiteurs avec moins d’une
journée pour le dynamiter comme le déclare Larry Silverstein (le
propriétaire du complexe) ?
Si non, qui s’en est chargé et surtout combien de jour à l’avance ??

Il n’y avait pas de barbus armés de cutters dans le WTC7 que je sache…
********************************

Concernant l’effondrement
du bâtiment 7 cette interview de l’expert hollandais en démolitions
contrôlées, Danny Jowenko, réalisée par une chaîne néerlandaise est
particulièrement instructive. Jowenko ne sait pas qu’il s’agit du
bâtiment 7 du World Trade Center quand on lui montre la vidéo de l’effondrement du bâtiment. Sa réaction est immédiate et sans hésitation : il s’agit d’une démolition contrôlée. Mais sa réaction la plus intéressante est son ahurissement quand on lui apprend qu’il s’agit du bâtiment 7 qui s’est effondré le 11 septembre.
La vidéo est en hollandais sous-titrée en francais : http://www.youtube.com/watch?v=SmdW…
Mon article a visiblement suscité beaucoup de réactions et je m’en réjouit.
Il
va être particulièrement intéressant et édifiant d’observer si à la
suite de cet article les médias francophones vont enfin rompre leur
silence.
En fait, ceci représente peut-être une occasion unique
d’observer la réaction (ou l’absence de réaction) des médias maintenant
qu’ils n’ont plus l’éventuelle excuse de ne pas être au courant (sauf bien sûr si AgoraVox n’est jamais lu par aucun journaliste smiley ) :
Je propose donc aux lecteurs d’AgoraVox d’observer avec attention :
Test 1 : Quels médias vont faire enfin référence aux faits mentionnés dans mon article (à suivre sur Google News ici)
Test 2  :
Pour les médias qui auront réussi le Test 1, ce qu’ils en diront (noter
bien ceux qui vont réciter le couplet habituel sur l’attirance
irrationnelle des populations pour les théories du complot ou attaquer
l’auteur de l’article, en prenant bien soin de ne pas commenter sur le
fond).
A l’heure où j’écris ceci (11 heures après la publication
de l’article sur Agora), j’ai le regret de vous annoncer qu’aucun média
de langue francaise n’a encore réussi le Test 1 !
Marco

http://www.youtube.com/watch?v=gsqAHhTWEH0&feature=PlayList&p=9ABAD393FE1D83A9&playnext_from=PL&playnext=1&index=59

911veritas 13 mai 2007Further technical problems with the BBC to New York LIVE link on 9/11…

This time there are audio problems when Jane Standley is asked about the 9/11 enigma, that is WTC7 !!!

Jane Standley of BBC World makes a night time appearance at 8:22pm, this is her first appearance since WTC7 fell behind her at 5:20pm (after the BBC had a premonition and reported it collapsed at 4:57pm).

More at : http://youtube.com/watch?v=C7SwOT29gbc

———-

Now in this video, All is WELL… until Bill Turnbull asks Jane Standley…

“After the collapse of the Salomon Building Jane, are the other buildings in that area stable”

This is when the audio problems start, preventing any further discussion.

Online stream at…

http://www.archive.org/details/bbc200…

and

http://www.archive.org/details/bbc200…

Timed using the Internet Archive, this appearance starts at 20:22 EDT.

9/11 TV Archive Link…

http://www.archive.org/details/sept_1…

Please review our petition to the BBC regarding the Salomon Brothers Building (WTC7) at…

http://petitiononline.com/wtc7bbc/

Investigate 9/11 or at least support a REAL inquiry…
http://ferraye.blogspot.com/

  1. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: Banks Control the Money

    ferraye.blogspot.com/…/banks-control-money-su…  Traduire cette page

    Le dossiers originaux Ferrayé, ainsi que ceux d’Enron, d’ Arthur & Andersen, la 3ème tour Salomon no 7 du World Trade Center de New-York, détruite par

  2. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: LA CONSPIRATION

    ferraye.blogspot.com/…/la-conspiration-globale-revelee-ce_11.html

    11 mars 2009 – Le dossiers originaux Ferrayé, ainsi que ceux d’Enron, d’ Arthur étaient dans la 3ème tour Salomon no 7 du World Trade Center de New-York, détruite ….. gathering for the first annual ZDAY… please no money allowed in building. …. Waterloo, The five Sullivan brothers convention center: 205 Wst 4th st

  3. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: 9 Trillions de dollars

    ferraye.blogspot.com/2009/06/9-trillions-de-dollars-volatises.html

    20 juin 2009 – Le dossiers originaux Ferrayé, ainsi que ceux d’Enron, d’ Arthur & Andersen, étaient dans la 3ème tour Salomon no 7 du World Trade Center de New-York, …. partenaires de la banque (fusionnée en 1977 avec Lehman Brothers). …… to get in line and wait, while building the economy from the bottom up.

  4. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: Swiss and the Barack

    ferraye.blogspot.com/…/swiss-and-barack-obama-…  Traduire cette page

    Le dossiers originaux Ferrayé, ainsi que ceux d’Enron, d’ Arthur & Andersen, la 3ème tour Salomon no 7 du World Trade Center de New-York, détruite par The brother rises in the night to meditate on the Passion and the martyrdom of God. …. At 16 Nicholas sees a high tower at the place where later his cell and his

  5. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: Give at least 50 % of his

    ferraye.blogspot.com/…/give-at-least-50-of-his-st…  Traduire cette page

    Le dossiers originaux Ferrayé, ainsi que ceux d’Enron, d’ Arthur & Andersen, dans la 3ème tour Salomon no 7 du World Trade Center de New-York, détruite par the complete destruction of many original proofs in the third tower numbered 7 in could be triggered by the failure of a company the size of Lehman Brothers.

  6. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: No more taxes paid by

    ferraye.blogspot.com/…/no-more-taxes-paid-by-h…  Traduire cette page

    Le dossiers originaux Ferrayé, ainsi que ceux d’Enron, d’ Arthur & Andersen, dans la 3ème tour Salomon no 7 du World Trade Center de New-York, détruite par …. Dear Brothers in the Episcopate and the Priesthood, Distinguished Ladies and their irrevocable commitment to build up the common good, is inseparable

  7. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: le groupe Bilderberg (co

    ferraye.blogspot.com/…/le-groupe-bilderberg-co-…  Traduire cette page

    Le dossiers originaux Ferrayé, ainsi que ceux d’Enron, d’ Arthur & Andersen, la 3ème tour Salomon no 7 du World Trade Center de New-York, détruite par

  8. Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: septembre 2008

    ferraye.blogspot.com/2008_09_01_archive.html  Traduire cette page

    Le dossiers originaux Ferrayé, ainsi que ceux d’Enron, d’ Arthur & Andersen, dans la 3ème tour Salomon no 7 du World Trade Center de New-York, détruite par …… The tower of Babel the rich have been building will have to be abandoned ….. as `one’s neighbour and brother‘, especially according to the evangelical law

  9. 7 World Trade Center – Wikipedia, the free encyclopedia

    en.wikipedia.org/wiki/7_World_Trade_Center  Traduire cette page

    7 World Trade Center is a building in New York City located across from the World In 1988, Salomon Brothers signed a long-term lease, and became the main tenants …. Also, water pressure was low, with little or no water to feed sprinklers.

  10. Darlene Ambrose – Pipl Directory

    pipl.com/directory/…/Ambrose/Darlene/ – États-Unis  Traduire cette page

    Building the sprawling factory on the banks of the River Dee changed forever an area that . Madoff, étaient dans la 3ème tour Salomon no 7 du World Trade Center … [ Joseph & Michel Ferraye pour Sa Justice: Affaire Ferraye . …. Ambrose – brother, Eugene Ambrose – brother, Marvin Ambrose – brother, Darlene Ambrose .

Comment contrôler les contrôleurs ? Projet 3C

Comment contrôler les contrôleurs ?

Crise mondiale ! L’Europe de banquiers et pas des peuples. La finance domine tout et tous !

Les partis politiques sont des regroupements de gens bernés
par des hommes et des femmes ayant de gros intérêts qu’ils jouent dans
leurs campagnes , campagnes qui sont financées par de gros
investisseurs , patrons de grosses sociétés , banques d’investissements
et compagnie, auxquels ils sont redevables une fois la mascarade ultra
médiatique passée 🙂

Qui va corriger tous ces abus ?

Cela est faisable par l’aléa, le tirage au sort.

http://www.facebook.com/iceland.revolution.project
Kristinn
Már Ársælsson est membre de l’association ALDA qui a pour but de
concevoir puis de proposer des solutions pour faire progresser la
démocratie dans notre société. Dans cette séquence il nous parle du
tirage au sort comme mode de désignation des gouvernants par le biais de
méthodes très originales.

Voici une petite interview de Kristinn Már Ársælsson sur le tirage au sort en politique vu par les islandais ( http://youtu.be/6vkFqFcKaNQ ) qui peut donner des idées pour le contenu de la constituante.
Voici une transcription partielle pour les plus pressés :
0:50 : Nous pensons que le pouvoir du président devrait être transféré directement au peuple.
1:15
: Nous avons pensé que les membres du gouvernement et les ministres
devraient être élus directement, un par un, mais ils seraient présélectionnés. On tirerait au sort un comité d’électeurs en charge de
l’évaluation des candidatures aux postes ministériels. Donc des
personnes se présentes aux postes ministériels et un groupe d’électeurs
tiré au sort sélectionne 4 personnes : 2 hommes et 2 femmes qui seraient
donc issus de ce groupe de candidats aux postes ministériels et qui
ensuite seraient élus au suffrage universel. Ce que nous souhaitons
changer c’est que nous ne voulons plus qu’un ministre soit issu d’un
parti politique mais bel et bien que tout le monde puisse se présenter
et au final ils seraient élus au suffrage universel.
2:14 : Au sujet
du parlement, comme nous en avons parlé plus tôt, nous souhaitons que le
parlement soit divisé en 3 : les partis politiques, les élus sans
étiquette et les tirés au sort.

Bakchich»international»Les banquiers détestent l’Islande
Par
Woodward et Newton
mer, 27/06/2012 – 08:45
Les banquiers détestent l’Islande

A force d’enquêtes judiciaires, l’île aux volcans a fait drastiquement diminuer ses dettes. Etonnant non?

La crise financière mondiale,
attisée localement par la cupidité aussi surprenante que hors norme des
banquiers islandais, a bien failli rayer l’île de la carte en 2008.
Aujourd’hui c’est du côté de
Reykjavik – que l’agence de notation Fitch a d’ailleurs relevé d’un cran
à la mi-février – et qui a renoué avec la croissance en 2011 jusqu’à
tabler sur un taux de 2,7% pour 2013 avec une balance commerciale
redevenue excédentaire, que se déroule une véritable révolution dans l’indifférence quasi générale des médias européens.
Petit rappel d’islandais pour les
nuls : C’est en 2008 que le phénomène a pris naissance. A l’époque, la
Couronne Islandaise était sur le point de rejoindre l’épave du Titanic.
Les Polonais employés en masse dans la pêche et la construction,
allaient se résoudre à abandonner leur petit paradis d’immigration et à
remettre le cap sur Varsovie. La bourse décidait de se mettre en sommeil
après une chute de 76% en quelques jours, et le gouvernement
nationalisait les banques Glitnir, Landsbanki et Kaupthing, dont la
clientèle était – cherchez l’erreur – principalement anglaise et
américaine pour leur éviter la faillite. Les dettes du pays frôlant alors 9 fois son PIB…
Entrée en scène fin octobre 2008, du
FMI et des pays frères scandinaves auxquels s’est joint la Pologne
reconnaissante, qui contribuent respectivement à hauteur de 2,1 et 2,5
milliards de dollars à la réparation des dégâts.
Les pécheurs au harpon islandais qui
se méfiaient comme de la peste d’une combine institutionnelle pour leur
passer la corde au cou à la grecque, descendent dans la rue et chassent
le gouvernement Conservateur de Geir Haarde en exigeant des élections
anticipées.
En avril 2009 une nouvelle coalition
de socialistes et d’écologistes prend les choses en mains sous la
conduite de Johanna Siguroardottir, nouvelle Premier Ministre. Johanna,
ex-hôtesse de l’air ayant bossé en usine pour fabriquer du carton
d’emballage à poisson, a su garder les pieds sur terre. Première chef de
gouvernement au monde à s’être mariée civilement avec sa copine Jonina
Leosdottir, la dame n’a peur de rien et n’est pas prête à s’en laisser
conter par les vautours de la finance.
Un échéancier de remboursement de
3,5 milliards d’Euros sur 15 ans à 5,5% d’intérêt est donc négocié avec
les principaux créanciers du pays et ceux des banques nationalisées.
Las, l’islandais de base a fait ses comptes. Il redescend dans la rue
pour demander que le projet de loi soit soumis à référendum. Le
président lui donne raison en janvier 2010 et la consultation populaire
organisée en avril donne 93% de refus de casquer à ce prix là.
Johanna fait donc savoir aux
créanciers qu’ils vont devoir revoir leur copie. Afin de les convaincre
que les Islandais sont têtus, le Parlement insulaire vote la
nomination d’un Procureur Spécial, chargé d’enquêter sur les raisons du
naufrage financier et d’en déférer les responsables présumés devant la
justice.




Le job est confié à Olafur Thor
Hauksson qui n’a aucune compétence en criminalité financière et a été le
patron de la très débonnaire police locale au cours des 10 dernières
années. C’est
le ministre de la Justice qui l’a encouragé à faire acte de candidature
car personne d’autre ne s’est présenté pour ce sale travail.

Eva Joly qui traquait la débauche financière avant de prendre une veste
à l’élection présidentielle – la nôtre – va d’ailleurs payer de sa
personne comme consultante pour mettre Olafur au parfum.
Les leçons d’Eva sont profitables :
dès le 11 mai 2010, le procureur lance un mandat d’arrêt international
contre Sigurdur Einarsson, l’ancien patron de la banque Kaupthing.
Sans doute bouleversé de découvrir
sa tronche dans la rubrique des « wanted » du site d’Interpol, Einarsson
rentre « volontairement » au pays dès le mois d’Août. Pour y répondre
d’accusations de manipulation de marché, fraudes et escroqueries.
En septembre, c’est au tour de
l’ancien Premier Ministre Geir Haarde de répondre d’accusations de
négligence dans la gestion de la crise financière.
Le 20 janvier 2011, le procureur
Spécial qui commence à bien maîtriser son sujet, décide de se faire une
petite perquise’ à la Banque Centrale Islandaise pour recouper des infos
obtenues sur deux seconds couteaux, les MP Bank et Straumur Bank. En sortant, Olafur le justicier rend visite à Jon Thorsteinn Oddleifsson, l’ancien trésorier de la banque Landsbanki et lui passe…les bracelets.
Des enquêtes judiciaires
font plier les créanciers
Etrangement, et sans qu’on puisse y
lire une quelconque relation de cause à effet, les créanciers reviennent
avec une nouvelle proposition d’apurement de la dette islandaise : on
passe de 15 à 37 ans et le taux d’intérêt demandé tombe à 3% ! « Non et non
! » persistent à répondre les natifs consultés en Avril 2011 après que
le président local, Olafur Ragnar Grimsson ait refusé de ratifier la loi
précédente ayant pris en compte la dernière proposition des créanciers.
Comme en écho à l’entêtement de ses
compatriotes, le Procureur Hauksson fait arrêter en décembre 2011, Làrus
Welding, l’ancien directeur général de la banque Glitnir. En avril
2012, c’est au Luxembourg qu’on retrouvera Hauksson et se petite équipe,
supervisant une perquisition effectuée par la police du Grand Duché à
sa demande, à la suite d’écoutes téléphoniques d’une petite centaine
d’Islandais « ayant exercé par le passé des responsabilités dans le secteur financier islandais ».
Il n’en faudra pas plus pour
convaincre ceux qui n’ont pas encore quitté le pays de le faire
brutalement en renonçant aux indemnités dodues qu’ils exigeaient jusque
là à la suite de la nationalisation des banques et de leur licenciement
un brin brutal il est vrai…
La démocratie des volcans
Moins connue que sa grande-sœur athénienne, la démocratie à la sauce islandaise fonctionne tout de même depuis l’an 930. Ayant tiré les leçons de la crise, la convocation d’une assemblée constituante en décembre 2010 était donc une formalité.
Dès février 2011, les 25 élus (10
femmes et 15 hommes) issus de toutes les couches de la société, se
mettent au travail. Un mois plus tard, ils deviennent officiellement le «
Conseil Constitutionnel ». Lequel adopte à l’unanimité un projet de
nouvelle constitution remis au Parlement le 27 juillet 2011.
Le projet devrait être soumis à
référendum à la fin du mois- pendant que d’autres s’étriperont sans
doute au sommet de Bruxelles – avant son adoption par le parlement ; à
sa lecture, on en bave d’envie : le droit effectif de communication au
public de toute la documentation détenue par les pouvoirs publics
devrait être garantie par la loi ; de même que l’indépendance absolue
des tribunaux ; et les sources de revenus des collectivités locales ;
tout autant que la possibilité de lancer des commissions d’enquêtes sur
les pratiques gouvernementales à la seule demande d’un tiers des membres
du parlement ; sans parler des protections constitutionnelles prodiguées au journalisme d’investigation nées de l’Initiative Islandaise pour des Médias Modernes, déjà évoquée par Bakchich, pour lesquelles Wikileaks s’était fortement impliquée.
Les médias qui veulent poursuivre la traque mondiale des banksters nous ayant mis dans ce pétrin, savent donc maintenant où s’installer. De
même que Jérôme Kerviel, s’il lui venait un jour l’idée de se lancer
dans le consulting en organisation de back-offices dignes de ce nom…

Etienne Chouard – La cause des causes

etienne chouard - tirage au sort
Etienne Chouard, magistral en chercheur de la cause des causes, il
est (à ma connaissance) le seul contemporain à avoir été aussi loin dans
la recherche de la vraie démocratie. Et il réussi ce tour de force
d’expliquer le monde actuel et la nature humaine en près de 18mn.
La solution nous vient de la Grèce Antique avec l’exemple d’Athènes
où il y avait des riches et des pauvres, pendant 200ans de tirage au
sort, ce sont les pauvres qui ont dirigés, ce qui est normal puisqu’ils
représentaient le plus gros pourcentage de la population. A contrario,
dans un gouvernement représentatif, c’est à dire élu par le peuple, donc
du type de notre gouvernement, ce sont toujours les riches qui
dirigent, toujours …
La solution ne viendra donc jamais de nos politiques, la solution ne
peut venir que du peuple et Etienne chouard cite un grand penseur du
18ème, Alain, qui disait : « Le trait le plus visible de l’homme juste,
est de ne point vouloir du tout gouverner les autres, et de se gouverner
seulement lui même »
Cette citation décide tout …
Etienne Chouard – La cause des causes

Etienne Chouard – La cause des causes

Articles liés

 

Autre exemple de la problématique:

Quelle solution ? Il nous faut un organe de surveillance externe !
Comment le faire ? Par l’instauration d’une commission de contrôle, qui
soit hors boucle infinie, hors élection, mais représente tout de même
l’expression générale. Cela est faisable par l’aléa, le tirage au sort.
Le tirage au sort sort de la boucle qui consiste à des élus de choisir
les modes de scrutin des élus et de désigner les personnes en charge
d’encadrer ces mêmes élus…

Je propose donc de travailler sur un PAD pour la prochaine AG deux amendements.
Pour introduire deux réformes fondamentales, tout d’abord le changement
de désignation de la Commission de Contrôle dans les statuts puis dans
le règlement intérieur l’introduction de plusieurs types de tirage au
sort, à minima un mode de tirage au sort par défaut (librement
modifiable d’une AG sur l’autre) constitué par un nombre de g bits
aléatoires.

Le nombre aléatoire G ainsi généré pointe vers la
Gième liste aléatoire de 20 personnes parmi les N du parti pirate,
pouvant dans l’ordre intégrer la Commission de Contrôle constituée de 5
membres, les non-volontaires ayant ainsi 15 remplaçants.

Je vous invite sur ce fil à contribuer à ces amendements qui seront proposés lors de la prochaine AG.

(A)
Réalisation d’un amendement aux statuts du PP afin d’instaurer un
Comité de Contrôle au tirage au sort et éviter tout boucle infinie.
(B) Réalisation d’un amendement au réglement intérieur du PP précisant le type de tirage au sort par défaut
N°1
Titre : Instauration d’un Comité de Contrôle par tirage au sort
Proposé par : Galuel (ou PP IdF ou autre groupe de membres)
Date de la rédaction : 24 Juin 2012
Texte de l’amendement : 
Remplacement de :
//Remplacement de 13.1 Commission de Contrôle//
13.1 Commission de Contrôle
La
commission de Contrôle est composée de 1% des membres, arrondi à
l’entier supérieur, issus d’une liste de 10% des membres ordonnée par
tirage au sort et s’affirmant volontaire après le tirage, dans l’ordre
des propositions. Le type de tirage au sort choisi est celui signalé par
le règlement intérieur qui est modifiable lors de chaque assemblée
générale en vue de l’assemblée générale suivante.
La Commission de Contrôle veille sur le code électoral :
* Elle choisit parmi les possibilités inscrites au règlement intérieur les modes de scrutin adaptés à chaque élection interne.
* Etablit et publie les listes de candidats aux élections internes.
*
Elle veille à la bonne tenue des scrutins internes et au respect des
principes impératifs de vote, que ce soit leur préparation, leur tenue
et leur dépouillement.
* Peut rajouter des points à l’ordre du jour du Conseil Administratif et Politique ou du Conseil National
La Commission de Contrôle a un rôle de veille disciplinaire :
*
Saisie par le Conseil Administratif et Politique, le Conseil National
ou un nombre de membres actifs précisé au Règlement Intérieur, enquête
et rend un avis motivé au Conseil Administratif et Politique dans un
délai d’au plus un mois dans les procédures disciplinaires et
d’exclusion.
*
Effectue avec le Conseil Administratif et Politique l’audition des
membres de l’association dans les procédures disciplinaires.
*
Peut s’adjoindre des assesseurs parmi les membres actifs présents pour
l’assister dans la tenue des élections internes. Ceux-ci sont tirés au
sort ou volontaires.
Afin
de réaliser leur mandat, la Commission de Contrôle aura accès, en
période d’élections internes ou de préparation d’assemblée générale, à
la liste des membres de l’association.
Le
rapporteur rend compte, s’il y a lieu, des travaux de la Commission de
Contrôle au Conseil National suivant et devant l’Assemblée Générale. À
défaut d’une Commission de Contrôle titulaire, une Commission de
Contrôle provisoire de 1% des membres est tirée au sort pour chaque
scrutin où elle est nécessaire, par le Président de l’association parmi
les membres actifs.
// remplacer dans 11.1 Composition du Conseil Administratif et Politique //
“Le nombre de postes à pourvoir est décidé par le Conseil Administratif et Politique sortant, avant chaque Assemblée Générale.”
Par
“le nombre de postes à pourvoir est décidé par la Commission de Contrôle avant chaque Assemblée Générale”
Remplacer dans
// Remplacer dans 12.1 Composition du Conseil National //
“Le nombre de postes à pourvoir est fixé par le Conseil National sortant”
Par
“Le nombre de postes à pouvoir est fixé par la Commission de Contrôle avant chaque Assemblée Générale”
Explication et argumentaire :
La
version précédente des statuts incluait ce qu’on appelle en
informatique une boucle infinie dans la définition de la Comission de
Contrôle :
10. La commission de contrôle choisit et veille au mode de scrutin
20. Les élus du CAP et du CN choisissent les membres de la commission de contrôle
30. GO TO 10
La
sortie de la boucle est assurée par le tirage au sort qui coupe tout
lien direct entre le contrôle du code électoral et les élus eux-mêmes
évitant ainsi cette possibilité mécanique de concentration des pouvoirs.
Réglement Intérieur : http://partipirate.org/ri.pdf
Analyse d’Etienne Chouard : http://www.youtube.com/watch?v=oN5tdMSXWV8
Contre-argumentaire
—————————–
N°1
Titre : Tirage au Sort
Proposé par : Galuel (ou PP IdF ou autre groupe de membres)
Date de la rédaction : 24 Juin 2012
Texte de l’amendement : 
Le tirage au sort s’effectue lors d’une AG, en public. Il est filmé et son film mis à disposition des membres.
Le tirage au sort par défaut est
(A)
Les membres du parti pirate ont tous un N° d’inscription et sont
listés. Soit N le nombre de membres total. On a A(10%n;n) = 2^g listes
ordonnées de N membres. On tire donc à pile ou face pour obtenir un
nombre de g bits aléatoires désignant ainsi la 2^g ième liste.
Chaque
membre de cette liste ordonnée de 10% des membres ainsi tirée au sort
se voit proposer, dans l’ordre, d’intégrer la Commission de Contrôle
composée de 1% des membres, jusqu’à ce que la Comission de Contrôle soit
pourvue.
les
suppléants en cas de désistement étant les membres suivants de la
liste. Il n’y a donc pas de volontaire contre son gré, pas plus que de
possibilité d’oublier des membres dans le tirage qui n’auraient pas pu
avoir l’information relative à ce point fondamental de l’organisation
démocratique.
Note : Pour n = 1000 membres on obtient g = LN(A100-1000)/LN(2) = 990 bits
(B)
Pour N membres on a N = 2^g soit g = LN(N)/LN(2) on tire au sort 10%N
fois g pièces ce qui donne à chaque tirage le N° d’un membre tiré au
sort.
Note
: pour n = 1000 membres on aura g = 10 bits, il faudra donc tirer 100
fois 10 pièces pour trouver les 100 membres ainsi tirés au sort
(peut-être un peu plus pour les fois où le nombre ainsi tiré au sort
sera supérieur à 1000 car 2^10 = 1024)
Explication et argumentaire :
Ce
mode de tirage au sort rend impossible de manipuler le nombre ainsi
formé par g bits indépendants, tandis qu’un tirage désignant chacun des
membres tour à tour, peut plus facilement permettre d’envisager d’en
contrôler une sortie.
On
peut laisser tomber d’une urne bien formée 138 pièces de 10 centimes
consécutives sur le sol, assez rapidement, et récupérer le nombre
aléatoire ainsi généré aux yeux de tous. On peut aussi générer des
plages de bits indépendamment entre plusieurs groupes.
Contre-argumentaire
C’est
trop amusant à faire, on risque de ne pas s’ennuyer aux AG ! Ca donne
trop de possibilités aux membres de contrôler les scrutins sans aucune
possibilité de contrôler la commission par les élus, ça risque donc de
ne pas permettre aux élus de contrôler tout le développement du parti
pirate ! C’est un piratage des statuts !

SOS VALLEE DES FENILS Gstaad

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

A vous tous qui nous soutenez, des nouvelles positives avant les vacances d’été.

SOS VALLEE DES FENILS
Madame D. Rockmann 1659 Rougemont
026 925.87.63
www.sosvalleedesfenils.ch

Rougemont le 6 juillet 2012

Des nouvelles

A Rougemont, le nouveau municipal du tourisme, des sentiers pédestres, des
ordures ménagères, de la décharge et de la déchetterie est Monsieur André
Reichenbach.
Les responsables cantonaux ont pris contact avec lui, juste après sa nomination,
afin de présenter à nouveau à la municipalité de Rougemont le même projet
cantonal concernant la décharge du Teilegg, dont la route d’accès devrait passer
à travers la vallée des Fenils.
Dans le courant de décembre, Monsieur Reichenbach informe qu’une délégation
cantonale s’est rendue sur place et qu’elle n’était plus aussi favorable qu’avant.
En effet, Monsieur Reichenbach a invité quelques responsables cantonaux à
visiter la décharge inerte de l’entreprise Moratti à Saanen, et ils ont été enchanté
d’apprendre qu’il y avait encore de la place.
A ce jour, les responsables cantonaux n’ont toujours pas donné de nouvelles.
On doit donc attendre encore, mais cette fois avec un grand espoir..
qu’aucune route ne vienne perturber la tranquillité de cette
magnifique vallée restée intacte.

Meilleures salutations

Christine et Jean-Pierre Jaton
Rue du Château 12
1030 Bussigny

plus.
http://desiebenthal.blogspot.ch/2010/11/eaux-potables-de-lausanne-menacees.html

www-de-siebenthal.com

La Suisse attaquée par l’Union Européenne.

La Suisse est sous attaque par l’Union Européenne.

C’est ce qu’a déclaré Jacques de Watteville,
chef de la mission suisse à Bruxelles, dans une relation qu’il a livré à Berne
il y a quelques jours.

L’Union Européenne, en effet, est contraire à
l’existence des pays neutres, pas seulement à cause de la question fiscale mais
aussi à cause des positions suisses sur l’immigration, la fourniture d’eléctricité
et le financement du projet nucléaire Euratom.

Toutes
ces nouvelles ne passent pas sur les médias italiens, qui
ne veulent pas que le peuple sache que dans le cœur de l’Europe une politique
énergétique indépendante de l’UE est possible.

Les journaux suisses allemands, au contraire, parlent
désormais ouvertement de Switzerland-Bashing”, c’est à dire d’un attaque
contre la Confédération Helvétique fondé sur
des préjugés
.

Donc fais attention, peuple insubrien: Berne est en
crise et la Suisse comme elle est maintenant ne pourra pas survivre..

En effet, des politiques comme Dominique Baettig et
aussi le conseiller fédéral Ueli Maurer ont dit haut et fort que la
Suisse devrait chercher des nouveaux amis
juste à l’extérieur de ses frontières, tels que le
Baden-Würtemberg, la Savoie et aussi notre Insubrie.

À Varèse et dans autres villes
de l’Insubrie le mouvement Domà Nunch a lancé
l’initiative “Giontemmes”, avec des tracts et de rencontres publiques.

Les militants éconationalistes proposent la souveraineté
de l’Insubrie et la liberté de se joindre à la Suisse
pour former une
nouvelle confédération avec deux capitales, Milan et Berne, une entité étatique paritaire
pour se
protéger et pour combattre l’agression de l’Union Européenne et de ses
banquiers.

Le président de l’organisation insubriste, le Révérend
Lorenz Banfi, a confirmé la position ferme de Domà Nunch: sortir de l’Euro et
loin de l’UE des pouvoirs forts et étrangers.

Haut la Vipère!

Die Schweiz ist unter Angriff durch die Europäische Union

Dies sagte Jacques de
Watteville
, Chef der schweizerischen Mission in Brüssel, in einem vor
einigen Tagen in Bern übergebenen Bericht
aus..

Die Europäische Union ist nämlich
gegen das Vorhandensein von neutralen Ländern, nicht nur wegen der steuerlichen
Frage sondern auch aufgrund der schweizerischen Stellungnahmen über
Einwanderung, Stromversorgung und die Finanzierung dem Euratom Nuklearprojekt.

Alle diese Nachrichten werden
durch die italienischen Kommunikationsmittel nicht verbreitet.  Die italienischen
Medien wollen nicht dem Volk bekannt zu geben, dass im Herzen Europas eine von
der UE unabhängige Energiepolitik wohl möglich ist.   

Die schweizerdeutschen Zeitungen
schreiben hingegen nun offenkundig von Switzerland-Bashing”, d.h. von einem auf Vorurteile basierenden Angriff gegen die Schweizerische Eidgenossenschaft.

Also pass auf, insubrisches Volk: Bern steckt
derzeitig in einer Krise und die Schweiz wird in ihrer gegenwärtigen
Zusammensetzung nicht überleben können.  

Politiker wie Dominique Baettig oder sogar der
Bundesrat Ueli Maurer haben nämlich schon laut und deutlich gesagt, dass
die Schweiz neue Freunde gleich jenseits der Grenze  suchen sollte, wie Baden-Württemberg, Savoyen
oder auch unser Insubrien. 

In Varese und in anderen
Städten Insubriens hat die Domà Nunch Bewegung den “Giontemmes”
Feldzug mittels Flugblätter und öffentlichen Sitzungen gestartet.

Die
Vorschläge der ökonationalistischen Aktivisten für
Insubrien sind Souveränität sowie die Freiheit, sich mit der Schweiz zu
vereinen um eine neue Eidgenossenschaft mit zwei Hauptstädten  – Mailand
und Bern – zu schaffen; ein paritätisches Staatsgebilde um uns zu
schützen und
den Angriff durch die Europäische Union und ihrer Bankiers zu bekämpfen.

Der Vorsitzende der
insubristischen Organisation, der Hochwürden Lorenz Banfi, hat die standhafte
Stellung von Domà Nunch bestätigt: aus den Euro und aus die EU der Fremd-  und Lobbymächte heraus!

Die Schlange hoch!

sabato 23 giugno 2012

La Svizzera l’è sòtt’attacch de l’Union Europea.

Inscì
l’ha dii el 
Jacques de Watteville, capp de la mission svizzera a
Brussel, in d’on rappòrt che l’ha consegnaa on quai dì fà a Berna.


L’Union
Europea, difatti, l’è contraria a l’esistenza de paes neutrai, e minga dòma per
la question fiscal, ma anca per i posizion svizzer in su l’immigrazion, la
fornidura de corrent elettrica e i finanziament al progett nuclear Euratom.


Tucc
sti nòtizzi passen nò in sui media italian che voeuren
minga che el pòpol el sappia che, in del coeur de l’Europa l’è possibil ona
politica energetica indipendenta da l’UE.


I
giornai svizzer todesch, inveci, parlen oramai apertament de “Switzerland-Bashing”,
cioè on “attacch pregiudizial” a la
Confederazion Elvetica.


Sicchè,  attenzion, pòpol Insuber: Berna l’è in crisi,
e la Svizzera, inscì come l’è adess, la podarà minga sopraviv.


Difatti,
giamò di politich, comè el Dominique Baettig ò anca el consiglier
federal Ueli Maurer, hann dii ciar e nett che la Svizzera la doaria
cercass di noeuv amìs appena foeura di sò confin, comè el Baden-Württemberg, la
Savòia ò anca la nòstra Insubria.

A
Vares e in alter città de l’Insubria, el
moviment Domà Nunch l’ha lanciaa l’iniziativa “Giontemmes”,
con volantitt e inconter publich.


I
militant econazionai propònen la sovranità de l’Insubria e la libertà de
giontass con la Svizzera per formà ona noeuva Confederazion con dò capital,
Milan e Berna; on’entità statual paritetica per
proteges e combatt l’aggression de l’Union Europea e di sò banchér.


El
president de l’organizzazion Insubrista, el Reverend Lorenz Banfi, l’ha ribadii
la ferma posizion de Domà Nunch: foeura de l’Euro e via de la UE di poter fòrt
e forest.

In
Alt La Bissa!

venerdì 22 giugno 2012

Canal de l’Insubria Libera

    Bondì. Quest l’è el Canal de l’Insubria Libera, on boletìn d’informazion
per i territòri  de l’Insubria occupada.

El
CIL l’è on canal liber e el trasmett via internet in lingua insubra e senza
censura, dal territòri del Canton Tisin  a tucc i cittaditt de l’Insubria
che soffrissen l’oppression del governo italian golpista e servo di potentaa
forest.

De chicchinscì trasmettom comunicazion important ai Territori
Occupaa
 e cioè ai fradèi che lòtten per la libertà e la riunificazion
de la Nazion Insubra in di provinc italian de Milan, Còmm, Lecch, Lòd, Monscia,
Noara, Òssola, Pavia, Valsesia, Verbania e Vares.


Incitom
i nòster fradei de là de la frontera a ribelass al governo italian, che l’è ona
organizzazion liberticida, illegittima e nemisa del pòpol.



________________________________________________________________________


Guten Tag. Hier ist der Kanal vom Freien Insubrien, ein Informationsbericht
für die Territorien des besetzten Insubriens.

Der CIL ist ein freier Kanal, der in insubrischer Sprache und ohne Zensur
durch die Internet aus dem Territorium des Kanton Tessin sendet, und zwar für
alle Bürger Insubriens welche die Unterdrückung durch die italienische
Regierung – die Putschist und Sklave von Fremdmächten ist – ertragen.

Von hier senden wir
wichtige Informationen den
Besetzten
Territorien
, d.h. den Brüdern, den für die Freiheit und die
Wiedervereinigung der Insubrischen Nation in den italienischen Provinzen
Mailand, Como, Lecco, Lodi, Monza, Novara, Ossola, Pavia, Sesiatal, Verbania
und Varese kämpfen.



Wir hetzen unsere Brüder jenseits
der Grenze zum Aufstand gegen die italienische Regierung auf, die eine
freiheitsfeindliche, illegitime und volksfeindliche Organisation ist.



________________________________________________________________________


Bonjour à
tous. Ceci c’est le
Canal de l’Insubrie Libre, un bulletin d’information pour
les territoires de l’Insubrie occupée.

Le CIL est
un canal libre qui transmet par l’internet, en langue insubrienne et sans
censure, depuis le territoire du Canton du Tessin, à tous les citoyens de
l’Insubrie qui subissent l’oppression du gouvernement italien putschiste et
serviteur des potentats étrangers.

D’ici nous transmettons des communications
importantes aux Territoires Occupés, c’est à dire aux frères qui luttent
pour la liberté et la réunification de la Nation Insubrienne dans les provinces
italiennes de Milan,
Côme, Lecco, Lodi, Monza,
Ossola, Pavie, la Valsesia, Verbania et Varèse.


Nous exhortons nos frères delà de la
frontière à se rebeller contre le gouvernement italien, qu’est une organisation
liberticide, illégitime et ennemie de peuple.

Traduction »